Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

14 février 2012

pdf

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, que la Grâce et le Manteau de MARIE soient en vous. Je vous salue. Je viens, au sein de cet espace, accompagné par d'autres Archanges afin d'établir la Grâce. Je parlerai d'un certain nombre d'éléments concernant ce Manteau Bleu de la Grâce, sans pour autant altérer les prérogatives de MA ANANDA MOYI, vous exprimant, de façon beaucoup plus précise, ce à quoi correspond ce Manteau de la Grâce, et ce qui peut en être attendu. Je viens, dans un premier temps, afin de répondre à vos interrogations et vos questionnements concernant toutes choses. J'exprimerai, si vos questions me le permettent, un certain nombre d'éléments qui, peut-être, sont en train d'être vécus ou seront à vivre, par vous-mêmes, dans ce que j'appellerais un face à face. Ce face à face est le face à face de la Lumière ou de ce que j'appellerais le Soi Lumière, par opposition à ce que j'appellerais le Je de la personnalité ou le Je - Ombre. Ce qui se joue, aujourd'hui, n'est plus, seulement, un éclairage de certaines Ombres mais, bien plus, le positionnement de votre Conscience au sein de l'Ệtreté ou au sein de la personnalité. Et, ceci, de manière définitive, quant à vos orientations, quant à vos Vibrations, et quant à l'état de qui vous êtes. Nous pouvons, si vous le souhaitez, commencer à répondre à vos questionnements.

Question : pourquoi la Lumière semble parfois majorer les manifestations de l'Ombre ?
Bien aimée, il existe, au sein de ce que je viens déjà d'énoncer, la caractéristique même de ce qui est vu, vécu par certains ou par d'autres. En effet, durant cette période, de par l'adjonction du Manteau Bleu de la Grâce, vous ont été donnés l'ensemble des éléments (que cela soit au travers des enseignements progressifs que nous avons accomplis ensemble, pour ceux d'entre vous qui ont suivi ce que nous avons dit) afin de vous mener à cette Porte Étroite que certains d'entre vous commencent à passer, que d'autres, parmi vous, redoutent de passer. Cette Porte Étroite, comme vous le savez, représente l'Abandon Ultime de tout ce qui constitue la personnalité Illusoire, c'est-à-dire, aussi bien ce corps, que vos émotions, que votre mental, que vos attachements, que vos croyances, bref, tout ce qui est éphémère, par opposition à ce qui est éternel, c'est-à-dire votre Dimension de Semences d'Étoiles. Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant. Au travers de cette Porte, certains êtres perçoivent, de manière Intérieure, dorénavant (non plus par la Vision Éthérique, non plus par la Vision du Cœur, non plus par la perception, mais, directement, dans la Conscience), certaines manifestations. Certaines de ces manifestations viennent s'opposer à la réalité de ce qui est donné à voir, à la réalité de ce qui est présenté par vos Frères et Sœurs. Ainsi, cela peut induire une certaine forme de déséquilibre.

Aujourd'hui, nul d'entre vous ne peut tricher. Nul d'entre vous ne peut se dérober. Où voulez-vous aller ? Ce qui se déroule en vous correspond à la stricte Vérité de l'établissement de la Présence (ou du non établissement de la Présence) au sein de votre manifestation sur ce monde. Ainsi, nous concevons, tout à fait, nous, Archanges, que cela puisse être, dans les premiers temps, un processus déstabilisant de s'apercevoir qu'il y a une distance (parfois incommensurable) entre la personnalité et l'Ệtreté. Ceci vous renvoie à des éléments qui vous ont été communiqués (voilà, déjà, de nombreux mois, voire de nombreuses années) concernant l'Abandon à la Lumière et, surtout, la notion d'Autonomie et de Liberté. Qu'est-ce qui est Autonome ? Qu'est-ce qui est Libre ? Certainement pas la personnalité. Certainement pas l'éphémère mais, simplement, l'Éternité. Aujourd'hui, plus que jamais, chaque jour qui vous rapproche d'évènements cosmiques et terrestres, liés à la Dissolution au sein de la Lumière, vous amène à vous positionner.

Certains d'entre vous ont la capacité à voir au-delà des apparences, à voir au-delà de ce qui est donné par la Vision du Cœur, à voir au-delà de l'Unité même, dans l'Essence même de la manifestation de qui vous Ệtes : en cela se trouvent, parfois, des éléments déroutants. Et ce qui est observé à l'extérieur (rappelez-vous) se passe, aussi, à l'Intérieur de vous. Ceci vous met face à votre responsabilité individuelle, et non pas personnelle, vous amenant à réajuster, au plus vite, ce qui doit l'être.

