Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

31 mars 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions et je viens à vous, pour échanger avec vous. Je vous transmets toutes mes bénédictions, toute la grâce, parce que, comme vous le savez, la Lumière descend, la grâce remonte et tout se rencontre et s'alchimise. C'est le grand Mariage de printemps, n'est-ce pas ? Donc je vous écoute.

Question : à quoi correspond la date du 2 avril ? À un nouveau palier Vibratoire ?
Ça correspond surtout à ce qui est appelé les énergies de la renaissance du printemps. L'équinoxe est passé, n'est-ce pas ? Vous allez, entre l'équinoxe et le solstice d'été, comme tous les ans depuis des temps immémoriaux, avoir une sortie de l'énergie. Vous sortez d'une phase d'intériorisation et vous allez vers l'extériorisation. Non pas de vous-même, bien sûr, mais de ce qui était dans les profondeurs. Et, comme vous le savez, comme vous l'avait dit SRI AUROBINDO, la Terre est Libérée, n'est-ce pas, depuis un bout de temps et la Fusion des Éthers qu'y a eu l'année dernière, à la même époque (qui était, en quelque sorte, ce qui s'est passé dans le Ciel) correspond aujourd'hui au Manteau Bleu de la grâce destiné à favoriser un passage pour aller plus loin. Vous savez qu'on vous a parlé du Manteau Bleu de la grâce (déjà depuis février, n'est-ce pas) qui passait par les Portes Attraction et Vision, c'est-à-dire par les organes qui enserrent la Porte Étroite, c'est-à-dire le foie et la rate. Le foie et la rate sont les organes de la renaissance et du printemps. La rate parce que c'est le retour au centre. Et le foie parce que c'est l'énergie du printemps. C'est, dans toutes les traditions, occidentales comme orientales, le moment du renouveau, le moment de la renaissance. Alors peut-être que parmi vous, déjà depuis un certain temps, il y en a qui sentent des douleurs au foie, des problèmes digestifs, une énergie différente, soit beaucoup plus d'énergie, soit à l'inverse, une grande fatigue avec des fluctuations de l'énergie. L'Onde de la grâce qui monte de la Terre, des profondeurs de la Terre modifie, si vous préférez, l'équilibre même de l'énergie vitale. La vitalité qui ressort au printemps est, maintenant, non plus amputée (comme c'était le cas depuis très, très longtemps) mais elle a retrouvé, je dirais, sa vigueur. Et, bien évidemment, le corps dans lequel vous êtes, retrouve, lui aussi, une transformation importante de cette énergie vitale. L'Onde de la grâce vient aussi transformer cette énergie vitale. La première pleine lune du printemps va donner à vivre cette montée importante des Vibrations, d'énergie, de conscience, de Libération de la Terre et de votre propre Libération.

Il y en a, parmi vous, qui ont déjà commencé à ressentir (avant même qu'on vous l'annonce, dès les premiers exercices, si on peut dire ainsi, du Manteau Bleu de la grâce) le travail qui se faisait au niveau des Portes Attraction, Vision, du foie et de la rate. D'autres ont senti une zone extrêmement précise, à l'avant, de la Source jaillissante des chinois, une Vibration qui apparaissait ici, qui donnait parfois des Vibrations, des chaleurs, des lourdeurs, parfois d'autres symptômes au niveau des jambes. Mais tout ça représente l'énergie et la conscience du renouvellement, de la Résurrection, n'est-ce pas ? Donc c'est très important, oui, effectivement. Déjà, depuis quelques semaines, pour beaucoup d'entre vous, et surtout à partir du 2 avril, vous allez pouvoir partager l'Onde de la grâce, l'Onde de Vie, parce que c'est quelque chose qui se partage. Jusqu'à présent, on vous demandait de rester centré sur vous-même, de garder à l'Intérieur, comme un trésor, ce qu'était en train de naître à travers le Soi, à travers la Réalisation, à travers les Couronnes Radiantes. Maintenant, ce mouvement, si on peut appeler ça comme ça, devient irrésistible. C'est une vague. Une vague un peu comme la Vague galactique. C'est ce frissonnement extraordinaire de la Vie (que nous sommes tous) qui retrouve ses pleins droits. Et, bien sûr, le printemps est le moment privilégié pour conscientiser cela, pour dépasser même la conscience de cela et vous retrouver à tout vivre et à vous laisser féconder (parce que c'est une fécondation, une nouvelle naissance) par l'Onde de Vie et de devenir cela. Voilà pourquoi cette date. Alors bien sûr, on aurait pu dire pourquoi pas le 20 mars ? Parce que, encore une fois, le cycle démarre pleinement. Il est à pleine puissance déjà avant le printemps (début mars) et puis après il prend sa pleine puissance, son plein épanouissement (là dans quelques jours) même si, bien sûr, vous n'êtes pas tous synchronisés sur les mêmes rythmes, en fonction de votre propre énergie vitale, en fonction de votre propre constitution du corps de Lumière. Mais la résultante c'est qu'au niveau de l'humanité, y a ce courant de Résurrection, ce courant de la grâce, cette vague qui monte, ce frissonnement d'Amour incroyable qui vient aussi, bien sûr, vous le savez, du cosmos. Tout cela se retrouve en vous. Voilà l'explication sommaire. Parce que, on pourrait aller très, très loin. Mais nous nous sommes engagés, les uns et les autres, à ne pas faire travailler votre mental en vous donnant tous les symptômes possibles et inimaginables de l'Onde de la grâce. Parce que si nous faisons cela, vous allez vouloir observer : "Ah oui, effectivement, je sens la Vibration, qu'ils ont dit, qui naît à ce niveau-là ». « Ah oui, effectivement, je sens qu'y a quelque chose qui se passe au niveau du périnée, du scrotum ou des grandes lèvres chez les femmes, quelque chose qui se met à bouger, là ». On veut pas vous orienter vers tout ça. Y faut que vous le viviez et la meilleure façon de le vivre (comme ça a été dit) c'est de vous immerger là-dedans. Ce n'est pas de l'observer, même si, effectivement, c'est parfois séduisant d'observer ce qui se passe.

