Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

25 février 2010

Partie 1 pdf

Partie 2

Je vous salue, vous, Consciences ici présentes et Consciences qui liront aussi les mots que j'aurai prononcés ce soir. Si vous le voulez bien, je vous appellerai Mon Ami, Mes Amis. Alors, appelez-moi, pour le moment : Un Ami. C'est la première fois que je m'exprime à nouveau, au sein de cette densité que vous manifestez, depuis plus de cent ans. Comme on vous l'a annoncé, je suis l'un des 24 anciens. Chacun d'entre nous, comme vous le savez, présente une spécificité qui le relie, de manière plus directe, à l'un des éléments. En ce qui me concerne, je serais plus proche de l'eau, bien que certains me situeraient proche de l'air. Si vous le permettez, Chers Amis, je vais définir le cadre de cette intervention, comme de mes interventions futures. De mon vivant, au sein de cette densité, j'ai été très attentif à maintenir une attention et une intention intenses de me rapprocher au plus près de l'expérience de mon Éveil, survenu très jeune. Pour cela j'ai eu besoin, au cours de cette vie, de m'exclure, en quelque sorte, du monde. Non pas pour fuir le monde mais, bien plus, pour rétablir, au sein de ma Conscience, la permanence de l'Immensité découverte et révélée lors de mon Éveil. Alors, je ne viens pas m'exprimer ou m'épancher sur ma Vie mais, bien plus, au travers des exemples de ma vie, de vous montrer ce qui risque bien d'être votre Vie face à l'Illimité qui vient vers vous. Très jeune, j'ai compris, dans cette Vie, qu'il existait un certain nombre d'éléments qui ralentissent ou qui éloignent, ce qui revient au même, la Conscience Illimitée que j'ai vécue, sans, toutefois, bien sûr, jamais l'atteindre. Mais, dans ma constitution d'alors, il était beaucoup plus facile pour moi de constater, par une attention et une vigilance de chaque instant, qu'un certain nombre d'éléments pouvaient étouffer, sans faire disparaître, la Conscience que j'appellerais de l'Immensité, la Conscience du Soi ou ce que vous appelez, aujourd'hui, Êtreté.

Très vite, il m'apparut très distinctement que la meilleure façon de s'éloigner de la Vérité, de la Conscience, est d'utiliser les mots. Car les mots s'adressent à la raison, à la tête et si peu rarement au Cœur et que les mots ralentissent l'Immensité de la Conscience, de la même façon que certains rapports humains non essentiels obscurcissent, eux aussi, la Conscience de l'Immensité et sa Vibration. Alors, oui, je me suis retiré en moi-même, non pas pour fuir ce monde, car ma mission y était mais, bien plus, pour comprendre quels étaient les moyens que l'on pouvait approcher pour vivre l'Immensité de la Conscience. Ceci n'est pas sans se rapprocher de ce que beaucoup d'êtres humains vivent aujourd'hui, à titre individuel, mais au sein d'un mouvement collectif tant attendu et tant espéré. Vous avez eu, parmi les Melchizedech, qui s'est exprimé parmi vous, Mon Ami le Maître Ram, qui souvent a répondu à vos questions par des mots, par le silence, par la Vibration et par la Lumière. Connaissant la puissance du mot au sein de la densité où vous vous manifestez, j'essaierai, dans la mesure du possible, d'utiliser des mots sculptés et ciselés, s'adressant avant tout à votre Essence et à votre Conscience, au-delà du filtre mental. Car, après tout, si vous vous manifestez au sein de cette densité, comme je me suis manifesté au sein de cette densité, quels que soient les pièges et la lourdeur de cette densité, elle ne peut exister néanmoins que s'il existe un fil conducteur, un souffle animant cette matière. C'est au sein de ce souffle que se situe la reliance perdue. C'est au sein de ce souffle que se manifeste, pour celui qui le souhaite, l'étincelle de l'embrasement, l'étincelle du réveil, l'étincelle de l'Esprit. Ainsi, ayant passé cette vie à vivre cela, je suis, aujourd'hui et pour les moments qui viennent, certainement au sein de la noble Assemblée des 24 Anciens, l'un des plus aptes à sculpter et à ciseler les mots : ceux qui nourrissent et qui ouvrent et non pas les mots qui ferment et qui éteignent. Si, des Dimensions où nous sommes, vous pouviez observer les Vibrations des mots que vous émettez et des pensées que vous émettez, vous constateriez qu'il n'existe, en définitive, que deux variétés de mots et que deux variétés de pensées : celles qui ouvrent vers l'Illimité et celles qui ferment vers le limité. Ainsi donc, le mot peut-être magie quand il dit la Vérité et quand il vibre en vous, au-delà du filtre du mental, au-delà même de vos adhésions à des rites, des croyances ou des suppositions. Ainsi, j'espère être pour vous un Ami sur le chemin.

