Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > SRI AUROBINDO

SRI AUROBINDO

7 août 2011

pdf

Je suis SRI AUROBINDO. Frères et Sœurs en humanité, je vous apporte ma Lumière Bleue, la Paix, l'Amour. Je viens, en tant que Melchisedech de l'Air, exprimer un certain nombre de notions, en relation avec le travail effectué par MÉTATRON, qui correspond à l'ouverture de la dernière Voie, celle de l'Esprit, permettant l'établissement total de la Lumière Supramentale, de la Vibration du Supramental, correspondant à la Conscience et à la Présence CHRIST.

Ainsi, dans l'ensemble des traditions ou des religions de chaque culture, ont été présentés un personnage central ou une fonction centrale. Cette fonction centrale, ou cette Conscience centrale, a été censée (quelles qu'en soient les appellations) représenter un modèle. Ce modèle de la Conscience, de la perfection, au sein de l'humanité, est censé représenter quelque chose qui est à suivre, quelque chose qui est à imiter, afin de trouver et espérer un salut. Un salut de quoi ? Un salut, simplement, de la condition humaine, promettant, à cette condition humaine, une amélioration et une transformation de sa condition, de son état. Certains mouvements (non à proprement parler religieux, mais spirituels ou, en tout cas, philosophiques) ont parlé de conscience différente qui pouvait être trouvée par la méditation, par une certaine forme d'ascèse, par certains exercices, voire même par des yogas. Ce qui s'est déployé, aujourd'hui, sur ce monde, fait suite à un certains nombre d'éléments que je vous avais communiqués voilà presqu'un an, concernant à la fois la Libération du Soleil, la Libération de la Terre, le Choc de l'Humanité, la Fusion des Éthers, aboutissant, maintenant, à l'arrimage, en quelque sorte, de manière beaucoup plus définitive et totale, de la Lumière Blanche. Signifiant le retour d'une Conscience, non habituelle, que FRÈRE K a appelé la Conscience de l'Inconnu.

Au-delà d'évènements ou de faits historiques, passés ou à venir, je souhaiterais resituer cette Transformation dans le cadre de l'Intérieur de l'être humain et de sa conscience intime, je dirais, qui est appelée à apparaître, et donc, à vous faire découvrir, de manière ponctuelle, ou plus progressive, ou de manière plus intensive, un certain nombre de mécanismes, un certain nombre de dévoilements, permettant ce que MÉTATRON a appelé la Délivrance. De quelle Délivrance est-il fait état ? Car s'il y a Délivrance, cela veut dire qu'il y a, effectivement, une nécessité d'être Libéré d'un certain nombre d'éléments, d'un certain nombre de fonctionnements, d'un certain nombre de lois. Cette Délivrance ou cette Libération correspond, de manière totalement synchrone, au passage d'une conscience à une autre conscience. Le moteur, l'intermédiaire (ou le médium, si vous voulez), que j'avais appelé, de mon vivant, dans ma dernière vie, le Supramental, est totalement superposable à ce que l'Occident, même dans ses formes dévoyées, a appelé le CHRIST. C'est-à-dire cette Conscience qui fait que, comme le CHRIST, un jour, chaque être humain pourra dire : « moi et mon Père sommes Un ». Bien évidemment, il y a une distance, qui existe encore, entre la conscience humaine habituelle, la conscience qui peut être touchée dans certains états (appelés d'expansion de conscience) liés à vos expériences, à la méditation. Il y a encore une certaine forme de distance.

