Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

9 avril 2011

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, que la Paix, l'Amour, la Joie et l'Unité soient en vous. Je suis avec vous, tout d'abord, pour exprimer un certain nombre d'éléments concernant l'Unité et, plus particulièrement, comment peut se traduire le fait de vivre l'Unité au sein de cette Dimension dissociée, dans ces temps si particuliers. De nombreux auteurs se sont exprimés sur leur expérience, leur vécu, traduisant leur accès à l'Unité.

Le premier à en avoir traduit sa perception, par la notion d'énergie et de modification de ces énergies, fut, bien sûr, Sri Aurobindo. D'autres ont vécu ces états d'Unité de la Conscience, sans pour autant vous parler, à aucun moment, de ce que nous appelons, ensemble, les Vibrations et la Lumière. En effet, chaque expérience est différente mais il faut aussi retenir qu'avant la période correspondant à une ou deux générations, si l'on excepte Sri Aurobindo dans les années 40 et 50, il était très difficile d'obtenir les manifestations Vibratoires liées, comme vous le savez, à l'Êtreté, à la Lumière et donc aux structures nouvelles, qui ne sont apparues que voilà une trentaine d'années à la surface de cette Terre. Aujourd'hui, les choses sont bien différentes. Nombre d'êtres humains ont vécu leur réveil, leur Éveil et leur transformation. Ceci se traduit, bien sûr, par l'activation d'un certain nombre de circuits vibratoires dont UN AMI, par exemple, vous a entretenus longuement, concernant les différents yogas, nouveaux, dévoilés et révélés, ainsi que vos perceptions, même, Vibratoires, se traduisant, au-delà de la perception, par une modification de votre point de vue et une modification de votre propre façon de voir la vie, non limitée au sein de ce corps, non limitée au sein des pensées ou des émotions habituelles et quotidiennes et usuelles de l'être humain.

Vivre l'Unité, aujourd'hui, se traduit, pour un nombre de plus en plus grand d'êtres humains s'ouvrant à la Vérité de l'Unité par, au-delà des perceptions que je ne développerai pas aujourd'hui, des modifications comportementales parfois importantes. La Conscience se modifie. Elle arrive à toucher des moments et des états où la limitation habituelle, où la fragmentation habituelle de l'ego n'a plus de place. La Conscience se découvre elle-même infinie, illimitée, pouvant accéder à des expériences qui, jusqu'à présent, ne pouvaient se révéler dans la vie ordinaire de l'être humain, même si celui-ci était en démarche ou en recherche spirituelle. Vivre l'Êtreté et l'Unité n'est pas lié à une action extérieure issue d'une connaissance quelconque. Ce que je peux dire autrement, c'est que jamais, vivre l'Unité ne pourra être réalisé par une connaissance, quelle qu'elle soit, soit-elle la plus parfaite d'un système de croyances. L'Éveil et l'Unité sont justement des états de Conscience où la croyance n'a plus aucun poids sur la manifestation de la Conscience elle-même. Les êtres vivant l'Éveil, vont donc manifester des potentiels et des prises de conscience et des actions et des comportements, qui sont rendus profondément différents de ce qui est attendu dans un moule social, sociétal, affectif ou autre. L'expérience de la Conscience illimitée, que beaucoup d'entre vous sont appelés à vivre dans les jours et les semaines qui se manifestent à votre Conscience, vont vous amener, petit à petit, à vous désengager d'un certain nombre de situations, d'un certain nombre de croyances et surtout vont vous permettre, en Vérité, de sortir de l'Illusion.

