Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

17 mars 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Permettez-moi de vous apporter toutes mes bénédictions et toute la Grâce. Alors, chers amis, chers Frères, chères Sœurs, bien sûr, je vous donne la parole et nous allons essayer d'avancer ensemble, par rapport à tout ce que vous avez à demander.

Question : faut-il avoir vécu toutes les étapes de la Lumière Vibrale pour vivre l'Onde de Vie ?
Non. C'est ce que nous avons dit, chère amie, y a très peu de temps : que vous aviez des êtres qui suivaient ce qui se passait sur Terre, que ce soit à travers nous, ou de manière tout-à-fait différente, spontanément (à travers une NDE ou d'autres types d'expériences mystiques ou spirituelles), et qui ont été amenés, à la vivre. À travers, peut-être, des enseignements qui ont été donnés du temps de notre vivant : que ce soit par exemple les enseignements du Yoga Intégral de SRI AUROBINDO, que ce soit encore par rapport aux lectures que vous pouvez faire sur ce qu'a dit UN AMI, ou d'autres encore qui se sont exprimés, comme Frère K, de leur vivant, ou tous ces Maîtres qui ont été réellement incarnés, qui ont laissé, si vous voulez, un certain nombre de jalons qui (même s'ils ne le savaient pas à cette époque, pour certains d'entre eux) allaient préparer très exactement ce qui se passe depuis quelques années. Donc, si vous voulez, il est important de laisser exprimer ces Maîtres qui étaient incarnés pour qu'ils puissent donner, des éléments. Justement, il sera répondu à cela. Mais il a été très clairement dit que le rôle de l'Ancrage de la Lumière, des Semeurs de Lumière, a permis ce que représente ce que vous avez accompli, c'est-à-dire ancrer la Lumière dans la Terre. Parce que la Transmutation (le Supramental, comme le disait le bien aimé SRI AUROBINDO) c'était d'incarner cette Lumière, de la voir, de la percevoir, de la vivre, de la sentir. Et peut-être, après, de transcender cette matière (comme disent les Archanges, cette chair) pour Ascensionner cette chair dans les Demeures de l'Éternité.

Aujourd'hui, c'est un petit peu différent. Parce que depuis 6 ou 7 semaines, le Manteau de la Grâce (relayé, comme vous le savez, par certaines Étoiles et par Lord MÉTATRON) permet de vous ouvrir à l'Onde de Vie, l'Onde de l'Éther. J'ai parlé, voilà plusieurs années, des racines Intraterrestres, ou de l'énergie qui venait du Noyau de la Terre, et qui était, à cette époque, inconnaissable, non vivable. Aujourd'hui, vous êtes de plus en plus nombreux (et même parmi les gens qui n'ont jamais entendu parler de quoi que ce soit) à vivre ces espèces de vagues de Vie (comment ils ont appelé ça), ce frissonnement, qui montent. Ce n'est plus une énergie qui descend (comme le Supramental, la Shakti, si vous voulez), c'est quelque chose qui remonte mais qui remonte pas uniquement comme la Kundalini, n'est-ce pas ? Ça remonte de beaucoup plus bas : ça vient de la Terre, ça vous traverse et ça remonte. L'Onde de Vie, tout être humain va la vivre parce que ça fait partie du processus alchimique final de la Transformation. C'est la Rencontre entre l'Éternel Masculin et l'Éternel Féminin. C'est le retour à l'Androgyne Primordial. Donc ce n'est plus un rôle de descente de l'énergie mais c'est un rôle de remontée d'une sève nouvelle (dans le corps, dans la conscience, dans l'âme, dans l'Esprit) qui vous fait découvrir (comme cela a été dit), progressivement, quelle est votre propre nature : cet Amour qui sous-tend (même dans l'illusion) la Création.

Y a rien d'autre que l'Amour. Je disais, de mon vivant, que l'Amour est la plus grande des forces. Alors bien sûr, comme c'était inconnu, on pouvait que projeter l'Amour. On pouvait que l'imaginer. Sauf ceux parmi justement ceux qu'on a appelé pompeusement ces Maîtres incarnés parce qu'ils avaient rencontré la Lumière, chacun selon une spécificité différente. Frère K n'a pas rencontré la Lumière de la même façon que UN AMI. UN AMI n'a pas rencontré la Lumière de la même façon que moi. Nous n'avions pas la même culture, nous n'avions pas les mêmes croyances, effectivement. Mais, la mise en commun, c'était, en quelque sorte, cette fameuse Rencontre (même si nous n'avons pas employé ces mots-là) avec la Lumière. Et toute notre vie qui a découlé ensuite a été d'essayer (du mieux que nous pouvions, à l'époque) de transmettre, bien sûr, cet intransmissible. Parce que (comme disait Frère K) on peut vous parler, pendant des milliers d'années, de l'Onde de la Grâce, on peut vous employer des milliers de mots ou faire comme les Archanges (comme y a pas longtemps URIEL ou RAPHAËL) : faire Vibrer en vous, bien au-delà des mots, ce que c'est que cette Onde de Vie, mais ça ne peut pas remplacer son vécu. Mais nous pensons aujourd'hui (de la même façon que les Étoiles, voilà quelque temps, ont témoigné de leur Abandon à la Lumière, de leur vécu de l'Unité), en témoignant, nous, à notre tour, de ce qui s'est passé pour nous, indépendamment des chemins que nous avons pris après, vous permettre justement d'appréhender ce que représente cette Onde de Vie. Surtout pour la vivre, non pas pour la comprendre. Parce que, comme disait l'Archange ANAËL y a encore peu de jours, vous ne pouvez comprendre ce que vous Êtes : ça ne peut que se vivre.

