Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

31 juillet 2009

pdf

Je suis Anaël, Archange. Recevez Lumière, paix, Amour. J'interviens de cette façon, maintenant, en tant qu'émissaire et ambassadeur du Conclave Archangélique afin de vous permettre de poser les questions essentielles en rapport avec l'évolution et la transformation spirituelle en cours au sein de votre Humanité. Alors, j'ouvrirais d'abord, si vous le voulez, bien un espace de questions auxquelles je répondrais avant de vous donner d'autres informations spécifiques à vos instants et à vos moments. Alors, commençons.

Question : le mot cristal est composé de Christ et de Al. Aujourd'hui, avec l'approche du Al que l'on a vécu, cela a-t-il une signification particulière ?
Oui. Vous débouchez, aujourd'hui, aux échelons de l'Humanité, à la révélation de la Vibration sonore. Quelle que soit la langue que vous parlez et comprenez, au-delà de ce que votre conscient et votre oreille entendent, existe, au sein cette langue, une Vibration archétypale vous ramenant immanquablement à la Vibration de la Source. Ainsi en est-il, effectivement, du mot cristal, ainsi que vous l'avez compris.

Question : le fait de travailler avec le cristal est en lien avec le chemin vers l'ascension ?
Cristal est Lumière élevée, est Lumière révélée. Cristal, au sein de votre densité, est transparence, dureté et beauté. Le cristal est le lieu de la mémoire et de la résonnance. Le cristal est outil de mise en relation entre votre dimension et d'autres dimensions. Sa place est importante au sein d'autres dimensions bien plus que les rôles que vous en percevez et expérimentez ici bas. Le cristal est Vibration de l'Essence, condensée au sein d'une forme, et dans une géométrie. Il est Vibration, il est Lumière cristallisée, il permet donc, de par sa Lumière et de par sa Vibration, d'accéder à des dimensions qui vous été cachées. De la même façon, certains d'entre vous présentent, dans la texture même de leur véhicule d'êtreté ou corps de Lumière, des structures cristallines animées. Ainsi en est-il des corps de cristal et des corps de diamant. L'agencement de la Lumière au sein de ces véhicules d'éternité est mouvement, fluidité, transparence. Le cristal s'est figé, en descendant au sein de votre dimension. Des matrices cristallines ont été ensemencées sur cette planète, voilà plus de vingt millions d'années, par les Maîtres cristal de Sirius. Le cristal est l'agent de communication entre les dimensions. Ainsi en est-il au sein même de votre noyau cristallin Terrestre. Ainsi en est-il, de même, au sein de toutes les planètes.

Question : dans l'industrie on utilise le cristal à différentes fins, aujourd'hui que devient l'utilisation du cristal dans ce cadre là ?
Il en est détruit. Mais ainsi en est-il, de même, pour les différents règnes participant à l'établissement de la vie au sein de votre dimension. Ainsi en est-il, de même, pour ce que vous appelez fruits et légumes que vous consommez. Ainsi en est-il, de même, pour les fleurs que vous cueillez.

Question : est-ce qu'on garde notre teinture d'âme lors de l'accès au corps de cristal, la couleur de notre âme ?
La couleur de l'âme n'est pas une teinture de l'âme. Une teinture est un changement de couleur. Une couleur d'âme est une Lumière, elle n'est pas teinte, elle est Vibration et réalité. La Vibration / couleur de l'âme, pour l'Humanité en incarnation, traduit une polarité d'âme, elle ne préjuge pas du niveau d'évolution, du niveau de compréhension, mais bien plus d'un sens de travail au sein de cette densité. La couleur de l'âme n'interfère pas et n'est pas présente au sein du véhicule d'éternité ou corps d'êtreté. Celui-ci n'est pas coloré par les aspirations de l'âme. Pénétrer le corps d'êtreté n'est pas être dans un véhicule subtil, appelé âme, mais dans un processus vibratoire différent. Au-delà de ce que j'appellerais les corps de personnalité, dans lesquels se manifeste l'âme, le corps d'êtreté est lié au fait de votre origine stellaire, de votre condition de Semence d'étoile. Ce corps de Lumière ou d'êtreté correspond à l'Esprit et non pas à l'âme.

