Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

3 octobre 2012

pdf

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants de Lumière, que la Paix et l'Amour s'établissent. Dorénavant, je viendrai vous voir régulièrement. Au-delà de nos Rencontres individuelles (qui se précisent, pour beaucoup d'entre vous), je viens vous donner des éléments concernant l'installation de la Grâce et de votre conscience par rapport à cela et comment vous pouvez vous attendre à vivre ces Grâces. Tout d'abord, je précise que l'ensemble de nos Sœurs Étoiles vous ont exprimé, dès le début de leurs interventions, leurs propres vécus, les ayant installées dans la Lumière et dans la Grâce, de leur vivant. Vous aussi, vous êtes appelés à vivre cela, parce que la Grâce vous installe dans l'indicible Joie, la Paix Suprême de la Lumière et de l'Amour. Quelle que soit votre façon de vivre l'installation de la Grâce, il en est attendu de très nombreux effets. Pour nombre d'entre vous, nos Communions, nos Alignements communs, ont permis de tisser, en quelque sorte, un Canal de Liberté entre nous et de vous donner à percevoir notre Présence. Et de notre Rencontre, s'installe la Joie. Alors, bien sûr, la Grâce peut prendre différents aspects : depuis la perception, de plus en plus claire, des autres Mondes, des autres Vérités, jusqu'à des manifestations venant toucher votre vie elle-même, dans des facteurs inattendus, voire inespérés. La Grâce peut se développer et s'installer dans tous les secteurs de votre vie.

Pour vivre cette Grâce, pour vivre son installation et ses effets, il est important de la vivre et vous ne pouvez la vivre en demandant quoi que ce soit. La Grâce n'est pas le résultat d'une demande. Alors bien sûr, beaucoup de Frères et de Sœurs prient et demandent des Grâces. Nous sommes là pour ça. Mais ces Grâces ne répondent qu'à un seul objectif, qui est celui de l'Intelligence de la Lumière, de sa propagation, de sa Révélation, surtout durant ce temps. La Grâce, de la même façon, pour la voir se manifester dans votre vie, pour en vivre les effets, il faut, effectivement, ne rien demander, par soi-même, s'oublier totalement, parce que la Grâce Réalise cela. Quand vous vivez vos premiers contacts avec les autres Mondes, avec nous, quand mes Sœurs ou moi-même, vous appelons par votre prénom, rappelez-vous la première surprise qui est toujours de chercher une explication logique et quelque chose qui appartienne à votre monde. La Libération de la Terre, la cessation définitive des Lignes de prédation, a permis, non seulement, à la Lumière, de remplir ce Monde (à des niveaux jamais connus, jusqu'à présent, depuis l'interruption du flux de Lumière de LA SOURCE) mais surtout, vous donne à conscientiser et à vivre cette Lumière.

Alors bien sûr, la Lumière ne va pas toujours dans le sens où vous le souhaitez. Mais elle va toujours, rappelez-vous, vers plus de Lumière, plus de Joie, plus de Plénitude. Et même si un évènement, qui surgit dans votre vie, peut vous sembler contraire à la Grâce, soyez certain que ce n'est jamais le cas parce qu'en définitive, cette Grâce vous permettra toujours d'être plus proche de cette Lumière que vous Êtes. Et même si, selon le regard de la personne, cela peut vous sembler aller à l'encontre, il n'en est rien. Accueillir la Grâce, c'est effectivement se faire tout petit et laisser celle-ci officier. Parce que la Grâce est vraiment l'effecteur de l'Amour et de la Lumière qui est, je vous le rappelle, ce que vous Êtes. Alors, quand la Grâce s'installe (au-delà des symptômes, bien sûr, qui vous ont été révélés), le plus important est ce que votre conscience, elle-même, peut contempler. Cette contemplation peut se faire dans le Silence Intérieur, comme une Joie qui s'installe, de manière durable, et qui n'a, à priori, aucune raison d'être, par rapport aux circonstances de votre vie. Cette première action de la Grâce vous permettra, dans le face à face qui se déroule, d'être préservé de vos propres émotions, de vos propres réactions de la vie dans la chair. En quelque sorte, ce qui a été Réalisé (les Communions, les Fusions et les Dissolutions) va maintenant vous découpler, en quelque sorte, pour vous montrer, à la fois, la Fusion et la distance qui peuvent exister entre la vie sur ce Monde et la vie en Éternité.