Le chemin que vous parcourez aujourd'hui est un chemin unique car vous ramenant à votre Unité, si tel est votre souhait, si telle est votre aspiration. Votre Conscience doit modifier ses modes de fonctionnement afin de se percevoir au sein de l'Illimité et non plus dans le limité. Pour cela, cette Conscience nécessite attention. Cette attention est capitale car ce à quoi vous portez attention se manifeste. Si votre attention se porte sur la guerre pour rétablir la paix, vous n'établirez que l'alternance guère / paix et jamais la paix éternelle. Si votre attention se porte sur la dualité de ce monde, vous ne pourrez sortir de la dualité. Si votre attention se porte sur l'Illimité de l'humanité, alors, vous deviendrez Illimité et Unité. Le deuxième pilier de la Conscience est l'intention. Faites-vous les choses avec intention ou faites-vous les choses par désœuvrement ou par croyance ou par habitude ? L'intention est porteuse de votre Conscience elle-même. Là où vous mettez votre intention, la Conscience suit. Le troisième pilier de la Conscience en route vers l'Illimité est l'intégrité. Cela veut dire que vous ne pouvez fonctionner en Conscience, cloisonné de telle façon, avec le compagnon de telle autre façon, et encore d'une autre façon selon les relations que vous aimez ou que vous aimez moins. L'intégrité nécessite la réunification de votre Conscience au sein de ces différentes limitations afin de lui permettre de se manifester au sein de l'Illimité. Le quatrième pilier est l'éthique. Quel est le sens de votre action ? Quel est le sens même de votre désir de Lumière ? Est-ce un désir de Lumière pour posséder la Lumière, comme quand l'Être Humain dit « je t'aime » afin de mieux posséder et ainsi de déposséder l'autre de Soi-même ? Ou alors, voulez-vous la Lumière par ce que vous savez que c'est elle qui confère l'Illimité ? L'éthique se définit de la même façon. Quel est le sens de votre action ? Ce sens est-il limité ou Illimité ? Agissez-vous dans l'action pure ou agissez-vous par réaction ? Dans le cas de l'action, il y a Unité. Dans le cas de la réaction, il y a dualité. Cette dimension dissociée où vous êtes, où j'ai posé mes pieds, n'existe que parce qu'elle est soutenue, entretenue, par un minimum de Lumière, de Beauté et d'Illimité. Et, pourtant, votre Conscience, au sein de cette Dimension est limitée, n'est-ce pas ? Vous êtes donc limités par un corps, par un champ de cohérence et un champ de Conscience. Et, pourtant, quelque part au fond, vous savez, ou vous percevez, que vous n'êtes pas ces limites. Et, pourtant, vous les vivez. Alors il y a, n'est-ce pas, ici, un problème. Le problème ne vient et ne vient que de cela : de l'ensemble des couches successives des croyances et des attentions vers cette Dimension que vous avez manifestées au sein de vos multiples vies, comme tout le monde.

