Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

15 avril 2011

pdf

Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, Frères et Sœurs. Je reviens, comme je vous l'ai dit, non plus pour un enseignement mais, dorénavant, pour exprimer, manifester et percevoir tout ce qui a trait à la Conscience Unifiée, à la dissolution dans la Lumière et à votre état. L'Archange Mikaël a œuvré ainsi que vous-mêmes et l'ensemble de toutes les Consciences tournées vers la Terre, afin de vous permettre de vivre votre réunion, votre Union, à l'Unité. Certains d'entre vous en vivent les prémices et les manifestations, en tant qu'une capacité nouvelle de la Conscience à « être ». Être aussi bien dans le corps nouveau, corps d'Êtreté, qu'à en saisir la portée, d'être non plus localisé dans le temps et dans l'espace, uniquement à ce corps de 3ème Dimension, à cette personnalité mais bien plus, d'ors et déjà, de vivre la Fusion, dissolution dans l'Unité, dans la Lumière Une. Comme vous l'avait dit Frère K, vous commencez à déboucher sur l'Illimité et l'Autonomie. Les processus Vibratoires de la Conscience vont devenir de plus en plus marqués, vous extrayant de l'illusion de ce corps et de l'illusion de votre personnalité. Ceci avance maintenant à grands pas et se manifeste en vous. À chaque souffle où vous vous rapprochez de lui, il se rapproche de vous et vous vivez donc, le Samadhi. Vous vous approchez à grands pas, de votre Fusion Ultime. Il est, peut-être, toutefois nécessaire, entre nous, pour vous ici présents comme pour d'autres vivant ces processus, non pas d'analyser mais de saisir, par de simples mots, au-delà de leur signification première mais par la Vibration même de nos échanges, ce qu'est cette dissolution, cette Fusion dans l'Unité. Alors je suis avec vous pour cela, exclusivement pour cela. Il n'est donc plus temps de parler de tout ce qui a trait à la personnalité mais bien plus, à l'établissement de votre Êtreté, de votre communion, de votre Union et de votre Fusion. Ainsi Frères et Sœurs, communions ensemble et écoutons ce que vous avez à demander.

Des espaces de silence, le temps que germent les questions sur la Conscience, sont propices à cette germination. Laissez effleurer, en vous, ce qui monte et Vibre. Rappelez-vous, l'Archange Mikaël vous a bien dit qu'il n'y a plus de distance entre vous et nous, qu'il n'y a plus de distance en vous, entre personnalité et Êtreté. C'est à cela que nous communions, ensemble.

La Terre vit sa délivrance comme vous vivez la vôtre. Devenir illimité, devenir autonome, ne plus être fixé en un espace et en un lieu, ne plus être limité, percevoir et vivre, en conscience, cette illimitation. C'est cela, très précisément et exactement, que vous vivez. En vous et par notre communion.

Question: Ce que je ressens et que je peux vous décrire, au niveau Vibratoire, je la vis réellement ?
Sœur, tu as parlé avec beaucoup de « Je ». Ainsi donc, l'expérience de la Lumière te place d'emblée en temps qu'observateur, et non pas en identification ni en dissolution. Il y a donc un mécanisme, à travers ce que tu as décrit, d'extériorisation et non pas d'intériorisation. Ainsi donc, bien évidemment, cela n'est ni une illusion mais la façon de vivre te place encore en tant qu'observateur extérieur de la Vibration. Il n'y a pas Fusion ni dissolution mais il y a extériorisation. Ce dont je parle, au niveau de la Conscience, et ce à quoi vous êtes appelés, est bien au-delà de la perception de la Vibration, elle est identification à la Vibration et non pas observation de la Vibration. Saisis bien, au plus profond de ton être, la signification et la Vibration de ce que je viens de dire. Il y a une tendance, au travers de ce qui a été exprimé et Vibré, à s'extérioriser de la Vibration elle-même pour pouvoir décrire et s'approprier quelque chose qui n'est pas toi. « Être » la Vibration est une étape maintenant profondément différente, où il ne peut plus y avoir de notion d'individuation du « Je » et donc de la personnalité. Il faut donc aller au-delà de cela pour en vivre la quintessence, devenir toi-même la Vibration, n'être plus le « Je », n'être plus l'observateur ni l'observé mais devenir l'ensemble. C'est déjà néanmoins une première étape, correspondant à des niveaux Vibratoires jamais obtenus aussi bien sur cette Terre qu'en vous, par la Fusion des Étoiles et la Lumière Bleue, par l'arrivée, comme l'a dit l'Archange Mikaël, de la Lumière Blanche dont les Cercles de Feu ne sont que les condenseurs de l'Archange Métatron. Il y a donc à passer au-delà de la distance, entre la Vibration, la Lumière et toi, afin de devenir la Lumière et la Vibration. En pénétrant l'espace de la Lumière et de la Vibration, il n'y a plus de « Je », il n'y a plus de séparation. Il ne peut y avoir la moindre question sur la réalité ou l'illusion de ce qui est vécu. Il y a une étape préalable, celle que tu as vécue, il y a une étape succédante qui ne passe plus par la distance mais pas vraiment par la Fusion totale. Alors, bien évidemment, déjà dans cette observation, tu constates, par toi-même, les effets sur le corps physique, de la Lumière qui est bien réelle.

