Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

1er octobre 2012

pdf

Je suis GEMMA GALGANI. Je viens m'exprimer, en vous, en tant qu'Étoile UNITÉ. Permettez-moi, tout d'abord, de laisser exprimer, et vous exprimer, la Grâce de notre rencontre.

... Partage du Don de la Grâce ...

Ce que j'ai à vous transmettre pourrait être, en quelque sorte, une suite de mon témoignage personnel de l'Unité, lors de ma vie (ndr : voir sur ce thème les interventions de GEMMA GALGANI du 10 août 2011, 23 août 2011 et 15 septembre 2011). Je vais, par les mots et par la Vibration de ma Présence, et de la vôtre, essayer de vous transmettre ce qui se passe, au moment où vous vous sentez Être Un. Parce que ce qui se déroule, en vous, sur ce monde, cette mise en présence de ce que MA a appelé amour projeté et Amour Conscience (ndr : intervention de MA ANANDA MOYI du 1er octobre 2012), est votre propre Rencontre avec Vous-même, en votre Unité et votre Éternité. Bien sûr, il existe un certain nombre de signes, qui sont des signes d'appel, je ne reviendrai pas dessus (que cela soit des modifications corporelles, que cela soit l'apparition de Vibrations et de Présences à vos côtés, que cela soit votre Son Intérieur qui se modifie, dans le Canal Marial). Bref, quelles qu'en soient les manifestations (et au-delà de ces manifestations, même), se sentir Être Un pourrait être défini comme le Mariage avec le CHRIST, Mariage avec Vous-même, en Éternité et en Êtreté, Mariage avec l'ensemble de la Création, Mariage de Liberté et de Libération.

Se sentir Être Un peut se produire aussi bien dans vos instants et moments de Communion (de plus en plus) que dans vos moments de méditation, de prière ou d'Alignement. C'est le moment où se vivent les Communions, les Fusions, et aussi, maintenant, les Dissolutions. Dans les moments que vit la Terre, cette Rencontre est, pour tous, pour chacun. La reconnaître ne pose aucun problème, ni ne demande aucun effort, parce que se sentir Être Un s'accompagne de telles modifications de la conscience ordinaire, que cela ne laisse placer et planer aucun doute. Aucune place n'est possible pour le doute, parce que la Communion à l'Unité, la Communion à la Présence (la vôtre, comme du Double, comme de CHRIST, comme de la Lumière) met fin à la séparation, met fin au sentiment d'être isolé et enfermé. C'est donc la Conscience qui, en premier, vit sa propre Libération. Les signes du Ciel et de la Terre ne sont que les témoins, eux aussi, de cette Rencontre. La Terre rejoint son Unité, son accès multidimensionnel, de la même façon que vous.

Se sentir Être Un, c'est ne plus être divisé, ne plus être séparé, ne plus exprimer, manifester ou concevoir la dualité. C'est sortir de tout système d'enfermement. C'est en éprouver la Joie, qui est vécue comme un accomplissement : accomplissement de la Révélation, accomplissement de ce qui a toujours été là, et qui était occulté, caché, par la personne, et par les rêves, et par les illusions de chacun. Se sentir Être Un, c'est ne plus sentir de limite, ni à ce corps (dans lequel vous êtes), ni à votre Conscience, ni à une quelconque idée. C'est le moment où le mental ne peut plus vous dicter quoi que ce soit. C'est le moment où toute émotion et toute réaction sont absentes. Le corps peut être paralysé, le Son peut s'amplifier dans votre Canal Marial, ou l'une des Sœurs ou un Archange peut être à votre côté. Certaines rencontres nocturnes sont aussi des invitations à se sentir Être Un. Tous ces états, toutes ces expériences, sont amenés à apparaître ou à se généraliser, et à s'amplifier, pour tous les Frères et Sœurs de la Terre. Bien sûr, il y en a, parmi nos Frères et Sœurs, qui sont déjà dans le vécu de cela.