Aujourd'hui, l'étape qui s'annonce comme imminente, si vous le souhaitez, est le retour à la Conscience de l'Illimité, afin de retrouver et de manifester votre Totalité, votre Entièreté, afin d'échapper aux limites. Ces limites ne sont que les reflets des Consciences qui ont conçu (je dis bien conçu et non pas créé) ce plan de manifestation. Ils ont conçu un principe basé, dans tous les sens du mot, sur la dualité. Tout ce que vous connaissez sous les vocables de bien et de mal, de bon et de mauvais, d'Ombre et de Lumière, de j'aime et j'aime pas. Or, la Conscience Illimitée n'est pas cela, bien sûr. La Conscience Illimitée s'appuyant sur les quatre piliers que je viens de définir est Illimitée. Imaginez ce que j'ai pu vivre en tant que jeune adolescent et vivant d'un coup l'irruption de l'Immensité au sein de mes propres limitations. Ce moment, repérable entre tous, vous laisse, comment dire, pantois et en quelque sorte ébloui et effaré, en même temps. C'est comme si on vous avait dit (personne ne sait qui est ce « on ») que votre monde était constitué d'une pièce et que tout le monde évoluait dans cette pièce sans chercher ailleurs, sans même imaginer un ailleurs possible. Et puis un jour, une Conscience sort et voit qu'il y a d'autres pièces. Mais qu'au-delà des pièces existe un univers qu'il ne peut ni décrire, ni ramener, ni manifester, dont il ne pourra simplement que témoigner ou, si vous préférez, en être le messager, tout en sachant pertinemment qu'en être le témoin et le messager ne servira pourtant à rien à ceux qui ne veulent pas sortir de la pièce. Mais en espérant aussi qu'en témoignant, au-delà même des mots, en manifestant le plus possible, au sein de ce limité, sa Conscience Illimitée, il pourra montrer une voie, un chemin et un exemple. Tout en sachant que de nombreux Frères et sœurs, enfermés au sein de leurs limitations, ne veulent même pas entendre parler de l'Illimité. En temps usuel, au sein de cette densité, cela ne pose aucun problème car chaque Conscience expérimente et vibre à son rythme propre. Mais il existe des périodes, dans laquelle vous êtes, où les murs de la pièce dans laquelle vous êtes enfermés vont tomber, et pour tout le monde, même ceux qui ne le veulent pas car ce qui se passe n'est plus un processus individuel, mais un processus global. C'est pour cela qu'au moment où les murs tombent, certaines Consciences n'arrivant plus à se situer au sein de leurs limitations habituelles, rentreront dans un État de catalepsie propre appelée stase, appelé de différents noms au sein de vos différentes traditions, d'un bout à l'autre de la Terre. À travers ce que je viens de vous narrer, je pose ainsi un cadre et des fondements à notre discussion que nous allons, si vous le voulez bien, Chers Amis, établir ensemble, toujours en ayant présent à l'Esprit que le but, mon seul but, est la Conscience et l'Illimité. Alors, lançons ce mouvement qui, j'espère, par les mots sculptés que j'emploierai, vous permettra de raisonner au plus juste et au plus proche de l'Illimité qui est en vous.