La Grâce découle de la vie en Éternité. Et donc la Vie en Éternité devient de plus en plus apparente, pour vous, d'une manière ou d'une autre. Si vous contemplez cela, si vous en acceptez la Félicité, alors, bien sûr, la Béatitude sera là. Vous n'aurez pas, ni à agir, ni à réagir, mais à suivre, même dans votre vie, ce que vous montre la Lumière et ce que vous montre la Grâce parce que la Grâce ne peut s'accommoder d'aucune Ombre et d'aucune résistance. La Grâce, qui se déploie sur vos épaules et sur votre conscience, ne laisse pas de place pour le doute, dès l'instant où vous-même ne mettez pas en doute ce que vous vivez, réellement. Au plus vous êtes silencieux, au plus vous êtes dans l'accueil, au plus la Grâce produira des effets à nuls autres pareils et que seuls, dans le passé, certains êtres ont pu vivre. L'absorption dans la Grâce vous permet de réaliser beaucoup plus facilement ce Passage, cette Transition et cette Résurrection qui est en cours. Il y a juste, comme vous le disaient certains Anciens, de vous tenir Tranquilles. Bien sûr, il ne vous est pas demandé, à tous, d'être dans la Contemplation parce que nous savons pertinemment que vous avez des occupations qui sont vitales pour votre corps, pour l'instant. Mais, quoi qu'il en soit, la juste dose de Grâce correspond à ce qui est nécessaire, et indispensable, et suffisant, pour vous.

La Grâce peut aussi s'installer par un certain nombre de Révélations, concernant, effectivement, vos Lignées Stellaires et, en même temps, votre Origine Stellaire. Mais cela peut être, aussi, simplement, dans la nature, vivre un moment de Communion et de Fusion tel qu'il vous permette de vivre (dans la chair, dans toutes les parties de ce corps éphémère) ce qu'est l'Unité, bien au-delà des expériences d'Êtreté. Ce sentiment de Communion et de Dissolution dans le Tout va vous atteindre, de plus en plus souvent, dès l'instant où vous êtes dans cet accueil, et vous êtes dans cette non volonté d'agir par vous-même, surtout en ce qui concerne ce que vous nommez la spiritualité. L'installation de la Grâce est d'autant plus facilitée que vous la laissez rentrer, et cela est logique. Le Frère et la Sœur qui se détournent de la Grâce, vont manifester des résistances. Et c'est d'ailleurs cela qui se produit, à l'heure actuelle, pour ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui ne sont pas ouverts à Lumière et qui, pourtant, sont la même Lumière que vous. Vous savez que votre place est prépondérante pour permettre ce déploiement de la Grâce.

La Libération de la Terre, votre Libération, comme vous le savez, (même si chacun a son propre chemin, si chacun a sa propre Vibration), la Libération est collective et elle appelle donc la collectivité. Alors bien sûr, ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui sont dans la matière et qui, pour des raisons diverses, ont vécu parfois tant de souffrance, tant d'enfermement, peuvent encore plus manifester ces forces de résistance, dans ces moments particuliers, et c'est pour cela qu'il vous a été demandé de ne pas juger. C'est pour ça qu'il vous a été demandé de ne pas condamner parce que vous ne connaissez pas entièrement l'histoire de chaque personne, surtout si vous en voyez uniquement l'aspect limité. Mais la Grâce, qui va vous combler, va vous donner à voir au-delà de toute interrogation, va vous donner à voir chaque Frère, chaque Sœur, sans jugement, sans aucune volonté d'interférer dans sa Liberté mais bien d'être là, vous, comblé de Grâce et proposant, à votre tour, par le fait de vous tenir tranquille, cette Grâce, à l'ensemble de l'humanité. Il n'y a rien à demander, là non plus, simplement être installé, totalement, dans cet Instant Présent, dans cet état d'Éveil et de Libération qui vous est offert, avec de plus en plus d'intensité et d'acuité.

