Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > GEMMA GALGANI

GEMMA GALGANI

12 juillet 2011

pdf

Je suis Gemma Galgani. Frères et Sœurs, que la Paix du Christ soit en vous. L'ensemble de mes Sœurs m'a demandé de m'exprimer sur l'Unité : Unité du Cœur, Unité de l'ego. Essayez de saisir, au-delà des mots que je vais prononcer, l'Essence qui est derrière, vous permettant de vous approcher de l'Unité du Cœur et de le vivre. Je rappelle que mes mots s'inscrivent dans une étape particulière de l'humanité aujourd'hui incarnée, concernant la venue du Christ. En ce sens, ces mots sont parfaitement adaptés à cette époque et non pas, par exemple, à l'époque où j'étais incarnée. Alors l'Unité qui est la Vibration de la Lumière blanche de ma propre Présence, comme je vous l'ai fait vivre en venant parmi vous au sein de ce canal et aussi lors des espaces de Lumière que je vous ai proposés, pour certains d'entre vous.

L'Unité de l'ego, alors que jusqu'à présent, les uns et les autres nous vous avions opposé la Dualité à l'Unité, l'Unité de l'ego c'est celui qui arrive à s'insérer dans cette Dualité et à équilibrer en lui un certain nombre de pulsions et d'impulsions contraires, lui permettant de trouver un équilibre précaire. Cet équilibre est précaire parce qu'en permanence l'ego vit dans la Dualité, dans l'opposition du Bien et du Mal, dans la confrontation du Bien et du Mal, faisant qu'à chaque mouvement, à chaque rencontre, à chaque confrontation, la personnalité va s'ajuster et s'adapter vers un idéal. Alors, bien sûr, il existe des idéaux qui ont été construits dans cette Matrice et que beaucoup avons suivi selon le temps où nous vivions, selon les croyances, selon un certain nombre d'éléments qui étaient vécus par chacun à l'époque où il était. Au sein de cette Dualité, il a bien fallu trouver des moyens de s'équilibrer, afin de vivre une forme de paix qui était toujours sous-tendue par cet équilibre précaire. L'Unité de l'ego peut ainsi s'exprimer, comme cela a été dit je crois, au sein de l'Éthique, l'Intégrité, l'Ici et Maintenant, c'est-à-dire qu'au sein de certains systèmes de croyances, un individu va bâtir les valeurs de sa vie, donnant à voir, à l'extérieur, un être parfaitement moral, parfaitement intégré, parfaitement juste, dont la vision est juste et qui n'offre pas de débordement dans un sens ou dans un autre. Effectivement, certains modèles, même falsifiés, qu'ils soient religieux ou philosophiques, ont permis de réaliser pour beaucoup d'êtres, cet objectif. Cet objectif va donc se traduire par un équilibre de forces antagonistes, faisant que la personne va réussir à s'établir dans une espèce de temps présent où la paix peut toutefois exister et où toutefois sa vie peut se dérouler selon un certain nombre de critères spirituels ou moraux ou philosophiques s'inscrivant dans un certain équilibre. Ceci a toujours été le cas dans toutes les cultures. Certaines cultures ont même développé cet équilibre particulier de façon plus importante que d'autres dans certains courants philosophiques, de pensée ou de vie. Ainsi s'est exprimé, durant un certain temps, une forme d'équilibre, apportant, en quelque sorte, une réponse à l'existence elle-même et donc un sentiment de bien-être justifié justement par cet équilibre maintenu de façon dynamique.

L'Unité du Cœur maintenant n'a plus rien à voir avec tout cela, parce que l'Unité du Cœur, c'est réaliser le Christ, devenir le Christ. C'est devenir cette Lumière, cette Unité où tout ce qui avait été conçu jusqu'à présent comme facteur d'équilibre, va voler en éclat. Certains d'entre vous ont d'ailleurs été appelés par la Lumière, sous forme d'impulsion de l'âme à vivre des bouleversements et des retournements importants dans les différents secteurs de leur vie, les amenant aujourd'hui à se trouver, en quelque sorte, comme nus et dénudés, pour vivre ce qui est à vivre. Je veux m'exprimer de cela et je porte la Vibration de l'Unité, parce que dans ma dernière incarnation, malgré ce que je pourrais appeler, selon les règles sociales, mon jeune âge, je suis née, comme je pourrais le dire, ainsi. C'est-à-dire à aucun moment je n'ai été coupée de l'Unité. Ainsi donc l'Unité de l'ego m'était totalement inconnue et n'a jamais pu se construire à l'âge normal. Je n'ai fait qu'amplifier, au fur et à mesure de mon incarnation, sans le vouloir et bien malgré moi, cet Abandon à la Lumière qui m'a fait revêtir le statut d'épouse du Christ et la Lumière blanche en totalité.

