Autres Dimensions

Sois qui tu es

SNOW

23 juin 2010

pdf

Mon nom est Snow. Mes chers frères et mes chères sœurs, que le Souffle de l'Esprit vous accompagne. Je reviens vers vous pour échanger librement avec vous, tout en sachant que mon domaine de prédilection est la nature et ses constituants. La nature est, au même titre que les techniques qui vous ont été communiquées de différentes façons ou que les outils que vous utilisez déjà, un moyen, un outil, pour aller vers le grand Esprit. Communiquer avec la nature est une étape vers la communion avec la nature et avec le grand Tout. Ainsi donc, si je peux vous être d'une aide dans votre quête, nous allons, pendant quelques instants, ensemble, échanger. S'il est en vous des questions sur la nature et ses constituants, qui puissent vous apporter cette aide dans votre quête, alors je suis là pour ça. Rappelez-vous qu'au sein de la nature, selon le regard que vous portez et selon la Vibration que vous en captez, vous allez pouvoir y discerner le Souffle et l'Unité. Rappelez-vous aussi que les arbres, qui sont le liant entre cette Dimension de vie et le monde de l'Esprit, sont de grandes aides mais pas uniquement. Tout ce qui existe au sein de la nature possède un Esprit, une Vibration de l'Esprit particulier, vous ramenant à des résonances présentes en vous. Beaucoup d'êtres humains, en vivant au sein des villes, se sont coupés de cet appui dans la nature qui est un élan vers le ciel. Retrouver sa position entre le Ciel et la Terre, du fait de l'émergence du grand Esprit au sein de cette Dimension, est une aide importante pour vous permettre de vous aligner et d'accueillir le Souffle de l'Esprit. La nature est apaisante. La nature est Paix. Quels que soient ses débordements, vous avez la possibilité d'y trouver cette Paix. Communiquer, puis communier avec la nature, vous apaisera. Elle contient en elle tous les remèdes, tous les baumes, toutes les nourritures. Mes chers frères, mes chères sœurs, je m'ouvre donc à vous, comme vous vous ouvrez à moi.

Question : il a été dit que les pins étaient des arbres qui pouvaient abriter certaines entités...
Ils accueillent surtout les désincarnés, les Esprits des défunts et des ancêtres. Mais ce n'est pas que les pins, c'est bien plus certaines variétés de conifères que les pins à proprement parler. Il s'agit, avant tout, des arbres parfois gigantesques qui existaient au sein de mes contrées, que vous appelez thuyas, cyprès, quelle que soit leur variété, plus que les pins ou les sapins qui, au contraire, ont la particularité de vous ouvrir au Souffle, à la Vibration et à la vitalité.

Question : qu'en est-il des cèdres du Liban ?
Les cèdres du Liban, que je ne connais pas et que je n'ai pas connus mais il existe, au sein de nos contrées, des arbres y ressemblant, que vous avez appelés je crois, les séquoias, sont les mêmes variétés d'arbres qui, de par leur ancienneté, de par leur existence sur de nombreuses vies humaines, sont à même de conduire le Souffle et votre vitalité, de distribuer votre Énergie, votre Souffle depuis votre tête jusqu'à vos pieds. Retenez que les arbres dont les feuilles ne meurent pas, sont avant tout des arbres (excepté ceux qui sont liés aux Esprits des âmes errantes), des moyens d'amplifier la respiration et le Souffle. De la même façon que, chez nous, les Anciens étaient vénérés, comme au sein de tous les peuples primitifs, car ils sont porteurs, au-delà d'une mémoire, bien plus d'une Vibration en relation directe avec l'ancienneté, évoquant, quelque part, la notion de quelque chose d'immortel ou de pérenne. Il en est de même pour ces végétaux parfois forts anciens. Ils sont porteurs d'une Vibration beaucoup plus assise qui vous permettra de vous asseoir vous-mêmes.