Alors, quelle est cette Illusion ? La première des illusions est, bien sûr, de croire que la vie se cantonne à ce monde, à cette planète et à ce que vous vivez. Ce que vous vivez, justement, quand vous participez à l'Illusion, n'est qu'illusion. Cela peut aller très loin, même si, bien sûr, au sein des textes et de la tradition orientale, cette Illusion est omniprésente en tant que description. Ce monde est décrit comme illusoire et pourtant, bien évidemment, c'est à l'intérieur de ce monde que votre Conscience est. Elle est même enfermée dans ce corps et dans l'illusion que vous êtes ce corps, à tel point que la Conscience est totalement tributaire, quand vous y êtes enfermé, de ce corps, et qu'elle ne peut se manifester, sauf rares cas, en dehors de cette Conscience. Alors, bien sûr, dans la Conscience de l'Homme, il existe trois états. Ces trois états sont appelés l'état de veille, l'état de sommeil et l'état d'absence. L'état d'absence est un état où il n'y a aucune réminiscence d'un rêve, c'est le sommeil profond, à proprement parler. Il y a aussi une conscience de rêve, cette conscience de rêve, vous êtes conscient de votre rêve et, néanmoins, limité par l'espace du rêve lui-même. Il disparaît, s'évanouit de votre conscience dès que vous vous réveillez le matin ou la nuit. La conscience d'éveil ou de veille, plus exactement, est celle que vous manifestez dans votre vie, quelles que soient les activités que vous y menez.

La Conscience Unitaire, vivre la Conscience du Feu du Cœur, du Feu de l'Esprit, de l'Êtreté, nécessite l'apparition d'un quatrième état de la conscience, qui n'est ni le rêve ni l'état de veille ni l'état de sommeil. Cet état particulier porte un nom oriental très précis qui s'appelle Turiya. Turiya est l'appellation de la Conscience Unitaire. La Conscience Unitaire se traduit, avant tout, par une non-limitation de la perception même de la Conscience. Il existe donc une désidentification, parfois violente, lors d'une expérience dite mystique, le plus souvent progressive, même si, aujourd'hui et dans les jours qui viennent, cela va prendre une importance sans commune mesure avec ce qui a été vécu jusqu'à présent, même par les êtres humains éveillés.

L'état Turiya est la Conscience Unitaire vous faisant dire qu'il n'y a plus de séparation, qu'il n'y a plus de limite, où vous pouvez être aussi bien ce corps que l'ensemble de l'univers, être un grain de sable, comme la mer, comme l'océan. La conscience, en quelque sorte, n'est plus localisée aussi fermement qu'à l'habitude dans un corps, dans un espace-temps. Il y a donc, au sein de la Conscience Unitaire, la capacité réelle et vécue (et que vous vivrez) de vous extraire, littéralement, de la linéarité du temps, de vous extraire de votre propre vie, sans pour autant quitter votre vie. Ceci correspond à l'accès à cet état de Turiya. Turiya se traduit aussi par un certain nombre de modifications comportementales extrêmement importantes. La première est, bien évidemment, ce que j'appellerais l'équanimité et la capacité de la Conscience, à ce moment-là, de ne plus être en réaction à quoi que ce soit. Ceci se traduit par une espèce de vacuité, cette vacuité elle-même faisant que l'être humain n'est plus soumis à la loi d'action/réaction. Parlant de la loi d'action/réaction, ceci concerne avant tout et en premier lieu, ce que j'appellerais les émotions, dans un deuxième lieu ce que j'appellerais le mental et enfin, ce qui a été appelé, au sein de votre vie consciente dans ce monde, la loi d'action/réaction ou loi de karma. Petit à petit, le fait de vivre en Turiya va remplacer la loi d'action/réaction par la loi d'action de Grâce. La loi d'action de Grâce, se manifestant au sein de l'état Turiya, va permettre alors de vivre des états de Grâce. La fluidité de l'Unité, l'abandon à la Lumière et l'intégration de la Lumière, vont manifester, au sein de votre vie, ce qui est nécessaire pour parcourir ce que vous avez à parcourir encore dans ce monde de l'Illusion. La Grâce est en effet, à ce moment-là, totale. Vous devenez réellement, comme vous l'a dit Sri Aurobindo, Créateurs de votre présent.