Question : pouvez-vous nous dire où en est la triple matrice ? Est-elle complètement dissoute ?
Chère Amie, la matrice et la triple enveloppe est en cours de dissolution. Ce qui est à l'extérieur est comme ce qui est à l'intérieur. Le réveil des éléments auquel vous assistez, lié à l'Archange Mikaël et à l'impulsion Archangélique, est ce qui se passe au niveau de votre pièce, correspondant à ce qui se passe dans les autres pièces et dans cette partie de l'univers. Quand les murs seront entièrement tombés, vous le vivrez. Si vous êtes là, encore, à parler avec moi, c'est que les murs ne sont pas entièrement tombés. Ils sont en cours d'écroulement. Mais n'oubliez pas que ces murs sont aussi vos propres murs, vous propres limites, vos propres croyances, vos propres constructions de cette vie comme d'autres vies, qui vous ont littéralement emmurés à l'intérieur d'une forteresse. Cette forteresse se désagrège sous l'effet de la Lumière, par la Grâce du Feu de l'Amour. Certains ont des ciments qui sont anciens mais qui ne résistent pas. D'autres ont, au niveau de leurs murs intérieurs, des ciments très solides. Ces ciments sont ceux qui vous collent à la peau en tant que peurs, en tant que croyances. Rappelez-vous les lois de la Conscience : il n'est plus temps de porter attention à ce qui fait mal mais il est bien plus temps de porter attention à la Lumière et à son Intelligence car elle est le remède, le remède absolu. Ce qui se passe à l'extérieur de vous, que vous observez au sein de votre monde, se déroule exactement de la même façon à l'intérieur de votre Conscience et de votre corps. Ces 16 mois majeurs, guidés par l'Archange Mikaël, je vous le rappelle, s'appelaient la déconstruction car, quand votre Conscience découvre l'Illimité, vous découvrez aussi que vous n'avez rien à construire qui n'existe déjà et tout se construit, par enchantement et Lumière, autour de vous. Mais ce qui se construit n'est plus enfermant et limitant mais participe à l'expansion de l'Illimité, en vous et autour de vous.

Question : la personnalité serait un outil pour aller justement au-delà de la personnalité ?
Cela est exact. La personnalité est enfermante et limitante. Et votre Conscience y étant, elle ne peut s'appuyer que sur ce qui est existant et perceptible. Vous aurez beau désirer la Lumière, vous aurez beau rêver la Lumière, vous aurez beau rêver de l'Illimité, mais cela ne sera qu'une projection et non une expérience. L'expérience consiste à s'appuyer sur cette personnalité car elle vous donne le moyen par - je dirais - élimination, de vous rapprocher de la Lumière. Si vous revenez au travail que nous avons initialisé, les Archanges et nous-mêmes depuis plus d'un an, il y a eu une première vague qui a consisté à permettre, par l'intensité des Vibrations, l'extraction de la Conscience Illimitée de certains Êtres afin de leur faire vivre l'Illimité, accompagnée d'un retour au sein de cette limitation et de ce corps. Et, depuis six mois maintenant, les mouvements de la Conscience globale permettent aujourd'hui de faire pénétrer, au sein même de cette personnalité dont les murs sont devenus poreux (ils ne sont pas encore tombés mais ils laissent passer) : ils laissent passer l'Eau, la Lumière, le Feu et donc, au sein même de la personnalité, beaucoup d'entre vous découvrent, au sein de certains espaces - de méditation, de silence, de retraite ou de vie tout simplement - qu'une partie d'eux se dévoile, inconnue et beaucoup plus rapide, dans tous les sens du terme. Beaucoup plus vivante parce qu'elle est plus rapide. Ceci est la manifestation de l'Illimité au sein du limité, de l'Êtreté au sein de la personnalité. Car rappelez-vous que vous êtes incarnés pour dépasser certaines limites. Vous êtes ici pour faire tomber les murs mais vous êtes aussi ici pour vivre l'ascension. Pas uniquement la vôtre, mais celle de cette planète redevenue sacrée, resacralisée par le sacrifice d'un homme. Alors, il n'est pas question d'abandonner cette personnalité. C'est bien plutôt elle qui, par la Grâce du Feu, le moment venu, vous abandonnera et disparaîtra, ainsi que ce corps. Et, néanmoins, vous vous apercevrez que cela est comme une mue. Il n'y a pas disparition mais transformation de la forme. Ce qui est ancien n'existe plus. Ce qui est neuf se bâtit. Les autres Dimensions ont aussi une certaine densité, une certaine forme, une certaine texture mais à un niveau de Liberté, à un niveau de vécu qui n'a rien à voir avec ce monde duel. Ainsi, votre personnalité est un atout et un appui, à condition de s'en servir en tant que tel et non pas la placer au premier plan.