L'installation de la Grâce, au-delà de révéler les dernières zones d'Ombre, vient surtout vous mettre dans une conscience inoubliable, c'est à dire dans cette saturation de Joie, de Paix et de Sérénité, qu'aucun évènement de ce Monde ne peut vous faire atteindre. Autrement dit, la Révélation de la Grâce, c'est surtout la fin de la séparation, la fin de l'isolement, c'est ce qui va vous donner à vivre cet état de Béatitude, tout en étant encore dans ce corps, dans cette chair, avec les problèmes qui sont les vôtres, comme chaque Frère et chaque Sœur. Mais la Grâce viendra au secours de tout ce que vous nommez problème, de tout ce que vous nommez frein et résistance. Tout sera facilité, quel que soit ce qui peut arriver à votre vie. La Grâce, en contrepartie sera toujours là, et de plus en plus là, et c'est elle qui œuvrera. Et vous constaterez, de plus en plus souvent, que cohabitent, en vous, soit plusieurs consciences, soit de multiples facettes de vous : l'une voulant toujours résister et l'autre étant dans l'Abandon le plus total. Dès l'instant où vous commencerez à vivre ces face à face (si ce n'est déjà vécu) bien évidemment il vous sera de plus en plus évident de vous diriger vers la Grâce, plutôt que vers la résistance. Parce que la Grâce, quelle qu'elle soit, vous comblera, ce que jamais ne peut réaliser la résistance, même dans la satisfaction de quelque chose qui a été accompli, qui ne dure jamais.

La Grâce va donc être, non seulement des états mais va être appelée, pour chacun d'entre vous, à s'amplifier, à votre manière, à votre façon. Et c'est dans ces moments de Grâce que vous vivrez le fait de vous sentir nourri, de vous sentir abreuvé et enfin, de ne plus manquer de rien, quelle que soit votre situation sur ce Monde parce que vous serez rempli de la Lumière de la Grâce et que dans celle-ci, rien ne peut vous manquer, quelles que soient, je le répète, les conditions de votre vie humaine dans cette chair. Accueillir la Grâce, c'est en bénéficier, bien sûr, quant à ses effets. Et au-delà de la perception des autres Mondes, de nos Présences, au-delà de ce qu'il vous est donné à voir durant vos nuits, vous constaterez, par vous-même, que vous pouvez conduire ce que vous avez à conduire, dans votre vie, avec un état profondément différent d'auparavant. Ce qui pouvait vous sembler exaspérant, vous deviendra facile. Ce qui pouvait vous sembler difficile, sera plus facile. Ce qui semblait être un obstacle, disparaîtra totalement. Alors, ce n'est pas simplement vivre la Grâce, par moments, ou demander la Grâce. C'est vous-même qui allez devenir cette Grâce. Et c'est cela qui vous remplira et vous saturera de Joie et de Paix.

L'installation de la Grâce se vit aussi de différentes façons. Certains d'entre nos Frères et Sœurs, ont besoin de voir les autres Mondes, de les toucher. D'autres ont simplement besoin de se sentir abreuvés et nourris, afin de ne plus souffrir de manque. Mais, effectivement, le plus important sera la perception d'être comblé, d'être rempli, de ne plus avoir de doute, ni même d'interrogation. Quoi qu'il se déroule dans votre vie, cela se déroulera et cela se déroulera dans la plus grande des légèretés, telle est l'action de la Grâce et de l'Amour. L'installation de la Merkabah, au centre de votre poitrine (ce qui vous sera expliqué prochainement), vous permettra de laisser cette Grâce se développer, indépendamment, je dirais, de votre personnalité, indépendamment des circonstances de votre vie, indépendamment de votre état de santé ou de votre état psychologique parce que, en définitive, celui qui prend conscience de la Grâce, n'a aucun moyen de s'y opposer. Seuls, ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui se sont détournés de la Lumière, pour l'instant, ne peuvent percevoir cette Grâce mais, vous qui la vivez ou qui la vivrez, rappelez-vous que plus vous l'accueillez, plus elle se déploie et que plus vous vous tenez tranquille, plus la Grâce agira dans votre vie. Et elle officiera pour vous rendre ce que vous avez à vivre, tout à fait plus léger, tout à fait plus facile.

