Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

17 novembre 2012

pdf

Je suis ANAËL, Archange. Bien-aimés Enfants de la Lumière, bien-aimées Semences d'Étoiles, bien-aimés Libérateurs de la Terre, je me présente à vous et vous prie d'honorer ma Présence de votre Présence. L'espace de mon intervention va résulter, directement, quant aux mots que je vais employer, des interrogations découlant des éléments qui vous ont été communiqués, durant leur présence précédente à la mienne, des intervenants de ce jour. Ainsi donc, je délivrerai ce que j'ai à vous délivrer, par les mots et par ma Radiance, à la suite de vos interrogations. Ainsi donc, je vous écoute.

Question : existe-t-il des Portes, sur Terre, permettant de passer dans d'autres Dimensions ?
Bien-aimée, ces Portes ont été, effectivement, présentes et actives, durant un certain nombre de millénaires. Elles correspondent, pour la plupart, à des structures qui vous sont connues, que ces structures fassent partie de ce qui est nommé pyramides ou encore monuments mégalithiques de forme circulaire. Ces Portes ont été actives, à des moments donnés, précis, de l'histoire de l'humanité, au cours de son enfermement. Les principales Portes restantes et actives, encore, sur ce monde, ont été gardées, si je puis dire, par les peuples Intra-Terrestres. Cette ouverture Dimensionnelle correspond à ce que vous nommez des Portails ou des Portes Inter-dimensionnelles. Il existe, à ce niveau, des champs de cohérence ou des champs spécifiques. La plupart de ces Portes sont actives ou inactives, en fonction de leur capacité à recevoir la Lumière et selon, surtout, ce que je nommerais un angle d'inclinaison, présent ou pas, permettant la pénétration de la Lumière, relayée soit par la Constellation d'Orion, soit par la Constellation des Pléiades, soit par la Constellation d'Andromède. Ainsi, ces Portes, alimentées par un faisceau de Lumière Vibrale arrivant en ligne directe (c'est à dire sans angle d'interférence ou angle de falsification), ont pu rester actives. Ces Portes, toutefois, ont la capacité à se ré-ouvrir à des moments précis de l'histoire de la rotation de la Terre autour de votre Soleil. Certaines de ces Portes sont donc actives et sont demeurées actives, à des moments privilégiés par rapport à l'orientation de la Lumière, de la planète, par rapport à sa Source d'origine. Ainsi, vous savez pertinemment (parce que cela a été démontré) qu'il existe, sur Terre, des pyramides qui deviennent actives, à des moments précis, quand la Lumière pénètre précisément au sein d'une forme. Je vous rappelle que la forme représente, en quelque sorte (en particulier, au niveau architectural), une densification, à son extrême, de la Lumière. La représentation inscrite au sein d'une forme, présente au sein d'un monument dédié à cet office et à cette fonction, en divers endroits de cette planète, sont encore actives à des moments précis. D'autres Portes ont été définitivement refermées, parce que l'angle d'inclinaison par rapport à la pénétration de la Lumière, ne permet pas une pénétration suffisante de la Lumière. Le Soleil ainsi que les planètes, en elles-mêmes, sont toutes, sans aucune exception, des Portes Interstellaires de communication entre les Mondes et entre les Dimensions. Je précise toutefois, que, aujourd'hui, la seule Porte est votre Cœur et qu'aucune Porte architecturale n'a d'utilité, excepté le guidage de la Lumière qui a permis, par l'emplacement des Cercles de Feu des Anciens, de guider la Lumière jusqu'au noyau cristallin de la Terre, ayant permis la Libération de la Terre.