Ainsi donc, au sein de l'Unité du Cœur, dont je peux parler pour l'avoir vécu et non pas simplement créé ou recréé dans une projection de quoi que ce soit, je peux dire que l'Unité du Cœur est un état où il n'existe nulle tension entre deux extrêmes car l'Unité du Cœur est l'Unité au-delà de la Dualité, au-delà de toute transcendance et de tout dépassement. L'Unité du Cœur est un état qui se reconnaît de lui-même, je dirais, parce que tout est Lumière. Vous êtes à la fois dans ce monde et en même temps dans l'autre monde, en ayant Conscience des deux. Et c'est d'ailleurs cela qui a mis fin de façon anticipée, selon les critères humains, à ma vie, très jeune car il est très difficile, et il était très difficile, de porter l'Unité, en totalité, tout en maintenant une structure appelée carbonée au sein du monde de la Dualité. Aujourd'hui les circonstances sont différentes, parce que, depuis un certain temps, la Vibration de l'Esprit-Saint et les Vibrations tri-Unitaires se déploient dans ce monde, vous permettant de stabiliser en vous certains états, de vivre certaines expériences vous amenant, petit à petit ou de manière foudroyante pour certains, à vivre donc cette Unité dans le Cœur et non plus dans l'ego.

L'Unité du Cœur ne vient absolument pas contrarier l'Unité de l'ego, les règles sociales, les règles établies mais elle vient, en quelque sorte, les transcender, les magnifier, vous faisant vivre, pour un temps, dans ce monde, tout en étant pas de ce monde mais pas en projection, mais en Vérité. Ainsi quand le Christ parcourait, lors de son ministère public, et qu'il affirmait partout qu'il n'était pas de ce monde, et que vous n'étiez pas de ce monde, il vivait bien sûr l'adombrement total de la Présence Christique en ce corps qui fut Jésus, lui permettant de manifester alors la totalité des charismes de l'Esprit-Saint, la totalité de la descente de l'Esprit, l'amenant à voir clairement l'ensemble de ce qui était vu, avec les yeux de la chair et l'œil du Cœur.

C'est à ceci que, maintenant, la plupart d'entre vous êtes appelés, c'est-à-dire non pas à rejeter les règles éthiques et morales, les règles sociales mais, bien plus, à vous élever à un autre état Vibratoire, là ou celles-ci n'ont plus du tout le même impact, là où celles-ci ne viennent plus vous demander d'établir un équilibre, parce que vous êtes, vous-mêmes, devenus l'équilibre de l'Unité du Cœur. Au sein de l'Unité du Cœur, plus cela sera proche de votre Abandon à la Lumière, plus vous le vivez, plus vous saisissez et vivez qu'il n'est nulle inquiétude à manifester, nulle incertitude à vivre, nulle projection à manifester par rapport à demain, par rapport à l'argent, par rapport à tout ce qui peut exister dans ce monde. Cela s'appelle la rupture totale des attachements archétypiels car c'est à ce niveau, et seulement à ce niveau, à cet état de Conscience, que se vit, en totalité, l'état Turiya où plus rien ne peut venir vous affecter au niveau réel Vibratoire, au niveau réel de la Conscience car vous n'êtes plus soumis aux lois de ce monde, tout en y étant présents. Vous êtes avant tout présents à vous-mêmes, au sein de votre Unité.

Cet Abandon à la Lumière réalise cette Unité du Cœur, permettant à ce moment-là de faire voler en éclat toutes les limitations, tous les conditionnements et tous les attachements liés à l'histoire même personnelle, qu'elle soit de cette vie ou des vies passées. Tant que cette Porte Ultime de la Crucifixion n'est pas vécue, il reste, bien sûr, pour tout être humain, des formes d'attachements à son propre personnage, à ses propres idées, même en libérant certains poids, même en s'élevant Vibratoirement, il restera toujours ce moment ultime de renoncement où vous devez remettre votre Esprit entre les mains du Père, au Christ qui vient vous demander de l'épouser. N'y voyez pas un quelconque attachement mais, bien réellement, parce que c'est cela, la Vérité, la Joie de l'Unité, qui vous permet à ce moment-là de vous extraire, en totalité, tout en étant présents de ce monde.

