Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

4 novembre 2009

pdf

Question : quel est le lien entre les 4 éléments représentés par les Hayoth Hakodesh, les 4 Vivants, les 4 lignées et les 24 Vieillards ?
Le lien se situe au niveau des nombres. La manifestation Dimensionnelle et la Création des Dimensions, ça se fait depuis la notion de Source. La Source est l'origine et la fin de toute chose, elle est Une. Vous êtes ainsi nommés « Enfants de la loi de Un » et « Enfants de la Source ». La Source Une, Père / Mère, a besoin de pénétrer l'ensemble des Dimensions créées. Il est nécessaire, pour cela, de conserver l'image de la Source lors de ses différentes transformations, de cette Source, au sein des Dimensions. Alors, la Conscience de la Source va épouser une Dimension. Il y a nécessité d'obtenir une image, comme une image en miroir, si vous voulez. Cela correspondrait, dans vos ordinateurs, à une mémoire, une sauvegarde, correspondant, à l'Archange Métatron. La Source Une va se réaliser au sein de cette image et au sein de la polarisation, en Source Père et en Source Mère. Vous avez, ici, l'image de la première Trinité. Ensuite, ce cycle doit se déployer et se déploie à travers les nombres, au sein des Dimensions. Ainsi, au sein de chaque dimension, et dans la complexification des Dimensions, vous avez, au fur et à mesure de la descente dans les Dimensions les plus éloignées de la Source, une comptabilité qui se fait à l'envers. Ainsi, après le trois, vient le quatre. Les 4 sont les 4 piliers existant dans toutes les dimensions et permettant la densification de la Dimension correspondante qui a été créée. Les 4 Vivants sont donc ceux qui soutiennent la Source au sein de son déploiement et de sa manifestation. Ensuite, après le 4 vient le 5. Le 5 est le mouvement qui va générer, l'impulsion Créatrice. Et ainsi de suite. Ainsi, ce que vous appelez, au sein même de votre Dimension, les 4 éléments correspondent à une division extrêmement éloignée de ceux qui sont appelés les 4 Vivants. De la même façon, le déploiement de votre Semence d'Étoile, au sein de cette Dimension et au sein des multi-univers, et dans les multi-Dimensions, s'accompagne de 4 Lignées. Ces 4 lignées sont reliées directement aux 4 Vivants. De la même façon, que les 4 Vivants (ou 4 Hayoth Ha Kodesh) correspondent, si vous voulez, à ce que vous appelez, au sein même de votre nature, les éléments ou les orients, ce qui revient au même. Toute forme de Conscience planétaire, forme de Conscience, Semence d'Étoiles (comme vous), Centre de Conscience planétaire, évolue au sein d'un repérage lié à ces 4 éléments ou à ces 4 orients, quelles que soient les dimensions. Ainsi, votre Conscience est supportée, dans le sens noble, par 4 Lignées. En ce qui concerne les 24 Vieillards, ou les 24 Seigneurs de Karma, ou encore les 24 Melchizedech, ils sont groupés par origine. Leur origine et leur fonction est liée à l'un des 4 piliers. Ils sont donc regroupés par 6, en relation directe et en appui direct, avec les 4 Vivants. La Conscience Unifiée se manifestant au sein des Dimensions Unifiées (dont la plus proche est la 5ème dimension) est en rapport avec un hexagone. L'hexagone est la Conscience Unifiée se manifestant au sein des 24 Vieillards. Chaque hexagone possède un certain nombre de fréquences Vibratoires qui sont reliées au 6 et au 4. La structure hexagonale est la forme la plus parfaite permettant, après le triangle et après les ronds ou les roues correspondant aux 4 Vivants, de déployer, avec Harmonie et avec Lucidité, ce que nous appelons les Dimensions.

Question : pourriez-vous développer sur les 4 Lignées et quelles sont les miennes ?
Elles sont des éléments supportant votre déploiement au sein des multi-univers et des multi-dimensions, au sein de votre Dimension de votre Semence d'Étoile non séparée. Il ne m'est pas permis de développer vos lignées.

Question : qu'est-ce qui motive la révélation de la Lignée ?
L'évolution de la Conscience et le retour à l'Unité.

Question : comment se prépare la fusion entre corps de personnalité et corps d'Êtreté ?
Au sein de cette Dimension, il y a transfiguration de l'aura ou des corps subtils. De la même façon que l'éthérique passant du bleu au blanc signifie une préparation à cette transformation et à cette réception. De la même façon que l'aura blanche qui descend ou la Lumière blanche descendant, évoque immanquablement le rapprochement de la dimension de l'Êtreté de votre personnalité.

