Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

3 août 2010

pdf

Question : pourriez-vous nous parler des phénomènes solaires qui ont lieu en ce moment ?
Bien aimé, le soleil, ainsi que vous le savez maintenant, depuis quelque temps, correspond à l'ensemble de vos corps d'Êtreté ayant été séparés de ce que vous êtes, au niveau de votre Conscience. Ainsi, et comme nombre de vos scientifiques l'ont remarqué, ce qui se passe au sein du soleil se traduit, au niveau de la Terre, par des mouvements importants, aussi bien au niveau de la structure géophysique de la Terre qu'au niveau du comportement des humains. Il est aussi possible de vérifier, au sein de votre Terre, que l'ensemble des phénomènes de type guerrier sont systématiquement survenus d'une manière concomitante à des aurores boréales, visibles au sein des latitudes les plus éloignées des pôles. Ainsi donc, ce qui se passe en ce moment est la préfiguration et l'anticipation de l'effet de l'alignement de certaines planètes, au sein de votre système solaire, et de leur effet, à la fois sur votre Conscience et sur l'humanité, dans sa globalité. Ainsi donc, entre ce jour et le 15 août, vous rentrez dans la période correspondant à l'apparition de la Croix dans le Ciel et à un certain nombre d'événements concourant à dévoiler la réalité de la Lumière et à révéler ce qui doit l'être, de manière certainement beaucoup plus intense que cela a été le cas depuis le début de votre année. L'humeur de l'humain, d'une manière générale, se calque sur ce qui se passe au niveau du soleil. Ce qui se passe au niveau du soleil n'est pas tant ce que vous appelez tâche solaire mais, bien plus, directement relié aux modifications magnétiques survenant au sein de la surface du Soleil comme au sein de ce qui est appelé héliosphère. Vous n'êtes pas, non plus, sans savoir que l'héliosphère subit, depuis maintenant presque deux ans, des modifications extrêmes, préparant le retour de la Lumière au sein de ce système solaire.

Question : ces jours-ci, quelle est l'influence particulière que cela peut avoir sur nous ?
Tout dépend, bien aimé, de la capacité de la Conscience qui rencontre ces anomalies ou ces modifications du soleil. Pour celui dont les chakras seraient éveillés, ouverts, cela va se traduire par une accentuation des perceptions Vibratoires existant au niveau de la tête ou du Cœur. Maintenant, pour ceux d'entre vous qui ne seraient pas, au sein de cette planète, ouverts au niveau de ces centres énergétiques, l'Énergie passera, de la même façon, par la tête, mais viendra se déverser au niveau du plexus solaire ou des chakras inférieurs, entraînant, par réaction, des exacerbations émotionnelles et des exacerbations du sentiment que j'appellerais guerrier et donc d'opposition et de confrontation.

Question : comment faire partir des désincarnés qui sont encore dans ma maison ?
Bien aimée, certains désincarnés, en effet, peuvent encore se trouver au sein de ces espaces intermédiaires, dans les reliquats qu'il en reste, appelés astral. Si se manifeste ce qui est appelé un désincarné, au sein de ton environnement, c'est qu'il y a, nécessairement, au sein de ce que tu es, une faille correspondant à l'accroche, entre guillemets, de ce désincarné. Il y a donc, en toi, la nécessité de trouver un facteur de dépassement, te permettant d'élever tes Vibrations au-delà de la peur de la mort. Bien aimée, l'intérêt que tu portes à ceux qui sont partis de l'autre côté, montre, là aussi, un attachement à une certaine forme de comportements qui n'ont pas lieu d'être, au sein de l'Unité. Il est fort agréable et cela, je le conçois, pour certaines âmes en incarnation, de vouloir s'attirer les bienveillances des ancêtres, les bienveillances de ceux qui nous ont été chers. Mais cela ne participe aucunement à la libération de soi-même que de maintenir cette forme d'attachement, cette forme de pensée et cette forme d'attention vers ceux qui sont partis.