Si l'on regarde, maintenant, au sein de la tradition occidentale, ce qui s'est passé durant les siècles précédents, on s'aperçoit que le vécu, même s'il a été identique, ne s'est pas traduit par les mêmes mots. Je voudrais prendre pour exemple les deux systèmes que je connais le plus : occidental et oriental. Dans le système occidental, la plupart des mystiques (la plupart des saints, dans la tradition catholique, orthodoxe, romaine et autre) a fait état d'êtres ayant imité le CHRIST, ayant eu une vie exemplaire, une vie d'un mysticisme plus ou moins prononcé, mais dans un sens du devoir, du service, de l'Amour du CHRIST, les ayant conduits, comme pour certains ou certaines, à vivre cette Tension de l'Abandon vers le CHRIST, comme cela vous a été parfaitement décrit par HILDEGARDE DE BINGEN (ndr : voir sur notre site la canalisation d'HILDEGARDE DE BINGEN du 25 octobre 2010, dans la rubrique « messages à lire »).

En Orient, cela a été profondément différent, même si le résultat était le même. Car la culture, bien sûr, n'est pas la même. L'Orient, et en particulier l'Inde, n'a pas la notion d'un sauveur extérieur comme l'Occident l'a perçu, ou en tout cas, comme cela vous a été amené à percevoir. Mais, bien plus, parle en termes de réalisation de Soi, et va essayer de définir, Intérieurement, les mécanismes intimes et profonds qui se déroulent quand la conscience passe d'un état habituel à un état inhabituel. Les charismes, ou les pouvoirs de l'âme (appelés Siddhis), sont toutefois exactement les mêmes, en Occident comme en Orient. Toutefois, les mots et les enseignements qui en découlent (ou les expériences narrées), en sont profondément différentes. Mais la réalité Vibratoire est strictement la même. Elle correspond, en tout cas, à une Conscience qui n'est plus celle qui est habituelle. Il y a une révolution de la Conscience, une Révélation de la Conscience, une Délivrance, en quelque sorte, de ce que l'Orient a appelé un enferment, un samsara, une Illusion, une Maya, permettant à l'être de découvrir, en Conscience et Intérieurement, la Vérité (ou, en tout cas, professée comme telle).

En Occident, les choses ont été un peu différentes. La mystique occidentale a permis à certains êtres, par un processus d'imitation, et puis ensuite d'identification (ou pour les femmes en tout cas, ce qui était appelé des épousailles ou des mariages mystiques), à certaines personnes, de vivre une Communion intime avec CHRIST, incarné par CHRIST, à ce moment-là, sur le plan historique. Le processus est identique, mais il y a une petite nuance : dans la mesure où, il n'a pas existé, en Orient, une notion de sauveur extérieur, il était plus facile, en quelque sorte, de manifester la Conscience appelée Turiya, permettant de s'établir au sein de la Conscience de l'Unité, du vécu de l'Unité, et de la Transcendance totale de la condition humaine. En Occident, cet intermédiaire, ce vecteur, a été appelé le CHRIST (en tant que conduite morale, sociale, comportementale, spirituelle et mystique) qu'il a fallu adopter pour rejoindre, en quelque sorte, un état particulier de la conscience. Au-delà de ce qui a été appelé le christianisme, il existe, bien sûr, au sein des autres religions dites monothéistes (que cela soit dans l'islam, que cela soit dans le judaïsme), des êtres qui ont aussi transpercé les voiles de l'Illusion et qui se sont établis dans un état de conscience différent, témoignant, eux aussi, avec encore d'autres mots, l'accès à LA SOURCE, l'accès à Yahvé, l'accès à une Transcendance (comme pour les Soufis), à travers, là aussi, certains exercices). Nombre d'êtres ayant vécu cette transformation de la conscience, en redescendant sur ce plan humain, ont traduit, à leur manière (par des écrits, par des mises en œuvre de certaines techniques, des yogas, des enseignements), des compréhensions totalement différentes de la conscience humaine.

