Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O. M. Aïvanhov

O. M. Aïvanhov

27 décembre 2005

pdf

Et bien chers amis, me voici extrêmement content de vous retrouver à nouveau comme nous avions prévu hier. Je vous salue. Comme vous l'avez remarqué, nombre d'évènements qui doivent se produire ne sont pas encore arrivés. Cela correspond à quelque chose qui est une distorsion entre la réalité de l'impact énergétique qui s'est produit au moment prédit et qui néanmoins n'entraîne par pour le moment la réaction souhaitée au niveau de la Terre. Mais plus l'espace de temps grandit entre l'avènement de l'énergie et la réaction des énergies opposées à cette énergie, plus les conséquences en sont extrêmement néfastes pour la planète. Cela est quelque chose d'extrêmement important à comprendre. A partir du moment où une qualité d'énergie se manifeste à un moment donné et qu'il n'y a pas de réactions et de mise en résonance, de mise en réaction, de ce qui doit se produire pour permettre l'éclosion de l'énergie au sein de la matière, cela traduit un phénomène de disharmonie extrêmement important. Si vous préférez, un moment de non réponse par rapport à l'allumage, cela traduit une inertie beaucoup plus grande des systèmes qui vont entraîner, au moment où l'explosion de la fessée se fera, une onde de choc beaucoup plus violente, beaucoup plus intensive, beaucoup plus extensive que ce qui était prévu initialement.

A aucun moment, avant l'entrée dans les couches subtiles de la planète, nous ne pouvons décider du moment de l'adéquation de ces énergies qui viennent de la dix-huitième dimension au sein de votre troisième dimension. Cela veut dire et cela implique que les évènements (ceinture de feu du pacifique, mise en mouvement des masses aériques extrêmement importantes, séismes extrêmement importants, et enfin raz de marée) qui doivent se produire, se produiront nécessairement, mais l'amplitude dépassera ce qui avait été prévu car le niveau d'inertie des différentes couches de la troisième dimension de la planète ont beaucoup de mal à réagir, de par une densité, de par une matérialité, beaucoup trop compactes, beaucoup trop denses, qui nécessitent un influx de feu beaucoup plus intense que ce qui avait été prévu.

Comprenez bien que la descente de l'Esprit Saint n'est pas quelque chose qui se produit et s'arrête. Cela a commencé, voilà plus de dix ans. Et cela continue pour arriver à son apogée, le paroxysme de la descente qui a eu lieu aujourd'hui. Et maintenant cette énergie s'accumule dans la matière, s'accumule dans les cellules, s'accumule dans l'humanité jusqu'au moment où elle permettra l'éclosion du feu de la Terre. Or, le feu de la Terre est maintenant retardé d'un certain nombre de jours, pas beaucoup plus, mais d'un certain nombre de jours apparemment. Cela se traduira inexorablement par des confrontations extrêmement importantes entre les éléments, entre les hommes, entre les cellules des corps. Cela ne se fera pas sans dégâts importants. Cela est quelque chose d'extrêmement solennel. Cela correspond à une disharmonie, à une non réception de l'Esprit Saint au sein de la matière.

Le feu échauffe la matière. Et la matière réagira, non pas par une montée progressive, mais par une onde de choc extrêmement puissante et dévastatrice. Il convient d'ores et déjà chers amis, d'être dans la réalité, de se préparer à quelque chose qui sera certainement beaucoup plus important qu'une fessée cosmique. Nous devons nous tenir prêts à toute éventualité. Plus le temps passe en heure, en journée (et nous espérons pas plus), plus cela traduit la difficulté à monter en vibration de la planète, la montée en vibration des plans subtils de la planète, ce qui est fort préjudiciable, du moins dans un temps relativement bref.

Mais cela ne doit pas nous empêcher de nous réjouir de recevoir cet Esprit Saint, mais doit aussi attirer notre attention sur des évènements qui seront certainement un peu moins contrôlés que ce qu'ils auraient du l'être et que ce qui avait été annoncé depuis plusieurs semaines, perçus par de nombreux médiums sur la planète, et par de nombreux channels. Voilà, ce que j'avais à vous dire. Instant extrêmement important, instant de gravité. Nous ne pouvons plus assurer l'ordre de manifestation des éléments mais néanmoins cela se produira.

Nous espérons encore, à travers le réajustement des grilles magnétiques fournies par les peuples de l'intra Terre, de pouvoir diriger ce feu en des endroits de moindre population mais aussi en des zones de moindre dégâts au niveau de l'écorce terrestre et au niveau des manteaux subtils de la planète. Voilà où nous en sommes aujourd'hui. Maintenant, chers amis, que cela ne nous empêche pas de discuter comme d'habitude sur votre évolution, sur votre conduite à tenir, et adaptation de vos organismes physiques et subtils. Nous allons donc être maintenant à votre écoute des questions et des interrogations qui se font jour à l'intérieur de vos consciences. Je vous écoute donc.

