Autres Dimensions

Sois qui tu es

NO EYES

29 avril 2011

pdf

Je suis NO EYES. Frères et Sœurs en mon cœur, que la grâce nous comble. Je reviens à vous afin d'exprimer et compléter, en tant que Étoile de la Vision, exprimer un certain nombre d'éléments complémentaires à ce que j'ai dit, voilà quelques semaines. Je vais vous parler, aujourd'hui, de la vision extérieure, de la vision Intérieure et de la vision du Cœur. Ainsi que UN AMI vous l'a dit, voilà quelques semaines, l'axe falsifié est lié à Vision et Attraction. Nous allons, ensemble, essayer d'avancer sur ce chemin pour comprendre en quoi la substitution de l'axe AL/OD, par l'axe VISION et ATTRACTION, a pu entraîner un piège, un enfermement et une illusion.

Il convient toutefois, dans un premier temps, de comprendre que l'enfermement a simplement consisté à priver l'être humain de l'accès à ses autres corps, à ses autres Dimensions, en quelque sorte, de sa filiation au Grand Esprit ou à la Source. Cette privation, en quelque sorte, a créé, au bout d'un certain temps, une situation où l'être humain s'est trouvé dépourvu d'un certain nombre de sens et où d'autres sens ont été privilégiés, permettant d'évoluer sur ce monde, privé de l'essentiel. Cet essentiel a été remplacé par un accroissement des sens communs, appelés la vue, le tact, le goût, l'ouïe et l'odorat, qui ont permis, au sein de cet enfermement, de trouver des moyens de traverser cette étape, en se repérant à ce qui tombait, justement, sous les sens.

Comme vous le savez peut-être, l'œil humain est certainement un des organes les plus perfectionnés. L'œil est en prise directe, en connexion, avec le cerveau. Tout ce qui impressionne l'être humain, tout ce qui imprime l'être humain, va se faire au travers, bien sûr, de ses cinq sens. Le premier de ces sens est, bien sûr, la vue, qui va permettre de définir et surtout de mémoriser ce que vous voyez. Ce que je n'ai pas eu la chance de voir dans ma dernière vie était toutefois quelque chose qui était nécessaire pour établir la Vision du Cœur et ma capacité à avoir cette vision Intérieure, aussi, bien plus précise que la vision extérieure ou la vue ordinaire.

Au sein des Dimensions unifiées, l'ensemble des perceptions se fait par la Vibration elle-même. Dans ces mondes unifiés, où la création est instantanée, la vision n'est pas limitée à un organe, fut-il subtil. La vision est directement reliée à une perception Vibratoire globale, qui fait appel à autre chose qu'à un organe, comme l'œil, mais a une capacité que j'appellerais, si vous le voulez bien, à défaut d'autre mot, de résonance, appliquant, par là même, la mise en œuvre de la loi d'attraction et de synchronie, permettant, par le guidage, non plus des sens, qui n'existent pas, mais de la Vibration ou de la perception, de créer, dans sa vie, ce qui est nécessaire à la Conscience, pour se déplacer, pour parcourir les mondes, les univers, les multivers, les Dimensions, bien au-delà des limites d'une forme, quelle qu'elle soit.

L'œil est le sens de l'orientation, bien plus que le goût, l'odorat ou l'ouïe. L'œil est ce qui va capter et remplacer, en quelque sorte, la Vibration. Étant en prise directe avec le cerveau, il va, en quelque sorte, être un miroir déformant des ondes densifiées (appelées troisième Dimension) apparaissant comme fixes au sein d'une forme, d'une couleur, d'un déplacement. L'image qui est donnée à voir, n'est pas la réalité. Cela, la plupart des enseignements, fort anciens, ont mis l'accent sur cela. La caractéristique de l'œil, c'est de définir, justement, un certain sens. En premier lieu, un sens de l'esthétique. Ce sens de l'esthétique, en lui-même, va être responsable, justement, de l'attraction. Cette attraction va faire que l'être humain, se servant de son œil, va être attiré par telle forme, telle couleur, tel mouvement, que cela soit au travers d'un sexe opposé à rencontrer, d'un lieu, d'un élément de la nature ou de quoi que ce soit existant à la surface de ce monde. L'œil permet donc de se diriger extérieurement, de définir, par rapport à des images et des concepts, ce qui permet de s'orienter, de définir un sens de l'esthétique qui est proche et propre à la personne. L'œil est, en quelque sorte (et cela correspond tout à fait à sa constitution), impressionnable. Cette notion d'impressionnable va venir à travers les signaux électriques et chimiques, se localiser dans le cerveau, sur des zones qui sont les aires de projection de la vision. Ainsi, ce que l'œil voit n'est pas la vérité, mais une gamme de fréquences bien connue, allant depuis les couleurs appelées basses du spectre de l'arc-en-ciel, jusqu'à la couleur la plus haute. Ainsi, la définition des formes, des couleurs, des déplacements, va permettre une identification de l'image quasi exclusivement par ce sens. Quand vous regardez un arbre, il y a une image qui se crée, qui est appelée la vue, mais qui, en fait, n'est qu'une représentation d'une longueur d'onde dans le cerveau. Le problème de cette image est double car c'est un problème. Le premier des problèmes est, justement, de jouer sur une notion d'attraction, qui se fie à l'image et non pas du tout à la réalité ou la vérité de la Vibration elle-même, puisque la gamme de vibrations auxquelles est sensible l'œil, est extrêmement limitée. Ainsi, il est beaucoup plus facile de tomber amoureux d'un corps que l'on voit, que d'un corps, par exemple, que l'on pourrait ressentir avec le nez ou avec un sens plus subtil. L'œil est conditionnant et limitant. Il est en prise directe avec une représentation qui, elle-même, est issue de votre propre expérience de vie. Ainsi une forme, une couleur, va être agréable ou désagréable, sans pour autant pouvoir en définir la cause.

