Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

2 août 2009

pdf

Question : pourriez-vous développer sur Chokmah ?
Chokmah est ce qui intervient avant Binah. Vous êtes dans le triangle Séphirotique supérieur. Nous ne sommes pas ici pour parler de la Kabbale mais, néanmoins, comme vous l'avez constaté, le triangle Séphirotique supérieur est exactement à l'envers du triangle Séphirotique inférieur. Le passage par les portes de l'incarnation et de la dissociation, au sein de votre gorge et de la Sephirah invisible, Daath, vous conduit à expérimenter l'inversion de la Lumière inscrit dans l'arbre Séphirotique et dans la nature même de votre corps physique. L'inversion de cette Lumière se fait par la porte de l'insondable et de l'inconnaissable, liée à Chokmah et à Binah, qui précipitent, là, l'inversion de la Lumière au niveau de votre pupille.

Question : pourriez-vous nous parler du fait que la pupille de notre œil soit noire ?
La pupille est celle qui vous renvoie une Lumière falsifiée. Ce que vous voyez avec vos yeux n'est pas ce que vous pouvez voir avec le cœur. Ainsi que cela a été toujours dit par les mystiques ayant atteint un certain degré d'évolution et d'Ascension, ce que vous voyez avec vos yeux est Illusion, ce que vous touchez avec les mains est l'Illusion de cette dimension. L'essentiel est invisible pour les yeux. Il est perçu par le cœur et l'œil du cœur n'est pas l'œil de la tête. Ainsi, l'œil de la tête vous renvoie à une image en miroir. Il vous fait percevoir un spectre particulier que vous appelez Lumière visible. La Lumière visible n'est qu'une précipitation de la Lumière invisible. La vraie Lumière est véhiculée par des particules de haute densité, vibrant et manifestant des conditions de Lumière complètement différentes de celles que vous connaissez au sein de cette Lumière altérée. Ainsi, l'œil, par exemple, de dimension 3ème et non dissociée, c'est-à-dire avec accès à la 5ème dimension, ne peut comporter de pupille. Comme vous le savez, d'ailleurs, l'image qui se forme sur votre rétine est, elle aussi, inversée une deuxième fois, selon le principe de la chambre photographique.

Question : cela signifie qu'aujourd'hui il n'est plus souhaitable d'étudier la Kabbale ?
Aucune étude n'est nécessaire. La connaissance des quelques mots que je vous dis, au travers de la Kabbale, n'est pas une connaissance intellectuelle puisque je n'ai pas de cerveau, au sens où vous l'entendez, elle est connaissance du cœur. La connaissance du cœur est une connaissance directe, au travers de la langue Vibrale, au travers de la Vibration et au travers de la Lumière. La compréhension en est automatique, elle n'est pas réflexion dans le cerveau. Vous ne pouvez comprendre cela tant que les clés situées au niveau de votre cerveau ne sont pas déverrouillées, c'est ceci qui va se produire très bientôt. Il n'est donc pas question d'étudier quoi que ce soit mais de vivre l'enseignement en son être Intérieur car toutes les réponses y sont, ainsi que cela vous l'a été dit. Toute étude extérieure serait, aujourd'hui, un éloignement de la Lumière authentique. Vous ne pouvez, ainsi que cela a été dit et redit, toucher la Vérité et toucher les sens par l'intellect. Cela est impossible. Toute connaissance, au sens intellectuel, qu'elle concerne des applications pratiques au sein de votre densité, ou des applications dites spirituelles, ne vous permettra jamais de trouver la sortie de cette dimension. Or, si vous êtes là, c'est, bien évidemment, pour en sortir.