Question : vouloir rentrer consciemment en Êtreté suffit ?
Absolument pas.

Question : qu'est-ce qui peut représenter des freins ou empêcher tout cela ?
Le fait de le vouloir. L'Êtreté correspond à la manifestation de la Lumière Vibrale au sein de votre personnalité. La condition absolue correspond à l'abandon.

Question : et que se passe-t-il en cas d'impossibilité d'abandon ?
Et bien, simplement, l'Êtreté est reportée à plus tard, en un autre espace et en un autre temps.

Question : quel est le sens spirituel d'être une âme qui a beaucoup voyagé dans cette Vie ?
Bien-aimée, certaines âmes voyagent, d'autres restent au même endroit durant toute leur vie, cela est un chemin différent. Néanmoins, comme tu le sais, tous les chemins mènent à Rome c'est-à-dire vers le voyage intérieur. Alors, certains voyagent extérieurement, pour se rassurer, d'autres voyagent extérieurement parce que cela est leur mission et d'autres, enfin, ne voyagent pas. Il y a simplement, là, des polarités d'âmes et des chemins différents. Il n'y a pas de sens ou d'explications autres que celles-ci. Néanmoins, il faut bien comprendre que ces pèlerinages extérieurs, quels que soient les lieux ou les personnes que tu rencontres, ne font que retarder ton pèlerinage intérieur. Il n'y a que quand l'Être est saturé de ces pélerinages extérieurs qu'il décide enfin de se tourner vers le pèlerinage intérieur. Certains ont besoin de rencontrer beaucoup de lieux, ou beaucoup de personnes et d'autres n'ont besoin de rencontrer personne, pour se trouver, à l'intérieur d'eux-mêmes. Tout pèlerinage extérieur, même s'il vous apporte une satisfaction, aboutira, en définitive et à la fin de votre séjour Terrestre, à cette notion là. Quel est le sens ? Celui d'avoir échappé à son pèlerinage intérieur.

Question : le détachement de la famille proche est nécessaire pour l'accès à l'Êtreté ?
Pas du tout, il ne faut absolument pas en faire une règle générale ou une conduite générale. Certains Êtres peuvent tout à fait trouver l'Êtreté au sein de leur famille à condition que ces relations qui y soient établies y soient totalement libres et ne soient pas empreintes de pouvoir ou d'ascendance exagérée, sur votre chemin. Pour certains autres Êtres, au contraire, il peut être nécessaire de s'éloigner, sur le plan Vibratoire, de ce qui vous a assujetti à des pathologies transgénérationnelles, familiales ou alors à des luttes de pouvoir que je dirais intestines.

Question : est-ce juste d'entretenir des liens familiaux même s'ils génèrent de la Joie ?
Bien-aimée, s'il y a un sentiment de légèreté et un Amour ressenti, alors, pourquoi s'en priver ? En quoi cela éloignerait-il ou rapprocherait de l'Êtreté ? Cela ne concerne, de toute façon, pas l'Êtreté puisque l'Êtreté n'est pas liée à des liens, à des souvenirs ou à des mémoires. L'Êtreté est libération totale mais, néanmoins, il n'est pas interdit de vous mettre au sein d'une Joie ou d'une approche de l'Êtreté. Je vous rappelle que l'Êtreté est un voyage intérieur n'ayant strictement rien à voir avec les lieux, les personnes. C'est un voyage au centre de vous-mêmes et rien d'autre. Et ce voyage au centre de vous-mêmes se fait sans aucune référence au passé, sans aucune référence à un lien, sans aucune référence à un lieu. Il n'existe rien qui puisse vous rapprocher de l'Êtreté que d'aller vers votre centre. Tout le reste vous en éloigne, même si cela peut être une prédisposition positive à. Mais, néanmoins, ce n'est pas le voyage intérieur. Cela est l'habitude de l'humain de toujours chercher à l'extérieur une Source de contentement mais, comme vous l'avez expérimenté, tous, les uns et les autres, les sources de contentement extérieurs ne durent jamais. Et quand bien même elles dureraient toute une vie, elles ne reviendraient pas dans les autres vies et vous serez néanmoins toujours là. L'habitude de l'Être humain est de toujours chercher une complémentarité ou une séduction à l'extérieur de soi (quelque soit cet extérieur) parce que, bien évidemment, il ne vous est jamais venu à l'idée que la Source de votre complétude est vous-même, à l'intérieur de vous-même. Alors, vous errez, de corps en corps, de villes en villes, de pays en pays, d'expériences en expériences, de recherches spirituelles en d'autres recherches spirituelles ; vous vous égarez et vous vous éloignez et vous avez l'impression, pourtant, de vous en approcher. Ainsi va l'humain au sein de cette dualité.