Question : je sens les événements arriver et j'ai peur de ne pas être prêt, le moment venu.
Bien aimé, la seule façon d'être prêt, ainsi que je l'ai défini et exprimé à de très nombreuses reprises, c'est de s'abandonner à la Lumière. La Lumière est présente. Elle est là, partout, autour de vous. Même si elle n'est pas encore perceptible à vos yeux, elle descend, néanmoins, depuis un certain temps. Elle s'est renforcée depuis les Noces Célestes. Ainsi donc, toute personne qui s'intéresse à ce que vous appelez la spiritualité et qui ne vibre pas, au minimum, au sein de la Couronne Radiante de la tête, se trouve face à une peur. Cette peur, bien compréhensible au sein de l'humain, est inscrite au sein des blessures vécues durant cette vie, au sein de vies passées, en relation avec la peur de l'inconnu et la peur de s'abandonner. Ainsi donc, la problématique n'est pas à trouver au sein de « se tenir prêt » car cela ne veut rien dire mais, bien plus, de s'abandonner à la Lumière afin de sortir du cercle de la peur. Il existe donc, au travers de l'abandon à la Lumière (et non pas au sein de la lutte contre ses propres peurs) la possibilité de trouver la force Intérieure pour aller vers la Lumière et de ne plus être soumis à cette peur. La difficulté est que l'être humain, le plus souvent, s'identifie et dit avoir peur, alors que la peur ne lui appartient pas. La peur est ce qui fige et qui alourdit. En tant qu'élément figeant et alourdissant, la peur vient bloquer la Vibration, elle-même, de la Conscience et son expansion vers la légèreté. Bien aimé, à partir du moment où il y a abandon à la Lumière, il y a Vibration. Et la Lumière pénètre et s'engouffre, je dirais, littéralement, au niveau du chakra supérieur. Ainsi donc, quelle que soit la revendication, fort juste, de dire que tu t'abandonnes à la Lumière, si la perception de la Vibration ne se fait pas, c'est qu'il n'y a pas abandon à la Lumière. Il n'existe aucune maladie, au sens humain, il n'existe aucun frein, aucune limitation possible, liée à l'âge ou à n'importe quoi d'autre. La seule façon d'expliquer (en tout cas, pour les êtres humains s'intéressant aux Noces Célestes, ayant suivi les Noces Célestes et ne ressentant pas la Vibration) correspond à une peur qu'il convient d'éclairer en s'abandonnant à la Lumière. Il y a, certes, volonté de s'abandonner à la Lumière mais il y a aussi résistance liée aux peurs. Or, ainsi que je l'ai défini, l'abandon à la Lumière ne fait pas partie de la volonté, de la même façon que l'Amour ne fait pas partie de la volonté de bien. La peur se dissout d'elle-même, au sein de l'abandon à la Lumière. Ainsi que vous l'a dit, en d'autres termes, récemment, le bien aimé Omraam Mikaël AÏVANHOV, il n'est plus temps d'ajouter de la résistance à la résistance. Identifier les peurs, vouloir savoir d'où elles viennent et vouloir lutter contre, appartient à la Dualité et à la Conscience de l'ego. L'abandon à la Lumière réalise ce travail. Il n'y a donc pas à dissoudre les peurs. Cela est une non compréhension. C'est dans ce sens qu'un certain nombre de moyens, de techniques, vous ont été donnés pour monter votre niveau Vibratoire. Car cela est la seule façon, aujourd'hui, de vaincre (ce mot peut être employé) ce qui s'oppose à l'établissement de la Lumière en vous. Il n'y a pas d'autre moyen d'accéder à la Vibration et au Feu du Cœur. Vouloir identifier ses propres peurs, vouloir les regarder, vouloir les dissoudre, ne fera, en définitive, que les renforcer. Vous n'avez aucun moyen d'échapper aux peurs par la Conscience limitée de l'ego.

