Autres Dimensions

Sois qui tu es

JOPHIEL

15 mai 2008

pdf

Amis humains, bonjour. Je suis Jophiel, l'ange de la connaissance et de la Lumière dorée. Je viens vers vous apporter la vibration essentielle, la vibration du cœur, la vibration de la Lumière dorée. Je ne viens pas, en cet instant, imposer un thème mais vous proposer vous-même de définir un thème à votre échange. Durant le temps de ma présence avec vous, vous bénéficiez de la radiation de mon essence, en vos âmes, en vos cœurs et en vos corps. L'intensité de cette radiation ira s'accentuant au fur et à mesure du temps que nous passerons en cet échange. Soyez réceptifs, non pas uniquement aux mots mais à la vibration qui commence maintenant en attendant que vous définissiez le thème de nos échanges.

Question : la solidarité entre les hommes va-t-elle s'imposer ?
Vous abordez un thème qui a fait l'objet d'une de mes récentes interventions parmi vous. En ce sens, j'ai défini un certain nombre d'œuvres. Les œuvres étant définies comme des travaux, comme un labeur, comme un effort visant à l'apparition de quelque chose de nouveau. J'ai résumé ces différentes œuvres, ces différents travaux qui ont lieu actuellement sur Terre dans le cadre d'une année appelée année de bouleversements, année de transformations, année de révolutions. Ce qui se vit à l'intérieur des êtres, à titre individuel, est exactement superposable à ce que vit la planète, en ce que vous appelez catastrophes et que je préfère appeler bouleversements. Le bouleversement est un effort de la planète, en vos corps, destiné à permettre l'émergence de nouvelles fonctions, de nouvelles potentialités, de nouvelles réalités, afin de vous initier à un nouveau mode de fonctionnement. Le mot catastrophe envisage la notion de chute alors qu'en aucun cas les différentes œuvres, les différentes transformations que vous vivez, en vos plexus et sur cette planète, ne doivent être comprises comme cela. Vous savez pertinemment que ce que la chenille appelle la mort, le papillon l'appelle la naissance. Ainsi en est-il de vos destinées à titre d'humanité incarnée en différentes races, en différents plans, en différentes lignées. Ce que vous voyez de ce côté-ci du voile et que vous appelez catastrophe n'est que transition de transformations vers un état d'être largement supérieur à celui que vous appelez la vie en incarnation. Ainsi, votre regard et votre jugement doivent évoluer. Je disais tout récemment que les êtres qui passent aujourd'hui par les portes de la mort ne vivaient plus la mort, au sens où elle était comprise depuis fort longtemps. Certes, ces bouleversements amènent inquiétudes, parfois souffrances mais elles sont inéluctables, correspondant à une séquence particulière, une succession d'étapes appelés « œuvres ». Ces étapes sont maintenant. Ce que vous observez, à travers des éléments qui frappent telle ou telle contrée de votre Terre, se produit exactement de la même façon et de manière exactement synchrone à l'intérieur de vos organismes. A l'intérieur aussi de vos structures subtiles. L'accélération de la transformation est engagée. Ce que vous observez à l'extérieur (le type de manifestations, le type d'endroits de votre planète qui vit cela), correspond, en vous, de manière synchrone, je le répète, à des endroits du corps. Est-ce que ces transformations peuvent ou doivent faire naître ce que vous appelez solidarité ? Cette solidarité n'est qu'une solidarité de surface, certes, appelée « secours humanitaire ». Derrière ces mots ne se cache rien d'autre que la volonté d'assujettissement de certains états sur d'autres. L'aide humanitaire ainsi nommée par vous et voulue par des organismes nationaux, internationaux ou indépendants, n'est que prétexte. La vraie solidarité, celle du cœur, n'est pas encore prête à émerger. Elle est, certes, souhaitable, certes, nécessaire mais ne surviendra qu'au moment de bouleversements beaucoup plus intenses qui sont l'ensemble de vos structures, de vos régions et donc de la planète. Ainsi donc, le fait d'apporter vivres, vêtements, appuis matériels, logiques, est, certes, indispensable mais n'est certainement pas la solidarité. La solidarité doit être avant tout spirituelle. Une solidarité matérielle ne cache que des intérêts égotiques, partisans, de certains états. La vraie solidarité, je le répète, est spirituelle. Elle est une compassion qui naît du cœur, du désir de partager et non pas d'envoyer vivres et secours, au sens humain. Cette dimension est pour le moment complètement absente de l'aide telle que vos gouvernements l'ont définie. Néanmoins la vraie solidarité émerge à un moment donné dans tous les processus humains quand l'intérêt égotique s'efface devant l'intérêt de l'autre, ce qui est loin d'être le cas pour l'instant. De plus, les bouleversements entamés en votre année terrestre 2008 ne sont initialisés que depuis quelques semaines. Ils concernent, comme je l'ai déjà dit, l'œuvre au jaune qui sera suivie de l'œuvre au rouge durant l'été, suivie, avant la fin de l'année, par l'œuvre au noir et l'œuvre au bleu. Il existe une succession logique de bouleversements répondant à des séquences énergétiques, en vos corps, de transformations et d'éveil de nouvelles potentialités. Ce n'est que lors de la dernière œuvre que la vraie solidarité pourra éclore parce que le passage de la condition égotique à la condition charismatique sera obtenu. A ce moment là le cœur sera ouvert et la solidarité sera réelle. Il est indispensable, au-delà du souhaitable, de recentrer en vous ce que vos yeux voient, ce que vos oreilles entendent. Il est essentiel de vivre, en soi, ces bouleversements, ces activations des différentes étapes de l'œuvre qui vous conduiront à un nouvel état d'être. Comme je l'ai déjà dit aussi, le maître mot de cette période de bouleversements est le mot confiance. Plus vous aurez confiance, plus vous serez nourris dans tous les sens du terme. L'absence de confiance, le doute, quant à l'issue de ces bouleversements risquerait de vous engager en une voix néfaste à votre transformation et risquerait de vous entraîner suffisamment loin pour vous empêcher de réaliser l'étape ultime de la fin de l'année. Je parle bien sûr de l'année 2008 qui n'est absolument pas une fin en soi mais, bien au contraire, un commencement. Acceptez cela est aussi faire acte de confiance en la volonté de la Lumière, en la connaissance de la Lumière, bien supérieure à votre connaissance parcellaire de phénomènes extérieurs que vous ne connaissez pas et que vous risquez d'attribuer à tort à des évènements de nature dramatique, alors qu'ils sont de nature lumineuse et absolument pas générés par les forces adverses à la Lumière mais bien par la Lumière et l'œuvre Mickaëlique, essentiellement.