En Orient, comme vous le savez peut-être, cela s'appelle l'Advaita Vedanta, et correspond, en totalité, à la description de l'accès à l'Unité, pouvant passer d'ailleurs par différentes Voies. Soit une Voie directe, contemplative et immédiate. Soit une Voie d'ascèse et d'étude, par exemple à travers certains yogas. Conduisant à l'Illumination du Supramental et permettant, d'une façon comme d'une autre, en Orient comme en Occident, ou encore dans l'islam comme dans le judaïsme, de sortir des conditionnements, des enfermements, quels qu'ils soient. La Conscience, alors, se découvre totalement différente de ce qu'elle concevait jusqu'à cette rupture. Disparaît alors l'enfermement, disparaît alors la fragmentation, et surtout la notion de distance existant entre une Conscience et une autre Conscience. Cela vous a été développé par FRÈRE K, voilà très peu de temps ( ndr : voir la canalisation de FRÈRE K du 4 août 2011 dans la rubrique « messages à lire » du site).

Aujourd'hui, il convient de saisir que ce qui arrive n'est plus un processus d'ascèse individuelle ou de contemplation individuelle, ou de transformation individuelle, mais correspond à un processus global au sein du système Solaire, et un processus global au sein de la Conscience collective (de l'égrégore collectif, si vous préférez). Mais, bien sûr, cette transformation de la Conscience collective, cet accès au Supramental, peut être accepté ou dénié. Selon, bien sûr, l'intérêt de la conscience, le point de vue de la conscience limitée et aussi selon l'évolution propre, entre guillemets, de l'âme, à un moment donné, au sein de cette époque particulière de transformation. La Délivrance ne peut être conçue comme une Délivrance que si, bien sûr, il y a adhésion à ce principe d'enfermement, et un vécu particulier de l'enfermement. Comme cela vous a été dit, des êtres humains se sentent très bien dans cette condition humaine, et n'envisagent absolument pas une quelconque évolution, ou une quelconque transformation, et encore moins une Délivrance de ce qui est appelé la vie au sein de ce monde de troisième Dimension. Cela fait partie des choix absolus et de la liberté, appelée libre arbitre, dans lesquels sont conditionnées ces personnes à vivre l'expérience de la vie, au sein de limites qui leur sont nécessaires, et n'impliquant aucune Délivrance, puisque telle n'est pas leur Vibration.

En ce sens, il vous a été demandé, quelles que soient vos croyances, et quelque soit ce à quoi vous avez accès, au sein de l'expérience, de ne pas juger, de ne pas porter ombrage, en quelque sorte, aux choix menés par chaque être humain en incarnation, chacun des Frères et Sœurs, ici présents sur Terre. C'est la seule façon de respecter l'adhésion au libre arbitre qui, je vous le rappelle, n'a strictement rien à voir avec la Liberté. Le libre arbitre est un conditionnement, un cadre de référence, permettant à une multitude d'âmes d'expérimenter encore le chemin de l'âme mais, en aucun cas, de connaître l'Esprit. Même si l'âme revendique l'Esprit, en fait, elle ne peut comprendre ni vivre l'Esprit, tant que cette âme ne s'est pas tournée vers sa propre Dissolution. Ainsi donc, la conscience restera limitée pour ces êtres, quelque soit le déploiement de la Lumière Vibrale.

Mais il vous a aussi été annoncé que toute conscience ne pourra refuser la Lumière. Oui, toute conscience ne pourra refuser l'éclairage de sa Conscience c'est-à-dire l'acceptation (et même dans le déni de ce qu'est réellement l'Esprit), sans pour autant lui faire envisager, au sein de l'âme, un changement de position quant à la Lumière Vibrale, et à la réalité de l'Esprit qui se déploie. Cela fait partie, encore une fois, de ce libre arbitre et de la liberté intrinsèque de l'âme, tant que celle-ci ne s'est pas, en totalité, détournée de l'incarnation et tournée vers l'Esprit. Il y a, à ce niveau-là, tous les mécanismes, existants au sein du passage des Portes, des forces qui vous ont été nommées Lucifériennes, Ahrimaniennes que permet de Transcender la Résurrection et le passage de la Porte préalable, donc une forme de Renaissance.