Ce n'est pas en rejetant le monde qu'on s'en extrait. Ce n'est pas en luttant contre la Dualité qu'on s'extrait de la Dualité. C'est, simplement, en acquiesçant à l'Unité, en élevant sa Conscience, en Vibrant sa Conscience aux sphères de l'Unité, que l'Unité se déploie. Alors, effectivement, à ce moment-là, l'Éthique et l'Intégrité, l'Ici et Maintenant, le Hic et Nunc, ne sont plus des paroles, ne sont plus des conditionnements ou des conduites morales et sociales mais sont bien la Vérité de ce que vous manifestez car il ne peut en être autrement. Alors, à ce moment-là se déploie en vous la puissance du Verbe. Alors à ce moment-là se déploie en vous la Lumière Métatronique, le Verbe Créateur et l'Amour au sens Vibral, réalisé par le dévoilement en vous des trois Archanges : MÉTATRON, URIEL et ANAËL, préparant en quelque sorte la venue du Christ, ce qui a été appelé sa seconde venue, telle qu'elle doit se réaliser dans les temps que vous vivez. Ces temps ne sont pas inscrits en années mais bien en quelques semaines, pour la plupart d'entre vous.

Comprenez bien que ce n'est pas vous qui dirigez, là non plus, les règles sociales que vous allez suivre, que ce n'est pas vous qui dirigez votre vie pour la mener à tel endroit où avec telle personne, mais que la Lumière elle-même vous emporte pour décider, pour vous et à votre place, car votre place n'est plus dans ce monde, très exactement ce que doit être la manifestation de la Lumière. Car, à ce moment-là, vous n'êtes plus des Porteurs de Lumière mais vous devenez, en Vérité, la Lumière elle-même, ce qui est profondément différent. Car, tant que vous portez la Lumière, l'ego est encore présent, même dans une forme d'Unité, où vous percevez cette Lumière, où vous commencez à la faire vôtre. Mais vous n'êtes pas, en totalité, devenus la Lumière tant que vous n'avez pas rendu votre corps et votre âme au Père, tant que vous n'avez pas tourné votre Esprit vers La Source, tant que vous n'avez pas réalisé cela.

C'est très exactement l'étape que vous êtes en train de vivre, cette Crucifixion terminale où, comme l'un des Anciens vous l'a dit, la société dite de consommation doit se consumer, en totalité, pour laisser la place au renouveau, à l'envol du Phénix et à la Présence de la Lumière, non plus simplement comme quelque chose qui est présent mais qui est, vraiment, la totalité de ce que vous êtes, la totalité de la nouvelle vie. Ceci n'est pas un processus qui s'acquiert par la lutte, ceci n'est pas un processus qui s'acquiert par une quelconque recherche, ceci n'est pas quelque chose qui se recherche d'ailleurs, c'est quelque chose qui s'établit dans ce temps, de manière toute naturelle, dès l'instant où vous acceptez de sortir de tous les cadres de référence, de tous les rôles, de toutes les fonctions.

Quand vous acceptez, comme vous disait le Maître Philippe de Lyon, de n'être strictement plus rien au sein de ce monde, alors vous pouvez porter le Tout au sein de ce monde, et pas avant. Tant qu'il existe une revendication de l'ego ou une appropriation de l'ego, même de la Lumière, vous ne pouvez devenir la Lumière. Alors, à ce moment-là, votre Conscience basculera et passera, à votre manière, dans la Conscience Turiya, perdant alors tous les cloisonnements tels qu'ils vous ont été décrits, déployant en totalité la Lumière Vibrale, vous faisant découvrir la Joie non plus de l'ego Unifié au sein d'un équilibre précaire mais, vraiment, de la Présence qui est devenue elle-même Présence. À ce moment-là vous avez intégré et vous êtes devenus la Lumière, en totalité. Vous la portez au sein de ce monde, mais pas seulement. Vous la devenez, en totalité, et votre parole n'est plus un mot vain mais votre parole devient la Vérité du Verbe, parce qu'à ce moment-là ce qui sort de votre bouche n'est plus le souffle de la mort, de la division et de l'ego, mais le souffle de vie animé par l'Archange Uriel. Vous êtes donc ressuscités en Esprit et votre parole elle-même n'est plus la parole mais bien la manifestation du Verbe qui s'est fait chair, retournant à l'Esprit.