Mais là, par rapport à cela, l'Onde de Vie n'a pas besoin de votre conscience. Elle est née, ou elle va naître, ou elle est déjà née, déjà depuis un certain temps. Elle doit se vivre et se vivre dans la plénitude, c'est-à-dire, non pas en l'observant, mais en devenant l'Onde de Vie. C'est ça qui donne cette Extase. Y en a d'ailleurs, parmi vous, qui sentent cette énergie remonter, qui la sentent tourner et quand je dis tourner, elle emprunte, bien évidemment, des circuits qui ont parfaitement été décrits, aussi bien dans le Bouddhisme fondamental et elle a été décrite aussi dans la Perse ancienne. Ça été décrit, aussi, par certains mystiques occidentaux qui ont vécu ces Extases. Ces courants Vibratoires, ces courants d'énergie, ces courants de conscience, suivent des circuits préétablis. Mais ça sert à rien qu'on vous les donne, n'est-ce pas ? Parce que ce n'est qu'à partir du moment où vous n'êtes plus dans l'observation de ce qui se déroule en vous, mais que vous vivez cela, en totalité (c'est-à-dire le moment où vous n'êtes plus séparé de ce qui se passe), que l'Extase se déclenche. Donc ça sert à rien de vous donner tous les détails. Si vous avez des questions précises, bien sûr, j'y répondrai. Mais allez à l'essentiel, c'est-à-dire laissez naître ce qui naît et devenez ce qui est né. C'est beaucoup plus facile comme cela. Nous n'avons pas besoin de vous faire attirer l'attention sur les Étoiles, de vous donner la constitution des Étoiles, des Portes, des différents circuits, des différentes Couronnes. Vivez, simplement, en toute spontanéité ce Don, parce que c'est un Don, c'est le Don de la Vie, parce que vous êtes le Don, comme nous vous l'avons tous dit. Nous vous le répèterons sans arrêt parce qu'il n'y a pas d'autre Vérité. Vous êtes là dans des processus et des mécanismes qui sont, à la fois, originels et, je dirais, essentiels, mais qui concernent aussi une certaine forme d'achèvement. Vous êtes, effectivement, rentrés dans cela. Alors bien sûr, ceux parmi vous qui ne vivront rien, c'est leur Vérité, pour l'instant : pour eux, ça ne veut rien dire.

Si vous demandez autour de vous à ceux qui vivent cela, ils peuvent pas vous le faire vivre parce que c'est quelque chose d'intime. Par contre, quand vous le vivrez, il y aura une intimité spirituelle qui s'établira entre vous, bien au-delà de toutes les affaires humaines. Et le corps le vivra mais y a pas besoin de faire quoi que ce soit au niveau du corps. La suite logique, elle se passe dans le corps. L'Extase, c'est un processus qui concerne ce corps et qui se vit donc (comme disent nos Frères orientaux) dans cette illusion. L'illusion devient la Vérité, par sa propre transformation, par son propre bouleversement. Donc, vivez ce que vous avez à vivre, n'est-ce pas ? Par exemple, quand vous allez, je sais pas, au cinéma, vous regardez un film (c'est un très mauvais exemple mais j'en ai pas un de mieux qui vient à ma conscience), vous vivez le film, vous êtes pas en train de vous demander pourquoi tel acteur, il porte tel vêtement, pourquoi il a mis la main à tel endroit et pourquoi ça se déroule comme ça. Même si, effectivement, y a un scénario, même si, effectivement, y a un script, mais ce n'est pas parce que vous connaissez le scénario, que vous connaissez le script, que vous vivez le film, n'est-ce pas ? Là, ça se passe à l'Intérieur de vous. Soyez ce qui est en train de se vivre, et non pas ce qui observe ce qui est en train de se vivre. C'est pas du tout la réalisation du Soi ou l'Éveil du Soi, aujourd'hui. C'est profondément différent.

Et ce qui est fondamental, c'est Humilité, Simplicité : cela vous le savez. Mais surtout la spontanéité, celle de l'enfant qui découvre, avec émerveillement, ce qu'il Est. Et, pour ça, vous êtes obligé de le vivre, ça sert à rien de le regarder. Bien sûr, après, vous pourrez partager, que ce soit avec des mots, ou ailleurs, dans d'autres Vibrations, pour ceux qui vivent la même chose que vous. Mais vous pouvez aussi témoigner, témoigner par votre Présence. Témoigner, non pas pour dire ce que vous vivez. Parce que celui qui est en face, si vous lui dites que vous avez des espèces de frissonnements qui vous prennent au périnée, qui vous chauffent et qui vous mettent dans un état bizarre, il va vous regarder vraiment comme quelqu'un qui est pas normal, n'est-ce pas, surtout si il le vit pas. Mais qu'est-ce que ça déclenche, non pas ce qui se passe, mais comment vous êtes. Cette légèreté, ce sourire qui vous prend et qui vous emmène, cet Amour indicible que l'Onde de Vie vous fait vivre, pour chaque Un, sans distinction de quoi que ce soit. Ça oui, osez le dire, parce que vous le vivez. Ce n'est pas à cacher, ce n'est pas de l'ego. L'ego, d'ailleurs, pourrait jamais se vanter de ça. Vous avez déjà vu un ego qui va dire, comme ça, à tous les êtres : « je t'aime », en toute simplicité. Ça n'existe pas. Vous avez déjà vu un ego qui ne vit pas l'Absolu vous dire, en se glorifiant : « je suis l'Absolu ». Ce n'est pas possible. Vous ne pouvez pas tricher. Mais vous ne pouvez pas vous taire, non plus. Parce que l'Onde de Vie, elle monte, elle s'exprime et elle rayonne, en totalité. Ça, c'est très important.