La Conscience vivant l'état de Turiya n'est plus conditionnée par le passé et encore moins par l'avenir. Cela veut dire qu'il n'y a plus de préoccupations concernant une peur projetée par le mental dans un avenir, quel qu'il soit, que cela concerne votre corps, votre profession, votre affectif, vos enfants ou vos descendants. L'état de Turiya n'est pas un état d'indifférence. C'est, au contraire, un état de lucidité totale de l'illusion dans laquelle l'hologramme du corps est inséré. L'hologramme de la Conscience se découvre réellement hologramme et n'est donc plus limité à ce corps ou à cette vie. Cela dépasse largement la réminiscence des vies passées qui peuvent apparaître lors de l'initiation Luciférienne révélant la mémoire de vos vies passées. Il n'est même plus question, au sein de Turiya, d'avoir ces mémoires présentes ou actives. Le renversement de la Conscience, survenant aussi lorsque l'état Turiya va s'installer, est fait de la compréhension qu'il n'y a pas de différence entre ce qui est Intérieur à la conscience fragmentaire, et ce qui se passe dans le monde. Car ce qui se passe dehors, se passe dedans, de la même façon. Il ne peut y avoir, par exemple, une lumière extérieure sans que celle-ci ne soit présente à l'Intérieur. Il y a donc une abolition totale de séparation. Cette abolition de séparation peut vous faire dire, comme l'a dit le Christ : « moi et mon Père sommes Un ».Elle peut aussi vous faire affirmer que l'autre est vous-même, non pas par un sentiment de compassion ou d'empathie, où vous vous mettez à la place de l'autre, mais bien où vous devenez l'autre. Ainsi, au sein de l'état de Turiya, tout ce qui va se manifester au sein de votre vie vous fait percevoir clairement, et de manière distincte, l'absence de séparation. Ce qui va se produire, ce qui va arriver au sein de l'état Turiya, est directement issu de l'abandon à la Lumière, correspondant par là, mot pour mot, à la phrase qu'avait dit le Christ : « est-ce que l'oiseau se soucie de ce qu'il va manger demain ? ». Il y a, en effet, un Abandon à la Lumière mais aussi un abandon de la personnalité à la Lumière.

La personnalité, bien évidemment, tant que vous êtes incarné et présent à la surface de ce monde, sera toujours présente, même quand elle est morte. Ce qui veut dire que le véhicule de votre personnalité, qui est la conscience de l'ego même, est encore présente. Mais il n'y a plus identification ni superposition de la conscience à l'ego. La conscience évolue bien largement au-dessus de l'ego. À ce moment-là (et encore une fois, je ne parlerai pas des processus Vibratoires que beaucoup d'entre vous vivez et qui correspondent à l'établissement de cet état de Turiya), les rythmes du sommeil ne sont plus du tout les mêmes. L'âme n'a plus besoin de passer par des phases de repos, même si elle dort encore. De la même façon, l'état de Turiya peut déclencher des états importants où la physiologie, elle-même, va devenir totalement modifiée, voire même, au regard de la science, totalement aberrante. Ceci se traduisant, par exemple, par la non nécessité de s'alimenter, de se nourrir littéralement de la Lumière. Turiya peut manifester un nombre de phénomènes appelés mystiques, tout aussi extraordinaires pour la conscience ordinaire. Parmi ceux-ci, figure la capacité de sortie du corps, non pas pour voyager au sein d'un véhicule astral, mais directement au sein de votre véhicule d'éternité. Par exemple, être à la fois présent dans ce corps et dans un autre corps, processus appelé la bilocation. Il y a aussi la capacité nouvelle de fixer le Soleil. Il y a aussi la capacité nouvelle de percevoir, clairement et distinctement, par transparence personnelle, tout être humain qui se trouve en face de celui qui vit l'état de Turiya.

La caractéristique de Turiya est aussi de développer, bien évidemment, l'Amour et le Service. Car il ne peut exister d'état de Turiya s'il n'y a pas dévotion, s'il n'y a pas Service et s'il n'y a pas Humilité. Donc, parallèlement à cet état de Turiya, qui va voir la Conscience s'expandre de plus en plus jusqu'aux limites de cet univers et des autres univers, c'est-à-dire se retrouver totalement illimitée, se trouve aussi cette notion de Service, cette notion d'Amour et de Rayonnement, qui va faire que l'être humain devient de plus en plus humble et de plus en plus simple. Turiya ne peut, effectivement, s'accompagner d'aucune interrogation mentale. L'état de Turiya est un état qui se satisfait à lui-même. Puisqu'il est ouverture au monde et transparence totale, il ne peut exister, au sein de cet état, de limitation même de perception, concernant tout mécanisme de Conscience, apparemment séparée. Ainsi, un être vivant l'état d'Unité et l'état de Conscience de Turiya, est tout à fait à même de capter littéralement n'importe quelle autre conscience présente sur ce monde, ou dans d'autres mondes. L'absence de limitation et l'absence d'enfermement de l'état de Turiya ne permet pas la manifestation d'autre chose que de la Lumière, au sein de la vie de cette personne. La loi d'attraction pouvant jouer alors à plein, il ne peut plus se manifester d'évènements ou de circonstances contraires à cet état même de Turiya. La grâce va alors, donc, se développer de plus en plus lointain au sein de votre environnement, faisant dire que certains êtres, vivant en Turiya, vont générer des champs énergétiques suffisamment grands pour être perçus à des centaines de kilomètres de distance. Ceci est une stricte vérité.