L'Ệtreté ne connaît aucun désir. L'Ệtreté ne connaît aucune passion. L'Ệtreté ne connaît aucune faille. L'Ệtreté ne connaît aucun des penchants de la personnalité. À travers le Manteau de la Grâce, il vous est fait la Grâce de vivre la Lumière. Vivre la Lumière vous permet de devenir la Lumière, à condition, non pas de se détourner de ce qui fait les penchants de la personnalité, mais, bien, de les transcender. Rappelez-vous : l'Ệtreté n'a aucun désir, l'Ệtreté n'a aucune volonté personnelle. L'Ệtreté est. Au sein de cet Ệtre et au sein de cette Présence, ne peut subsister aucune des failles de la personnalité.

Question : Que faire par rapport aux failles observées dans notre personnalité au quotidien ?
L'important est de les observer. La deuxième phase, bien aimés, consiste à ne pas les nourrir. Or, vous nourrissez la moindre de vos failles, dorénavant, dès que votre Conscience se porte dessus. Cherchez le Royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît. Vous n'êtes pas cette personnalité. Vous n'êtes pas ce corps. Vous n'êtes pas vos émotions. Vous n'êtes pas vos pensées. Vous n'êtes pas vos croyances. Ce à quoi vous êtes confrontés (en observateur ou en souffrance) correspond, strictement, non pas à ce qu'il y a à faire mais, strictement, à ce qu'il y a à Ệtre, afin de ne plus paraître.

Question : Comment faire pour dépasser les résistances que nous ressentons en nous ?
Bien aimée, ma réponse sera superposable à celle que je viens de faire. Il n'est plus temps de vouloir faire. Il est, simplement, temps de vous vêtir du Manteau de la Grâce et de laisser cette Grâce œuvrer. Parce que la Grâce est votre Essence. Parce que la Grâce est votre nature. Tout dépend du point de vue. Tant que tu observes, du côté de la personnalité, tes propres résistances et tes propres failles, cela, en définitive, ne signifie qu'une seule chose : c'est que ta Conscience est installée au sein de la personnalité. Dès l'instant où la Conscience s'installe au sein de l'Ệtreté, tout ce qui apparaissait comme Ombre, comme résistance ou comme faille, disparaît instantanément. Cela n'est pas quelque chose à faire. Cela n'est pas un travail. C'est exactement l'opposé dorénavant. Ces failles, elles ne sont plus, comme le disait le Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV), à mettre sous le tapis ou à être éclairées : elles ont, simplement, elles aussi, à être abandonnées, comme vecteur de l'Illusion et comme moteur de votre propre personnalité. Sans culpabilité, sans regrets mais, avec fermeté.

Question : à quoi correspond la sensation de Feu vécue lors de la Présence ?
Bien aimée, la Présence est Feu. Ce Feu est celui qui permet la Dissolution totale de la personnalité, de ses croyances, de ses désirs et de ses Illusions. Le Feu est, à la fois, la nature et l'Essence de votre Présence. Le Feu en est l'élément purificateur venant mettre fin, en totalité, à l'Illusion. Vivre le Feu, c'est vivre la Libération. Vivre le Feu, c'est devenir Libre et Autonome. Il n'y a pas d'autre alternative. Tout le reste ne fait que maintenir l'Illusion de la personnalité, l'Illusion d'un faire, l'Illusion d'une action qui n'est, par Essence, que réaction. Les mécanismes du Manteau de la Grâce, ainsi que ce qui en découlera dans peu de temps, est la venue du Feu au sein de ce monde. Ce Feu est un Feu d'Amour et de Lumière. Bien sûr, la personnalité ne peut l'envisager de cette façon parce qu'elle est construite, justement, sur l'absence de Feu et, uniquement, sur cette absence de Feu : le Feu est l'élément Libérateur, par Essence. Vivre le Feu, correspond au Passage de la Porte Étroite. Ces mécanismes (ou, plutôt, ces expériences) vont se renforcer et se majorer (dans vos moments de Présence, dans vos moments d'Alignement) jusqu'à un moment où ce Feu deviendra permanent, en vous, permettant, alors, de vous asseoir dans la Joie de votre Éternité, dans la Joie de votre Présence. À ce moment là, vous constaterez, par vous-mêmes, qu'il ne peut plus exister, ni failles, ni Ombres, ni résistances, parce qu'à ce moment là, vous serez devenus l'Éternité. Le Feu de l'Éther correspond au Feu du Ciel. C'est celui manifesté, aussi, par la Terre, à travers ses Sons, sa lave et son expansion, qui correspond, très précisément, à votre propre expansion, à votre propre Dissolution de tout ce qui est éphémère afin de vous installer dans votre Présence. Il ne peut y avoir d'accès à l'Ệtre, à la Présence, sans Feu.