Question : je me vis avec deux corps, ce corps physique et le corps d'Êtreté à l'intérieur. J'ai eu l'impulsion de faire, comme pour le corps physique, une gymnastique du champ de conscience Vibratoire que je sens à l'intérieur de moi. Comment faire ?
Il y a superposition entre corps physique et corps d'Êtreté. Il faut passer maintenant à la Fusion, non pas seulement du corps physique et du corps d'Êtreté. Le corps d'Êtreté, quel que soit sa Dimension, signe votre statut dimensionnel mais vous n'êtes pas limités à ce statut dimensionnel. Il y a donc à habiter le corps d'Êtreté, cela se réalise. Il y a aussi à ne pas être figés car cela est impossible au sein même de ce corps d'Êtreté, quelle qu'en soient sa forme et sa Dimension. Il y a à aller au-delà de cette gymnastique maintenant, c'est-à-dire vivre le Samadhi. Ce Samadhi n'est pas localisé ni dans le corps physique ni dans le corps d'Êtreté, même s'il est vécu dans le Temple du corps physique. Vous êtes donc engagés à laisser œuvrer la Lumière elle-même, afin de vous amener à la Source. C'est cela la dissolution. La seule gymnastique à donner est donc cet Abandon à la Lumière, en totalité. La Lumière est là, vous la sentez, elle Vibre. Devenez cette Vibration, devenez l'Essence de cette Vibration qui est au-delà de toute forme, de tout espace et de tout temps. C'est à cela que vous êtes appelés pour finaliser ce que vous êtes. La Liberté est totale. Concevez cela, acceptez-le et vivez-le. Je ne peux pas vous dire mieux, par rapport à votre propre conscience. La désidentification n'est pas la mort, la désidentification c'est retrouver la Liberté, retrouver cette Autonomie et cet Illimité dont il vous a été parlé voilà peu de temps, bien au-delà des concepts. À ce moment-là, le corps ne disparaîtra pas tant que cette Dimension n'aura pas disparu. Mais vous vivrez la transcendance et la beauté d'un corps carboné libéré de toute souffrance et de toute atteinte. C'est à cela que vous êtes appelés en tant que Semences d'Étoiles, Ancreurs de la Lumière, c'est à vous qu'il appartient de manifester cela, et c'est exactement cela que vous commencez à vivre. Allez au-delà, il n'y a plus aucune limite, vous n'êtes pas le « Je », vous n'êtes pas le Soi, vous êtes l'Un, vous êtes la Source, en totalité. Vous êtes l'Archange Mikaël, vous êtes moi, vous êtes le Christ. Ce n'est pas un jeu, c'est la Vérité. Cela est rendu possible depuis hier. L'accepterez-vous ? Ce qui vous est offert, ce que vous vous êtes offert, ce que la Terre vous a offert, ce que le Ciel vous a offert et ce que votre Cœur accueille, est appelé, dans la tradition d'où je viens, le Maha Samadhi.