Question : si l'énergie monte dans l'hémisphère nord, qu'en est-il dans l'hémisphère sud ?
Ça suit aussi, même si, pour eux, c'est l'arrivée de l'hiver. Ce qui est important c'est (je l'ai toujours dit) que les descriptions que nous vous donnons sont liées à ce pays qui est la France. Ça ne veut pas dire que les autres sont pas concernés (qu'ils soient à l'autre bout de la planète ou tout à fait à l'opposé, au pôle sud) mais parce que, au niveau de l'émergence de la Lumière, il y a des résonances précises qui se font selon les pays. Cette réalité, c'est que la sève, elle monte. Elle monte sur toute la Terre. Y a pas de différence entre l'hémisphère nord et l'hémisphère sud, même si les saisons sont, comme vous le savez, pas tout à fait les mêmes. Même ceux qui ont 2 saisons (été / hiver) vivent le printemps de la Résurrection. Parce que ceux qui s'intéressent à ça, qui ont entendu les sons du Ciel et de la Terre, qui ont entendu les Trompettes, qui en ont entendu parler, c'est très exactement cela qui se produit : il y a un appel de la vie à la Vie. La Terre est Libérée. Si la Terre est Libérée, ça veut dire qu'elle doit prendre sa place. Et vous aussi, vous devez prendre votre place. C'est exactement cela qui se produit. La notion d'hémisphère nord / sud n'a rien à voir, à ce niveau-là. C'est quelque chose de très précis et c'est surtout lié à l'Europe de l'ouest. Mais comme vous l'avez peut-être vu, les mécanismes sonores et les tremblements de la Terre (non pas les tremblements de terre tel que vous l'entendez, mais les Vibrations ou les ondes de la Terre) sont beaucoup plus présents plutôt de l'autre côté de l'Atlantique qu'ici en Europe. Mais c'est le même processus, la traduction n'est pas la même. Pour vous, elle est peut-être plus accessible dans le corps. Là-bas, aussi, elle est accessible dans le corps. Mais il y a une forme d'extériorisation de cette conscience qui se fait de manière, peut-être, un peu différente. Mais la résultante est exactement la même, n'est-ce pas ? Que vous ayez des Vibrations sous le pied, que vous ayez le périnée qui chauffe, que vous ayez l'énergie qui tourne entre les méridiens et qui sont à l'avant et à l'arrière du corps, comme dans l'alchimie, que vous ayez la Fontaine de Cristal qui soit jaillissante de cette Onde de Vie, ou que l'Onde de Vie vous fasse frissonner et modifie votre métabolisme, peu importe. C'est l'effet qui est important. Non pas dans ce corps, même si vous le vivez dans ce corps. Mais qu'est-ce qui est en train de changer en vous ? Votre Amour devient ce que vous Êtes. Vous n'avez plus besoin d'exprimer un amour personnel, même s'il est toujours là. Vous êtes en Amour pour tout. Voilà ce qu'est le résultat de l'Onde de Vie, de cette Extase. C'est pas fait pour être vécu, comme ça, dans son petit coin et attendre que les autres y arrivent aussi. C'est fait pour Vivre, en totalité. Vivre l'Extase, ça se vit effectivement, aussi, dans ce corps mais ça vous fait dépasser, comme ça a été dit, toutes les limites de ce corps. Vous savez pertinemment (non pas parce que vous y adhérez, non pas parce que vous croyez à un au-delà) que vous n'êtes pas ce corps. Vous êtes dans ce corps, mais vous vivez quelque chose qui est transcendantal, qui n'a plus rien à voir avec le fonctionnement normal de ce corps. Tout est changé. Voilà ce que ça veut dire. C'est ça qui est l'élément, les éléments les plus importants à vivre.