L'état de Turiya étant une conscience illimitée, les champs énergétiques même de la limitation vont devenir et tendre à devenir illimités. C'est une caractéristique essentielle de l'état de Turiya. Il ne peut pas y avoir d'état de Turiya si le mental réagit. L'état de Turiya est une non-réaction. Cette non-réaction est, bien évidemment, bien loin d'une indifférence, même si celui qui est dans la Dualité constate qu'il y a indifférence. En aucun cas, pour celui qui vit l'état de Turiya, cela n'est une indifférence mais bien un respect de la liberté de l'autre, qui évolue au sein de sa propre fragmentation. La Conscience qui n'évolue pas au sein de Turiya, ou qui n'y est pas encore installée et stabilisée, va souvent percevoir l'autre comme quelque chose d'étrange, c'est-à-dire quelque chose qui ne rentre pas dans son champ de cohérence et dans son champ de Conscience. Ceci est tout à fait évident puisque, par définition, un être établi au sein de la quatrième conscience, ou Turiya, ne peut plus être limité par les circonstances, les comportements, les actions et les réactions de ce monde, et pourtant il y est inséré. Cette insertion pourtant ne se déroule pas de la même façon qu'un être ne vivant pas le même état.

L'être vivant son Êtreté, vivant l'accès à Turiya, va manifester des potentiels de plus en plus importants et ce, dans tous les secteurs de sa vie. Il y a la possibilité, réelle et effective, d'être projeté, littéralement, non pas à l'extérieur de soi, mais de plus en plus profondément à l'Intérieur de soi, y découvrant alors l'ensemble de ce qui était vu à l'extérieur. Ainsi, et sans aucune illusion, l'ensemble des étoiles, l'ensemble des univers se trouve à l'Intérieur de vous. Ceci n'est pas une vue de l'esprit, ceci n'est pas une conception mais est réellement un vécu Vibratoire de celui qui vit l'état de Turiya. Ainsi, celui qui est établi dans l'état de Turiya ne peut plus se poser de questions sur quoi que ce soit car il est devenu lui-même la réponse à toute interrogation. Tout en sachant que l'état de Turiya peut déclencher des Samadhis extrêmement profonds où, à ce moment-là, il y a comme une extraction totale de la Conscience à l'Intérieur d'elle-même. Dans ces moments de Samadhis importants ou extrêmes, l'âme est toujours en Turiya. Simplement, son immersion au sein des mondes de l'illimité fait que sa présence, au sein du limité, est extrêmement limitée, se traduisant, pour certains d'entre vous, déjà, par des mécanismes où vous vous sentez comme sortis de votre propre vie, où vous n'arrivez plus à mener vos activités ordinaires.