Question : quand le voile se lève et qu'il retombe, comment faire pour qu'il reste plus longtemps levé et que faire quand on est impatient qu'il reste en permanence relevé ?
Il n'y a qu'une façon de procéder et une seule. Ce n'est pas de lever le voile mais de le dissoudre ou de le brûler. Néanmoins, encore faut-il prendre Conscience du voile. C'est ce que vous réalisez en ce moment. Alors, ce voile se lève et retombe parce que vous êtes liés à cette densité pour le moment. Quoi que vous viviez dans l'Illimité, que vos voyages se fassent dans la Lumière, dans les mondes musicaux ou dans le Soleil, les voiles sont levés mais ils ne sont pas dissouts. C'est en cours. Nous œuvrons au plus juste, de votre temps et de votre évolution, pour aller effectivement vers la dissolution. Car il ne peut y avoir Illimité sans dissolution du limité. Il ne peut y avoir pénétration au sein des sphères de l'Éternité avec des outils limités que sont ce corps à base carbonée, qui est appui et permet l'envol, mais qui doit être, lui aussi, forgé par le Feu pour découvrir une autre texture, ainsi que je l'ai dit : une texture beaucoup plus vibrante, une texture beaucoup plus transparente et beaucoup plus fluide. Rappelez-vous toujours que vous irez, en définitive, là où votre Conscience vous porte par sa Vibration et nulle part ailleurs. C'est ce que disait le Christ, bien qu'il ne soit pas des mêmes origines que moi (cela fait partie des rares livres que je me suis fait lire de mon vivant), et il me revient cette phrase : « qu'il te soit fait selon ta Foi ». Et à l'aveugle qui voit, il dit : « va, et ne pèche plus ». Ainsi, pour chacun d'entre vous, arrivera le plus juste et au plus près, ce qui doit vous arriver, en fonction de votre Conscience. Si votre Conscience a établi ses quatre nouveaux piliers (attention, intention, intégrité, éthique), alors, vous êtes en route vers l'Illimité. Certes, ce que vous pourriez appeler « obstacles » sont légion au sein de cette densité. Mais le travail réalisé par les Noces Célestes a grandement facilité l'évolution de la Conscience. Mais, encore une Fois, c'est votre Conscience qui décide et rien d'autre.

Question : il s'agit de prendre Conscience que la matière est Vibration, Lumière, Énergie ?
Cher Ami, ceci est déjà une évidence pour la science, depuis déjà de nombreuses des années. Cela est moins une évidence pour la Conscience car celle-ci a du mal à s'extraire. Mais il ne faut pas non plus limiter la Conscience Illimitée à une Vibration car il existe une palette (une échelle, si vous préférez) de Vibrations, très large. Il y a des Vibrations que vous percevez au niveau de votre corps. Cette Vibration là, quelle que soit leur rapidité, leur localisation, leur intensité, est, elle aussi, limitée par une limite supérieure liée à l'électromagnétisme. Il existe un autre monde de Vibrations qui, lui, est au-delà justement des limites de l'incarnation et qui vous relie directement à l'Illimité. Cette Vibration là n'est pas constituée des mêmes ondes et des mêmes fréquences que les énergies électromagnétiques. Elles sont situées au-delà du spectre sensible habituel. Elle est en résonance directe avec la Conscience. Elle s'appelle énergie Supra Mentale (ainsi que le vénéré Sri Aurobindo vous en a parlé). Elle était aussi appelée, dans ma tradition, énergie de la Città ou énergie au-delà de l'énergie magnétique. L'énergie électromagnétique est une énergie de la dualité, de forces de friction, d'opposition et d'antagonisme. L'énergie de la Città est une énergie de type Unitaire, indépendante des lois de la dualité et indépendante des lois de l'électromagnétisme. Alors, comment savoir si ce que vous percevez, au sein de vos différents espaces et de vos différentes attentions de Conscience, relèvent de l'une ou de l'autre forme de ce que vous appelez énergie ? Eh bien, c'est très simple. Quand vous passez des énergies électromagnétiques aux énergies Supra Mentales, la qualité de l'énergie et de la Vibration n'est plus la même. Votre Conscience vibre à l'unisson de la Vibration, à l'unisson de la respiration de la Vibration Supra Mentale et donc votre Conscience ouvre vers l'Illimité. Alors que les énergies électromagnétiques ne sont pas nécessairement orientées dans le sens de l'ouverture. Ainsi, la perception, seule, de la Vibration n'est pas tout mais est effectivement un accompagnement sur la route de l'Illimité, sur la route de la Présence à vous-même, de la Présence de votre Je Suis, de la Présence, réellement, de ce que vous êtes, en Essence et non pas au sein de cette limitation. Tout le stratagème de ceux qui ont conçu cette dualité, ayant utilisé une création préexistante Unifiée, a été de vous faire croire que vous étiez enfermés. En quelque sorte, nous avons tous construits, nous-mêmes, les murs de la prison, par adhésion à un mode de fonctionnement. Mais ces murs de prison, ils se sont améliorés, en quelque sorte, avec le temps. Ces murs de prison sont devenus beaucoup plus tangibles que votre aspect Illimité. À tel point que même la majorité de l'humanité est persuadée de n'être que ce qu'elle voit et ce qu'elle sent. La majorité est persuadée que le soleil chauffe alors que le soleil est froid. Les croyances ont créé une parodie de Vie. Mais aujourd'hui cela touche à sa fin. L'Unification est enfin rendue possible de manière définitive.