Cet axe de VISION et d'ATTRACTION fonctionne strictement sur ce principe. Ainsi, l'être humain, enfermé, n'est plus guidé par son ATTENTION et son INTENTION mais par la suggestion même de l'image venant déclencher des actions, des réactions, par impression agréable ou désagréable. L'œil est donc ce qui permet l'enfermement, car s'il n'y avait pas d'image et d'impression, il ne pourrait exister aucune croyance, absolument aucune. Je vais prendre un exemple précis pour vous, occidentaux. Pour nous, le Grand Esprit Indien est le Tout, la source. Il n'est pas représenté par une forme. Dans la religion occidentale qui prévaut, le christianisme, le sauveur extérieur est représenté sur une croix, cloué. La croix est d'abord, et avant même la présence du Christ sur cette croix, le symbole du christianisme puisque c'est un symbole porté, de manière commune, par ceux qui sont catholiques ou chrétiens. Il y a donc une identification à une image. Cette image, bien sûr, ne correspond à aucune réalité, à aucune vérité, si ce n'est l'induction, par impression, d'une croyance. Ce que vous appelez, dans votre monde, la publicité, fonctionne exactement de la même façon qui est de déclencher, par le biais d'une image (parfois aussi par des sons, bien sûr, mais, à ce niveau là, l'image est bien plus puissante que le son), d'entraîner une attraction, une adhésion pour la publicité et un achat. Mais, pour les croyances religieuses, l'adhésion aveugle, c'est le cas de le dire, à un certain nombre d'éléments, appelés des dogmes, faisant appel à la foi, sans avoir la capacité d'en vérifier la vérité ou la réalité.

L'œil est donc basé, directement, sur la séduction de cette impression. D'ailleurs, même au sein de nombre de traditions, l'œil est maquillé, paré de certains atouts, afin d'attirer, à son tour, le regard, afin de séduire. L'œil est l'outil le plus parfait de la falsification de l'éther, puisque l'œil se base sur la transparence de l'air pour apprécier, être attiré, être impressionné et être séduit par une image, indépendamment de tout support Vibratoire, parce que la Vibration de l'arbre, bien évidemment, n'est pas l'image de l'arbre.

Ces mécanismes de vision extérieure conduisent l'ensemble de la vie de l'humanité, comme de l'humain, sans aucune exception. Cet œil va donc être extrêmement conditionnant, à travers même les mémoires de ce qui a été vécu, puisque tout ce qui a été vécu et vu, et surtout vu, va s'imprimer dans le cerveau et va servir, même à ce cerveau de base, de référencement pour toute action, toute réaction. Alors, certains éléments peuvent être décortiqués, analysés et compris. Mais il existe, au niveau de la vision, des mécanismes dans la vision extérieure qui sont en-dessous de la capacité consciente de l'être humain. Et là provient, effectivement, toute l'Illusion. Puisque l'œil étant impressionnable, il va être capable de véhiculer, en-dessous même de la Conscience, des informations sans rapport avec la Vibration originelle mais destinées à orienter, vous l'avez compris, le comportement et l'action de l'être humain dans un sens. Ce sens est toujours lié à une action/réaction. Le meilleur exemple que vous puissiez en trouver est dans les images créées par le cinéma, les télévisions, les publicités qui cherchent à attirer le regard, afin que ce qui est donné à regarder puisse imprimer le cerveau et déclencher une réaction, inconsciente, d'achat, d'adhésion ou de séduction.

L'œil, appelé le sens essentiel, dans ce monde, est l'outil essentiel de la mise en œuvre des plans de la falsification. Je ne reviendrai pas sur le symbole de certaines sociétés, qui contrôlent, justement, le monde, et qui utilisent, bien sûr, l'œil. La vision extérieure n'est donc pas le reflet de la vérité. Elle n'est qu'une image travestie visant à déclencher une adhésion, une croyance, un achat, une séduction. Vous avez tous connu ça à travers la séduction d'un être proche, la reconnaissance d'un enfant, se basant uniquement sur ce qui est vu.

Ce mécanisme de l'image est, bien évidemment, ce qui éloigne le plus du mystère de la Vibration, puisque, comme vous le savez, votre langue, en tout cas dans ce pays, français, correspond à ce qui a été appelé la langue des oiseaux, c'est-à-dire que, même dans le son d'une représentation, vous avez plusieurs sens. Une image, par exemple, correspond à IM, le mystère, transformé par l'image, et donc l'inversant et permettant donc de déclencher une action d'adhésion ou de séduction ou d'attraction, bien différente de la Vérité.