Au moment où l'Onde de Vie arrive, que ce soit, par exemple, pour votre première Extase, que ce soit pour votre premier frémissement et circulation de l'Onde, que ce soit pour votre première Transfiguration cellulaire, le mental, le Supramental qui vient éclairer les cellules, que cela soit tout seul, que cela soit avec le Soleil, que cela soit avec quelqu'un (comme je l'ai dit) à qui vous allez serrer la main, que cela soit à travers un regard : Vivez-le. Ne vous posez pas de question. Parce que, si vous vous posez des questions, vous allez retomber et vous allez voir que l'Onde de l'Extase, elle va s'éloigner, elle va refluer. Elle pourra pas s'éteindre parce que ce qui est né est inexorable. C'est irréversible, totalement irréversible. Donc vivez ce que vous avez à vivre. Pourquoi, si vous êtes Amour, si vous vivez l'Amour, pourquoi est-ce qu'il pourrait ou devrait exister des limites, quelles qu'elles soient ? Parce que, si vous êtes dans l'Amour, vous restez dans l'Amour. Vous pouvez pas vous éloigner de l'Amour. Vous n'êtes plus dans la personnalité, en vivant l'Extase. Donc ça sert à rien de réfléchir avec une personnalité qui va vous dire : « oui mais je peux pas dire, y a des conventions sociales, morales, je peux pas dire que je l'aime, à telle personne ». Et puis, vous allez avoir peur, vous allez vous dire : « peut-être que si j'exprime ce que je vis, l'autre va mal le recevoir ou va comprendre ça comme une invitation à autre chose ». Mais c'est l'ego qui dit cela, pas l'Amour. Est-ce que vous comprenez ? L'ego va toujours vous ramener à la notion de limite, à la notion de péché, à la notion de « c'est pas bien ». Mais l'Amour n'a que faire de tout cela. Simplement parce que, dans le vécu de l'homme, il y a toujours l'Amour (comme l'avait dit le bien aimé Jean, SRI AUROBINDO, la dernière fois où il est venu). Cette notion de Transcendance, d'Extase, elle renvoie à quoi ? Au niveau de l'ego, elle renvoie à la naissance, à la vie, à la mort, à la sexualité et à l'amour (mais l'amour que vous pouvez appeler amour quand vous créez une famille, quand vous chérissez un être). Mais là, c'est au-delà de tout cela. Pourquoi voulez-vous y mettre ce genre de coloration ? Donc, vivez ce que vous avez à vivre. Si vous restez dans l'Extase, rien ne peut-être contraire à l'Amour et à la Vérité. C'est le mental qui va vous amener à vous éloigner de cette Extase. Bien sûr, selon votre mental, selon votre constitution, cela va devenir, d'emblée, permanent. Ou chez d'autres, ça va venir, partir, revenir, comme un flux et un reflux. Rappelez-vous que vous ne pouvez pas contrôler, ni maîtriser, cette vague, cette Onde. C'est elle qui vous prend. Et elle vous prend d'autant plus facilement que le mental n'intervient pas pour élucubrer par rapport à l'autre ou par rapport à soi-même. Ça nécessite, encore une fois, la spontanéité. C'est la voie de l'Enfance. C'est celui qui aime sans la moindre question parce qu'il sait que c'est sa nature, puisqu'il le vit. Ce n'est pas un amour conditionné, en fonction de ce que va penser l'autre, en fonction du regard de l'autre, en fonction des conventions affectives, humaines, dans un couple ou dans une relation, quelle qu'elle soit. C'est tout cela. Et très, très largement transcendé. Ça n'a plus rien à voir. Pourquoi voulez-vous mettre des limites à l'Amour ? Mais si vous sortez de l'Amour, la limite sera que l'Onde de l'Extase va se raréfier, elle va refluer. Plus vous êtes dans l'Amour, plus vous êtes dans cette Onde de Vie, plus il y a un flux puissant qui est là, en totalité. Ils vous l'ont dit, encore ce matin : ne jugez pas, ne vous jugez pas, ne jugez rien, soyez clair et tout ira très, très bien.

Question : pourquoi des moments d'Extase et d'angoisse se succédent-ils ?
Mais c'est normal. Ça a été expliqué : y a un certain nombre de jours pour que l'Onde de Vie ou l'Onde de la grâce (enfin, peu importe l'appellation que vous lui donnez), pour que ces frissonnements qui remontent, arrivent où ? Au niveau du périnée et pénètrent le périnée, donc tout ce qui est lié à la sphère des organes génitaux, au rectum, à la Kundalini, aux 2 premiers chakras. Or c'est dans ces 2 premiers chakras que se trouvent quoi ? L'angoisse de la mort, l'angoisse de la perte, la peur. Non pas votre peur liée à votre histoire. Mais la peur de l'humanité, la peur de la mort, la peur de la perte, la perte de quoi ? De la personnalité elle-même. Donc bien sûr, vous allez être tiraillé entre, d'une part, cette Extase et d'autre part, parfois, cette angoisse. C'est un moyen de vous positionner. Vous n'êtes pas cette angoisse, vous n'êtes pas ce corps, ça se passe dans ce corps. Qu'est-ce que vous faites, dans ce cas-là ? Vous donnez du poids à l'angoisse ou vous donnez de la consistance à l'Onde de Vie ? Le choix, il est facile à faire, non ? Surtout que vous allez comprendre, par le vécu lui-même, très rapidement, que si vous laissez l'angoisse monter, l'Onde de Vie reflue. Si vous vous identifiez à l'angoisse, si vous êtes persuadé que c'est la vôtre, si vous êtes persuadé que vous êtes pas pur, que vous êtes pas prêt, que votre histoire vous enferme, que vous êtes encore dans votre problématique, quelle qu'elle soit. Mais c'est risible. Ça veut dire simplement que, vous-même, vous accordez du poids à votre passé. Et donc si vous êtes votre passé, vous ne pouvez pas être votre présent. Et tout cela, c'est à conscientiser. Ça peut se faire en 5 minutes, comme nécessiter plusieurs semaines. Voulez-vous être le passé ? Voulez-vous être l'angoisse ? Voulez-vous être votre histoire, ce corps ? Ou voulez-vous être beaucoup plus que cela ? Voulez-vous être l'Onde de Vie ? C'est ce que vous demande l'Onde de Vie. Elle ne vous demande pas de vouloir supprimer cette peur, parce qu'elle fait partie de la vie, c'est pas la vôtre. Mais vous n'êtes pas cette peur, vous êtes l'Extase. À vous de choisir.

