Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

16 avril 2010

pdf

Bien-aimés Enfants de la Lumière, bienvenue au sein de cet espace Vibratoire. Je suis parmi vous. Je suis Anaël. Bienvenue en cette journée, enfin, qui, au sein de votre Terre représente l'influence de ma sphère d'élection, la planète Vénus et l'Amour. Je viens à vous afin de parler de l'Unité, afin de parler de la Vérité, afin de parler de ce que vous êtes. Alors, Bien-aimés, je vous donne parole et je suis à votre écoute afin d'essayer d'avancer ensemble vers l'Unité, vers la Vérité, vers l'authenticité. Vous vivez les temps annoncés par les Archanges, par les prophètes, par les messagers. Vous êtes de plain-pied, dès demain, dans ces temps. Alors, soyez heureux, car, au plus vous rentrerez dans votre intériorité, au plus vous rentrerez en votre Coeur et en votre Essence, ou plus vous trouverez la Joie, la Vérité, l'Unité et vous vous extirperez, sans souci aucun, des événements qui seront vécus de manière différente par ceux qui n'auront pas rejoint la Couronne Radiante du Coeur ou l'une des trois Vibrations du Feu à l'Intérieur de votre Temple Intérieur. Ainsi, nous vous engageons, nous Archanges, à œuvrer de plus en plus au sein de vos espaces Intérieurs Vibratoires afin d'allumer en vous ce qui doit être allumé et réveillé, car l'heure est venue. L'heure est venue de notre rencontre, l'heure est venue de votre retour au sein de l'Unité, au sein de la multidimensionnalité. L'année dernière, je vous entretenais de l'abandon à la Lumière et la Lumière est maintenant de retour parmi vous. Le Maître de la Lumière se manifestera en votre Être intérieur, en votre Temple Intérieur, à partir du moment où vous y laissez la place pour l'accueillir en Vérité et en Unité. Les jours que vous vivez, les jours prochains, jusqu'à la fin de votre mois d'avril, signera pour l'avènement de nouvelles transformations importantes, où vous vivrez la réunification du Feu de la tête, du Feu du Cœur et du Feu de votre sacrum afin de réunifier ce Triple Foyer en une Source radiante d'Amour et de contact avec le Maître de la Lumière. Ainsi je me propose, aujourd'hui, par la Vibration et par les mots, de vous aider à oeuvrer dans ce sens, s'il est en vous des questions auxquelles je peux apporter ma modeste contribution.

Question : un médium m'a dit que je m'étais incarnée pour rejoindre un proche mais cela n'a pas pus se faire. Cela explique mon sentiment de révolte et de me retrouver piégée ?
Bien-aimés Enfants de la Lumière et Semences d'Etoile, la révolte est simplement la prise de Conscience de votre isolement de La Source. Certaines Ames ont gardé en elles, au sein même de leur incarnation, le souvenir et la mémoire de cette Reliance, de cette guidance à La Source, qui vous fait tant défaut au sein de cette humanité. Maintenant, il est nécessaire, Bien-aimée, de ne croire rien d'autre que ce que tu vis. Aucune parole extérieure, fussent-elles celles d'un Archange, ne doit guider tes pas. Seule ta guidance Intérieure, ton Êtreté est prépondérante. Ce qui a été dit par les uns et les autres, même les Archanges, n'a aucune valeur, si toi-même tu ne l'expérimentes pas. Ainsi, ce sentiment de révolte est uniquement lié à la privation de Source et à cette impulsion à retrouver La Source. Alors, le fait de se retrouver piégée, je pourrais dire qu'il en est de même pour toute Ame humaine en incarnation, piégée depuis des temps immémoriaux au sein de cette matrice. Certains ont été volontaires afin de l'aider, le moment venu, à se dissoudre. Ainsi que l'avait annoncé l'Archange Mikaël, toutes les Ames ayant participé, au sein de cette densité, aux Noces Célestes, d'une manière comme d'une autre, sont les Guerriers de la Lumière, les Guerriers pacifiques, ceux qui oeuvrent à l'établissement de la Lumière et à la dissolution de l'Illusion et de la matrice. Alors, bien évidemment, cela peut s'accompagner d'un sentiment de révolte Intérieure, bien justifié. Cette révolte de doit pas conduire à une quelconque réaction mais, bien plus, à aller encore plus au plus proche de la Vérité et de l'Unité.