Question : pourriez-vous nous parler de la confiance ?
La foi est différente de la confiance. Vous pouvez avoir foi en le spirituel et en les mondes spirituels sans pour autant avoir confiance dans le déroulement de votre vie matérielle, de votre vie incarnée, de votre vie de personnalité. En résumé, la foi la plus totale n'est pas la confiance. On vous a souvent présenté la foi comme supérieure à la confiance. Cela est juste, exact, sur un plan spirituel. Mais la foi spirituelle la plus totale ne peut, dans des moments de bouleversements profonds, vous aider à surmonter et à accepter les bouleversements. Elle aurait même tendance à vous déconnecter de la matérialité de la transformation alors que la confiance qui vous est demandée est la confiance en l'issue matérielle, lumineuse, de votre personnalité et donc de la vie sur cette planète. Vous pouvez être riche en foi spirituelle sans pour autant avoir confiance en le déroulement de vos vies, dorénavant. La foi vous donne la certitude d'un monde spirituel meilleur par prééminence sur le monde matériel tel que vous le connaissez. Le problème est que le monde matériel est en pleine effervescence, en pleine transformation et en pleine phase d'éveil. Il faut avoir confiance en ce processus, indépendamment de votre foi spirituelle qui, dans ces moments là, ne pourrait que vous renforcer dans l'idée de quitter ce plan de manifestation et de vie alors que nous avons besoin de vous en ce plan. Ainsi, je parle de confiance comme dans ces circonstances particulières, exceptionnelles, transitoires, que vous vivez comme un élément majeur dans la stabilité de vos structures physiques. Il vous appartient donc de ne pas perdre la foi, bien sûr, mais, surtout, de cultiver et de développer la confiance en ce monde matériel et en sa transformation. La foi est supérieure à la confiance dans votre monde linéaire à trois dimensions. Mais dans un monde en transformation la confiance est supérieure à la foi.

Question : à quel moment l'ensemble de notre humanité terrestre aura connaissance de l'existence d'autres peuples intra et extra-Terrestres ?
Le moment ne dépendra pas de nous mais de votre aptitude à réaliser l'œuvre, de votre aptitude à mener à terme ce bouleversement, à titre individuel et aussi à titre collectif. Il est déjà important de vivre les évènements intérieurs, comme extérieurs, qui, je vous le rappelle, sont calqués de manière synchrone. Il est important de vivre totalement l'instant. Vous ne trouverez pas la confiance dans une date prochaine. La confiance se cultive à l'instant présent. L'instant présent est ce qui vous est donné à vivre individuellement, collectivement, sur cette planète.

