Autres Dimensions

Sois qui tu es

RAM

10 avril 2011

pdf

Je suis RAM. Je viens vous parler, par les mots, par la Vibration et par le Silence. Que la Paix et l'Amour soient en nous. Je viens vous entretenir sur le nouveau Souffle. Voyons tout d'abord ce qu'est le Souffle. Habituellement, le Souffle, lié à l'air, est quelque chose qui est considéré comme animant. Le Souffle est donc ce qui anime, ce qui met en mouvement. Le souffle, communément, est la respiration. Le nouveau Souffle est donc un Souffle qui va donc se différencier du souffle ancien. Il sera, lui aussi, animant et mouvement mais il ne sera plus lié, exclusivement, à l'air, mais mêlera, en lui, la Lumière. La Lumière deviendra donc le Souffle. La manifestation en sera le Feu, appelé Feu de l'Esprit. Le Souffle de l'Air et le Souffle de l'Esprit ne se manifestent pas de la même façon. Le souffle habituel de l'humain, en incarnation, est la respiration. Cette respiration, s'établissant dans les poumons, mettant en mouvement, lors de certaines formes de respiration, le diaphragme, le ventre et les orifices appelés respiratoires.

De nombreuses âmes, ayant expérimenté le réveil, ont constaté et vécu le passage de cette respiration pulmonaire et ventrale, se manifestant différemment dans le Cœur et, pour certains, cette respiration concerne l'ensemble du corps. Bien sûr, l'anatomie et la physiologie montrent que la respiration est présente dans toutes les parties du corps et dans chaque cellule, puisqu'il existe une respiration cellulaire qui était, jusqu'à présent, non consciente au-delà du seuil de la perception. Et puis, cette respiration cellulaire est devenue consciente et perçue, soit dans le Cœur, soit à l'échelon du corps, car ce Souffle, cette respiration, cet air, s'est mélangé avec, au-delà de l'air, des particules de Lumière appelées Adamantines ou particules Supramentales. L'air est donc devenu, en quelque sorte, plus Vibrant et plus conscient et, donc, perçu en des endroits où il n'était pas perçu, jusqu'à présent.

Ce Souffle se modifiant, est aussi un son perçu. La Terre, comme l'humain, respire. Cette respiration, qui s'amplifie, passe elle aussi à une autre étape, qui n'est pas encore le Souffle nouveau mais un Souffle amplifié, se traduisant, comme pour l'Homme, par une Vibration plus intense de ce Souffle perçu par un son. Le son est Souffle et, en tant que animation, il est aussi Verbe. Le Verbe est un Souffle mais ce Souffle n'est pas le même que celui de la respiration. Le Verbe est un Souffle magnifié et transcendé, constitué d'autre chose que de l'air. Le Verbe est constitué de Feu, comme certains ont pu le constater. Cette respiration, se diffusant à l'échelon du corps, petit à petit, d'un sentiment et d'une perception de respiration, est en train de devenir le Souffle nouveau, Souffle de l'Esprit, respiration du Feu, traduisant l'intégration de la Lumière et des particules Adamantines dans la cellule elle-même, perçue sous forme de picotements, de chaleur et de Feu, débordant largement le cadre des chakras, des nouveaux corps, pour s'établir dans le corps entier.

Cette animation par le nouveau Souffle, Souffle de l'Esprit, permet donc une nouvelle architecture. Nouvelle architecture se déployant dans la Lumière et par la Lumière. Il existe, donc, une alchimie de l'ancien Souffle vers le nouveau Souffle par adjonction d'un nouvel élément. Ce nouvel élément, Feu de l'Esprit, ce nouveau Souffle, est destiné à construire une nouvelle forme, une nouvelle Vibration, s'accompagnant dans le même temps, ou lui succédant, par la disparition de l'ancien Souffle et de l'ancienne structure. Le nouveau Souffle, perçu et Vibré, est le reflet fidèle du Feu de l'Esprit et, donc, de la nouvelle structure de Lumière se synthétisant. Ce Souffle nouveau vient aussi, dans la Conscience elle-même, modifier la Conscience, la transformer et l'ouvrant aux autres consciences, à un autre état, à une autre Vibration. Ce qui se passe, lors du passage du Souffle ancien au Souffle nouveau, se traduit, dans la Conscience, par un Feu et un Amour venant embraser et dissoudre l'ancien, que cet ancien porte le nom de mental, de corps ou même d'identité.