Question : quelles sont les meilleures façons de communiquer avec la nature ?
Tout d'abord l'intention doit être définie. Quel est votre but ? Quelle est votre intention ? Une fois l'intention définie, votre attention doit se porter, par exemple, sur l'arbre que vous avez choisi. Le contact avec l'arbre se fera d'abord sur un mode subtil, non physique. Il ne sert à rien de pénétrer dans l'arbre trop violemment. Il vous faut d'abord demander à l'arbre s'il est disposé à entrer en communication avec vous et ensuite rentrer au sein de ce que j'appellerais le rayonnement de l'arbre, en général marqué par les branches les plus périphériques, les plus extrêmes. À cette lisière des branches les plus externes, vous émettrez votre intention et votre attention. Et ensuite, vous pourrez avancer vers le tronc. Ensuite, selon ce que vous en désirez, la façon de procéder pourra être différente. Soit il s'agit d'un arbre où vous avez besoin de recueillir son flux énergétique, auquel cas, vous pourriez être amenés à poser votre dos ou votre face antérieure, afin d'en accueillir et d'en recueillir les bienfaits. Soit il s'agit d'une communication Vibratoire, auquel cas vous pourrez approcher de l'arbre, à l'intérieur de la couronne externe des branches, sans toutefois toucher le tronc et simplement en dirigeant vos mains vers l'arbre, vos paumes de mains et, ensuite, vous centrer au sein de votre Cœur. Si possible, les yeux sont fermés, vous n'avez pas besoin des yeux, mais vous avez besoin de sentir le contact Vibratoire. À ce moment, l'arbre vous répondra par une Vibration. Cette Vibration, cette perception est celle qui vous dira que le contact est établi. Au sein de cette communication, ensuite, tout est possible. Certains d'entre vous pourront toucher l'Esprit de l'arbre, en particulier pour les arbres appelés Maîtres, qui pourront alors parler télépathiquement dans votre tête et dans votre Cœur ou alors, vous faire vivre des états Vibratoires proches, très proches de l'Unité, des Vibrations existant au sein du Souffle du grand Esprit. L'important étant, encore une fois, l'intention, l'attention et le respect et la demande. Si vous respectez cela, alors, l'arbre communiquera. De la même façon qu'au sein de mon peuple, il était possible de communiquer avec l'Âme d'un troupeau, l'Âme d'un animal, il était possible, pour les plus doués d'entre nous, de transférer littéralement sa Conscience au sein de l'animal en question, de voir par ses yeux, de sentir par ses plumes ou ses poils. Mais de très nombreux chamanes, au sein de tous les peuples, ont illustré et ont parlé sur ces communications. Elles sont bien réelles. Car la nature parle. Elle ne parle pas le même langage que vous, elle parle le langage de la Vibration et elle parle à votre Cœur.

Question : dans une feuille d'érable, je vois une main ouverte et un Cœur ouvert.
Mon cher frère, en quoi veux-tu que je t'explique ce que tu vois. Ce que tu vois est ce que tu vois. Ce que tu perçois est ce que tu perçois. Pourquoi aller au-delà de ce que tu perçois, pour avoir ma propre perception, qui ne sera pas la même que la tienne. En quoi la mienne serait supérieure à la tienne ? Elle est simplement différente. Elle t'appartient au moment où tu le vis, de même que mes perceptions m'appartiennent au moment où je les vis. Ainsi, dans ce que tu appelles la feuille d'érable, d'autres y percevront bien d'autres choses. Aucun n'a tort, aucun n'a raison. C'est le principe même du symbole existant au sein de la nature. Comme le diraient certains archanges, il n'y a pas de Vérité absolue à ce niveau-là, il n'y a que la Vérité de l'instant et de ton propre vécu.

Question : entrer en communication avec la nature implique-t-il de pouvoir entrer en communication avec les Esprits de la nature ?
Non, absolument pas. Il ne s'agit pas du tout, même si certains Esprits et certains peuples habitent au sein des arbres ou au sein de la forêt ou au sein des cours d'eau, du même mode de communication. Il ne s'agit pas non plus des mêmes rôle et fonction. Alors, bien évidemment, certains chamanes ont développé, de tous temps, les liens pouvant exister entre tel type d'élément de la nature et tel type d'élément y habitant. Mais cela n'est pas la même chose. Je dirais qu'il est extraordinairement plus facile de rentrer en contact avec un arbre qu'avec un sylphe, par exemple ou un elfe.