Question : Le souffle (ou la respiration) peut-il nous aider ?
Bien aimée, le souffle est destiné à attiser le Feu. La respiration est celle qui pourrait être appelée respiration consciente, c'est-à-dire, l'instant où la Conscience se porte sur le souffle lui-même et sur rien d'autre (quel que soit ce souffle). L'important n'est plus la localisation, dans le corps, du souffle, ni son rythme, ni sa fréquence, ni son amplitude mais, bien, de devenir lucide de cette respiration qui, comme cela avait été dit, voilà fort longtemps, par SRI AUROBINDO, s'installera dans le Cœur (Ndr : canalisation du 17 février 2010 dans la rubrique « messages à lire »). La respiration de l'air, passant par les poumons, deviendra la respiration du Cœur et embrasera le Cœur qui, à son tour, embrasera la personnalité, pour ce qu'il en reste de désirs, pour ce qu'il en reste d'émotions, de croyances, d'erreurs, si tel est votre chemin.

Question : comment contacter cet autre espace qui n'est pas ou plus notre personnalité ?
Bien aimée, cela correspond, totalement, là aussi, à ce que j'appelle la mise face à face qui n'est plus, à proprement parler, une confrontation mais, bien, un face à face entre le Soi - Lumière et le Je - Ombre. Prendre Conscience de ce qui se joue à ce niveau est, déjà, une étape importante, afin de ne pas rejeter cette part nouvelle qui s'installe, de manière définitive, qui est, en fait, la seule Vérité de qui vous Ệtes. Pour cela, il y a nécessité d'identification de ces 2 parts. Cela correspond, exactement, à l'action du Manteau Bleu de la Grâce. Il n'y a rien à faire. Il y a, juste, à Ệtre. Dès l'instant où une quelconque action de la personnalité, dorénavant, veut agir sur ce à quoi tu t'opposerais, cela le renforcerait de façon inexorable. Il n'y a donc, effectivement, strictement rien à faire mais, plutôt, laisser faire. Cela rejoint, encore une fois, l'Autonomie et la Liberté. Cela rejoint, encore une fois, le principe d'Abandon à la Lumière.

Question : est-il utile d'alerter une personne sur des aspects de sa personnalité ?
Bien aimée, ce qui est vu à l'Intérieur, s'il est donné à l'extérieur, de la même façon, le renforcera, non pas en lui mais à l'extérieur de lui. Ce travail (si l'on peut le nommer ainsi) consiste, simplement, pour chaque Conscience recouverte du Manteau Bleu de la Grâce (dès l'instant où celle-ci aura été activée pour la 3ème fois, correspondant, donc, à ce jeudi), à décider, avec lucidité, Clarté et Précision, s'il s'établit dans sa propre Profondeur, c'est-à-dire dans l'État CHRIST, ou s'il persiste à maintenir la personnalité (ses désirs, quels qu'ils soient, et tous ses attachements). Ce mécanisme se déroulera sans rien faire. Chacun, pour accéder à l'Autonomie et à la Liberté, pour accéder à l'Éternité, doit vivre sa responsabilité. Nous ne pouvons, quant à nous, plus agir par rapport à cela car, comme cela a été dit, il n'y a que vous et vous seuls qui pouvez passer la Porte Étroite. Aucune technique, aucune action de la personnalité elle-même, ne fera passer la Porte. Tant que vous êtes identifiés à une des parcelles de votre personnalité (quelle qu'en soit l'expression de désir, de frustration, de colère, de manque, ou quoi que ce soit) vous ne pouvez réaliser ce Passage parce que ce n'est pas vous qui le réalisez. Mais, justement, dès l'instant où vous saisissez que vous n'êtes rien de tous vos désirs, rien de toutes vos émotions, cela correspond à ce qu'a dit la personne précédente concernant les 2 parts : il y a, effectivement, 2 parts et 2 chemins et pas de 3ème.

