Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

21 août 2012

pdf

Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants et Frères en la Lumière, accueillons ensemble, pendant quelques instants, le Manteau Bleu de la grâce.

... Accueil du Manteau Bleu de la grâce ...

Me voici, à nouveau, à vos côtés. Tout d'abord j'aimerais vous donner quelques éléments, en ces temps qui concourront grandement à faciliter votre préparation, à la fois à mon Appel (s'il n'a pas eu lieu déjà individuellement) et aussi au retour de la Lumière. Voilà fort longtemps, il avait été dit par le Christ : « tenez votre maison propre car nul ne connait la date ni l'heure de mon retour ». Quelques Anciens et quelques Sœurs Étoiles vous ont donné des éléments importants sur la Paix, sur le « rester tranquille » et sur les conditions d'établissement de la Demeure de Paix suprême. Tenir votre maison propre ne doit pas être un effort, ni même un travail mais bien une attitude Intérieure où, dans un premier temps, la Paix, par rapport à vos propres émotions, par rapport à vos propres pensées et même par rapport à ce qui peut rester, en vous, d'interrogations, doivent s'effacer. Elles le doivent, non pas tant par un effort, mais, bien plus, par votre conscience elle-même, même inscrite dans la personnalité.

Trouvez, pour vous, des moments, Snow vous l'a dit (ndr : son intervention du 19 août 2012), dans la nature mais aussi même des moments, même s'ils ne durent que quelques minutes, où il va vous falloir, en quelque sorte, si la Lumière ne vous a pas appelé complètement, vous tenir tranquillement, sans action et sans pensée. Si ce n'est pas dans la nature, simplement dans un lit ou dans un fauteuil, et même si vous vous endormez. Là est votre préparation la plus utile. Un AMI vous a donné (ou rappelé plutôt), des éléments de votre corps qui pouvaient être utiles (ndr : son intervention du 18 août 2012). L'idéal est que, dans vos journées, au moment de votre coucher ou de votre réveil, vous ayez l'opportunité de vous tenir là, présent à vous-même, sans pensées, sans idées, sans aucune projection de quoi que ce soit : en quelque sorte, être pleinement présent, là, dans votre corps, sans rechercher quelque chose de particulier. Simplement être présent.

Bien sûr, vous pouvez aussi, et même dans les instants ordinaires, habituels de vos journées, nous appeler, et nous serons là. D'ailleurs certains d'entre vous, et de plus en plus nombreux là aussi, s'aperçoivent que nous sommes là alors que vous n'avez rien demandé, traduisant toujours plus notre Présence et notre rapprochement, signant pour vous que les derniers Voiles des illusions tombent, signant l'imminence de la fin de ce que Frère K vous a exprimé, de l'ensemble des organisations (ndr : son intervention du 20 août 2012). Alors, trouvez ne serait-ce que quelques minutes où vous n'avez pas besoin de parler, où vous n'avez pas besoin de travailler avec quoi que ce soit, simplement pour être là, dans l'instant présent. Comme ma Sœur MA vous l'a elle aussi donné, l'Amour n'est que dans le présent. Et de plus en plus, il vous sera sensible et perceptible. C'est durant ces instants, que cela soit dans nos Communions (que vous nous ayez appelés ou non), et dans ces moments où vous ne faites rien, que notre connexion et notre Communion est la plus aisée. De cette Communion, résulte l'apport de Lumière et la manifestation de la Lumière, en vous.

Et cela est extrêmement simple et cela deviendra de plus en plus simple. Tenir sa maison propre n'est rien d'autre que de trouver ces moments, parce qu'encore une fois, nul ne connait ni l'heure et la date. Même si l'imminence, de par votre vécu, de par ce qui se déroule au niveau des éléments de la Terre et du Ciel et les vôtres, vous incite à peut-être penser et à constater que c'est maintenant. Si vous avez eu la chance d'être appelé, dans vos nuits ou dans vos moments de quiétude, alors réjouissez-vous. Mais là aussi, n'oubliez pas de vous tenir tranquille. De tenir votre maison propre n'est rien d'autre que cela. Vous pourriez vous abîmer dans la prière, dans la méditation, sans pour autant être prêt. Et tenir votre maison propre n'est rien d'autre que cette Présence à vous-même, l'instant où il n'existe rien d'autre que vous, ce corps, cette conscience, qui est là et qui veille. De ces moments, vous trouverez, même si vous ne percevez rien et même si vous dormez, une plus grande Paix, une plus grande facilité.

