Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV - 2

O.M. AÏVANHOV - 2

1er décembre 2012

pdf

Question : dans une Dimension au-delà de la 3ème Dimension dissociée, est-on en a-conscience, ou est-on encore une conscience expérimentant quelque chose ?
Mais il y a toujours une conscience. Simplement, ce que tu essaies de te représenter, avec ta Conscience, est impossible à se représenter. La question ne se pose pas ainsi, c'est-à-dire que quand vous êtes dans une forme qui n'est pas figée (je vous rappelle que vous êtes dans une forme figée, qui évolue entre la naissance et la mort : un bébé (nous avons tous été bébé), adulte, vieillard, et mort, n'est-ce pas ?), est-ce que vous êtes concernés par cela ? On le croit, tant qu'on n'a pas de démarche. « Tu es poussière, tu retourneras poussière ». Nous avons tous pensé qu'il était de notre devoir, et de notre conscience, d'améliorer la situation de la Terre. Et c'est normal, quand quelque chose ne va pas, quand vous avez vécu la Lumière (à travers l'Éveil, à travers la Libération, et à travers même des convictions profondes, cette fameuse (comment elle disait, la Sœur HILDEGARDE ?) Tension vers l'Abandon (ndr : voir l'intervention d'HILDEGARDE DE BINGEN du 25 octobre 2010). Indépendamment de ça, ce qui se passe, aujourd'hui, est profondément différent : quand vous retrouvez ce que vous Êtes, y'a plus de doutes, y'a plus d'interrogations, y'a plus d'oscillations, y'a plus de mouvements, y'a plus de mental, y'a plus d'émotions. Mais bien sûr, vous retrouvez les émotions quand c'est nécessaire : si une situation exige que vous soyez en colère, il faudra être en colère. Mais vous n'Êtes pas cette colère qui se déroule. Vous intervenez sur une scène de théâtre, mais vous n'Êtes pas tributaire de la scène de théâtre : toute la différence, elle est là. Soit vous jouez la scène de théâtre, comme vous a dit BIDI, et vous êtes persuadé que vous êtes le joueur qui est sur la scène : vous êtes identifié à un rôle, à quelque chose qui, une fois le rideau tiré, n'existera plus. C'est aussi simple que ça (ndr : concernant cet exemple du théâtre, voir en particulier l'intervention BIDI-1 du 13 avril 2012).

Maintenant, quand vous vivez réellement ce que vous Êtes, et que vous n'êtes plus influencé par une quelconque illusion, par un quelconque égrégore, et par un quelconque Système de Contrôle du Mental Humain, vous vous êtes Libéré du connu. Et c'est là que se trouve la Vérité. Mais se Libérer du connu (parcourir ce qui n'est plus un chemin mais une Vérité) ne dépend pas d'un Absolu ou pas : l'Absolu sous-tend toute manifestation. La SOURCE est issue (si on peut dire) de l'Absolu : c'est la première émanation. Donc, en tant que première émanation, en tant que première manifestation, il est parfaitement logique de l'appeler La SOURCE. Alors, vous pouvez aussi l'appeler Le Père, ou La Mère, peu importe, ou Le Fils, ça n'a aucune importance : ce sont que des mots. Mais il y a un Point focal, je dirais (quel que soit le nom que vous lui donnez), d'où tout provient et où tout revient. Maintenant, que vous soyez fondu dans La SOURCE, que vous soyez fondu dans le Soleil, que vous soyez dans telle forme ou telle autre forme, dans telle Dimension ou telle autre Dimension, vous n'êtes plus figé et attribué à une forme (où vous allez suivre cette forme, depuis sa naissance jusqu'à sa mort). Je vous rappelle que, dans les autres Dimensions, le processus appelé naissance et mort, au-delà de la 3ème Dimension Unifiée, n'existe pas. Même si, bien sûr, il y a des histoires (non pas comiques mais cosmiques), des alliances entre, par exemple, telle Vibration de tel lieu, et tel autre lieu. Les alliances qui sont le plus en rapport avec ce monde, découlent de différents endroits. Vous avez les Dracos (les Archontes) de la Grande Ourse. Vous avez les enseignants de Véga. Vous avez (j'allais dire : les grands-pères) les Ancêtres (si on peut dire ça, plus que les Vieillards) qui viennent d'Orion mais vous avez une partie d'Orion qui est aussi en résonance avec la Grande Ourse (et donc, avec des entités qui sont pas des grands-parents, mais qui sont des vilains chenapans). Vous avez des êtres qui sont marqués par une polarité féminine, parce qu'ils viennent d'un monde particulier qui est lié à Sirius (quel que soit la Dimension). Mais quand vous dépassez ce corps, et que vous êtes sorti de tous les enfermements, vous Êtes Libre. Que vous soyez telle forme ou telle autre forme, mais vous l'Êtes, en même temps : votre forme est différente selon la Dimension. Ça, vous ne pouvez pas vous le représenter, parce que, quand nous sommes incarnés, ici, nous sommes tributaires de la reconnaissance d'une forme : on se rappelle plus le bébé, mais on se rappelle quand on avait 20 ans, et on se voit après, quand on arrive à 80 ans, on a les souvenirs d'avoir été ceci ou cela. Mais ceci ne fait que passer.

