Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

29 décembre 2011

pdf

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, l'Ouverture de la Porte Étroite, et votre Passage de la Porte Étroite, vous met face à vous-même, dans votre propre Transparence, entre personnalité et Êtreté, vous amenant à vous vivre au sein d'une Conscience différente, élargie, vous amenant à conscientiser, en vous, ce qui doit l'être. J'apporterai à vos interrogations les réponses et les éclaircissements qui vous semblent, et qui nous semblent, nécessaires.

Question : j'ai l'impression de revivre certaines résistances. Pourquoi ?
Bien aimé, pour tout être humain, à l'heure actuelle, Ancreur et Semeur de Lumière, il existe un principe de confrontation. Ce principe de confrontation vous met, chacun et chacune, face à vous-même, non plus par rapport à votre personnalité et ses zones d'ombre mais, bien directement, entre la personnalité et sa totalité, et l'Êtreté et sa totalité. La personnalité sera toujours opacité et résistance, quel que soit son degré d'affinement, quel que soit son degré de pacification. L'Êtreté, quant à elle, est Transparence. Le principe d'opacité et de Transparence se retrouve dans tout ce que vous avez à vivre. Ainsi, celui qui est inscrit, encore, en conscience, au sein de sa personnalité, va être affecté, selon la voie qui lui est propre, par un ensemble de résonances. Que ces résonances soient liées à son environnement personnel, de personnes ou encore à des liens hypothétiques ou réels, concernant, par exemple, comme tu l'as exprimé, la notion de famille. Cette notion d'opacité et de résistance de la personnalité (encore une fois, quel qu'en soit son degré de purification et de pacification) va se traduire, au sein de la personne, par un sentiment de mal être et par un sentiment d'étouffement. Ceci est un appel à passer outre, non pas en luttant, non pas en s'opposant mais, bien plus, en s'établissant au sein de la Transparence de l'Êtreté. Car la Transparence de l'Êtreté est consciente de toutes tes interrogations mais ne peut présenter d'interface de réaction ou de projection, quelles qu'elles soient, concernant aussi bien la famille qu'une personne, quelle qu'elle soit, de ton environnement. Ainsi, ce qui résistera, fera souffrir, sera toujours ce qui existe au sein de la personnalité. Cette prise de conscience est destinée, simplement, à t'amener, (comme à vous amener chacun) à ne pas être, justement, cette personnalité mais bien à ce que la Conscience, par le processus nommé délocalisation, vous fasse sortir de la fragmentation, de l'opacité et de la résistance afin de vous établir au sein de la Transparence. Car, au sein de la Transparence, aucune personne, aucun lien, supposé ou réel, ne peut affecter l'Être que tu es, quand tu es établi dans ta propre Lumière.

Ainsi, ce qui vous est, aujourd'hui, montré, est la démonstration de votre état d'Être : Êtreté ou personnalité. Il ne s'agit plus de résoudre des conflits venant d'un passé. Il ne s'agit plus de voir ce qui peut vous affecter mais bien de transcender cela, non pas par réaction mais bien plutôt comme un nouveau positionnement de votre conscience, au sein de la Grâce. C'est-à-dire de vous établir dans la Transparence où absolument rien, ni de votre personnalité, ni de l'environnement, ni des liens, réels ou supposés, ne peut affecter ce que vous êtes car la Transparence de l'Êtreté ne peut être affectée par quoi que ce soit appartenant, justement, à la personnalité. Et je dirais, pour cela, que tous les moyens sont bons, pour chacun d'entre vous, afin que l'Intelligence de la Lumière fasse la démonstration de votre positionnement de conscience, justement, au sein même de ce monde où vous êtes. Êtes-vous localisés ou êtes-vous délocalisés ? Êtes-vous fragmentés ou êtes-vous Unifiés ? L'ensemble des circonstances de vos vies, durant cette période, vous appelle, non pas à une vigilance mais bien à une conscientisation de votre état : Transparence ou non Transparence. Dès l'instant où la conscience se positionne au sein de l'Unité, à ce moment-là, quoi qu'il puisse exister au sein de la personnalité (souffrance du passé ou souffrance du présent, projection dans le passé ou projection dans l'avenir), plus rien de tout cela (qui ne sont que des jeux de personnalité) ne peut affecter votre conscience, signant, par là même, votre établissement au sein de l'Êtreté. L'ensemble des circonstances que vous avez à vivre sont des défis, justement, destinés à vous démontrer l'endroit où vous vous placez.