Question : est-il important de connaître le lien qui nous unit aux âmes avec lesquelles nous partageons beaucoup d'émotions ?
Pourquoi voulez-vous, toujours et à tout prix, trouver des liens, des résonnances dans le passé, dans des mémoires, dans des histoires ? Cela peut durer éternellement. Vous pourriez rencontrer le Christ, en personne, s'il était incarné, l'émotion pourrait en être fantastique et, néanmoins, est-ce que cela pourrait vous rapprocher de votre Unité ? Non. L'émotion vous éloigne de l'Unité. Le but n'est pas le même. Le but de l'émotion est de poursuivre l'action / réaction puisque l'émotion, en elle-même, est réaction, quelle qu'elle soit. Soit-elle la plus belle et la plus positive possible, elle ne participe aucunement de l'Unité. Néanmoins, vous êtes libres de voguer de pays en pays, de rencontres en rencontres, de rencontres d'âmes en rencontres d'âmes, d'expériences en expériences, puisque cela fait partie de votre libre-arbitre. Mais, néanmoins, ne venez pas nous reprocher de ne pas accéder à votre Êtreté.

Question : l'accès à l'Êtreté est simplement de savoir abandonner son Cœur à la Lumière ?
La question est ambiguë. Elle nécessite d'être reformulée. Que veut dire abandonner son Cœur ? Le problème n'est pas d'abandonner son Cœur ou de donner son Cœur. Le mot précis est : s'abandonner. S'abandonner ne fait pas de distinction entre le Cœur, le corps, l'Esprit, le mental, l'émotion ou autre chose. C'est un acte. L'acte d'abandon concerne la totalité de votre Conscience et non par une partie de votre corps ou de votre Cœur ou de votre intention.

Question : comment être sûr qu'un contact avec une entité participe de l'Unité ?
Ça, je n'ai pas le moyen de répondre. Le problème étant que, quand vous rentrez en contact avec une Entité (quel qu'elle soit son nom ; une Entité peut vous donner le nom qu'elle veut), si vous-mêmes n'êtes pas en Unité, si vous-mêmes n'êtes pas ouverts au niveau de certaines sphères de communication, comment pouvez-vous être certains que ce que vous contactez est bien ce qui est annoncé, au-delà même de la notion d'Unité et de dualité. Est-ce qu'il suffit d'entendre une voix qui vous dit qu'elle s'appelle ainsi, pour le croire ? Il existe des choses très simples, avant même d'être dans l'Êtreté et qu'il vous faut comprendre parce que ce sont des règles générales et absolues : à partir du moment où vous établissez un contact, quel qu'il soit (que cela soit avec votre grand-mère décédée depuis 2 ans, que cela soit avec une Entité, quelle qu'elle soit), vous n'avez aucun moyen de savoir si les mots qui sont dits sont justes, même si ceux-ci sont vrais. La seule différence se fait au niveau Vibratoire. Une Entité dite de la Lumière (que cela soit un désincarné ayant atteint certains stades, comme la grand-mère morte il y a deux ans, que cela soit une Entité de l'Intra-Terre, que cela soit une Entité dite solaire) se manifestera à vous, quelle que soit la manière dont elle se manifeste, en vous apportant de l'énergie et de la Lumière. L'Entité dite de l'Ombre ou de la dualité, comme vous, qui se manifeste à vous, vous soutirera de l'énergie et de la Conscience. Quelle que soit la Vérité de ce qui est dit, la seule différence est à ce niveau. Ainsi, après un contact (que celui-ci soit télépathique ou par ce que vous appelez canalisation, par contact de Cœur à Cœur, ou appelez-le autrement), la résultante n'est pas dans la Vérité de ce qui est dit ou annoncé mais dans l'apport énergétique ou la soustraction énergétique, ou de Conscience, qui en résulte.