Dès que vous voulez comprendre, vous mettez des mots. Dès que vous voulez expliquer, vous sortez de l'état d'Être, justement, de l'Onde de Vie. C'est incommunicable par des mots. C'est incommunicable par des concepts. C'est incommunicable, même si y a des étapes, effectivement, préalables, comme disait UN AMI. Le fait de vous avoir donné le Yoga de l'Unité, le Yoga de la Vérité sont des éléments qui vont, comme nous vous l'avons dit encore, vous amuser, c'est-à-dire, distraire en quelque sorte l'ego (n'y voyez pas, là non plus, de notion péjorative). Il faut occuper l'ego à faire autre chose que de tourner, comme ça, sur lui-même, de façon ordinaire. Donc c'est des stratégies, si vous voulez, qui vont amener petit-à-petit l'ego à lâcher prise, lâcher le bocal qui tient les cacahuètes, comme je disais. Ensuite, peut-être, d'accepter de voir les Ombres. Ensuite, de les mettre sous le tapis. Ensuite, de retirer le tapis. Et pour, en définitive, s'apercevoir que tout ça c'était une mascarade. Mais, l'ego adore jouer des rôles et des fonctions. Et c'est normal. Donc y avait pas d'autre stratégie qui allait permettre, pour l'ensemble de l'humanité, de réaliser ce que SRI AUROBINDO avait dit, c'est-à-dire la descente du Supramental. Vous avez, aujourd'hui, beaucoup d'êtres humains, dans des cheminements spirituels, qui ont lu, par exemple, sur le Supramental. Mais vous ne pouvez pas vivre le Supramental en comprenant intellectuellement ce que c'est que le Supramental. Il y a une étape indispensable, qui est l'Abandon : l'Abandon à la Lumière et ensuite l'Abandon du Soi lui-même. Donc si vous savez pas ce que c'est que le Soi, si votre ego n'a pas contemplé la Lumière, comment voulez-vous lâcher quelque chose que vous ne savez même pas tenir ? Aujourd'hui, c'est différent. Ça correspond à ce qu'avait dit le CHRIST : « les premiers seront les derniers. Les derniers seront les premiers ». Aujourd'hui, vous avez des êtres qui vont vivre cette Onde de vie, et dont la conséquence est le Mariage Mystique qui fait transcender toute chair, qui fait Ascensionner toute chair. Si vous voulez, c'est un processus extrêmement dynamique et qui est logique parce que la Lumière est logique. Ce n'est pas n'importe quoi : elle est Intelligence, nous vous l'avons toujours dit.

L'Onde de Vie est ce qui va vous amener (après avoir accueilli les mouvements descendants de cette énergie de la Shakti) à vivre le mouvement ascendant, qui n'est pas simplement l'énergie de la Kundalini (tel que c'était décrit dans les textes) mais vraiment quelque chose qui remonte. C'est la Libération du Noyau de la Terre qui permet cela. Et ça le permet, pour l'ensemble de l'humanité. Comme je le disais (et je l'ai répété, à mots couverts, mais maintenant on peut le dire), vous avez permis (et nous avons permis, tous ensemble, parce que nous sommes UN) de limiter, de façon extrêmement importante, toutes ces choses, toutes ces mascarades de l'ego qui devaient passer par la souffrance, par la violence, par la guerre, par toutes ces choses qui étaient annoncées par les prophètes. Parce que le travail de conscientisation de la Lumière, le travail de découverte de vécu du Soi et puis maintenant l'Onde de Vie, vient, en quelque sorte, réaliser la Grâce. Et donc, dans la Grâce, qu'est-ce qui se passe ? L'action / réaction, qui appartient à la personnalité, n'existe plus : vous êtes vous-même. Vous vous placez vous-même soit sous l'influence de la personnalité et de l'ego (donc dans l'action / réaction), soit dans l'Action de Grâce. Et si vous êtes dans l'Action de Grâce, il y a aucune raison que l'action / réaction entraîne quoi que ce soit qui appartienne à l'action / réaction (c'est-à-dire, en particulier, la souffrance).

L'Onde de Vie vous sort définitivement (comme ça a été dit, y a pas de chemin possible en arrière) de toutes les illusions. Vous vivez ce que vous Êtes, dans le Soi comme dans l'Absolu. Vous réalisez l'Unité, non pas comme un concept auquel vous allez adhérer, non pas comme des enseignements, par exemple anciens, de tout ceux qui sont les mouvements Unitaires. Que ce soit l'Advaita Vedanta, que ce soit le Mani, que ce soit Ahura Mazdao, que ce soit tous ces mouvements particuliers, anciens, et même parmi certaines traditions dites chamaniques, authentiques, primitives, qui viennent vraiment de très loin. Aujourd'hui, vous n'avez, en quelque sorte, plus besoin de ces étapes, parce que le Royaume des Cieux est en train de se découvrir, en vous. Donc, effectivement, vous n'êtes plus obligés, aujourd'hui, de passer par toutes ces étapes qu'ont passées ceux qui ont suivi les Noces Célestes. Le Don de la Grâce à la Grâce (qui est notre nature à tous) est ouvert à tout le monde. Pour cela (et je laisserai d'autres Melchizédech s'exprimer) vous n'avez rien à rejeter. Tant que vous rejetez la moindre humanité en vous, vous ne pouvez pas vivre l'Absolu. Tant que vous dîtes quelque chose par rapport à l'humanité, tant que vous jugez, vous ou qui que ce soit, l'Onde de Vie ne peut pas se finaliser. La finalisation de l'Onde de Vie, même si tout le monde la sent, c'est quoi ? C'est le Mariage Mystique. C'est l'Union, comment dire, du Yin et du Yang archétypiels. C'est la réunion, la Fusion Mystique, réelle, de cette jouissance permanente de la Rencontre de l'Éternel Féminin et de l'Éternel Masculin. Que vous employiez les termes de Yin et de Yang, que ce soit entre 2 hommes, que ce soit entre 2 femmes, que ce soit entre vous et un brin d'herbe, c'est le même principe qui se réalise. C'est ce que nos amis orientaux appellent l'Union qui réalise cet Androgyne, donc ce Mariage Mystique, qui déclenche, en quelque sorte, l'Extase permanente. Parce que l'Extase permanente, au-delà des Samadhi, est la nature de ce qu'est toute Vie. Même l'ego qui refuse cela, qui dit que c'est pas vrai, qui réfute cela, et qui est en colère, le vivra, un jour ou l'autre. Parce que ça fait partie de ce que nous avions dit déjà depuis les années 2005-2007 (avant les Noces Célestes) : la Libération de la Terre est la Libération de l'humanité. Bien sûr, comme nous vous l'avons dit, y en a qui sont pas au courant, qui sont enfermés. Ce n'est pas grave, aujourd'hui. Il suffit qu'un certain nombre d'êtres humains aient pris conscience de l'enfermement mais surtout ne rejettent pas quoi que ce soit et acceptent de vivre la Lumière (chose que vous avez faite, la plupart d'entre vous, ici comme ailleurs). Donc ça a permis cet Ancrage de la Lumière.

