Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > HILDEGARDE DE BINGEN

HILDEGARDE DE BINGEN

6 novembre 2010

pdf

Je suis Hildegarde de Bingen. Bien Aimés Frères et Sœurs, c'est avec grand plaisir que je suis parmi vous. Je m'exprimerai, ce soir, en votre espace, d'un certain nombre de lois générales ayant permis de réaliser l'œuvre que j'avais réalisée de mon vivant, et dont je vois que certains opus sont utilisés aujourd'hui. Bien évidemment, je ne vais pas revenir sur ce qui a été écrit, à ce moment-là, mais en donner plus les fondements et les règles qui ont permis d'élaborer tout ce corpus de connaissances axé sur l'évolution du corps. Je vous ai exprimé, voilà peu de temps, mon expérience m'ayant conduit à vivre des choses que je qualifierais d'inusitées à mon époque (ndr : son intervention du 25 octobre 2010). Je vais tenter d'essayer de vous exprimer, avec des mots, ce qui m'a conduit, à un moment donné, à envisager d'appliquer ce que je voyais et percevais dans les Dimensions que vous appelez aujourd'hui Unifiées, concernant l'influence de ce qui est appelé les Quatre Vivants ou encore les Hayoth Ha Kodesh, ou les Séraphins, ou les Êtres de Feu. Car c'est, en effet, au travers de ce contact particulier que j'ai pu me laisser imprégner et extraire une certaine forme de connaissance applicable à la Vie, à toute forme de Vie.

Il existe un principe, existant au sein des Dimensions Unifiées, très particulier. Ce principe a été appelé le principe de similinum. En effet, depuis les plans les plus éthérés, ou les plans les plus proches de la Vibration originelle, jusqu'aux plans les plus éloignés et les plus denses, il existe une continuité et une simultanéité Vibratoire ou de Conscience, faisant que, dans l'élément le plus éloigné, se retrouve la signature ou la marque de l'élément le plus proche de la Source. Ainsi, il existe, dans les différents règnes présents sur le monde où j'ai vécu et où vous vivez, des similitudes et des résonances particulières, permettant de remonter à l'un des Quatre Vivants, ou à une proportion relative particulière de chacun des constituants différents des Quatre Vivants. Le principe de similinum, sur lequel je me suis basée, dans les strates que je qualifierais d'intermédiaires, permettant d'aboutir jusqu'aux règnes présents sur Terre, a été surtout lié à ce que j'appellerais la forme, la couleur. Bien évidemment, il n'est pas question de passer en revue ce que j'ai vécu Intérieurement par la connaissance directe et retranscrite ensuite par des mots et donc par le mental. Il n'est pas question de vous donner cette loi de similinum pour chaque objet ou chaque élément existant dans l'un des règnes en correspondance avec le corps humain. Cela serait extrêmement fastidieux et indigeste. En effet, cette connaissance est inscrite dans le Cœur, car vous êtes constitués, et nous sommes constitués, où que nous soyons, d'une proportion relative, différente, de chacun des quatre éléments. Tout est organisé, structuré dimensionnellement, temporellement, spatialement, par ce principe.

Ainsi, ce qui est appelé les éléments (l'eau, le feu, l'air, la terre et l'éther) sont constitués d'une Vibration particulière. Cette Vibration, selon son mélange et selon la Dimension où elle va s'exprimer, va prendre, littéralement, une forme, une couleur et un certain nombre de caractéristiques dont l'Archange Anaël vous avait longuement parlé. Il existe donc une résonance d'actions existant au sein de n'importe quel produit de la nature, permettant de remonter à son Essence. Certains êtres ont capté cette Essence avec des moyens qui, aujourd'hui encore, sont parfaitement connus de ceux que l'on appelle les Quatre Vivants qui consistent à capter la quintessence Vibratoire d'une forme précise. Au-delà de cela, il existe, au sein de l'être humain, une résonance de forme particulière. Cette résonance de forme particulière peut être mise en œuvre, par exemple, comme le vénéré Sri Aurobindo lorsqu'il s'adresse à vous, vous permettant de réaliser des postures mettant en jeu un certain nombre de résonances et de Vibrations. Au-delà de cela, l'âme, prisonnière de cette matrice est, elle aussi, constituée, en parts relatives, de ces quatre éléments. L'association varie à l'infini, puisqu'elle va donner autant d'âmes que d'Esprits, autant d'âmes que de corps. Le but, par la connaissance du Cœur, est donc de faire résonner une forme, dans sa connaissance, dans toutes les Dimensions. C'est à travers cette résonance de forme (qui est, en fait, ce que je pourrais appeler un empilement ou un emboîtement de formes dans d'autres formes) que se réalise le principe de similinum ou de similitude.