Question : des Êtres pourraient apporter de l'énergie tout en étant dans la dualité ?
Non, parce que les Êtres se trouvant dans la dualité se manifestent à vous en vous soutirant de la Conscience et de l'énergie. Il ne peut en être autrement. Comprenez bien que les contacts établis avec les Entités venant de Dimensions Unifiées se fait par un apport vibratoire de Conscience et d'Unité alors que le contact avec une Entité participant de la dualité (ou à des dimensions inférieures à la vôtre) ne peut se faire qu'à votre dépend. Les Entités, même de la dualité, peuvent dirent des choses tout à fait vraies mais elles vous disent des choses vraies pour entretenir un lien. L'Entité de la Lumière, de l'Unité, n'entretient pas de lien, elle est dans la relation Une. Elle n'est pas dans un lien, même pour un Gardien ou un Ange-gardien.

Question : il est possible d'être en contact avec un Elohim ou ceci relève de l'illusion ?
Non, il est tout à fait possible d'avoir un contact avec un Elohim, de même qu'il est tout à fait possible d'avoir un contact avec la Source. Je dirais même qu'il est beaucoup plus facile d'avoir un contact avec la Source ou un Elohim qu'avec une Entité du bas astral puisque, aujourd'hui, les Entité du bas astral sont beaucoup plus difficilement joignables, dirons-nous.

Question : aujourd'hui, les rééquilibrages géobiologiques relèvent aussi de la dualité ?
Cela dépend du point de vue. Néanmoins, il faut comprendre qu'une âme humaine en incarnation se retrouvant dans un lieu pollué correspond à un principe de résonnance et d'attraction. Comment dire ... il existe, au niveau des lieux, une résonnance et une attraction comme au niveau des Consciences. Ainsi, une personne ayant une faille au niveau géobiologique à l'intérieur de soi liée, donc, à la mère, va se retrouver dans une maison nécessairement altérée. Ainsi donc, il peut être tout à fait possible de rééquilibrer, comme vous le dites, l'énergie, dans un lieu mais, néanmoins, que devient la personne qui, elle, a toujours cette faille ? Ainsi, je ne peux pas dire qu'il ne faut pas rééquilibrer un lieu, je ne peux pas dire qu'il ne faut pas soigner telle maladie mais je dis simplement que cette démarche ne vous met pas en Unité et cela vous appartient de rester en dualité. Il est évident qu'à partir du moment où une personne manifeste un déséquilibre ou une pathologie que vous appelez géobiologique, c'est qu'il existe, en elle, de manière initiale, une prédisposition à se retrouver dans ce lieu et, deuxièmement, une autre prédisposition qui est à souffrir de ce lieu. Alors, bien évidemment, vous pouvez corriger le lieu de cette personne mais, néanmoins, vous n'aurez pas corrigé pour autant la personne elle-même. Rééquilibrer un lieu ou une personne est, déjà, considérer qu'il est malade. Quand vous-mêmes êtes en Unité, comment pouvez-vous considérer qu'un lieu ou qu'une personne soit malade ? Si une personne vous demande d'intervenir sur elle ou sur un lieu, ainsi, c'est que vous avez, en vous, la résonnance qui permet cette demande. En étant le plus pur possible, tout en étant dans la vie duelle, et que l'on vous demande une aide, quelle qu'elle soit d'ailleurs, vous êtes appelés à y répondre, que cela concerne un membre de votre famille qui fait une demande spécifique, que cela soit dans un rôle de thérapeute. Bien évidemment, il y a non pas obligation mais principe de résonnance car, si l'on vous demande une aide, c'est que cela correspond nécessairement à quelque chose que vous pouvez entreprendre. Ce qui ne veut pas dire que vous devez l'entreprendre, tout dépend de votre point de vue. Néanmoins, j'attire votre attention sur le fait qu'intervenir sur un principe lié à un déséquilibre, ainsi que vous le nommez, quel qu'il soit, vous éloigne de votre Unité. Le principe de l'Unité est action. L'action est liée à votre rayonnement et non pas à une volonté quelconque, à partir du moment où vous êtes suffisamment vibrants. Prenez l'exemple de certains êtres qui parcourent votre Terre, aujourd'hui, et que vous qualifiez d'Êtres Éveillés ou Réalisés, ayant une certaine notoriété. Imaginons que ces Êtres arrivent dans un lieu qui soit pollué, croyez-vous que leur Vibration de Conscience ne soit pas supérieure à la pollution existant dans le lieu, quelle que soit cette pollution ? La Conscience humaine, quand elle s'éveille, est bien au-delà de toutes les pollutions existantes. Ainsi donc, la correction d'une anomalie, quelle qu'elle soit, passe nécessairement par un principe de causalité et donc par un principe de dualité. Je ne veux pas dire par là qu'il ne faut rien faire, je veux vous dire par là qu'il faut vous interroger sur le sens de l'intervention qui vous est demandée et à laquelle vous répondez ou pas. Aujourd'hui, plus que jamais, vous êtes en route, si vous le souhaitez, vers la Souveraineté. Tous les modes de fonctionnement que vous avez connus jusqu'à présent, issus de la loi de cause à effet (ou d'action / réaction, ou de dualité, peu importent les noms que vous lui donnez), sont en train de se dissoudre, littéralement. Il serait illusoire de croire qu'en vivant dans un lieu Saint, vous allez devenir Saint. Il est illusoire de croire qu'en mangeant sain, vous allez devenir sain. Il est illusoire de croire qu'en priant pour l'Unité, vous allez devenir Unitaire.