Question : pourquoi a-t-on présenté à Jésus, sur la croix, une éponge imbibée de vinaigre ?
Ça a une signification extrêmement précise mais ça sert à quoi de savoir ça ? Est-ce que c'est ça qui fait naître l'Extase ? Ou est-ce que plutôt ça fait naître des idées dans le mental et ça nourrit le mental. Je suis plus là pour nourrir le mental. Le plus important : il y a urgence à être ce que vous Êtes. Mais pas à savoir pourquoi y avait une éponge imbibée de vinaigre. Vous y étiez ? Donc vous l'avez lu. Ne croyez rien de ce que vous lisez. Ne croyez rien de ce que l'on vous dit. Vivez. C'est simple. C'est comme si y avait, dans la pièce, un oiseau qui vient chanter sur votre épaule (et le rossignol, il est là, il chante) et que vous étiez en train de me demander pourquoi le rossignol, il a telle plume à tel endroit. Est-ce que vous saisissez ? Et je m'adresse à tout le monde. Ça veut dire quoi ? C'est comme si vous me demandiez : « l'Onde de Vie, qu'est-ce que ça va provoquer dans le futur ? ». « Qu'est-ce qu'y va se passer au solstice d'été ? ». Mais si je vous dis ça, vous allez pas vivre l'instant. Bien sûr qu'y a des explications qui ont été nécessaires. Bien sûr que nous vous avons parlé des Étoiles, des Vibrations, des Croix. Tout ça, c'était nécessaire. Pourquoi ? Pour que votre conscience sorte de son petit nombril et que vous compreniez que la Lumière était Intelligente. Parce qu'il fallait le vivre. De la même façon, aujourd'hui, nous pourrions vous faire des discours interminables, par exemple, sur les circuits de l'Alchimie taoïste ou du Tantrisme ou du Vajrayāna ou, que sais-je encore, de certaines conceptions du Soufisme. Mais quel est l'intérêt ? Vous avez à vivre ce que vous Êtes et non pas à projeter par rapport à un passé, à une angoisse et encore moins à demain. Vous allez constater par vous-même que, si vous êtes sur demain, l'Onde de Vie va refluer. J'ai bien dit refluer. Elle peut pas s'éteindre quand elle est née. Vous constatez, et vous constaterez, que si vous êtes préoccupé par hier, quel que soit cet hier, le vôtre, propre, personnel ou l'éponge du Christ avec le vinaigre, c'est la même chose : l'Onde de Vie va refluer. Qu'est-ce que vous voulez ? Vous voulez être la Vie ? Ou vous voulez être autre chose ? C'est pourtant très simple. C'est toujours le mental qui va vous entraîner, toujours, à vous éloigner de ce que vous vivez. À un moment donné, bien sûr, nous nous sommes servis du mental pour créer, non pas un égrégore, mais créer une structure Vibratoire réelle. Cette structure Vibratoire, impulsée par les Archanges, et que vous avez créée, c'est ce vaisseau de Lumière interdimensionnel. Parce que votre conscience avait, pour des millions d'êtres humains, un objectif commun : la Lumière. Aujourd'hui, la Lumière a répondu. La Lumière a fécondé la Terre, elle vous a fécondés. Allez au bout de la grossesse. Ne vous posez pas la question de : « à quel moment ? ». C'est comme si un bébé qui était dans le ventre de maman, se disait : « voyons voir, j'ai 4 doigts, quand est-ce que va apparaître l'ongle de tel doigt ? ». Vous imaginez un peu le ridicule ? Soyez spontanés. Libérez-vous.

Question : quel est le rôle du mental et comment arrêter le mental ou le maîtriser ?
Alors ça, c'est une question qui est d'actualité. Parce que vous constatez vous-même qu'y a encore un mental. Le mental, c'est celui qui veut savoir, c'est celui qui veut comprendre, c'est celui qui veut observer, c'est celui qui veut analyser, c'est celui qui est soumis au jugement, c'est celui qui vous soumet au jugement, c'est celui qui prend ses références dans le passé et qui vous amène à vous projeter dans l'avenir, en fonction, justement, de ce passé. Le mental c'est action / réaction. Le mental, il est ce qui vous empêche, littéralement et concrètement, de vivre la Vérité. Le mental ne sera jamais la Vérité. Donc aujourd'hui plus que jamais, il faut tuer le mental. Mais quand je dis tuer le mental, rappelez-vous, si vous voulez le tuer, il va se renforcer. Donc qu'est-ce qu'y faut faire ? C'est très simple : vous n'êtes pas ce mental. Donc y a aucune raison que ce qui est vous, obéisse à votre mental. Je dis pas pour conduire une voiture : là le mental est nécessaire. Jamais l'Onde de Vie pourra conduire la voiture à votre place, n'est-ce pas ? D'ailleurs vous avez, certains, des difficultés à conduire. Par contre, pour l'Onde de Vie, y faut que rien ne vienne vous prendre la tête, ni observation, ni explication. Après je peux dire : vivez ce que vous avez à vivre. Après, si vous voulez jouer avec votre mental et observer, a posteriori, ce qui s'est passé, faites-le, ça va vous amuser 5 minutes, mais c'est pas la finalité. Donc bien sûr, vous ne pouvez pas tuer le mental. Tant que vous avez un corps, le mental, il est là. Mais la question est de savoir qui est le maître à bord. Le mental ou vous ? C'est-à-dire que, tant que vous croyez que vous êtes le mental, vous voyez pas que c'est le mental. Mais vous n'êtes pas le mental, vous n'êtes pas cet aspect réflexif qui pense sans arrêt à définir l'instant par rapport à un passé, qui a besoin de croire quoi que ce soit. D'ailleurs, dès que vous croyez quoi que ce soit, vous n'êtes jamais Libre. Y a que l'expérience qui rend Libre. Aucune croyance ne peut vous rendre Libre. Aucune connaissance ne peut vous rendre Libre. Y a que l'expérience qui vous rend Libre. Ça, c'est vous qui la faites. Et l'expérience, elle est faite pour être vécue. Elle est pas faite pour être systématisée. Surtout par rapport à l'Onde de la grâce. Donc vous pouvez tout imaginer pour faire taire le mental : allez observer la nature, adossez-vous à un arbre, allez marcher dans la rosée le matin, faites la sieste. La meilleure façon de plus avoir de mental, c'est de dormir et c'est la plus efficace. Ce qui explique, d'ailleurs, que beaucoup d'entre vous s'endorment. Alors, ils sont frustrés quand le mental s'exprime. Ils se disent : « mais j'ai loupé quelque chose ». Ils pensent avoir loupé quelque chose. Mais rassurez-vous, si vous dormez pendant que je vous parle, si vous vous endormez pendant les Alignements, si vous vous endormez pendant le Manteau Bleu de la grâce, vous êtes bénis. Parce que votre mental ne peut pas intervenir quand vous dormez, n'est-ce pas ? Donc, dormez. Pas maintenant hein, posez-moi des questions, sans ça je vais m'ennuyer.