La deuxième chose que j'avais à vous dire, c'est que je reviendrai le même jour que l'Archange MIKAËL, et je vous invite à vous réunir à moi, où que vous soyez sur cette Terre (ndr : le 22 septembre). Et aussi, si cela vous est possible, de vous réunir entre vous, parce que Christ avait dit : « quand vous serez réunis, deux ou trois en mon nom, je serai parmi vous». Et ce jour de la venue de l'Archange MIKAËL est aussi le jour où, tous ensemble, dans le Manteau Bleu de la grâce et dans l'instant présent, nous nous accueillerons les uns les autres. Cela pourra être, selon votre emploi du temps et vos occupations, au moment que vous jugerez opportun dans votre journée, mais avant l'Archange MIKAËL. Je ne vous donne pas non plus d'horaire précis mais j'aurai l'occasion de m'exprimer aussi durant cette journée. Nombre d'entre vous auront été appelés individuellement, aussi. Parce que ces moments de rupture d'organisation sur la Terre sont les moments où vous devez être le plus en contact avec vous et avec nous.

Le Manteau Bleu de la grâce, ce jour-là, et l'Onde de Vie, atteindront une intensité inégalée, jusqu'à présent, sur la Terre. Ceux d'entre vous qui, pour une raison qui leur est propre, n'ont pas encore perçu ou vécu l'Onde de Vie pourront, durant cette journée, s'y préparer. Il existe pour cela, et durant cette journée, des éléments qui vous ont été communiqués par l'Archange ANAËL (ndr : voir note en bas de page), ou encore en utilisant des matériaux nommés cristaux qui vous permettent de faciliter votre connexion à la Terre (ndr : voir le protocole « Facilitation de l'apparition de l'Onde de Vie » dans la rubrique « protocoles à pratiquer »). Cette journée sera importante, pour vous comme pour nous. Ne cherchez rien d'un événement quelconque parce que cet événement est avant tout en vous. Même si, bien sûr, il se traduira, aux alentours, par des éléments visibles, comme l'Archange MIKAËL vous l'a dit.

Et enfin, je suis avec vous aussi, comme je l'ai fait à mon avant dernière venue, pour répondre à vos interrogations, non pas personnelles mais bien qui concernent l'ensemble de l'humanité. Alors, je vous écoute et j'attends, avec Amour, ce que vous avez à me demander.

Nous n'avons pas de questionnement, nous vous remercions.

Alors, laissez-moi poursuivre quelques instants. Comme toujours, je rends grâce pour votre accueil et votre Présence, même silencieuse. Parce qu'au-delà des mots, ce qui s'établit entre nous, dans son intensité plus grande, à chaque venue, me conforte et vous conforte dans cette résonance et cette Communion que nous établissons. Tenir sa maison propre, au-delà de ces instants que je vous ai demandés et auxquels je vous ai conviés, c'est aussi, et quel que soit l'endroit où vous êtes, sur Terre, et quelle que soit votre vie, d'être le plus patient et aimant possible. Christ avait dit : « ce n'est pas ce qui entre dans votre bouche qui est important, c'est ce qui en sort.» Et je dirais la même chose pour vos pensées, parce que, s'il existe, en vous, des pensées, même si elles ne s'expriment pas en mots, qui ne vont pas dans le sens de la Lumière et de l'Amour, ces pensées vous affecteront.

Comme l'a dit FRÈRE K (ndr : son intervention du 20 août 2012), des éléments invisibles jusqu'à présent se dévoileront à vos yeux, soit sous forme d'une clarté Intérieure de la vision du Cœur, et puis aussi, durant cette période, au-delà de ces moments où vous vous tenez tranquille, vous prendrez conscience directement de ce qui, pour vous aussi, vous avait été caché, vous concernant. Et aussi, et c'est là où je demande votre vigilance, sur les comportements et les agissements cachés de ceux qui vous entourent. Rien ne pourra être caché. Là aussi, je vous invite à ne pas réagir, parce que ce qui est important, ce n'est pas de corriger une situation ou d'y apporter une réaction due à un quelconque mécontentement, mais bien, là aussi, de cultiver le présent, la Paix, l'Amour et donc le pardon. Au niveau de la Terre, aussi. Cela avait commencé dès la déconstruction des Noces Célestes mais va se renforcer maintenant. Beaucoup de Frères et de Sœurs vont se rendre compte des manipulations et des mensonges, et beaucoup de Frères et de Sœurs, hélas, entreront en réaction. Et nous comptons sur vous, particulièrement si vous avez été déjà Appelé, pour rester en cette Paix, quel que soit ce qui est révélé à l'échelon collectif. De votre capacité de maintenir la Paix découlera l'amortissement de la colère de ces révélations. Les égrégores collectifs, eux aussi, doivent se dissoudre. Mais il ne faut pas qu'ils soient remplacés par des égrégores de haine et de volonté de réaction. Que cela soit dans votre cercle le plus proche, comme dans l'égrégore de toute la Terre. Et votre travail, là, est capital. Celui de ne pas entretenir la colère due à la révélation des mensonges et des manipulations. Pardonnez et Aimez. Cela suffit à dissoudre ces réactions. Il est important de ne pas rajouter, en aucune manière, un élément contraire à la Lumière dans la colère et dans le Choc. Vous êtes là pour cela. Parce que la colère (qui pourrait apparaître comme logique et normale sur le plan de la collectivité, du groupe social et de l'humanité) représente un éloignement de la Lumière. En tout cas, pour les groupes et les individus qui s'adonneraient, fort logiquement, encore une fois, selon la raison, à ce genre de réaction. Mais si vous avez ancré la Lumière, si vous avez participé, si vous avez été Appelé (que cela soit par l'Onde de Vie ou par votre prénom prononcé), vous devriez être capable de ne pas être emporté par ça. Et de cela, découle le bon déroulement de ce retour de la Lumière.

