Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAPHAËL

20 septembre 2012

pdf

Je suis RAPHAËL, Archange. Bien aimés Enfants de Un, je viens m'exprimer et irradier, en tant qu'Archange de la Guérison. Permettez-moi, en un premier temps, de Communier, à vous et en vous, avant de m'exprimer. Je m'adresse à vous tous, inscrits dans un corps carboné, quant à votre conscience. Corps carboné que vous savez périssable, faillible et éphémère, au sein de lois falsifiées nommées Action / Réaction, Bien / Mal, ou Karma. Tout ce qui est périssable, tout ce qui a oublié sa connexion à La Source, est souffrance. Toute maladie, tout désordre, tout mal être ou malaise (inscrits dans la conscience de ce corps), n'est que la résultante de la mise en application de l'Action / Réaction. Il ne peut exister, en aucune manière et en aucune façon, de possibilité d'éradication de la souffrance, au sein de cette loi, car toute souffrance, et vous le savez, est remplacée par une autre souffrance, un autre mal être, un autre malaise. Nombre d'entre vous, ayant accédé au Soi et à l'Unité, ont pu observer le ralentissement des souffrances et blessures diverses, sans pour autant pouvoir faire disparaître, en totalité, cette notion de souffrance, qui est inscrite dans tout corps carboné, coupé de La Source.

Le sens de ma Présence parmi vous, avant le rendez-vous de l'Archange MIKAËL, s'inscrit dans l'explication et le vécu de l'abolition de toute souffrance. La loi de l'Action / Réaction fait que (pour le corps que vous habitez, ainsi que pour la conscience limitée) la seule issue à la souffrance est donc la réaction à une manifestation douloureuse. Que cette réaction se situe dans la chimie, que cette réaction se situe dans la Conscience, ou qu'elle se situe au niveau de ce que vous nommez Corps Subtils, quels qu'ils soient, les lois de ce monde obligent à faire appel à une logique, qu'elle soit chimique, énergétique ou liée à l'Esprit incarné. L'application de l'Action / Réaction permet de limiter et de faire disparaître une souffrance donnée et appelle donc une Guérison possible, concernant une atteinte, quelle qu'elle soit. Toute atteinte de ce corps carboné, toute atteinte de cette conscience limitée, ne sera toujours, en définitive, que le résultat de lignes de résistance ou de lignes de prédation ayant existé dans un déroulement linéaire du temps, concernant le passé de ce corps ou le passé d'autres corps, dans lesquels vous avez expérimenté l'incarnation. La solution apportée, quelle que soit la voie choisie, met fin à une problématique mais ne supprimera jamais l'ensemble des problématiques, du fait de la faillibilité, du fait de l'éphémère et du périssable de ce corps, parce qu'inscrit dans l'Action / Réaction. Quelles que soient les explications, quels que soient les moyens appliqués, ils seront toujours inscrits dans l'Action / Réaction et jamais dans l'Action de Grâce.

L'Action de Grâce résulte de la redécouverte de l'état de Grâce, ainsi que du vécu de la Grâce, permettant de transcender et d'échapper à la loi d'Action / Réaction, et de vous établir dans la loi de Grâce, loi des Enfants de la Loi de Un, que cela soit dans l'Unité, dans ses états ultimes ou dans l'Absolu. Ce qui se manifeste, sur cette Terre (et se manifestera, de façon de plus en plus évidente), en vous comme autour de vous, comme sur Terre et comme au Ciel, vient mettre fin à l'Action / Réaction, remplaçant celle-ci par la loi de Grâce. Tout ce qui est résistance, dès l'instant où vous y opposez une chimie, une conscience, une explication, ne fait, en définitive, qu'équilibrer cette ligne de résistance, la faisant, dans l'apparence, disparaître de ce corps, comme de cette conscience limitée. Mais il n'existe pas de possibilité d'éradication, et donc d'abolition, de la souffrance. La souffrance résulte (au-delà de la ligne de résistance en cause dans telle affection) et seulement, en définitive, de la rupture de l'immortalité, de la rupture de la Conscience Éternelle, de l'enfermement, de l'isolement, et de l'ignorance de ce que vous Êtes.