Question : quelle est la relation entre la forme hexagonale et la Lumière ?
La véritable Lumière ne représente pas ce que vous pourriez appeler, par exemple, le prana. Le prana, ou globules de vitalité, ne sont que de l'Éther raréfié, qui découle directement de la fracturation de la Lumière, de par sa forme originale, qui est hexagonale. Essayez, simplement, de vous représenter, dans votre tête, ce que peut donner un assemblage de sphères : il n'est pas vivable. Un assemblage d'hexagones représente, au niveau de la Lumière, la forme la plus logique et la plus élémentaire, permettant de Réaliser ce que nous nommons, depuis fort longtemps, l'Intelligence de la Lumière, c'est à dire la capacité de la Lumière, dans les Mondes Unifiés, à s'agencer, se reproduire, se techniciser, en quelque sorte, selon la pensée et l'idée même que l'on peut se faire, par exemple, d'un Véhicule de Lumière. Créer un Vaisseau de Lumière, au sein des Mondes Unifiés, nécessite, simplement, la mise en œuvre d'une pensée. Une pensée cohérente va entraîner la Lumière à s'agencer selon cette pensée. Tous les processus, au sein des Mondes Unifiés, quelle que soit la Dimension, représente un agencement, plus ou moins complexe, de globules de Lumière (originelle ou Vibrale) dont la forme est hexagonale. Je vous rappelle que l'hexagone est présent en de nombreuses structures. Je ne parle pas, simplement, des Cercles de Feu des Anciens, mais depuis l'illustration de ce qui est appelé les squelettes protéiques et les squelettes correspondant à l'architecture même de la vie falsifiée au sein de ce Monde. Ainsi, vous retrouvez cette structure hexagonale dans l'ensemble des cytosquelettes correspondant aux protéines. Cette base altérée (pourtant présente au sein de votre monde) n'est plus présente sous forme d'agencement de Lumière, mais sous forme d'agencement d'agent précipitant de la Lumière, nommé le carbone. Ainsi, la plupart des cytosquelettes de votre architecture moléculaire correspondent à un agencement hexagonal des molécules et des atomes constituants des molécules, eux-mêmes. La représentation, au sein de ce monde, là où vous êtes encore présents, s'inscrit dans la perfection à travers ce que vous nommez un cercle ou une sphère. De notre point de vue, au sein des Mondes Unifiés, la sphère, ou la forme ronde, ou le cercle, représentent ce que j'appellerais des enfermements. Seul un enfermement contenant le principe des formes géométriques parfaites, au-delà de l'hexagone, permet de Libérer de l'enfermement créé par le cercle ou la sphère. La forme la plus parfaite n'a donc rien à voir, au niveau agencement de la Lumière, à ce que vous nommez, de votre point de vue, l'agencement, par exemple, du prana. Quant au photon lui-même : particule ou corpuscule ? Vous savez que vos physiciens n'ont pas encore résolu cette équation, mais ils admettent, de façon de plus en plus évidente (dans leurs calculs, dans leurs supputations et dans leur imagination), ce qui est effectivement réel : qu'il n'existe pas de particule, au sens où vous l'entendez, au-delà de la vitesse de la Lumière, excepté une particule qui est exotique, au sein de votre monde, qui pourrait être appelée, bien que je n'en connaisse pas le nom, le graviton (c'est à dire ce qui détermine les forces gravitationnelles). La force gravitationnelle est liée à une particule ou à une constitution d'atomes, tel que vous l'observez sur votre monde, en nommant ceci proton, et électron tournant autour du proton. Ceci n'existe absolument pas au sein des Mondes de Lumière. Je vous rappelle, par analogie, que l'un des peuples ayant été les plus en avance, au niveau de la multidimensionnalité (que vous nommez, aujourd'hui, les Mayas, bien que leur nom soit bien antérieur à ce nom-la), a ignoré (alors que leur culture astronomique était largement supérieure à la vôtre) le principe de la roue. Ceci correspond non pas à une méconnaissance, mais bien à une connaissance réelle de ce qui enchaîne l'humain au sein de l'enfermement. De la même façon, à de nombreuses reprises, celui qui s'est exprimé parmi vous, au sein de ce qu'il a appelé lui-même " l'Humanité en Devenir ", à travers ses écrits, vous a parlé de l'Unité de la conscience et de l'Unification de la conscience, à travers la Présence de vingt-quatre Unités de Conscience, et non pas d'un cercle de Conscience (voir la brochure « Humanité en devenir » communiquée par RAMATAN, dans la rubrique « boutique »). Le cercle (ainsi que la forme du cercle en lui-même) représente un facteur d'enfermement. La courbure de votre espace-temps, a été induite, je le rappelle, par un Vaisseau métallique qui a modifié la courbure de l'espace-temps, ainsi que l'enfermement gravitationnel, en le bouclant sur lui-même, et qui était de forme ronde. Les Forces de Libération, liées à la fin de l'enfermement, au sein d'un système clos, sont représentées, au niveau des échelons les plus élevés de la Lumière, par la forme d'un cube. L'hexagone est donc la forme originelle de la Lumière. Les représentations hexagonales ne manquent pas sur cette Terre, même si la plupart vous sont inaccessibles, au niveau de la superficie de la Terre, parce qu'inscrites dans des structures beaucoup plus profondes, remontant à un cycle antérieur de falsification, présent dans le cycle précédent, avant ce qui a été appelé le concile d'Alta, ayant initialisé l'impulsion Atlantéenne en 50731 avant Jésus-Christ. Mais, je vous rappelle qu'aujourd'hui, toutes ces données ne vous apporteront aucune Liberté. Seul l'Être est à même de réaliser cela.

Question : Pourriez-vous développer sur la civilisation des Triangles ?
La civilisation des Triangles (qui est un sujet que j'ai déjà abordé voilà trois ans), correspond très précisément aux structures se situant, de manière évidente, juste en dessous de ce que vous nommez les Quatre Cavaliers ou Hayot Ha Kodesh. L'agencement des Mondes est réalisé avant que les manifestations multidimensionnelles, de Dimension anthropomorphisée, n'apparaissent, justement, par ce qui est nommé les Triangles. Il existe une conscience au sein de chaque forme. Il existe une conscience au sein de chaque atome. Il existe une conscience au sein de chaque système solaire. Il existe une conscience dans toutes les Dimensions, excepté, comme vous le savez, maintenant, au sein de l'Absolu qui supporte l'ensemble des Dimensions. La civilisation des Triangles est classiquement attribuée à ce que vous nommez la vingt-quatrième Dimension, qui se situe donc au-delà de tout anthropomorphisme de la conscience. L'absence d'anthropomorphisme paraît, là aussi, être en résonance directe avec ce qui est appelé les Mondes des Maîtres généticiens, par exemple au niveau des Maîtres généticiens de Sirius, ou encore de l'un des Guides Bleus, qui s'est exprimé parmi vous, nommé SÉRÉTI, appartenant, quant à eux, à la jonction entre la dix-huitième et la vingt-et-unième Dimension. L'aspect triangulaire est donc une dynamique qui permet de soutenir, d'agencer et de construire les Mondes, s'appuyant sur les hexagones, au-delà des mondes dissociés. Ces formes de vie sont, toutefois, si éloignées de votre possibilité de représentation ou de perception, qu'il me paraît extrêmement difficile d'user de mots pour décrire ce que sont, réellement, ces Consciences. Sachez simplement qu'elles agencent, coordonnent et, en quelque sorte, sont les architectes des espaces multidimensionnels.