L'Ouverture de la bouche au Verbe a traduit, pour vous, la transformation du Souffle où le Feu se substitue, après s'y être aggloméré, à l'Air. Ainsi, en respirant normalement le Souffle ancien, s'établit une respiration nouvelle par la bouche, absorbant et diffusant par une structure nouvelle : Tube de Cristal, Canal de l'Ether, Lemniscate sacré. Cette animation par l'Esprit et par le Souffle de l'Esprit vient donc transmuter ce qui doit l'être, faisant disparaître l'ancien et laissant apparaître le nouveau. Le Feu de l'Esprit brûle ce qui n'est pas lui-même, permettant au corps d'Êtreté ou corps immortel de se réapproprier à lui-même. Cette appropriation confère la liberté du Feu, la liberté de l'Esprit, l'autonomie du Feu de l'Esprit. Le Feu de l'Esprit n'a plus besoin d'air pour brûler. Il n'a besoin que de ce qu'il est lui-même, c'est à dire Lumière. Ainsi, l'humain, Frères et Sœurs en devenir, passez par cette étape où le Feu de l'Esprit devient le Souffle animant, au-delà de la personne limitée, votre identité retrouvée, identité non limitée, identité de Feu.

Les particules constituant votre nouvelle animation, Agni Deva, particules Adamantines, particules Ultraviolettes, particules d'Esprit-Saint, sont les briques et les constituants de l'identité, au-delà de l'identité. Le témoin de ce devenir est une Vibration extrêmement rapide, Feu de l'Esprit, respiration par l'Esprit, traduisant l'irruption et la constitution du Supramental. Nouvelle identité, traduisant la mort et une désidentification à l'éphémère et de l'éphémère. Le Souffle de l'Air anime une forme éphémère. Le Souffle de l'Esprit anime une forme éternelle, non limitée, non identifiée, non fragmentée. Une identité Unitaire où le nom n'est qu'accessoire, simple reflet et témoin de la Vibration car l'identité véhiculée par le Souffle de l'Esprit est la même que tous les Souffles, que tous les Esprits et que tout ce qui est animé par le même Esprit. Ce qui se produit, pour ceux d'entre les Frères et les Sœurs allant vers le nouveau Souffle, est vécu et perçu à l'intérieur et à l'extérieur même de l'identité limitée. L'Illimité se bâtit donc dans le support du limité, que ce limité soit un corps de chair ou un corps astral, pour celui ayant quitté l'aspect visible de cette densité. Un processus, appelé Libération, a vu, voilà très peu de temps, la disparition des entraves au Feu de l'Esprit, nécessaires jusqu'à ce temps.

Un certain nombre de conditions préalables étaient nécessaires (et le sont encore, pour ceux qui ne le vivent pas) pour vivre le Feu de l'Esprit : Humilité, Simplicité, Amour et les quatre Piliers. Moyennant quoi, l'installation au sein de ces conditions se traduit par l'alchimie de ce Souffle ancien vers le Souffle nouveau. Ce passage au Souffle de l'Esprit se produit de manière concomitante au passage de la Terre et de cet univers, de ce système solaire, du Souffle de l'Air au Souffle du Feu. Lors du passage du Souffle de l'Air au Souffle du Feu, la Conscience passe de l'Air au Feu, Feu qui est Lumière et Amour.

Tout Passage et toute transformation, tout cycle, démarrent toujours par l'installation du Feu, Feu impulsé, au niveau individuel comme au niveau de la conscience collective, humaine et autre, et déclenché par l'un des Hayot Ha Kodesh, servant et manifestant Métatron, qui est l'Ange Vehuiah. Vehuiah est installé dans la période annuelle qui est la sienne mais, cette fois-ci, pour l'Eternité. Vehuiah renaît dans cette Dimension de la Terre entre le 23 et le 27 mars. Il étend son règne de Feu de l'Esprit, nouveau Souffle, nouvelle Vie, nouveau Monde. L'accélération du Souffle qui vous anime, traduit sa transformation en Feu, préfigurant et anticipant le Feu du Ciel. Le Feu du Ciel et de la Terre, en fusion, appelé Fusion des Ethers, se traduit et se traduira par un mécanisme de dissolution de la Conscience devenant ce Feu, cette Vibration, qui basculera dans le Tout, afin de devenir le Tout, ce qu'elle est déjà mais sans reconnaissance possible. Ainsi, le nouveau Souffle va bien au-delà du Souffle de la respiration, va bien au-delà de l'animation d'une nouvelle forme, car le nouveau Souffle est l'Unification, retour à l'Unité, à l'Un, abolissant toute distance et toute discrimination, mécanisme d'alchimie pouvant être nommé Fusion. Cette alchimie, cette Fusion, est un acte d'Amour, établissant l'état de Paix absolue, Sat Chit Ananda. Le Feu de l'Esprit est autonome. Il est l'Intelligence de la Lumière. Il est l'Esprit de Vérité. Il est l'Alpha et l'Oméga, la Voie, la Vérité et la Vie. Le Feu de l'Esprit élève le Feu du Cœur. Le nouveau Souffle, traduisant la Nouvelle Alliance, est une Conscience Unifiée. Le nouveau Souffle est révélation de la Lumière Une. Nouveau Souffle, Feu. Déploiement et Ascension résultent de ce Feu.