Imiter le CHRIST, en Occident, a été permis à certaines âmes privilégiées, ayant été assistées, même de manière parfois invisible, par des hiérarchies spirituelles (si tant est qu'on puisse les nommer ainsi), mais en tout cas des Consciences Libres, totalement affranchies du monde de l'incarnation (incarnées par des Archanges, et d'autres domaines Vibratoires, bien au-delà de l'humanité), ayant conduit ces âmes à être assistées lors de leur passage au sein de l'Êtreté (ou de la Réalisation, quelque soient les mots ou les noms qui sont employés). Au sein de l'Orient, bien sûr, du fait du non conditionnement présent au sein des cultures, les êtres qui ont vécu cette Révélation du Soi, et l'accès à la Conscience Turiya, n'ont pas eu besoin, en quelque sorte, de l'intercession de forces spirituelles pour réaliser le Soi. Ce qui explique la différence de description d'un même processus, ayant existé, par exemple, chez certains mystiques occidentaux et chez certains êtres réalisés de l'Orient, qui pourtant avaient accès à la même Lumière, au même Supramental, et au même CHRIST. Certains êtres ont représenté, d'ailleurs, des ponts entre l'Orient et l'Occident, comme l'a été, par exemple, FRÈRE K, ou encore certains auteurs de l'Advaita Vedanta, plus proches de vous que ne l'ont été les anciens fondateurs de cette compréhension et de ce vécu de l'Unité.

Aujourd'hui, ce qui se passe par l'ouverture de la voie KI-RIS-TI, c'est la possibilité, pour l'humanité, de vivre cette Révélation ultime et sa Délivrance ultime, si tant est que l'âme accepte de se détourner de l'incarnation. Non pas comme un refus, non pas comme une négation (parce que la vie est aussi présente, même au sein de l'enfermement), mais bien par l'acceptation de l'Illimité de la vie, mais bien par l'acceptation du CHRIST ou de la Lumière Supramentale, faisant, en quelque sorte, retourner l'âme, polarisée dans le feu de l'incarnation (ou feu de l'ego) vers le Feu de l'Esprit, en totalité. Les conditions de cette Délivrance, bien évidemment, seront profondément différentes pour chacun. Cela a été longuement développé, au cours des années, par les Anciens et par des Archanges, je ne reviendrai donc pas dessus. Mais il est aussi important de dire que les états que vous pouvez vivre (de manière intermittente, pour l'instant) vous conduisent à expérimenter et à vous rapprocher de cette Délivrance, de manière peut-être plus aisée que ceux d'entre vos Frères et Sœurs qui ne se sont pas intéressés, ou qui ne se sont pas occupés, pour le moment, de cette Révélation de la Lumière, de l'activation de ce qui est appelé ces zones énergétiques particulières du corps. CHRIST avait dit : « les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers ». Cela est une Vérité fondamentale, qui fait que, jusqu'à l'instant de la Délivrance, tout être humain peut se tourner vers son Êtreté. À condition, bien sûr, de se détourner de tout ce qui est du feu de l'ego, de la conscience de l'ego. Ainsi, aucun être humain ne peut déterminer, ou conditionner, le chemin de quiconque, jusqu'à cette extrémité de la Délivrance, c'est-à-dire jusqu'au déploiement total et final du Supramental, qui est maintenant en cours.

