Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

24 mars 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets, tout d'abord, toutes mes Bénédictions. Depuis 7 / 8 semaines, il y a, maintenant, une spécificité nouvelle qui a été appelée l'Onde de Vie, l'Onde de l'Éther, l'Onde de la Grâce, le Manteau Bleu de la Grâce (vous pouvez y mettre tous les noms que vous voulez). Ça peut se résumer en quelque chose de très simple. Jusqu'à présent, nous vous avions parlé de quelque chose qui descendait avec une triple composante (déjà depuis un certain temps). Maintenant, nous vous parlons de quelque chose qui remonte. Qui remonte, en vous, comme ça remonte de la Terre. À travers, si vous voulez, l'action de ce qui a été appelé (parce qu'il faut bien l'appeler comme ça ou autrement, il faut bien nommer les choses) : le Manteau Bleu de la Grâce.

L'action du Manteau Bleu de la Grâce a été (et est et sera, encore, surtout à partir de début avril) déclenché : en quelque sorte (et je vous rappelle que ce n'est pas une action de vous mais c'est quelque chose d'entièrement naturel), la montée de la sève qui fait le nouvel arbre, qui fait la nouvelle vie, n'est-ce pas. Cette montée de la sève (qui vient du plus profond de la Terre, qui s'est déposée sur la Terre) pénètre, en vous, comme la sève remonte au printemps, quand le soleil commence à réchauffer, en quelque sorte, cette Terre. C'est ce même processus qui est en cours, en vous, pour ceux d'entre vous qui le vivent déjà. Alors, le Bien Aimé SRI AUROBINDO s'exprimera cet après-midi, justement, sur les qualités intrinsèques de ce qui remonte maintenant. Pour ceux qui ont lu ce qu'il a dit dans sa dernière vie), il avait parlé de la descente du Supramental, de l'Esprit Saint, si vous voulez. Quand il fut Saint Jean, il a écrit (sous la dictée du CHRIST) « l'Apocalypse » et il décrivait, avec des formes allégoriques, avec des symboles (et, aussi, en fonction de son mental de l'époque, bien sûr), tout ce qu'il pouvait voir de ce qui allait arriver. Mais, à aucun moment, il n'a exprimé (personne, d'ailleurs, n'a exprimé) cette réponse de la Terre. Et SRI AUROBINDO vous l'exprimera. Au-delà de ce que vous vivez, il systématisera, en quelque sorte, le pourquoi de cette Onde de Vie, les conséquences que certains d'entre vous vivent déjà : le Mariage mystique (ou cette Extase mystique) qui est, je vous le rappelle (comme certains Anciens l'ont dit et répété), notre nature à tous, sans exception. Même ici, encore enfermés. Même dans les plans astrals, désincarnés. Même sur les plans de Lumière. Jusqu'à LA SOURCE. Jusqu'à l'atome. C'est la constitution intrinsèque de absolument tout. Bien sûr, ceux qui vivent cela savent, pertinemment, que c'est la Vérité parce que c'est une Reconnaissance. De la même façon que, quand un être humain rentre, de manière fortuite (par une prière, par une méditation), en contact Vibratoire avec MARIE, il sait que c'est MARIE. C'est quelque chose qui est inné. C'est au-delà même de la reconnaissance. C'est quelque chose qui est inscrit, bien sûr, dans toutes chairs, dans toutes Consciences et dans toute vie. C'est exactement la même chose pour l'Onde de Vie. Mais je laisserai le Bien Aimé Jean s'exprimer.

La grande nouveauté c'est que donc nous commencerons, dès cet après-midi, les moments d'échanges (où nous avons à vous donner certains éléments) par un moment de descente du Manteau Bleu de la Grâce comme ça sera (vous le savez peut-être) tous les soirs à 19 heures et à n'importe quel moment de la vie (ndr : voir la rubrique « protocoles prioritaires »). Et, le plus important, ça sera cela. C'est pas tout ce que nous allons échanger. Bien sûr, les mots sont importants parce qu'ils nourrissent le mental et ils permettent, en quelque sorte, d'occuper une partie de vous-mêmes pendant que la connexion (le travail de la Lumière et Vibral) se réalise à l'Intérieur de vous. De la même façon qu'un artiste va peindre, va exprimer à travers une poésie ou toute œuvre créatrice, quelque chose. Mais c'est pendant l'œuvre de création que peut se manifester, dans certains cas, cette Onde de Vie. Vous avez des artistes connus qui l'ont décrit. Aujourd'hui, ceux qui sont artistes peuvent, particulièrement, le sentir. Ils sont absorbés dans quelque chose qui est un acte créatif. L'Onde de Vie va se manifester à eux, à ce moment là. Mais ça peut être exactement la même chose (nous l'avons déjà dit) pour l'Onde de Vie (et pour, aussi, la Lumière qui descendait, quoi que vous fassiez). Il n'est plus temps de, comment dire, de limiter (ou de restreindre) la Lumière à des moments dits privilégiés : quand vous êtes Alignés, quand vous êtes en méditation, quand vous êtes en prière. Chaque minute de votre vie, dorénavant, doit s'exprimer par l'Onde de Vie. Vous êtes l'Onde de Vie donc, vous devez, de plus en plus (et vous allez le faire parce que c'est naturel), prendre l'habitude de laisser exprimer, en vous, ce qui est (comme je disais quand j'étais incarné) le plus spirituel en vous, le plus élevé. Non pas la personnalité. Non pas l'ego. Non pas ce qui est limité. Pas ce qui réagit, sans arrêt, dès qu'y a la moindre contrariété. Parce qu'en définitive, c'est toujours l'ego qui réagit. Mais, si vous prenez la peine de vivre cette Onde de Vie, de porter, simplement, votre observation sur ce qui se passe, quelques secondes, quelques minutes (quel que soit le temps que ça va durer), cela sera ça le plus important. Parce que vous vous apercevrez, par vous-mêmes, par la suite, que si avant de parler, si avant de réagir, si avant d'être en colère, vous restez (quelques instants, quelques respirations, quelques minutes, peu importe) à l'écoute de l'Onde de Vie (non pas pour la rechercher, non pas en la contraignant mais, simplement, là, comme disait l'Archange ANAËL « Ici et Maintenant », Hic et Nunc, dans cet instant, l'Onde de Vie coulera en vous. Et, à ce moment là, tout ce que vous exprimerez, tout ce que vous manifesterez, sera issu de l'Onde de Vie que vous êtes. Et non pas de la personnalité que vous croyez être.