Il est très important, non pas de définir, ou de redéfinir mais, d'être conscients de ce à quoi vous êtes attachés. Quelle que soit la Lumière présente au sein de l'Âme, la Libération de ce plan se passe, de façon plus ou moins facile et évidente, selon la présence, ou non, d'attachements (quel que soit cet attachement). L'attachement (qu'il soit à une personne, à un corps, à un désir, à quoi que ce soit appartenant à la personnalité) sera, le moment venu, un obstacle à l'établissement au sein de l'Ệtreté. C'est en ce sens que le Manteau de la Grâce, qui vous est proposé, est le moyen de vivre cela, de manière sereine, je dirais, par anticipation. Les états de Communion, de Fusion, de Dissolution ou de délocalisation de votre propre Conscience, sont, en quelque sorte, des expériences et un apprentissage, permettant de voir les 2 parts de vous : la part éphémère (et illusoire) et la part Éternelle. À vous de savoir : où êtes-vous ?

D'autres phrases, correspondant à cela, furent dites (prononcées et inscrites dans vos Livres) par le CHRIST lui-même. Par exemple : « laisse les morts enterrer les morts ». Cela ne veut pas dire de ne pas s'occuper de ses Frères. Cela veut dire, simplement, de laisser mourir, en vous, ce qui n'est pas vous : en premier lieu, l'ensemble des attachements (quels qu'ils soient). Au moment du Passage (quel que soit votre devenir), ce qui n'est pas éclairé, ce qui n'est pas effacé, transmuté et transformé, sera résistance. Vous avez l'opportunité, par l'intermédiaire du Manteau Bleu de la Grâce, de voir les 2 parts. Nul ne pourra dire qu'il ne le savait pas. Vos Robes vont être, bientôt, lavées dans le Sang de l'Agneau. Le retour de CHRIST (ou KI RIS TI) correspond à cela. Ce que je peux rajouter est : « allez à l'essentiel ». Il n'y a pas d'autres façons de réaliser qui vous Êtes au sein de votre Présence. C'est en ce sens qu'il vous est donné la Grâce de voir (de percevoir) les parts de vous. Non pas pour lutter contre, dorénavant, parce qu'il n'est plus temps de lutter contre mais, bien plus, de vous établir, vous-mêmes, dans la Grâce. Au mieux et au plus vous pénètrerez dans votre Alignement et dans votre Présence, au mieux vous pourrez assumer la responsabilité de qui vous Ệtes, à condition, toutefois, de ne pas profiter de ces Alignements et de ses Intériorités pour nourrir, inlassablement, la personnalité. Posez-vous la question : qu'est-ce qui est important ? Quel est votre but ? Quelle est votre finalité ? La Lumière pourra, de moins en moins, être accommodante avec la personnalité. Ce qui vient est une Naissance (ou, plutôt, une Renaissance), une Résurrection : la chenille devient Papillon. Est-ce que le Papillon a quelque chose à faire avec le maintien d'une chenille ? Il est temps, maintenant, de ne plus tergiverser, de ne plus se donner d'alibi ou, alors, de faire d'autres choix. Comme vous l'a dit et redit MARIE : le Manteau Bleu de la Grâce est l'ultime étape finale, vous permettant de ressusciter.

Êtes-vous libéré, où n'êtes vous pas libéré de votre propre personnalité ? Avez-vous répondu à l'appel de la Lumière. Êtes-vous devenu Lumière ? Avez-vous passé la Porte ? Avez-vous réalisé le Soi ? Avez-vous réalisé l'éternité, avant le moment collectif ? Dès l'instant, où le Soi est totalement révélé, dès l'instant, où tu as pénétré ta propre Éternité, même si ce corps est présent, les choses seront alors différentes parce qu'il n'existe, à ce moment là, nulle résistance, nulle faille, nulle ombre. L'Être à ce moment là devient Libre et Autonome, mais pas avant.

Question : Regarder des films nous ramène-t-il à la Dualité ?
Bien Aimé, comme j'ai eu l'occasion de le dire, concernant les images et l'informatique, dès que le regard se tourne vers l'extérieur, il y a obligatoirement Dualité. Cela est inexorable parce que l'axe de la falsification est basé, justement, sur l'axe ATTRACTION/VISION. La Vision, tout ce qui séduit par l'œil, la satisfaction d'un plaisir par l'œil, est le pire des pièges qui soit. Le film te raconte une histoire, cette histoire est fausse. Elle entraîne donc ton Âme, ta psyché, ton corps émotionnel, tes corps illusoires à se maintenir au sein de l'Illusion, que tu le veuilles ou non, que tu en aies l'impression ou non. Il en est de même pour toutes les addictions, quelles qu'elles soient, sans aucune exception. Il n'y a pas d'arrangement possible avec la Lumière : c'est la Lumière ou la personnalité. Les temps d'ajustement correspondant à l'allumage des Foyers, aux Vibrations, à l'activation des Nouveaux Corps, est achevée. Saisis bien, qu'il n'y a aucun jugement dans ce que je dis car chacun d'entre vous est totalement libre et aimé de la même façon, où qu'il aille.