Question : pouvons-nous considérer le Maître de la Lumière comme notre frère aîné ?
Bien-aimé, cela est aussi une croyance. Que tu le considères comme un frère aîné ou comme un petit frère, cela n'a aucune espèce d'importance. Il est avant tout Maître de la Lumière, Maître de la Vérité. Il est la Vérité, la Voie, le Chemin, la Vie, l'Unité. C'est cela. Et il est aussi ton frère. Il est aussi une Lumière comme toi. Ne le vois pas d'en bas, ne le vois pas d'en haut, mais vois-le à ton niveau. Tout le reste n'est que mots et croyances. Chaque mot et chaque croyance t'en éloignent. La simplicité est celle qui te conduira à lui. Il n'y a rien à considérer. Il y a simplement à être pour le vivre. Tous les mots et tous les épithètes que tu y colleras t'en éloigneront. C'est dans le Silence que le Maître Intérieur se trouve.

Question : pourriez-vous parler de la simplicité ?
Bien-aimé, la simplicité consiste à être Ici et Maintenant. Dans l'Ici et Maintenant, dans l'abandon à la Lumière, il n'y a pas d'interrogation ni sur le passé ni sur le futur. Il y a Être, il y a Conscience, il y a Vibration. Au sein de cet espace de Conscience lucide d'elle-même, Conscience consciente d'elle-même, se réalise la Transcendance. Au sein de cette Transcendance, tout est simplicité. Rien n'est compliqué. Il n'y a pas d'espace pour l'interrogation. Il n'y a pas de place pour des échafaudages mentaux. Il n'y a pas d'espace pour les émotions non plus. Il y a espace pour la Présence à soi-même. L'Ange de la Présence vous a permis, depuis quelques mois et depuis quelques instants, de vivre cette Communion, car c'est une Communion avec soi-même avant tout. Cela est la simplicité. En découvrant ces espaces Intérieurs, il n'y a plus ni questionnement, ni réponse, car tout est réponse. L'Être n'a pas besoin de question. L'Être n'a pas besoin d'interrogation sur demain. Il est dans l'Ici et Maintenant, au coeur de la Vibration, au coeur de la Joie, au coeur du Samadhi. Le Samadhi est simplicité. Au sein de ce Samadhi, il n'existe pas d'espace de questionnement. Il n'existe pas d'interrogation, d'appréhension ou de Joie projetée. Il y a Joie de l'instant, Joie de la réunification avec la Lumière. La simplicité est cela. Le "faire" peut découler, à ce moment-là, de manière fort naturelle, des moments d'Être, vécus au sein de la simplicité. Mais "faire" lui-même, vous fait sortir de cet état d'Unité. Néanmoins, vous pouvez guider vos pas et agir au sein de ce monde, sans être soumis à la loi d'action et de réaction, puisque vous avez vécu l'État de Grâce dans l'Ici et Maintenant, dans l'instant de la Présence, et le souvenir de cet instant de Présence se remémore à vous au sein de vos espaces Vibratoires, au sein de vos espaces subtils, vous permettant alors de réaliser l'Unité tout en "faisant". Quoi que vous fassiez, que vous l'aimiez ou que vous ne l'aimiez pas, cela se fera dans l'Unité et dans la Vérité. Cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît. Si vous "faites", sans être reliés au Ciel et à la Terre, si vous "faites" sans être reliés à l'Unité, aucune Joie ne peut en sortir. Ou alors elle ne sera que contentement d'un plaisir ou éphémère. Le "faire", au sein de l'Unité, est une Joie permanente se poursuivant en dehors des espaces et des temps de Samadhi, pour se manifester dans vos activités, quelles qu'elles soient, fussent-elles agréables comme désagréables, car vous êtes détachés de l'action que vous menez en Vérité dans l'instant et dans la Présence. Cela est complètement différent de ce que tu énonçais.