C'est un apprentissage qui va se faire naturellement. C'est en ce sens que, déjà, UN AMI (déjà depuis quelques mois) et moi-même, nous avons dit que nous vous avons tout donné au niveau de l'enseignement, qu'y aurait pas d'autre enseignement, parce que, maintenant, le seul enseignement, c'est vous et vous-mêmes. Non pas vous et vous-mêmes dans ce côté étriqué, enfermé, de la personnalité mais dans la nature essentielle de ce que nous sommes, tous, sans aucune exception. Même le pire des assassins est parcouru par la même Onde. Simplement, lui, il s'en est éloigné plus que vous. Et c'est pour cela que ce soit Maître PHILIPPE ou d'autres, ont insisté : ne jugez jamais. Parce que le moindre acte, la moindre personne, le moindre élément que vous allez juger, vous vous condamnez, vous-mêmes, à éloigner l'Onde de Vie de vous-mêmes. C'est très, très important, durant la période que vous vivez (dans votre petite vie comme dans la vie de la totalité de la Terre) de saisir, en profondeur, cela : ne jugez jamais personne, ni quoi que ce soit. Parce que, même si quelque chose vous semble aberrant et vous semble injuste, en définitive, qu'est-ce qui voit la situation ? C'est, toujours, le mental. C'est, toujours, la personnalité (Feu du Cœur ou pas Feu du Cœur). Or l'Onde de Vie, elle est naturelle. Mais la seule chose qui ne peut pas l'éteindre mais qui l'éloigne, de manière temporaire, c'est le jugement. Alors, vous aurez beau dire que vous êtes amour, que vous aimez tout le monde mais, si y'a le moindre jugement, si vous condamnez qui que ce soit, vous vous condamnez vous-mêmes.

Le CHRIST avait dit : « ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites ». Aujourd'hui, vous êtes porteurs (presque tous, conscients ou pas) de la Vibration KI-RIS-TI. Comment est-ce qu'un KI-RIS-TI pourrait juger qui que ce soit ? Donc, dès qu'il y a un jugement, dès qu'il y a une pensée qui va être émise (qui est une condamnation, qui est une observation mentale), vous allez vous éloigner de cette Onde de Vie. Alors, bien sûr, le CHRIST, il avait dit aussi de pas jeter de perles aux pourceaux. Qu'est-ce que ça veut dire ? Ça veut dire, simplement, se retirer. Mais, se retirer où ? En soi. Est-ce que, pour se retirer en soi, on a besoin de juger l'autre ? Absolument pas. Et plus vous vivez l'Onde de Vie (plus vous touchez cet indicible, cet Absolu), moins vous jugez. Bien sûr, la personnalité (encore incarnée) peut être choquée. Et je dirais même qu'elle doit être choquée. Rappelez-vous : le CHRIST et JUDAS. Est-ce que CHRIST a condamné JUDAS ? Posez-vous la question : est-ce que l'Onde de Vie, est-ce que la Vie se condamne elle-même ? Donc, si vous êtes la Vie, vous ne pouvez rien condamner. C'est très, très important, durant cette période (et, surtout, maintenant, à partir du début avril, du 2 avril, je crois) où vous allez vivre cette Onde de Vie (même pour ceux qui l'ont vécue, déjà, en totalité) comme cette Extase mystique. Vous allez voir ce que ça va être. Depuis quelques jours, beaucoup d'humains (sans rien comprendre) sentent une espèce de chaleur (de fourmillement) dans les pieds (sous les pieds, dans les jambes) sans savoir ce que c'est. C'est logique. La Terre est réveillée. Tout ce que nous vous avons dit se réalise sous vos yeux. Quelle preuve pouvons-nous vous donner de plus juste, de plus exact, de plus authentique, que cette Onde de Vie ? L'Onde de Vie, ce n'est pas nous qui vous l'avons donnée. Ce n'est pas vous qui vous l'avez donnée. Parce que c'est notre nature à tous. Et elle vient d'où ? De la Terre. Elle vient d'en bas et elle monte. Qu'est-ce que c'est d'autre si ce n'est ce qui a été nommé l'Ascension ? Alors, bien sûr, les circonstances de l'Ascension sont différentes selon les humains, vous le savez. Mais l'Ascension, c'est l'Onde de Vie. Y'a eu un Appel de la Lumière. Vous avez accueilli la Lumière. Vous lui avez permis (comme on vous l'a dit) de s'Ancrer, de s'incarner. Et, maintenant, vient la réponse qui est la réponse de la Terre : c'est le oui à votre Mariage, à votre Éternité. Et tout cela, bien sûr, vous le savez parce que vous le vivez, avec des interrogations, avec des doutes, avec, des fois, des colères, avec, des fois, des besoins d'avoir peur. Parce que c'est tellement inédit, c'est tellement grand, c'est tellement vaste que, bien sûr, tout ce qui est inscrit dans la personnalité (dans les peurs qui ont été sécrétées depuis tellement de temps) peuvent, dans ces moments là, vous dérouter. Mais ce fait d'être dérouté ne peut durer qu'un moment. Donc, là non plus, ne vous condamnez pas. Il vous a été dit (et SRI AUROBINDO vous l'expliquera beaucoup mieux que moi) que l'Onde de Vie est naturelle, que vous n'avez rien à faire. Qu'il y a juste à être Hic et Nunc et laisser faire ce qui se doit faire.Maintenant, mes Frères et mes Sœurs, je vous donne la parole pour toutes vos questions.

Question : je me sens comme éparpillé, en particulier dans mes activités créatrices, mais tout en me sentant l'instrument du Divin. Cela gêne-t-il la réalisation de ma mission ?
Alors là, cher Frère, la seule mission qui est à réaliser c'est de vivre l'Onde de Vie. Vous n'êtes pas votre rôle. Vous n'êtes pas votre identité. Vous n'êtes pas la moindre de vos projections à l'extérieur. Ça veut pas dire qu'il faut rester comme un légume : assis et puis attendre. Sauf si l'Onde de Vie vous le demande. Ce que tu appelles cette notion d'être éparpillé (fragmenté) n'est qu'une vision limitée de ce que nous avons appelé la Délocalisation. Bien sûr, tant que vous n'êtes pas conscients et lucides de cette Délocalisation, la personnalité va appeler ça comment ? Une absence : de plus avoir de mémoire, de plus avoir de neurones et de plus pouvoir se concentrer, de plus pouvoir faire une activité normale, de ne plus se rappeler un nom, un prénom, etc... Ça, c'est l'Appel de la Lumière. Mais ce n'est pas, seulement, l'Appel de la Lumière comme auparavant. C'est surtout l'Appel de l'Onde de Vie parce que l'Onde de Vie (comme nous l'avons dit), elle est notre nature à tous, sans exception. Donc, l'Onde de Vie, le Manteau Bleu de la Grâce (au-delà de la Communion, au-delà de la Fusion, au-delà de la Dissolution), c'est la Délocalisation de la Conscience. Je vais beaucoup employer le mot « personnalité » et « ego » mais n'y voyez aucune critique, n'est-ce pas, parce que, quand nous sommes incarnés, bien sûr, nous avons, tous, un ego. Si vous regardez les Anciens (les Melchisédech), de leur vivant, nous avions, tous, des fortes personnalités qui s'exprimaient de manière différente. Qu'est-ce qui se passe ? Si vous adoptez le point de vue de la personnalité, vous vous dites : « comment, je peux plus faire ce que j'étais en train de faire. Je peux plus mener à bien ma mission ? ». Mais, y'a pas de mission. Y'a pas d'évolution. Y'a juste à être cette Onde de Vie. Maintenant, vous êtes libres de ne pas être l'Onde de Vie, de vous détourner de cela, de croire qu'y a un combat entre des méchants et des gentils, de croire qu'il y a un rôle (une fonction) à mener sur cette Terre. L'Onde de Vie, c'est tout sauf ça. Elle vous appelle, elle aussi, Ici et Maintenant, à la laisser œuvrer.