Dès l'instant où vous découvrez le Je Suis, le Je Suis Un, et l'Absolu, ce qui est appelé l'Action / Réaction ne peut plus maintenir son Action ou sa Réaction, aussi bien dans ce corps que dans cette conscience limitée dépendante de ce corps. L'Action Mikaélique, l'Action totale de la Lumière de La Source, venant réaliser le Serment, permet d'envisager la Guérison définitive de toute résistance, de toute altération de la loi de Un. Pour cela, il est évident que la conscience doit cesser de fonctionner selon ce principe d'Action / Réaction. Nombre d'humains ayant été incarnés et, aujourd'hui, faisant partie d'Assemblées de Lumière, vous ont entretenu d'un certain nombre d'Éléments concernant la fin de toute résistance, la fin de toute prédation, et le retour à une autre Dimension, Libérée et Libre, inscrite sous l'égide de la Loi de Grâce qui est Liberté et Libération. En ce qui concerne ce corps que vous habitez, en ce qui concerne la part limitée et éphémère de ce que vous Êtes, présente et inscrite dans votre réalité tridimensionnelle, elle doit permettre l'Action de cette Lumière, l'Action de l'Amour. Pour cela, et vous vous en rendrez compte par vous-mêmes, il est indispensable de rester tranquille, de ne pas réagir, de ne pas chercher une réaction à une souffrance. Cela demande un apprentissage, du fait de cette nouveauté, pour vous, dans cette conscience limitée, du retour de la Lumière, en totalité. Cela fait appel à votre propre expérience et non pas à une quelconque croyance.

Laisser agir la Lumière, par l'Abandon à la Lumière (et, possiblement, par l'Abandon du Soi), vous permettra de constater, par vous-mêmes, par l'expérience, que les zones de résistance, les zones de souffrance, disparaissent d'elles-mêmes, dès l'instant où vous acceptez de ne rien faire. Ceci deviendra de plus en plus évident à votre conscience. L'atteinte de l'intégrité physique ou psychique qui pourrait apparaître en tout corps de cette Terre, durant la période allant de l'intervention de MIKAËL jusqu'au solstice d'hiver, vous permettra de Libérer toute résistance, par la non action, par l'Amour, par la Paix (ndr : du 22 septembre au 21 décembre 2012). Si certaines formes carbonées (la vôtre ou celles qui vous sont connues) venaient à manifester des résistances plus fortes, et donc des souffrances plus fortes, il vous conviendra de vous repositionner, car toute manifestation de résistance, de souffrance, présente dès cette date, ne fera que traduire, en vous, la manifestation de l'expression de vos propres résistances, de vos propres lignes de prédation, de vos propres enfermements. L'Action de la Lumière Vibrale n'est pas, bien sûr, de rendre malade, mais simplement d'éclairer, parfois de façon violente, ce qui doit l'être, au niveau des dernières zones d'Ombre, de ce corps ou de votre conscience limitée.

L'expérience qui est à vivre, ce qui est à mener, va vous permettre d'observer clairement, par Transparence et par Humilité, ce qui se déroulera, dans ce corps et cette conscience limitée, dans le cadre des opérations en cours, dans peu de jours, par la Lumière elle-même. Il est donc souhaitable de redéfinir vos stratégies d'adaptation, concernant cette période limitée de temps, dans laquelle la Guérison, totale et définitive, surviendra. Toute résistance survenant en ce corps vous laissera le choix d'agir selon le cadre de l'Action / Réaction, mais bien plus, de manière facile et évidente, si vous l'acceptez, par l'Action de Grâce. L'Action de Grâce n'est pas une action et encore moins une réaction, c'est, justement, l'Abandon du Soi et l'Abandon à la Lumière qui permettront de vérifier (dans votre corps, comme dans votre conscience limitée) l'action et l'efficacité de la Lumière, de loin supérieure à l'Action / Réaction. Ceci n'empêche pas, dans les moments où les Éléments agiront en vous, selon des modalités qui vous sont propres, de vérifier, par vous-mêmes, la différence entre l'Action / Réaction (que votre réaction fasse appel à la chimie, à l'énergie ou aux différentes enveloppes subtiles) par rapport à l'efficacité de l'Action de Grâce. Il vous appartiendra, à travers signes et symptômes (dont certains vous ont été définis par le Commandeur), de voir, en vous, clairement, où vous vous situez : dans l'Action / Réaction ou dans l'Action de Grâce (ndr : intervention de O.M. AÏVANHOV du 2 septembre 2012). Il n'y aura pas de demi-mesure : ce qui résiste (en vous, comme sur la Terre) sera définitivement aboli par l'ensemble des Éléments Libérés de la Terre, nommés Cavaliers de l'Apocalypse. Ces Éléments activent, sur Terre, le Son. Bien évidemment, aussi, en vous, le monde n'étant qu'une projection de votre propre conscience. Dès l'instant où vous aurez la preuve, formelle et évidente, de la différence entre l'Action / Réaction et l'Action de Grâce (parce que celle-ci se déroulera dans votre propre champ d'expérience, nommé le corps et nommé la conscience limitée), il vous deviendra de plus en plus évident que la Lumière est Guérison, dès l'instant où vous acceptez de jouer la Transparence, de devenir Transparent et de ne pas vouloir vous opposer à l'Action de la Lumière.