Tout cela, c'est très exactement ce qui est en train de se passer, avec plus ou moins de facilité, plus ou moins de résistance, en chaque Conscience sur cette Terre. Et là, je ne parle pas uniquement de ceux qui sont déjà éveillés ou de ceux qui se réveillent mais je parle de la totalité de l'humanité. Alors, bien sûr, cela ne se réalisera pas de la même façon et de la même manière, je dirais, pour chaque Conscience car certaines Consciences seront capables, par cet Abandon, par cette Acceptation de n'être plus rien, de devenir tout et de porter ce tout au sein de ce monde, avant de disparaître de ce monde, afin de naître réellement dans la Vérité. Vivre l'Unité ne peut se faire, je dirais, à moitié. Vivre l'Unité du Cœur demande une exclusivité en quelque sorte et vous demande de vivre, en totalité, le Christ, de vivre en totalité la Lumière blanche et de vous extraire de tous les voiles et de toutes les Illusions concernant même la croyance en quoi que ce soit de ce monde. Vous n'êtes, à ce moment-là, plus dupes de quelque jeu que ce soit, que ce soit celui d'un autre ou le vôtre, même, vous n'avez plus aucune revendication sur ce monde, sur personne et pourtant vous êtes présents à votre propre Présence et en Christ, en totalité.

Alors, bien sûr, à ce moment-là, l'ensemble du corps de chair se transfigure. Il vit, réellement, comme cela a été appelé par les Anciens, son Éthérisation. C'est-à-dire qu'il va vivre des phénomènes de perceptions que votre conscience va percevoir. Rappelez-vous qu'à ce moment-là vous voyez au-delà de la chair que vous animez car vous comprenez que vous n'êtes pas cette chair, car vous saisissez et vivez que vous êtes l'ensemble de la Création, qu'il n'y a pas d'autre. Que celui qui vous fait face en fait, n'est qu'une parcelle de vous-mêmes qui n'a pas encore été réintégrée dans sa propre Unité. Il n'y a donc rien à rejeter. Il n'y a donc rien à éviter. La Lumière est acceptation totale. Elle n'est pas dans des stratégies de défense, elle n'est pas dans des stratégies d'offense, elle est dans des stratégies de Vérité ou seul s'exprime le Verbe. Alors, à ce moment-là, vous pénétrez, de plain-pied et en plein Esprit, dans l'Esprit de Vérité. Alors, à ce moment-là, vous n'êtes plus affectés par les contingences de la Dualité. Vous sortez de l'Unité de l'ego, même le plus équilibré. L'ego se dissout, en totalité, vous permettant de devenir, Ici, votre propre Présence, le Christ accueilli dans la Vérité et dans l'Unité. Vous devenez L'Unité, vous devenez la Vérité. La Joie vous envahit, n'étant fonction d'aucun évènement extérieur. Les évènements extérieurs sont vécus comme quelque chose faisant partie intégrante de l'ensemble de la Conscience. Plus rien n'est séparé, plus rien n'est divisé. Il est impossible, dans cet état, de voir la moindre Ombre, de dissocier la moindre chose de ce que vous êtes en train de devenir ou de ce que vous êtes déjà devenus.

C'est à cela que vient vous appeler MÉTATRON. C'est à cela que viennent vous appeler les trois Archanges de la Révélation Finale et c'est à cela que vient vous appeler le Christ, à vivre cette Unité, à le suivre, en Vérité, c'est-à-dire à vous suivre, vous-mêmes, sur les pas de l'Esprit et non plus les pas de la chair ou de l'âme, mais les pas de la chair et de l'âme transfigurées, en totalité, par la Vibration de l'Unité, de la Lumière Vibrale et de l'Amour Vibral. Alors, à ce moment-là, vous pouvez dire comme lui : « moi et mon Père sommes Un ». À ce moment-là vous êtes l'ensemble du créé. Ce n'est pas une vue de l'Esprit ni une projection mais bien une réalité Vibratoire vécue dans la Conscience elle-même. À ce moment-là, la Vibration devient Silence. Le Feu du Cœur va pouvoir s'éteindre. Tous les Sons et toutes les Vibrations extérieures vont pouvoir s'éteindre et, à ce moment-là, vous pénétrez l'immensité qui est en dehors de ce temps, qui comprend tous les temps. Et à ce moment-là vous devenez, vous-mêmes, la Lumière blanche. À ce moment-là c'est votre nature car c'est votre Essence, c'est votre devenir, c'est votre héritage. Cela vous êtes tous appelés, sans exception, à le manifester.