Question : Aujourd'hui, quel peut être l'impact d'intentions d'amour pour la Terre ?
Bien aimée, cela dépend uniquement de l'emplacement où tu te situes. Toute intention d'amour, comme toute volonté de bien, est vouée à l'échec parce que maintenant l'enfermement et l'illusion. Aucune Unité ne peut apparaître au sein de la dualité, excepté pour la conscience, elle-même, qui s'est affranchie et Libérée, justement, de la loi d'action et de réaction. Tant que tu es tributaire, toi-même, de l'intention d'amour, tu demeures soumise à l'enfermement. L'Amour Est ce que tu Es. Tu n'as donc pas à projeter quoi que ce soit de ce que tu Es. Si tu veux être, réellement, ce que tu Es, ne projette plus rien, ne demande rien et Sois. Toute la subtilité des forces d'enfermement a été de vous faire adhérer, je dirais (de manière contrainte et forcée, ou de manière délibérée, selon les circonstances), à la loi de karma ou loi d'action / réaction, qui n'existe, je vous le rappelle, qu'au sein de ce monde. Vous faire croire que vous allez sortir de ce monde, par la pratique de telle ou telle activité, est une erreur correspondant à l'enfermement et au niveau où vous êtes enfermés. Vous pourrez décrire la prison de toutes les façons, en explorer toutes les règles et tous les fonctionnements : absolument rien de cela ne pourra vous faire sortir du moindre enfermement. Ce n'est pas en expliquant, en décortiquant, ce qui est vécu ou ce qui tombe sous les sens ou la technique, que vous sortez de l'enfermement. Croire cela suffit à vous rendre tributaire des lois de l'enfermement et ne vous permettra, à aucun moment, de vivre l'Action de Grâce. L'Action de Grâce est totalement indépendante de toute circonstance de ce monde et de toute loi d'action / réaction. La création de la loi d'action / réaction et son application aux champs de la conscience humaine, est responsable de la plus grande falsification de tous les temps, vous ayant fait croire qu'il y avait une route, un chemin, une évolution à parcourir. Tout ce que vous obtenez, à travers l'explication des lois de l'âme, des lois de la connaissance, applicables à ce monde, c'est une meilleure position au sein de ce monde mais cela ne vous fera jamais sortir de ce monde, même si cela vous est proposé en tant que finalité. Je vous engage à relire et à vous imprégner des intervenants, présents au sein des Étoiles et des Anciens, qui vous ont témoigné de leur passage sur Terre, dont la seule façon possible de Réaliser la Libération a été de disparaître totalement de la loi d'action / réaction. Vous ne pouvez être soumis, en même temps, à la loi d'action / réaction et vivre la Grâce que vous Êtes parce que, dès l'instant où vous manifestez une croyance, dès l'instant où vous trouvez un fil conducteur (cela concerne aussi bien les lois mathématiques de ce monde, que les lois physiques de ce Monde, et les lois spirituelles de ce Monde), vous savez pertinemment qu'il existe (à travers ce qui est observable avec vos moyens techniques modernes) des endroits précis, localisés précisément au sein des diverses Galaxies, où se trouve ce que vous appelez des trous noirs. Ce qui, pour vous, est un trou noir (du fait de votre inversion), vous apparaît comme le néant et comme une absorption des Mondes. Sachez que c'est simplement le retour à la vraie Lumière. Que vous êtes, ici, sur cette Terre, complètement (jusqu'à présent et jusqu'à ces dernières années) privés de la possibilité de vivre la Grâce, excepté pour quelques consciences hors norme, ayant servi de jalon à cette Libération qui est en cours. Je veux nommer, par là, certaines Étoiles et certains Anciens. Bien sûr, tous ceux qui ont été Libérés de la Terre, et qui ont compris la falsification et l'existence des Voiles, ont, soit vécu cela de façon très jeune (et de façon, qualifiée, pour vous, d'inopinée et de spontanée ), soit après avoir étudié un certain nombre d'enseignements. Et pour s'apercevoir qu'en définitive l'ensemble des enseignements (qu'ils soient scientifiques, qu'ils soient spirituels) ne sont que des illusions qui ne vous permettent que de connaître la prison mais, à aucun moment, d'en sortir. La seule façon de sortir de l'illusion, est la Vérité du Cœur, se traduisant par la présence simultanée, en vous, des quatre Piliers du Cœur : Humilité, Simplicité, Transparence et Enfance. Tout le reste n'est qu'une occupation pour le mental, permettant parfois de déboucher sur une illusion de Libération mais qui, jamais, ne vous fait échapper au conditionnement de l'illusion matricielle de 3D, que ce soit de coté-ci du Voile (pour vous) comme ce qui existait après l'autre Voile, c'est à dire la mort. Ni la vie sur ce monde, ni la mort à ce monde, ne sont une Libération. Ce n'est plus le cas, bien sûr, dorénavant. Ce à quoi vous portez attention, ce à quoi vous portez conscience, ce à quoi vous accordez votre croyance, appartient nécessairement au connu. Tant que vous êtes en attention, sélective ou non, par rapport à ce qui vous est connu, vous ne pouvez être Libre. C'est comme si l'on vous envoyait chercher une aiguille, dans une botte de foin, en haut d'un building : il n'existe ni foin, ni aiguille, ni building. Réaliser cela, c'est se rapprocher, indiscutablement, de l'Infinie Présence. La Libération ne peut survenir que quand vous avez totalement disparu de ce monde, d'une façon ou d'une autre, tout en étant pleinement Présent à ce Monde. Ceci n'est ni un paradoxe, ni une opposition mais correspond, réellement, à ce qu'il est possible d'expérimenter, depuis déjà quelque temps mais, surtout, en ce moment. Croire que vous allez vous libérer d'un karma, vous enchaîne au karma. Croire que vous allez bénéficier du fruit de vos actions positives, vous enchaîne, inéluctablement, à la dualité. L'Unité n'est aucunement concernée par l'action / réaction. La Conscience que vous Êtes, au-delà de la conscience séparée et au-delà de la Conscience de l'Unité et du Soi, n'a que faire de ce qui existe au sein de ce monde. C'est un niveau de réalité, amputé de tous les autres niveaux de réalité. Comment voulez-vous, en ne connaissant que les aspects de cette réalité, échapper au conditionnement de ladite réalité ? C'est impossible.