Les manifestations (que cela soit de ce corps, comme de cette conscience limitée) ne sont là que pour attirer votre Attention et décider, au sein de votre Conscience éternelle, quel type d'Intention vous allez émettre, vous permettant, de manière formelle, de vous définir, de vous identifier, au sein de cette forme limitée, en tant qu'Être illimité ou non. Le vécu de votre expérience (fonction, bien-sûr, de la part des Éléments présents en vous, résistant ou non dans leur aspect limité), aussi, traduira, pour vous, la capacité à voir de plus en plus clair et, encore une fois, à vous positionner, sans aucun doute possible, dans la Guérison, dans l'abolition de toute souffrance. Cela ne veut pas dire, selon votre logique humaine, qu'une maladie ou qu'un trouble disparaitra instantanément, mais vous constaterez par vous-mêmes que, quelque soit le trouble, quelle que soit la persistance d'une douleur ou d'un mal être ou d'un malaise, vous deviendrez capable de vous distancier de toute souffrance perçue, de toute souffrance réelle. Comme cela s'est produit pour beaucoup d'entre vous ayant appliqué le principe de la réfutation, il vous a été possible d'identifier l'Action de votre propre mental comme extérieur à ce que vous Êtes. Le mental pouvait continuer à se manifester, sans toutefois perturber ce que vous Êtes, en Vérité. Il en sera de même, quels que soient les signes de ce corps, quels que soient les signes de la conscience limitée. L'apprentissage de cela, dans ce laps de temps est, je dirais, fondamental et capital pour vous permettre de vous ajuster à ce que vous Êtes, au-delà de toute croyance. Toute manifestation semblant évoquer une atteinte, quelle qu'elle soit, même parmi ce que vous pourriez nommer les plus graves, engageant un pronostic vital ou engageant une souffrance extrême, vous permettra de vous définir et d'observer, par vous-même, où vous vous situez par rapport à la souffrance, par rapport à la Guérison, par rapport au corps, comme par rapport à la conscience limitée. Identification à cela est donc résistance à l'Eternité. Désidentification à cela est entrer dans la Demeure de Paix Suprême où nulle souffrance ne peut venir perturber ce que vous Êtes, en Vérité.

Ainsi, votre déroulement et votre histoire personnelle correspondant à ces temps particuliers, vous donnera une occasion unique de vous positionner et de vous définir au-delà de ce corps, au-delà de cette conscience limitée et au-delà de toute causalité. Ceci représente l'Ultime expérience vous amenant à vous établir dans ce que vous Êtes, au-delà de toute Illusion, si telle est votre Vérité, si tel est votre choix, et si tel est votre Accomplissement. Quelle que soit le type de manifestation (corporelle ou plus subtile), l'ensemble de ces manifestations, quelles que soient leur localisation et intensité, quelle que soit, selon votre échelle de valeur, la gravité, vous amèneront à vous poser la question de votre Éternité et à vous poser la question : « qui êtes-vous ? ». À travers ce questionnement, et la réponse obtenue par l'effet sur le corps ou sur la partie limitée souffrante, vous vous ajusterez à votre propre Éternité. Mes mots s'arrêtent là. J'ouvre, avec vous, un espace de questionnement si toutefois vous n'aviez pas tout à fait saisi les mots que j'ai prononcés.