Ainsi, vous allez passer, en Occident, de l'imitation à la Fusion en CHRIST. Ou, si vous préférez, pour un Oriental, vous allez réaliser le Soi, et donc vivre la Conscience Turiya de façon permanente, si tant est que l'âme elle-même se soit détournée et ait inversé, en quelque sorte, le feu de l'ego en un Feu de l'Esprit, permettant d'échapper au conditionnement du libre arbitre, et de retrouver la Liberté totale de la Conscience Une. Bien sûr, ceci ne peut être, en aucun cas, une décision affective, ne peut, en aucun cas, être une décision mentale, ne peut, en aucun cas, être le résultat d'une adhésion à une croyance, quelle qu'elle soit mais bien un mécanisme Vibratoire, extrêmement précis, vous ayant été dévoilé lors du déploiement de la Lumière. Et concernant l'ensemble des Sentiers, et l'ensemble de ce qui peut exister au sein de ce corps, qui est un Temple, dans lequel doit se réaliser ce mécanisme de Délivrance de Soi, de Réalisation de l'état Christique. Encore une fois, et comme cela a été longuement évoqué par UN AMI, la Conscience est Vibration. Elle est Vibration perçue parce que, justement, elle représente une distance par rapport à l'état d'Unité. C'est donc l'interpénétration et l'interaction, qui existent entre la conscience limitée et la Conscience Illimitée, qui créent ces zones de pression, de douleur, de Vibration et qui conduit la conscience à expérimenter des états non ordinaires, des états nouveaux, pour la plupart d'entre vous.

Le processus collectif, qui est dorénavant activé et allumé, correspondant à la Délivrance totale de l'humanité, va, bien évidemment, se faire selon des résistances qui sont propres à chacun mais qui sont encore liées, malgré tout, à des résistances collectives. Si vous préférez, à des reliquats de l'astral, ne serait-ce qu'à travers des éléments comme un ensemble de conditionnements, encore présents. Ainsi donc, selon l'endroit où vous vous placerez vous-même, dans votre propre Vibration et dans votre propre Conscience, vous vivrez, de manière plus ou moins aisée, ce processus de Retournement Ultime, initialisé par MÉTATRON, et donc par l'Archange URIEL, déjà depuis de nombreux mois.

Vous êtes donc amenés à vivre un état de Fusionnement avec la Conscience du Supramental. Découvrir le Supramental, c'est découvrir des espaces n'ayant plus rien à voir, effectivement, avec la personnalité, avec ce que vous connaissez de vous-même, quelles que soient les connaissances que vous en ayez (aussi bien dans cette vie, que de l'ensemble même de vos vies passées, pour ceux qui y auraient accès). Cette Connaissance-là n'est pas la connaissance de vos mécanismes de fonctionnement. Cette Connaissance-là n'est pas la connaissance de vos vies passées. Cette Connaissance-là est la Connaissance archétypielle, intime et profonde, du Soi. Et rien d'autre. Le Soi est donc appelé à brûler, littéralement, la personnalité. Et à vous faire passer, en totalité, si vous l'acceptez (et c'est votre Liberté la plus totale), à l'état de Conscience Turiya, amenant ce qu'UN AMI vous déploiera tout à l'heure, concernant Sat Chit Ananda, c'est-à-dire l'accès à la Demeure de Paix Suprême (ndr : voir canalisation d'UN AMI du 7 août, dans la rubrique « messages à lire du site »). Vous ne pouvez maintenir la personnalité et vivre la Demeure de Paix Suprême. Encore une fois, à travers ces mots, ne voyez pas la destruction ou la fin de toute vie, mais bien, réellement, l'entrée dans la Vraie Vie. Ainsi, il n'y a que l'ego, au travers de ses résistances, au travers de ses peurs, qui peut encore parler d'une quelconque destruction, de quoi que ce soit. Car l'ego, bien sûr, aura toujours peur de sa propre fin. Il n'existe, d'ailleurs, comme vous le savez, que par la peur.