Et donc aujourd'hui, le Don de la Grâce peut réellement vous mettre sur la voie de ce Mariage Mystique, de cet Absolu, de (comme disaient certains Anciens) l'Ultime. Mais vous êtes Libres. Ce que vous vivez est ce que vous vivez. Ce que vous vivez est ce que vous Êtes. Il faut pas comprendre cet Ultime comme une étape (nous l'avons dit). Il faut pas comprendre cet Absolu comme une récompense. Parce que dès l'instant où la Lumière est là, vous êtes Libérés. Et puis, celui qui veut pas la Lumière, c'est sa Liberté la plus fondamentale. Et en vivant (si vous le vivez) l'Ultime ou le Soi, vous allez comprendre que vous n'avez rien à juger. Tant que vous émettez le moindre jugement sur qui que ce soit qui vous a fait quoi que ce soit, j'ai bien dit qui vous a fait quoi que ce soit, c'est l'ego qui s'exprime et pas la Lumière. Et ça, vous allez être percutés par cette phrase. Parce que le Don de la Grâce, il favorise et déclenche le Mariage (ou pas le Mariage, pour l'instant). Vous allez être confrontés à cela. C'est pas une confrontation extérieure, c'est une confrontation intérieure. Vous pouvez pas rejeter votre ego en vous disant : « j'en veux plus ». Parce que ce à quoi vous allez dire non va se renforcer. Vous êtes dans l'Action de Grâce. Même si l'Action de Grâce ne vous traverse pas, toute la Terre la vit, actuellement. Et vous allez le constater de plus en plus vite. Alors, bien sûr, l'Action de Grâce, chez ceux qui sont enfermés (dans des résistances, dans la peur, dans les doutes), ils vont réagir par rapport à cela, parfois violemment. Mais la Grâce est tellement importante. Chaque jour, chaque minute, vous allez découvrir une Grâce de plus en plus importante. Quelles que soient les circonstances de votre vie, quelles que soient les circonstances du groupe social dans lequel vous êtes, quelles que soient les circonstances du pays où vous êtes, la Grâce va apparaître. Certains Anciens témoigneront, d'ailleurs, de l'Arrivée de la Grâce à travers la souffrance. Mais personne, aujourd'hui, n'est obligé de passer par la souffrance. C'est ça le grand changement et qui est merveilleux, si l'on peut dire. Parce que vous êtes rentrés dans les Temps de la Délivrance, de la Liberté, tout en douceur, à condition, à condition impérative et absolue, que vous n'émettiez le moindre jugement sur qui que ce soit et quoi que ce soit. Parce que comment voulez-vous être la Grâce et porter un jugement ? Comment voulez-vous être la Grâce, vivre l'Unité, le Mariage avec Tout, si vous rejetez une partie de ce Tout, que cela soit vous (dans votre ego, dans l'illusion), que ça soit l'autre (quoi qu'il vous ait fait). Parce que, bien sûr, y avait la loi du talion : œil pour œil, dent pour dent. Et CHRIST, il a dit : « si on vous donne une gifle, tendez l'autre joue ». Parce que l'ego, y va réagir. Mais celui qui vous a donné la gifle, c'est certainement celui qui vous a permis de vous Réveiller. Donc, remerciez-le. Et rendez Grâce pour son action de résistance. Rendez Grâce pour son action d'opposition. Ne le jugez pas. Ne le condamnez pas. Et vous verrez qu'à ce moment-là, le Mariage Mystique deviendra l'évidence totale de ce que vous Êtes, sans doute, sans question, sans interrogation. Je suis désolé, je m'étale à chaque fois mais c'est important. Je vous rends la parole.

Question : avez-vous une recette pour être humain sans juger ?
Oui. Il suffit déjà de réaliser le Soi, c'est une 1ère étape. Le jugement appartient au mental. Il appartient même pas au karma ni a quelque chose qui serait mauvais dans l'être humain. Le mental est jugement, par essence, parce qu'il se fie à l'expérience, il se fie au connu (et ça, ça a été expliqué longuement, à travers le Triangle de la falsification). Avant même que vous interveniez, de manière consciente, votre cerveau, notre cerveau, a déjà décidé que c'était bien ou mal. Avant même que nous exprimions la moindre chose. Donc on peut considérer que c'est une forme d'exercice. Parce que si vous jugez, qu'est-ce que ça veut dire ? Que c'est vous qui commandez à l'Intérieur de vous-même ou que c'est le mental ? Vous êtes identifié, en tant qu'humain, au mental ou à votre humanité. Le jugement est une illusion, sécrétée et excrétée par le mental (qui va vous faire juger tout et n'importe quoi, pas uniquement les Frères et les Sœurs). Vous allez juger comment ? En Dualité : bien et mal. Tout ça, c'est fini, c'est dépassé. Entraînez-vous. Alors vous pouvez, comme a dit l'Archange ANAËL, mieux sentir l'Onde de la Vie de la Grâce en allant marcher dans la rosée. Moi je vous dis aussi : regardez, essayez de passer une journée, une seule journée, sans juger quoi que ce soit. Et vous vivrez la Grâce, sans vous poser de questions. Le jugement vous tue. Le jugement nous a tous tués. Parce que le jugement est la résistance. Le jugement est lié au doute, à la peur, et à l'opposition à la Lumière. Ça ne peut pas être autrement. Maintenant, si vous voulez juger, jugez. Mais vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous-même. Et c'est d'ailleurs un jugement de vous-même. Qui peut dire (et même moi, de mon vivant) qu'il a maintenu cet état de conscience (surtout à l'époque où y avait pas l'Esprit Saint, où y avait pas la Grâce qui était offerte à tout le monde), une journée, sans juger ? Mais bien sûr, ça fait partie de l'humain (je dirais de ce qui est du pré-humain) parce que, quand vous vivez le Soi, vous pouvez plus juger. Alors bien sûr, le mental juge, je dirais, pour rire, à l'insu de votre plein gré. Mais rejetez tout jugement. Celui qui vous a fait du mal (quelle que soit la façon dont il vous l'a fait), c'est pour vivre ce que vous avez à vivre. Vous devez remercier encore plus le pire de vos ennemis que le meilleur de vos amis. Parce que si vous faites cela, vous verrez par vous-même ce qui va se passer. Offrez des fleurs à vos ennemis.