Se sentir Être Un, c'est échapper à tout conditionnement, c'est Voir Clair, à propos de tout, comme sur tout. Et c'est, surtout, ne plus être affecté par les circonstances, aussi bien celles concernant votre corps dans lequel vous êtes : celui-ci peut être Transfixié par une douleur, sans que la conscience soit altérée. Jusqu'à présent, la conscience du corps étant tellement chevillée à ce corps, que toute douleur et toute souffrance pouvait être vécue, et était vécue, comme une altération de la conscience elle-même, dans ce corps, par la douleur. Se sentir Être Un, c'est ne plus être affecté par cette conscience du corps. Cela ne veut pas dire rejeter ce corps, parce qu'il est porteur de ce que vous Êtes, mais bien, le remettre à sa juste place : un état particulier, et limité, de la Vérité de votre Être réel.

Se sentir Être Un, c'est se fondre dans la Lumière, dans cette Lumière Blanche, où plus aucune forme n'est discernable, où aucune des limitations ne peut apparaître. Se sentir Être Un est un moment où un état de Plénitude apparaît (qui est appelé à être le lot quotidien, si vous l'acceptez) de ce que vous êtes, sur ce monde. Se sentir Être Un met fin, aussi, à toute démarche, à toute question, à toute attente. Se sentir Être Un, et exprimer cette Unité, c'est être dans cet Amour Conscience, qui s'installe de manière de plus en plus puissante. C'est ne plus être affecté par ce qui, auparavant, vous affectait.

Se sentir Être Un est un état de Puissance totale de l'Amour. Cette Puissance ne s'appuie sur aucun pouvoir, mais simplement, sur l'évidence de votre nature. L'Impulsion de la Lumière, depuis la Libération de la Terre, et depuis la disparition totale des lignes enfermantes, et la Libération, aussi, de vos roues d'énergie situées dans le bas de votre corps, vous donne à vous sentir Être Un, de plus en plus souvent, de plus en plus intensément. Se fondre dans la Lumière Blanche, se fondre dans l'Unité, c'est bénéficier de cette Intelligence de la Lumière, qui va transformer votre vie (surtout dans ces temps particuliers de la Terre), qui va, si vous y étiez soumis, transformer l'action / réaction en Action de Grâce. Votre vie se remplira de tout ce qui est nécessaire, en vous. Au-delà de la satisfaction des sens, au-delà de toute compréhension et de toute connaissance, se trouve cet état, où se sentir Un, se sentir Être Un, va devenir de plus en plus puissant, de plus en plus prenant, par rapport à ce monde. C'est découvrir un Espace et un Temps (au dehors de l'espace habituel et du temps habituel) où se déroule la vie, ici, là où vous êtes.

Se sentir Être Un vous nourrit, et vous nourrit à tous points de vue. Se sentir Être Un, c'est être recouvert, littéralement, au niveau de chaque cellule, de chaque partie subtile de ce corps, par la Lumière. Et la Lumière est nourriture venant modifier totalement vos mécanismes corporels, comme vos mécanismes de fonctionnement. Cette Lumière est nourriture, parce qu'elle vous nourrit, vraiment. Elle nourrit même ce corps. Cela se traduisant, comme vous le savez peut-être, et le vivez peut-être, par des modifications indispensables de ce qui rentre à l'intérieur de votre corps. Une de mes Sœurs Étoile vous en dira beaucoup plus que moi pour cela (ndr : intervention prochaine d'HILDEGARDE DE BINGEN).