Alors, bien sûr, l'ego va dire : « j'ai pas que ça à faire. Moi, j'ai une mission. Moi, j'ai la cuisine à faire. Moi, j'ai le ménage à faire ». Mais qui vous a dit que vous pouviez pas faire la cuisine, faire votre mission, en étant parcouru par l'Onde de Vie ? C'est que toutes vos minutes, toutes vos heures, vont être prises par l'Onde de Vie. Alors, à ce moment là, qu'est-ce que vous allez dire ? Vous allez dire (c'est très simple) soit « je veux continuer ma vie ». Soit vous allez dire : « c'est pas la Lumière. La Lumière, c'est ce que je veux, moi ». Ça, c'est l'ego, n'est-ce pas. Alors, vous allez dire : « je veux bien la Lumière mais c'est moi qui décide quand ». On vous a dit : vous décidez rien avec l'Onde de Vie. Aujourd'hui, vous avez des êtres qui vivent ce que tu décris, c'est-à-dire le sentiment d'être éparpillé, parce que c'est la vision de la personnalité. Ecoute, fais le Silence et tu verras que ce que tu nommes « éparpillement » n'est rien d'autre que les prémices de la Délocalisation. La Délocalisation, ce n'est pas quitter ce corps. Ce n'est pas quitter la conscience de la personnalité. C'est être conscient du Tout. C'est ne plus être limité à cette petite personne. C'est être toutes les personnes, toute la Terre, toutes les étoiles, tout le ciel. C'est pas une vue de l'esprit. C'est une Vérité de la Conscience, de la Présence, du Soi (comme disent nos amis Orientaux) qui vous conduit à vivre (par les Portes de la Dissolution, de la Crucifixion) la Dissolution et donc, le Tout, l'Absolu. Nos amis Orientaux diraient le Brahman (et surtout le Parabrahman) c'est-à-dire ce qui est cette Unité Absolue que chacun d'entre nous est, où que l'on soit.

Donc, le sentiment de malaise, aujourd'hui (si vous avez les vélos qui se mettent à tourner de plus en plus), bien sûr, tant que vous êtes là-dedans, vous êtes en souffrance. Mais, rappelez-vous : cette souffrance, elle aussi, n'est qu'une Illusion. Tout dépend du regard (c'est-à-dire de l'état de votre Conscience) dans lequel vous abordez ce que vous vivez. Si l'Onde de Vie vous prend, y'aura plus de problème. Pourquoi ? Parce qu'il n'y aura plus jamais la moindre question. Tout deviendra d'une évidence totale et absolue. Et après, la personnalité va se dire : « oui mais, moi, je suis encore ici. Moi, je suis, encore, dans les problèmes ». Qui a dit le contraire ? Mais changez de regard. Tout le problème de la personnalité, c'est qu'il y a une revendication de la Lumière. Nous vous l'avons expliqué. Et la problématique, c'est que vous avez (pour beaucoup d'entre vous) mené un travail magnifique : celui de réaliser l'Ancrage de la Lumière sur la Terre. Maintenant, laissez la Terre s'éveiller. La Terre vit son Ascension. Alors, bien sûr, jusqu'à l'extrême limite, vous aurez des êtres qui vont être dans le déni. Mais, qu'est-ce qu'ils dénient ? Posez-vous, toujours, cette question : en vous, qui parle ? Qui va s'exprimer ? Qu'est-ce que je manifeste quand je suis en colère contre telle personne, contre telle situation ? Est-ce que c'est ma partie limitée ou est-ce que c'est ce que je suis ? Parce que ce que je suis, en Vérité, n'a que faire de ce qui est limité. Ce n'est pas (comme vous l'ont dit les Anciens ou d'autres) un déni. Loin de là puisque l'Ascension est un mouvement qui se fait de bas en haut et qui, bien sûr (vous l'avez compris), fait participer la chair, la personnalité, l'individualité. Pour la conduire où ? À l'Éternité et surtout à ce sentiment (profond, inouï) d'Extase. Tous les matins, quand j'étais incarné, j'allais au Soleil. Qu'est-ce que je vivais d'autre que cela ? Je jouissais du Soleil. Aujourd'hui, vous êtes cette jouissance. Alors, paradoxalement, vous allez refuser cela ? Pourquoi ? La question, elle est là. D'ailleurs, c'est la seule question. Donc, ne t'occupe pas de ça. Contente-toi de vivre ce qui est à vivre. Seul l'ego a peur (comme l'a dit, je crois, l'une des Étoiles) : c'est la rétraction de l'Âme. Tous les enseignements altérés, falsifiés, depuis le début du siècle dernier, vous ont flatté l'Âme : vous êtes une Âme, vous avez des Âmes sœurs, vous avez des Flammes Jumelles, vous avez des Flammes avec lesquelles vous allez travailler. Mais, tout ça, ça appartient à l'Âme. Est-ce que l'Âme est éternelle ? Non. L'Âme est un intermédiaire entre le corps et l'Esprit. C'est tout. Et je vous renvoie, pour cela, à tout ce que disait FRÈRE K, l'été dernier de votre année 2011). Si vous voulez rester dans l'Âme (c'est-à-dire dans les séductions, dans la Dualité) mais vous êtes totalement, libres. Mais, alors, ne venez pas vous plaindre de ne pas vivre l'Onde de Vie. L'Onde de Vie, c'est le moment où il y a une capitulation totale de l'Âme. La Résurrection, c'est le moment où tous les corps (physique, éthérique, astral, mental et causal) sont brûlés dans le Feu de l'Amour et dans l'Onde de Vie. Mais si vous voulez maintenir une causalité, quelle qu'elle soit, maintenez-la. Là aussi, c'est l'un ou l'autre. Ne vous posez pas de questions. Vivez ce qui est à vivre. D'ailleurs, quand vous vivez l'Onde de Vie, en totalité, qu'est-ce qui pourrait rester comme question ?

Quand il y a une question en vous (surtout au niveau spirituel, au niveau devenir), qu'est-ce que ça veut dire, fondamentalement ? Ça veut dire que vous n'êtes pas HIC et NUNC. L'Onde de Vie, la Lumière, dans les premiers temps, vous saviez que vous ne pouviez vraiment en bénéficier que dans les Alignements, que dans les méditations. Moi, de mon vivant, j'allais méditer face au soleil levant. Mais, aujourd'hui, toute votre vie doit devenir cela. Mais si vous voulez pas, ne vous mettez pas martel en tête. Faites ce que vous avez à faire. Si vous croyez être, exclusivement, un créateur, soyez un créateur. Si vous croyez, exclusivement, être un thérapeute, soyez un thérapeute. C'est l'ego qui, encore une fois, va se poser les problèmes de pourquoi il vit pas l'Onde de Vie. Mais si vous vivez l'Onde de Vie, quelle question pourrait encore exister ? À quoi vous savez que vous vivez l'Onde de Vie ? Bien sûr, c'est manifesté. Donc, vous vivez cette Onde. Donc, vous vivez l'Extase, ce plaisir indicible, par bouffées, par moment. Mais le vivre une fois, c'est déjà la fin de la personnalité. Parce que vous avez touché (ne serait-ce que lors de cette expérience fugace) l'Essence même. Vous savez que c'est l'Essence. Y'a plus besoin de se poser de question. Quand vous recevez la Lumière, vous pouvez encore vous poser des questions. D'ailleurs, j'avais employé des expressions : « yoyoter de la touffe ». Parce que, effectivement, la Lumière qui descend appelle à des questions. Elle appelle à des positionnements, à des changements, Intérieurs et extérieurs. L'Onde de Vie, elle n'est rien de tout ça. Elle est cette Extase permanente de vous-mêmes. Elle vous fait Communier à la Vie.