La vision extérieure fonctionnera toujours et toujours, ainsi. Dans les souvenirs de l'être humain, dans les phénomènes de la mémoire, il y a des émotions. Ces émotions sont toujours couplées à des odeurs, à des saveurs mais surtout, et avant tout, à des images. Ce sont les images qui sont, avant tout, responsables des blessures de l'être humain. Ce n'est pas le sentiment, ce n'est pas l'affection, c'est l'image qui va induire l'émotion, le sentiment et non l'inverse. Ainsi, l'image concourt à vous enfermer dans une chaîne logique d'actions et de réactions, le plus souvent émotionnelles. Parfois il s'agira d'une imagerie mentale qui, en tout cas, est une représentation altérée de la Vérité, construite par le cerveau et bridant, en quelque sorte, tout accès à la Vision du Cœur.

J'avais parlé, voilà quelques semaines, de la différence entre la vision des yeux et la Vision du Cœur. J'introduirai aujourd'hui, si vous le voulez bien, un troisième terme, appelé la vision Intérieure, parce que beaucoup de choses ont été dites, de manière, là aussi, détournée, concernant cette vision Intérieure. Qu'elle s'appelle clairvoyance, qu'elle s'appelle image mentale, qu'elle s'appelle visualisation, cette vision Intérieure n'est absolument pas la Vérité. Elle est, elle aussi, une image travestie de la Vérité. Alors, bien sûr, l'être humain, même dans sa vie de sommeil, a des visions. Dans les processus de l'éveil spirituel, il existe aussi des phénomènes appelés vision, perception visuelle avec des images construites de la même façon que ce qui est vu avec les yeux. Parfois, ces images n'ont pas de support d'une image vécue et vue avec la vision extérieure, mais représentent une forme d'originalité, où des notions de transparence, de couleurs différentes, de formes différentes peuvent apparaître. La vision Intérieure est directement reliée au troisième œil. Il s'agit d'une vision appelée aussi reptilienne, car inscrite dans le principe même de la séduction et de l'Illusion.

La vision Intérieure apparaît toujours sur le chemin de celui qui cherche la Vérité. Elle apparaît, le plus souvent, au début, comme la vision de ce qui est appelé le troisième œil qui, quand il s'ouvre, va donner la perception de couleurs, agencées de façon particulières et d'ailleurs, parfaitement décrites par les textes anciens, dans toutes les traditions. Cette vision Intérieure va d'abord subjuguer celui qui en est l'objet. Pourquoi ? Parce que se construit, les yeux fermés, sur un œil du milieu appelé le troisième œil, des images qui vont bien au-delà de la simple mémorisation du vécu mais qui, justement, traduisent l'accès au monde astral et à ses différents plans, se manifestant selon des règles extrêmement précises qui vont évoluer, tout d'abord, sous forme de points lumineux violets, jaunes. Et puis ensuite de mouvements rotatoires, où le jaune est au centre et le violet tourne autour. Ensuite, c'est l'inverse : le violet est au centre et le jaune tourne autour. Il existe, à ce niveau là, dès que cela apparaît, la capacité à être subjugué par cette vision Intérieure et à créer donc une réalité qui n'est pas plus réelle que l'Illusion que vous voyez avec les yeux, mais qui correspond à un processus parfaitement identifiable. Et puis après, au fur et à mesure du chemin, dit spirituel, vont commencer à apparaître des formes beaucoup plus structurées et, en premier lieu, des visages qui vont défiler, et puis des scènes, n'ayant rien à voir avec le vécu ou la mémoire de ce qui a été vécu dans cette vie, pouvant appartenir à vos vies passées ou à des univers beaucoup plus jolis, dont les couleurs sont éthérées, correspondant, là aussi, à des visions totalement illusoires de création astrale, appelées Shamballa, par exemple, mondes astraux, mondes de Lumière où des symboles vont apparaître, dont la transparence et la lumière sont irradiantes, d'ailleurs le plus souvent traduites par vos artistes, représentant, par exemple, un objet physique avec une aura ou un rayonnement à l'extérieur. La lumière n'est donc pas à l'intérieur de l'objet, mais bien à l'extérieur de l'objet. Il existe, à ce niveau là, la capacité de l'être humain, vivant cela (appelé l'ouverture du troisième œil), une capacité à être littéralement subjugué par l'Illusion, parce que, bien sûr, à ce moment là, il existe (du fait d'images profondément différentes de celles perçues dans la vision extérieure) une séduction encore plus grande, du fait de la beauté et de l'esthétique de ces images. La plupart des humains en restent là. Certaines de ces images ont d'ailleurs la propriété de donner des images correspondant à la trame du futur. Alors, à ce moment là, vous avez à faire à un médium, capable de voir la trame astrale et le futur, le sien, comme le vôtre ou celui de la Terre.

Cette illusion va donc être acceptée et intégrée comme un processus d'éveil ou d'illumination. Or, ceci n'est pas vrai. Ceci n'est que le reflet, sur un mode plus subtil, de l'Illusion de ce monde. La première chose à comprendre, c'est que la lumière dans les mondes unifiés, n'est jamais à l'extérieur d'un objet, mais à l'intérieur de l'objet. Alors que la plupart, la totalité des visions, même de mondes éthérés, illusoires et chimériques comme shamballa, n'étaient que des images où la lumière était à l'extérieur, présentée sous forme d'aura, de rayonnement ou de radiation. Une multitude d'êtres humains a donc été emmenée sur ces voies appelées l'Illusion luciférienne et y est demeurée, subjuguée par les visions, les pouvoirs, les capacités de ce troisième œil à pénétrer des espaces inconnus de la vision extérieure, appelée la vision intérieure.