Cet état de Turiya qui s'installe peut parfois générer, au sein de la Conscience limitée, un certain nombre d'angoisses et d'interrogations sur le déroulement même de votre vie. Le processus d'Abandon à la Lumière, total, et d'intégration de la Lumière, va résoudre, à votre place, vos propres interrogations. Cela est une confiance absolue en la Lumière qui gèrera, toujours, ce qui est nécessaire pour vous, sans que vous n'ayez plus à intervenir ou à manifester une quelconque volonté personnelle ou limitée, au sein de l'ego. Ce passage de l'un à l'autre, vous le vivez tous, vous qui avez vécu l'ouverture des chakras, l'ouverture des Couronnes Radiantes, que ce soit l'une ou l'autre ou, encore, le réveil de votre Kundalini. C'est un processus totalement normal qui s'établit, maintenant, de façon de plus en plus abrupte, pour beaucoup d'entre vous et qui va, effectivement, vous mener à vivre un mécanisme appelé la stase et donc, qui prépare de manière finale, le phénomène et votre mécanisme ascensionnel, qui verra, non pas votre dissolution, mais la dissolution du monde et de l'Illusion. C'est comme si vous passez d'un état à un autre, où ce qui était présent avant, n'existe plus. Toute limitation abolie, cela pourrait correspondre au passage de l'état de sommeil à l'état de rêve ou encore de l'état de rêve à l'état d'éveil, où vous savez pertinemment que, cinq minutes avant, vous rêviez et que là, maintenant, vous êtes éveillés ou réveillés. Il s'agit exactement du même processus.

Turiya correspond à l'établissement de la Conscience au sein de l'Êtreté. Beaucoup d'entre vous achèvent, en ce moment même, la construction de leur corps d'Êtreté. L'ensemble des Vibrations perçues correspond à la pénétration ou agglutination, de la Lumière, dans des proportions qui n'ont jamais été atteintes sur cette humanité et dont le seul but est de révéler la Lumière que vous êtes, de révéler la Source que vous êtes et cette dimension particulière de Semences d'Étoiles.

Vivre Turiya vous désincruste, littéralement, de l'illusion de votre vie et vous fait pénétrer dans la vraie Vie, qui n'a rien à voir avec la vie que vous vivez. Bien sûr, il existe de nombreuses possibilités d'aimer cette vie au travers la beauté manifestée à l'extérieur de vous. Mais ce qu'il est nécessaire de comprendre, et comme vous l'a dit Snow : il existe une Quête extérieure traduisant une Quête Intérieure. Et quand vous vous extasiez devant un arbre, devant un soleil, devant un végétal ou devant un autre être humain, en fait vous vous extasiez de vous-même. De la même façon, quand une manifestation contraire à l'Unité se manifeste à votre Conscience, par exemple quand un autre être humain vient vous agresser, c'est qu'il y a effectivement, en vous, une faille qui permet la manifestation de cette Dualité, car si vous pénétrez plus avant l'état de Turiya, jamais cela ne peut se produire. Ainsi donc, tout ce qui se produit actuellement dans votre vie, n'est que le reflet de votre Intérieur, sans exception. De votre capacité à vivre en fluidité, de votre capacité à vivre ce que j'avais appelé l'Abandon à la Lumière, découlera la facilité de votre installation de Turiya.

Il existe donc, au sein de l'ego, même en partie transcendé par la Lumière, un certain nombre de résistances. Ces résistances ne sont que liées à l'inverse de la Vibration et à l'inverse de Turiya. Quelle est l'inverse de Turiya ? C'est la peur. La peur est un élément figeant, la peur est un élément qui freine l'expansion de Turiya. Alors, le mental va se demander comment ne plus avoir peur et il va bâtir des stratégies appelées d'évitement. Mais ces stratégies d'évitement, elles-mêmes, vous éloignent de votre état de Turiya. Turiya est l'acceptation de voir en face ses propres peurs, de voir en face ses propres ennemis car ses propres ennemis, comme ses propres peurs, ne sont en réalité que l'éclairage de vos propres ombres. Ainsi, tout ce qui arrive à l'extérieur, arrive, de la même façon, à l'Intérieur de vous. Et cela ne concerne pas uniquement votre vécu, cela ne concerne pas uniquement les phénomènes agréables survenant dans votre vie, mais l'ensemble des phénomènes se déroulant à l'extérieur sur l'ensemble de cette planète. Ces phénomènes se déroulant, vous ramènent toujours à ce qui est appelé le noumène, c'est-à-dire l'Essence même de votre manifestation. L'Essence même de votre manifestation, au sein de l'état Turiya, va englober votre vie, comme l'ensemble des consciences présentes, même si elles ne vous apparaissent pas sous vos yeux, ou sous vos sens. La conscience n'étant plus enfermée dans la limitation, elle va découvrir qu'elle peut être, à la fois, cette conscience, comme toutes les consciences, même à l'autre bout des univers ou à l'autre bout des Dimensions. C'est exactement cela que vous vivez. Cela s'accompagne, bien évidemment, de manifestations Vibratoires, de plus en plus intenses, correspondant à l'agglutination de la Lumière au sein de votre corps physique, révélant votre corps d'Êtreté. Ce que vit aussi, exactement, la Terre, en totalité. Ainsi, tant que vous vous séparerez d'un évènement quel qu'il soit, vous n'êtes pas dans Turiya.