Question : le hêtre a-t-il un lien avec l'Êtreté ?
Tout arbre a un lien avec l'Êtreté, par son alignement permanent et par sa tension vers le Ciel. Tous les arbres sont des moyens de communication entre le Ciel et la Terre. Pas plus le hêtre que le chêne ou que l'érable. Bien sûr, certaines caractéristiques de chaque arbre orientent cet arbre plutôt dans des résonances en relation avec la thérapie, par exemple, au sein de votre monde. Mais, au-delà de cela, les différences les plus importantes ne sont pas à ce niveau, pour ce qui concerne la communication et la communion.

Question : quels éléments peuvent nous permettre de reconnaître un arbre maître ?
Avant tout, le respect des autres arbres envers cet arbre. Soit cet arbre sera solitaire, soit sa présence impose le respect aux autres arbres, qui respectent son rayonnement, sa couronne la plus extrême de branches.

Question : Quelle est la fonction d'un arbre Maître ?
Le même qu'un arbre qui n'est pas encore Maître mais à un degré de maîtrise plus important. Un degré de rectitude que rien ne peut venir altérer, en tout cas, au niveau de la nature.

Question : pourquoi l'écorce de certains arbres représente des visages ?
De la même façon que dans la forme de l'érable, chacun y voit ce qu'il veut, dans le dessin des arbres certains se plaisent à voir des visages. Sont-ils réels, sont-ils imaginaires ? De la même façon que dans une chute d'eau peuvent se voir mille démons. Sont-ils réels, sont-ils imaginaires ? De même que dans les nuages, certains y lisent des présages. Sont-ils réels, sont-ils vrais ? Tout dépend de la capacité à voir de celui qui regarde. Mais, le plus souvent, il s'agit de créations et d'assemblages existant au sein de votre cerveau et absolument pas au sein d'une Vérité signifiante. Cela pourrait être vrai, surtout pour les nuages où les formes sont Vibration et mouvance. Dans l'arbre, la différence, c'est que ces visages sont inscrits de manière définitive ou pour des durées de temps très longues. Maintenant, l'œil humain peut y discerner beaucoup de choses. Mais c'est justement ce regard-là qu'il faut éviter pour entrer en contact avec la nature. Car ce regard-là n'est pas communication, ni communion, mais projection.

Question : est-il exact qu'il vaut mieux être toujours en communication avec le même arbre ?
Cela est exact pour certains et faux pour d'autres.

Question : pourriez-vous nous parler des arcs-en-ciel ?
L'arc-en-ciel s'appelle arc-en-ciel. Il est, au sein de mon peuple, comme beaucoup de peuples, souvent, une réponse à une interrogation lancée dans le ciel. Cet arc-en-ciel n'a d'existence qu'à travers un certain nombre de résonances et de réfraction de la lumière. Et pourtant, pour certains, il a une signification importante. Il existe, en fait, de très nombreux arcs-en-ciel. L'arc-en-ciel d'après l'ondée n'est pas l'arc-en-ciel annulaire signifiant la présence de grands Esprits voyageant au sein du grand Esprit. Ainsi, il existe des arcs-en-ciel doubles, voire triples, dont la signification, bien évidemment, ne peut se superposer aux arcs-en-ciel de l'ondée.

Question : Qu'en est-il des arcs-en-ciel annulaires que l'on voit parfois autour du soleil ?
Il s'agit d'un phénomène de réfraction lié à la lumière solaire se reflétant au-dessus des nuages. La signification est bien plus nette en ce qui concerne les arcs-en-ciel annulaires, qu'ils soient placés d'ailleurs autour du soleil ou pas. Souvent ils signent la présence de voyageurs des étoiles.

Question : C'est simplement une signature de présence ou un appel à l'échange ?
À partir du moment où il y a manifestation, il y a forme de communication. Mais la communication peut se limiter à cette présence.