Question : pourriez-vous approfondir sur la notion de « vivre la Vibration » ?
Bien aimée, vivre la Vibration est conscientiser la Vibration. Ainsi, quand tu lèves un bras, tu as conscience que tu lèves un bras. Ainsi, quand le Coeur Vibre, tu as conscience qu'il Vibre. Cela n'est pas une vue de l'esprit. Cela n'est pas une projection mais cela est la réalité de ce qui est perçu et vécu, réellement. D'autant plus que cette Vibration, quelle que soit son stade, s'accompagne d'une modification de la perception de l'état de la Conscience, quant à son humeur, quant à sa polarité et quant à son expansion. Ainsi donc, vivre la Vibration correspond réellement à ce que j'ai dit. Il n'y a aucun sous-entendu là-dessus. La libération ne se trouve, comme cela vous a été dit, annoncé par de multiples intervenants, qu'au sein de la porte du Cœur. De la même façon, l'établissement au sein de la Joie ne peut se faire que par l'abandon à la Vibration de la Lumière au sein de votre Cœur. Le mental résistera, jusqu'à la dernière minute, pour vous éloigner de cette Vibration, pour une raison qui est fort simple, car, au sein de cette Vibration qui est vécue, le mental n'existe, tout simplement, plus. Il n'a plus le premier rôle. Il a un rôle subalterne. Et cela, il ne peut jamais l'envisager. Ainsi, est construit, à l'heure actuelle, l'être humain, au sein de cette Illusion où le mental est prédominant et veut, à tout prix, trouver une justification à sa propre existence. Vous ne pouvez pas revenir à l'illumination du Supra mental ou à la Vibration de la Couronne Radiante du Coeur sans qu'à un moment donné, le mental ne s'éteigne. Certes, il reviendra par la suite, aussi bien pour vos activités usuelles mais il n'aura plus la primauté de la manifestation. Il deviendra subalterne. Ce qui n'est pas le cas tant que votre Conscience est au sein de l'ego. Ainsi donc, le mental va chercher, en permanence, à expliquer, à justifier, à comprendre. Ce qui n'est pas le cas quand vous êtes installés et vous avez vécu la Vibration du Cœur. Toute la difficulté est là. Même au sein de ces échanges que nous formulons, les uns et les autres, avec vous, si vous en restez au stade du mot, vous ne pouvez saisir ce qu'il y a derrière le mot, ni le Vibrer. L'attitude même de l'écoute et du sens de la question va correspondre à votre niveau Vibratoire de l'instant. Vous ne pouvez vous saisir du Cœur car c'est lui qui doit vous saisir. Or le mental, lui, le refuse jusqu'à la dernière extrémité. Cela a fait partie de tous les enseignements qui vous ont été délivrés au sein des différentes traditions dites initiatiques. Le mental ne vous conduira jamais au Cœur, quels que soient les efforts et quelle que soit la volonté que vous y mettez, que celle-ci s'appelle volonté de bien, que celle-ci s'appelle volonté de bien faire, que celle-ci s'appelle être dans le Cœur, comme je l'appelle, de la tête (c'est-à-dire vouloir faire le bien, vouloir être aimable, vouloir être charitable, qui n'est pas la Vibration du Cœur). Quand nous parlons de Cœur, nous parlons de Centre. Quand nous parlons de Centre, nous parlons d'Unité. Quand nous parlons d'Unité, nous parlons de Vibration Supra mentale et absolument pas d'une quelconque conception ou idée ou pensée existant au sein de votre tête. Toute la problématique vient de là. Il s'agit, en fait, de vos Croyances, de vos propres conditionnements au sein d'un certain mode de fonctionnement. La Conscience illimitée n'a aucun lien avec la Conscience limitée. Les mécanismes de fonctionnement sont profondément différents et, je dirais même, antagonistes et opposés. Ainsi, souvent, au sein même d'un chemin spirituel, la tête va se satisfaire d'être dans le Cœur c'est-à-dire de contrôler ce qui se passe au niveau de votre affect, de vos émotions et de vos pensées. Ce qui n'est pas la Vibration du Cœur. La Vibration du Coeur est pesanteur au sein de la poitrine, Vibration de la Couronne Radiante et surtout, modification de la Conscience au travers du Switch de la Conscience qui va donc s'établir au sein de la Joie Intérieure appelée Samadhi. Jamais la tête ne vous permettra de vivre cela. Vous ne pouvez y arriver au travers du mental. Vous ne pouvez y arriver qu'en utilisant, éventuellement, certaines mises en posture (telles que vous les a données Un Ami concernant le Yoga Céleste - Ndr : « réunification des Nouveaux Corps » dans la rubrique « protocoles » de notre site) ou encore même, à travers des outils variés, comme une promenade au sein de la nature, comme des cristaux. Mais, dans ces moments-là, que se passe-t-il ? Le mental est limité. Il est, en quelque sorte, bridé, vous permettant de vous approcher au plus près de la Vibration du Cœur. Mais, rappelez-vous aussi, qu'à ce moment-là, il n'y a que vous qui pouvez effectuer ce dernier pas afin de passer dans ce que j'appellerais la dissolution de l'ego, la dissolution de la personnalité qui, bien évidemment, n'est pas la mort de l'ego et de la personnalité. Dès que vous revenez au sein de ce monde, vous êtes, nécessairement encore, au sein de l'ego et de la personnalité. Mais vous devez faire ce passage, de manière impérative, pour arriver à vivre la Vibration au sein du Cœur. Tant que vous ne l'avez pas fait, votre mental vous fera tourner en rond et évitera, à tout prix, que les Vibrations n'arrivent au sein de votre Cœur. Rappelez-vous aussi que j'entends par mental, pas uniquement l'activité de votre cerveau mais aussi l'ensemble des Croyances, des comportements et des suppositions existant au sein de votre mode de fonctionnement. Croire à la Lumière ne révèle jamais la Lumière. Croire au Cœur ne révèle jamais le Cœur. Se comporter avec du cœur n'est pas la Vibration du Cœur. Bien évidemment, une fois que vous êtes établis au sein de la Vibration du Cœur, votre comportement, vos pensées, vos idées sont, le plus souvent, en accord avec la Vibration du Cœur. Mais ce n'est pas la même chose que de vouloir vivre cela avant et de considérer que vous êtes arrivés au Cœur. C'est même ce qui vous en éloignerait. Toute la falsification s'est basée sur cette incompréhension, pour mettre en avant la fibre humaine de l'Amour existant au sein de l'humanité, pour falsifier, justement, l'Amour et donc vous empêcher d'atteindre votre état Unitaire. Ainsi donc, la plupart des êtres humains oscille d'émotion en émotion, de tristesse en Joie. Mais ceci n'est pas la Joie Unitaire, ce n'est que des oscillations vous faisant croire que vous approchez du Cœur, alors que vous vous en éloignez. Tous les systèmes, je dirais la plupart des systèmes spirituels existants, se basent uniquement sur cette méprise. On peut dire autrement que le Cœur est monté à la tête. Nous insistons, les uns et les autres, quelle que soit notre sphère d'origine, de plus en plus, sur cette notion-là, sur la distinction majeure existant au sein de la Vibration de l'ego (qui est pesanteur et lourdeur, alternance de joies et de peines, qui est donc empreinte de Dualité) et la Vibration de la Conscience illimitée au sein du Cœur (qui est Joie, Samadhi et Unité).

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page