CHRIST, il a dit : « ne jetez pas des perles aux pourceaux ». Il parlait de la connaissance spirituelle, qui est, comme vous le savez, une illusion totale. Parce que l'être humain se gargarise : il a appris le tarot, l'astrologie, des moyens dits de connaissance de soi, qui ne sont que des moyens d'ignorance de soi. Mais simplement, dans la vie la plus ordinaire, remerciez. C'est facile de dire : « je vis la Lumière, je vis l'Amour, je remercie la Vie » et puis de jeter une pierre à quelqu'un (surtout si celui-là vous a fait du mal). Réfléchissez un peu. Si celui qui vous a fait du mal (ou une circonstance de vie vous a fait du mal), ne jugez pas. Comme ça vous a été dit par d'autres Anciens, reportez tout jugement. Ne réagissez pas. Et le but ultime, c'est de comprendre que celui qui vient vous confronter, même si c'est dans une ignorance totale de ce qui sous-tend la vie (dans des combats d'ego, on va dire, de personnalité, de mental à mental), remerciez-le. Parce que c'est lui qui va vous faire, en définitive, le plus, pas évoluer (ça existe pas), progresser vers ce Noyau Central, vers cette Grâce, vers cette Unité, vers cet Absolu, vers la Vie.

Question : pourriez-vous nous éclairer sur l'Onde de Vie par rapport aux Dimensions ?
L'Onde de Vie est ce qui sous-tend toute Vie, toute Dimension, imprègne même les particules les plus élémentaires. Ce que vous ne voyez pas ici, du côté de l'illusion, c'est que le rien, le néant, n'est qu'une stratégie défensive de l'ego. La Création est Amour, depuis la 1ère Dimension jusqu'à la Dimension Ultime (de tout temps, de tout espace, si on peut s'exprimer ainsi) : ce qui est l'agent, la constitution, le moteur de Tout. La Source, rappelez-vous : c'est une Impulsion. On peut dire, en schématisant, que la Source est le Père. Qu'est-ce que nous vous avons dit, y a longtemps ? Je reviens juste dessus à titre d'histoire, si on peut dire. La Terre a été ensemencée par des structures cristallines, apportées par celles qu'on a appelées pompeusement des Maîtres généticiennes de Sirius. Le Noyau Central de la Terre est un Noyau Cristallin qui porte la Vie. C'est le stade minéral, organisé, agencé, qui a été enfermé par des forces gravitationnelles, coupé de la Source. La Source a rétabli le contact (qui est matriciel mais dans le sens le plus noble et non pas cette matrice inversée) de rejoindre son Époux. Le Mariage Mystique (à l'échelle de la planète, du système solaire, de la particule élémentaire, de la cellule), n'est rien d'autre que ces Retrouvailles : ce que nous avons appelé, il y a quelques semaines, ces Noces de Lumière. Ce ne sont plus des Noces Célestes qui arrivaient de là-haut. Ce sont des Noces qui se passent dans la Grâce, dans la chair, dans la Transcendance de la chair. Donc, bien sûr que même la Source, qui est Impulsion (qui baigne toute Création), s'appuie, en quelque sorte (c'est le meilleur terme que je puisse vous donner), sur la Grâce, c'est-à-dire sur cette Onde de Vie, cette Onde de l'Éther, cette Onde de la Grâce. On trouve des mots, si vous voulez, mais, encore une fois, le mot ne vous fera pas vivre ce que ça veut dire (même la Vibration, à ce niveau-là). C'est quelque chose qui s'éprouve, j'allais dire. Et à ce moment-là, vous saisissez (parce que vous le vivez) que vous n'êtes absolument pas ce corps, absolument pas cette vie, absolument pas cette progression, absolument pas ces chakras, absolument pas ces Couronnes Radiantes, absolument pas ces Étoiles. Mais vous êtes la Totalité de tout ça. Et bien plus que cela. Alors, les étapes préalables, ça pouvait être conçu comme des étapes à mener.

Aujourd'hui, heureux les simples d'esprit. Cet état que nous vous avons expliqué longuement : l'Humilité, la Simplicité. Certains Anciens développeront. Maître Philippe, le Melchizédech de la Terre en a beaucoup parlé. C'est pas une question de se renier soi-même. Quand il disait : « je suis le plus petit d'entre vous » : il faut accepter de n'être rien. Mais accepter de n'être rien, n'est pas rejeter quoi que ce soit. C'est, simplement, faire marcher le principe des vases communicants. Si vous êtes quelque chose, ici, vous ne pouvez rien être, dans l'Absolu. Acceptez-vous de ne rien être ? Non pas pour vivre le néant (qui n'existe que dans le jugement de l'ego). À vous de décider. Mais c'est l'un ou l'autre. C'est pas les 2 en même temps. Par contre, si vous faites le chemin, de l'un ou l'autre, qu'est-ce que vous constaterez (mais uniquement de l'autre côté, pas avant, c'est-à-dire quand vous serez devenu cet Absolu, quand vous aurez vécu le Mariage Mystique, cette Extase permanente) ? Vous constaterez que l'autre est réellement une partie de vous. C'est pas une projection. Vous ne pourrez qu'être ce que vous Êtes, c'est-à-dire Amour. Et comment l'Amour pourrait renier une de ses parties puisque c'est partout. Y a que l'ego qui croit que c'est séparé. Y a que l'ego qui croit que y a des spiritualités, y a des religions, y a une évolution. Mais tout ça, ça ne concerne absolument pas ni le Soi, et encore moins l'Absolu. Alors, bien sûr, l'ego va regarder l'Absolu en disant : « mais c'est quoi cette chimère ? ». Mais bien sûr que pour lui, c'est une chimère. De la même façon que l'Absolu se rit (mais se rit avec Amour) de l'ego. Parce qu'il voit que c'est une marionnette. C'est le principe que nous avons déjà développé de l'Abandon à la Lumière, c'est l'allégorie de la caverne de Platon. Vous avez des êtres qui regardent des ombres. Ils ont tellement regardé les ombres qu'ils sont persuadés d'être les ombres. Ensuite, ils acceptent de tourner le regard de la projection à l'intérieur. Et qu'est-ce qu'ils découvrent ? C'est qu'ils sont pas les ombres, ils sont un autre corps. Et puis ensuite, qu'est-ce qui se passe ? Ils s'aperçoivent qu'y a des fils qui font bouger la marionnette. Donc ils disent : « quelle est la main qui fait bouger la marionnette ? ». Et puis ensuite, ils se retournent des ombres et ils regardent la Lumière et ils se disent : « La lumière, c'est merveilleux. On va se gargariser de Lumière. On va faire des gargarismes. On va faire des exercices. On va faire des protocoles. On va jouer le jeu de l'ego. On va libérer les attachements ». On est dans une logique linéaire de progression.