Question : Le futur existe-t-il ?
Voilà une question extrêmement grave. Dans la troisième dimension, dans les limitations karmiques action/réaction dans lesquelles vous avez été contraints d'évoluer, dans lesquelles nous avons été contraints d'évoluer depuis 52 000 ans, plus de 52 000 ans, il est évident que le futur existe. Mais est-ce que le futur existe dans le présent, dans le passé ou dans une autre dimension. Dans la troisième dimension, nous parlons d'un temps linéaire, passé/présent/futur, succédant dans le temps l'un après l'autre.
Mais à un autre niveau de conscience, en particulier du niveau où je vous parle, il est évident que cette trame (passé/présent/futur) linéaire n'existe absolument pas. Il y a par contre des évènements absolument certains. Nous pouvons dire que la conscience planétaire se déplace selon une norme particulière. La conscience de l'humain se déplace selon une norme particulière qui vient du futur vers le passé, vers le présent dans une autre direction que ce que nous observons dans la troisième dimension. Cela est extrêmement difficile et ardu à comprendre. Le futur existe, oui. les évènements quels qu'ils soient, comme la naissance, la mort au niveau d'une cellule, au niveau d'un individu, au niveau d'une planète, au niveau d'un système solaire, au niveau d'une galaxie, bien évidemment existent. Elles sont programmées mais comme étant programmées et ayant néanmoins la notion de liberté pour y arriver, les chemins sont multiples. Néanmoins, le futur bien évidemment existe. Voilà, sans rentrer dans les lois mathématiques extrêmement complexes, que moi-même je ne connais pas, là où je suis. Il me serait difficile de faire plus avant de distinction sur l'existence du futur.

Question : Qu'appelle-t-on la spiritualisation de la matière ?
Cela, en première vision, est extrêmement simple. La spiritualisation de la matière est ce qui est en train de se passer avec l'impact de l'Esprit Saint dans la matière. Il s'agit d'une montée en vibration qui permet une étherisation de la matière c'est-à-dire que la matière devient plus large, plus souple, plus aérée. La matière s'étherise. Elle passe de la troisième à la quatrième dimension. A ce moment là, la conscience devient beaucoup plus mobile, beaucoup plus lâche, beaucoup moins engrammée, enkystée, enfermée dans la matière et arrive à se dégager de la matière, à évoluer, à spiritualiser, c'est-à-dire à monter en vibration encore plus. La spiritualisation de la matière est ce que vous avez appelé l'ascension. C'est ce qui, dans les textes anciens, a été appelé la résurrection, c'est-à-dire la reconnexion avec sa propre Source Divine. Mais effectivement, il y a trans-substantation de la matière, c'est-à-dire que dans la structure atomique même, il y a une modification des mouvements électroniques, une modification de la constitution des noyaux atomiques même, un phénomène d'élévation. Quand un être humain spiritualise son corps, son corps passe de la troisième à la quatrième dimension. Sa conscience, qui était dans la troisième dimension, passe totalement dans la cinquième dimension. Il y a étherisation. Il y a remplacement de certains atomes constituants par d'autres atomes beaucoup plus légers. Il y aussi modification vibratoire de l'ADN mais aussi du nombre de filaments d'ADN. Cela nous amènerait beaucoup trop loin. Voilà ce que l'on peut entendre par spiritualisation de la matière.
Il s'agit bien évidemment, en ce qui concerne en tout cas ce qui est en train d'arriver à la planète d'une spiritualisation totale (habitants, hommes, âmes, végétaux, animaux) : tout ce qui doit s'élever, doit s'élever. Tout ce qui ne pourra pas s'élever sera recyclé et démarrera une vie ailleurs. La planète Terre est une planète sacrée. L'ascension planétaire, et l'appel de l'Esprit Saint qu'elle a reçu, est une révélation de sa sacralité et donc une sacralisation réelle de ses modes de manifestations de vie. Donc, le phénomène de spiritualisation de la matière ne concerne pas uniquement l'être humain mais bien évidemment tout ce qui est présent à la surface, en hauteur, mais aussi dans les profondeurs de la Terre. C'est en cela que ce processus est unique.

Question : Quel est le rôle du son dans la spiritualisation de la matière ?
Le son est extrêmement important. De mon vivant, je me suis beaucoup exprimé sur ce que l'on appelle la musique des sphères, la musique des sphères angéliques, la musique des sphères séraphiniques. Chaque sphère d'émanation présente une gamme musicale extrêmement importante. Bien évidemment que, dans la spiritualisation de la matière, l'énergie de l'Esprit Saint est accompagnée par un nouveau son, je dirais même, par des nouveaux sons. La gamme de la troisième dimension est une gamme à sept : sept notes de musique, sept jours dans la semaine. Or, le passage de la troisième dimension à la cinquième dimension s'accompagne d'un passage de référentiel sept à un référentiel douze. Bien évidemment, il y a cinq nouveaux sons qui sont en incarnation de manifestation. J'ai parlé.