Question : en géobiologie, le lien entre faille et mère se réfère aussi à la Mère divine ?
La maison est matière, elle est mère d'en bas et non pas Mère d'en haut.

Question : en quoi Yod He Yahve participe de la dualité ?
Ce que vous appelez Yahve, ce que nous appelons Dieu, est le principe démurge, Créateur de cette Dimension, appelé aussi Archonte. Yahvé est le Dieu vengeur, il est aussi le Diable, il est aussi le séparateur et le diviseur, celui qui entretient la dualité. Il vous a séduits en vous faisant croire que, si vous adhérez à ses préceptes, vous alliez trouver la libération et la paix. Cela ne peut être possible. L'ensemble de l'Humanité a été assujettie à cela, sans exception. La connaissance qui vous est révélée, depuis très peu de temps, concernant l'origine de la Source et la différence essentielle entre la Source Une et le démurge, est extrêmement récente au niveau des Consciences. Cela n'était pas possible auparavant de le concevoir et encore moins de le vivre et de le vibrer. Néanmoins, bientôt, durant la période que vous vivez, qui est Révélation, tout cela vous apparaîtra de plus en plus clairement. Il n'y a pas de justification. Néanmoins, à partir du moment où vous rentrez en Êtreté et où vous avez la possibilité de vivre en Unité certaines expériences, cela vous apparaîtra comme inéluctable et inexorable. Ainsi, certains Êtres ayant fini leur chemin Terrestre à la fin du 20ème siècle ont attiré l'attention sur cela. Ils n'ont pas appartenu à des mouvements appelés religieux ou spirituels ou à des courants philosophiques. Bien au contraire, ils ont été des penseurs libres, ayant vécu certaines expériences les ayant conduits à vivre, sans pouvoir l'affirmer à cette époque, que la falsification était totale au niveau de votre monde. Aujourd'hui cela se découvre pour un grand nombre d'Êtres humains.

Question : pourtant, certains chants hébraïques sont très vibrants. Comment est-ce possible ?
Je n'en doute pas, qu'ils soient vibrants, justement. La Vibration de l'Unité, la Vibration de la Lumière Vibrale, n'a rien à voir avec la Vibration la plus élevée de la dualité. Nous ne sommes pas dans le même registre, dans la même gamme de fréquences, pour simplifier. Dans un cas, vous êtes enfermés au sein de ce monde. Dans l'autre cas, vous sortez de ce monde. Alors, voulez-vous maintenir ce monde ou voulez-vous en sortir ? Nous pouvons tout à fait comprendre et accepter qu'un nombre important d'Êtres humains, ce qui est le cas d'ailleurs à l'heure présente, ne veuillent absolument pas sortir de leur prison ni de leur cage parce qu'ils s'y sentent bien ; ils ont besoin d'aller plus loin dans l'expérience. Alors, grand bien leur fasse, ils continueront. Vous ne pouvez pas prétendre trouver la libération, vous ne pouvez pas prétendre trouver l'Unité, et entretenir la dualité. Dieu est le même complexe Vibratoire que le Diable. Cela peut paraître difficile à admettre et à intégrer. Cela fait partie du principe de libération. Quand vous vibrez la Vibration Unitaire de la Lumière, quand vous pénétrerez au sein de la Présence de la Joie, au sein même de votre personnalité, ou alors quand vous aurez l'occasion de voyager dans le corps d'Êtreté, vous vous rendrez compte de l'illusion de ce monde et vous rejoindrez ce qu'on dit les plus grands Sages : que ce monde était illusion. Tout ce qui est créé dans ce monde participe de l'illusion. Alors, bien évidemment, il ne faut pas dire ça à un artiste qui crée quelque chose de visible et de tangible. Mais le visible et le tangible que vous avez, au sein de cette Dimension, n'est qu'un monde d'illusion qui n'est que le pâle reflet de la Lumière authentique. Mais, encore une fois, vous êtes totalement, on vous l'a toujours dit, libres de rester dans votre prison si tel est votre désir.