Vous remarquerez, d'ailleurs, très facilement, que vos réactions ne sont plus les mêmes et que, quel que soit l'évènement qui survient, il vous devient de plus en plus facile, de vous aligner, de vous recentrer, de ressentir nos Présences, de voir les autres Mondes, et de maintenir la Paix, quoi qu'il se déroule et quoi qu'il se passe dans votre personnalité. C'est à cette occasion et à ces occasions, d'ailleurs, que vous percevrez la différence fondamentale entre votre Conscience d'Éternité, votre Corps d'Êtreté, ce que vous Êtes, en Vérité, et ce corps de chair et ses aspects éphémères. Tout cela vous apparaîtra de plus en plus clairement. Il vous arrivera, aussi, souvent, de vous sentir comme dans un rêve, sur ce monde, et de rejoindre la Vraie Vie au moment où vous vous endormez, au moment où vous dormez, même si vous n'en ramenez pas de souvenirs très conscients et très lucides, dans un premier temps. Mais cela vous frappera. En vous réveillant le matin, vous aurez l'impression d'émerger dans un rêve et, là aussi, donc, cela s'inversera. Vous comprendrez que le vrai rêve est dans ce corps de chair et que la Vraie Vie n'a rien à voir avec ce rêve. Ainsi, beaucoup d'entre vous réaliseront, sans même s'en rendre compte, la Vérité qu'ils Sont. L'Ascension pourra se vivre à ce moment-là, pour eux, sans aucune difficulté, sans aucune peur.

Le Choc de l'Humanité aura été amorti pour ceux d'entre vous qui auront (ou qui ont déjà) la possibilité de voir, de plus en plus, la distance qui existe entre le fonctionnement de la personnalité, et le fonctionnement de votre Éternité. Cela va vous apparaître clairement et surtout, vous bénéficierez des effets. Vous verrez que votre conscience peut se placer dans l'un ou dans l'autre et que, dans l'un, il y aura toujours, même si votre vie est paisible, un sentiment de manque. Alors qu'en vous plaçant dans votre Corps d'Éternité, quand la Grâce est là, vous verrez que tout est Plein, qu'il ne manque rien, qu'il n'y a rien à rajouter. Vous ferez, de plus en plus clairement, cette distinction et pour vous, alors, le choix sera extrêmement facile. C'est votre conscience qui dictera, bien sûr, de vous établir dans la Grâce, au moment où je vous appellerai, ou un peu plus tard, selon votre devenir et ce que vous avez à accomplir encore sur cette Terre. Pour le futur qui n'existe pas, mais pas votre futur à vous : pour le futur de ceux qui sont encore enfermés, en d'autres endroits des Univers et des Multivers.

De la façon dont vous vivez la Grâce, vous l'avez compris, se déroulera, pour vous, la facilité à vivre ce Passage, qui n'en est pas un. Profitez de ces moments parce que, de la richesse de ces moments vécus dans la Grâce, il émanera, de vous, une telle Lumière qui viendra nourrir vos Frères et vos Sœurs, nos Frères et nos Sœurs qui ne sont pas tournés vers la Lumière. Vous irradierez cette Lumière, sans même chercher quoi que ce soit : c'est cela, la Grâce. C'est quand la vie se déroule, avec une grande facilité, une grande fluidité, mais aussi quand les éléments qui font souffrir sont là, et bien, à ce moment-là, il n'y a plus de souffrance. Cela vous explique, d'ailleurs, pourquoi certaines de nos Sœurs Étoiles vous ont exprimé, dans leur vécu, être dans des souffrances parfois extrêmement importantes et ne pas être affectées par cette souffrance parce que, bien sûr, par ailleurs, ce que vous ne voyiez pas à cette époque-là, c'est qu'elles étaient immergées dans la Grâce et cela, aujourd'hui, se déroule pour vous, pour l'ensemble de l'humanité, l'ensemble des Frères et des Sœurs qui veulent bien se tourner vers la Grâce.