Question : peut-on connaître notre origine stellaire ?
Il ne m'appartient pas de vous révéler cela. De la même façon, les filiations spirituelles vous sont révélées le moment venu, au moment opportun. Si elles étaient révélées, non pas par la Vibration propre de cette filiation, mais par une intervention extérieure, soit-elle Archangélique, elle ne ferait que renforcer son éloignement. C'est quelque chose qui appartient au mystère et qui se dévoile en vous après avoir franchi les Vibrations de la filiation entretenues par les Quatre Vivants. Retrouver le corps de Lumière et corps d'êtreté est abandonner la filiation matérielle et génétique, dans tous les sens et adopter et retrouver votre filiation Divine. C'est retrouver, au sein de votre véhicule d'êtreté, le véhicule le plus adapté à votre conscience illimitée, libre et en accord avec la Source. Vous avez été des pèlerins de la matérialité au sein de cette dimension, des pèlerins qui doivent aujourd'hui poser leur bâton afin de réintégrer leur Unité perdue. Cette Vérité essentielle pour beaucoup des êtres humains apparaîtra, malgré les manifestations, comme l'Illusion, car nombre d'âmes et d'Esprits se sont tellement éloignés de cette Vérité essentielle qu'il n'en subsiste, en eux, ni un souvenir, ni une once de Vibration. Tel est leur chemin, néanmoins, ainsi que je l'ai déjà dit et le redis, la Source vient se révéler afin d'essayer de vous rappeler ce que vous êtes, au-delà de cette forme et de ce corps, au-delà des aspirations de l'âme que vous vivez, au-delà même de l'étincelle Divine conceptualisée dans vos modèles traditionnels. Vous êtes avant tout une Semence d'étoile, un être de pure Lumière et de pure Vérité. C'est l'identification à ce corps, l'identification à cette densité tellement puissante qu'en a été l'attraction, qu'elle a occulté, en vous, le souvenir même de cette reliance, le souvenir même de cette éternité Mais, néanmoins, quand vous retrouverez la Vibration et la filiation de votre Essence et que vous retrouverez votre véhicule d'êtreté, vous n'aurez plus besoin d'autre chose. À ce moment là, l'ascension, la translation dimensionnelle sera bien proche mais, jusque là, il nous faut, nous, entités de Lumière, accomplir la promesse de la Source qui est de vous apporter le dévoilement permettant, pour ceux qui le désirent, la transfiguration, le réveil à ce que vous êtes. Bien évidemment, l'ego, la personnalité va vous dire et vous chuchoter que cela est Illusion et, bien sûr, cela l'est pour elle car jamais ce que j'appellerais votre complexe inférieur corps, personnalité et même âme n'auront jamais accès à cette dimension et à cette Vérité. Il n'y a que lors du dévoilement, étape de la transfiguration, que la révélation en est possible et, qu'à ce moment là, vous pourrez, pour la plupart d'entre vous si vous le souhaitez, après avoir allumé vos lampes, pénétrer en toute lucidité le corps d'êtreté en y emmenant, selon le cas, vos corps de personnalité ou alors en les laissant.

Question : pourquoi je vois parfois des étoiles dans ma chambre quand je me réveille ?
Les étoiles signent votre retour et l'intrication des plans que vous avez parcourus avec cette densité. Cela sera de plus en plus fréquent : deux réalités et deux mondes que tout oppose commence à s'interpénétrer. Les franges d'interférences et les séparations existant entre le monde d'en Bas et le monde d'en Haut, entre le monde des Anges et les mondes dissociés, s'interpénètrent même au sein de votre conscience, vous donnant, parfois, l'impression et le vécu de vivre dans deux réalités. Effectivement, il s'agit de deux réalités encore séparées trouvant parfois l'ajustement, en coïncidence et en résonnance. Votre conscience fait l'apprentissage, à des degrés divers, de cela, pour que, à la fin, après l'annonce de la Divine Marie, aucun être ne puisse dire qu'il ne savait pas. Quelle que soit la condition vibratoire de votre corps de personnalité, toute conscience verra son corps d'êtreté. Cela est appelé le jugement dernier. Certains pourront, par Vibration, attraction et résonance, rejoindre, avec ou sans le corps de personnalité, le corps d'êtreté. D'autres ne pourront même pas s'en approcher mais le souvenir, imprimé alors au sein de leur âme, au sein du corps de personnalité, réactivera le serment et la promesse de la 1ère incarnation afin de revivre un cycle ou plusieurs, inscrit quelque part en eux. Le sentiment de manque, le sentiment d'incomplétude les poussant alors, activement, au sein de la nouvelle ronde d'incarnation, à rechercher cette complétude. Ainsi en est le sens du serment que vous avez fait à la Source et le sens de sa promesse, en retour à votre éloignement de Lui et d'Elle.