Ainsi, la Vibration d'une âme, exprimée dans votre monde (qui a été le mien) par un prénom, est porteur d'une signature, d'un sceau, si vous préférez, spécifique. De la même façon que Paracelse avait identifié des signatures pour les planètes, des signatures pour les Archanges, et donc des ondes de formes appartenant à la 2ème Dimension, permettant de mettre en résonance la forme de vie inscrite dans une Dimension supérieure, comme au sein de cette Dimension. Ainsi, il est possible, de la même façon, au-delà de la 2ème Dimension, de trouver une résonance, une signature Vibratoire liée à une forme, avant tout, en résonance avec une âme. Il existe, au sein de l'âme humaine comme au sein de la personnalité ou du corps, des anomalies. Ces anomalies sont inscrites dans la loi d'action/réaction de falsification. Ces anomalies se manifestent de différentes façons et sont appelées, par les humains, des maladies. Ces maladies sont liées à l'anomalie d'un emboîtement venant interrompre la loi d'emboîtement ou de résonance existant depuis le plan le plus élevé jusqu'au plan le plus dense. Il existe, pour chaque anomalie constatée, une résonance particulière d'emboîtement, venant, littéralement, réparer ce qui ne s'emboîte plus. Il y a donc une restauration par la Vibration, bien au-delà de la chimie, bien au-delà de ce qui est absorbé, mais directement liée à une résonance de formes, permettant, littéralement, de guérir un trou ou un déséquilibre ou un défaut d'emboîtement. C'est de cette manière, en schématisant à l'extrême, par les mots, que je suis arrivée, dans mes expériences de contact avec les quatre Eléments (ou Roues dans les Roues, comme certains prophètes les ont décrits), à pouvoir, pour chaque cas précis, avoir une réponse Vibratoire, de la même façon qu'au sein de ce que donnent les Hayoth Ha Kodesh, il y a une résonance précise de certaines Vibrations avec des anomalies qui peuvent être repérées de façon très large.

De la même façon, on peut aussi s'adresser directement au principe qui existe à travers un végétal, par exemple, ou un épice, de la même façon. Cela est aussi applicable à des essences appelées parfums, permettant, là aussi, de compenser, sur un certain stade Vibratoire d'emboîtement, une anomalie existante. Il serait extrêmement complexe (et cela pourrait se faire) de dévoiler toutes les résonances existant entre tel végétal et tel sur-emboîtement ou désemboîtement existant au niveau de l'âme humaine ou de la personnalité humaine. Bien évidemment, chaque être est différent parce qu'il apporte lui-même une signature différente, même sur le même emboîtement ou sur-emboîtement. Ainsi, il peut exister, à un moment donné, pour un être humain donné, une forme existant dans la nature, permettant de palier (sans s'opposer) directement à une anomalie d'emboîtement, sans faire appel aux lois de dualité, uniquement par la loi d'action de Grâce et de résonance la plus intime de la personne.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Bien chers Frères et bien chères Sœurs, c'est un plaisir pour moi de me retrouver dans la Vibration humaine. Je vous souhaite, à tous, le meilleur et le plus beau. Je vous dis probablement à un jour prochain. Au revoir.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page