Question : la Conscience Illimitée peut agir dans nos rêves comme nettoyage, purification ?
Cher ami, je répondrais que c'est l'aspiration à l'Illimité qui agit et non pas la Conscience de l'Illimité. La Conscience de l'Illimité est illimitée. Elle peut se laisser approcher par l'aspiration, ainsi que je l'ai défini, au sein de vos rêves, (par des rêves de vol, par des rêves de liberté) où vous pénétrez au sein des mondes de la matrice elle-même, mondes astraux. Mais l'accès à l'Illimité n'est pas un rêve. L'accès à l'Illimité est un processus de Conscience totale. Certes, certains artistes ont essayé d'exprimer, à travers les sons, à travers les couleurs, ce qu'était cet Illimité mais ce n'est qu'une image de l'Illimité, soit-elle la plus juste qui soit, elle ne restera qu'une image. L'Illimité est bien au-delà des rêves. L'Illimité est bien au-delà de tout ce que vous connaissez. Elle vous remplit de Feu. L'Illimité vous remplit de cette Conscience de la Présence à l'Unité. Elle remplit votre Cœur et surtout elle fait taire le mental. Ce qui n'empêche nullement d'utiliser le mental dans les activités qui requièrent son utilisation. Mais le mental n'a rien à faire dans la découverte de la Conscience. Il en est, comme je l'ai dit, le frein le plus puissant.

Question : le ressenti de la 5ème Dimension dans notre Cœur peut correspondre à une croyance ou une reconnaissance que tout peut être facile, possible, agréable, dans la Vérité du bonheur ?
En aucun cas une croyance ne peut générer une Vibration dans le Cœur. Jamais. À partir du moment où vous percevez, ressentez et vivez la Vibration du Cœur, vous êtes à la porte de votre immortalité. Jamais une croyance ne pourra faire vibrer votre Cœur. Seule la Vérité, seule l'Unité, seule l'attention, seule l'intégrité, peut faire vibrer le Cœur. Il est la porte étroite. Le Cœur est la Clé. Le Cœur est le temple de votre multidimensionnalité. Ainsi donc, une Vibration au Cœur est le témoin de votre accès à l'Illimité.