Question : le rôle des Anges et des Archanges a été modifié, dans cette période actuelle ?
Bien-aimé, au sein de ce Monde, la falsification est au stade où vous avez été lié à l'utilisation abusive de mots. Je vous rappelle que, quand vous mourez à ce monde, et que vous vous retrouvez de l'autre coté de ce monde (qui vous est invisible, appelé l'astral ou l'au-delà), vous rencontrez aussi des Anges. Mais, faites attention à ne pas vous faire leurrer par ce que vous voyez, ou ce que vous ressentez, tant que vous êtes enfermés sur ce monde. Un Archange, de même que des entités se situant au niveau des mondes intermédiaires denses (et, en particulier, assurant l'enfermement qui a existé jusqu'à présent, au sein de ce monde), peuvent vous apparaître. Et, s'ils vous apparaissent, ils vous apparaîtront sous la forme d'un Ange ou d'un Archange. Ils n'ont aucune raison de vous apparaître sous la forme d'un Archonte : c'est la meilleure façon de rejeter, tout de suite, leur réalité, s'ils apparaissaient sous leur vraie forme). Ainsi donc, vous ne pouvez vous fier à une définition, telle que vous l'idéalisez ou telle que vous l'avez expérimentée. Rappelez-vous que, lors de vos communications, quelle qu'en soit la forme, lors de vos interactions avec ce que vous appelleriez l'Invisible, il existe deux façons, pour l'Invisible, de se manifester à vous. Les résultats, sur ce que vous êtes, sont profondément différents selon que l'Ange qui s'adresse à vous vient des Dimensions Unifiées, ou l'Ange qui s'adresse à vous vient des Dimensions que je qualifierais d'Archontiques ou opposées à la Lumière. Ils auront, possiblement, les deux, le même aspect. Ils auront, possiblement, les deux, la même présentation. Mais l'effet sera radicalement opposé. Un Archonte, se manifestant à vous sous la forme d'un Ange, peut vous encenser. Il vous racontera des choses très belles mais la résultante, sur votre vie et sur la conscience elle-même, sera à l'opposé de ce que vous recherchez. Quand vous rencontrez un Ange venant de Plans Unifiés, il se passe, avant tout, une chose qui est bien au-delà des mots qui peuvent être entendus, prononcés ou perçus, de différentes façons : le Feu du Cœur en est le témoin. Un Être de Lumière qui vous approche, n'appartenant pas à ce monde (de ce côté-ci du Voile où vous êtes, comme du côté invisible), n'a aucune raison de vous apparaître et de vous faire de grands discours. L'aspect Vibral est prépondérant. Ainsi donc, les Anges et les Archanges n'ont pas modifié leur présentation mais je vous rappelle que c'est vous qui avez modifié (d'une manière ou d'une autre, à un degré plus ou moins poussé) l'état même de votre conscience, au sein de ce monde. Il est très facile d'exprimer des vérités concernant ce monde : celles-ci sont vérifiables au sein de ce monde. Mais, je le rappelle, elles ne vous permettront, en aucun cas, de sortir de ce monde et, à votre conscience, d'être Libérée. Il ne suffit pas, autrement dit, de savoir que la création et que l'Univers, les Multivers, sont Amour, pour vivre l'Amour.

Question : comment se traduira le redressement de l'axe ATTRACTION / VISION, sur nos corps, lié au redressement de l'axe de la Terre ?
Bien-aimé, cela fait partie des manifestations, parfois gênantes, que vous pouvez ressentir, justement, au niveau des Portes (et non pas des Étoiles) ATTRACTION / VISION, se traduisant, comme cela a été exprimé par HILDEGARDE DE BINGEN, par un certain nombre de modifications des circonstances alimentaires mais aussi de l'ensemble des circonstances physiologiques de votre déroulement de ce corps, en cette vie, sur ce monde. Ce que vous avez vécu, et qu'un nombre de plus en plus important vit, au niveau de la modification physiologique (concernant aussi bien l'apparition d'intolérances alimentaires, totales, sur certaines classes d'aliments), ainsi que la difficulté à supporter (pour ce corps et non pas pour votre conscience) les conditions de l'enfermement), se traduit, bien sûr, par des modifications physiologiques évidentes, aboutissant à, parfois, des symptômes que je qualifierais de morbides, parce que n'allant pas jusqu'à la déclaration d'une maladie mais apparaissant de manière suffisamment sensible pour modifier la perception de fonctionnement de votre propre corps. Les prémices de l'expansion de la Terre, comme de l'expansion du Soleil, sont dorénavant omniprésentes sur cette Terre. Cela concerne ce que vous observez au niveau des éléments, sur l'ensemble de cette Planète : que cela concerne le volcanisme (qui n'en est qu'à ses prémices par rapport à ce qui est habituel), que cela concerne les manifestations aériques, multiples et de plus en plus nombreuses, touchant des parties du Monde qui, jusque-là, en avaient été préservées. De la même façon que les modifications de circulation des eaux, ainsi que les inondations et autres manifestations élémentaires liées à l'eau, deviennent de plus en plus conséquentes. Ceci correspond exactement à la modification de l'axe d'inclinaison de la Terre, actuellement en cours. Les phases d'expansion de la Terre, se traduisen sur cette Terre, par des déchirures, aussi bien au niveau des plaques tectoniques, que du manteau Terrestre lui-même, apparaissant dans des endroits totalement inhabituels et de façon de plus en plus récurrente. Cette déchirure, se produisant sur le manteau de la Terre, se produit, bien sûr, dans votre corps. Comment voulez-vous que le papillon naisse, si la chenille ne lui sert pas d'abri ? Je vous rappelle que, pour que le papillon naisse, il faut que la chenille s'ouvre et se déchire. Cette image n'est pas simplement une image : elle est bien plus qu'une image ou qu'un sens symbolique. Vous le comprendrez quand vous serez de l'autre coté, au-delà des mondes illusoires, ce que cela signifie, pour le vivre directement et en avoir la Vibration qui s'est produite.