De cette falsification de la vision intérieure sont apparus des concepts appelés discernement, appelés vision du bien et du mal mais qui ne sont, là aussi, que des illusions sur lesquelles ont été emmenés énormément d'êtres humains depuis plus d'un siècle. La vraie Vision n'est pas celle-ci. Elle est celle du Cœur. La Vision du Cœur n'a rien à voir avec la vision astrale ou la vision clairvoyante, car elle déborde largement le cadre de l'image. La Vision du Cœur est une vision où la Lumière est à l'intérieur de ce qui est vu. La Vision du Cœur est la vraie Vision. Elle est celle qui n'est pas entretenue ou subjuguée par une quelconque attraction ou un quelconque sens de l'esthétique ou de la beauté mais bien par la Vérité de la Vibration elle-même. Alors, l'être humain, de par ses croyances, de par sa constitution, le plus souvent, s'arrête à cette vision intérieure qui, pour lui, est le summum de l'évolution spirituelle. De là, sont nés les mots clairvoyance, discernement, qui ne sont que des falsifications apportées sur l'écran intérieur de l'humain, à nouveau une image, reflet d'une vérité, mais amputée de sa dimension de Vérité.

La Vision du Cœur est la Vision de la Vibration. Elle peut donner la vision de formes, elle peut donner une vision esthétique, mais elle n'est pas vue par le troisième œil, elle est vue par l'œil du Cœur. La Vision du Cœur est la vision de ce que j'appellerais, et ce qui a été appelé, me semble-t-il, le monde imaginal, le monde des archétypes, faite de structures géométriques, mais surtout un objet où une conscience est dans une forme Lumineuse. Il n'y a pas de lumière à l'extérieur, car tout est Lumière à l'intérieur et seule la spécificité ou la tonalité de la Conscience ou de l'objet va apparaître comme différente de la tonalité de Lumière globale. Alors que, dans ce monde, les objets que vous voyez (que cela soit en vision intérieure ou en vision extérieure) sont littéralement éclairés de l'extérieur. Essayez de voir, avec la vision extérieure, quelque chose qui est dans le noir. Vous ne verrez rien. Alors que, dans la Vision du Cœur, tout est blanc, tout est Lumière et, dans cette Lumière, existent d'autres Lumières. C'est exactement le négatif et le positif. La vision intérieure a été utilisée au travers de bon nombre d'éléments, parfaitement stratégiques et ordonnés et pensés pour vous éloigner du Cœur. Ainsi, il y a réellement une illusion, vous entraînant (à travers le fait de voir cette lumière sur l'écran de la vision intérieure et de concevoir cette lumière comme la vérité absolue), vous éloignant toujours et encore plus de la Vision du Cœur.

Les concepts qui ont été accolés à cette vision intérieure, les mots comme clairvoyance, discernement, si on va au-delà de ma propre civilisation indienne et si l'on se penche sur des écrits beaucoup plus anciens, en particulier en Inde, il était fait état, bien sûr, de cette possibilité du troisième œil, de cette possibilité de vision intérieure appartenant aux pouvoirs de l'âme et dont il était dit, dans de nombreux textes, qu'il fallait se sauver très vite quand ces processus apparaissaient. Cela correspond, point pour point, aussi, à ce que Sri Aurobindo, qui fut le bien-aimé Jean, a décrit comme les appelés qui seront marqués au front. Le front n'est pas le Cœur. Le front n'est pas la Couronne Radiante de la tête. Il est l'amputation de la Couronne Radiante de la tête, au travers de l'enfermement dans le Feu de l'ego, Feu Luciférien, Prométhéen, vous éloignant du Feu du Cœur. Beaucoup d'êtres humains ont donc été subjugués par ce qui leur a été présenté, par diverses écoles initiatiques, parlant justement de la clairvoyance, de l'intuition.

L'intuition fait partie de l'Illusion Luciférienne. Le Cœur n'a pas à être intuitif. Le Cœur voit la Vibration. Il n'est pas dans le discernement puisque le discernement est discriminant entre le bien et le mal. La Vision du Cœur se situe au-delà du bien et du mal. Elle les englobe tous deux. Elle ne peut discriminer puisqu'il n'y a pas, d'un côté, l'Ombre et, de l'autre côté, la Lumière. Il y a la Lumière partout, à des stades différents de révélation. La Vision du Cœur est celle-ci. Elle ne peut donc juger, elle ne peut donc discriminer, elle ne peut donc manifester une quelconque intuition car elle est la vision de l'Unité et de la Lumière, où tout, encore une fois, n'est qu'une Lumière plus ou moins révélée, plus ou moins dévoilée mais l'ombre ne peut exister au sein de la Lumière et de l'Unité. Ainsi, voir l'ombre, spécificité de l'œil humain, dans sa vision extérieure et dans sa vision intérieure, n'existe tout simplement pas dans la Vision du Cœur.

NO EYES, justement, je l'ai été parce que l'absence d'yeux m'a privée de cette vision extérieure et de cette vision Intérieure. Je n'ai eu accès qu'à la Vision du Cœur, me permettant de me promener de monde en monde, même dans le plan physique, et d'en voir la réalité, au-delà de l'apparence de l'image, parce que je ne pouvais me fier à une image, mais bien à une Vibration et non plus à une représentation construite en fonction des affects, des émotions et du mental.