Et puis, à un moment donné, qu'est-ce qu'y se passe ? Éclat de rire. Éclat de rire parce que la conscience disparaît. Et, à ce moment-là, se vit le Mariage Mystique. Et vous saisissez, avec une clarté et une absolue évidence (sans passer par le mental, sans aucun jugement), ce que vous Êtes. Alors bien sûr, quand je dis ça, si vous le vivez pas, l'ego, y va pédaler à toute vitesse, n'est-ce pas ? Et c'est logique. L'ego ne peut être que en révolte totale par rapport à l'Absolu. Puisque l'ego, c'est justement la négation de l'Absolu. Donc si, en vous, il y a de la colère, si en vous, il y a du désir, si en vous, il y a du jugement, qu'est-ce qui va s'exprimer, à ce moment-là ? Même si vous avez vécu la Couronne Radiante de la tête. Même si vous avez vécu la Couronne Radiante du Cœur, le Feu du Cœur et cet Amour Indicible. Même si vous avez vécu l'Éveil de la Kundalini. Même si vous avez les 3 Couronnes actives. Qu'est-ce qui manque ? Il manque rien. Vous êtes ce que vous Êtes. Mais à vous de savoir où vous êtes. L'ego se rit de l'Absolu (très en colère d'ailleurs, hein). L'Absolu se rit de l'ego, avec Amour, total. Parce que l'Absolu ne rejette pas l'ego. C'est toute la différence. L'ego, lui, rejette l'Absolu.

Mais l'avantage qui existe sur Terre, aujourd'hui, c'est que l'Onde de la Grâce, chaque jour, devient de plus en plus importante. Chaque jour vous êtes de plus en plus nombreux, même sans aller jusqu'au Mariage Mystique (qui s'installe au bout d'un certain temps, vous le savez, ça a été expliqué, je crois, par ANAËL voilà quelques jours), ça prend un certain temps à s'installer. Et que vous a dit ANAËL ? : « ne faites rien ». Alors oui, vous pouvez marcher dans la rosée. Mais si vous continuez à juger, vous aurez beau marcher pieds nus, toute la journée, dans la rosée, tous les matins (en admettant que ce matin dure toute la vie), vous vivrez pas le Mariage Mystique. Mais y a pas à regretter quoi que ce soit. Y a pas, là non plus, à se condamner, à se juger. Parce que vous êtes très exactement la conséquence de ce que vous manifestez à la conscience. Donc vous ne pouvez pas rejeter l'humanité, rejeter votre ennemi. Parce que cet acte-là même prouve que vous êtes dans l'action / réaction, quelle que soit la Lumière magnifique qui vous a permis d'agir, en tant que Ancreur et Semeur de Lumière, quel que soit le Feu du Cœur.

Question : pourriez-vous parler de la notion d'antéchrist ici, sur Terre, actuellement ?
L'antéchrist, c'est les forces d'opposition à la Lumière. C'est l'ego collectif de la Terre. Alors bien sûr, nous vous avons parlé d'Ahriman. Il existe des sphères particulières de résistance. Ces sphères particulières de résistance, c'est celles qui essayent de vous entraîner vers une fossilisation, c'est-à-dire vers toujours plus d'ego, vers toujours plus d'expérience, pour vous éloigner de votre nature. Alors, le corps biologique, voilà fort longtemps, a été enfermé (je reviens pas sur tout ça, parce que, ça aussi, c'est des illusions). Mais aujourd'hui, vous avez quoi ? Vous avez des sphères qui essayent de vous entraîner vers la lourdeur, vers la pesanteur. L'homme devient ce qu'il pense, au sens collectif. Qu'est-ce qui a été créé dans ce 20ème siècle ? La technique (c'est-à-dire tout ce qui est électronique) qui va venir renforcer l'axe Attraction / Vision. C'est la séduction. C'est le séducteur, l'antéchrist : à travers le désir, à travers le besoin de posséder, à travers le besoin d'exister même. Le diable est un séducteur. Celui qui imagine le diable avec des cornes et qui va vous faire peur, il a rien compris. Le diable est extrêmement séducteur. C'est celui qui va exciter, au niveau de l'ego collectif, le principe qui va vous faire descendre, de plus en plus, dans la matière, afin d'accentuer la séparation. Alors vous pouvez le voir incarné dans certains êtres mais, là encore, c'est un jugement. Ne vous occupez plus de l'Ombre. Ne vous occupez plus de vos Ombres. Ne vous occupez plus de mettre ça sous le tapis : y a plus de tapis. Comme je l'ai dit encore y a pas longtemps : « occupez-vous de vos fesses ». Ça veut dire quoi ? C'est pas une insulte. C'est : occupez-vous de ce que vous Êtes. Alors moi, je le dis dans ces termes-là. Bien sûr, FRÈRE K le dira d'une autre façon et d'autres Anciens d'une façon plus intellectuelle, je dirais. Moi je m'adresse à votre Cœur et aux tripes. Non pas les tripes de l'ego mais aux tripes qui vont vous faire, non pas réagir, mais acquiescer. À quoi ? Pas à moi, pas à ce que je dis, mais à vous-mêmes. Donc, ne vous occupez pas de la laideur. Ne vous occupez pas de ce qui s'oppose à la Lumière. Parce que là où vous portez votre attention, vous allez le renforcer.

Parce que dès l'instant où vous stigmatisez quelque chose, contrairement à ce que l'ego peut croire, vous le renforcez (et ça peut durer une éternité). C'est le principe même de l'action / réaction de la vie. Quelle que soit la beauté de la vie que vous pouvez voir, ce n'est pas la Vie. C'est l'ego qui croit cela. Et pourtant vous ne pouvez pas rejeter cette vie. Ni la vôtre, ni ce monde. Parce que la mission (et je l'ai dit de mon vivant), c'est d'Ascensionner. Alors c'est le mot moderne. Moi je disais de spiritualiser la matière, de lui rendre sa Reliance, de lui rendre sa Beauté, de lui rendre son Éternité. C'est ce que vous faites. C'est ce que vous avez accompli et ce que nous avons accompli avec vous. Et nous rions avec vous. Pourquoi ? Parce que nous avons pris ce que on appelle le diable (l'ego collectif, la technique) à son propre piège. Le piège se retourne toujours contre celui qui le crée. Comment est-ce que cela pourrait être autrement ? Puisque tout est Grâce.