Ce à quoi je vous invite, ce à quoi vous invitent la Lumière et l'Amour, c'est, de plus en plus souvent, à se sentir Être Un. Ce n'est plus seulement un appel de la Lumière (tel que nous vous l'avions défini, il y a de nombreux mois) mais c'est vraiment une invitation, une invitation, de la Lumière, à Être la Lumière, qui est ce que vous Êtes. Et cet appel va devenir très puissant. À tel point, qu'à un moment donné, strictement aucune Sœur, aucun Frère, de quelque obédience que ce soit, ne pourra l'ignorer. Alors, bien sûr, ceux qui ont encore des croyances appelleront la Lumière de différentes façons, et de différents noms, selon leur propre expérience. Mais au-delà de l'expérience, au-delà des croyances, ce qui sera vécu s'imposera de lui-même, comme une évidence, comme une invitation, la plus merveilleuse qui puisse vous être adressée. Ce n'est donc plus seulement un appel à la Lumière, un appel à l'Unité, mais bien, l'installation de l'Unité. L'installation de l'Unité fait disparaître, en vous, la dualité, toute dualité. De la même façon qu'elle fera disparaître les dualités inscrites dans ce monde, toutes les notions qui ont gouverné les vies, depuis un certain temps, sur cette Terre.

Se sentir Être Un, c'est ne plus résister à l'Amour. Ce n'est pas le revendiquer, ou le chercher, c'est accepter de l'Être, réellement, au-delà de toutes les contingences de ce corps, de cette vie. La Lumière vous rend Transparent, elle vous rend Puissant, Puissant dans l'Amour. Non pas, puissant dans une volonté ou l'expression de ce qui est limité, mais Puissants dans votre illimité, dans ce ressenti, dans cette perception de : Être Un.

Se sentir Être Un, ce n'est pas une croyance, ce n'est pas une idée : c'est le vécu, clair et direct, de la Conscience pouvant se manifester (comme vous le savez, comme je l'ai redit) au niveau de symptômes du corps, mais qui n'en sont que les signes et les témoins. C'est le moment, où la Conscience se redécouvre, comme vous le disait l'Ancien FRÈRE K, Libre et Autonome, sans séparation et sans division, en vous, comme avec le reste du monde (ndr : voir en particulier, sur ce thème, les interventions de FRÈRE K du 1er avril 2011 et du 3 juillet 2011). Quoi que donne à voir et à vivre ce monde, vous voyez au-delà des apparences. Le regard ne sera plus celui d'une personne séparée, mais le regard de ce que vous Êtes.

Sentir Être Un, c'est manifester l'Unité, c'est manifester l'Amour, cette manifestation ne dépendant d'aucun vouloir, d'aucune décision, ni d'aucune interprétation. C'est éprouver et vivre l'Amour, comme un flot intarissable, comme beaucoup d'entre vous l'ont déjà vécu, au travers de la diffusion de l'Onde de Vie ou du Manteau Bleu de la Grâce. Et bien sûr, se sentir Être Un, c'est, au-delà de toute obédience religieuse, Fusionner avec le Principe Éternel. Alors, que vous le nommiez Krishna, Christ, Bouddha, peu importe, cela ne reste qu'un nom, mais c'est surtout un état indicible, de retrouver la Nature profonde, et réelle. C'est accepter que cette Nature, réelle et profonde, au niveau de ce temps collectif de la Terre, fasse disparaître tout ce qui était faussé, tout ce qui était résistance, tout ce qui n'était pas réel, et qui n'était pas Amour, même sous-tendu par un filet d'Amour.

Quand vous vous sentez Un, quand vous vous sentez Être Un, le sentiment de séparation disparaît, totalement. Cela peut aller, comme cela a déjà été exprimé, comme la disparition, réelle, du sens même de votre identité sur ce monde. Remplacé par ce qui vous est rendu, cette Mémoire Galactique, contenant aussi bien vos Lignées, que votre Origine, que votre Rencontre avec les Mondes déjà Unifiées, comme ceux qui n'ont jamais été dans la dualité. C'est faire des rencontres, mais ces rencontres ne s'inscrivent pas au travers d'un intérêt personnel ou social, mais c'est la Rencontre, la seule et l'Unique. Quel que soit ce que votre cerveau va vous dire, et mettre en mots, ce ne seront que des mots, par rapport à ce ressenti d'Être Un, qui est la Vérité.