Donc, quand on est sorti de ce monde, réellement, et qu'on est multidimensionnel, ça n'a aucune différence, strictement aucune, de manifester une conscience et une expérimentation Libres, puisque nous avons tous cette Liberté. C'est un peu (si vous voulez, toute comparaison gardée) comme le chaman qui va pénétrer le corps d'un animal totem : il vit réellement le corps de l'animal, il n'est plus tributaire de son corps, formel, de chaman : il a vécu la Délocalisation de la conscience. Cette Délocalisation, pour les chamans, correspond à l'égrégore de la Terre (non pas l'égrégore altéré, astral, mais, néanmoins, un égrégore quand même astral, c'est-à-dire fortement coloré, en couleurs et en émotions) : c'est toutes les expériences qui sont accessibles au niveau du 3ème œil. C'est pas négatif en soi (la négativité n'est conçue que par la personnalité), mais nous avons attiré votre attention sur le fait que c'était qu'une étape. Et que cette étape est, justement, l'endroit où siègent les forces de contrôle et d'enfermement. Donc c'est très facile, pour elles, de modifier, mais instantanément, ce que j'appellerais la trame astrale, et le Système de Contrôle du Mental Humain. L'astral collectif, dès les Noces Célestes, a commencé à se désagréger. Le Système de Contrôle du Mental Humain a quasiment pris fin avec la disparition des Lignes de Prédation. Mais vous vivez, tous, encore, peut-être, des Lignes de Prédation qui vont sont personnelles (dans vos relations, dans vos affections, dans votre travail, dans votre conscience, même illimitée). Mais quand vous découvrez, quand vous vivez, ce que vous Êtes (illimité, multidimensionnel), vous ne vous posez plus la question d'être à tel endroit ou tel endroit. Parce que votre Conscience est multi-locale (c'est la meilleure expression que je peux trouver) : vous n'êtes tributaire d'aucune Dimension, d'aucune forme, vous n'êtes tributaire de quoi que ce soit.