Question : pourriez-vous définir les différences entre croyance et foi ?
Cher Ami, la croyance est un ensemble de systèmes imposés de l'extérieur, auquel on adhère de manière volontaire. La Foi est quelque chose qui existe dans la certitude de l'Immanence, habillée par les religions, habillée par vos croyances, mais le noyau est la persistance de cette croyance ultime en l'immanence, sans pouvoir nécessairement la vivre. Aujourd'hui, les croyances se dissolvent. Aujourd'hui, la Foi ne doit pas rester lettre morte. Elle doit devenir expérience de l'Immanence. Autrement dit, vous pouvez avoir le vague sentiment de votre Immanence, sans pour autant la vivre. Aujourd'hui, il vous est possible, par la quantité de Lumière présente sur Terre, au sein même de votre densité, de manifester cette Immanence et de ne plus rester en retrait, abrité derrière la Foi en quelque chose de futur ou de meilleur, mais de manifester cela, maintenant. Ainsi, en définitive, la Foi ne vous garantit en rien l'accès à L'Immanence, seule la Vibration de votre Conscience décide, encore une fois. Rappelez-vous, première épître de Saint-Paul aux corinthiens : « quand j'aurais la Foi à déplacer les montagnes, s'il me manque l'Amour, je ne gagne rien ». Le principe est le même. Vous pourriez effectivement avoir une Foi capable de déplacer une montagne, et réellement de déplacer une montagne, et pourquoi pas, de marcher sur les eaux, et pour autant toucheriez-vous à l'Immanence ? Cela n'est en rien la preuve que vous ayez touché l'immanence.

Question : est-ce cela que l'on pourrait appeler la Foi du Charbonnier, centrée dans le Cœur ?
Le Cœur n'est pas la Foi. La Foi est quelque chose de noble. La Foi n'est pas du domaine des croyances. La Foi est du domaine des certitudes intérieures, ainsi que je l'ai défini. Mais avoir la Foi du Charbonnier peut-elle réellement déclencher le Feu du Cœur ? Avez-vous déjà vu cela écrit ou manifesté quelque part ?

Question : ce que notre cerveau décode comme des Vaisseaux fonctionne à l'énergie électromagnétique ou à l'énergie de ce que vous appelez la Città ?
Votre cerveau est sensible à l'ensemble du spectre électromagnétique mais aussi sur les gammes les plus extrêmes des fréquences électromagnétiques qui, elles, touchent à la Città. C'est-à-dire ce que vous appelez les rayons gamma et les rayons X. Les rayons gamma sont les particules et les ondes les plus extrêmes de la bande électromagnétique qui préfigurent, en quelque sorte, l'arrivée de la Lumière Supra Mental de la Città. Néanmoins, il vous faut accepter que, quand vous vivez l'Immanence de la Lumière pour la première fois (l'Éveil, si vous préférez), qu'allez-vous faire de cet Éveil ? Allez-vous mettre cette connexion à l'Illimité au service de vos limitations, jeux de pouvoir, jeux d'ego, jeux de trompe-l'œil, en quelque sorte ? Ou allez-vous accepter de remettre cette Lumière à sa propre Intelligence pour la laisser œuvrer en vous ? Ainsi, Bouddha a dit un jour : « si tu rencontres les pouvoirs, sauve-toi vite ». Ainsi, comme Sri Aurobindo, quand il était Saint Jean, a pu le dire : « il y aura beaucoup d'appelés mais peu d'élus ». Les appelés seront ceux qui ont vécu le contact avec la Lumière, mais qui voudront se servir de cette Lumière à des fins personnelles et donc limitées. La différence, elle est Vibratoire. Ceux qui seront seulement marqués au front, qui auront allumé la Couronne Radiante de la tête, et ceux qui auront allumé aussi la Couronne Radiante du Cœur, afin de faire fusionner les deux et de retrouver ainsi l'Unité. Encore une fois, vous constatez que c'est la Conscience et sa manifestation qui dictent l'état dans lequel vous êtes et non pas l'État dans lequel vous croyez être. Il vous faut prendre pour habitude, et rapidement, non pas de vous juger, bien évidemment, mais de bien analyser ce que vous percevez au sein de votre corps de personnalité, de ce que vous vivez au sein de ce corps de personnalité, comme Vibration et comme Énergie et comme Lumière. Ainsi, vous pouvez vous définir vous-même et vous situer au sein de votre échelle qui vous conduit à l'Éternité.