Toute cette période, qui précède l'Annonce de MARIE, vise, en quelque sorte, à vous laisser parfaire par la Lumière. Venant, non seulement, refaçonner l'illusion de la personne, mais, à terme, la faire disparaître complètement, dans un acte de Dissolution et de Résurrection. Les aperçus, qui vous sont donnés à vivre, dans ce ressenti d'Être Un, sont bien au-delà de toute idée, de toute pensée, de toute projection, bien sûr. C'est retrouver, en quelque sorte, son état Naturel, qui n'est pas affecté par quelque élément que ce soit, qui n'est pas lui. Beaucoup de manifestations sont attendues, dans ce corps, comme dans votre personne, comme dans ce monde. De votre capacité à ne pas être ces manifestations de la Rencontre (surtout, du point de vue de la personne et du monde), mais bien plus, d'Être du point de vue de votre Éternité, et de la Vérité au-delà de ce monde, cela sera extrêmement facilitant pour vous. Rappelez-vous que la résistance sera toujours une peur et une souffrance, et que l'Abandon à l'Intelligence de la Lumière, et l'Abandon du Soi, lui-même, seront une grande Légèreté, une grande Paix, et surtout, une Complétude à nulle autre pareille.

Se sentir Être Un, c'est vivre l'Unité, en superposition à cette dualité, jusqu'au moment où l'Unité, par l'intensité de sa Lumière et de son Amour, nettoiera toute zone d'Ombre, et tout monde illusoire. Celui qui s'Abandonne à son Unité, celui qui Abandonne, même, le Soi, vivra, de plus en plus fréquemment, l'état de Grâce. Où la vie devient évidence, même privé de tout, parce que la vie n'est plus limitée, alors, à la conscience de ce corps ou de cette personne. Et que quand cette Unité est vécue, quand cet Amour Conscience est vécu, quand cette Autonomie et cette Liberté sont vécues, il n'existe rien, au niveau de la conscience (du corps comme de la personne), qui puisse continuer à s'opposer, ou à dériver quoi que ce soit de ce que vous Êtes. Au sein de cette Grâce, il ne peut exister le moindre manque, la moindre anomalie, le moindre vide. Dans ce que vit ce monde, se sentir Être Un est, vraiment, un état d'Intégrité, totale. C'est le moment où toutes les illusions tombent, les siennes comme celles du monde, et des autres. Sans jugement, mais dans une espèce de compassion, non affectée par des émotions, de celui qui, déjà, est Libéré et qui, même s'il est présent sur ce monde, n'est déjà plus de ce monde.

La Rencontre de la Lumière avec cette densité de la Terre, la Rencontre avec l'Unité, avec la Présence, et avec ce que vous Êtes, est le seul élément qui est capable de réaliser ce changement Dimensionnel, sans notion de perte et de souffrance, sans notion de regret. Parce que Voir Clair sur la Réalité et l'illusion (que confère l'Unité) permet de se sevrer plus rapidement de l'illusion, et de tout éphémère, parce qu'il n'y a plus d'Inconnu. Alors, ce n'est pas le Passage du connu à l'Inconnu, mais bien, cette Transformation (qui est en cours, actuellement, sur Terre) qui réalise ce travail. L'Inconnu se dévoilant, il ne peut plus y avoir d'appréhension de cet Inconnu, ni de doute, ni de regret, concernant ce qui est passé et qui disparaît. La Mémoire Galactique est bien plus grande et vaste qu'une mémoire inscrite dans le temps de sa Terre, concernant vos vies passées. La mémoire de l'illusion va donc s'effacer devant cette Mémoire Galactique et intégrale, où l'Éternité est inscrite.