Question : en est-il de même pour l'émotionnel ?
Oui. L'émotion est inscrite dans l'action / réaction. Beaucoup de gens confondent l'Amour et l'émotion. L'Amour n'est pas une émotion et encore moins un sentiment. Ce que nous appelons amour, quand nous sommes incarnés, n'a rien à voir avec l'Amour. C'est un ersatz d'Amour. C'est un maquillage de l'Amour. Et nous appelons ça Amour. L'Amour est Vibration, perception Vibratoire dans le Cœur, au sein du Soi. Et puis Amour indicible pour tout, quand vous vivez l'Extase, parce que c'est la nature de ce que nous sommes. L'émotion n'a rien à voir avec l'Amour, même si vous avez l'impression qu'une émotion vous rapproche de quelque chose, par exemple en écoutant une musique, par exemple en retrouvant un être aimé, ou en achetant une voiture, pour certains autres. Mais tout ça, c'est de l'illusion. Tout ça n'est que de l'ersatz d'Amour. Toute la confusion vient de là et beaucoup de gens vivent des états émotionnels. Y faut pas confondre le frissonnement de l'Onde de Vie avec une émotion. Ça peut y ressembler, par certains côtés, mais la différence est significative : une émotion, elle disparaît et elle a besoin d'être reproduite sans arrêt. Si vous aimez les tableaux, il vous faut regarder des tableaux pour ressentir une émotion. Si vous aimez la nature, si vous aimez aller en montagne et que ça vous semble être une émotion qui vous transporte, vous allez reproduire le fait d'aller en montagne. Si vous aimez quelqu'un et si vous êtes jeune, vous allez avoir besoin de reproduire l'acte sexuel pour retrouver cette Unité. Mais l'Amour n'a rien à voir avec tout ça. Vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit, puisque vous êtes l'Amour. C'est toute la différence. L'émotion ne sera jamais de l'Amour. Même si certains êtres, et dans certaines formes de spiritualité, on insiste sur le fait de vivre les émotions. Mais aucune émotion vous conduira à l'Amour. C'est un leurre. Le mental est un ersatz et l'émotion est un leurre, parce que ça vous éloigne de l'Onde de Vie. Si nous employons ce mot, Extase ou Intase, et non pas Samadhi, c'est qu'y a quelque chose qui est vaste, quelque chose qui vous dépasse et quelque chose qui naît, indépendamment de l'action / réaction, comme c'est le cas pour une émotion. Jamais l'émotion vous conduit à vivre la Vie, elle vous donne l'impression de la vivre. Maintenant, vous pouvez pas, non plus, casser vos émotions, parce que, là aussi, comme le mental, si vous vous y opposez, vous allez les renforcer. Y faut pas confondre le plaisir, le désir, avec l'Extase. Le désir et le plaisir sont dépendants d'un objet à aimer, à consommer, quel qu'il soit (une cigarette, par exemple). Mais le désir et le plaisir n'ont rien à voir avec l'Extase. Parce que l'Extase n'est pas une conséquence de quoi que ce soit : c'est notre nature.

Question : l'Onde de Vie aide à effacer les mémoires et les traumatismes ?
Mais elle a pas besoin de les effacer. Si tu es l'Onde de Vie, tu n'es plus tes mémoires. Tu n'as que faire de tes mémoires. Alors bien sûr, pendant un certain temps, dans l'Éveil au Soi, dans les Couronnes Radiantes, nous vous avons dit qu'il fallait travailler, par exemple, sur des attachements, sur des engrammes qui étaient là. Après, on vous a dit de laisser œuvrer la Lumière. Pour l'Onde de Vie, c'est même pas laisser œuvrer la Lumière. Vous Êtes l'Onde de Vie ou vous êtes vos mémoires. L'Onde de Vie n'a aucune mémoire. Elle est spontanée. Donc croire et proposer comme tu le dis : « j'ai des cristallisations, j'ai vécu telles souffrances », ça veut dire quoi ? Que tu es identifié encore à toi-même, à tes petites souffrances, à tes petites joies, à tes petites peines, à ton vécu, à tes vies passées, parce que tu crois encore à cela, parce que tu crois que ça a un effet et que c'est ce que tu es. Mais tu n'es rien de tout cela. Y faut arrêter de croire à des bêtises. Il vous faut ne plus croire en rien. Il vous faut tout éliminer. Mais éliminer, non pas de votre vie : faut pas vous éliminer vous-même. Y faut arrêter d'identifier votre mental et vos émotions à la vie. La Vie, ce n'est pas les émotions, ce n'est pas le mental, ce n'est pas le corps, mais ça vient transformer le corps, le mental et les émotions. Et seul celui qui vit l'Extase a réalisé le Grand Œuvre, parce que c'est un Libéré. Il est pas seulement Réalisé ou Éveillé. Parce que celui qui est Réalisé et Éveillé, il est au niveau de ce qu'on appelle l'Atman, c'est-à-dire l'Unité, le Soi. Mais il est encore dans une étape intermédiaire, il contemple sa propre Lumière. Et en allant plus loin, le principe même de falsification est venu de là. L'axe ATTRACTION / VISION, le mythe de Prométhée, l'énergie dite Luciférienne, qui était l'enfermement de la Lumière, qui pensait qu'en s'enfermant dans la Lumière, ça allait devenir encore plus beau. Mais c'est pas possible. Qu'est-ce qui peut être plus beau que l'Onde de Vie ? Qu'est-ce qui peut être plus beau que ce que nous sommes tous ?