Question : que sont les faisceaux de Lumière blanche apparaissant quand on remue la tête dans l'obscurité ?
La Lumière de la Couronne radiante de la tête.

Question : les artistes peuvent contribuer aux évolutions en cours de par leurs créations, leurs Vibrations ?
Les artistes, de par leur connexion aux sphères de la Beauté et aux sphères de l'Immanence, ont, de tout temps, traduit à leur manière ce qu'ils captaient des mondes invisibles. Aujourd'hui, le processus est complètement différent parce que chacun est concerné au sein de la collectivité. Je résumerai ceci en disant que chacun, aujourd'hui, qui a œuvré au sein de l'ancrage de la Lumière, au sein de cette Dimension, est un artiste, un artiste de l'Unité. Il y a beaucoup plus de facilité, non plus à exprimer sous forme extérieure, mais à exprimer sous sa forme intérieure, ce que vous êtes. Il n'y a plus besoin de projection, au sens extérieur, des mondes cachés, même si cela est très beau. Il y a, aujourd'hui, impérieuse nécessité de se trouver Soi-même, au-delà des références et des paradigmes extérieurs, au-delà des modèles existants. Devenir pilier de Lumière et Ancreur de la Lumière est le travail essentiel qui est permis, demandé, autorisé, facilité chez tout être humain. Il n'y a pas nécessité d'être artiste pour cela. Il y a nécessité d'être Soi et d'être à l'intérieur du cadre des quatre piliers de la Conscience Illimitée. Rien de plus. Il n'y a pas d'autres Éveilleurs, aujourd'hui, que vous-même. Le plus illustre des messagers, le plus illustre des Maîtres de la Lumière, ne peut rien pour vous. Il ne peut que vous suggérez et, en définitive, il n'y a que vous-même qui faites ce pas. C'est une croyance de vous croire dépendant d'une Lumière extérieure, d'un Archange extérieur. Ce qui a été réalisé, durant un peu plus d'un an, a été simplement la mise en synchronicité, par l'attention, par l'intention, par l'éthique et par l'intégrité, de la connexion de millions d'âmes sur un même objectif qui était l'Illimité. Ce phénomène de résonance a été rendu possible, justement, par la notion d'intention et d'attention, avant toute chose.

Question : pourriez-vous développer sur ce qui va se passer le 17 mars ?
Le 17 mars est quatre jours avant le printemps. C'est donc le signe du renouveau des éléments, du renouveau de la Vie, mais une Vie probablement différente, elle aussi, comme chaque année, mais particulièrement cette année. Bien évidemment il s'agit aussi du passage de la 6ème Marche. Il ne m'appartient pas de vous dévoiler ce qui doit rester encore voilé.

Question : les civilisations anciennes ont été plus proches de la Lumière que nous ne le sommes ?
Chère Amie, la vie est cycle. Vous n'êtes jamais plus proche. Vous n'êtes jamais moins proche. Vous repassez cycliquement à des phases où vous vous rapprochez, effectivement, de la Lumière. Mais ce cycle là est très particulier, dans le sens où il signe la fin irrévocable de cette Dimension dissociée, au sein de cet univers, comme de l'ensemble des galaxies et des univers. Plus jamais, les mondes, mêmes incarnés au sein de la dualité, ne seront séparés de leur Source. La Lumière ne sera plus jamais voilée, plus jamais occultée.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Alors, chers amis, à la façon des Anciens, chacun à sa façon, je vais me permettre, quant à moi, de vous saluer et de vous transmettre mes Bénédictions sur laquelle je reviendrai ultérieurement, quant à ses effets. Aujourd'hui je vous laisse simplement le vivre car c'est cela le plus important.

... Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page