Autres Dimensions

Sois qui tu es

URIEL

3 juillet 2011

pdf

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Bien aimés Enfants de la Loi de Un, je viens à vous afin de faire résonner la Vibration de votre Essence dans le sens de l'Un et l'Amour de l'Un. Ensemble nous allons chanter le son de la Liberté, son de l'Essence, son de l'Esprit et de l'Âme se mêlant au son de l'Un, dans le Chant de la Source Unifiée. Aimés de l'Un, l'heure est venue, dans l'instant que nous vivons, avec vous et en vos côtés, de vivre, d'accéder à votre Éternité, de révéler votre Son, de révéler votre Chant, celui de votre Unité, celui de la Vérité, celui qui vous met en synchronie avec le Chant de l'Univers, avec le Chant des multivers, vous réunissant à la Liberté de l'ensemble des Consciences libérées, créées libres de toute éternité afin de chanter la Liberté.

Son et Chant. Magie de la résonance. Magie de la Vibration. Au-delà de toute Illusion. Chantez le Chant de Grâce, élevez le Chant de la Liberté, devenez ce que vous êtes au-delà, au-delà de toute limite. Entonnez le son de l'Illimité. Entonnez le son de la Vérité, celui de la Paix, celui de la Joie, celui où nulle entrave ne peut affecter ce que vous êtes en Vérité, où nulle Ombre ne peut ternir l'éclat de votre Présence, où nulle peur ne peut venir altérer quoi que ce soit de votre émanance, quoi que ce soit de votre Présence, quoi que ce soit de votre Vue, celle au-delà des yeux, celle au-delà de l'Illusion. Voir la Vérité, c'est être la Vérité. Chanter le Son de la Liberté vous assoit dans votre propre Éternité, dans votre propre Vérité, celle où la Liberté est le maître mot.

Le son de l'âme et de l'Esprit se dévoilent et se mettent en résonance avec le Chant de la Terre libérée, le Chant du Ciel arrivant dorénavant jusqu'à vous par l'Ange Métatron et par la Grâce de ma Présence, en votre Présence, élevant, en vous, le Feu de l'Éther de la Terre, allumant le Feu du Cœur, Feu de Joie, mettant fin à l'Illusion, à l'enfermement et à la souffrance.

Enfants de Vérité, Enfants de l'Unité, ensemble, nous sommes le Chant. Ensemble, nous sommes le Chant, le Chant de la Liberté, le Son de la Vérité, le Son de l'Unique. Car vous êtes l'Un au sein de la Source, car vous êtes uniques et nous sommes uniques. En vous comme en vous, en nous comme en vous. En toute conscience, Chantant le son de la Liberté, vit alors l'espérance. L'espérance non pas d'un demain, non pas d'un ailleurs mais l'espérance, chaque instant contentée, d'être l'Éternité. L'espérance non pas d'un ailleurs mais de la Vérité de toute Éternité.

Enfants de l'Un, Enfants de l'Amour, aimés et aimants, l'heure est venue d'élever le Chant, celui du son de votre résonance à l'appel et à la promesse de la Source, révélant votre Vérité. Écoutez, écoutez et entendez le Son de votre Liberté, le Chant de votre Libération, le Chant de votre expansion, celle qui vous ramène à l'infini, à l'ensemble des possibles, où le mot impossible ne peut être prononcé ni même envisagé, au-delà de toute limite, celle de corps, comme celle d'Esprit. Voguez, voguez avec nous dans les espaces illimités, là où chante l'Amour, là où chante l'Unité, là où chante le son de l'Éternité, votre son, votre résonance, votre affinité et surtout votre Liberté. Le brouhaha de ce monde cesse dans le Chant de l'Un de la Source Une, dans le Chant de la Terre, dans le Chant de votre Esprit libéré, arrivant jusqu'à votre oreilles, révélant les trompettes de la Liberté, vous appelant, en Vérité et en Unité, au réveil en Christ. Car Il vient, en majesté. Chantez à vos oreilles et en votre Cœur l'appel à la Liberté, l'appel à devenir ce que vous êtes, en Vérité.

Enfants, aimés de l'Un, Enfants Christ révélés dans la Présence et la Joie. Chantez le son de la Liberté et de la Joie. Chantez le son du retour du Christ arrivant comme un voleur dans la nuit, au sein de votre Temple, de votre Conscience, au-delà de toute limite, au-delà de toute condition d'âge, au-delà de toute condition de pays, au-delà de toute condition. Devenez les Êtres déconditionnés sortant de l'Illusion de la Matrice et pénétrant les sphères de votre Éternité, là où se déploie le Chant de la Vérité, le Chant de la Lumière, le Chant de la Source qui est votre son, votre Chant et votre Éternité.