Question : Comment faire la différence entre ce qui relève d'un désir de l'ego et d'un élan pur ?
L'élan pur, c'est ce qui a été nommé, chère amie, l'Abandon à la Lumière, cette tension vers l'Abandon dont vous parlait, voilà fort longtemps, la Sœur HILDEGARDE DE BINGEN. Le désir de l'ego, comment y va se traduire ? Par des questions. L'ego est question. La Grâce est réponse. Quand vous êtes la Grâce et l'Absolu, quelle question il peut exister sur quelque ego que ce soit puisque vous avez dépassé, transcendé, l'illusion et la Conscience elle-même. Donc l'ego, il va vous dire : « je veux la Lumière, je veux l'Absolu ». Et qu'est-ce qu'il découvre ? Qu'il le vit pas. Alors qu'est-ce qui va se passer ? Il va être en colère. Ou alors il va dire : « ça n'existe pas ». Y a beaucoup de spiritualistes qui vont dire cela. Parce qu'ils sont restés figés à une étape mais c'est leur liberté. Comment vous savez que vous êtes dans la Vérité ? Ce n'est pas un concept intellectuel. C'est pas une idée. C'est pas une intuition. C'est pas le fait de bien faire. C'est pas l'empathie. C'est pas le charisme. Y'a des guides : l'Humilité, la Simplicité. Mais après, qu'est-ce qui se passe ? Quand vous vivez ce que vous Êtes, cet Ultime, il ne peut exister aucun doute, aucune question. Rien ne peut venir altérer ce qui a été Passé. C'est définitif et irréversible. Donc, dès qu'il existe la manifestation de la personne, même dans sa pureté d'Intention (parce que nous vous avons parlé des 4 Piliers, à l'époque : Attention, Intention, Intégrité, Ethique), l'ego aussi peut s'emparer de cela. L'ego s'empare de tout. Il ramène tout à lui. Même à son chemin spirituel, à sa sacrée évolution. Le Soi est une 1ère étape de la restitution. Et après, il faut rendre le Soi : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains ». Et là, la Résurrection a lieu. Et, quand vous êtes ressuscité, vous ne vous posez plus aucune question. Même ce dont nous avons attiré votre attention, depuis les Noces Célestes, sur ce que, moi, j'ai appelé le grille-planète. Mais c'est la destruction de quoi ? De l'illusion. Pas de la Vie. C'est, au contraire, ce que j'avais dit : « ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle naissance ». Ce que le papillon appelle naissance, l'Absolu l'appelle la Grâce et l'Éternité. Et ça englobe tout. Ça englobe la chenille, toutes les chenilles. Les papillons, tous les papillons. Les Dimensions, toutes les Dimensions.

Comme disait FRÈRE K, y'a pas de Dieu extérieur. Vous êtes Dieu (je parle pas du falsificateur, je parle de l'acceptation courante de Dieu). Vous êtes la Source. Vous êtes l'Éternité. Vous êtes l'Absolu. Vous êtes la Vie. Donc déjà, comment voulez-vous être cela si vous posez une question ? Ou si vous vous posez une question ? Tant qu'y a question, y'a pas la réponse. Y'a des réponses, mais les réponses ne sont pas la réponse. Et pourtant le paradoxe est : il ne faut rien rejeter. Si vous rejetez la moindre parcelle, en vous disant : « mon ego, c'est celui qui m'empêche de vivre », ça veut dire quoi ? Que vous vous opposez à votre ego. C'est pareil que pour l'ennemi. Plus vous avancez, (c'est un mauvais mot), plus vous progressez dans la Lumière, dans le Soi, dans l'Absolu, c'est le principe des vases communicants. C'est ce que disait Maître PHILIPPE, quand il réalisait, de son vivant, les miracles. Il disait : « mais c'est pas des miracles. Je suis le plus petit d'entre vous, ici ». Croyez-vous que c'était une expression imagée, comme cela ? Pourquoi le CHRIST lavait les pieds, d'après vous, de ses disciples ? Réfléchissez. C'était un acte d'humilité, va vous dire la théologie. Mais non. Il favorisait l'Onde de Vie afin que le moment venu, après sa Crucifixion, le Baptême puisse arriver. Ça s'appelle la Pentecôte, la Descente de l'Esprit-Saint. Rendez-vous compte, théoriquement, l'Ascension est avant la Pentecôte. Aujourd'hui, vous vivez tout cela, en même temps. Parce que c'est la Grâce. Alors l'ego va dire : « oui mais, oui mais, il faut que je gagne ma vie, oui mais, il faut que je fasse ceci, cela ». C'est l'ego qui le dit. Le CHRIST disait : « cherchez le Royaume des Cieux ». Que faites-vous alors ? Le jour où vous vivez cela, y'a plus aucune question. C'est pas possible. C'est impossible.

Question : trouver un paysage joli, en se promenant, est-ce un jugement ?
Non. Comment voyez-vous le paysage ? Le voyez-vous avec les yeux ? Le voyez-vous avec le Cœur ? Ou le voyez-vous dans l'Absolu ? FRÈRE K vous exprimera, beaucoup mieux que moi, cela. Quand je regardais le soleil, en méditation, le matin, est-ce que je voyais le soleil tel que vous le voyez quand vous le regardez ? L'être humain a tendance à considérer que l'acte de voir est toujours le même. Il y a jugement, non pas dans le fait de voir la beauté, mais est-ce que ça suffit à vivre le Soi ? Est-ce que ça suffit à être établi dans l'Absolu ? Non, c'est impossible. Parce que, quand vous vivez l'Absolu, il n'y a plus de projection. Il y a eu le Mariage Mystique. Donc, quand vous regardez un paysage, vous êtes le paysage. Mais c'est pas une vue de l'Esprit. C'est la stricte Vérité. Donc, c'est autre chose que de regarder un paysage et de le trouver joli, que de vivre le paysage. Rappelez-vous : dans les étapes préalables à l'Absolu, y'avait la Communion, la Fusion, au début de cette année, la Délocalisation. Tant que vous considérez (que cela soit par les sens et même par le Cœur) que tout ce que vous pouvez contempler (par les yeux ou par autre chose) est extérieur, vous êtes (par définition et par obligation), dans une projection. L'Amour que vous donnez à vos enfants, à votre mari, à votre femme, est une projection qui ne fait que traduire quoi ? La peur de l'Unité, la peur du manque, même dans l'amour, comment dire, le plus parfait, le plus romantique et le plus juste. De mon vivant, on me demandait pourquoi j'avais pas de femme. Mais je disais : « je vais pas épouser une femme puisque j'ai épousé toutes les femmes ». Pourquoi me limiter à une personne ? Vous voyez la différence ? Quand vous êtes en Amour, y'a pas de préférence, y'a pas d'amis, y'a pas d'ennemis. Y'a pas de paysage, non plus, parce que vous êtes cela. Quand nous vous disons que ce monde est une illusion, ça veut pas dire qu'il faut le nier. Bien sûr, l'ego va s'en emparer pour dire : « mais c'est l'anti-vie de nier la vie ». On vous a jamais demandé de nier quoi que ce soit mais de transcender. C'est pas la même chose.