Question : quand on pose des questions et que vous y répondez, ça fait intervenir l'intellect ?Absolument pas. Vous avez une réponse qui passe par des mots qui sont empruntés au cerveau dans lequel je m'exprime, néanmoins, au-delà des mots, il existe une Vibration, c'est celle-là que je cherche à éveiller en vous. C'est votre cerveau qui va s'approprier ce qui devait être approprié par le cœur. Je répète que toute connaissance, quelle qu'elle soit, est utile au sein de cette dimension mais vous ne pouvez pénétrer les arcanes des autres dimensions par l'intellect, l'intellect n'étant jamais une Vibration mais bien altération de la Vibration et dégénérescence de la Vibration. Vous ne pouvez arriver à votre Lumière et à votre éternité, pénétrer votre corps d'Êtreté, tant que votre cerveau fonctionnera, cela est impossible. C'est en ce sens que le Conclave Archangélique et la Lumière Métatronique viendra déverrouiller en vous ce qui vous empêchait, jusqu'à présent, de comprendre et de vivre cela. Être Créateur de la Lumière, Transmetteur de la Lumière, nécessite de ne pas faire barrage avec l'intellect ou le cerveau, sinon vous restez au niveau de l'intellect et au niveau des pouvoirs de l'âme. Ainsi que cela a été décrit par Bouddha, celui qui reçoit la Lumière, la reçoit par la tête, mais s'il reste au niveau de la tête, il ne pénétrera jamais le sanctuaire du cœur. L'abandon à la Lumière nécessite aussi de laisser s'effuser et descendre la Lumière au sein de vos lampes inférieures. Tant que vous maintenez et gardez la Lumière dans la tête, vous êtes dans l'Illusion entretenue par l'ego et l'ego vous fait croire que vous y êtes arrivés. Seule la Vibration perçue au sein de l'Êtreté et de l'éternité, au sein de votre Temple Intérieur, manifestée, après, aux divers endroits où se situent les lampes, signe l'authenticité de ce que vous vivez. La capacité à aller en Êtreté est le signe de votre capacité ascensionnelle. Beaucoup d'êtres humains vivront la Lumière dans la tête et s'y installeront. Ceci correspond à une Lumière qui éclaire la tête. Mais l'accès à la Lumière ne peut se faire par la tête même si c'est un point de pénétration. L'accès à la Lumière c'est-à-dire à l'éternité, à votre corps d'Êtreté et à la dimension du Christ, ne peut passer, à aucun moment, par un enseignement. Il ne peut passer que par la réalisation, au sein de son Temple Intérieur qu'est le corps de la Lumière, de l'alchimie de la Lumière en soi, c'est-à-dire de la transmutation de cette Lumière, non pas dans le cerveau mais au niveau du cœur. Les questions, ainsi que vous les nommez, ne sont que les moyens de faire vibrer, en vous, l'étage cardiaque. Ce qui vous empêchait jusqu'à présent de pénétrer le sanctuaire du cœur était bien la frange d'interférences c'est-à-dire l'aspect émotionnel et mental qui habillait vos corps et qui vous empêchait de pénétrer le sanctuaire du cœur. L'action du Conclave, en particulier la purification Mickaëlique par le Feu, a amoindri, comme vous le savez, et quasiment fait disparaître, cette frange d'interférences liée à la distance existant entre le mental et le supra mental. Néanmoins, l'être humain a la capacité inouïe de tout ramener au niveau du mental et donc de se reconstruire lui-même ses propres barrières, l'opposant et l'empêchant d'avoir accès à sa propre Lumière, c'est cela que vous devez abandonner en vous. Rappelez vous ce que disait Christ : « nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant » c'est-à-dire sans mental. La compréhension vient du cœur, elle ne vient pas de l'intellect car elle est connaissance directe. La connaissance n'est jamais dans la tête, qui n'est qu'une réflexion de la Lumière. De la même façon, et j'ai déjà parlé de cela, la parabole du Christ par rapport à la richesse est totalement ce qui vous arrivera le moment venu : ceux qui auront gardé par devers eux, par sens de la peur, par anticipation, quelque somme d'argent, se trouveront très profondément altérés, le moment venu. Cela est une Vérité liée à la Lumière et non pas liée à une quelconque sentence, à un quelconque jugement mais la Vérité inhérente à la manifestation même de la Lumière Christique. La nouvelle dimension est un changement total de paradigme. Les règles que vous avez appliquées et qui étaient logiques, dans tous les sens du terme, au sein de cette dimension, ne peuvent coexister avec les règles de la nouvelle Vie. Vous devez vous préparer et cette préparation n'est pas intellectuelle, elle est vibratoire. Il n'est pas question de préparer des éléments matériels d'anticipation, même si ceux-ci seront peut-être agréables à avoir le moment venu, néanmoins, la plus grande des préparations est vraiment ce que j'ai appelé, déjà depuis 3 mois, l'abandon à la Lumière. Tant que vous ne serez pas abandonnés et pardonnés, vous ne pourrez accéder à la totalité de ce que vous êtes. Le mental ne peut plus, et ne doit plus, contrôler votre chemin. Dans la langue syllabique, en votre langue et dans d'autres langues, le mental est mensonge, il est celui qui ment, élevé au titre de Divinité mais cela est songe et Illusion. Cela veut dire aussi que toute question naissant dans votre intellect doit en voir la compréhension et la résolution au niveau du cœur. C'est ce que nous faisons, depuis les effusions des Noces Célestes, et c'est ce que nous réaliserons très bientôt Grâce l'intervention de Lord Métatron. Ceci est aussi toute la différence entre le cœur qui donne et la tête qui prend.

À travers les cinq syllabes sacrées originelles, dans le déploiement de la manifestation, les voyelles a, e, i, o, u, peuvent être permutées sans aucun problème. Ainsi, dans le OD, vous pouvez retrouver, dans la même signification, à une tonalité différente, le AD, le ED, le ID, et le UD. La permutation des voyelles vous donne un enrichissement du déploiement de la manifestation à partir de la langue Vibrale initiale et des sons initiaux. J'insiste sur le fait que, dorénavant, vous allez passer et intégrer la verticalité au sein de l'horizontalité, vous allez passer par la Croix et par le Mystère. Ceci se déroule au travers du 12, au travers le 6 et le 5 + 1, mais je laisse Maître RAM vous expliquer cela. Ce que je tiens à vous dire, vous allez en comprendre tout de suite la portée, l'agencement d'une ou plusieurs des syllabes sur lesquelles vous avez travaillé va vous donner l'explication des créations au sein des multi-univers et des multi-dimensions. Ainsi, si vous prenez les premières phrases de la Genèse : « l'Esprit de Dieu flottait sur les eaux ». Il ne s'agit pas de Dieu, comme vous le savez, mais d'Elohim. Maintenant, si vous tracez ELOHIM au sein des syllabes sacrées, après avoir permuté le A en E, vous avez donc ainsi : EL, OH, HIM. Vous rejoignez le point le plus haut, le point le plus bas, illustré par le point médian. Vous êtes, à ce niveau là, dans la Création, au sein de cette matérialité, initialisée au départ par une Eloha parce que Eloha était une androgyne primordiale appelée, à l'époque, et toujours appelée, la Reine des Cieux, Marie. Il vous faut comprendre que tous les noms des différentes Divinités participent des syllabes primordiales manifestées au travers des permutations des voyelles. Ceci vous permet de passer de la verticalité à l'horizontalité afin de stabiliser le mouvement ascensionnel au sein des multi-univers et des multi-dimensions. Sur ces quelques paroles, je vais maintenant vous laisser avec Maître RAM.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page