Enfants de l'Un, écoutez. Écoutez et entendez. Chantez avec nous le son de la Liberté, celui de votre Cœur qui à jamais n'a cessé de battre, même au sein de l'Illusion, se déployant aujourd'hui, vous appelant à l'Unité, vous appelant à votre Liberté, vous appelant à la Libération de toutes les Illusions, vous appelant à vivre, enfin, du Souffle de la Vérité. À vivre, enfin, du Souffle de la Liberté retrouvée, la Liberté du Cœur, celle d'être l'Amour, non pas tourné vers une chose mais en votre Essence.

Enfants de l'Un. Vibrez, ensemble, ma Présence en votre Présence. Retournons-nous vers Lui comme Il s'est retourné vers vous afin de vous sortir de ce qui n'est pas la Vie. Afin de vous faire pénétrer le mystère de la vie, en Conscience, en Unité, en Vérité. Entendez. Entendez l'appel de la Présence. Entendez l'appel de déploiement de la Lumière, déployant, telle une fleur, l'Esprit, permettant à l'Esprit de se reconnaître en lui-même et de devenir ce qu'il a toujours été afin de mettre fin à la brimade et à la privation. Entendez. Entendez le son de la Liberté. Entendez l'appel du Christ. Le Soleil vient à vous, bientôt, afin de vous permettre de renaître au sein de cette Résurrection dans le Chant de l'Éternité, afin de participer à la ronde des mondes, de devenir vous-mêmes la ronde des mondes, celle qui ne connaît nulle limite, nul enfermement, où tout est Liberté, où tout est Grâce. Vous êtes la Grâce. Écoutez et entendez le son de la Grâce qui n'est autre que le son de la Liberté. Devenez la Liberté. Devenez la Grâce. Élevez votre Vibration. Élevez la conscience au sein de la Lumière Vibrale, qui est son.

Écoutez. Écoutez et entendez la pulsation de l'Unité vous appelant à vibrer dans l'Éternité et dans l'Infinité des temps, dans l'Infinité des mondes, créateurs à jamais de votre propre Réalité, de votre propre Vérité, ne dépendant d'aucune condition ni d'aucun conditionnement. Nullement asservis, enfin affranchis, enfin libres. Écoutez. Écoutez et entendez afin de résonner et chanter le son de la Liberté, celui que vos oreilles perçoivent au-delà du son de la Terre, au-delà du son du Ciel, vibre en vous le son de la Liberté, celui qui unifie l'ensemble des sons en un son de Grâce, Chant de l'Univers et Chant d'Amour proclamé au plus haut des Cieux, au plus haut des Dimensions comme au plus profond des Dimensions.

Enfants de l'Un, réveillez-vous. Le moment est venu de sortir dans la Vérité. Entendez. Entendez l'appel, entendez le Chant. Devenez le Chant. Devenez l'appel. Tendez-vous vers Lui comme Il se tend vers vous, en vous abandonnant à Lui comme Il s'abandonne à vous. Retrouvez la Source car, au sein de ce Chant, tout coule de source, dans la Vérité de l'Unité révélée et dévoilée où nul obstacle ne peut se présenter, où nul mur ne peut arrêter le son de l'immensité, où nulle présence ne peut interférer avec la Présence Une, Présence du Chant, Présence du son signant, enfin, l'Unité retrouvée.

Aimés de l'Un, vous êtes l'Unité. Aimés de la Source, vous êtes la Source. Sortez. Sortez de vos limites. Sortez de l'enfermement par la Grâce de la résonance du Chant de l'Un venant jusqu'à vous, en votre Temple, en vos oreilles, venant inonder votre conscience limitée, venant vous abreuver à la source de la Liberté. Chantez. Chantez le Chant de Vérité. Chantez le Chant des Univers.