La clairvoyance ou la fausse vision, la vision intérieure, met en œuvre aussi des processus liés au son. Ce son n'est pas le son de l'âme, mais un pouvoir de l'âme appelé télépathie. La télépathie fait appel à l'Illusion appelée Prométhéenne ou Luciférienne. Entendre dans le Cœur, n'est pas entendre par télépathie. La télépathie passe par le cerveau et ne passera jamais par le Cœur. A partir de là, vous comprendrez comment ceux qui manipulent l'Illusion, elle-même au sein de votre enfermement (qui a été le mien aussi), vont pouvoir, à travers des images projetées sous forme d'hologrammes, à travers des ondes télépathiques, manipuler, en totalité, l'évolution spirituelle de l'humanité afin de détourner l'homme de son Cœur, où se situe la vraie Vision.

Aujourd'hui, à l'heure où des Frères et des Sœurs s'ouvrent au niveau du Cœur, certains sont encore attirés par les mécanismes que je viens de décrire, de vision intérieure. La vision extérieure est toutefois assez évidente à comprendre. Elle joue sur la séduction, sur l'exaltation, sur le besoin appelé de sens ou de sensualité, n'ayant rien à voir avec un quelconque Cœur. Pour la vision intérieure, la séduction est encore plus forte car, en effet, celui qui devient, par l'ouverture du troisième œil, capable de voir la vision astrale, va être subjugué par la capacité à voir le passé ou le futur, le sien comme celui des êtres avec lesquels il est en contact. Mais ceci ne permettra jamais, jamais, l'ouverture du Cœur. Bien au contraire.

Il existe une dérivation de la Conscience, vers cette vision intérieure, vous privant de la Vision du Cœur. Alors que passer de la vision intérieure à la Vision du Cœur est devenu dorénavant possible par l'activation des Croix de la Rédemption (la Croix fixe et les Croix mutables) à condition toutefois de refuser tous les mécanismes de vision intérieure pouvant encore se manifester, aussi bien dans vos espaces d'alignements que de par votre propre activité de personnalité, vous donnant à voir des choses qui n'ont rien à voir avec le Cœur (ndr : développé dans la rubrique « protocoles / Yoga Intégratif » de notre site). La Vision du Cœur, encore une fois, est très facile à différencier de la vision intérieure. La vision intérieure est discriminante, en bien et en mal, en attraction et en répulsion. La vision intérieure donne une image éclairée de l'extérieur et non pas de l'intérieur, où l'objet, où la Conscience, où les personnes qui sont vues, apparaissent dans une lumière extérieure et non pas intérieure. La Vision du Cœur est exactement l'inverse : il n'existe ni bien ni mal, ni attraction ni répulsion, dans la Vision du Cœur, puisque la Vision du Cœur est la vision de la Lumière et de l'Unité. Il existe, bien sûr, des mécanismes Vibratoires associés à cela.

La vision intérieure va se manifester, dorénavant, non plus uniquement par la perception du 3ème œil mais aussi, dans une certaine mesure, par la vision et la perception de la Couronne Radiante de la tête. La seule façon de pénétrer la Vision du Cœur est, là aussi, de laisser s'établir la Couronne Radiante du Cœur, permettant de sortir de la discrimination de l'Illusion de l'intuition, de l'Illusion du discernement, pour pénétrer dans la vision de l'Unité. C'est ainsi, par ce sens majeur appelé la vision que l'on arrive à la Vision du Cœur et donc à l'Unité. Les Etoiles situées à la partie postérieure de la tête, en arrière de IM et de IS, font appel au Cœur, Elles font appel à l'UNITÉ, à KI-RIS-TI. L'UNITÉ est dans le Cœur. KI-RIS-TI, c'est le Fils ardent du Soleil qui est dans le Cœur. OD est la Nouvelle Fondation, portée par ANNE, qui est la porte étroite de passage dans le Cœur, la Vision du Cœur et non plus la vision de l'attraction. Et enfin, la PROFONDEUR, la capacité à pénétrer l'espace Intérieur sacré, le Temple Intérieur, appelé le Cœur. Voici les quelques éléments de réflexion que je tenais et qu'il m'a été demandé de porter à votre attention et à votre Conscience. À vous de vous en imprégner et de voir si cela correspond à votre vision. S'il existe, par rapport à ce que je viens de vous dire, des questionnements, parce que je me doute bien que, pour beaucoup d'entre vous, ici comme ailleurs, mes mots peuvent sembler abruptes mais je ne vous demande pas de les croire, je vous demande simplement de vérifier, par vous-même, si la Vision du Cœur vous fait sortir de la dualité, contrairement à la vision de l'Illusion, même intérieure, qui vous maintiendra toujours dans des états émotionnels exacerbés, vous empêchant de pénétrer le sanctuaire de votre Cœur. La vision est donc, réellement, quand elle devient celle du Cœur, la porte d'accès au Cœur et la sortie de la tête, dans tous les sens du terme. Frères et Sœurs, je vous écoute, maintenant.