Question : Comment faire pour arrêter une addiction, sans poser un acte volontaire ?
Bien sûr, ça ne doit pas être un problème de volonté car, si c'est une volonté, c'est effectivement une contrainte. Tant que ta Conscience est projetée dans un désir, dans une image, dans une projection, quelle qu'elle soit, tu ne peux pas être centré ni aligné sur toi-même. C'est la personnalité qui te fera croire, indéfiniment, que tu as tous les droits, toutes les possibilités, tout en restant dans la Lumière. Mais quelle Lumière ? Celle de l'ego et non pas celle de qui tu Es. Maintenant, si ton Être préfère le plaisir de l'image, à la Lumière, c'est ton choix, il est respectable mais cela ne peut en aucun cas être les 2, pour des raisons qui sont indépendantes de ta volonté, correspondant, là aussi, aux paroles du Christ : « qu'il te soit fait selon ta foi ». Et il disait bien « ta foi » et non pas : « tes croyances », c'est-à-dire l'état Intérieur de tension vers la Lumière dans lequel tu es. Tu ne peux pas tendre vers la Lumière et tendre vers l'image. Tu ne peux pas tendre vers la Lumière et tendre vers une addiction. C'est impossible. Plus maintenant.

Question : qu'en est-il de se « faire plaisir » ?
Bien Aimé, se faire plaisir n'est pas vivre la Joie. À toi, là aussi, de savoir. Veux-tu te faire plaisir ou veux-tu être en Joie ? Se faire plaisir est à l'opposé d'être en Joie parce que le plaisir, par Essence, est éphémère et il nécessite une reproduction, quel que soit ce plaisir, somme toute logique en incarnation. Mais vous n'êtes plus en incarnation, même si votre Conscience ne l'a pas encore totalement réalisé.

Question : que signifie : « ne pas profiter de l'Alignement pour nourrir la personnalité ».
Bien Aimée, cela fait partie de la différence de ce qui avait été expliqué, fort longuement, par FRÈRE K., concernant le feu de l'ego et le Feu de la Lumière (Ndr : canalisations du 7 juillet 2011et 3 décembre 2011 dans la rubrique « messages à lire »). Le feu de l'ego est l'Illusion de la Lumière. L'ego se nourrit aussi, bien sûr, de Lumière, mais il transforme la Lumière en avidité, en désir, en plaisirs et donne une illumination du mental mais ne permet pas l'accès au Soi. Ainsi donc, la Lumière Vibrale peut tout à fait être détournée par l'ego. Cela s'appelle de feu de l'ego, donnant l'Illusion spirituelle. Les processus Vibratoires et de feu sont donc transférés au niveau de ce qui est nommé les corps de désirs, ou le corps émotionnel, ou le corps mental, et ne nourrit pas l'Essence de qui tu Es (c'est-à-dire le Soi ou ta Présence) mais nourrit le complexe inférieur. N'oubliez jamais que la personnalité trouvera toujours les bonnes raisons. Elle aussi, elle a ses responsabilités pour vous éloigner de la Lumière. C'est d'ailleurs son rôle et sa fonction.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Bien Aimés enfants de la Lumière, bien Aimées Semences d'Étoiles, j'en ai suffisamment dit concernant le Manteau Bleu de la Grâce. Dans peu de jours, MA ANANDA MOYI vous donnera des éléments concernant votre vécu, en résonance directe avec ce Manteau Bleu de la Grâce et rentrera dans des détails de localisation, de fonction et d'effets obtenus, beaucoup plus avant que ce que j'ai pu dire ce soir. Saisissez bien cette ultime phrase du Christ : « nul ne peut servir deux maîtres à la fois » Et, qui est maître en ce moment, dans votre manifestation ? Est-ce vos failles ? Est-ce vos ombres ? Est-ce vos désirs ? Ou est-ce la Lumière ? Au-delà de cela, en tant qu'Archange de la Relation et de la Communication, revêtu du même Manteau Bleu que MARIE et MIKAËL, je vous propose de vivre un moment de Grâce, de Communion, au sein du Manteau Bleu de la Grâce. Et je peux d'ores et déjà vous dire : « Bienvenue dans l'Éternité ». À bientôt.

...Effusion Vibratoire, Communion...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page