Question : vous avez dit dernièrement que « le principe de l'élévation serait réalisé au moment de l'œuvre au rouge » ? Vous parliez du passage en cinquième dimension ?
Non, je disais simplement que les canaux, les circuits subtils qui rendent possible l'ascension seront totalement prêts. Ce qui ne veut pas dire que cela sera ce moment mais que cela sera possible à tout moment à partir de là.

Question : avez-vous des informations nouvelles sur les cristaux et leurs liens avec les nouvelles énergies ?
Le cristal, en son essence, joue un rôle dans la transmutation et dans le passage mais il ne joue plus aucun rôle dans l'après. Il appartient irrémédiablement à cette dimension. Il est, par contre, le support d'élévation de cette dimension vers une autre dimension. Il a un rôle d'encrage dans la dimension la plus physique et permet donc, par cet ancrage et cette assise, la stabilité de l'élévation en d'autres vibrations. Il y a donc un rôle préparatoire, il y a donc un rôle d'assise, de fondation, pour vous permettre le bouleversement.

Question : avez-vous connaissance de protocoles particuliers pour ce moment de passage ?
Le protocole essentiel, en cette période de bouleversement, n'est pas un protocole, ni un cristal. Il réside uniquement en votre aptitude individuelle, personnelle, à retrouver confiance, à retrouver votre Essence et donc à vivre dans le cœur. A partir du moment où vous recherchez cela, et s'il existe des cristaux permettant cela, ce qui n'est pas mon règne de compétence, alors, utilisez ces outils. Si cela passe par la musique, alors, utilisez la musique. Si cela passe par le fait de jardiner votre terre, alors, jardinez votre terre. L'important étant de trouver le moyen, l'outil, de développer en vous, cela est peut-être paradoxal en vous, de développer en vous votre attachement à cette dimension et votre capacité à vous détacher totalement de cette dimension afin de vous servir de l'appui en cette dimension pour vous élever en d'autres dimensions. Ceci participe à l'amélioration de votre capital de confiance.

Question : avez-vous des préconisations sur notre cheminement ?
Il est un conseil approprié au chemin de tout un chacun et il est le même : en dehors du cœur, point de salut. En dehors de votre Essence, point de salut. Toute technique, toute pratique qui vous rapproche de votre cœur est la voie. Certains auront besoin de musique, d'autres de cristaux, d'autres encore de bien autre chose mais tout ça se résout en une seule équation et en ceci est le sens de ma présence à travers ce canal depuis quelques mois : éveillez en vous la confiance, à travers l'activation totale des vingt quatre canaux du cœur. Au-delà des mots, au-delà des thèmes que j'aborde, le travail de radiation de mon Essence est certainement le plus important car il prépare votre corps à la confiance, il prépare votre Essence aux retrouvailles. Il ne peut y avoir, donc, en mon esprit, de moyen individuel, personnel pour vous aider en cela. Simplement, ce qui vous rapproche de la dimension essentielle de votre être, et donc de votre cœur, en tant qu'expansion consciente de votre luminescence, est technique adéquate. Tout ce qui vous contracte, professionnellement, affectivement, dans vos occupations et qui, donc, limite l'accès à la luminescence de l'être doit, peu à peu, disparaître de votre champ d'expériences. Tout en prenant appui en cette dimension, il vous appartient de faire le choix, comme je le disais, entre la légèreté et la lourdeur. De ces choix, de la lourdeur ou de la légereté, dépendront vos vécus des bouleversements. Restez enracinés, restez fermes mais soyez prêts à tout quitter. A cette mesure de la confiance, à cette capacité que vous avez ou pas d'être, en même temps, conscient, ferme et attaché mais aussi totalement détaché, se mesure le degré de confiance et votre capacité à accepter les dimensions nouvelles de vie. Vous êtes au-delà, dorénavant, des rituels, des techniques, même si elles existent, car la confiance et la luminescence de l'être ne se trouvent qu'à travers une décision consciente de votre corps, de votre âme, de votre personnalité.

Question : y-a-t-il un rapport entre les canaux et les lettres hébraïques ?
Il y a toujours un rapport trouvable entre le 22 et le 24. Néanmoins il n'y a pas lieu de s'appesantir sur ces 22 canaux. A l'approche de votre Essence, à l'approche de la confiance totale, à l'approche totale de l'Amour, se vit une expansion et l'ouverture des 22 canaux qui créent un soleil irradiant partant du milieu de votre poitrine et étalant ses radiations en toutes directions.

Question : pratiquer la prière peut-il être utile ?
Si la prière est acte de retour à l'Essence, et acte d'ouverture du cœur, et acte de confiance elle peut être pratiquée avec enthousiasme.

Nous n'avons plus de questionnements. Avez-vous un message particulier ?

Le message particulier est celui de la vibration et de l'Essence que je vous transmets maintenant, totalement.

Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page