Question : Quel est le rôle d'Hercolubus ?
Le rôle d'Hercobulus est de changer les conditions gravitationnelles. Cet effet est observable, sur Terre, depuis de très nombreuses années. Vous ne pouvez voir (comme cela a été exprimé par le Commandeur, voilà une semaine), avec les moyens habituels, même technologiques, ce qui se profile, je dirais, à votre horizon. Mais vous pouvez, d'ores et déjà, en observer les effets. Rupture des forces gravitationnelles, par présence d'une force exactement inverse aux forces d'enfermement : premier point. Deuxième point (qui a contribué, à sa manière, à la Libération de la Terre, de manière conjointe) : la Libération, aussi, de votre conscience, des lignes de Prédation, personnelles comme collectives. Hercolubus, ou Hercobulus, n'est qu'un des éléments du spectacle cosmique, comme dirait BIDI (voir ses interventions dans la rubrique « messages à lire »).

Question : Est-ce la personnalité ou l'âme qui doit changer de point de vue ?
Certainement pas. La personnalité doit être brûlée dans le Feu de l'Amour. L'âme doit être brûlée dans ce qui est appelé la fin du corps causal. Là est la Libération et nulle part ailleurs. Celui qui croit que sa personnalité doit muter en quelque chose de meilleur ne peut être Libéré. Celui qui croit qu'il doit toucher l'âme et comprendre l'âme pour être Libéré, ne peut être Libéré. C'est en ce sens que nous avons, largement (depuis le conclave Archangélique et les Noces Célestes), permis à l'aspect Vibral de la conscience de se manifester, au sein de ce corps, au sein de votre personne, afin de vivre ce qui a été nommé le Soi. La réalisation du Soi, ou Réveil, n'est en aucun cas la Libération. Il reste une étape que je dirais supplémentaire, complémentaire, que, bien sûr, ceux qui ont créé l'enfermement ont tout fait pour vous faire éviter d'y songer et même d'y penser, en vous donnant, comme nourriture, les lois de l'âme. De la même façon que, dans des époques plus reculées de ce cycle de falsification (bien avant ce qui a été nommé, sur Terre, la Renaissance : au Moyen-Âge et avant), ont été transmis d'autres principes qui étaient non pas la connaissance de l'âme, mais la possibilité d'un paradis. Croire à un paradis ultérieur vous éloigne, en totalité, de ce que vous Êtes, en permanence. Aucun élément (pour reprendre une expression chère à FRERE K) du connu ne peut vous permettre d'accéder à l'inconnu. Seul le Cœur, ouvre le Cœur. Non pas le cœur au sens où la personnalité l'entend, non pas le cœur au sens de l'âme précipitée dans la matière. Je renverrai, pour cela, à un certain nombre d'éléments, donnés voilà deux ans, en particulier, par FRÈRE K ou encore par MA ANANDA MOYI, concernant, justement, l'axe Attraction-Vision et l'attraction de l'âme dans la matière, et la création même de l'âme (ndr : interventions de FRERE K des 6 et 7 juillet 2011 concernant l'Axe ATTRACTION/VISION, et intervention de MA ANANDA MOYI du 21 août 2011 concernant le Retournement de l'âme de la matière vers l'Esprit). Il n'a jamais été dit que l'âme était éternelle. Seul est éternel, l'Esprit. Seul est éternel ce qui sous-tend les manifestations et non pas les manifestations elles-mêmes (quelles que soient ces manifestations, d'ailleurs). Ce qui change de point de vue est ce qui a été nommé par BIDI : l'observateur. Il vous faut, effectivement, comme cela a été exprimé, à de nombreuses reprises, considérer que le Soi peut, en quelque sorte, être une étape préalable mais, en aucun cas, obligatoire. Réaliser le Soi vous fait changer de point de vue. Vous n'êtes plus soumis à l'influence des lois de la personnalité, mais à l'influence de l'âme ; l'âme se miroitant elle-même dans sa propre lumière. Mais aucune Liberté ne peut venir de là. Il faut, là aussi, dépasser et transcender le Soi. Je te renvoie, pour cela, et encore une fois, à ce qu'ont pu dire, à de nombreuses reprises, MA ANANDA MOYI ou encore FRÈRE K. Tant que tu considères qu'il existe quelque chose à chercher, tant que tu mets une distance entre ce que tu Es, à l'instant présent, et à l'instant futur (qui n'existe pas), tu considères qu'il y a une route et donc une distance. Tant que tu considères qu'il existe une distance, cette distance existe pour l'âme. Mettre fin à la distance, rentrer en coïncidence, c'est faire taire toutes les manifestations intermédiaires, non pas pour s'isoler du monde, mais bien pour en vivre la transcendance. Dès que tu auras découvert ce que BIDI avait nommé l'observateur (c'est-à-dire celui qui regarde le théâtre), il te suffira alors de considérer qu'il existe un théâtre, que tu n'es ni sur la scène, ni dans le spectateur de théâtre, mais que tu Es ce qui est en amont, c'est-à-dire ce qui est antérieur à la conscience. Seule la conscience se voit parcellaire. Seule la conscience se croit évoluante. C'est pour cela que la conscience elle-même fait partie, en quelque sorte, d'un éphémère, même si cela est sur une échelle de temps qui n'a plus rien à voir avec ce que vous nommez la vie humaine ou encore les cycles Terrestres. Il existe quelque chose dont rien ne peut être dit : BIDI vous l'a appelé Absolu ou Parabrahman. Il existe quelque chose qui se tient derrière l'observateur, c'est-à-dire quelque chose qui existe en amont de la scène de théâtre, du spectateur et du théâtre lui-même. C'est ce que tu Es. De la même façon, quand nous avons exprimé que nous étions en vous, et que nous étions vous, et que vous étiez en nous et que vous étiez nous, nous ne faisions qu'exprimer une autre réalité, une succession de réalités (toujours en reprenant les images proposées par BIDI). Vous êtes dans une réalité qui correspond à une couche d'un oignon. La couche immédiatement supérieure et immédiatement inférieure peut être représentée, idéalisée, magnifiée et vécue. Mais aucune couche de l'oignon n'a de point de vue sur l'ensemble de ce qu'il est, c'est-à-dire un oignon. Il faut d'abord réaliser que les différentes strates ne sont que des facettes de la Lumière, reflétées à travers un prisme. Mais, bien évidemment, aucune de ces lumières n'est la Lumière. Elle n'en est que la représentation ou la manifestation. Vous êtes en amont de la représentation et de toute manifestation. Je te renvoie, pour cela, là aussi, à ce qui a pu être exprimé, au-delà de ce canal, dans les écrits de certains Anciens et de certaines Étoiles ayant touché, justement, le Parabrahman ou Absolu. Je te rappelle que tu ne peux te faire aucune idée, ni aucune représentation, de ce que tu Es. Il faut donc sortir des idées, des représentations, bref, de l'ensemble de tout ce qui vous apparaît comme connu ou connaissable, pour pénétrer, de plain pied, dans le mystère de l'insondable de ce que tu Es vraiment. La liberté de la conscience, la liberté des différentes formes de manifestations, est telle que chacune peut créer un propre univers et engendrer un monde en totalité identique à celui de l'origine, comme dans ses multiples ramifications. Mais aucune de ces créations ne serait la vérité : elle ne serait qu'un point de l'hologramme. Mais même la totalité de l'hologramme ne rendrait pas compte de ce que tu Es. Tu Es en amont de l'hologramme.