Alors vous voyez, voilà quelques années, je vous ai dit que je ne viendrai jamais punir et châtier mes enfants. Tout cela sont des inventions de ceux qui veulent nous séparer et nous diviser. Je viens uniquement vous annoncer la Bonne Nouvelle : celle de votre Résurrection et du Retour dans les Demeures de la Grâce. Rien de plus. Ce que vous observerez, qui vous paraitrait contraire à cela (que cela soit dans votre vie ou sur cette Terre), n'est que l'action des Éléments et de l'Intelligence de la Lumière, visant à faire disparaître ce qui n'est pas conforme à la Liberté et à la Grâce. Rien de plus et rien de moins. La Grâce, aussi, aura des capacités à vous faire vivre, si ce n'est déjà fait, le détachement, aussi, de vos propres liens qui peuvent rester en vous, en vous les montrant. Non pas pour vous juger, ou non pas pour juger ceux qui les ont maintenus en vous, mais simplement pour être, vous aussi, dans cette Grâce, et donc que ces liens, se dissolvent d'eux-mêmes par la Grâce. Là non plus, vous n'avez rien à demander. C'est la Grâce elle-même qui officie et si vous êtes capables de rester tranquille, et d'observer cela, vous serez comblé, de mille façons, par ce qui se produira. Tout cela, si vous ne le vivez déjà, va se dérouler de manière extrêmement rapide, durant cette période. Et c'est durant cette période, bien sûr, comme vous l'ont dit MIKAËL et comme vous l'ont dit SERETI, que la plupart des mécanismes qui vont faire disparaître ce qu'il peut rester de peurs, vont apparaître. Alors bien sûr, faire disparaître la peur, de notre point de vue, c'est faire disparaître l'Illusion mais, pour vous, tant que vous n'êtes pas ouvert à cette Grâce, c'est justement l'Illusion qui vous rassure : le fait de, par votre vie, avoir prévenu les manques, avoir dirigé votre vie, et construit votre vie à la force du poignet ou à la force d'âme, afin de vous prémunir. Mais la Grâce est vraiment l'ultime prémunition, celle qui vous prémunit, en totalité, de tout accident et surtout, de ce à quoi vous n'auriez pas pensé.

Et bien sûr, les évènements qui se déroulent sur Terre, depuis la cessation des Lignes de prédation, va devenir inconcevable, pour l'humanité. Seule la Grâce vous permettra de le concevoir pour ce qu'elle est : c'est à dire une Libération totale de la Terre et de toutes les consciences. Alors, suivez ce que vous dit la Grâce parce que la Grâce aussi, va vous parler, à sa manière. Elle va guider votre vie sur les lignes de moindre résistance. Elle va vous donner à éprouver cette Joie immense, cette Joie dans le Cœur, de vivre cette multidimensionnalité, de vivre les Rencontres avec vos Frères Stellaires, avec la plus grande des facilités et la plus grande des Joies. Alors, bien sûr, celui qui voit ça de l'extérieur et qui n'est pas perméable, dans un premier temps, à cette Grâce, pourrait appeler cela de la folie, de son point de vue. Mais qui est le plus fou ? Celui qui vit dans la Grâce ou celui qui s'est détourné de la Grâce parce qu'il ne la connait pas ? Tout cela va vous appeler aussi, à laisser œuvrer la Grâce, à ne pas vouloir interférer avec quiconque.

Rappelez-vous que chacun à la totale Liberté, dans ce qui vient, de maintenir l'Illusion, sous une forme ou sous une autre, ou de s'abandonner, totalement, à la Vérité Absolue, celui du vécu de la Grâce, qui vous comblera totalement. Mais nous n'avons aucun doute que celui d'entre vous qui aura goûté, une fois, à la Grâce, de quelque façon que ce soit (que cela soit par la Vibration de la conscience, par le Canal Marial, par nos Présences, par l'accès aux états multidimensionnels et aux autres Mondes, quelle que soit la façon), nous sommes certains que ce premier contact avec la Grâce, si ce n'est pas vécu, ne pourra que vous orienter vers l'état de Grâce, et non pas vers l'état de résistance. Cela est tellement évident. Voilà les quelques mots que j'avais à vous dire, par rapport à cette installation de la Grâce. Comme SERETI vous l'avait dit (cela a commencé depuis le début de ce mois, que vous nommez octobre), et cela va s'amplifier chaque jour. S'il est, en vous, des questionnements, par rapport à cette Grâce, et si j'ai besoin de développer certains aspects, alors je vous écoute maintenant. J'ouvre donc un temps de parole avec vous.

Nous n'avons pas de questionnements, nous vous remercions.
Alors, nous tous, ici, ensemble, vivons un moment sous le Manteau Bleu de la Grâce, celui que je dépose sur vos épaules et à vos pieds. Vivons cela, dans le silence, quelques instants. Je reviendrai quand cela sera nécessaire, dans ces différentes étapes d'installation de la Grâce. En attendant, installons-nous dans celle-ci.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Je suis, dorénavant, avec vous, jusqu'à l'Ultime Fin de ce Temps. Que notre Amour éclate au grand jour. Je reviendrai, indépendamment de nos contacts individuels, quand cela sera nécessaire, pour vous donner les éléments de cette Grâce et des éléments qui se transformeront, dans quelque temps. Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et tout mon Amour est vôtre. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page