Alors, au fur et à mesure que vous vous immergerez dans cet état Vibratoire Christique nouveau, vous découvrirez et déploierez le Soi, dans sa totalité, qui amènera, tout naturellement, un processus de Délivrance collective de l'humanité. Votre rôle de Semences d'Étoiles a été, pour cela, en parfaite adéquation avec le processus collectif qui se déploie actuellement. Bien sûr, au sein d'un environnement commun (que vous appelez, par exemple, famille ou amical), chacun n'a pas le même Devenir. Chacun n'a pas la même Vibration. Bien sûr, cela va créer, immanquablement, des tensions. Comprenez et acceptez que la Lumière qui se déploie, et quand elle n'est pas acceptée à l'extérieur, peut aveugler et brûler l'ego, c'est-à-dire le mettre encore plus en réaction par rapport à ce que vous vivez, et à ce que vous allez vivre. Il faudra, à ce moment-là, faire vôtre la phrase du CHRIST : « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font ». Vous ne pourrez échapper à cette forme de résistance, qui ne vous appartient pas. Et qui pourtant, selon les Impulsions de l'âme ou de l'Esprit que vous avez suivies, avec plus ou moins de bonheur, plus ou moins de facilité, vous mettent dans les conditions tout à fait justes pour vivre, aujourd'hui, ce qui est à vivre dans votre propre Délivrance, ou de votre propre perpétuation au sein des Mondes Carbonés.

Bien évidemment, cette superposition, à l'Intérieur même de votre Conscience, des deux consciences, comme la superposition au sein de ce qui est appelé la relation humaine (quelle qu'en soit les tenants et les aboutissants) va vous amener à un certain nombre de défis. Ces défis de la Délivrance, bien sûr, sont tout autant des chocs. Mais la qualité de votre établissement au sein du Soi (ou de votre refus du Soi) sera à même d'apaiser et d'aplanir, en quelque sorte, ces phénomènes de friction, pouvant exister au sein d'une famille, au sein d'amis et au sein d'un groupe. Retenez qu'au plus vous acquiescerez à la notion d'Humilité, de Simplicité, au plus vous acquiescerez à la notion de non jugement, au plus cela vous sera facile de vous établir, là où vous devez vous établir. Vous êtes appelés, donc, à vous établir, parce que (comme nous vous l'avons dit) de la façon dont vous vous établissez dans votre Soi, de la façon dont vous Réalisez votre Être, vous aidez, de manière de plus en plus flagrante, toute la Terre autour de vous. Même si, dans votre environnement le plus proche, et dans votre cercle le plus proche, la Lumière que vous émanez pourra déranger, de manière importante, ceux qui n'iront pas vers cette Lumière de la Délivrance. Mais, là aussi, il vous faudra développer l'Humilité, la patience, la persévérance. Sachez que, moins vous réagirez, plus vous aurez la faculté de vous établir dans le Soi, et plus vous serez dénués de réaction et plus vous serez établis dans la Paix, plus vous serez établis dans la Joie. Mais, je laisserai UN AMI s'exprimer, beaucoup plus facilement que moi, sur ce domaine.

Le déploiement de la Lumière actuelle va prendre des proportions telles que je les avais écrites dans mon ouvrage codé, quand je fus Saint Jean. Aujourd'hui, le sens complet de l'Apocalypse, au-delà de son codage Vibratoire (tel que je vous l'avais montré, voilà deux ans), va se dérouler sous vos yeux. L'ensemble des phrases que j'ai pu écrire, de ce que j'ai vu, vont vous apparaître avec une limpidité, puisqu'elles se déroulent maintenant, et qu'elles n'ont plus besoin d'aucune interprétation, mais d'une lecture simple, vous permettant de comprendre toutes les phrases que j'ai pu écrire, sans avoir besoin d'interpréter quoi que ce soit, sans avoir besoin de projeter quoi que ce soit, puisque ce sont, strictement, les évènements que vous vivez aujourd'hui. Vous êtes effectivement dans la phase finale. Lord MÉTATRON vous avait dit, voilà un an, que les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse étaient déployés (voir canalisation de Lord MÉTATRON du 15 août 2010 dans la rubrique « messages à lire » du site). Ils ont maintenant, en quelque sorte, presque fini leur mission.