Maintenant, si vous voulez, en tant que Conscience, expérimenter telle Dimension plutôt qu'une autre, parce que ça vous fait plaisir, comme de choisir tel plat au restaurant ou tel autre plat (quoi que c'est un mauvais exemple, l'alimentation. J'allais prendre le cinéma, mais c'est la même chose, c'est un mauvais exemple, c'est des images, donc je vais me faire taper dessus par FRÈRE K concernant l'image et la vision, et par certaines Étoiles, donc c'est pas la peine). On va changer d'exemple : imaginez que vous avez le choix entre prendre telle route et telle route. Maintenant, si vous avez aussi le choix de considérer qu'il n'existe pas de route, mais alors, vous pouvez vivre cela dans le même ... comment dire ? C'est pas le même temps, le même espace : mais de manière simultanée. C'est pour ça que nous vous disons toujours que nous sommes en vous. Mais nous sommes pas des entités extérieures qui se sont défaites en vous : nous sommes vous, totalement, réellement, concrètement. Y'a que la personnalité qui peut pas le vivre. Et c'est pas parce que je le dis, ici, que vous le vivez nécessairement. Mais il faut déjà avoir l'opportunité que votre Attention (et donc, votre Conscience) soit dirigée vers cela. C'est le même principe (si vous voulez) que tous ceux qui écrivent aujourd'hui sur le temps présent. C'est exactement ce qu'a fait ANAËL avec Hic et Nunc (Ici et Maintenant). Ici et Maintenant n'est pas une finalité : c'est un moyen de vivre le Point ER, et de vivre le Centre, c'est tout. Mais c'est pas la finalité. De la même façon, la finalité de la Conscience, il n'y en a pas : la Conscience est la Conscience, elle est l'interface, elle est la manifestation, elle est l'expression. Quel que soit l'étage Dimensionnel, nous vous avons dit que vous n'Êtes pas cette Conscience (qu'elle soit ici ou ailleurs). La Conscience est la manifestation. Mais la a-conscience n'est pas dénuée de perception : simplement, cette perception est indifférente de toute forme, de toute histoire, de toute Dimension, et je dirais même de toute Source : c'est le moment où vous Êtes, vous-même, La SOURCE. C'est Le CHRIST qui l'a dit : « moi et mon Père sommes Un. Je suis l'Alpha et l'Oméga ». Donc, quand vous êtes Alpha et Oméga, pourquoi vouloir vous mettre en Alpha plutôt qu'en Oméga ? Vous Êtes tout ça, à la fois, dans le même (encore une fois, c'est pas le terme exact) espace-temps c'est-à-dire de manière simultanée, puisqu' y a pas de déroulement du temps. Bien sûr, encore une fois, vous avez eu (pour beaucoup d'entre vous, maintenant) la révélation de certaines de vos Lignées. Mais le but, c'est pas de vous dire : « vous venez de Sirius ? Enchanté. Moi, j'habite rue de paradis, à tel endroit, dans Paris ». Qu'est-ce que ça va changer de savoir que vous venez de là, par rapport à ce que vous Êtes ? Par rapport à ce que vous manifestez : oui, bien sûr, parce que les circonstances de vie dans telle rue, ne sont pas les mêmes que dans tel autre pays. C'est la même chose pour la Conscience, mais ce sont toujours des aspects de la Conscience. Donc, ne vous posez plus ce genre de questions. Nous vous y avons conviés, encore une fois, pour porter votre Attention, comme pour Hic et Nunc. Parce que les Lignées, par exemple, sont des agents stabilisateurs des Éléments, non plus au niveau de la Couronne de la tête, mais directement dans la poitrine, et ensuite dans tout le corps, et ensuite dans toute la Conscience. C'est tout.

Question : Ceux qui vivront la Libération pourront-ils aider leurs proches ?
Rappelez-vous : cette notion d'aide, elle est très, comment dire, c'est pas une preuve que tu es duel, mais c'est une preuve que vous êtes contaminés par cette notion de dualité d'action / réaction. Parce que y'a un évènement qui survient, alors (quel que soit l'évènement, c'est pas spécifique à l'Ascension, à la Libération : un évènement imprévu survient), au niveau de l'humain, bien sûr, au niveau de l'humanité (de l'humanisme même, du social, du spirituel), vous avez cette notion d'aide, d'accompagner, de servir, d'aimer. Et vous appelez ça « amour », d'ailleurs. Ce qui est, de votre point de vue, tout à fait exact. Mais si vous avez vécu l'Amour Vibral, vous savez que l'amour affectif, l'amour romantique, l'amour idéal, et l'Amour Vibral, ça n'a rien à voir. Mais tant que vous le vivez pas, l'Amour, pour vous, c'est ce que vous vivez. Donc, ce n'est pas l'Amour Vibral. Maintenant, de la même façon, rappelez-vous que c'est la Lumière qui fait le travail. C'est-à-dire que, à un moment donné (et ça rejoint une des questions précédentes), quand les différentes étapes du Choc de l'Humanité sont arrivées à leur extrémité, il y a acceptation. Vous ne pouvez aider une autre personne.

Maintenant, rappelez-vous : c'est votre Transparence qui aide la Terre, pas seulement la proximité ou un lien affectif. L'action, quand vous vous immergez (que ce soit en Samadhi, que ce soit dans votre propre Dissolution, en Absolu, quand le corps n'apparaît plus, quand la Conscience n'apparaît plus et que vous Êtes toujours là), c'est ni le sommeil, ni l'Éveil, ni le Réveil : c'est autre chose. Est-ce que vous avez besoin de quoi que ce soit ? La Lumière, le retour de la Lumière, c'est ça. Donc, bien sûr que, le moment venu, vous aurez autre chose à faire qu'aider un proche, puisque vous serez (je vous le rappelle) tous en stase, c'est-à-dire dans l'incapacité de contrôler quoi que ce soit de ce corps (un peu, si vous voulez, comme ce que j'ai exprimé, ou ce qu'a exprimée aussi, elle-même, encore aujourd'hui, MA ANANDA MOYI, concernant ses expériences de vie) (ndr : intervention de MA ANANDA MOYI du 1er décembre 2012).