La Fusion des Ethers, Feu du Ciel, Feu du Cœur et Feu de la Terre, ne permettra plus de distinguer le Ciel de la Terre, se traduisant dans la Conscience, encore véhiculée par l'ancien Souffle, en partie, par un état nouveau. Cet état, où la traduction est la Paix et la Joie, conduit à vivre Sat Chit Ananda, de manière de plus en plus évidente. Le Feu appelle le Feu. Là est le sens du collectif dans votre individualité, là est le sens de l'Amour et l'intelligence de l'Amour, par la Vibration commune du Feu de l'Esprit dans la cellule, dans la Conscience et, surtout, dans le Cœur. Ce retour au Feu de l'Esprit, ce nouveau Souffle, n'ayant fait qu'un juste retour à l'Unité.

Ne pas résister, ne pas s'opposer, acquiescer et intégrer est, en quelque sorte, vital, pour laisser le Feu de l'Esprit s'établir sans entrave. Sinon, le Feu s'insinuera dans la personnalité, traduisant alors le Feu de l'ego, inflation de ce qui est limité, se manifestant alors, non plus sous forme de Joie, de Paix, Sat Chit Ananda, mais sous la forme des émotions les plus barbares et les plus impulsives de l'humanité. C'est cela que votre regard extérieur contemple aujourd'hui sur Terre. Ceci n'a qu'un temps car, à un temps donné, le Feu de l'Esprit dissoudra aussi le Feu de l'ego car l'ego se consume avec le Feu de la Lumière de l'Esprit. Même s'il croit, dans un premier temps, pouvoir en bénéficier. Vivre le Nouveau Souffle, c'est déjà en percevoir les effets mais c'est, aussi, accepter de devenir ce Feu, ce qui est votre nature, au-delà de cette Dimension. Accueillons tout cela maintenant, dans la Vibration.

... Effusion Vibratoire ...

Accueillons tout cela maintenant, dans le Silence.

... Effusion Vibratoire ...

Le Nouveau Souffle est donc une Nouvelle Alliance, une Alliance de résonance, de Liberté, d'illimité et d'autonomie. Chacun et chacune est appelé au baptême de l'Esprit, au baptême de Feu. Cet appel est en forme, en fait, d'une injonction ou d'une impulsion véhiculée de manière tangible et visible par le Soleil, par le Cœur, le vôtre comme celui de l'Univers, comme celui des galaxies, comme celui de l'atome. Rappelez-vous toujours que vous êtes à l'extérieur de la Vie, de ce côté-ci du voile où vous êtes et d'où je vous parle, et que tout ce que vos yeux vont voir, se passe exactement de la même façon en vous. Cela a été dit en d'autres termes, et je le réitère, parce que votre Feu de l'Esprit va se calquer avec le Feu du Ciel et le Feu de la Terre. Parce que la Fusion des Ethers, du Ciel et de la Terre, réalise votre propre Fusion. Votre ultime retournement se vit maintenant, permettant au Nouveau Souffle de s'établir en totalité dans votre Conscience et dans ce véhicule éphémère. L'Eternel se bâtissant dans l'éphémère, permettant, justement, de mettre fin à l'éphémère. Écoutons cela par la Vibration.

... Effusion Vibratoire ...

Et entendons cela par le Silence.

... Effusion Vibratoire ...

Le Feu du Soleil, le Feu de l'Atome, le Feu de la Cellule, est exactement le même. Il est donc indispensable (et c'est ce qui se réalise) que le Nouveau Souffle s'établisse, de toutes les façons possibles et dans toutes les correspondances, Intérieures et extérieures, microscopiques et macroscopiques, astrophysiques et physiologiques. C'est ce à quoi vous assistez. C'est ce à quoi vous donnez votre vie. C'est ce que vous vivez. Vibration, même mot.

... Effusion Vibratoire ...

En silence, même mot.

... Effusion Vibratoire ...