Enfants, soyez. Soyez ce que vous êtes. Sortez de l'Illusion. Le Chant de Vie descend en votre Temple signant Sa Présence, signant Son déploiement ainsi que votre Présence et votre déploiement. Tout est retourné. Il n'y a plus rien à retourner, si ce n'est à vous de retourner à votre Essence mais tout est accompli au sein de ce monde et au sein de l'Illusion, mettant fin à celle-ci, permettant de prendre le large, celui du vent de la Liberté, vous appelant à plus de Vérité, à plus de Chant, à plus de son. Écoutez et entendez car c'est cela que vous devenez maintenant, le son et le Chant de la Vérité, celui que proclame et déclame le Christ de toute Éternité. Vous êtes les Enfants de l'Un. Vous êtes les Enfants de la Vérité. Vous êtes la Source. Vibrez. Ensemble. Par ma Présence au sein de votre Temple, par ma Présence au sein de votre Cœur, accueillons ensemble la Lumière Blanche, celle du retour de la Vérité, celle du retour du Christ, en Unité et en Vérité, en votre Unité et en votre Vérité. Ouvrons. Ouvrons les vannes. Ouvrons-nous avec vous, à l'Infini de Sa Présence, mettant fin à toute souffrance, mettant fin à tout ce qui n'est pas Lui, mettant fin à tout ce qui n'est pas vous, au-delà de l'Illusion.

Soyez. Soyez la Vérité. Soyez le Chant. Soyez l'Unité. Soyez la beauté car c'est ce que vous êtes, vous n'êtes rien d'autre que tout cela. Vous n'êtes rien d'autre que l'ensemble de la Vérité, en vous, révélée à jamais. Écoutez. Écoutez et entendez le déploiement de la Vague de l'Amour venant frapper à la porte de votre Temple, venant heurter la porte de la Terre, l'ouvrant tel un fruit mûr, telle une fleur se déployant sous la caresse du Soleil. Ouvrez-vous à la Source qui chante en vous. Ouvrez-vous au son qui vient résonner. Déployez le cube afin de devenir la promesse de votre Liberté. Vous êtes la Liberté. Vous êtes la Vérité. Vous êtes la Vie, ainsi qu'Il vous l'a dit, ainsi qu'Il vous l'a promis.

Bien aimés Enfants de la Vérité, l'heure du Cœur est enfin venue. L'heure de Liberté, heure de Grâce et heure de Gloire dont le Chant retentit en vous comme au sein de cet Univers, comme au sein de ce système solaire. Venez à nous car nous sommes venus à vous, vous accompagner au seuil de votre Liberté. Nous vous tendons le Cœur afin que vous tendiez le vôtre, afin de nous réunifier. Venez. Venez à vous-même. Venez à Lui. Soyez. Soyez la Liberté, soyez la Vérité. Devenez la Vibration de l'Unité. Écoutez. Écoutez et entendez, et chantez le Verbe et la louange de la création des mondes. Sortez du langage. Devenez la création. Sortez de l'Illusion d'un créateur car il n'y a pas de création, excepté l'Unité de toute Éternité. Vous êtes la Vérité. Vous êtes l'Unité. Vous êtes la Vie, le Chant de la Vie qui se déploie dorénavant en votre Temple Intérieur, en votre Conscience. Suivez le son. Chantez le son car le son est Liberté, le son est Libération. Et le Christ chante en vous, bientôt, venant comme le voleur dans la nuit, ouvrir ce qui doit être afin de pénétrer le mystère de votre Éternité.

L'Ange Uriel ainsi que l'ensemble des Archanges annoncent la nouvelle de la venue du Christ, en vous. Le Christ de l'Éther devient le Christ de votre Cœur afin que le Feu du Cœur soit le seul Feu qui vous anime de son Chant, de sa brûlure qui est une caresse. Brûlure de l'Esprit, caresse de l'Esprit vous appelant à vous élever et à vous expanser de plus en plus dans votre Vérité, là où ne peut exister nulle limite, là où ne peut exister nulle limitation. Là où tout est beauté. Là où tout est Vérité, où nulle Ombre ne peut persister. Écoutez. Écoutez et entendez le Chant. Chantez en résonnant, à l'Intérieur de votre Être, le Chant de la Liberté. Écoutez. Ensemble. Ensemble nous vibrons dans l'espace sacré de votre Temple, dans l'espace sacré des Univers, à jamais réunis et libres, à jamais enfin libérés.

Bien aimés, bien aimées Semences de l'Un, celles de l'Étoile de Vérité, vous êtes la Lumière. Sortez de ce qui n'est pas vous. Ouvrez les vannes et entendez le Chant de votre propre Cœur chantant à l'unisson du Christ. Il se déploie. Je viens vous l'annoncer. L'heure de la Colombe, l'heure de la Liberté, le retour de Yérushalaïm. Ouvrez les portes. Ouvrez les vannes. Déployez en vous la Lumière. Déployez ce que vous êtes. Ouvrez et chantez. Écoutez ce Chant qui s'installe en vous car il est votre Présence et Sa Présence dans le même espace, dans le même temps, au-delà de toute limite, de temps et d'espace.