Question : est-ce que retrouver son corps d'êtreté c'est retrouver son identité réelle ?
Sans aucun doute possible. Ce qui s'anime et parle au sein de cette dimension n'est pas vous, n'est qu'un fragment de la Vérité. Ainsi, vous êtes des êtres fragmentés et incomplets, incarnés, certes, corps, âme et Esprit et en particulier depuis le sacrifice du Christ mais, néanmoins et en Vérité, vous ne pouvez être complets au sein de cette dimension dissociée. Ainsi, vous cherchez en permanence, au sein de vos pérégrinations et de vos prises d'incarnation, ce qui vous manque, dans le regard de l'autre, dans la pénétration de l'autre au sein de vos relations affectives, au sein de vos relations familiales, au sein de vos expériences. Bien évidemment, cette quête ne peut être satisfaite et jamais, excepté, bien sûr, dans les périodes d'inter-cycle, pour certains êtres ayant réussi à transcender et à se transfigurer eux même, sans aide extérieure, par leur puissance et leur volonté et leur aspiration à rejoindre ce véhicule d'êtreté et à rentrer en éternalité, autrement dit en immortalité. Très peu d'êtres ont réalisés cela.

Question : peut-ton considérer que ce corps d'êtreté est parti de la Source tout en étant Source lui-même ?
Pour faire le miracle d'une seule chose, oui. Pour cela, Mickaël vous a appelé les créateurs de Lumière et cela est stricte Vérité.

Question : qu'en est-il de l'effusion de ce rayon Gama qui a eu lieu tout à l'heure ?
Il s'agit des prémices des vagues les plus puissantes qui toucheront la Terre durant le mois d'août et de septembre de votre année. Ce rayonnement est l'appel de la Source, est l'appel de votre véhicule de Lumière, corps d'êtreté, à vous réveiller. La vague galactique, dans ses prémices et dans sa puissance, vient vous révéler, afin de préparer, par un fil ténu, l'annonce qui sera faite pas Marie. Rappelez-vous que les dimensions supérieures des Anges ne peuvent intervenir directement au sein de cette dimension, par respect des lois de libre arbitre prévalant au sein de cette dimension. Néanmoins, il a bien fallu que la Lumière s'ensemence, que les Anges des Vibrations supérieures ensemencent cette dimension afin, le moment venu, de par l'étincelle Divine existant en vous, être capable d'insuffler le message de votre éternalité. C'est ce qui est en préparation à l'heure actuelle, sur Terre, en cette dimension. L'interpénétration des plans devient, pour ceux qui sont les plus aptes, pour le moment, à vivre la transfiguration, de plus en plus évidente et manifestée. Les présences, les Lumières, les synchronicités, les voyages, les Vibrations, seront votre lot quotidien. Il s'agit là d'une mise en condition à percevoir, pour l'ensemble de l'Humanité. L'annonce qui sera faite par Marie, ainsi qu'il m'est autorisé, dorénavant, de vous révéler, les annonces que nous menons, nous, Conclave, au sein de votre dimension, encore une fois, signent la Vérité, la probité, l'authenticité de ce que nous vous annonçons, aussi bien dans vos manifestations intérieures, que dans les manifestations au sein même de votre dimension, dans votre ciel et sur votre Terre. Cela est le signe et le garant que le moment est venu, que vous ne pouvez être trompé, comme cela a été longtemps le cas, par des mots, par des Illusions, par des voix non autorisées qui vous ont induits en erreur. Nous, Archanges, sommes les garants de l'authenticité par ce que vous vivez en votre être intérieur, par les Vibrations et la Lumière qui vous percutent, par les manifestations et Vibrations et la Lumière qui percutent cette Terre. En Vérité, vous êtes sûrs de ne pas imaginer, de ne pas rêver. Cela est aussi destiné à renforcer votre foi, votre certitude et de vous rendre inébranlables dans la certitude de ce qui vient, au fur et à mesure que les jours passeront au sein de votre densité. Vous ne pouvez échapper à votre destin de Lumière à moins que votre libre arbitre ne vous dise que l'heure n'est pas venue, choix (comme vous l'a dit l'Archange Jophiel, en votre année précédente) que nous respectons et admirons. Il n'y a aucun Dieu jugeur ou vengeur. Cela est une hérésie créée par vos religions. Le jugement, au sens biblique, n'est que la révélation de votre Divinité et de la distance pouvant exister entre votre êtreté et votre personnalité. Cette distance est votre propre poids et le propre fléau de votre balance et le propre glaive qui permettra de savoir et de vivre ce que vous avez à vivre.