Il y a donc une identification, et au delà de l'identification, un fusionnement réel par la Conscience elle-même et l'état de Turiya, vous faisant éclairer, avec une lucidité particulière, que tout ce qui se produit à l'extérieur, qualifié d'agréable ou de désagréable, n'est en fait quel le reflet de ce qui se passe en chacun de vous. L'état de Turiya ne connaissant pas de limite, il ne peut définir un évènement comme extérieur à lui-même, quel que soit celui-ci. Turiya est donc une conscience qui va englober l'ensemble des manifestations des consciences qui, auparavant, lui semblaient totalement en dehors de Turiya, totalement séparées de lui et totalement indépendantes de lui.

Il n'existe pas d'indépendance. Nombre de prophètes, nombre de sages ont dit que, quand par exemple, l'aile d'un papillon se brisait, tout l'univers en tremblait. Et c'est la stricte vérité. Cela n'est pas une poésie, cela n'est pas une vision extérieure mais bien un mécanisme Intérieur. L'état de Turiya correspond à l'installation de cela. L'état de Turiya, que vous allez manifester de plus en plus, correspond aussi à la dissolution finale de l'Illusion, la votre comme celle de l'extérieure, afin qu'il n'y ait plus qu'une seule chose qui demeure, appelée le Soi. Le Soi est totalement indépendant de toute circonstance extérieure. Le Soi est totalement indépendant de toute identification à ce corps. Le Soi est totalement indépendant à l'identification à autre chose qu'au Soi, c'est-à-dire à autre chose que la Lumière. Et la Lumière englobe toutes les manifestations de la vie, même au sein de la falsification. Vous êtes appelés à vivre cela.

L'état de Turiya est donc en cours d'installation. Bien sûr, ceux d'entre vous des êtres humains, Frères et Sœurs, qui refuseront de vivre cela, ne pourront pas rentrer dans Turiya. Il en résultera ce qui a été appelé par certains, le Feu de l'ego. Le Feu de l'Esprit est un état de communion, un état de fusion, un état qui va englober l'ensemble des consciences qui vous semblaient, jusqu'à présent, extérieures. Au sein de Turiya, il n'existe aucun ennemi. Au sein de Turiya, il n'existe que la Conscience Une. À ce moment-là, au fur et à mesure que vous pénétrez l'état de Turiya, petit à petit et du fait même des mécanismes et de l'horloge cosmique se déroulant actuellement sur Terre, vous allez, effectivement, pénétrer de plus en plus souvent au sein de votre être Intérieur et vous extraire, en Vérité, de l'Illusion de ce monde. Non pas pour l'effacer, mais pour l'intégrer. Et il s'effacera, effectivement, car en l'ayant intégré, vous ne verrez plus de distinction entre vous et le Soleil, vous ne verrez plus de séparation entre vous et la Terre, vous ne verrez pas de séparation entre vous et l'ensemble de la Création. À ce moment-là, vous pourrez effectivement affirmer : « moi et mon Père sommes Un ». Vous l'affirmerez mais, au-delà, vous en vivrez la réalité.