Question : observer les processus de l'ego fait partie de la Délocalisation ?
Oui. En totalité. Beaucoup d'êtres qui réalisent, si vous voulez, cette étape du Soi, de l'Unité (non pas de l'Absolu, y'a une différence) se placent souvent en position dite d'observateurs et de témoins. Ce n'est pas une dépersonnalisation. C'est, simplement, là aussi, ce que j'ai nommé un regard qui s'observe. Dès que vous rentrez dans ce regard qui s'observe, c'est très bon signe. Parce que ça veut dire que l'ego, il a lâché prise et que quelque chose de nouveau est en train de se mettre en place. Vous vous observez vous-mêmes et c'est souvent, vous remarquez, quelque chose que vous cherchez pas (parce que si vous le cherchez, c'est difficile à reproduire). Mais, à un moment, vous allez faire quelque chose et vous êtes surpris de vous voir en train de vous observer vous-mêmes et de vous dire, petit à petit : « mais ce n'est pas moi ». Ce n'est pas une dépersonnalisation, au sens psychiatrique. Bien sûr, celui qui est dans l'ego va appeler ça une hallucination, un délire. C'est sa revendication. Mais, vous, quand vous vivez cela, y'a un sentiment d'étrangeté. Ce sentiment d'étrangeté est très exactement ce qui va précéder l'arrivée de l'Onde de Vie. Voyez : c'est plutôt un bon signe.

Question : quand je pratique des respirations données par SRI AUROBINDO il y a comme un souffle qui impose un autre rythme. Qu'est-ce qui se passe ?
C'est extrêmement simple. Si tu essaies (dans ce qui est donné par SRI AUROBINDO, dans certains exercices de Yoga qui lui sont propres) d'arrêter ta respiration (tu fais une pause respiratoire) et que quelque chose respire ou veut respirer, c'est un très bon signe : c'est le passage de la respiration normale (ou dirigée) vers la Respiration du Cœur qui est la Porte, aussi, à l'Onde de Vie. Comme tout le monde vous l'a dit, parmi nous, vous pouvez pas avoir d'exercices, à proprement parler, sur l'Onde de Vie. Parce que l'Onde de Vie représente l'Abandon Ultime. Par contre, vous pouvez très bien continuer à pratiquer des exercices concernant le Soi, concernant l'Unité, concernant la créativité. Parce que, justement, c'est ce qui va occuper, littéralement, votre personnalité (votre ego) pendant que l'Onde de Vie travaille. Donc, ne culpabilisez pas. Bien au contraire. Usez et abusez de votre ego mais dans une activité que l'on pourrait appeler créatrice (quel que soit le sens) ou, en tout cas, qui s'occupe du Soi. À ce moment là, l'Onde de Vie va naître. Mais ne vous occupez pas de l'Onde de Vie. Elle est naturelle.

Vous allez constater, d'ailleurs, autour de vous (par exemple, dans vos familles, auprès de vos amis), des gens à qui vous parliez de tout ce que vous viviez et qui vous regardaient comme un fou. Et, vous allez constater, avec surprise, que ces êtres (qui ne vivaient rien, strictement rien) qui vous regardaient comme un fou furieux, vont vivre l'Onde de Vie. Pourquoi est-ce qu'ils ne la vivraient pas ? Comme nous vous l'avons toujours dit, peut-être que ces êtres avaient un Cœur tellement pur, tellement prêt, qu'ils n'avaient pas besoin de faire tous les exercices que nous vous avons donnés, de pratiquer tous les yogas que nous vous avons donnés, d'écouter (même Vibratoirement) tout ce que nous vous avons donné. C'est ce que disait, déjà, le CHRIST : « les premiers seront les derniers. Les derniers seront les premiers ». Nous vous l'avons toujours dit. Y'avait un grand sage, qui s'appelait Monsieur Gandhi (et d'autres qui ont repris ça, dans d'autres termes) qui ont dit : « soyez les changements que vous voulez voir dans le monde ». Tant que vous voulez changer le monde, vous ne vous changez pas. Tant que vous voulez agir sur le monde (même dans des mouvements dits associatifs, pour le bien de l'humanité), vous ne vous changez pas. Vous ne faites que projeter ce que vous avez peur de vivre à l'Intérieur. Ça veut pas dire qu'il faut tout jeter, ça veut pas dire qu'il faut arrêter de pratiquer des associations humanitaires. J'ai pas dit ça. Simplement, changer de regard. Qu'est-ce qui motive votre action ? Qu'est-ce qui motive ce que vous faites ? Si vous êtes honnêtes avec vous-mêmes, vous verrez que ce ne sont que des moyens d'occuper votre ego et d'éviter (comme je disais y'a peu de temps) de vous regarder vous-mêmes.

Question : SNOW avait évoqué le rôle des aliments crus dans l'alimentation (ndr : intervention du 17 mars 2012). Pourquoi cela génère en moi une peur de maigrir.
Qui a peur de maigrir si ce n'est ce corps ? Est-ce que tu es ce corps (qu'il soit obèse, qu'il soit anorexique) ? Tu es dans ce corps. Tu as une voiture (qui est ce corps) qui est à entretenir, à nourrir. Qu'est-ce que ça représente de manger cru ? Réfléchissez. Nous vous avons dit (et vous le savez) : l'Onde de Vie, elle est partout. Les arbres sont les vecteurs, aussi, de cette remontée de l'Onde de Vie. Ils sont Alignés, les arbres, en permanence. Les produits de la nature (les aliments crus) sont porteurs de l'Onde de Vie. Si vous les chauffez, qu'est-ce qui se passe ? Vous remplacez l'Onde de Vie par le Feu vital, le Feu matériel (en les cuisant). Donc vous supprimez, totalement et en totalité, par le feu de cuisson des aliments, cette Onde de Vie. Aujourd'hui, l'Onde de Vie, elle est présente sur Terre, dans beaucoup d'humains mais aussi dans toute la nature, comme le disait SNOW. Donc, si vous prenez un légume. Ensuite, si, ce légume, vous le mangez tel que, vous allez constater quoi ? Que vous le digérez sans aucun problème. Si il est cuit, vous le digérerez moins bien. Et si vous n'avez pas de problèmes digestifs, qu'est-ce qui va se passer ? C'est très simple : vous allez avoir envie de dormir. Parce que votre Feu vital est détourné de l'Onde de Vie pour aller digérer ce que vous avez mis dans le ventre.