Rappelez-vous que la solution n'est absolument pas dans une quelconque fuite. Que la solution n'est pas dans un quelconque repliement. Mais que la solution sera toujours dans le Soi. Que la solution sera, justement, dans ce qui vous a été nommé l'Intelligence de la Lumière. Car c'est, en elle, et seulement en elle, que se trouvera l'ensemble des solutions que vous pourrez appliquer à vos vies, à votre Conscience, à votre Devenir et à votre Délivrance, si vous en avez fait le choix Vibratoire.Voilà les éléments que l'ensemble des Anciens m'ont demandé de vous donner. S'il existe en vous des questionnements, uniquement par rapport à ce processus, alors je vous donne la parole, mes Frères et mes Sœurs, et je tenterais d'y répondre un peu mieux.

Nous n'avons pas de questionnement, nous vous remercions.
Frères et Sœurs, je terminerai sur ces mots : retenez que la Conscience est portée, et que la Conscience est apportée, dans ce Temple qui est ce corps, par la Lumière Vibrale, par le Supramental. Que vous avez eu un certain nombre d'éléments correspondant à ces zones de Vibrations de votre corps, que cela soit au niveau des Lampes, ou Chakras, que cela soit au niveau des Portes, ou au niveau des Étoiles. Retenez que vous avez toute latitude pour porter votre Conscience sur l'un de ces Points de Vibration, afin de bénéficier de l'appui direct de la Fonction de la Conscience Unifiée correspondant à ce Point, à cette Porte ou à ce Chakra. Rappelez-vous aussi que l'Ange MÉTATRON a ouvert la dernière Voie, celle de KI-RIS-TI, entre vos omoplates. Ceci est une aide considérable. Vous permettant, en l'espace d'un instant, simplement par l'Attention portée, de vous désengager de manière importante, de toute lutte, de toute souffrance ou de toute interaction qui serait , quelque part, dans l'apparence d'une forme de nuisance. Retenez cela, car dans les jours qui viennent et les semaines qui viennent, vous serez amenés à utiliser ces facteurs de Délivrance importants. Maintenant, peut-être que beaucoup d'entre vous, ici, ailleurs, ont perçu des zones, non pas de résistances, mais de douleurs, existant sur l'un de ces Points. Cela ne traduit aucunement un déséquilibre, mais simplement un appel de la Conscience Vibrale, à porter Intention et Attention sur cette zone-là car c'est ici que la Lumière pénètre, pour vous. Car c'est ici que, pour vous, se situe la solution (à la peur, au feu de l'ego, et à quoi que ce soit qui viendrait nuire à l'établissement au sein du Soi). Le CHRIST va vous appeler. Cet appel n'est pas auditif. Cet appel n'est pas un CHRIST visible dans le Ciel. C'est un appel Intérieur. Il ne pourra être confondu avec rien d'autre, parce qu'à ce moment-là, la qualité Vibratoire de l'Amour qui sera ressenti (cette infinie douceur et cette infinie béatitude), qui vous bercera, ne pourra être confondue avec aucune Illusion (qu'elle soit de type Luciférienne, ou de type Ahrimanienne). C'est comme ça que vous passerez, pour la troisième fois, la Porte Étroite du point OD et que vous pénètrerez le sanctuaire du Cœur, au sein du Soi, et au sein de CHRIST. N'oubliez pas que la Lumière Vibrale est l'Intelligence suprême et qu'elle peut, dans son déploiement ultime, vous permettre de Transcender les derniers éléments de feu de l'ego, les derniers éléments de peur. Et vous permettre, sans aucune intervention de la personnalité, des émotions ou du mental, ou d'une quelconque compréhension, de pénétrer le champ de la Connaissance Intérieure et de la Conscience Unifiée, afin de vivre ce que va vous déployer, dans peu de temps maintenant, UN AMI, concernant Sat Chit Ananda. Ceci n'est pas une conception, ceci n'est pas une vision particulière de l'Esprit. Mais bien un vécu, bien réel, qui ne peut être mis en doute, dès l'instant où vous approchez de votre Délivrance, de votre Résurrection. Frères et Sœurs en Humanité, je vous transmets la Grâce de ma Lumière Bleue. Et je vous dis, à une fois très prochaine.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page