Question : la vision de la nature relève d'une Vision du Cœur chamanique ?
Absolument pas. La vision extérieure de la nature ne donnera jamais la Vision du Cœur. Elle éloigne de la Vision du Cœur. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut plus regarder la nature. Cela veut dire qu'il faut transcender, dépasser cette vision là, pour pénétrer la Vision du Cœur. Il ne peut y avoir vision extérieure et vision du Cœur. Il ne peut y avoir vision intérieure et Vision du Cœur. C'est l'un ou l'autre, de la même façon qu'il ne peut y avoir vision extérieure et vision intérieure. Pour passer de la vision extérieure de vos yeux, à la vision intérieure, vous fermez les yeux. Pour passer de la vision intérieure, à la Vision du Cœur, il faut fermer la tête. Ce ne sont que des représentations liées à une croyance, liées à un apprentissage (appelé chamanisme ou autre) mais qui ne sera jamais la Vérité, jamais. Parce qu'à partir de ce moment là, il n'y a aucun moyen de trouver la Paix et l'Âme sera toujours en proie à ses émotions et ne sera pas capable de les dépasser. Elle sera, littéralement, subjuguée par ce qu'ont vu ses yeux.

Question : et si, en embrassant un arbre, on ressent de la chaleur dans le cœur ?
Cela prouve que ton cœur est porté sur l'arbre, mais me semble-t il, si tu embrasses un arbre, les yeux ne sont plus ouverts, et les yeux ne peuvent plus voir l'arbre. Maintenant, si tu es capable, mon Frère, de sentir la chaleur du Cœur, en embrassant avec le cœur, l'arbre, sans le toucher, alors, à ce moment là, tu seras dans la Vision du Cœur, et sans le voir.

Question : « écouter avec son cœur » est proche de ce que vous appelez la Vision du Cœur ?
À condition, mon Frère, que tu mettes, toi aussi, dans « écouter avec son cœur », la même chose que ce que j'y mets. Ecouter avec son cœur, peut être le cœur émotionnel, c'est-à-dire discriminer en fonction de ce que tu ressens ou perçois. Écouter avec le Cœur, c'est, avant tout, ne pas être dans le jugement et donc ne pas être dans le discernement ni dans la discrimination. Le sens de, entendre, est différent du sens de la vision parce que la vision est encore plus liée à l'image. Le son est, lui, lié à une autre forme de représentation qui est beaucoup plus colorée, non pas par une mémoire, mais plus par l'émotion du moment. Savez-vous, par exemple, pourquoi vous aimez telle musique et pourquoi vous détestez telle autre musique ? Pourquoi telle musique va vous faire écouter avec le Cœur, comme tu dis, et pourquoi telle autre musique vous insupporte ? Il s'agit simplement de fréquences qui sont en accord avec tes propres fréquences émotionnelles ou en désaccord avec tes propres fréquences émotionnelles. La seule écoute du Cœur, dans le Cœur, se traduirait plutôt par l'entente du chant de l'Âme et du chant de l'Esprit ou encore du chant du Ciel et du chant de la Terre, il n'y a pas d'autre fréquence. Dans les dimensions Unifiées (même si c'est pas le cadre de mon intervention), entendre se fait sans oreilles. Entendre ne passe pas par les sens mais aussi par la perception de la Vibration.

Question : Qu'en est-il des chants d'Hildegarde de Bingen ?
Il s'agit très exactement d'harmoniques renvoyant à ce qu'elle-même a entendu, dans son Cœur.

Question : méditer avec les chants d'Hildegarde de Bingen facilite l'accès au Cœur ?
En totalité, à condition qu'il n'y ait pas de superposition avec des visions liées au 3ème œil, d'image du 3ème œil, ou une quelconque image. Pénétrer dans le son, et dans la Vibration réelle du son, doit se faire sans aucune image.

Question : Qu'en est-il de la vision éthérique ?
La nouvelle vision qui est en train d'apparaître, est en résonnance, je vous le rappelle, avec, justement, la fin de la falsification du triangle du Feu où le point AL, en résonnance avec l'Étoile MA ANANDA MOYI, s'est retourné et permet donc de développer, par l'activation des 2 derniers corps (11ème et 12ème corps), la vision éthérique, non pas la vision pranique (celle qui apparaît autour d'un arbre) mais la vraie vision éthérique où vous vous apercevrez que l'ensemble est coloré de bleu, puisque l'éther est de couleur bleue.

Question : l'odorat peut procéder d'une attraction, comme le sens de la vision ?
Oui mais de manière beaucoup plus brute. L'odorat, quelle que soit l'intensité des perceptions, se traduira d'une manière beaucoup plus brutale, comme une attraction et une répulsion instinctive, et non plus construite sur de la représentation comme la vision, même si certaines odeurs peuvent renvoyer, là aussi, à des images.

Question : Et qu'en est-il de ce qu'on appelle les « odeurs de sainteté » ?
Les odeurs dites mystiques, appelées aussi clair-sentience, sont des intrusions des mondes de l'Unité, au sein de la dualité. C'est d'ailleurs le sens subtil le plus difficile à obtenir, contrairement à la clairvoyance qui se manifeste de plus en plus facilement au sein de l'humanité, actuellement.

Question : Qu'en est-il de la relation entre le chant d'un oiseau et notre perception du Cœur ?
Toute musique peut vous émouvoir, quelle qu'elle soit. Certains êtres sont même capables de sentir une forme de chaleur dans la zone thoracique quand il y a attraction par une musique, de la même façon que vous avez le cœur qui se met à chauffer quand il y a une attraction des sens par rapport à un sexe opposé. Mais cela n'est pas l'Amour, cela est la séduction.