Beaucoup d'entre vous savent pertinemment que les conditions de vos alimentations se modifient. Alors, bien sûr, n'adoptez pas une alimentation crue uniquement pour vous faire plaisir ou pour satisfaire votre ego de dire que je vais vivre l'Onde de Vie parce que je mange cru. C'est faux. Comment est-ce qu'on ne nourrit pas l'ego ? En ne jugeant pas. Ça, je l'ai dit en préambule. Et, surtout, en ne détournant pas l'Énergie vitale au profit de la digestion. Ça veut pas dire que c'est négatif. Ça veut pas dire que ça va vous priver de l'Onde de Vie mais que ça va réaliser un état qui va être moins propice à remonter de l'Onde de Vie. L'Onde de Vie, rappelez-vous, ça a été dit : elle rentre par la rate et par le foie (par le chakra de la rate et le chakra du foie) donnant parfois des douleurs sur ces points. Qu'est-ce qu'y a au niveau de la rate et du foie qui sont les 2 organes qui sont juste sous le diaphragme ? Il y a l'axe ATTRACTION / VISION (l'axe falsifié, le fameux Feu Prométhéen). Ça a été expliqué : je vous renvoie à FRÈRE K, l'été dernier ou un petit peu avant l'été (ndr : intervention du 7 juillet 2011). Tout cela, vous l'entretenez. Vous l'entretenez avec quoi ? Avec le jugement. Parce que dès que vous jugez, vous vous séparez de vous-mêmes. Dès qu'il y a le moindre jugement. Parce que le jugement sera toujours issu d'une vision, d'une vision mentale, d'une vision intellectuelle, d'une vision livresque, d'une vision liée à des connaissances que vous avez lues. Mais tout ce que vous avez lu vous éloigne de ce que vous Ệtes et vous fait adhérer à un passé qui n'existe pas dans HIC et NUNC. Ça, vous saisissez. Il en est exactement de même avec les aliments. Quand vous commencez à transformer les aliments, vous allez changer la nature archétypielle de l'aliment.

Bien sûr, il est pas question de faire de vous, comment on appelle ça, des crudivores c'est-à-dire des gens qui vont manger cru toute la vie. Vous avez tout à fait le droit, la possibilité, le désir, même, de manger ou d'absorber des boissons chaudes. Pourquoi pas. D'ailleurs, il est mieux d'absorber des boissons chaudes que des boissons froides. Le froid est même plus dangereux, pour l'Onde de Vie, que le chaud. L'Onde de Vie, elle ne vous demande pas de ne plus être dans la raison. Elle vous demande d'être lucide. Lucide sans jugement. Et, pour les aliments, faites l'essai. Si vous mangez juste ce qu'il faut, si vous absorbez les aliments qui contiennent l'Onde de Vie parce qu'ils n'ont pas été altérés par la cuisine et par la cuisson, mais vous vous nourrirez de la même façon qu'en mettant (comme l'a dit SNOW ou comme l'ont dit des Archanges) les pieds sur la rosée : vous favoriserez l'Onde de Vie. Alors, y'en a qui maigrissent. Y'en a qui grossissent. Parce que vous avez encore une physiologie, malgré tout, qui est ce qu'on appelle votre nature de personnalité (votre terrain, si vous préférez). L'Onde de Vie, elle est ce que nous sommes tous. Elle rencontre différents terrains. Pourquoi voulez-vous changer le terrain ? Cherchez le Royaume des Cieux et tout le reste (absolument tout le reste) vous sera donné. Et chercher le Royaume des Cieux c'est simplement laisser l'Onde de Vie (comme laisser la Lumière) agir. C'est tout.

Tant que vous croyez que vous allez générer de la Lumière en faisant quelque chose, vous vous éloignez de l'Onde de Vie. Parce que c'est l'ego qui croit qu'il peut faire le bien. Parce que c'est l'ego qui croit qu'il peut agir sur quelqu'un. Bien sûr, c'est toujours l'ego. Dès que vous avez saisi cela, est-ce que ça veut dire que vous allez devenir un légume ? Non. Ça veut dire, simplement, que vous avez compris, que vous avez saisi et que vous avez acquiescé. Comme il y a quelques années, déjà, certains d'entre vous avez acquiescé en accueillant la Lumière CHRIST en Unité et en Vérité. Voilà. Donc, ne vous posez pas de questions. L'Onde de Vie est nourriture. Et même si vous ne mangez plus du tout. Certains, d'ailleurs, sans le vouloir, sans le décider, ont modifié, comme on vous l'a dit, des règles physiologiques. Certains d'entre vous n'ont plus besoin de dormir. Certains d'entre vous n'ont plus besoin de manger. C'est pas quelque chose qu'ils ont décidé. Si vous décidez de faire comme a dit SNOW, c'est une expérience. Faites l'expérience. Si l'expérience ne vous convient pas, pourquoi est-ce que vous vous forcez à la faire ? Changez d'expérience puisque l'Onde de Vie, elle est là, quoi que vous fassiez.

Question : MARIE avait parlé de l'Étoile annoncée par l'Étoile, au mois de mars. Quel rapport y-a-t-il avec l'Onde de Vie ?
Ce sont des signes stellaires. Si vous préférez : des signatures stellaires. Certains êtres, au 20ème siècle, ont parlé de ces signatures. Moi, j'ai parlé des planètes, bien sûr. J'ai parlé de l'Arbre de Vie. Tout, dans le Ciel, est signature. Et il n'y a aucun élément, du Ciel et de la Terre, qui ne soit distinct d'une signature quelconque, d'une résonance quelconque. L'Étoile (la première), elle est passée. La deuxième, elle est au mois de mars. Le mois de mars est pas terminé. Maintenant, bien sûr, est-ce que c'est visible avec les yeux ? Ce que vous vivez, à l'Intérieur de vous (l'Onde de Vie), est la chose la plus essentielle. Mais rappelez-vous ce que j'ai dit, voilà quelques semaines encore, sur les 3 Jours : est-ce que vous avez besoin des 3 Jours pour croire ? La seule chose est de vivre l'Onde de Vie. Parce que l'Onde de Vie, quand elle est vécue (vous verrez par vous-mêmes), y'a plus aucune question possible. Vous êtes la Joie. Vous devenez l'Éternité. Vous êtes cette Extase permanente. Que demander de plus dans cet état d'Extase ? Le problème, c'est que cet état d'Extase contredit, en totalité, cette société et ce corps et cette vie. Parce que l'Extase Intérieure (l'Intase), au-delà du Samadhi, c'est notre nature profonde. Et, bien sûr, quand on vit notre nature profonde, on s'aperçoit de quoi ? De l'absurdité. Ce n'est pas un jugement. Vous vous apercevez de l'absurdité totale de ce qui n'est pas l'Onde de Vie, de ce qui s'est éloigné de l'Onde de Vie. Sans juger. Sans condamner. C'est une lucidité nouvelle. Et, étant cette lucidité nouvelle, vous voulez surtout pas vous opposer. Parce que si vous vous opposez à quoi que ce soit, à qui que ce soit, vous n'êtes plus l'Onde de Vie puisque la négation de l'Onde de Vie (l'enfermement de la Terre) c'est, justement, ce principe de séparation.