Je vous donne rendez-vous en cette journée du 22 septembre, encore une fois, avant le rendez-vous formel de l'Archange MIKAËL. Nous comptons, encore une fois, sur votre Présence, sur votre Alignement, et de plus en plus sur votre Paix, dans sa qualité et dans sa quantité.

Question: interviendrez-vous à nouveau avant le 22 septembre prochain ?
Non. J'interviendrai de plus en plus individuellement, pour ceux d'entre vous qui ont fait la Paix avec eux-mêmes, la Paix avec l'illusion. Ceux qui ont de plus en plus réussi à s'établir dans cette Paix, à tenir leur maison propre, parce qu'il n'y a pas de meilleure façon que de faciliter mon approche et votre approche, et le fait de m'entendre vous appeler par votre prénom, et pour ceux d'entre vous qui le permettront, de déposer, en vous, le baiser de l'Amour, sur votre joue gauche et en votre Cœur.

Question: l'Appel et l'Annonce, est-ce la même chose ?
On peut dire que l'Appel collectif sera l'Annonce. L'Appel individuel, est donc anticipé, et je précise d'ailleurs que certains d'entre vous ont été Appelés bien avant ces Noces Célestes, parce qu'ils avaient besoin d'être Réveillés, quelque part, plus avant. Donc mon Appel individuel dépend de vos circonstances Intérieures, de votre Paix. L'Appel collectif dépend des circonstances de la Terre. Comme nous vous l'avons toujours dit, c'est elle qui décide. À ce moment-là, nul ne pourra ignorer mon Appel, qui deviendra cette Annonce. Mais votre Appel individuel est aussi l'Annonce qui vient vous Réveiller et sceller, en vous, le Serment et la Promesse de votre Résurrection. Si, toutefois, vous n'êtes pas Appelé individuellement, n'en concevez aucun chagrin mais simplement développez de plus en plus vos moments où vous tenez votre maison propre. Trouvez ces instants. Encore une fois, que quelques minutes. Mon Appel individuel consiste à prononcer votre prénom, et pour vous, à l'entendre. L'Annonce sera un Appel collectif. Là aussi, vous serez Réveillé par votre prénom mais où seront annoncés les moments de la Terre particuliers.

Question: les Étoiles de Marie incarnées relaieront l'Appel collectif ?
Là n'est pas leur fonction. Il ne servirait à rien, pour elles, de se dévoiler de cette façon. Cela pourrait être préjudiciable, dans ces temps de confusion.

Question: quand vous dites que plus l'Appel se fera tard et plus le passage se fera en douceur, s'agit-il de l'Appel collectif ou de l'Appel individuel ?
Les deux, mon Enfant. Il y en a, parmi vous, qui ont été Appelés voilà fort longtemps. D'autres, avant même que je l'annonce comme possibilité. Ceux qui ont été appelés ont été marqués de ma Présence et de ma Révélation, et les circonstances de leur vie ont fait que tout a été mis en place, par les Anges du Seigneur, le plus souvent, ou par les Anges Gardiens, pour leur faciliter les événements en cours. Donc, cela concerne aussi bien cet Appel individuel. Plus il est intervenu tôt, plus il a préparé votre rôle de Libérateur. Par contre, plus l'Annonce collective est décalée dans le temps, et mieux cela est. Parce que cela, comme je l'ai dit et ça a été dit, raccourcira les dernières Tribulations de la Terre.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors je vous donne donc rendez-vous déjà, dès que vous êtes prêts, et ensuite tous ensemble, en ce 22 septembre. En attendant, je vous donne la Paix et l'Amour. Je vous dis donc, à dans un mois. Mes Étoiles se feront le relai, si d'ici là il y a des éléments à vous communiquer. Quant à moi, dans votre temps et dans votre espace, je passerai cette période de votre temps à venir vous voir individuellement. Parce qu'au plus vous aurez entendu mon Appel, de manière individuelle, avant l'Appel et l'Annonce collective, plus cela sera facile.
Je suis Marie, Reine des Cieux et de la Terre. Je suis avec vous. À très bientôt.

_________________________________________________________________________

NDR : éléments communiqués par l'Archange ANAËL lors de son intervention du 8 juin 2012, notamment :
« ceux parmi vous qui sentent ou sentiront l'Onde de Vie : dans les moments où celle-ci se renforce (et si cela vous est accessible), vous pouvez favoriser son élan vers le haut en croisant les chevilles. Si elle devient, dans des moments, pour vous, trop gênants, alors, croisez les jambes au niveau des genoux et cela ralentira le flux ».

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page