L'ego, bien sûr, va s'approprier cela en disant : « non, il faut rejeter ceci, il faut rejeter cela ». Non. Parce que, quand la Lumière vous pénètre et vous féconde, elle agit d'elle-même. Regardez, par exemple, y'a quelques années, ANAËL a suggéré que, pour vivre plus facilement la Lumière, il fallait manger liquide ou il fallait ne plus manger certaines choses. Y'en a qui se sont précipités là-dessus. Mais c'est l'ego qui s'est précipité. Aujourd'hui, qu'est-ce qui se passe ? Ceux qui commencent à vivre les prémices de l'Onde de la Grâce, de l'Onde de Vie, ils n'ont plus faim. Ils s'aperçoivent qu'ils ne peuvent plus manger après telle heure ou, certains, plus du tout. Dans ces cas-là, qu'est-ce que vous faites ? Vous avez décidé de ne plus manger ? Non. C'est la Vie qui a décidé, pour vous, la Grâce que vous devenez. Parce que, déjà, la Lumière transforme beaucoup de choses dans le cerveau, dans la descente de la Shakti ou des Particules Adamantines. Mais dans cet Absolu, c'est une transformation radicale. Vous n'êtes plus localisé à un corps. Vous n'êtes plus enfermé dans un corps. Vous n'êtes plus enfermé dans une émotion. Vous n'êtes plus enfermé dans une histoire. Vous n'êtes plus enfermé dans un mental. Vous n'êtes plus enfermé dans un corps causal. Bien sûr, l'ego va dire : « c'est pas vrai ». Mais ça, il peut le dire tant qu'y veut, c'est pas grave. Celui qui le vit, le vit. Celui qui l'est, l'est. Et il l'est vraiment. Aucun ego n'a intérêt à proclamer qu'il est Absolu. Parce que si y proclame cela, sans l'être, qu'est-ce qui va se passer ? Ça va aller très mal pour l'ego. Puisque l'ego est absolument l'opposé et l'antithèse de l'Absolu.

L'ego n'existe que parce qu'il y a projection : dans le paysage, dans l'autre, dans celui que vous aimez, dans l'enfant que vous concevez ou que vous portez. Bien sûr que c'est passionnant. Bien sûr que, là aussi, il y a la vie. Nous avons jamais dit le contraire, jamais. Ceux qui ont compris cela, ils ont compris de travers. L'Absolu n'est pas la négation. Il est l'acceptation de l'illusion, tout en la réfutant : ce n'est pas ceci, ce n'est pas ceci, ce n'est pas cela, ce n'est pas cela. Et à ce moment-là, à un moment donné, l'Onde de la Grâce va venir. Qu'est-ce que c'est que l'Onde de la Grâce ? C'est celle qui va mettre fin à la question, aux questions, aux doutes, aux peurs. Non pas les vôtres, personnels, non pas vos attachements collectifs, non pas, même, les derniers attachements collectifs, mais la Peur avec un grand P. La Peur Ultime : celle de la mort. Qu'est-ce qui meurt si ce n'est ce qui doit mourir ? Vous n'êtes pas ce que vous croyez être. Alors, bien sûr, l'ego va dire : « c'est pas possible ». Il le dira toujours. Mais jamais nous ne vous avons dit de jeter l'ego. Nous vous disons : « oubliez les Ombres ». Vous n'êtes pas l'Ombre. Vous n'êtes pas ce que vous voyez. Vous n'êtes pas ce que vous créez, même sur cette Terre (enfant ou œuvre d'art). Vous n'êtes rien de tout cela. Est-ce que ça veut dire qu'il faut rejeter la peinture ? Est-ce qu'il faut rejeter la musique ? Est-ce qu'il faut rejeter internet ? Nous vous avons dit qu'internet vous entraînait dans des Vibrations lourdes mais, quand vous vivez l'Absolu, vous riez de tout cela. Parce que c'est l'ego qui est entraîné, pas l'Absolu.

Question : quels sont les bruits étranges qui commencent à retentir de partout ?
Le Ciel se déchire. La Terre se déchire. C'est la Grâce, c'est le Son du Ciel et de la Terre. C'est le Chant de la Vie. Pour l'instant il est pas général, n'est-ce pas ? Mais ne demandez pas à ce qu'il soit général trop vite. Alors bien sûr, l'ego, plus les semaines vont passer, qu'est-ce qui va dire ? L'ego va dire : « y ne se passe rien ». Oui bien sûr, parce que ce que n'a pas compris cet ego, qui dit cela, c'est que ça se passe à l'intérieur. Comment, si ça se passe pas à l'Intérieur, ça pourrait se passer à l'extérieur, sauf au moment ultime, bien sûr. Vous croyez que ceux qui vivent ce qu'ils vivent, en ce moment, dans certains pays dits arabes, ne sont pas dans une terreur et dans une Apocalypse dramatiques ? Soyez heureux. Soyez heureux que la Terre se réveille maintenant et qu'elle ne se soit pas réveillée 6 mois ou un an avant. Parce que ça vous laisse quoi ? Soyez heureux que ce que j'avais dit sur l'économie (pour des raisons précises) ne soit pas arrivé, même si vous avez pu pester contre moi qui vous ai dit un mensonge. Non, je vous ai expliqué pourquoi.