Question : qu'en est-il des personnes qui ne ressentent pas ou n'ont pas de visions particulières ?
Ainsi que Mickaël vous l'a dit, un bataillon important d'être humains vivent les Noces Célestes, ils constituent, au sein de cette densité, les Éveilleurs et ceux qui permettent d'assurer la Vibration et la connexion entre votre dimension et les dimensions Angéliques. Ne vous occupez pas de ceux qui, pour le moment, ni ne vivent, ni ne vibrent. Eux aussi, le moment venu, quelque soit leur déni, quelle que soit leur opposition, vivront l'appel de Marie et le jugement.

Question : d'où provient le fait que certaines personnes ne ressentent pas et ne sont pas, malgré tout, dans le déni de ce phénomène ?
Il est une chose d'affirmer l'Amour, d'affirmer l'Humanité, d'affirmer la Lumière. Il est autre chose que de le vivre en Vibration et en Vérité. La différence est essentielle mais, néanmoins, même à ce niveau, il ne vous appartient pas de vous condamner vous-même ou de vous juger vous-même. Certains êtres sont très en avance et vivent déjà, en quasi-totalité, dans leur êtreté. D'autres, malgré leurs efforts louables, et malgré le non déni, l'acceptation, n'ont pas encore abandonné l'idée de perdre tout ce qui fait leur vie au sein de cette densité. Quand j'ai parlé, à de très nombreuses reprises, du concept de l'abandon, la Vérité absolue en est à ce niveau. Vous ne pouvez donner, vous ne pouvez pardonner et vous ne pouvez abandonner, en maintenant ce qui est mort. Ainsi que le disait Christ : « laissez les morts enterrer les morts ». Laissez ce qui est mort en vous et allez vers ce qui est vie. Vous ne pouvez être à la fois mort et vivant par rapport à la nouvelle dimension et à la nouvelle vie. J'emploie à dessein les mots prononcés par le Christ car, de la même façon que dans les mots dictés au bien aimé Jean, il y a Vibration. Les mots prononcés par le Christ (je ne parle pas de ceux qui ont été déformés), mais les mots réels au travers de certaines paraboles, sont porteurs de la Vibration originelle non falsifiée. Il ne suffit pas de vouloir la Lumière, il ne suffit pas de vouloir la Vérité, le plus important est d'accepter de mourir à soi-même afin de trouver l'éternité mais, cela, le Christ vous en parlé brillamment.