Question : rentrer dans le Silence Intérieur, c'est rentrer dans le Samadhi ?
Bien-aimé, il existe de nombreuses formes de Samadhi. Le plus grand des Samadhi, appelé Maha Samadhi ne vous est pas ouvert, sauf à certains d'entre vous. Il correspond à la dissolution dans le grand Tout, comme l'ont vécu de grands Êtres et en particulier ceux que vous appelez les Melchizédech. Ils l'ont vécu de leur vivant. Ils ont réalisé leur Unité. Certains sont allés jusqu'au bout, d'autres non, mais ils ont eu accès à de multiples reprises au Maha Samadhi. Mais si vous restiez en Maha Samadhi, vous vous dissoudriez uniquement et instantanément au sein de La Source. Cela n'est pas le but, puisque vous êtes encore là. Néanmoins, un certain nombre de Samadhi vous sont offerts. Ils vous sont offerts lors des radiances Archangéliques, ils vous sont offerts lors de vos espaces de méditation. Ces espaces de Silence Intérieur, où plus rien n'existe que la Présence à vous-même. Cela est le Samadhi. Cela s'accompagne d'espaces Vibratoires, d'espaces de Lumière et surtout d'espaces d'Unité et d'Unification. Bien évidemment, cela passe par un apprentissage. Cet apprentissage nécessite de tourner votre Conscience vers cet État afin qu'après un certain nombre d'expériences, vous puissiez être capables de vivre dans le même état, même dans l'action, dans le Feu du Cœur, dans le Feu de l'Amour, dans le Feu de la tête et maintenant dans le Feu du sacrum. Au sein de cet espace d'unification appelé Samadhi, l'extérieur n'a plus de prise sur vous. C'est vous qui agissez sur l'extérieur. Non pas par le vouloir, mais simplement par votre Présence. Si votre Présence était suffisamment grande, vous pourriez changer la face du monde instantanément. Vous pourriez déplacer des montagnes, vous pourriez arrêter la course du soleil dans le ciel. C'est cela qu'aujourd'hui vous êtes appelés à réaliser collectivement. Ainsi que l'annoncera l'Archange Mikaël très bientôt, dans quelques mois, où vous vivrez cela de manière collective à une date extrêmement précise de votre calendrier Terrestre. Toute la préparation des Noces Célestes, toute la préparation de l'ascension des sept Marches avaient ce but, cet unique but : vous faire retrouver l'Unité, la Joie, le Samadhi.

Question : une réconciliation avec quelqu'un suffit pour pacifier définitivement la relation ?
Bien-aimée, au sein des espaces multidimensionnels de l'Unité, les relations telles que vous les définissez au sein de cette humanité n'ont aucun sens. Ces relations n'ont servi qu'à établir des liens de résonance, d'attraction, des liens d'action-réaction au sein de ce qui a été appelé Loi de Karma. La Loi de Karma a été créée par les Archontes, en aucun cas par La Source. Ainsi donc, vous allez être bientôt libérés de ces relations que vous appelez karmiques. Qu'elles concernent des personnes, qu'elles concernent des lieux, qu'elles concernent même le sens de votre incarnation. Aujourd'hui, quand il vous est demandé de vous libérer, bien évidemment la réconciliation permet la libération, mais il n'y a pas la nécessité quelconque d'entretenir une quelconque relation qui serait contraire à votre espace Vibratoire. Aujourd'hui, vous devez vous affranchir littéralement de toutes les relations enfermantes, de toutes les relations qui vous briment et qui vous enferment au sein des mondes de la dualité, car aujourd'hui l'Unité s'ouvre à vous plus que jamais et vivre en Unité nécessite de laisser tomber ce qui est duel au sein de vos vies. Et vous êtes arrivés maintenant à ces moments. Il n'y a rien d'autre à entretenir. Et tant mieux si une relation se termine au sein d'une réconciliation, si cela permet et peut aider une Âme en cours de libération de cette matrice, de partir le corps léger. Le reste n'a plus aucune importance.