Et regardez : nous attirons de plus en plus votre Attention : tout est à l'Intérieur de vous. Jusqu'à présent, nous avons fait des parallèles avec l'extérieur, avec ce que vous viviez, avec ce que vivaient d'autres personnes, que d'autres Frères et Sœurs ne vivaient pas. Aujourd'hui, nous vous disons : arrêtez tout ça, restez « Tranquille », comme ils vous le disent sans arrêt, d'autres Anciens. Écoutez, mais ne cherchez pas. Accueillez, mais ne vous projetez pas, ni dans le futur, ni dans un scénario. Vivez cet Instant Présent. Mais pas uniquement pour vous complaire dans l'Instant Présent, et pour vous observer dans l'Instant Présent, parce que l'Instant Présent (Hic et Nunc), c'est une des meilleures façons, aujourd'hui, de disparaître. Et quand vous avez disparu, pour vous, le monde n'existe plus, de même que votre personne n'existe plus : là, vous avez, non pas une conviction, non pas la foi, mais vous avez vécu l'Infinie Présence, ou alors Absolu. À ce moment-là, mais vous savez que vous avez retrouvé l'Éternité. Bien sûr que le cœur (au sens humain) va vouloir vous faire montrer, démontrer (même sans aucun pouvoir, même sans aucune ascendance) ce que vous Êtes. C'est logique, parce que vous voulez que les Frères et les Sœurs vivent comme vous, vivent cette Libération, cette Joie fantastique. Mais vous ne pouvez pas les emmener là-bas. Vous pouvez, à la limite, leur ouvrir le 3ème œil, mais vous les maintenez dans l'illusion. Vous pouvez leur prodiguer des bonnes paroles, mais ces bonnes paroles ne sont pas la Transformation.

Ce basculement est imminent, je vous le rappelle : imminent, en termes Terrestres (je le redis, parce qu'après, on va dire que l'imminence, elle peut durer des années). Y'a pas d'imminence, quand vous Êtes Absolu, quand vous Êtes dans l'Infinie Présence, ça peut durer des milliards d'années de termes Terrestres : vous n'êtes plus concerné par l'illusion. J'essaie de dire autrement tout ce que vous a dit BIDI, par rapport au point de vue, au changement de regard, et à la Réfutation. Mais, maintenant, comme il vous l'a dit lui-même, il n'est plus temps de réfuter : il est temps de Vivre ça, parce c'est là. Ne vous éparpillez pas. Rester Tranquille, c'est aussi cela. N'allez pas lire des livres sur la Kabbale, n'allez pas réaliser des rituels avec des bougies, ou quoi que ce soit. Restez au Centre. Trouvez-vous Vous-même : tout y Est, beaucoup plus facilement qu'auparavant, et chaque jour, c'est de plus en plus facile. Mais si vous passez votre temps à gaspiller ce temps qui reste, au niveau humain, à vous projeter à gauche et à droite, comment voulez-vous avoir le temps de trouver, réellement, votre Intime, c'est-à-dire votre Éternité ? Qui ne dépend, aucunement, de rien. Excepté, effectivement, la facilitation, par la Descente de l'Esprit Saint et par la Remontée de l'Onde de Vie, et par le Canal Marial, par nos Communions, bien sûr. C'est ça, le plus important. C'est pour ça (comme je disais, et comme ça été dit) que MARIE pouvait vous parler : elle a pu approcher des êtres. Vous n'avez pas eu besoin, ni du Canal Marial, ni de Autres Dimensions, pour certains d'entre vous, pour avoir des contacts avec MARIE, et même des mots, et même des discussions (ou d'autres Étoiles, peu importe). Mais si y avait que ça, à quoi ça sert ? À rien. Parce que MARIE peut vous parler pendant des milliers d'années : vous avez une voix qui va vous parler, mais est-ce que ça va suffire à vous Transformer ? Non. Ça peut vous inciter (ce qu'on a appelé, à une époque, vous donner une Impulsion) mais la finalité, c'est pas ça. La finalité, c'est, effectivement, la Libération. Et certains d'entre vous ont vécu la Libération, par anticipation d'un milliardième de seconde. Non pas pour témoigner de ce que vous vivez (mais vous n'aurez pas les mots, c'est très difficile) mais, simplement, votre Présence a une action de Rayonnement, par Transparence, sur le monde.