Question : Si la vision par les yeux amène à des aspects falsifiés, il convient de développer davantage des espaces où on pourrait évoluer les yeux fermés ?
Plus du tout puisque la vision, les yeux fermés, conduit immanquablement à la vision intérieure et non pas à la Vision du Cœur. C'est pour cela qu'aujourd'hui se substitue, par l'activation des 2 derniers Corps, la vision Ethérique réelle, se faisant les yeux ouverts.

Question : Qu'en est-il des rêves prémonitoires ?
Ils appartiennent, sans exception, à la matrice astrale. Tout ce qui est vision d'un futur, correspond nécessairement à une perception astrale. Même un prophète, ayant une vision qui est réelle, dans le sens de sa concrétisation, prend cette vision, impérativement, dans le monde astral. Dans le monde de l'Unité, vous sortez du temps. Comment est-ce qu'en sortant du temps vous pourriez apercevoir quelque chose se situant dans le futur qui n'existe pas ?

Question : sentir la Couronne de la tête s'expanser, relève de la nouvelle vision éthérique ?
Oui. À partir du moment où la Couronne Radiante de la tête n'est plus seulement présente dans sa partie antérieure, mais dans la partie postérieure que j'ai développée, alors, à ce moment là, effectivement, la vision éthérique nouvelle apparaît, du fait même de l'activation du triangle KI-RIS-TI, VISION et OD, qui donne la vision des nouvelles fondations mais aussi de la nouvelle Terre, dans la 5ème dimension.

Question : quelle est la différence entre chaleur du Cœur et Vibration du Cœur ?
La chaleur du Cœur peut être ressentie dans des états émotionnels. Elle est centrée sur la zone centrale du chakra du Cœur. La Vibration du Cœur ou le Feu du Cœur ou la Couronne Radiante du Cœur, déborde largement le chakra du Cœur pour s'étendre jusqu'aux mamelons, jusqu'à la gorge et jusqu'au plexus. C'est un embrasement de la poitrine. Cet embrasement ou cette perception tend à devenir permanente au fur et à mesure que vous bâtissez votre Temple Intérieur, autrement dit votre corps d'Êtreté.

Question : Donc ça signifie que chaleur n'est pas systématiquement synonyme de vibration ?
Tout dépend de la zone de projection de cette chaleur. Vous avez des gens qui ont des angoisses et qui ressentent aussi de la chaleur dans la poitrine. Vous avez des gens dont les émotions se traduisent par une perception de chaleur dans la poitrine. Le Feu du Cœur n'est pas la chaleur de la poitrine mais tant que cela n'a pas été vécu, il est très difficile de placer des mots sur cela. La différence est essentielle. Quand vous pénétrez le Feu du Cœur, il ne peut exister la moindre vision intérieure.

Question : Pour développer cette vision du Cœur, y a-t-il autre chose à faire que de travailler sur le développement des nouveaux corps ?
En totalité, oui, la réponse est : s'abandonner à la Lumière. C'est-à-dire Être et ne plus Faire. La plupart des Êtres ayant vécu ces accès à l'Unité, que cela soit dans mon peuple ou dans des traditions orientales, occidentales ou extrême-orientales, n'ont pu accéder à cet état du Cœur que quand ils ont réussi à s'extraire de toute activité de la personnalité. Il y a eu, en quelque sorte, le passage par cette porte étroite, appelé la mort de la personnalité. Vous ne pouvez naître à la Vision du Cœur tant que ce qui est vision extérieure et intérieure n'est pas mort. Bien sûr, contrairement à moi, la vision extérieure reviendra. Cette vision extérieure deviendra une vision éthérique et non pas une vision astrale.

Question : la vision de la couleur des auras procède de la Vision du Cœur ?
Non, de la vision intérieure ou de la vision extérieure Astrale et non éthérique. Elle est colorée par le bien et le mal et elle est donc inscrite dans la dualité. La lumière de l'Aura est donc perçue à l'extérieur du corps, il me semble, non pas à l'intérieur.

Question : ressentir des tremblements en présence d'un Etre de Lumière comme vous, par exemple, relève d'une sensibilité éthérique ou d'autre chose ?
Ni l'un ni l'autre, d'une perception vibratoire.

Question : comment est-il possible de ressentir la Couronne de la tête, de manière très forte, tout en ne ressentant presque pas la couronne du Cœur ?
Cela est le cas de beaucoup d'êtres humains en cours de réalisation et d'éveil total. Ils ont alors la perception de ce qui est appelé la Couronne dans la Couronne, représentation réelle du chakra du Cœur au sein du chakra de la tête. Le Feu du Cœur (ou Couronne Radiante du Cœur) est la porte de sortie. Certains des Êtres éveillés à la vraie Lumière ne peuvent manifester encore cette Couronne Radiante du Cœur mais manifestent les 2 Couronnes (la Couronne dans la Couronne) parce que, sinon, ils ne seraient plus présents sur ce monde.

Question : Est-il possible qu'une personne puisse nous faire ressentir la chaleur du Cœur ?
Oui.

Question : Est-il possible qu'une personne puisse nous faire ressentir la Vibration du Cœur ?
Non. Il n'y a que vous, et vous seul (si vous parlez d'une personne incarnée), il n'y a que vous seul qui pouvez l'ouvrir. Si vous prenez (dans votre tradition, même falsifiée) le Christ : ils ont tous reçu l'Esprit Saint lors de ce qui a été appelé la Pentecôte. Cet Esprit Saint a été représenté par une flamme au-dessus de la tête. Le Christ leur a donné la dimension Christique par l'activation des 2 Couronnes de la tête, dont la Couronne dans la Couronne, image de la Couronne du Cœur. Mais la Couronne du Cœur ne peut s'ouvrir que par soi-même. Cela est conforme à tout ce que les Anciens, les Étoiles ou les Archanges vous ont dit : le Cœur ne s'ouvre que de l'Intérieur.