Turiya est donc un mécanisme extrêmement puissant, vu de la conscience limitée de l'humain, qui va donc modifier l'ensemble de vos perceptions, l'ensemble de vos structures et l'ensemble des mécanismes de fonctionnement de la Conscience elle-même. Au sein de Turiya, vous ne faites plus de différences ni de distinctions entre ce que vous appeliez « vous » et « le reste du monde ». Il y a donc, réellement, un état d'illimité qui se met en place et qui vous confèrera, le moment venu, un mot important qui est la liberté et l'autonomie, tel que cela avait été défini voilà quelques jours par Frère K.Tout ceci est en cours d'installation. Et, bien évidemment, cela peut se traduire au sein de vos vies par des modifications, parfois violentes, de vos conditions de vie et, déjà pour certains de vous, la capacité à quitter cette vie, de manière autonome et libre. L'état de Turiya est aussi un état s'accommodant, très mal, de la Dimension falsifiée dans laquelle vous êtes. D'ailleurs, dans les temps plus reculés que ces deux précédentes générations, la plupart des êtres ayant accédé à leur Unité, étaient considérés comme des personnages à mettre de côté, soit comme des personnages qui devaient d'eux-mêmes s'isoler et vivre seuls pour ne pas être contaminés ou, d'ailleurs, pour ne pas contaminer ce monde extérieur qui les refusait. Eux, ils avaient intégré le monde en eux, mais le monde ne pouvait les reconnaître. Il y avait une opposition frontale entre la Conscience limitée et l'état de Turiya que vivaient ces êtres. Ainsi donc, ces êtres ont trouvé plus sage, pour certains d'entre eux, de se réfugier, de devenir ermites et de ne pas manifester, au sein de ce monde en opposition, leur état. Dans des temps plus anciens, l'état de Turiya entraînait systématiquement, de la part du reste du monde qui ne reconnaissait pas son propre état de Turiya, une mise à l'index, voire même dans certains cas, des situations beaucoup plus pénibles pour celui qui vivait son état d'Unité, allant jusqu'à la disparition par une mise à mort, par le reste de l'humanité, de ces êtres. Aujourd'hui, les choses sont profondément différentes, parce que la Terre, elle-même, est en train de se réveiller de son état de léthargie pour vivre Turiya, elle aussi. Et aussi, encore plus important, vous êtes un nombre de plus en plus vaste sur cette Terre à vivre les mêmes états, les mêmes processus Vibratoires d'accès à votre état d'Unité.

Ainsi donc il existe une force, réelle, liée à la présence de plusieurs êtres (des millions) qui vivent actuellement leur état d'Unité, de façon plus ou moins consciente, de façon plus ou moins étalée. Ceci va se traduire par l'apparition de nouvelles fréquences sur Terre, illustrées par les clés Métatroniques mais aussi par les déversements de Lumière que vit la Terre actuellement à la surface. Ces déversements de Lumière, déversements de la Conscience Unifiée, viennent aussi bien du Soleil que du Cosmos que de la Terre elle-même, réalisant ce qui a été appelé la Fusion des Ethers. La Fusion des Ethers se passant en vous, je vous le rappelle, au niveau de votre Cœur, au niveau de votre tête et, dorénavant, au niveau de votre sacrum. Ceci vous permet, si vous en acceptez la manifestation, de pénétrer plus avant votre Unité et de vous extraire, à votre rythme, de l'Illusion de ce monde.

L'installation, aujourd'hui, se fait de manière certes un peu plus violente, car votre propre rythme est bousculé par le rythme commun des êtres en Eveil et des êtres vivant leur Unité. Il y a donc, en quelque sorte, non pas une urgence mais une forme de révélation plus intense de la Lumière, obligeant littéralement les êtres en Eveil à pénétrer plus avant leur état de Turiya et d'Unité. Ceci est en cours d'installation. L'état de Turiya va déboucher si vous l'acceptez, si vous n'êtes pas en résistance par rapport à cela, sur des états de Grâce de plus en plus intenses, vous permettant d'aller vers des états de Samadhis de plus en plus importants. Tant qu'il n'y a pas la Joie, alors que la Vibration est vécue, c'est qu'il existe, au niveau du Feu de l'ego, des résistances, des limitations, vous empêchant de profiter pleinement de ce qui est réalisé en vous. Petit à petit, vous réaliserez que plus vous avancerez dans l'état de Turiya, plus vous aurez de facilités à le pénétrer de nouveau. C'est cet apprentissage que vous menez et cela correspond totalement à ce que vous a énoncé hier l'une des Étoiles. Vous avez donc à aller de plus en plus vers cet état car il pourvoira à l'ensemble de vos besoins, aussi bien dans la limitation que dans l'illimitation.