Alors, bien sûr, si vous êtes (comme dans une question précédente) confronté à une violence, la Lumière dérange. Et celui qui s'est farouchement opposé à la Lumière, c'est-à-dire qui s'est inscrit dans sa personnalité, inscrit entre la naissance et la mort, en disant que le reste ne le concerne absolument pas (sans nécessairement être quelqu'un qui est dans l'ego, qui est dans le pouvoir, mais simplement l'expression d'une personnalité) : elle va vous envoyer promener. De là peuvent résister des phénomènes difficiles. Parce que, vous, vous êtes dans l'acceptation, et d'autres n'ont pas encore vécu le déni. D'autres sont dans la négociation ou la colère, alors que, vous, vous êtes dans l'acceptation : vous ne pouvez pas vous entendre. Vous ne pouvez pas échanger, ni par les émotions, ni par les mots. Y'a que la possibilité de Communion, et vous remarquez, autour de vous, qu'indépendamment des Doubles, les Communions de Frères à Sœurs se produisent, maintenant, spontanément : vous cherchez rien, vous recherchez rien, vous demandez rien, et ça vous tombe dessus. Qu'est-ce que vous faites, dans ces cas-là ? Soit vous allez vers la Lumière, soit vous résistez. C'est aussi simple que ça, et c'est pour tout, pareil. Donc, si vous vous contentez de ne plus être rien, pour Être Tout, c'est-à-dire la Lumière, vous ne vous posez plus la question de vouloir agir sur tel être ou tel être : c'est la Grâce, c'est l'Esprit Saint, si vous préférez (c'est Le CHRIST, comme disait Maître PHILIPPE) qui agit. C'est tout.