Question : pourquoi j'ai envie de me faire plaisir avec ce que je n'imaginais pas faire partie de mon cheminement, comme, par exemple, manger de la viande, voyager ?
Alors, chère Amie, tu as des gens qui, aujourd'hui (particulièrement dans ces cheminements spirituels), se sont imposés, à eux-mêmes, des cadres. Ils se sont imposés des cadres mentaux : « je ne dois pas manger de viande, je dois faire des prières, je dois m'Aligner, je dois être gentil ». Qu'est-ce qui va se passer, à ce moment là ? C'est la personnalité qui a décidé de ça. Et quand l'Onde de Vie, elle arrive, elle va vous mettre face à tout ce que vous avez rigidifié (fossilisé) pour obéir à une croyance. Vous avez cru, au sein de la personnalité, qu'il fallait ne pas manger. Vous avez cru, au sein de la personnalité, qu'il fallait faire ceci, qu'il fallait pas être extravagant, qu'il fallait pas laisser s'exprimer le désir (ça fait partie de certains enseignements orientaux). Qu'est-ce qui se passe aujourd'hui ? L'Onde de Vie, elle vous fait découvrir que vous n'étiez pas dans la Vérité, que vous étiez dans une Illusion de Vérité en vous appliquant des principes, à vous-mêmes, de restriction. Simplement, ça vous montre ce qu'est la personnalité : un élément qui brime, un élément qui s'oppose, un élément qui va créer des règles. Mais ces règles, elles sont toujours créées (comme disait FRÈRE K) dans le connu, dans le limité. Mais, encore une fois, y'a aucun limité qui ne peut vivre l'Illimité. Par contre, l'Illimité connaît le limité.

Bien sûr, celui qui est enfermé dans la propre limite de sa personnalité (de son petit ego et de son petit ego spirituel), qui va croire qu'il va falloir prier, qu'il va falloir être gentil (même s'il a envie d'étrangler quelqu'un), celui-là est dans l'erreur la plus totale. Parce qu'il se contraint. Ça veut pas dire qu'il faut étrangler la personne, bien sûr. Mais faut être lucide sur les mécanismes que vous appliquez en vous. Y'a des gens qui vous font un grand sourire, qui vous disent « paix » mais qui n'ont qu'une envie : c'est de vous tuer. La Vérité, elle n'est pas dans l'apparence. Donc, effectivement, si vous avez contraint, en vous, quelque chose, il va vous sauter à la figure. C'est tout. Y'a pas à juger. Observez. Si quelque chose naît, aujourd'hui, en vous, c'est qu'il était déjà présent puisque vous êtes dans le cadre du connu. Vous avez opacifié. Comme je disais à l'époque : vous avez mis sous le tapis. Après, on a enlevé le tapis. Et, maintenant, on enlève le sol. Alors, où avez-vous les pieds ? Et je vois les egos qui se retournent. Comme je l'ai dit une fois : ce n'est pas vous qui disparaissez, c'est le monde. Comme il disparaît à chaque fois que vous dormez la nuit. Est-ce que vous avez des angoisses métaphysiques, en allant au lit, en vous demandant si demain, le monde existera ? Alors, faites confiance à l'Onde de Vie.

Question : se situer, en Conscience, au-delà de l'individualité, correspond à quoi ?
Ça veut dire : arrêter de penser. Vous n'êtes pas vos pensées. Elles sont là, pourtant. Est-ce qu'une pensée est durable ? Est-ce qu'une pensée est éternelle ? Non, elle traverse. Et nous connaissons, tous, la versatilité des pensées. Nous pensons à un truc, 5 minutes après (quand nous sommes incarnés), nous pensons à autre chose. Nous avons des objectifs. Alors, selon la personnalité, ces objectifs peuvent prendre toute la vie ou alors on change d'objectif. Mais y'a pas d'objectif. Si vous êtes foncièrement honnêtes, y'a aucun objectif extérieur à Ệtre. C'est une question de changement de regard. Ce qui est la personnalité, par rapport à cette phrase, va freiner des 2 pieds en disant : « oh là là, où je vais ? » Mais, justement, elle va nulle part, la personnalité. Y'a que la personnalité qui croit qu'elle va quelque part, d'un point ici à un point là. C'est vrai, quand vous venez, ici, écouter les stupidités que je vous dis : vous vous êtes déplacés d'un point à un autre point. Mais est-ce que ce que vous Ệtes s'est déplacé ? D'ailleurs, je sais pas comment vous vous déplacez quand y'a plus de sol.

L'individualité, c'est le Soi. Le Soi ne peut pas comprendre le non Soi. Des êtres et nous-mêmes, nous avons quoi ? Favorisé l'éclosion du Soi. Qu'est-ce qui s'est passé y'a moins de 2 mois ? Nous vous avons dit : « le Soi c'est une Illusion ». Badaboum. Tout tombe. Qu'est-ce qui tombe ? C'est l'ego spirituel. C'était des étapes qui occupaient. Et le Bien Aimé SRI AUROBINDO, il a passé sa vie à écrire des poèmes. C'était pour occuper son propre mental. Et moi, je faisais quoi ? Je faisais danser les gens pour occuper leur mental. Est-ce que, fondamentalement, ça sert à quelque chose pour celui qui vit l'Absolu ? Non. Mais c'est des stratégies qui sont élaborées. On vous fait danser. On vous fait prier. Y'a pas de but parce que l'Onde de Vie (et ce que vous Ệtes) est là, de toute Éternité. Simplement, c'est la personnalité et l'individualité qui se sont éloignées de ça. Vous avez des êtres qui ont écrit de façon remarquable (surtout aujourd'hui, depuis qu'y a eu la descente de l'Esprit Saint). Vous avez de plus en plus d'êtres humains qui, d'un seul coup, sont émergés dans une autre réalité qui est la réalité du Soi. Ils ne vous parlent ni d'Énergie, ni de Vibrations, ni de chakra du Cœur, ni de Kundalini, ni de quoi que ce soit. Ils ont vécu un mécanisme d'accès au Soi et, vivant ce mécanisme d'accès au Soi (où ils découvrent la vie sous un autre regard), ils sont persuadés que ce regard est la Vérité. Mais c'est pas plus la vérité que l'ego. Autrement dit, ni la personnalité, ni l'individualité (qui est liée à l'Âme) ne sont la finalité. D'ailleurs, le terme de finalité est employé par la personnalité et l'individualité : l'individualité qui veut s'établir dans le Soi et y demeurer. C'est comme si vous vous miriez, vous-mêmes, dans votre propre Lumière. Mais êtes-vous la Lumière ? La Lumière, c'est devenir Onde de Vie. C'est d'abord vivre la Délocalisation, la bilocation. C'est être, à la fois, cette conscience (dans ce corps limité) mais, en même temps, être le Soleil, être tout autre être humain. C'est pas un jeu de mots. C'est pas l'adhésion à une croyance, quelle qu'elle soit. C'est un vécu. Mais tant que vous vous mirez le Soi, c'est la même chose que de se mirer l'ego : vous ne pouvez accéder à l'Indicible. Maintenant, vous êtes libres de rester dans l'observation du nombril. Vous êtes libres de rester dans l'observation du Soi. Mais l'Onde de Vie ne peut pas s'observer. Vous l'êtes ou vous l'êtes pas. L'Absolu (le Parabrahman, LA SOURCE) n'a que faire d'une quelconque individualité parce que LA SOURCE est partout. Si vous êtes l'Absolu, vous êtes, aussi, partout. Ce n'est pas une projection. C'est la stricte vérité. Maintenant, tant que vous ne le vivez pas, vous ne pouvez ni le concevoir, ni l'accepter. Vous ne pouvez que le refuser et c'est logique. Mais le jour où l'Onde de Vie est là, qu'est-ce qui se passe ? Vous riez comme un dératé. Pourquoi ? Parce que, justement, la rate (qui est le principe d'Attraction) est responsable de la rétraction de l'Âme. Si l'Âme est transmutée (transcendée, très exactement), vous allez rire parce que vous n'avez plus de rate. Vous n'avez plus rien qui ne vous contraint à une quelconque règle. Ça veut pas dire que vous devenez un assassin. Ça veut pas dire que vous devenez un voyou. Vous devenez l'Onde de Vie elle-même. Mais, bien sûr, pour la personnalité (qui est dans le combat, la Dualité), même pour le Soi (qui est dans l'Unité), cela ne peut exister d'aucune manière. Et, d'ailleurs, ça n'existe pas. Cela Est. Changez de regard.