Et être Transparent (ou devenir Transparent) n'est pas une attitude mais bien accepter de devenir autre chose que la personnalité qui résiste à une personne, à une circonstance ou à une condition, quelles qu'elles soient. Cela peut passer par les liens familiaux. Cela peut passer par une personne qui vous met, vous-même, en résistance et en réaction. Celui qui est Transparent ne peut être affecté par quiconque ou par quelque circonstance que ce soit. Qu'est-ce qui est affecté ? Cela demeurera toujours ce que vous nommez personnalité : la conscience limitée et fragmentée qui n'existe, justement, que parce qu'il y a affection, quelle qu'elle soit. Il n'y a pas à voir. Il n'y a pas à juger. Il y a juste à constater et à s'élever, en conscience, dans les espaces de l'Êtreté, par le principe même nommé délocalisation, permettant de vous extraire de l'illusion de la personnalité, de ses jeux de souffrance, de ses jeux de réaction. Il n'y a pas de meilleure façon de vous désengager, de vous désidentifier de tout problème car les problèmes, quels qu'ils soient, n'ont pas à être identifiés comme extérieurs ou intérieurs car ils se situeront, de toute façon, toujours et éternellement, au sein de l'illusion nommée personnalité.

La Transparence est le principe de ce qui existe dans l'air. L'air n'est arrêté par rien du tout et n'arrête rien du tout. Il se contente d'Être. La Lumière passe au travers de l'air. Une onde passe au travers de l'air. L'air porte l'onde, il Vibre mais n'est pas modifié dans sa consistance et sa nature. Dès l'instant où ce que tu es devient altéré (par une émotion, par une pensée, par une Vibration même) cela signe, simplement, qu'il y a opacité et non Transparence, t'amenant non pas à te juger, non pas à te retirer mais bien à t'établir à un autre état de l'Être qui est celui de l'Êtreté. Il s'agit, en quelque sorte, d'une injonction amoureuse de la Lumière à t'établir au-delà des zones d'ombre de la personnalité, de ses propres zones d'opacité, de ses propres zones de résistance. Dès qu'il y a réaction, quelle qu'elle soit, dans le corps ou dans la manifestation, il y a, nécessairement, présence et action d'une personnalité, quelle qu'elle soit. Celui qui est établi dans l'Êtreté (qui est, je vous le rappelle, votre finalité, si telle est votre aspiration) ne peut être affecté par quelque mot que ce soit, par quelque situation que ce soit et par quelque atteinte de ce corps que ce soit. C'est ainsi que vous menez à bien votre apprentissage de la délocalisation.

Tant que vous êtes localisés, tant que vous êtes persuadés d'être ce corps, d'être cette histoire, d'une manière ou d'une autre, vous ne pouvez vivre la Transparence. C'est à cela que vous appelle votre expérience. C'est à cela que vous appelle la Lumière, dorénavant. Tant qu'il existe, en vous, une zone de résistance ou une zone d'interrogation, cela vient, bien évidemment, de la personnalité puisque l'Êtreté, la délocalisation de la Conscience Unifiée, ne permet pas l'interrogation mais est réponse, dans son principe immanent et émanent. La personnalité attendra toujours d'être réconfortée en lui disant qu'elle a raison. Le problème n'est pas d'avoir raison ou d'avoir tort, le problème est de s'élever au-delà de cet état. Tant que le je est présent, quel que soit ce qui est vécu (par expérience d'Alignement ou par expérience dite spirituelle), la personnalité va s'emparer de ce qui est vécu, en tant que justification à l'état d'Être. Celui qui est établi dans le Soi (ou dont c'est le devenir) ne peut être affecté par quelque bruit que ce soit, par quelque mot que ce soit, ou par quelque situation que ce soit. Cela est le but. Et cela ne peut être résolu par une quelconque fuite ou un quelconque isolement. Car ce qui demande cela ne peut être en aucun cas la Transparence de l'Êtreté mais est juste la traduction de l'opacité de la personnalité.