Question : peut-on aider l'autre, seulement par son rayonnement, quand on est Transparent ?
Mais qui Rayonne ? La Lumière Rayonne : elle diffuse partout. Ce qui fait obstacle à la Lumière, c'est la personne, rien d'autre. La Transparence (et l'exemple a été pris), c'est le prisme ou le cristal : il laisse passer la Lumière. Mais vous voyez un cristal arrêter la Lumière, vous voyez un cristal changer la Lumière comme il a envie ? La Transparence, c'est cela. Ne pas confondre le rayonnement d'une personne, avec le Rayonnement de la Transparence. Est-ce que, de son vivant, au moment où THÉRÈSE (ndr : DE LISIEUX) était jeune fille, est-ce que vous croyez que les Sœurs, qui étaient enfermées avec elle, la considéraient comme une Sainte ? Non, ils l'ont considérée (comme elle le dit elle-même) comme leur petit esclave à tout faire. Et elle a eu une telle Humilité qu'elle n'a jamais bronché par rapport à cela. Et c'est comme ça qu'elle a trouvé ce qu'elle Était, et certainement pas en regimbant sur des circonstances, qu'elle-même, en plus, avait choisies. La Transparence et l'Enfance, c'est cela. Et là, ce qui Rayonne, c'est la Lumière, c'est même plus la conscience : c'est ça, la Transparence. En fait, y'a deux transparences : y'a la transparence de la personnalité (qui veut obéir à des règles morales, sociales, ou de comportements), y'a la transparence dans les mots (mais vous savez ce que c'est que la transparence de mots), et y'a la Transparence de l'Enfance, qui est spontanée, qui est liée à l'Innocence et à la voie de l'Enfance, et au fait qu'il n'existe pas des Voiles. Je crois que c'est FRÈRE K qui vous avait parlé des derniers voiles (ou SRI AUROBINDO, y a quelques mois), qui parlait, de manière extrêmement précise, de ces différents Voiles (ndr : voir en particulier à ce sujet les interventions de FRÈRE K des 1er et 20 juillet 2012). Le Voile fait obstacle au Rayonnement. Le Voile maintient l'opacité. Quand les Voiles sont ôtés, qu'est-ce qu'y se passe ? Le Rayonnement apparait, la Vibration. Mais y'a encore une étape : c'est considérer ce que vous Êtes, en Éternité, au cœur du Cœur qui, je vous rappelle, n'est même pas un chakra : c'est un Point que je pourrais nommer virtuel (que vous le placiez sur le cœur ou sur le 9ème Corps, ici, ça n'a aucune importance, mais c'est quand même localisé). Mais ce Point n'est pas localisé seulement sur ce corps : c'est le Point de votre Immortalité. Alors, je sais que les Frères orientaux avaient appelé ça la goutte rouge, la goutte blanche (les hindous avaient appelé ça le corps bouddhique et le corps atmique). Révéler le corps atmique et le corps bouddhique vous met dans cet état de Transparence, mais il faut pas s'arrêter à la notion de rayonnement. Bien sûr, que vous rayonnez, mais qu'est-ce qui rayonne ? La Lumière qui passe à travers vous, ou la personne ? Tant que vous croyez que vous émettez de l'Amour, vous ne pouvez pas être Amour, au sens Vibral (ça rejoint toutes les notions de Samadhi, tout ce qui vous a été expliqué sur la conscience Turiya, voilà quelque temps, ou encore Shantinilaya ou Sat Shit Ananada, ou tout ce qui a été développé : c'est la même chose). La Transparence dont je parle, c'est devenir un prisme tellement Transparent, qu'y a rien, en vous, qui fasse obstacle à la Lumière. C'est comme ça que vous disparaissez, et que le monde disparaît (c'est ce que j'appelais, à l'époque, le « grille-planète »). Certains d'entre vous ont déjà disparus : ils sont Absolus. Ils maintiennent une forme, donc ils sont tributaires de cette forme, mais ils n'en sont plus affectés. Ils ont découverts ce qu'ils Sont. Mais cette découverte est tellement simple. D'ailleurs, ça correspond à une phrase que vous connaissez tous : quand les dieux se sont réunis, ils ont dit : « où est-ce qu'on allait cacher la divinité de l'homme ? À l'Intérieur de lui : c'était le seul endroit où il chercherait jamais ». Ça a parfaitement fonctionné. Alors, je parle pas seulement ici d'intériorisation. Je parle pas ici, seulement, du Feu du Cœur ou des Couronnes Radiantes : je parle de la a-conscience, ou de la Conscience Ultime (si vous préférez aussi : l'Infinie Présence). C'est dans cet état-là que vous êtes Transparent, mais tant que vous n'avez pas vécu ce type de Transparence, vous ne pouvez même pas vous le représenter. Alors, je vous l'ai représenté, ça vous a été donné à travers l'image du cristal, du prisme, quoi que le cristal dévie la lumière (mais le prisme ne la dévie pas). Pourtant, si vous regardez un cristal de plomb (ou un cristal de silice, peu importe), vous avez de la matière opaque : le plomb (la silice amorphe, le sable) qui devient transparent sous l'action de la chaleur. Vous allez devenir Transparents sous l'action du Feu de l'Amour, que vous le vouliez ou non. Après, vous faites ce que vous voulez. En résumé, et pris autrement : le Rayonnement du Cœur est lié au Feu du Cœur. Il y a eu l'ouverture de la Porte Postérieure du Cœur (ou, si vous préférez, ce qu'on appelle, dans certaines traditions : la chambre postérieure du cœur), qui est liée à MÉTATRON, à KI-RIS-TI, et qui a ouvert la porte du dos. Ensuite, y'a certains points (je vous le rappelle) qui ont été activés par ce qui a été nommé la Merkabah interdimensionnelle collective, qui est liée à l'activation de la Nouvelle tri-Unité (c'est vieux, maintenant, hein, ça remonte à plus de deux ans, c'était septembre 2010, très précisément). Tout ça, c'est ancien. Ce que vous vivez, aujourd'hui, ce n'est plus le Rayonnement de votre être Conscient : le plus souvent, quand les Ailes Éthériques ou la porte Ki-Ris-Ti est ouverte, et que le Triangle de la nouvelle tri-Unité est constitué, que la fin de la prédation (non plus des deux premiers chakras, mais de l'Axe ATTRACTION / VISION) a cessé, qu'est-ce que vous découvrez ? La Transparence. C'est-à-dire que la Source du Rayonnement, comme tu dis, n'est plus ton Cœur, mais c'est la Lumière. C'est-à-dire ce que tu Es : tu as disparu à ce monde, et tu es devenu le Tout (ou le rien : tu l'appelles comme tu veux).