Question : alors, qu'est-ce qui fait remonter des mémoires qui étaient complètement oubliées ?
Ta propre position dans le passé, ton adhésion à ta propre illusion, rien d'autre. Si tu donnes du poids, de la consistance, à ce qui remonte, ça veut dire quoi, en définitive ? Ça veut dire que tu es totalement identifié à ce qui t'es donné à voir et que tu t'identifies à cela. Donc tu lui donnes encore plus de consistance, plus de présence, plus de poids. Comment veux-tu être Libéré de ce à quoi tu crois toi-même ? Toute mémoire, toute énergie, est un acte de projection donc te fait sortir de toi-même. Pour ça qu'on vous a dit : « restez tranquilles, soyez en Paix, ne faites rien, dormez ». Mais arrêtez de vous croire arrivé parce que vous avez des mémoires de vies passées qui vous remontent ou parce que vous vivez des énergies. Vous n'êtes arrivé nulle part. Vous avez préparé quelque chose. Ne vous arrêtez pas en chemin. Surtout qu'il n'y a pas de chemin.

Question : pourriez-vous expliquer le mot transcender ?
Transcender, qu'est-ce que ça veut dire ? Vous êtes une forme, n'est-ce pas, à laquelle vous croyez : ce corps, avec ses doigts, ses yeux, ses cheveux. Ce corps se transforme de jour en jour. Il se transforme dans la mesure où il croît : l'adolescence, l'âge adulte et il décroît, avec des modifications bien réelles. Pourtant il ne vous viendrait jamais à l'esprit, quand vous regardez dans la glace, de vous dire que vous n'êtes pas vous-même, même si ce corps change de jour en jour. Un jour, vous êtes les cheveux foncés et puis après, plus tard, vous allez avoir les cheveux blancs. Mais fondamentalement, vous vous reconnaissez, n'est-ce pas ? Vous vous laissez pousser la barbe, vous changez de style de vêtement et pourtant vous conservez la notion d'une identité, malgré le changement de forme. Ensuite, nous vous avons parlé des transformations liées à la Lumière : l'Éveil au Soi, l'activation des Couronnes, votre travail, majeur, d'Ancreur et de Semeur de Lumière. Tout ça, c'est de la transformation : c'est passer d'une forme à une autre forme avec pourtant une continuité. La transcendance (comme ça a été dit par Sri Aurobindo) : il n'y a aucune continuité. Il y a un avant et y a un après. C'est pas la même forme, même si la forme reste apparemment strictement la même. Ce que vous êtes, n'est plus jamais le même. Il y a le connu et l'inconnu. Il y a le limité et y a l'illimité. Y a la Rive où vous êtes et y a l'autre Rive. Tant que vous restez sur la même Rive, quelles que soient les descriptions qu'on vous donne de l'autre côté, vous n'êtes pas de l'autre côté. Et entre une Rive et l'autre, y a pas de continuité : y a pas de pont possible entre ce qui est inconnu et ce qui est connu. Dans l'autre sens, c'est possible. Mais pour savoir qu'y a un autre sens, vous devez être de l'autre côté. La transcendance, c'est la transformation, on va dire, radicale, qui est au-delà de la transformation, au-delà de toute forme. La transcendance, c'est le dépassement, réel, de la forme, des mémoires, de tout ce qui faisait la vie, jusqu'à présent, pour vous. C'est ça, la transcendance. Et vous ne pouvez vivre la transcendance, tant que vous restez dans le connu. Durant le mois d'avril, vous aurez un intervenant nouveau qui va vous asséner des coups derrière la tête et aux fesses, extrêmement précis, extrêmement logiques, parce qu'ils auront une résonance extrêmement juste au niveau de ce que nous appelons la structure Vibratoire de l'être humain. Non pas pour élucider la structure Vibratoire ou la structure énergétique, ça, c'est connu depuis fort longtemps. Mais justement pour permettre de passer de la transformation, même la plus importante, à la transcendance. C'est concomitant à l'Onde de Vie qui se répand de manière beaucoup plus sensible, on va dire. Donc la transcendance n'est pas simplement un changement de forme. C'est le maintien de la forme mais qui n'est plus conçue comme forme. Vous êtes totalement délocalisé, totalement dissout dans l'Absolu, tout en maintenant une forme. Mais ça, le limité, ce qui a une forme, ne va jamais l'admettre. Votre ego va vous dire : « c'est impossible. Je suis inscrit dans un corps, dans une mémoire, donc c'est impossible que je sois Tout ». Mais bien sûr, l'ego y va vous dire ça tout le temps et vous, vous y croyez, bien sûr. Vous croyez plus facilement à vos limites, à votre histoire, à vos mémoires, qu'à l'Absolu. Mais bien sûr, vous pouvez pas croire à l'Absolu, jamais. C'est impossible pour l'ego. Vous ne pouvez que l'Être et le Vivre. Jamais l'Absolu ne peut être une croyance. Jamais l'Absolu ne peut être un concept. Jamais l'Absolu ne peut être une Vibration. L'Absolu, c'est l'Extase.

Question : peut-on vivre tout ça sans l'aide extérieure d'un Maître ou de vous, par exemple ?
Vous n'avez besoin de personne. Ce qui était vrai avant 1984 n'est plus vrai aujourd'hui. Parce qu'effectivement, il était plus facile de vivre, d'accéder à cette transcendance dans, on va dire, l'atmosphère d'un Maître, d'un vrai Maître, ou du Satguru comme disent nos amis orientaux. Mais c'est fini, ce temps-là. Vous êtes votre propre Maître. D'ailleurs, y a pas de Maître, ça veut rien dire. Quand vous êtes la Vie, vous n'avez rien à Maîtriser. C'est quoi cette idée de vouloir arriver à la Maîtrise ? Mais qu'est-ce qui veut arriver à la Maîtrise ? C'est la personnalité. Vous êtes parfait, de toute Éternité. Comment est-ce qu'il y aurait une perfection à acquérir ? Vous devez changer de positionnement, c'est tout. Donc vous n'avez besoin de personne. Ne suivez personne. Ne croyez personne. Écoutez les témoignages parce qu'il y a une résonance qui peut se faire. Mais ne cherchez pas autre chose qu'Être ce que vous Êtes, cette Onde de Vie. Vous n'avez besoin d'aucun Maître. Vous n'avez même pas besoin de vous-même, surtout. Quand vous arrivez à cette Simplicité, l'Onde de Vie, elle est là. Tant que vous croyez que vous êtes une histoire, tant que vous croyez que vous êtes une personne, tant que vous croyez que vous avez une mémoire, tant que vous croyez que vous avez quelque chose à maîtriser, tant que vous croyez que vous avez à vous tenir de telle façon ou à faire telle chose, l'Onde de Vie n'est pas là.