Question : quels sont les effets de l'utilisation de l'ordinateur ?
Bien aimée, je complèterai ce qui a été donné, dès l'été passé, par celui qui se nomme FRÈRE K (ndr : canalisation du 7 juillet 2011) concernant la falsification de l'axe ATTRACTION / VISION. Tout ce que l'œil voit, au sein de ce monde, n'est pas la Vérité. Tout ce qui est transmis par ce que vous nommez virtualité ou écran ne fait que renforcer l'opacité de la personnalité. Tant que vous êtes séduits par une image (fût-elle celle d'un corps, fût-elle celle d'un cinéma, d'un film) et, à raison de plus, véhiculé par un écran (porteur, lui-même, d'une certaine onde, colorée mais altérée), au-delà d'un laps de temps (qui est variable pour chacun et qui est éminemment spécifique à chacun), vous entraînez une majoration de votre opacité. Se traduisant, de manière de plus en plus perceptible, plus ou moins rapidement, par un abaissement Vibratoire vous faisant entrer, de plus en plus, dans des zones de résistance. Bien sûr, pour chacun d'entre vous, la limite est différente. Bien sûr, pour chacun d'entre vous, le fait de pouvoir supporter cela est différent mais, en définitive, quel que soit le point d'où vous partez (quant à votre tolérance), vous vous rendrez très vite compte que tout principe de vision, quel qu'il soit, vous éloigne de la Vérité et donc renforce la personnalité. Cela est inexorable. Le monde où vous êtes est un monde d'ondes. Le monde où nous sommes, qui se rapproche de vous, est un autre monde d'ondes. Les ondes que vous fréquentez, que vous connaissez et qui se traduisent, même, par votre corps, sont bâties sur la Dualité, sur l'action et la réaction. Le monde que nous vous proposons est un monde d'ondes Unifiées où la Transparence est de règle, où n'existe nulle altération liée à la perception. Ce qui n'est pas du tout le cas en ce qui concerne vos sens, en ce qui concerne vos habitudes, quelles qu'elles soient.

Le but de l'Ascension, de manière préalable, pour vous, Ancreurs et Semeurs de Lumière, est de réaliser une nouvelle habitude. Où sont vos habitudes ? Sont-elles dans les principes de cette vie de ce monde, ou sont-elles en train de s'établir au sein de l'Êtreté ? En résumé, passez-vous plus de temps au sein de l'Unité, ou passez-vous plus de temps au sein de la personnalité ? C'est ce principe-là qui est en marche et qui est en œuvre, à l'Intérieur de vous comme sur ce monde. Ainsi donc, c'est à vous qu'il appartient, en respectant votre liberté, de comprendre et de vivre l'effet des différentes ondes de ce monde par rapport à l'onde de la Lumière. Cela concerne, bien sûr, aussi bien les attractions, quelles qu'elles soient (visuelles ou autres, sensorielles ou autres), concernant aussi bien vos habitudes de consommation (visuelle, alimentaire, addictive ou autre). Le seuil de tolérance deviendra, pour chacun de vous, de plus en plus bas, concernant vos habitudes. C'est à vous de décider, maintenant plus que jamais : voulez-vous être Lumière ou voulez-vous maintenir les résistances et les opacités ?