Question : à quoi correspond la bulle dans laquelle je me retrouve parfois, en méditation ?
Cela correspond à des passages, Bien-aimé, au sein des sphères de régénération. Ces sphères de régénération sont parfois appelées, au sein de votre humanité, des orbes. Ces orbes sont des Entités conscientes de la Lumière elle-même. Non pas habitées par des Consciences humaines mais vous servant, dans vos espaces intermédiaires, d'espaces de régénération. Certains d'entre vous en ont gardé la mémoire. Certains orbes sont ronds, certains autres orbes ont des formes pyramidales. Ce sont des agencements de la Lumière créés par les Hiérarchies Spirituelles et envoyés au sein de votre matrice, à différents temps de l'histoire de cette matrice, afin de vous permettre de ne pas être coupés définitivement de votre Source.

Question : j'entends le son Si sur certaines périodes, puis plus rien... D'où ça provient ?
Ce processus est tout à fait normal. La variation du son de l'Âme est liée aux variations de pression existant au sein de la matrice, liée aux afflux de la Lumière au sein de cette illusion. Il y a des variations spontanées liées aux cycles cosmiques, mais aussi aux cycles lunaires comme aux autres planètes. Cela est tout à fait normal.

Question : parfois je ressens le regret d'avoir été piégée aussi longtemps dans la matrice et que cette croyance ait duré aussi longtemps. Pourquoi ?
Bien-aimée, ce n'est pas uniquement une question de croyance. Bien évidemment, la croyance a joué un rôle pour l'ensemble de l'humanité. Car vous êtes, au sein de cette matrice, soumis aux croyances de l'ensemble de l'humanité. Bien évidemment. Mais il y a eu d'autres éléments. La Lumière n'a pas pu, jusqu'à présent, pénétrer en totalité, comme c'est le cas aujourd'hui, au sein de cette matrice. Nous n'avons jamais pu nous approcher suffisamment près de votre niveau Vibratoire sans encourir de risques, soit de destruction pour vous, soit de destruction pour nous. Aujourd'hui, les choses sont différentes. Les regrets n'ont pas lieu d'être. L'expérience est terminée, elle se termine. Il vous faut au contraire vous sentir, comme disait Mikaël, comme des Êtres de courage, des Êtres ayant accompli un périple qui, certes, fut douloureux mais qui vous a permis, comme vous le découvrirez bientôt, de grandir au sein de la Lumière et de la Vérité. Et aussi, cette expérience vous permettra, quand vous essaimerez au sein des multi univers, et au sein de vos dimensions spirituelles, d'avoir la mémoire de ce qui a été vécu et de ce qu'il ne faudra jamais reproduire au sein des Univers. Vous serez, en quelque sorte, les Gardiens de l'Unité. En ce sens, en tant qu'Enfants de la Loi de Un, nous vous regardons depuis toujours avec émerveillement.

Question : l'extinction du son Si marque l'entrée dans le Supra mental ?
En quelque sorte, la réponse est oui, Bien-aimé. Mais avant tout, comme vous le disait Sri Aurobindo, Bien-aimé, quand vous rentrez au sein des espaces de Samadhi, au sein des espaces de l'Unité et de l'Êtreté, la Conscience est totalement présente en elle-même, consciente d'elle-même et aussi se dissout dans le Tout. Le son de l'Ame franchit les derniers espaces qui le séparent des Choeurs Célestes et du Silence Intérieur. Mais néanmoins, il demeure au niveau de cela, au-delà des symptômes, si l'on puit dire, il demeure au niveau de cela, l'infime et l'intime conviction que ce Switch de Conscience, ainsi qu'il a été nommé, est bien réel. L'expérience vécue ne peut tromper. Il ne peut y avoir d'interrogation quant à l'accès à l'Êtreté. Car à partir du moment où vous le vivez, vous êtes pleinement conscients que cela est et que cela n'est rien d'autre que cela.

Bien-aimées Âmes humaines, je vous propose maintenant de partager, au sein du silence, un espace de ma Radiance, pendant quelques minutes. Je vous demande donc, si vous le souhaitez, d'accueillir mon Rayonnement et ma Résonance. Comme le dirait Un Ami " de mon Cœur à votre Cœur". Quant à moi, j'emploierai l'expression " de ma Conscience Archangélique à votre Conscience de Semence d'Étoile". Accueillez.

... Effusion d'énergie ...

Au sein de cette Vibration, je vous dis à très bientôt. Que la Lumière guide vos pas et que l'Unité soit votre Demeure.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page