Question : tenter de se guérir avec des cristaux est une réaction ?
Oui, mais pratiquer cette expérience vous permettra de vous ajuster, au mieux, en définissant ce qui se produit par l'action des structures cristallines, en comparaison à ce qui se produira par l'Abandon du Soi et l'Abandon à la Lumière. Les deux expériences vous permettront de vivre la réalité de ce qu'est l'illusion et la réalité de ce qu'est la Guérison.

Question : Quelle doit être l'attitude des professionnels de soins ?
Enfant de la Loi de Un, ce que j'ai exprimé concerne chacun, face à soi-même. Ceux qui œuvrent au sein des actes de guérison, quels qu'ils soient, n'ont rien à changer par rapport à cela. Je parle bien de vous, individuellement, et de vous avec vous seul. Les relations à l'autre, dans un acte visant à limiter la souffrance et à apporter une guérison par l'Action / Réaction, ne concerne que l'autre, même si vous êtes celui qui a cette connaissance permettant de l'appliquer. Vous ne pouvez décider pour l'autre. Vous ne pouvez Guérir l'autre par votre propre expérience de Lumière.

Question : en cas de souffrance physique intense, comment s'Abandonner à la Lumière ?
Cela a été défini de multiples façons, ces derniers mois. Ce n'est pas une pratique. C'est un état de confiance (absolue, totale et irréversible) en la Lumière. Tant qu'il existe une souffrance physique, je le répète : il y a résistance. Cela ne doit pas appeler une quelconque culpabilité, ni même une responsabilité, mais bien vous montrer où vous êtes, par rapport à la Lumière, et la distance qu'il vous reste à découvrir. Les circonstances particulières et exceptionnelles démarrant dès l'intervention de MIKAËL, vous rendront, en quelque sorte, cette compréhension et ce vécu, beaucoup plus faciles que jusqu'à présent (ndr : voir la note en bas de page).

Question : vous parlez de distance à parcourir alors qu'on nous dit qu'il n'y a pas de chemin.
Exactement, mais je m'adressais à ta personnalité qui s'exprime, qui, elle, considère qu'il y a une distance. Sinon, de quoi souffrirais-tu ?

Question : qu'en est-il des maladies qui sont liées à l'âge, comme les rhumatismes ?
Je réexprime ce que j'ai exprimé : dans l'Abandon à la Lumière et dans l'Abandon du Soi, quelles que soient la douleur et la souffrance, se placer au niveau de l'Illimité met fin à l'action de la souffrance sur le corps, comme sur la personnalité. Cela ne veut pas dire qu'une articulation, dans ce cas précis, va se régénérer, mais qu'elle n'affectera plus, au niveau des signaux donnés : la conscience même de la douleur disparaitra. Il n'existera pas de meilleure preuve ultime de ce que vous Êtes.

Question : l'absence de signes physiques signe-t-elle l'atteinte d'un certain niveau d'Abandon?
À partir de la date du 22. Avant, non (ndr : 22 septembre 2012). Vous avez certainement connaissance, parmi vos proches, de corps physique en bon état, de conscience limitée semblant en bon état, et pourtant œuvrant à l'inverse de la Lumière. Cela ne sera plus le cas après le 22 et, en conséquence, ce qui vous sera donné à vivre, à voir et à éprouver, montrera (bien sûr, si vous n'êtes pas encore Absolu au sein d'une forme) ce qu'il peut exister comme résistance ou prédation, en vous.