Question : qu'est-ce qui ascensionne, le corps, l'âme ?
Si vous aviez la capacité de pénétrer en totalité votre corps d'êtreté, il n'y aurait, pour vous, aucun doute. Vous laisseriez votre dépouille et le corps de personnalité là où il est et la translation dimensionnelle se ferait en conscience totale dans le corps d'êtreté, quelque soit son niveau, sans aucun élément appartenant à cette densité. Néanmoins, nous avons besoin de certains êtres qui emmènent non pas leur personnalité, cela n'a aucune importance, mais emmènent, en même temps que leur conscience, leur matériel génétique. Cela est appelé translation dimensionnelle avec le corps. Ce n'est que la peur qui vous fait envisager de quitter ce corps et je vous garantis que ceux d'entre vous qui auront eu l'occasion de transférer la conscience en le corps d'éternalité n'ont aucune envie d'emmener le corps de personnalité, quelque soit son âge, quelle que soit sa beauté, quelle que soit sa Joie, car la Joie de l'êtreté est bien au-delà de ce que vous appelez, au sein de cette dimension, le Samadhi. Le corps d'êtreté est l'accès à l'immortalité et à l'éternalité. Il est au-delà même de ce que l'on appelle, au sein de votre dimension, la Joie, au-delà même du Samadhi. Ceci est indescriptible avec des mots, des concepts, et même en Vibration, car la Vibration même de l'éternalité, en sa totalité, dissoudrait instantanément le corps et l'Illusion que vous vivez. Néanmoins, votre rôle ne s'arrête pas à votre corps et à votre transfiguration et à votre élévation. Vous avez pour mission d'aider ce corps planétaire à retrouver sa sacralité et, en translatant, vous translatez ce corps planétaire. Nous insistons, et nous insisterons de plus en plus, nous, Archanges et les différents intervenants, sur deux choses : sur la Vérité des dates, elle est essentielle car le calendrier est fondamental, il est mise en résonnance entre votre intérieur et l'extérieur, entre le déroulement du plan, au sein de votre corps, et le déroulement du plan au sein de la planète, visible à tous. La 2ème chose sur laquelle nous insisterons de plus en plus c'est de vous préparer à l'éventualité de ce corps d'êtreté afin que même ceux qui, pour le moment, n'en vivent ni les prémices ni les manifestions, ancrent en eux, dans leur conception, la réalité de cela. Cela est fondamental. Ce sont les 2 éléments majeurs sur lesquels nous nous étendrons et reviendrons systématiquement : le temps afin de sortir du temps et le corps éternel. Je vous engage donc à lire, comme l'a fait le Divin Jean, sa Révélation car, dans les temps que vous vivez maintenant, il y a Vérité et résonnance. De par la manifestation de ce qui y est inscrit, se trouve au sein de cette Vibration l'histoire telle qu'elle est vécue, et telle qu'elle sera vécue, sans en changer une virgule, sans en changer un point. Rappelez-vous que le Livre est petit mais qu'il peut en être amer pour ceux qui se sont éloignés un peu trop, par leur expérience, de ce qu'est l'êtreté, l'éternalité, surtout pour ceux qui seraient encombrés de connaissances intellectuelles, de connaissances livresques et d'adhésions à des rites et à des religions dépassés par la réalité des Vibrations que vous vivrez, excepté la parole originelle et non pas falsifiée.

Question : s'il y a nécessité, pour certains, de translater avec le corps de personnalité pour créer un support génétique, pourriez-vous nous en expliquer l'objectif et quels sont les critères de choix de ceux qui seront amenés à translater ce capital génétique ?
Il n'y a pas de critère de choix, il n'y a pas à développer de connaissance intellectuelle là-dessus pour le moment. Il y a juste à vivre et à essayer de s'approcher au plus près de la Vibration du cœur et de la Vibration et de la perception du véhicule d'êtreté. Le choix n'est pas un choix, au sens ou vous l'entendez, il est Vibration / résonnance / attraction. Du fait même de votre capacité à vibrer, vous emmènerez, ou pas, ce corps. Néanmoins, votre conscience persistera telle qu'elle est et je vous redis et réitère que, si vous avez la chance de vivre le corps d'êtreté ne serait-ce que 5 minutes, vous n'aurez aucune envie d'emmener cette densité avec vous. Néanmoins, vous devez être nombreux à translater avec votre matériel. Il n'est pas vous mais il est un matériel.

Question : est-ce que cela signifie qu'ascensionner avec le corps est une forme de service, de sacrifice ?
Oui, totalement. Car ceux qui auront pour mission de translater avec ce corps seront ceux qui seront les plus à même de maintenir, le plus longtemps, cette densité au sein de cette dimension, afin d'y accueillir les enseignements essentiels à la vie au sein de la nouvelle dimension et de la nouvelle densité.