Bien sûr, un certain nombre de peurs, un certain nombre d'éléments situés au sein même de l'Unité de l'ego, représentant des attachements appelés ultimes ou Archétypiels, attachés par exemple à sa rectitude, attachés à votre propre perfection, à votre propre sens du Bien, à votre propre religion, à vos propres conditionnements qui vous ont menés là où vous êtes. Même cela il faut le transcender. Même cela il faut accepter que la Lumière le dissolve, en totalité, pour être la Lumière. Vous ne pouvez être la Lumière et être une quelconque Ombre, ici, au sein du jeu de l'Ombre et de la Lumière. C'est à cela que vous êtes appelés. À vous d'y répondre avec le Cœur ou d'une autre façon. Tout cela ne sont pas des mots que je vous dis comme cela simplement, mais sont, avant tout, des états à Vibrer à l'Intérieur de votre Cœur et à le vivre en totalité si vous vous Abandonnez à lui. S'Abandonner à la Lumière c'est devenir la Lumière. S'Abandonner à Christ c'est devenir le Christ. S'Abandonner à La Source, c'est devenir La Source et cela est possible en cette fin des temps, Ici même. Mais rappelez-vous que le Feu de l'ego peut parfois vous surprendre. Alors, à ce moment-là, vous retomberez sous l'influence de l'Unité de l'ego, avec ses revendications, avec ses besoins de compréhension, avec ses besoins de justification, avec ses besoins d'Amour qui sont tout à fait logiques au sein de la Dualité mais qui n'ont plus de sens au sein de votre propre Présence Unitaire, parce qu'à ce moment-là vous devenez ce que vous voulez, c'est-à-dire vous êtes la totalité. Il n'existe plus aucune séparation. Alors n'étant plus séparés, pourquoi revendiquer quoi que ce soit ? Pourquoi vouloir montrer ou démontrer quoi que ce soit ? Vous avez juste à Être, à accepter cet état d'être et à vivre votre Samadhi vous amenant, de manière inéluctable et inexorable, au Maha Samadhi. C'est à ce moment-là que vous reconstruirez le Temple en trois jours, le Temple de l'Esprit qui sera bâti, en totalité.

C'est à cela que vous serez appelés. C'est à cela que Marie vous appellera, une fois la révélation du Christ réalisé et cela, c'est à vivre dans la Conscience et dans l'Unité, non pas dans l'Unité de l'ego mais dans le Feu du Cœur dans un premier temps, qui établira, en vous, cette Unité de l'Esprit, par le Feu de l'Esprit, le Feu de la Terre et le Feu de l'Éther, mettant fin au jeu du Feu de l'ego où là vous pénètrerez les Royaumes de l'Éternité, qui est votre Royaume. Alors il faut faire vôtre les paroles du Christ : « nul ne peut me connaître s'il ne renaît de nouveau. Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant, neuf, vierge, lavé de toute blessure, lavé de toute identification, lavé de toute projection et de tout passé, neuf et nu ». C'est à ce moment-là que se vit la Résurrection et c'est à cela que vous êtes appelés.

Voilà les quelques mots que j'avais à vous Vibrer. Je n'irai pas plus loin dans le descriptif ni dans la Vibration mais je reste toutefois avec vous un moment pour, s'il m'est possible, essayer de vous répondre, toujours par ce mode Vibratoire, sur vos questionnements. Alors Frères et Sœurs encore dans ce corps, je vous écoute.

Nous n'avons pas de questionnements. Vous serait-il possible de rester encore un peu, en simple Présence Vibratoire pour que puissent s'expérimenter plus longuement ces espaces ?
Frères et Sœurs, je réponds alors avec une grande sollicitude à votre demande. Alors, ensemble, nous allons ré-accueillir, par trois fois, la Présence et le Christ.

... Effusion Vibratoire...

Et pour la troisième fois, et je vous dis à bientôt, maintenant.
Dans la Paix du Christ.

... Effusion Vibratoire...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page