La Pureté est en route. Elle n'est pas un vain mot. Elle n'est pas un objectif tardif. Elle n'est pas liée au nouveau monde et à l'établissement de la Conscience dans ce nouveau monde à venir mais elle est bien présente, à l'œuvre, en vous, dès maintenant. C'est le travail réalisé par MARIE durant les 5 semaines qu'elle vous a annoncées (ndr : ses interventions des 17, 24, 31 décembre 2011 et 7,14 janvier 2012). Il n'y a pas de meilleure préparation que de devenir totalement Pur, totalement Transparent. Non pas par une volonté délibérée de la personnalité de se Purifier mais, bien, par l'établissement de votre conscience au sein de l'onde nouvelle, vous mettant en décalage par rapport à l'onde ancienne. Il existe donc un seuil ou une limite, qui est à trouver pour chacun de vous, tout en ayant, d'ores et déjà, conscience (si ce n'est déjà fait) que ce seuil et cette limite s'abaissera, chaque jour un peu plus, jusqu'au moment où vous serez en Pureté, quelles que soient les activités, quelles que soient les réactions car vous ne serez plus concernés par les activités ou les réactions. À ce moment-là, votre Conscience sera délocalisée. Il existe, pour chacun de vous, des zones particulières de la conscience, vous mettant face à ce principe de Pureté. Je rappelle que la Pureté n'a pas à être décidée extérieurement (sinon cela est une contrainte ou une volonté personnelle) mais bien à être confrontée par l'expérience même. Ainsi, une addiction, quelle qu'elle soit, vous confronte à votre propre limite par rapport à l'addiction. Je parle, par addiction, tout ce qui est, de manière élargie, appelé une habitude, quelle que soit cette habitude. L'onde de la personnalité, la fréquence Vibratoire de la personnalité s'éloigne, de plus en plus, de la fréquence de l'Êtreté. Ceci représente aussi, pour vous, votre choc de l'humanité. C'est le choc de l'humain, en vous. Êtes-vous votre souffrance ? Êtes-vous identifiés à votre passé ou êtes-vous identifiés à l'Être que vous êtes, au-delà de l'illusion de ce monde ?

Question : y a-t-il une différence entre jouer à des jeux sur ordinateur ou sur un autre support ?
En totalité, de par l'onde même émise par ce que vous nommez écran. Je vous renvoie, pour cela, à ce qu'avait dit FRÈRE K (ndr : canalisation du 7 juillet 2011) concernant la notion d'écran et ce qu'avait dit, en particulier, l'Étoile NO EYES (ndr : canalisation du 26 août 2011) concernant la virtualité. Il existe une notion de mesure mais cette mesure est infiniment personnelle. Néanmoins, rappelez-vous que le seuil de tolérance deviendra de plus en plus faible, ne vous appelant pas à devenir intolérant mais à vivre l'expérience de la différence d'onde (même au sein de vos activités ordinaires de ce monde) concernant l'état dans lequel vous êtes. Quoi que vous fassiez, êtes-vous dans l'Unité ou êtes-vous dans l'opacité ? La résistance de chacun, et le seuil de tolérance de chacun, est, bien sûr, profondément différent mais, là aussi, quelle est la finalité ? Celui qui joue, joue seul. Celui qui fume, fume seul. Celui qui partage un repas, le partage avec d'autres. Celui qui boit seul n'est pas celui qui boit en groupe. Le principe est là. Vous constaterez, par vous-mêmes, les effets, sur votre conscience, de telle attitude ou de telle autre attitude. Êtes-vous en joie ou n'êtes-vous pas en joie ? Dans l'ensemble des actions que vous menez (fussent-elles une activité ménagère vous prenant votre journée, dans sa totalité), êtes-vous en joie ou n'êtes-vous pas en joie ? Il est préférable, et de loin, de se faire plaisir (si tel est votre souhait) de temps à autre mais non pas de manière régulière. L'habitude et la régularité entraînent, chez l'humain (du fait de sa conformation d'ondes Vibratoires, énergétiques et de conscience), un éloignement de l'Unité. C'est cela qui vous apparaîtra de plus en plus clairement. C'est cela qui est en train de se développer, en ce moment même. La meilleure façon, aujourd'hui, de vider le mental, est d'être en Êtreté et non plus de dériver le mental. Ce que vous vivez, à l'heure actuelle, n'a plus rien à voir (et vous le vivez) par rapport à ce qui était à vivre voilà 6 mois. L'intensification de l'onde de l'Amour et de la Lumière vous amène à vous repositionner, dans vos vies, et en vous.