Ne vous occupez plus de chercher quelque chose d'extérieur. Y'a rien. Le monde n'existe pas : il est une projection totale. Mais c'est pas vous qui disparaissez. Vous, vous êtes l'Éternité, comment vous pouvez disparaître ? Ce qui disparaît c'est tout ce qui n'existe pas ou qui n'existe que de façon extrêmement limitée. Alors, bien sûr, l'ego est terrorisé. C'est les étapes qu'avait données SRI AUROBINDO sur le Choc de l'humanité. Vous êtes en plein dedans. Alors maintenant, que ce soit un volcan, une guerre, que ce soient des vaisseaux végaliens qui apparaissent de partout, c'est insignifiant. Le plus signifiant, c'est ce qui se passe quand l'Onde de Vie, quand ce Mariage Mystique (qui vous est donné parce c'est une Grâce que vous vous êtes offert) se vit. Parce que là, mais vous riez. Parce que, en Absolu, quelle importance ? Comme nous vous l'avons dit (comme les Archanges vous l'ont dit) : on est à l'Intérieur de vous. On est beaucoup à l'Intérieur de vous mais pas dans l'ego. Pas dans ce corps. Dans ce que vous Êtes. Nous sommes vous et vous êtes nous. C'est pas un jeu de mots. C'est l'ego qui maintient la séparation, dans des jeux de rôle, dans des fonctions. Mais ce sont des mots ce que je vous dis. Mais si vous vivez le Mariage Mystique, tout cela vous apparaîtra, mais de manière tellement claire, tellement évidente. Y peut pas y avoir de questions dans l'Absolu. Maintenant, est-ce que l'Absolu met fin à l'ego ? Non. Y'en a qui vivent l'Absolu parmi vous. Ils ont toujours un corps, pour l'instant. Mais est-ce que c'est le corps qui commande ? Est-ce que c'est le mental qui commande ? Non. C'est toute la différence.

Question : Vous nous conseillez de nous occuper de notre sacrum, de nos profondeurs, comment le faire sans y mettre de volonté ?
Déjà, comme pour les Étoiles, comme pour les Portes, quand vous portez ce qu'on appelle la conscience (ou l'attention) sur une zone, vous allez la sentir. C'est la même chose quand je vous dis : « occupez-vous de vos fesses ». Je parle pas uniquement d'un endroit précis de l'anatomie. Je parle aussi de l'Absolu. L'Absolu n'est pas dans les fesses, n'est-ce pas ? L'Absolu est partout. Mais faut bien que ça commence, si l'on peut dire, pour l'ego, quelque part. Ça a commencé par les pieds (on vous a expliqué pourquoi les pieds et je l'ai réexpliqué à travers le lavage des pieds du CHRIST). Et après ça arrive, comme l'a dit ANAËL, au scrotum, aux bourses et aux lèvres chez la femme, au périnée, au sacrum, aux fesses. Mais y'a rien à faire. Comme l'a dit ANAËL, l'Onde de Vie est naturelle (pas par opposition, par contradiction). Chercher le Royaume des Cieux, accueillir la Lumière qui descendait, ça nécessitait (ce que vous avez fait, pour certains) des exercices et des protocoles. Vivre le Mariage Mystique, l'Onde de Vie (ou le Don de la Grâce, vous l'appelez comme vous voulez), ça nécessite de se désidentifier (d'une personne, d'une maladie, d'un corps, d'une maison, d'une famille). Tout ceci est éphémère. Vous avez des enfants. Ces enfants (que vous aimez par-dessus tout), dans une autre vie, c'est ceux qui vous ont fait le plus de mal. C'est difficile à croire. Et vous, parents, vous avez tué vos enfants dans une autre vie. Ils sont venus, par amour pour vous, dans l'illusion, dans l'action / réaction. Donc tout ça, c'est éphémère, ça n'a pas de sens. Comme disent certains, et comme ceux qui vivent l'Absolu : « c'est une escroquerie ». Mais oui. Mais tant que vous n'avez pas vécu l'escroquerie, comment pouvez-vous savoir que c'est une escroquerie ? Moi je préfère le mot farce. Parce que, dans le mot farce, y'a le mot spectacle. C'est un spectacle. Mais vous n'êtes pas le spectacle. Mais si vous voulez maintenir, éternellement, le spectacle, qu'il vous soit fait selon votre foi. C'est votre liberté. Ce qui n'a pas été juste, c'est de priver une cellule de vie (on va l'appeler comme çà, qui est bien au-delà du corps, de l'âme, de l'Esprit) de sa connexion. Maintenant, tout est reconnecté. D'ailleurs, après moi, FRÈRE K vous parlera très, très bien de cette notion de relation, d'intelligence, de connu et d'inconnu. Beaucoup mieux que moi.

Question : ceux qui sont attachés par les chevilles ne peuvent pas vivre l'Onde de Vie ?
C'est exact. Et c'est pas une punition. Parce que l'Onde de Vie, comment dire, elle se crée pas. Elle s'actualise, à votre moment, et pas au moment d'un autre. Y'a aussi une notion cumulative, de seuil, pour qu'y ait suffisamment d'Onde de Vie qui s'accumule, pour donner cette impulsion de monter le long des jambes, pour arriver aux 2 premiers chakras. Comme l‘a dit ANAËL, y'a rien à faire. Alors, favoriser par la rosée, ça il vous a expliqué pourquoi. Mais vouloir faire naître l'Onde de Vie, c'est l'ego. L'Onde de Vie, c'est naturel puisque c'est notre nature à tous. Notre perfection, qui n'a jamais subi la moindre altération, qui est parfaite, de tout Eternité. Comment cet Absolu-là pourrait évoluer d'une quelconque façon, puisqu'il est Éternité ? C'est l'ego qui est éphémère et qui vous fait croire que vous êtes éternels. Nous vous avons expliqué les 4 consciences : sommeil, veille, Turiya et rêve. Au-delà des 4 consciences, y'a l'Absolu, qui n'est pas le néant, qui est le Tout, et qui n'est même plus conscient. Et pourtant, ce n'est pas de l'inconscience.

Nous n'avons pas de questionnement. Nous vous remercions.
Alors, je vous transmets toutes mes bénédictions et je vous dis : « soyez beau » parce que vous ne pouvez être rien d'autre que beau. Qu'est-ce que vous voulez Être ? Y'a rien à Être que vous n'Êtes déjà. Et pour cela : Humilité, Simplicité. L'Absolu, c'est cela. Je vous donne tout mon Amour, qui est le vôtre. À bientôt. Portez-vous bien.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page