Question : On nous propose l'Absolu comme étant l'étape ultime . . .
Jamais de la vie. Il n'a jamais été dit cela. Il a été dit exactement l'inverse.

Question : ... après l'Absolu, qu'y a-t-il ?
Bien-aimée, je ne peux que te répondre comme BIDI ou FRÈRE K : va voir par toi-même. Et quand je dis « va voir », cela signifie arrêter tout simplement toute quête, toute recherche et tout chemin. Cela ne résulte pas d'une expérience méditative, mais d'une révolution totale de la conscience qui va te permettre de vivre la conscience ultime nommée Infinie Présence. Et surtout, si tu abandonnes le Soi, de retrouver réellement ce que tu Es, c'est-à-dire de ne pas te contenter de celui qui observe, mais d'être réellement celui qui se crée lui-même, si je peux m'exprimer ainsi. Regardez les habitudes de la conscience enfermée au sein d'un monde enfermé et enfermant : vous en êtes arrivés à concevoir un créateur extérieur. Vous en êtes arrivés à adorer un dieu extérieur, modélisé, conceptualisé et pensé selon des croyances. Je te rappelle que quand tu es Absolu, tu l'Es. Mais quand tu ne l'es pas, cela, pour toi, ne peut exister. C'est en ce sens que j'ai dit (que cela a été dit par divers intervenants) que vous ne pouvez faire de ce que vous Êtes, un objectif, puisque par définition, vous l'Êtes déjà. C'est justement la création d'un objectif, d'un chemin, qui crée l'illusion d'une réalité.

Question : les Archontes ont toujours été Archontes ?
Encore une fois : non. Un Archonte est quelque chose qui a voulu se substituer à une règle existante par elle-même. Cette règle existante est la loi de Liberté et de Grâce. Vouloir substituer l'Intelligence infinie de la Lumière, par sa propre intelligence, est le pire des sacrilèges qui aboutit exactement là où vous êtes actuellement, même si vous n'êtes ni responsables, ni coupables, ni fautifs de quoi que ce soit. Arrêtez d'être fautifs, arrêtez d'être coupables et, à ce moment-là, vous verrez, par vous-même, que toute distance disparaît. Il faut, en quelque sorte, d'une manière ou d'une autre, vous déshabituer de ce monde, non pas en le rejetant, non pas en le niant, mais en l'intégrant et en le transcendant. Or, vous ne pouvez le transcender puisque, je vous le rappelle, il n'existe pas de solution de continuité. La seule chose que votre conscience puisse développer, acquérir et manifester, est le Soi, dévoilement de l'âme ou encore l'Infinie Présence qui fait le pont entre l'âme et l'Esprit.

Question : les enseignements sur la loi d'attraction sont donc des illusions ?
Bien-aimée, la loi d'attraction est réelle. C'est justement elle qui vous a permis de révéler l'âme, de révéler le Soi, pour ceux d'entre vous qui ont vécu l'activation de l'une ou plusieurs des Couronnes. Mais je vous rappelle que la Liberté et la Libération ne résultent aucunement de l'activation de ces trois Foyers. La liberté la plus totale est fonction de ce que votre conscience a assimilé, intégré, si elle accepte, elle-même, de disparaître. La conscience n'est, en quelque sorte, qu'une interface. Ce que vous n'Êtes n'est propriétaire d'aucune conscience, dans aucune Dimension. La loi de la Grâce fait partie de la loi d'attraction et de l'Unité. Mais réaliser l'Unité, vivre le Soi, n'est pas la Liberté. C'est un objectif. Cet objectif s'est déroulé, effectivement, selon un temps précis de la Terre : un calendrier, si vous préférez, de la Terre. Depuis la Libération de la Terre et la naissance de l'Onde de Vie, ceci est superflu, ce qui n'était pas le cas avant. Ainsi, si vous étiez capables de vous poser, sans méditer, sans prier, sans demander, et sans aucune volonté d'accueillir quoi que ce soit, vous arriveriez, en quelque sorte, à ralentir le temps. À ce moment-là, que se passerait-il ? Le Sharam Amrita (appelé aussi Onde de Vie ou Nectar de Vie), se répandrait instantanément dans l'ensemble des structures illusoires de ce monde, qui vous constituent mais que vous n'êtes pas. Seul l'arrêt de toute recherche, de toute quête, seul l'arrêt de toute supposition, de toute croyance (redevenir comme un enfant), permet de vivre la Libération. Ceci a été extrêmement clair, que cela soit dans leurs témoignages, ici, par l'intermédiaire de ce canal, ou de leur vivant, pour certains Anciens et certaines Étoiles. Le problème de l'Absolu, c'est, justement, que vous ne pouvez en faire ni un objectif, ni une croyance. Parce que, pour la personnalité comme pour le Soi, l'Absolu pourrait représenter le néant. Et c'est, effectivement, le néant de la conscience. Mais ce néant de la conscience n'est ni une progression, ni une régression, ni une évolution, ni une involution. C'est ce que vous Êtes, ce que nous sommes tous, en définitive.