Question : qu'entendez-vous par « pardonner la Lumière » ?
Pardonner la Lumière est donner la Lumière au-delà de nos réflexions, de vos réflexions. Le pardon de la Lumière et le pardon à la Lumière est, dans un langage un peu dépassé, acte de contrition. En fait, il s'agit de l'étreinte de la Lumière qui, par la puissance de son étreinte, vous désincruste littéralement de vos attachements. Ce transport de Lumière a été vécu, en différentes occasions, en différentes origines culturelles, il s'agit du transport dans la Lumière. Ainsi en a-t-il été au sein de votre modèle culturelle, par ceux que vous appelez les êtres stigmatisés, ainsi en est-il des Saints qui ont laissé un corps incorruptible en l'abandonnant, ainsi en est-il de certains êtres réalisés, au sein de la tradition orientale, ayant découvert l'éternité, l'éternalité et le Maha Samadhi.

Question : est-ce la Joie qui est un préliminaire à l'ouverture du cœur ou est-ce l'ouverture du cœur qui est un préliminaire à la Joie ?
L'ouverture du cœur est Joie mais vous ne pouvez espérer ouvrir le cœur en étant dans l'émotion contraire à la Joie. Vous ne pouvez être dans la tristesse de la personnalité et découvrir la Joie. L'ouverture du cœur est Joie, elle en est même le marqueur indélébile. Néanmoins, en tant qu'apprentissage au sein de ce corps de densité, vous devez tout faire pour cultiver la Joie, ainsi que de très nombreux enseignements vous l'ont donné mais il ne suffit pas. Vous pourriez être béats de Joie au sein de cette dimension sans pour autant vivre l'ouverture du cœur mais, néanmoins, cela vous en rapprocherait. L'ouverture du cœur, vibratoirement parlant, est Joie. L'éternalité, le corps d'êtreté, est Joie sans fin. La Joie, exprimée par un mot, n'est pas la Joie telle qu'elle est ressentie au sein de ce corps, elle serait plutôt une forme d'extase couplée à une intase, un état d'Unité telle. La meilleure approche que je puisse en donner est celle d'un orgasme se prolongeant indéfiniment à un échelon bien supérieur que ce que vous pouvez vivre lors de certains contacts appelés sexuels.

Question : y a-t-il utilité, pour certains d'entre nous, de rester dans des endroits où il y a beaucoup de population, pour diffuser au mieux la Lumière ?
Le plus important, pour chacun d'entre vous, est de réaliser ce qu'il a à réaliser et d'accepter l'intelligence de la Lumière qui décide pour vous, au travers d'impulsions à changer ou à rester. Chaque être humain vit un chemin différent pour réaliser sa Lumière. Certains ont besoin d'un isolement, d'autres ont besoin de la masse, chacun est différent par rapport à cela, il n'y a pas de règles à dicter ou à établir mais, à partir du moment où vous acceptez l'intelligence de la Lumière, celle-ci sait quoi faire, en vous, pour vous faciliter la tâche.

Question : nous n'avons plus de questionnement nous vous remercions.
Alors, âmes humaines en incarnation, je vous transmets encore une fois les bénédictions du Conclave, tout notre Amour, tous nos remerciements et n'oubliez jamais la concordance du temps et la concordance des évènements. Ceux-ci sont votre guide infaillible, dorénavant, quant à la Vérité. N'oubliez pas, aussi, de concevoir et de supposer, en attendant de le vivre, l'expérience de ce corps merveilleux, le corps de ce que vous êtes, en tant que Semences d'étoiles. Il vous faut, pour cela, laisser mourir l'ancien. Il vous faut, pour cela, monter en Vibration et la seule façon de monter en Vibration est de laisser mourir ce qui doit mourir, sans aucun regret. Je ne vous demande pas, par là, de quitter ce corps, de quitter Père et Mère, je vous demande simplement, par là, de vous libérer de toutes les attaches, de tous vos conditionnements. Vous êtes des êtres de liberté. Vous avez été créés libres et vous devez redevenir libres et vous libérer. Cela je l'ai déjà dit et je vous le redis. Soyez aimés. Vous êtes bénis. Nous vous disons à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page