Question : comment va alors se transformer le quotidien ?
Tu te poses la question de comment va être demain. Donc si tu te poses la question de comment va être demain, comment veux-tu vivre l'Onde de Vie ? Vis-tu l'Onde de Vie ? La réponse est, bien évidemment, non. Celui qui vit l'Onde de vie est installé dans l'Extase. Il n'a aucune raison de se poser la moindre question. Parce que demain sera aussi l'Extase. Et que la grâce est la grâce. Qu'il n'y a aucune inquiétude à avoir. Cherchez le Royaume des Cieux. Vivez le Royaume des Cieux et tout le reste vous sera donné en abondance. Et d'ailleurs, vous vous posez pas la question, parce que l'Extase est l'Extase. Regardez tous les témoignages que vous ont donnés les Étoiles : tant qu'il existe la question de demain, vous n'êtes pas présent à vous-même. Ceux qui ont vécu, et y en a ici, l'Onde de Vie, ne serait-ce qu'une fois, savent très bien ce que je veux dire. Mais celui qui freine des 2 pieds ne pourra jamais savoir ce que ça veut dire. Vous ne pouvez appréhender, avoir une vision de l'inconnu, à partir du connu, c'est impossible. Nous ne sommes pas dans l'Éveil, nous ne sommes pas dans l'autosatisfaction du Soi ou dans la Réalisation du Soi. Maintenant, encore une fois, si vous ne le vivez pas, qu'est-ce que je peux vous dire ? Soit vous êtes capable de faire taire le mental, sans le tuer, en transcendant, soit vous êtes installé dans le Soi. Alors restez installé dans le Soi. Dans le Soi, y a la Joie. Mais vous remarquez quand même, comme tous ici, comme ailleurs, il suffit que nous ayons évoqué le mot Absolu pour que l'ego se retourne dans sa tombe. Bien sûr, pour lui c'est inenvisageable, c'est inadmissible. « Comment. Vous vous rendez compte. Tout le travail que j'ai fait. J'ai activé mes Couronnes, j'ai fait les méditations, j'ai fait des exercices, j'ai fait des stages, j'ai médité et maintenant on me dit que quoi ? Que je dois laisser tout ce que j'ai chèrement acquis. C'est une blague ». Non, la blague, elle était avant. Maintenant, c'est très sérieux. D'autres amis orientaux diraient : « c'est un spectacle ». D'autres diraient que c'est un cirque, ou une escroquerie, au pire. Mais c'est pas important. Parce que, si vous êtes l'Onde de Vie, vous ne vous posez pas la question de savoir si c'est un spectacle, si c'est un cirque, si c'est une escroquerie. Vous le replacez dans son contexte, c'est-à-dire dans quelque chose qui était connu et qui était limité ou éphémère.

Question : quand tout est simple et fluide, est-ce une synchronicité ou l'Onde de la grâce ?
C'est l'Intelligence de la Lumière, c'est la Fluidité de l'Unité, les synchronicités, appelez ça, comme vous voulez. C'est une première phase d'entrée dans l'Action de grâce. Mais ce n'est pas pour autant que vous vivez l'Extase. Mais l'Extase, l'état extatique, va renforcer cela, bien sûr. Tout deviendra évident, encore plus.

Question : quand on vit des moments d'extase dans des pratiques, comme le yoga, par exemple, peut-on atteindre l'extase permanente ?
Non. De la même façon que vous pouvez vivre un frissonnement d'Extase à travers, par exemple, la sexualité, vous pouvez très bien arriver, à travers certains yogas, à vivre des moments dits d'Extase. Vous avez aussi des techniques plus modernes qui se basent sur la respiration, comme ce qui a été redécouvert, comme le rebirth, qui peut vous donner à vivre un sentiment d'Extase. Mais quelle est la différence ? Quand vous avez un rapport sexuel, vous avez une jouissance et même une Extase. Le problème, c'est que cela disparaît dès qu'y a plus de rapport sexuel, au bout d'un certain temps même. La différence, elle est majeure : dans un cas vous cherchez à créer quelque chose et il existe des moyens pour créer cela à titre d'expérience. Mais l'expérience dont je parle, au niveau de l'Onde de Vie, elle est Extase de génération spontanée. Y a rien à chercher et c'est profondément différent, parce que cette Extase-là, celle de l'Onde de Vie, elle est permanente et irréversible, même si, au début, elle donne l'impression de donner des flux et des reflux, chose qui est impossible avec les exercices. D'ailleurs, ça a été dit. Le plus souvent, cet Absolu naît dès qu'il y a un évènement majeur dans la vie, surtout chez un être jeune, qui est le sentiment de la perte, le sentiment de sa propre disparition, c'est-à-dire le néant. Vous êtes face à un précipice : y a plus rien, y a le vide. C'est tout le contraire d'une pratique. Vous pouvez pas faire un yoga, vous pouvez pas mener une relation sexuelle en vous disant que c'est vide, puisque vous cherchez le plein. Vous voyez la différence.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Eh bien, je vous transmets toutes mes bénédictions. Je vous dis bonne Jouissance dans l'Extase. À très bientôt et soyez le rire permanent. Vous n'êtes rien d'autre que cela. Soyez le rire et vous vivrez ce que vous Êtes. Tout mon Amour est en vous et certainement à bientôt. Portez vous bien

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page