Question : Pourriez-vous expliquer la différence entre le chant de l'âme et le chant de l'Esprit ?
Tout à fait. Le chant de l'âme est quelque chose qui correspond au moment où l'âme rentre en contact avec le cœur. Le chant de l'Esprit correspond au moment où l'âme rentre en contact avec l'Esprit. Le son est beaucoup plus haut et beaucoup plus aigu. Au fur et à mesure que ce chant (parce que c'est un chant aussi) se rapproche du niveau des sphères les plus élevées de l'Esprit, il devient quasiment un infra son. J'ai parlé.

Question : Comment faire la différence entre un « vrai » message ou une projection ?
Demandez : Esprit Saint y es-tu ? Shekina es-tu là ? Et Shakti es-tu là ? Surtout maintenant.

Question : Pourquoi le Christ se manifeste-t-il alors que je suis plus attiré par le boudhisme ?
Car il n'y a qu'un seul Maître : c'est le Christ. Parce qu'il n'y a qu'un seul Maître : c'est le Père. Et que le Fils est le Fils du Père. Cher ami, ton cheminement est lié à l'énergie christique. La libération de toute âme passe par le Christ, même si on l'appelle autrement, même si on veut l'appeler Tartampion, c'est toujours le Christ. Il n'y a pas d'autre chemin. Ce n'est pas pour rien si ce grand initié a dit : « Je suis le chemin, la vérité, et la vie », « je suis la voie, la vérité et la vie. ». Il n'y a pas d'autre alternative que le passage par l'énergie Christique, et dans ton cas, la présence Christique de par ta filiation. Tu peux te trouver tous les Maîtres que tu veux mais il n'y a pas d'autres maîtres que toi en relation avec le Fils, lui-même en relation avec le Père, c'est-à-dire avec ta Source. Ta filiation est une filiation Christique et l'on ne peut pas renier sa filiation. Maintenant, ne me demande pas aujourd'hui ce qu'est la filiation Christique, réfléchis un peu là-dessus. Demande à l'Esprit Saint !

Question : Comment entrer en contact avec les gnomes ?
J'en ai parlé dans de nombreuses conférences de mon vivant. Il faut honorer les règnes de la nature et les habitants de la nature. Maintenant, ce type d'habitant est sensible aux offrandes. Quel type d'offrande peut-on faire aux habitants de la Terre, aux gnomes ? Il convient de leur apporter des présents et des présents tout simples. Cela peut être un petit biscuit, quelque chose que tu as fait avec tes mains et que tu vas porter dans le lieu. Dans mes livres j'ai parlé des Esprits élémentaires de la nature et j'ai donné un certain nombre d'indications sur les rôles et les fonctions des ondines, des sylphes, des salamandres, des elfes et des gnomes. Relisez. Vous verrez. Il y a un certain nombre d'éléments qui sont extrêmement importants à comprendre quant à leur assignation et à leur rôle précis.
Vous ne pouvez pas absolument pas gêner leur monde et leur dimension. Vous ne pouvez qu'entrer en résonance à condition de leur apporter des présents. Chaque Esprit élémentaire a un amour immodéré pour ce sur quoi il règne et ce sur quoi il vit. En ce qui concerne les gnomes, c'est l'amour de la Terre, l'amour de la forêt, l'amour des bois. En ce qui concerne, les ondines et les sylphes, c'est l'amour de l'eau. En ce qui concerne, les salamandres, c'est l'amour du feu, et ainsi de suite.Les ondines et les sylphes sont très sensibles aux métaux et ce qui a été fabriqué par soi-même avec un métal, avec une forme. Pas nécessairement un bijou de grande valeur mais quelque chose qui a été travaillé par la main de celui qui offre.
Les ondines et les sylphes sont liées à différents types d'eau. Maintenant on les appelle indifféremment dans la tradition ondine et sylphe. Il y a une toute petite différence selon la provenance. Mais néanmoins, ils participent du même règne. C'est comme les lutins et les gnomes, c'est la même chose sensiblement.Aux salamandres, il faut offrir quelque chose qui a brûlé et qui est passé par le feu, par exemple prendre de la cendre, faire un modelage en cendre, en mélangeant de la cendre et de la pâte à modeler, de faire un modelage extrêmement précis à la main toujours et d'apporter ce présent, dans le lieu où vivent les salamandres, qui n'est pas très loin de l'eau.
Pour les elfes c'est un peu plus compliqué. Le plus souvent, il faut faire une couronne tressée avec des plumes et leur apporter au pied d'un arbre, le plus haut exposé à l'air, toujours fait par la main de celui qui veut rentrer en contact.Voilà, chers amis, je me suis suffisamment déjà exprimé sur des choses que j'ai écrites de mon vivant dans certaines conférences en n'allant même un peu plus loin sur les cadeaux rituelliques et magiques précis que nous pouvons faire pour rentrer en contact avec les énergies élémentaires. Ces mondes de la nature sont extrêmement importants.

Je vous remercie maintenant. Et je pense maintenant que nous allons nous quitter et nous nous reverrons quand vous le souhaiterez. Je vous apporte ma bénédiction et surtout bon courage. Je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page