Question : tout ce que l'on a appris, en particulier dans les écoles ésotériques, ne sert à rien ?
Cela a servi à vous faire votre propre expérience de l'illusion et vous participez à cela depuis des milliers d'années. Certains parmi vous ont parcouru l'ensemble des rites initiatiques des soi-disant libérateurs existant au sein de cette Humanité et pourtant vous êtes toujours là. Ainsi que je l'ai dit, l'expérience et les expériences que vous avez menées, les écoles initiatiques que vous avez suivies, les voyages que vous avez fait, les manifestations que vous avez créées, n'avaient qu'un seul but : de vous préparer à vivre ce que vous vivez maintenant. Encore une fois, il n'y a pas à dire « ceci a été inutile », il n'y a pas à dire « ceci est une erreur ». Ceci fait partie de ce qui vous a mené jusqu'à maintenant. Mais vous pouvez continuer à jouer le jeu de l'illusion, aussi longtemps qu'il vous plaira.

Question : pourquoi des saints ont été pris dans des combats ?
Parce que cela était l'époque du combat. À ce moment là, il n'y avait pas d'accès possible à l'Unité en maintenant l'incarnation. Ceux qui ont trouvé l'Unité, de leur vivant, ont été extraits de cette dualité, ils ont été ravis et ont été sortis de cette Dimension. Ainsi en a-t-il été des personnages historiques que j'ai déjà nommés, ainsi en a-t-il été des Immortels qui ont créé des corps mais qui n'ont pu se maintenir au sein de cette Dimension plus d'une dizaine d'années. Néanmoins, il a fallu que certains Êtres se sacrifient et évoluent au sein de la Lumière, tout en manifestant la dualité. Ainsi en a-t-il été de ceux que vous avez appelés les Saints. Étant dans le Lumière, et étant obligés d'adhérer à un principe de dualité, bien évidemment, ils ont combattu. Aujourd'hui, cela est terminé. Il ne faut pas perdre de vue que vous êtes à ce qu'on appelle la fin des Temps, à l'Apocalypse qui n'est pas un temps linéaire, qui n'est pas un temps habituel.

Question : vous dites que ce que fait un artiste relève aussi de l'illusion mais ça apporte ...
Ce que vous ne comprenez pas, c'est que tout participe de l'illusion, sans exception, au sein de cette Dimension. C'est cela qu'il vous faut comprendre, intégrer, digérer et évacuer. Ce monde est une illusion, vous êtes une illusion. Vous devez cesser de croire à ce que vous vivez. Vous devez cesser de vous croire éternels. Vous êtes dans un monde limité. Vous êtes dans une illusion qui n'aurait, peut-être, jamais dû exister. Il ne m'appartient pas de le juger ou de me prononcer. Néanmoins, aujourd'hui, il vous est proposé une sortie de cette illusion. Il n'y a rien à comprendre, il y a à vivre hors de la cage ou à rester dans la cage. La cage est une illusion, vous avez créé vos propres barreaux. Au sein de votre prison vous pouvez créer, bien évidemment, la beauté, mais, néanmoins, est-ce que la beauté vous fait sortir de la cage ?

Question : malgré tout, cela ne contribue pas à l'élévation ?
Vous pouvez vous élever autant que vous voulez, vous resterez prisonniers au sein de cette prison. La prison a plusieurs étages mais vous ne sortirez pas de la prison. Là aussi, il s'agit d'une illusion qui vous a fait croire qu'en vous élevant, vous sortiriez de votre prison. Le but de tout Être humain sur cette Terre (ou tout au moins de celui qui s'intéresse à son évolution, ainsi que vous la nommez) a bien pour but, il me semble, de mettre fin aux réincarnations. On vous a fait croire, et vous avez adhéré au principe, qu'il suffisait de faire le bien pour sortir de votre illusion. Et bien, cela est strictement faux.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page