Question : vous avez parlé d'offres d'embauche : à quels emplois peut-on postuler ?
Oh, être Libérateur de monde, c'est très passionnant. Le seul problème, c'est qu'il faut pénétrer, de l'Intérieur, ce monde, pour en avoir l'habitude. Donc ça nécessite un petit retour sur l'enfermement. Mais rien de bien désagréable : ça dure que quelques milliers d'années.

Question : il est souvent dit qu'il nous sera fait selon nos Vibrations, et en même temps que l'on fera ce que l'on voudra. Comment se situe alors la notion de choix ?
Mais y'a pas de choix. Les choix, y'a longtemps qu'ils sont périmés. Y'a la Liberté. La Liberté n'est pas un choix : c'est une évidence. Après, tu fais ce que tu veux. Quand je dis : « tu fais ce que tu veux », je ne m'adresse pas à ta personne (qui doit disparaître), je m'adresse à ce que tu Es. Tu reçois ce que je te dis, à l'endroit où tu es toi-même située. Quand vous Êtes Libre, y'a pas de choix : vous allez où vous voulez, puisque vous Êtes tous les choix à la fois. Si tu essayes, avec ta tête, de te représenter ce que ça veut dire, ça ne veut rien dire. Vous avez vécu, durant les Noces Célestes, avant et après, différents types de choix qui étaient liés, effectivement, à la Conscience, à la Vibration. Maintenant, qu'est-ce que je vous dis ? Je vous dis rien de plus que : la façon dont vous vivez ce qui est à vivre, dès aujourd'hui et maintenant (c'est-à-dire votre Choc et le Choc de l'Humanité), la façon dont vous le vivez va, non pas conditionner, mais orienter ce que vous Êtes, ou ce que vous croyez être (mais vous aurez la réminiscence de ce que vous Êtes, donc, à ce moment-là, la question ne se posera même pas). Le choix est lié à une possibilité, ou à une autre, ou à plusieurs possibilités. Mais quand tu as toutes les possibilités, de manière conjointe et commune (dans le même espace, pas temps, mais sensiblement la même chose, pour vous, au niveau signification), pourquoi est-ce que tu t'embêterais à t'enfermer, toi-même, dans telle Dimension ou dans telle forme, puisqu'y a plus d'enfermement ? C'est le problème de la conscience, ici (là, où nous avons tous été, et où vous êtes encore) : c'est de croire que la Conscience est tributaire d'une forme, de croire que la Conscience est tributaire d'un monde. La Conscience est Libre. Elle est même Libre de disparaître : c'est ce que tu Es, en Vérité. Donc, qu'est-ce que devient le choix là-dedans ? Il est caduc. Le choix, il était à poser, effectivement (« il vous sera fait selon votre Vibration ») dans toute cette période préparatoire qui a été vécue (que ce soit les Noces Célestes, les Noces Cosmiques, les Communions, les Dissolutions, les Délocalisations, le Canal Marial, ou l'Onde de Vie). Mais, encore une fois, si, en toi (ou quelqu'un d'autre), il n'y a pas de vécu, par exemple, de l'Onde de Vie : ça ne te dit rien l'Onde de Vie. Rappelez-vous qu'il a toujours été dit que vous ne pouvez pas décider, pour l'Onde de Vie : elle monte ou elle monte pas, en fonction de vos propres peurs, qui sont inscrites dans les 2 premiers chakras, dans l'Axe ATTRACTION / VISION. La notion de choix était un choix des personnalité, et ensuite un choix d'âme. Mais je te rappelle qu'il a été expliqué, de différentes façons, par MARIE, aujourd'hui, et encore re-spécifié par MA ANANDA (ndr : voir les interventions de MARIE et de MA ANANDA MOYI du 1er décembre 2012), que l'âme devait se dissoudre, sauf si toi-même décide de maintenir une âme. Mais quand je dis « toi-même », je m'adresse pas à toi en tant que personne, je m'adresse à ce que tu Es, et qui entend ce que je dis. C'est ça, ce qui a été expliqué par rapport à la Vibration, ou de lire simplement des mots, ou de comprendre simplement des mots. Rendez-vous compte, regardez la grande majorité de nos Frères et Sœurs qui sont en démarche spirituelle : ils revendiquent la Lumière, ils revendiquent un Âge d'Or, ils revendiquent une amélioration. Mais cette amélioration, cet Âge d'Or, il concerne quoi ? Bien sûr, la préservation de la petite personne, comme par hasard. Parce qu'ils sont incapables de se voir, de se représenter, de vivre, ce qu'ils Sont, en dehors de cette forme. Donc, ils sont tributaires de cette forme, et ils voudraient bien s'approprier la Lumière dans cette forme, mais ce n'est pas possible. La plus grande des difficultés, pour la Conscience, que cela concerne, aussi bien, ceux qui ont eu la possibilité de vivre l'Êtreté dans le Soleil, que cela soit pour ceux qui vivent des Communions, qui, je vous le rappelle, sont indépendantes de l'Onde de Vie (dans la Communion, c'est pas un choix, c'est une résonance qui se crée, un rayonnement, une alchimie particulière, qui a des effets, comme la Rencontre avec les quatre Lignées ou les quatre Éléments, mais c'est tout) : y'a pas à choisir tel Élément ou tel autre Élément, telle forme ou telle autre forme, puisque vous êtes Libérés. Il te sera fait, exactement, selon ce à quoi tu crois, ou ce à quoi tu Vibres, ou ce à quoi tu Es, en Absolu. C'est tout. C'est pour ça que la Libération concerne tout le monde. Mais le vécu de cette Libération, et ce qui ce passe après, est différent. Mais le plus important, c'est pas de savoir où vous allez. Le plus important, c'est d'être Libéré.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.