Question : de votre vivant, de quelle façon communiquiez-vous la Vibration Mariale ?
Comme toutes les Sœurs de Marie, en étant dans Sa Vibration, quel que soit le nom que nous lui donnions de notre vivant. Quant à moi, je ne l'ai jamais appelée Marie. Je l'ai simplement appelée la Terre Mère ou la Mère Terre.

Question : il semblerait qu'en fonction de notre date de naissance, on ait une affinité particulière avec un type d'arbre. Convient-il d'aller davantage vers ces arbres-là ?
Non. De la même façon que vous êtes porteurs d'une signature astrologique vous mettant en résonance, de manière plus proche, avec tel ou tel astre, est-ce pour autant qu'il vous faut passer votre vie à étudier ou à vivre telle Vibration de tel astre. Ceci serait encore un cadre limitant et conditionnant.

Question : dans votre peuple quel était le rôle des plumes que vous utilisiez ?
Les plumes ont de nombreuses fonctions selon celui qui les porte. Elles sont signification pour celui qui les voit au sein du même peuple. Mais, d'une manière générale, les plumes représentent la volonté d'élévation de l'Esprit, la communication avec le grand Esprit ou, tout au moins, son désir et son intention. Maintenant, la coloration va donner une spécificité.

Question : se baigner dans la mer ou regarder un feu de bois aide à élever les Vibrations ?
Ma chère sœur, il n'y a pas de réponse définitive à cela. La mer, pour ceux qui sont en résonance avec elle, rappelle le milieu nutritif dans lequel vous étiez dans le sein de votre propre mère. Pour certains, cela peut-être un élément rassurant, alors que pour d'autres, la mer évoque l'immensité et la peur de se noyer. Ainsi, chacun a une réponse appropriée en fonction de son vécu, de ses attirances, de ses attractions. Certains vont être attirés par d'autres éléments. L'important n'est pas de s'y sentir bien mais de sentir ce que cela procure. C'est-à-dire de percevoir, au-delà même de la Vibration générée en vous par cette immersion ou par ce regard porté, en ce qui concerne les flammes d'un feu de bois, il convient d'en percevoir l'essence, pas uniquement par les sens mais directement par la Vibration et la perception Vibratoire existant. Cela peut être rassurant, sans pour autant être Vibrant. Cela peut-être effrayant, tout en étant Vibrant.

Question : quelles sont les différentes façons de la nature pour nous répondre ?
Bien aimée, chère sœur, je te répondrais que le problème n'est pas pour la nature, de communiquer avec toi mais, bien plus, pour toi de communiquer avec la nature. La nature communique en permanence, elle ne met aucune barrière et aucun frein et aucune limite. C'est l'être humain qui en met. Ainsi donc, elle vous répond en permanence de par sa Présence, de par son rôle. Il n'y a que l'isolement de l'être humain qui l'empêche, de manière spontanée et naturelle, d'en saisir la portée. Mais celui qui écoute la nature, quel que soit l'élément considéré, en percevra toujours le message, sous une forme ou sous une autre. Ainsi, l'eau peut parler, ainsi, le rocher peut parler. Il peut parler en mots mais, bien plus souvent, de manière télépathique. Tout est signe. Ainsi, partir en quête, comme je vous ai envoyé à la recherche de votre signe est déjà signifiant en vous-mêmes. Mais, avant tout, la nature communique par ondes Vibratoires perçues au sein même de votre capacité à ressentir les Vibrations et, pour certains d'entre vous, les plus doués, sous forme télépathique. Maintenant, il est libre à chacun de projeter, de voir ceci ou cela, dans tel élément. Cela peut-être vrai comme faux. Seule la Vibration ne peut tromper, ainsi que la télépathie.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Mes chers frères et mes chères sœurs, que le Souffle de l'Esprit vous guide et vous accompagne. Que la nature aussi vous guide, vous accompagne et vous aide. Si vous y allez avec le Cœur d'un enfant, sans mettre votre tête devant, alors tout vous sera possible au sein de la nature. Même si celle-ci venait à se déchaîner, vous n'y risquez rien. Je vous dis à bientôt pour la suite. À bientôt pour vous mettre en résonance avec la quête que je vous ai indiquée.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page