Si vous acceptez tout ce qui se déroule, à ce moment-là, en vous et sur Terre, si vous dites un « oui », franc et massif, plus rien ne pourra être comme avant, pour vous, comme pour la Terre. Ce qui se déroule, en vous, comme sur le monde, est la même chose. Que l'action des Éléments vous apparaisse sur des images, ou que l'action des Éléments apparaisse en vous, il n'y a strictement aucune différence. Se sentir Être Un vous fait sortir, de plus en plus facilement, de toutes les illusions, sans regret, sans peine, sans perte, et sans souffrance. Ce qui était Inconnu va vous devenir connu, si ce n'est pas déjà fait. Connaissant cet Inconnu, quel que soit le choc éprouvé, il n'y aura plus de possibilité de se perdre, ou de se reperdre, dans la dualité, ou dans une quelconque illusion.

La Lumière vous invite, en fait, maintenant, à Être ce que vous Êtes, en Éternité. Elle vous invite à vous Reconnaître, de manière de plus en plus évidente pour vous. Au travers le fait de se sentir Être Un, et de vivre l'Unité, au travers de la Joie, du Samadhi, ou de l'Extase. Quand l'Inconnu vous sera totalement connu, vous rirez de ce qui vous était connu avant, au sein de l'illusion. Mais saisissez, aussi, que nombre de Frères et de Sœurs n'auront pas l'opportunité de le vivre par anticipation, comme vous. Et c'est là où vous devenez importants. Non pas en voulant assister ou sauver quiconque mais, simplement, en vous montrant tels que vous Êtes, en Vérité. Et en vous montrant tels que vous Êtes, en Vérité (dans votre Unité, dans votre Présence, dans l'Absolu, dans ce qui vous est dorénavant connu), alors, vous serez, en quelque sorte, ces fameux Libérateurs de la Terre : une Lumière qui brille dans la nuit (la nuit de la personne attachée à elle-même, la nuit du monde attaché à lui-même, à son histoire, à sa mémoire). Mais la Terre, aussi, retrouve sa Mémoire Galactique, et la Mémoire Galactique n'a que faire de la mémoire historique, sur ce monde.

Se sentir Être Un, vivre l'Unité, le manifester, c'est, bien sûr, être absorbé, en totalité, par cette Unité. Et dans cette absorption, dans cette Liberté, cette Libération, que tous les jeux de la dualité s'effacent d'eux-mêmes, pour vous, comme pour le monde : ils ne peuvent plus se maintenir. Ce qui était cohérent, il y a encore quelque temps, rentrera dans l'incohérence totale. Ce qui était Inconnu, deviendra connu. Là, est la Transition. Là, est la Crucifixion et la Résurrection, la vôtre, comme celle de l'ensemble de ce Système Solaire. La seule appréhension vient de la personne. La seule appréhension vient de la conscience de ce corps. La seule peur est inscrite dans votre histoire, mais vous n'Êtes pas votre histoire, sur cette Terre.

C'est à cela que vous êtes invités. Parce que cette invitation pourrait être appelée le plus beau des cadeaux mais, en définitive, ce n'est qu'une juste actualisation de la Lumière. La disparition des Ombres, des illusions, de toutes les dualités, de tous les liens, de toutes les prédations, se réalise pour votre Liberté. Seule, la personne peut y voir une souffrance, ou une déchirure. Parce que ce qui concerne ce que vous Êtes n'est pas, ni affecté, ni concerné, par cette déchirure. La Lumière, l'Amour, vous appellent à exprimer l'Amour et la Lumière. Exprimer l'Amour et la Lumière, c'est disparaître de toutes les expressions erronées de ce monde.

Je me propose, avant de vous laisser à votre Alignement, de vivre un partage de Grâce. Je suis GEMMA GALGANI, Étoile UNITÉ, en vous.

... Partage du Don de la Grâce ...

Je suis GEMMA GALGANI. Je vous Aime, et je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page