Eh bien, chers amis, je vais vous donner tout mon Amour, toutes mes Bénédictions. Soyez ce que vous Êtes, parce que vous l'Êtes déjà, quelles que soient les circonstances de ce monde, quel que soit le grille-planète. Le grille-planète, c'est l'égrégore collectif de l'humanité, l'âme humaine collective, (dont il a été fait état par MA ANANDA) qui est appelée à se dissoudre. Maintenant, si vous voulez maintenir une âme, vous la maintiendrez. Mais vous ne serez plus affectés à une forme figée, enfermée : la Reconnexion à la Lumière signe le Retour à l'Éternité (même si vous souhaitez maintenir une multitude ou une infinitude d'éphémères). Mais, encore une fois, je veux dire, par là, simplement que c'est ce que tu Es qui est important : c'est pas ce que tu crois, c'est pas une destination, c'est même plus une Vibration (même si, effectivement, les Vibrations ont largement aidé à Être ce que tu Es, en passant, justement, par le Soi). Mais, aujourd'hui, vous avez des Frères et des Sœurs qui, du jour au lendemain, en l'espace d'une minute, se retrouvent Absolu. Quelle est la caractéristique de l'Absolu ? C'est pas d'être (je dirais) plus rayonnant, de manifester plus de convivialité ou plus de charisme. C'est savoir ce que tu Es, mais de manière intime, Vécue (non pas à travers une histoire de ce que tu as été, dans une vie passée, parce que ça, ça concerne que ce monde et ce que tu Es, en Vérité. Je vous transmets tout mon Amour, et je vous dis, certainement, moi aussi, à la semaine prochaine. Je vous dis à très bientôt. Tout mon Amour est avec vous. Bénédictions à tous.

________________________________________________________________

NDR :

Point ER de la tête : sur la fontanelle du sommet de la tête, au croisement de la ligne passant par la pointe des 2 oreilles et de la ligne passant par le nez et l'occiput.

Point ER de la poitrine : sur l'axe du sternum, dans sa partie supérieure, au-dessus du chakra du Cœur, sur la bosse sternale appelée angle de Louis.

HIC : 2 travers de doigts au-dessus de la pointe de l'oreille gauche.NUNC : 2 travers de doigts au-dessus de la pointe de l'oreille droite.

Triangle de la nouvelle tri-Unité KI-RIS-TI : entre les omoplates, à mi-hauteur (sous la 5ème vertèbre dorsale). Racine du chakra du Cœur.

Porte ATTRACTION : chakra de la rate - un travers de main sous le sein gauche (le chakra de la rate étant elliptique, la position symétrique au chakra du foie convient tout à fait, ici).
Porte VISION : chakra du foie - un travers de main sous le sein droit.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page