Question : parler en langues est la confirmation de l'ouverture du Cœur ?
Non. La confirmation de l'ouverture du Cœur est le Feu du Cœur et rien d'autre. Les Esprits malins peuvent très bien parler en langue.

Question : Ils le font alors avec le 3ème œil ?
Par d'autres centres énergétiques, le plus souvent, le chakra appelé de la gorge.

Question : Pourriez-vous expliquer ce que signifie parler en langues ?
Parler en langues, c'est s'exprimer dans une langue qui n'est pas connue par le cerveau. Cela peut être du Latin, cela peut être du Grec, cela peut être une langue qui n'existe pas dans les langages connus sur Terre. Parler en langue, ça peut être, dans le cas du Feu du Cœur, parler en Vibration. C'est retrouver (après l'ouverture de la bouche, constituant ce qui vous a été appelé le canal de l'Ether) le Verbe créateur.

Question : avoir ouvert son Cœur, c'est avoir retrouvé la Source ?
C'est être reconnecté, oui. Au-delà de la perception dont vous parlez : Feu du Cœur, chaleur du Cœur, Couronne Radiante du Cœur, rappelez-vous que le Feu du Cœur confère la Joie, le Samadhi. Si vous n'êtes pas en Paix, vous n'êtes pas dans votre Cœur.

Question : la Mère divine, la Shakti, la Source Mère, peut donner cette deuxième Couronne dont vous parlez ?
À condition que l'ego n'existe plus, sinon, l'ego va s'emparer de la Lumière. À ce moment là, il n'y aura pas Feu du Cœur mais Feu de l'ego et enfermement au sein du feu Prométhéen, fait de désirs et de projections. Le Feu du Cœur n'a aucun désir. Le Feu du Cœur n'a aucune projection.

Question : la Mère divine peut activer la 2ème Couronne à l'intérieur de la tête ?
Je ne suis pas sûre d'avoir saisi le sens profond de cette question. Il n'y a que l'être, lui-même, qui peut ouvrir le Cœur. Aucune autorité extérieure ne peut ouvrir votre Cœur, ni le Christ, ni Mikaël, ni Marie.

Question : quelqu'un qui prétendrait cela serait dans la falsification ?
En totalité. Le Christ, en personne, ne pourrait vous ouvrir votre Cœur. C'est vous qui ouvrez votre cœur, à Lui.

Question : L'abandon à la Lumière est-il synonyme d'ouverture du Cœur ?
L'abandon à la Lumière, lorsqu'il est réalisé, ouvre instantanément le Cœur. C'est l'instant, le moment, repérable entre tous, où la personnalité se dissout, où il n'y a plus aucune revendication, où il n'y a même plus le sens de l'existence d'une quelconque identité.

Question : Sachant que l'axe Attraction/Vision fait partie de la falsification et que l'activation des croix mutables a rééquilibré cet axe là, a-t-il malgré tout une raison d'être ?
Dorénavant, oui, depuis l'activation des Croix mutables.

Question : Et comment, aujourd'hui, évolue l'expression de cet axe là ?
Par la vraie clairvoyance (n'étant plus la vision enfermée au sein de Lucifer), par la Vision du Cœur et la vision éthérique restituées.

Question : voir avec le Cœur une plante au point que l'on devient cette plante, correspond à la réalité de la Vision du Cœur ?
Oui, cela s'appelle : tout est Un. C'est justement la perte de l'identification à ce corps ou à cette personnalité qui permet à la Conscience ou Supra Conscience de pénétrer n'importe quoi d'autre. En d'autres termes, cela s'appelle passer de la distance à la coïncidence. Il n'y a plus de séparation. D'où le danger de ce qui a été développé, d'adoration à une entité extérieure à vous-même, puisque l'adoration, le plus souvent, n'est pas une fusion mais une distance.

Question : faut-il travailler la Vision du Cœur ou vient-elle spontanément, en ce moment ?
Cela est différent pour chacun. Certains sont capables de s'abandonner directement à la Lumière, d'autres ne le seront jamais.

Question : s'entraîner à la Vision du Cœur, ne relève pas d'un processus egoïque ?
Il ne me semble pas puisque c'est ce que j'avais demandé dans ma dernière ou avant dernière intervention (ndr : voir la rubrique « protocoles / vision du cœur » de notre site).

Question : si on vit une fois la Vision du Cœur, elle est définitivement installée ?
Encore une fois, la réponse est différente pour chacun. Le meilleur marqueur de la Couronne Radiante du Cœur, au-delà de la perception elle-même, c'est la Paix et la Joie. Votre Christ disait : « on reconnaitra l'arbre à ses fruits. »

Question : porter un sentiment d'Amour vers la Source aide à atteindre cette Unité ?
Non, le sentiment est une émotion. Le sentiment ne sera jamais la Joie. Le sentiment d'Amour n'est pas la Vibration de l'Amour.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Frères et Sœurs en Cœur, NO EYES vous aime et NO EYES vous le Vibre. À une prochaine fois.

... Effusion Vibratoire ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page