Question : l'observation du moment présent est un chemin suffisant ?
Certainement pas. Il existe, au sein de ce qui est appelé le moment présent, la possibilité de vivre l'Éveil. Et vous avez, sur Terre, de plus en plus de témoignages, de gens, de personnes, de consciences, de diverses origines, qui vivent cette illusion de Libération. S'éveiller à l'instant présent, c'est déjà une première étape (si je peux m'exprimer ainsi) permettant de mettre fin à la linéarité du temps. S'immerger dans l'instant présent permet de vivre des mécanismes de fluidité, de synchronicité, répondant à la loi d'attraction, vous donnant une conscience beaucoup plus large. C'est-à-dire qu'à ce moment-là, vous devenez le spectateur qui observe la scène de théâtre. Mais ni le spectateur, ni la scène de théâtre, ne disparaissent pour autant. Simplement, vous avez changé le point de vue. Vous considérez que ce qui est joué sur scène ne concerne pas le spectateur, excepté par ce qu'il est captivé et par l'intérêt qu'il y porte. Mais vous vous êtes ni le spectateur, ni le joueur.

Question : Quelle solution pour ne pas se satisfaire de cette illusion d'Éveil ?
J'ai bien parlé d'un Éveil réel, mais d'une illusion de Libération. Ne pas employer un mot à la place d'un autre, sinon il y a confusion, instantanément. Il existe un Éveil réel qui vous fait sortir d'une réalité pour pénétrer dans une autre réalité, parfaitement décrit par de nombreux auteurs, aujourd'hui, que ce cela soit lors d'une expérience de mort imminente ou encore lors d'un accès à cette intemporalité. Mais ne vous arrêtez pas là. Quand je dis « ne pas vous arrêter là », c'est ne pas simplement vous satisfaire de ce miroitement de la lumière, mais de devenir ce que vous Êtes. Quand vous observez la Lumière, quand vous vivez la Lumière, cela veut dire que vous n'êtes pas entièrement la Lumière. Parce que si vous Réalisez ce que vous Êtes, au-delà du spectacle, au-delà du théâtre, au-delà du joueur et de l'observateur, à ce moment-là, vous réalisez, au-delà de tout aspect de conscience, que vous êtes la nature même de ce qui est manifesté, mais que vous n'êtes pas la manifestation et encore moins celui qui regarde. Pour cela, il n'y a justement rien à faire. Durant les premières étapes de la Libération de la Terre, un intervenant est venu parmi vous. Il vous a exprimé le principe de la réfutation et de l'enquête (voir les interventions de BIDI dans la rubrique « messages à lire »). Les choses sont aujourd'hui un peu différentes. Ceux qui n'ont pas vécu cet état particulier au-delà de tout état, qui n'est pas ni un ultime, ni une finalité, qui est l'Absolu, se sont appuyés sur la réfutation. Parce que le but de la réfutation n'est pas de faire trouver l'Absolu. Le but de la réfutation était de mettre à mal le principe d'identité au sein d'une personnalité ou d'un Éveil transpersonnel. Aujourd'hui, la Libération de la Terre a été telle que l'Onde de Vie est omniprésente. Elle n'est plus limitée à votre circuit ascendant (passant par les chakras inférieurs), ni même au sein du Canal Marial (par le Manteau Bleu de la Grâce). Ce qui se déroule appelle simplement, de votre part (comme cela a été exprimé par divers intervenants), de se tenir Tranquille. Se tenir Tranquille ne consiste pas à renoncer à la vie ou à vos activités, bien au contraire. C'est laisser faire ce qu'a à faire ce corps, laisser faire ce qu'a à faire ce mental, le regarder agir. Vous savez instantanément que vous n'êtes pas cela. Mais tant que tu ne l'as pas réalisé, bien sûr, cela te semble inaccessible. Ceci correspond à l'Ultime Présence. L'instant présent peut donc être une étape pour l'Ultime Présence. Mais il ne vous est d'aucune utilité, bien au contraire, pour être ce que vous Êtes, au-delà de tout cela, c'est-à-dire Absolus. Je répète, encore une fois (parce que cela est fondamental durant cette période) : ne considérez jamais l'Absolu comme une étape, ni comme une finalité, ni même comme un possible déploiement de la conscience. Votre moyen d'expression, sur ce monde, est soit la conscience limitée, soit le Soi. Ni l'une ni l'autre (conscience parcellaire et fragmentaire ou conscience Unifiée) ne vous donnent accès à la source de la conscience. Je parle bien de la source de la conscience et non pas de La Source. Je rappelle aussi qu'on ne peut pas donner une quelconque définition de l'Absolu. Parce que, de ton point de vue (si cela est le point de vue de la personne), cela s'appelle le néant, le trou noir dont je parlais précédemment. Si tu es installé dans le Soi, à ce moment-là, la réflexion de la Lumière et le vécu de la Lumière, le vécu du Samadhi, t'empêchent de vivre Shantinylaya. Ainsi donc, le renoncement au Soi ou l'abandon du Soi est vraiment ce qui est à réaliser pour être ce que tu Es, de toute Éternité. Et cela ne nécessite aucune ascèse, aucune pratique, mais simplement un mécanisme subtil, au sein de la conscience, concernant sa propre annihilation.

Question : cela signifie donc que le néant n'existe qu'au niveau de la personnalité ?
Tout à fait. Bien sûr, la mort est la fin de la personnalité. Ce qui explique que la conscience de la personnalité appréhende la mort. Celui qui a vécu une expérience de mort imminente, ou qui est sorti de son corps, sait très bien qu'il n'est pas limité à ce corps. Mais cela ne suffit pas. Cela suffit pour la conscience. Cela ne suffit pas pour ce que tu Es. Dans le mot « suffire », n'y voit pas quelque chose à acquérir ou à développer mais, justement, la cessation de toute activité de la conscience, au sein d'une conscience parcellaire, fragmentaire, comme Unifiée. Je vous rappelle (pour écourter ce sujet de l'Absolu qui semble vous passionner) que vous n'avez aucun moyen, que cela soit par la Vibration, que cela soit par les explications, par mes mots, de vivre l'Absolu, ni de vous en approcher.