Question : vivre comme un deuil, un terrassement Intérieur, c'est vivre le Renoncement ?
Mais bien sûr. La Naissance dans l'Absolu est, bien évidemment, la mort. Non pas de ce corps mais la mort de toutes les Illusions. C'est un deuil. C'est le choc de l'humanité. Le deuil (et le choc), il est en vous avant d'être dans le monde. C'est exactement cela. C'est le moment où vous sortez de l'enfance : vous êtes adolescent, vous devenez adulte. Qu'est-ce que vous perdez au niveau de la personnalité ? Un certain nombre d'illusions. C'est comme le jour où on vous apprend que le Père Noël n'existe pas ou que le Père Noël est une ordure, ça revient au même. C'est une expression qui a été très prise et qui est très très belle parce que, on vous vend quelque chose. Quand vous êtes enfant, vous croyez. Et vous croyez tellement que vous le voyez, ce Père Noël. C'est un égrégore. Et puis, un jour, on vous dit : « il n'existe pas ». Qu'est-ce que ça vous fait ? C'est pareil quand les gens vivent une expérience aux portes de la mort et qui reviennent. Ils savent pertinemment qu'ils ne sont pas ce corps parce qu'ils ont vécu un autre corps (tout aussi Illusoire, bien sûr) qu'est le corps astral. Parce que, quand vous partez dans la Lumière, vous voyez très bien que ces êtres, ils sont arrêtés avant la Lumière. Mais, ils ont vécu, quand même, l'Amour. Parce qu'ils ont vu la vraie Lumière. Certains d'entre eux vont, réellement, dans la Lumière, dans le Soleil. Alors, bien sûr, le Soleil, il est pas là haut, dans le ciel. Il est dans le Cœur. Votre Cœur est votre Soleil. Mais y'a pas de différence entre le soleil qui est là haut et votre Cœur. Simplement, la vision de la personnalité croit qu'il y a une localisation. Quand vous êtes le Soleil, vous êtes dans le Cœur, vous êtes dans le Soleil, vous êtes partout. Donc, là, c'est exactement le même principe. L'ego (la personnalité, l'individualité) va toujours se demander à quoi ça sert : à vous occuper. Il vaut mieux s'occuper à faire l'amour que la guerre, vous croyez pas ? Mais ça ne reste (et ça demeure) qu'une occupation.

Question : pourquoi je vis les processus en cours et, en même temps, des résurgences de blessures anciennes donnant envie de tout abandonner ?
Mais c'est tout à fait normal. C'est les derniers doutes et les dernières peurs. C'est quand l'Onde de Vie, elle arrive au niveau des 2 premiers chakras. Ça a été expliqué la semaine dernière, je crois. Ça explique parfaitement ce qui se passe. Quand l'Onde de Vie, elle arrive sur les 2 premiers chakras, va vous exploser, à la figure, non pas seulement vos propres blessures mais la blessure fondamentale de l'humanité qui est la peur de la chair (l'isolement de la chair) : toutes les souillures (réelles ou supposées) auxquelles l'humanité, en totalité, a donné poids et corps, à un moment donné. Donc bien sûr, que va vous susurrer l'ego dans l'Onde de Vie ? Que c'est pas vrai. Mais bien sûr parce que, autant, quand la Lumière descendait, l'ego, il était là. Il pouvait, même, s'épanouir : « ah, je vis l'effet du Cœur, je vis la Lumière, je vis le Soi, je suis le Soi ». C'était vrai. Mais l'Onde de Vie, elle met fin à toutes les Illusions. Donc, ce qui est Illusoire n'a pas d'autre solution que de vous dire que ce qui se vit est une illusion. Ça, c'est la dernière étape, quand l'Onde de Vie est arrivée au niveau des 2 premiers chakras (au niveau du périnée et au niveau du nombril). Parce qu'elle vous donne à vivre les derniers doutes, les dernières peurs qui ne sont pas, nécessairement, les vôtres (même si ça vous rappelle des blessures). Mais c'est surtout la blessure fondamentale de l'humanité.

Question : une douleur, même ancienne, au niveau du nombril, participe à ce processus ?
De manière indirecte. Parce que l'Onde de vie a pu naître, pour certaines personnes, de manière épisodique, depuis quelques années. Mais, à cette époque là, aucun être qui a vécu cette Onde de Vie n'a pu l'actualiser. Au contraire, ça donnait un sentiment d'urgence, de quelque chose de contraire à la spiritualité, de contraire au Cœur. Et ça a été reporté. Bien sûr, vous pouviez avoir des manifestations, déjà, depuis de nombreuses années. Y'a des enseignements (très, très anciens) qui décrivent, d'ailleurs, le parcours de l'Onde de Vie. Mais, ça a jamais été annoncé comme ça se produit maintenant. Donc, c'est les derniers doutes, les dernières peurs parce que l'ego (la personnalité et même l'individualité), il va vous dire quoi s'il veut subsister ? Que c'est pas vrai. Que l'Absolu ne peut exister. L'Unité, oui. Parce qu'on peut revendiquer l'Unité mais vous ne pouvez pas revendiquer l'Onde de Vie parce que c'est ce que vous Ệtes. C'est les dernières rétractions de l'Âme (comme l'a exprimé une Étoile, la semaine dernière) (ndr : intervention de MA ANANDA MOYI du 10 mars 2012).