Accueillez. Accueillez Sa Présence après avoir accueilli Sa Lumière et sa Vérité. Accueillez Sa Présence afin de devenir ce que vous êtes : Lumière et Vérité. Feu. Sacrifice sacré vous élevant par le Chant de l'Un aux portes de l'Éternité. Ces portes, présentes au sein même de cette Illusion, vous permettant d'ouvrir les vannes à l'Amour et à ce que vous êtes, c'est-à-dire l'Amour. Chant d'Éternité à écouter, à entendre et à chanter. Dans le même espace, dans le même temps, celui de la Liberté. Écoutez. Écoutez la Grâce, celle qui remplit et qui s'écoule sans jamais se vider, se remplissant à chaque instant. Feu. Feu ardent de votre Vérité, de Sa Présence. Je vous l'annonce, moi, Archange Uriel, participant à la libération des mondes. Je viens en Joie, je viens dans la Grâce révéler votre Joie, révéler votre Grâce si toutefois vous m'accueillez. Maintenant. Préparant ainsi le Chant et le son ultimes de l'ultime trompette, celle de la Vérité, celle de votre Éternité.

Ensemble. La ronde Archangélique, l'ensemble des Consciences se pressant auprès de votre Conscience afin de vous voir éclore dans les sphères de l'Unité, chantera avec vous le Chant de la Liberté. Entendez le son. Écoutez. Écoutez la Vibration. Le Feu du Cœur vient, tel un baume, tout effacer de ce qui n'est pas vrai. Je vous l'annonce. Dans le Chant de ma Présence.

Enfants, enfantés dans l'Un. Écoutez. Écoutez et entendez. Non pas dans la tête mais dans l'ensemble de l'Être, au cœur de l'être. Le Cœur, qui est l'Être, vibre à l'unisson et résonne à l'appel du Christ, à l'appel du Soleil.

Ouvrez et accueillons. Chantons la louange de l'Esprit. Esprit de Liberté.

... Effusion Vibratoire...

La trompette de Métatron ouvrira en vous les dernières portes et scellera la porte de l'Illusion vous amenant à la Vérité pour l'infinité des temps, pour l'Éternité des temps, pour l'infinité des espaces et des temps si telle est votre Vibration, si telle est votre Présence.

Aimés de l'Un, ouvrez. Ouvrez-vous au Chant de l'Univers comme il s'ouvre à vous. Accueillez le Chant afin de devenir le son vous-même de la Liberté. La Lumière de la Paix et de la Joie, celle de l'Éternité qui jamais ne s'éteint, où nulle Ombre ne peut apparaître. Il vous invite à vivre. Il vous invite à la Vie. Il vous invite à la Vérité. Il vous invite à être afin de ne plus paraître. Il vous invite à chanter, à participer au chœur des Anges, au chœur des Univers. Son de la création créée de toute Éternité, au-delà d'un point de départ, au-delà d'un point de fin.

Chantons et vibrons car la Lumière vibre et chante comme le Soleil, comme les planètes libres et libérées. Ouvrons ensemble la porte de votre Passage qui refermera la même porte sur toute zone d'Ombre privée de Lumière car elle n'existe pas.

Je suis l'Archange Uriel et je vous l'annonce, et je vous le dis, et je vous le vibre car nous chantons ensemble le Chant de son Annonce, car nous chantons ensemble le son de la Vibration de Sa Présence où tout n'est qu'Amour. Ensemble. Vibration et Présence. Ensemble. Nous allons ensemble accueillir, alignés, dans le Vaisseau de Lumière, dans votre Vaisseau, dans votre Temple, préparant ainsi le Chant final, le Chant du retour.

La Lumière Vibrale vous appelle comme Christ vous appelle. La Source, vous nommant « mon Ami, mon Aimé », vient vous le rappeler, son serment et votre promesse, à jamais scellés en vous, même au sein des Ombres de ce monde. Ouvrez.

Le Chant du cristal, celui de la Source, résonne en vous et résonnera de plus en plus, faisant écho à son appel afin que son appel devienne votre appel. Résurrection. Naissance qui est vraie Naissance et non pas renaissance au sein de l'Illusion. Ensemble. Nous allons vivre dans l'Ici et Maintenant le déploiement de notre Présence commune, unifiée. Unifions-nous dans la Liberté et dans le Christ.

L'Ange Uriel fait silence afin que le son du Chant se déploie, en vous et en moi, qui suis avec vous. Maintenant. Accueillons, ensemble, les bénédictions et la Grâce. Maintenant.

... Effusion Vibratoire ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page