Question : Les peurs qui peuvent apparaître au moment du passage de la Porte Étroite, sont-elles liées au processus de l'Onde de Vie, ou bien à des peurs ancestrales ou à autre chose ?
Les peurs de l'Onde de Vie sont inscrites au niveau des deux premiers chakras. Le passage de la Porte Étroite ou Porte OD, est inscrit entre le plexus solaire et le plexus cardiaque. L'Abandon du Soi se traduit par une difficulté à lâcher la personnalité. Vivre l'Abandon du Soi, c'est aussi Abandonner la personnalité, la laisser mourir (et non pas vous faire mourir, ce qui n'a rien à voir). Il est important de comprendre que l'Onde de Vie, quand elle a franchi l'obstacle des deux premiers chakras (qui, je vous le rappelle, sont liés aux lignes de Prédations personnelles et collectives) rencontre aussi ce qui est appelé l'attachement à la personnalité. L'attachement à la personnalité est présent, même dans la personnalité qualifiée de transfigurée (ayant vécu l'Éveil au Soi). L'Éveil au Soi n'est pas la Liberté, l'Éveil au Soi n'est pas la Libération. Ce passage de la Porte Étroite correspond à la crucifixion de l'ego, non pas par une volonté personnelle (qui ne serait qu'une illusion) mais simplement de s'imaginer ce que représente, pour le Christ sur la croix, ce cri ultime lui ayant fait dire : « mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné ? ». De la même façon, quand un être se trouve confronté à l'angoisse de sa disparition, il peut, s'il est très jeune, réaliser l'Absolu, qui n'est pas une Réalisation mais une Libération, instantanément. Parce que face à l'angoisse de la mort, quand l'ego, la personnalité, le cerveau, la conscience fragmentaire et la conscience Unifiée s'aperçoivent qu'elles vont disparaître, qu'est-ce qui demeure ? Ce que tu Es, de toute Éternité. Ainsi, il existe une possibilité (et qui correspond, très précisément et très exactement, aux circonstances de la Terre, actuelles) qui, vous mettant face au néant, vous fait découvrir la Lumière. Ce que vous appelez néant, dans un trou noir, n'est que la Lumière. Ce que vous appelez rayonnement gamma, par exemple, et que vous appelez rayonnement ionisant venant mettre fin à la vie carbonée, est, très exactement, l'un des composants de la Lumière Vibrale. De votre point de vue (où qu'il soit situé, sur ce monde), la Lumière (au sens Vibral le plus authentique) peut, dans un moment intense (et je ne définirai pas ce qu'est l'intensité de ce moment, mais vous êtes dans une succession de moments intenses sur la Terre comme de votre conscience), vous faire lâcher prise, vous faire abandonner toute revendication de la conscience. C'est justement dans la constatation de l'annihilation probable de la conscience elle-même que se trouve l'Infinie Présence et ce qui a été appelé, par URIEL, le Passage, qui, je vous le rappelle, n'est pas une solution de continuité entre le Soi et l'Absolu. L'Absolu apparaît dès que le Soi disparaît. Les circonstances de la Terre représentent, actuellement, puisqu'il s'agit d'une Libération totale, une opportunité de la conscience installée dans le Soi, de s'affranchir du Soi, de disparaître elle-même dans la a-conscience, afin d'être Absolue. Rappelez-vous que quelle que soit la conscience, elle s'accrochera à elle-même, parce qu'elle n'existe qu'en tant que conscience. Vous Êtes ce qui est au-delà de la conscience.

Question : Une pression intense ressentie sous le diaphragme, veut-elle dire que les premier et deuxième chakras ont été traversés ?
Non. Ce sont deux traversées différentes. L'Onde de Vie libère les lignes de Prédation, personnelles et collectives, libère donc la conscience, elle-même, de elle-même et donc, crée, par le Sharam Amrita ou Onde de Vie, la Liberté et la Libération. Le passage de la Porte Étroite peut survenir avant ou après mais ne représente pas du tout le même Passage. Le Passage de la Porte Étroite, au niveau de ce qui est nommé le huitième corps( ou OD), est la Transcendance, la Résurrection au sein du Soi. La transcendance des deux premiers chakras représente l'accès à ce qui est par-delà le Soi, c'est-à-dire l'Absolu. Toutefois, le processus de déploiement du Cœur Ascensionnel (comme cela vous a été exposé) est réalisé soit par le Manteau Bleu de la Grâce, soit par le triangle de la Tri-Unité, entre les trois Portes inscrites entre le chakra du Cœur, le chakra d'enracinement de l'âme et le chakra d'enracinement de l'Esprit ou encore par l'Onde de Vie elle-même. Mais il peut très bien exister un accès au Soi sans pour autant vivre le Sharam Amrita. Les circonstances même de l'Onde de Vie sont, toutefois, depuis quelques semaines, profondément différentes. Cela a été exposé et je te renvoie pour cela à ce qui a été exprimé par UN AMI, voilà huit jours, et par moi-même (ndr : interventions respectives du 29 octobre 2012).

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Bien aimés Absolus, bien-aimés Enfants de la Lumière et Semences d'Étoiles, bien-aimées Lumières, il est temps, pour moi, maintenant, de me retirer, en vous transmettant tout mon Amour et en laissant la place à celui qui vient après moi. Je vous dis certainement à bientôt.

_________________________________________________________________________________________________________

NDR

Axe ATTRACTION / VISION

NOUVELLE TRI-UNITE

PORTE OD de la poitrine : à la pointe du sternum

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page