Question : qu'en est-il du son de l'Onde de Vie ?
C'est un son, effectivement, aussi. Vous savez, dans les différents Samadhi, y'a différents sons. Le son de l'Onde de Vie, c'est le son de la Terre, du Ciel. C'est les Trompettes. C'est les Tambours et bientôt, ça va être quoi ? Le cri assourdissant du Phénix, le cri de la Résurrection : celui qui va saisir l'ensemble de l'humanité. Ces sons vous ont été annoncés depuis presque un an. Ils sont apparus, de manière transitoire, éphémère, temporaire, à certains endroits. Si vous vous intéressez aux actualités, vous verrez que ces sons sont en train de progresser, de manière extrêmement importante, en vous comme à l'extérieur de vous. Bien sûr, l'Onde de Vie a été libérée. La Terre est libérée. Elle est en train de vivre, en ce moment même, son Ascension. Alors, bien sûr, comme je l'ai toujours dit, vous, vous êtes en Europe de l'Ouest. Vous avez travaillé énormément pour éviter toutes ces étapes que les prophètes avaient annoncées. Donc, comme je l'ai dit : réjouissez-vous. Soyez heureux. Vous avez toute l'opportunité et la facilité pour vivre l'Onde de Vie. Croyez-vous que, quand certaines difficultés se présentent, si l'Onde de Vie n'est pas installée (ou si elle n'est pas née, si vous ne vous en êtes pas rapprochés), croyez-vous que ça va être plus facile ou plus difficile ? Je vous engage à relire ce qu'a dit FRÈRE K, son propre témoignage sur l'accès à cet Absolu : indicible souffrance. C'est quand même plus agréable de vivre l'Indicible Extase plutôt que de vivre, d'abord, l'indicible souffrance pour découvrir l'Indicible Extase. C'est plus agréable pour la personnalité. C'est plus agréable pour l'individualité. Mais, pour ça, il faut accepter de ne plus rien faire au sein de la personnalité (par la personnalité), au sein de l'individualité (par l'individualité). Ça veut pas dire qu'il faut plus rien faire du tout dans cette vie. Ça a été exprimé. En définitive, si l'Onde de Vie n'est pas née, ça veut dire que vous n'êtes pas, vous-même, suffisamment en adéquation avec cette Onde de Vie qui est, je vous le rappelle, notre nature à tous. Maintenant, il vous a toujours été dit, depuis quelques semaines (que ce soit UN AMI, que ce soit d'autres, le Maître PHILIPPE) : restez tranquilles. Soyez en paix. UN AMI vous a dit : « donnez-vous la paix ». Toutes les stratégies que vous pouvez bâtir (à l'heure actuelle) ne sont pas destinées à travailler sur l'Onde de Vie. C'est impossible. Mais vous pouvez continuer à occuper votre ego, à vivre la Paix, à s'approcher de la Paix, à s'Aligner, à aller dans la nature (comme disait SNOW), à marcher dans la rosée (comme disait un Archange). Vous le vivez, très exactement, au bon moment. Rappelez-vous cette phrase : « les premiers seront les derniers. Les derniers seront les premiers ».

Question : quels sont les éléments qui vont rentrer en résistance ?
Ce qui entre en résistance sera, toujours, la personnalité et l'ego. Parce que, pour la personnalité, la personnalité ne peut exister que si y'a un combat, que si y'a une Dualité, que si y'a un objectif, que si y'a besoin (pour l'ego, toujours) de rétablir la Vérité. Parce que l'ego va, toujours, projeter, à l'extérieur. Alors, l'ego va croire qu'y a un méchant Dieu, un bon Dieu, un Diable, pour justifier ses propres insuffisances et, donc, son propre combat contre lui-même. Mais, tout ça n'existe pas. C'est puéril. Mais, l'ego est puéril par Essence. Donc, y'a des éléments humains et non humains, c'est-à-dire tous les égrégores qui ont été pesants, tout ce qui a été lourd : la peur, la peur du manque, la notion d'argent, la notion de propriété, la notion de mari et de femme (même dans l'union la plus parfaite, ça demeure une union de la personnalité, n'est-ce pas, et de 2 corps). Y'a pas de Liberté là dedans. Donc, ces éléments humains et non humains vont s'opposer, farouchement (jusqu'à la dernière minute), à l'Onde de Vie. C'est logique. Leur propre existence n'est que la négation de l'Onde de Vie qui, pourtant, ne peut être niée parce que, si l'Onde de Vie n'était pas là (même un filet), personne ne pourrait expérimenter quoi que ce soit. Mais, l'expérience n'est pas l'Onde de Vie.

Question : la notion de premiers et derniers est liée à celle du cycle de 52 000 années ?
Premiers et derniers, c'est une notion de Conscience. Bien sûr, c'est une notion temporelle, aussi. C'est pas une notion de prééminence (supérieur / inférieur). Maintenant, par rapport à 52 000 ans, c'est un cycle qui s'achève, un cycle qui a été initialisé par les Élohims, c'est-à-dire ces Ệtres (ces Consciences supérieures) qui se sont cristallisés dans la Terre pour éviter que ne meure quoi ? L'Onde de Vie. Elle pouvait pas mourir mais elle pouvait, encore plus, vous faire souffrir. De la même façon que, depuis les Noces Célestes (et, pour avant, depuis ceux qui vivaient, déjà, les premières descentes de Lumière, dans les années 90), vous avez Ancré la Lumière : vous avez allégé la Terre. Rappelez-vous : le karma appartient à la personnalité, à l'action / réaction, à la Dualité. Au-delà, il y a l'Unité où on prend Conscience, dans le Soi, que tout ça n'est qu'une vaste fumisterie (pour employer un mot simple). Et après, vous avez quoi ? L'Absolu. Et quand je dis après, c'est pas après. Ça a toujours été là. C'est un autre regard. Dans l'Absolu, tout est parfait. C'est celui qui sort de la matrice et qui s'aperçoit que il était enfermé dans un bocal (dans le bocal où y'avait les cacahuètes, vous vous rappelez : la main qui tient les cacahuètes, pour ceux qui me lisez). C'est exactement la même chose. Mais, bien sûr, tant que vous n'êtes pas sortis du bocal, pour vous, c'est la seule réalité. L'Onde de Vie vient vous faire souvenir.

LA SOURCE avait dit : « rappelle-toi le Serment et la Promesse ». La Terre vous dit : « rappelle-toi ce que tu es, de toute Éternité : la Vie, l'Onde de Vie, l'Action de Grâce ». Action / réaction, dans la personnalité. Découverte de l'Unité, dans le Soi. Et passage de l'Action / Réaction à l'Action de Grâce. Et, ensuite, vous êtes l'Action de Grâce, l'Onde de la Grâce, l'Onde de la Vie, l'Onde de l'Éther, le Manteau Bleu de la Grâce. Vous êtes cette Extase permanente. Vous êtes cette Union permanente, mystique. Vous êtes ce Mariage mystique. Vous n'êtes rien d'autre. Mais si je vous avais dit ça, de but en blanc, en arrivant : « vous êtes cela », y'aurait eu plus personne pour écouter ce que j'avais à dire. Simplement, maintenant, ceux d'entre vous qui l'ont vécu, à travers un certain nombre de processus (même si ça a été déroutant les premières semaines), c'est, effectivement, la seule Vérité. L'être humain, qui est pas au courant, il va se retrouver à faire quoi ? À vivre un état de jouissance comme s'il faisait l'amour, beaucoup plus fort. Bien évidemment, il va rien comprendre. Ça survient tout le temps, dans n'importe quelle circonstance. Vous parlez que c'est gênant, effectivement, pour saluer son chef, le matin, au bureau. Ça fait un peu bizarre, hein : de serrer une main et de sentir quelque chose qui vous prend ailleurs que là où vous serrez la main. Ça fait interroger. Mais, dans quelques semaines, vous rirez de tout ça même si, pour l'instant, vous riez jaune.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Alors, chers Amis, chers Frères, je vous transmets toutes mes Bénédictions. Vous êtes l'Amour. Vous n'êtes rien d'autre. Alors, riez. Pas jaune. Blanc. Je vous dis à très bientôt et bonne Onde. À très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page