Question : il y aura donc davantage de morts liées à des maladies brutales ?
La mise en action de la Libération par les Cavaliers de l'Apocalypse (ou Éléments Archétypiels) se traduit déjà, sur cette Terre, par nombre de signes visibles, se traduisant, pour vous, par ce que vous appelez pollution des airs, pollution du ciel, mouvements de la Terre, apparition de virus, apparition de maladies. La modification du manteau Terrestre s'accompagne d'une fragilisation de la zone du chakra du Cœur pour celui qui n'est pas prêt à Abandonner son Cœur, à Abandonner le Soi, et à s'Abandonner à la Lumière. Il est donc, bien sûr, évident que nombre de manifestations, liées aux causes de la souffrance même, seront de plus en plus apparentes et évidentes. Comme cela a été signifié, les Éléments ne pourront avoir, sur vous, aucune action, dès l'instant où vous êtes Abandonnés à la Lumière et dès l'instant où vous Abandonnez le Soi. Seules les résistances, seules les prédations, occasionneront des troubles. N'oubliez pas, d'autre part, que dans cette phase précise, ont commencé les mécanismes d'Ascension, ne concernant aucunement ce qui est limité et éphémère, en tout cas pour les formes de vie ayant décidé consciemment de quitter cet éphémère, quel qu'en soit l'agent (géophysique, cosmique, viral ou autre). L'expression violente de certaines résistances, agira, comme vous l'observez sur cette Terre, par des manifestations de violence liées aux croyances persistantes en des illusions. Ceci n'est pas l'expression de la Lumière mais bien la Réaction à la Lumière, induite par des croyances.

Question : il peut y avoir des réactions de l'ordre du mental, de la psyché ?
En totalité. Il y aura résistance ou Abandon. La résistance, quelle qu'elle soit, ne pourra plus s'accommoder d'une opacification et d'une soustraction à l'évidence. Ce qui signifie que tout ce qui était caché, à ce niveau-là, contenu sous forme de haine ou de violence Intérieure, se manifestera à l'extérieur. Tout ce qui vous a été expliqué, tout ce qui vous a été donné comme ultime enseignement sur les différents Yogas (postures, gestes, pratiques), n'est pas fait pour guérir ou pour s'opposer, mais bien pour favoriser l'établissement de l'Abandon et la compréhension des expériences personnelles que vous aurez à vivre. Le travail que vous avez accompli, à l'échelon collectif et individuel, a permis de limiter cette période à sa plus limitée expression temporelle. Mais il faut passer par le chas de l'aiguille.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Loi de Un, partageons un moment de Communion et, si vous le souhaitez, de Fusion, Ensemble.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis l'Archange RAPHAËL et je salue, en vous, la beauté de votre Éternité. À bientôt.

_____________________________________________________________________________________

NDR : rappel du rendez-vous, donné par MARIE et MIKAËL, pour l'équinoxe d'automne, (pour plus de précisions, nous vous invitons à consulter leurs interventions dans la rubrique « messages à lire » de notre site) :

  • MIKAËL, dans son intervention du 18 août 2012 : «... et je vous donne donc un rendez-vous formel afin que nous vivions une Communion, où que vous soyez sur cette Terre, le 22 septembre à 22 heures. Ce moment sera silencieux, il n'appellera aucun commentaire, ni aucun mot de ma part. Cela sera un moment privilégié de Communion commune pour l'humanité, ainsi que pour chacun d'entre vous, avec ma Présence... »
  • MARIE, dans son intervention du 21 août 2012 : « ... Je reviendrai le même jour que l'Archange MIKAËL, et je vous invite à vous réunir à moi, où que vous soyez sur cette Terre (ndr : le 22 septembre). Et aussi, si cela vous est possible, de vous réunir entre vous, parce que CHRIST avait dit : « quand vous serez réunis, deux ou trois en mon nom, je serai parmi vous». Et ce jour de la venue de l'Archange MIKAËL est aussi le jour où, tous ensemble, dans le Manteau Bleu de la Grâce et dans l'instant présent, nous nous accueillerons les uns les autres. Cela pourra être, selon votre emploi du temps et vos occupations, au moment que vous jugerez opportun dans votre journée, mais avant l'Archange MIKAËL. Je ne vous donne pas non plus d'horaire précis, mais j'aurai l'occasion de m'exprimer aussi durant cette journée...»

Les heures indiquées correspondent à l'heure française, à la montre.Le lien Décalage Horaire (http://www.lolo.free.fr/Divers/DecalageHoraire.html) vous permettra de déduire votre horaire local.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page