Il est très simple de réaliser l'expérience suivante : passer 24 heures à ne penser qu'à la Lumière et à ne maintenir que la Vibration de votre Être, quelle qu'en soit la hauteur, quoi que vous fassiez et vous constaterez, très vite, que ce qui est contraire à la Lumière ne peut être maintenu. L'onde de la personnalité vous entraîne vers l'opacité mais aussi vers la résistance et la souffrance. L'onde de la Lumière vous emmène vers l'Amour et vers la Joie. Tout ce que vous avez à rencontrer (comme personnes, comme énergies, comme situations), depuis peu de temps et, surtout, depuis la première intervention de MARIE (le 17 décembre 2011), n'est destiné qu'à vous faire prendre conscience de ce qui, en vous, résiste, non pas par rapport à vos problématiques, quelles qu'elles soient, à résoudre, mais résiste, en vous, à l'établissement dans la Lumière et dans l'Unité. Vous amenant, ni à juger, ni à condamner, ni à médire mais, simplement, à être lucide afin de devenir Transparent. Car il existe, au-delà de ces réactions et de ces résonances, un état de votre Être où n'existe que la paix, le silence : celui de la Transparence.

En attendant d'autres questions, je résumerai le sens de vos interrogations, et de ce que je dis, à ceci : durant les années précédentes ou les mois précédents, voire les dizaines d'années précédentes selon qui vous êtes, il y avait un jeu de la Lumière permettant, d'abord, de dévoiler, en vous, des zones d'ombre, vous amenant à expérimenter certains états de la conscience et de Vibrations. Aujourd'hui, tout cela doit être transcendé. Tout cela doit être dépassé. C'est le principe même de ce qu'a nommé le Commandeur des Anciens, la délocalisation (ndr : intervention d'O.M. AÏVANHOV du 27 décembre 2011). Si vous êtes délocalisés, vous vivez l'Unité. Vous n'êtes donc ni ce corps, ni vos perceptions, ni votre histoire, ni votre futur, ni votre passé, ni l'humeur que vous manifestez. Or, tant que vous êtes identifiés à l'une des parties de ce que je viens de nommer, vous ne pouvez vivre la délocalisation. Cette délocalisation ne doit pas seulement être expérimentée lors de certains états d'Alignement, lors de certains travaux Vibratoires que vous menez mais, bien, devenir votre quotidien et votre habitude, venant remplacer les habitudes altérées de la personnalité, liées à votre propre histoire, à vos propres humeurs, à vos propres émotions et à vos propres réactions. Il n'y a pas d'autre alternative. En image, vous arrivez au sommet de la montagne mais vous n'êtes pas celui qui est au sommet de la montagne. Vous êtes beaucoup plus que cela car vous êtes la montagne elle-même. Vous êtes la totalité du créé, la totalité des Univers, en votre Conscience. La désidentification à ce corps est indispensable, dorénavant. Cela ne vous empêchera pas d'agir, d'être et de faire mais vous donnera un regard nouveau sur votre vie, sur votre Conscience et sur ce que vous êtes, surtout.

Question : faire l'expérience de la délocalisation est équivalent à vivre la Conscience Unifiée ?
Il n'y a pas de corrélation, ni de superposition, entre l'accès à la Conscience Unifiée (c'est-à-dire à l'Êtreté hors de ce corps) et à la délocalisation qui, elle, se vit, bien sûr, dans ce corps. Le processus de délocalisation aboutit, en quelque sorte, à une désidentification mais, non pas, à une sortie de ce corps. La Conscience peut s'exprimer dans quelqu'un d'autre, dans un arbre, dans un soleil, dans une étoile mais elle est pourtant toujours inscrite dans la réalité de ce corps. Ceci n'est pas la même chose que de vivre la Conscience Unifiée hors de ce corps.

Question : quels sont les signaux qui peuvent montrer que l'on vit la délocalisation ?
Il n'y a pas de signaux. Il y a, simplement, le vécu ou non de la délocalisation. Votre conscience n'est plus ce corps. Elle est l'autre. Elle est l'Univers. Elle est le brin d'herbe. Elle est l'oiseau. Les seuls signaux, pour ceux qui les vivent, sont l'intensification des Vibrations, l'intensification et la modification des sons et, bien sûr, les modifications concomitantes de la Conscience, soit dans le sens de la résistance, soit dans le sens de la Transparence.

Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, il va être temps, maintenant, pour moi, de vous laisser Vivre et Être. Permettez-moi de vous saluer par la Conscience et la Présence de la Grâce de notre Communion. Je vous dis, à très bientôt et à ce soir pour les Radiances (ndr : voir la rubrique « accompagnements / Radiance Archangélique »).

... Effusion Vibratoire / Communion ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page