L'état de Turiya est la nourriture absolue de la Conscience, permettant à cette Conscience de ne plus se leurrer sur des obligations, se leurrer sur des rôles, se leurrer sur des fonctions, mais simplement de vivre l'état d'être correspondant à cette propre conscience manifestée en état de Turiya. Ceci est exactement ce que vous êtes en train de vivre. Bien sûr, vous ne pouvez prétendre Turiya sans en vivre les manifestations Vibratoires. Mais il ne m'appartient pas de rentrer plus avant dans ces manifestations, faisant partie d'un ensemble de descriptions qui sont en cours, actuellement, par UN AMI. Néanmoins, ceci est bien réel. Il y a superposition des états Vibratoires et de l'état de Turiya. Devenir Turiya, en totalité, et vivre son Unité, en totalité, ne peut se faire, effectivement, sans la manifestation de ces Vibrations et de ces Feux de la Lumière, en vous, jusqu'au moment où vous deviendrez, en totalité, identifiés à la Lumière. Mais, à ce moment-là, vous ne pourrez plus être présents à la surface de ce monde. Ainsi donc, même les manifestations de la Grâce la plus aboutie de votre état de conscience Turiya, se manifestent encore des résistances, du fait même de la présence de votre personnalité au sein de ce monde, même si la personnalité est transcendée par l'état de conscience de l'Unité.

Au fur et à mesure que vous avancerez dans la profondeur de cet état de Turiya, au fur et à mesure, vous constaterez que ce corps ne vous obéit plus, que la conscience fragmentée ne vous obéit plus, jusqu'à vivre, même, des moments où vous ne saurez plus ce que vous avez été au sein de corps et au sein de cette pensée, de ce qui constituait votre vie. Vous sortirez, à ce moment-là, de l'espace du rêve, pour pénétrer la Vérité. Cela se fera, en partie, à votre rythme, conditionné, bien sûr, par le rythme de la Terre, car c'est elle qui décide, à l'heure actuelle, le moment final de sa propre Ascension qui correspondra, d'ailleurs, à votre Ascension qui, je vous le rappelle, est en cours.

Voilà les quelques mots que je souhaitais développer par rapport à cet état de Conscience Unitaire, parfaitement repéré et décrit, je vous engage d'ailleurs à lire les ouvrages écrits par certains sages de l'Inde ayant parfaitement décrit les mécanismes d'accès, voilà de nombreux siècles, à cet état de Conscience Unitaire, à l'état de Turiya. S'il existe en vous des interrogations par rapport à cela, alors j'y répondrai avec grand plaisir.

Question : pouvez-vous nommer les sages de l'Inde ayant parlé de cet état ?
En tout premier, vous avez le plus proche de vous, en terme temporel, qui fut Sri Aurobindo, au travers du yoga intégral. Je ne parle pas de ses écrits d'érudit mais je parle de la mise en œuvre de ce yoga intégral, au travers certains de ses écrits. Ensuite, vous avez, bien sûr, tout l'enseignement appelé Kriya Yoga, issu de Babaji. Vous avez, ensuite, les yogas sutras de Patanjali, où sont repris l'ensemble des manifestations des siddhis et des nadas, c'est-à-dire pouvoirs de l'âme, se traduisant lorsque l'état Turiya s'éveille. Ensuite, ont été mis en forme un certain nombre d'écrits, au fur et à mesure de l'expérience que vivaient ces êtres mais, encore une fois, appliquée au niveau mental. Vous avez de très nombreux êtres, en Orient comme en Occident, qui ont décrit leur propre état, en termes mentaux, parce qu'ils n'avaient pas d'autres outils à leur disposition pour le décrire. Mais, encore une fois, attention au piège énorme. Ce n'est pas parce que vous acceptez ce qui est écrit et décrit que vous le vivez. Beaucoup d'êtres, en effet, peuvent parler d'Unité et de Turiya mais ne vivent absolument pas Turiya. Ils ont donc transformé l'Unité en un concept mental. Rappelez-vous qu'il ne peut y avoir d'Unité sans Vibrations. Cela est impossible sur ce monde.

Nous n'avons pas de questionnement, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, alors, nous allons quitter ce sujet.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page