Le processus en cours, établissant le Nouveau Souffle, se traduit, très exactement, par ce que vous vivez, ce qui est conscient. Cet appel du Feu de l'Esprit, que vous vivez, est, encore une fois, un processus intelligent, créé et anticipé en des temps immémoriaux, rétablissant l'Intelligence Suprême, celle de la Connaissance, allant bien au-delà de la simple reconnaissance car c'est un processus d'alchimie intime, de fusion totale, si vous préférez. Le passage au Nouveau Souffle induit, de façon logique, la disparition de tout ce qui avait été construit avec l'ancien Souffle et sous l'influence des forces appelées gravitationnelles. Cela concerne ce corps, comme tous les corps, quels qu'ils soient. J'entends par cela : corps social, corps politique, corps affectif, corps mental et corps émotionnel, individuels et collectifs. Le Nouveau Souffle est donc un Souffle dévorant, Alliance de Feu, qui s'établit maintenant, par la Vibration et par le Silence.

... Effusion Vibratoire ...

Frères et Sœurs, en espérant que ces mots et ces Vibrations iront dans le sens de la non-résistance à la mort de l'ancien, qui n'est en fait que la Naissance, la vraie. Si sont présentes en vous des interrogations sur ce que je viens d'énoncer, alors j'y réponds maintenant.

Question : convient-il désormais de respirer uniquement bouche ouverte ?
Dans très peu de temps, l'activation finale du Yoga Intégratif (ndr : rubrique « protocoles / Yoga Intégratif - les Croix mutables des Etoiles » de notre site), scellée par l'intervention de Mikaël, Archange, vous permettra de comprendre que la respiration est de vivre, que la respiration se fera indépendamment même de votre Conscience, de votre ouverture ou de fermeture de bouche, en dehors des espaces de vos alignements, puisque le Souffle de l'Esprit (ou Nouveau Souffle) vous parcourra dans le corps et dans la Conscience. Cela correspond pour vous, pour certains, au fait de vivre des instants, hors de la linéarité du temps, de la Dimension où vous êtes. Cela se fait de façon naturelle.

Question : sentir sa respiration comme une expansion-contraction Intérieure, en percevant le son de la Terre, participe-t-il de ce processus ?
En totalité. Il correspond au passage de l'ancien Souffle au Nouveau Souffle.

Question : comment dépasser la peur lorsqu'on vit ce genre de phénomènes ?
Je te répondrais que cela est impossible. Car la peur est aussi celle qui se manifeste lors du dernier Souffle, lorsqu'il y a passage de ce que vous appelez « vie à trépas ». Ceci passe par la compréhension et le vécu de ce qui avait été appelé, dans un premier temps, bien avant l'étape collective, le « switch de la conscience » et, maintenant, « le choc de l'humanité ». L'ancien Souffle et l'ancienne animation de Vie doit céder la place au nouveau. C'est une Résurrection. La peur n'est que la résistance de la personnalité qui ne veut pas, justement, s'effacer. Il n'existe aucun moyen, au sein de la dite personnalité, pour lui faire adhérer à ce Souffle Nouveau. C'est l'amplification du Souffle Nouveau et son apparition dans l'Ether de la Terre, par la fusion des Ethers, qui réalisera, pour la plupart d'entre vous, ce processus. Avec ou sans résistance.

Question : ce passage de l'ancien au Nouveau Souffle explique-t-il les points douloureux qui parcourent le corps sans laisser de traces ?
En totalité.

Question : ce Nouveau Souffle remplacera-t-il l'ancien, ou y aura-t-il cohabitation des deux ?
Cette cohabitation se produit en ce moment même, mais elle se termine.

Question : l'établissement du Feu de l'Esprit est-il progressif et conscient pour chacun ?
Il est progressif et totalement inconscient pour la grande partie de l'humanité qui n'est pas éveillée, qui ne Vibre pas au sein de ses couronnes, et ce Feu de l'Esprit est détourné par l'ancien Souffle, pour empêcher le Nouveau Souffle de s'établir. Cela s‘appelle résistance, douleur et Feu de l'ego, se traduisant par l'apparition ou le développement d'une volonté personnelle de maintenir, coûte que coûte et vaille que vaille, l'Illusion. Le stade actuel est l'irruption de la Lumière, de manière consciente dans la Conscience de la Terre, même pour ceux qui en sont inconscients, et qui refusent de le regarder. Cela se traduit par tous les mécanismes auxquels vous avez assisté et qui sont déjà en route.

Voici la réponse de la Vibration.

... Effusion Vibratoire ...

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Frères et Sœurs en humanité, que le Souffle de l'Esprit vous comble de grâces et vous anime de Joie. Salutations et bénédictions.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page