Question : j'ai vécu une expérience qui a entraîné une perception de dissolution, sans trace du Moi et cela a généré de la peur.
Qui a eu peur si ce n'est le Moi? Qui a eu peur, si ce n'est celui qui s'enferme dans lui-même. Qui a eu peur ? Celui qui n'accepte pas en totalité ce qu'il est. Il vous faut, maintenant, passer de la distance même la plus infime, à la coïncidence la plus totale à ce que vous êtes. Vous êtes cela, l'Un, la Source. L'ensemble du chemin que vous avez mené aboutit à cela, rien qu'à cela. Comment exprimer autrement cette notion de peur ? Il y a amour, il y a dissolution, il y a Feu, il y a Bonheur. Et qu'est-ce qui a peur ? Quelle est la partie de toi qui a peur ? C'est la partie limitée qui a peur de l'Illimité. Il y a encore superposition, il n'y a pas encore Abandon. C'est ce qui est à vivre maintenant, l'Abandon total à ce que vous êtes. Vous ne pouvez maintenir une illusion de forme, une illusion de personnalité et pénétrer la Vérité? Si vous acceptez de pénétrer la Vérité, l'impression de dissolution, bien réelle, ne sera pas suivie par une dissolution, pour l'instant, ni dans l'expérience que vous en vivez. Vous devenez l'expérience, vous n'êtes plus l'observateur comme je le disais, vous devenez la Lumière. Le moment venu où l'installation de la Lumière sera totale, à ce moment-là, il n'y aura plus aucune distance possible, car vous êtes cela.Ce que je vous dis aujourd'hui, après en avoir terminé avec le Yoga, est accessible, au-delà des mots, justement par votre communion et notre Fusion. Car ce que je dis n'est pas extérieur à vous, ce que je dis n'est pas Un Ami qui vous le dit mais c'est la Lumière que vous êtes. Saisissez ,au-delà des mots, qu'il n'y a plus de distance réelle entre ma Conscience et votre Conscience, qui ne forment qu'une Conscience. Ainsi, dire et affirmer, tout est Un, n'est pas un concept mais la stricte Vérité de la Lumière.

Question : comment expliquer que l'on ressente, malgré tout, des traces de personnalité dans la manière dont les différents intervenants s'expriment ?
Ce que tu appelles personnalité n'est pas personnalité. Nous sommes illimités, l'es-tu ? Nous manifestons, à l'intérieur de ce corps, cette Conscience mais nous ne sommes pas limités, ni par notre forme ni par l'espace ni par le temps. Nous avons maintenu, au sein de ce monde, une structure appelée le Cercle des Anciens, permettant d'intervenir de cette façon. Entends bien et saisis ce que je dis : je peux être limité mais l'instant d'après, je suis illimité car il n'y a pas de temps et je ne suis pas enfermé. La coloration, la polarité, existent dans toutes les Dimensions. Mais dans les Dimensions Unifiées, je peux être Un Ami et je peux aussi être la Source. Il n'y a pas d'identification, il y a Illimité et Autonomie. Ce qui te fait peur, c'est l'illimité, tu n'acceptes pas de mourir à toi-même, tu as donc peur de devenir Illimitée. Tout ce que vous vivez ne peut se traduire maintenant qu'à cette équation et seulement à celle-là. Tout le reste ne sera que des jeux menés par l'ego et la personnalité elle-même, trouvant toujours une justification, ainsi que tu viens de le faire mais cela n'est qu'une justification. Notre communion t'appelle à sortir de la con-fusion, c'est-à-dire une Fusion « avec », pour entrer dans la Fusion où tu deviens toi-même la Fusion et où il n'y a plus besoin « d'avec » quoi que ce soit.

Question: comment peut-on rester en Unité tout en communiquant avec l'autre ?
Cela te semble impossible parce que tu ne le vis pas. L'Unité, encore une fois, la Fusion dans la Source Une, rend possible de manifester un Samadhi d'ordre inférieur, sur le plan Vibratoire, au Maha Samadhi, tout en étant dans un corps de chair. C'est ce qu'ont réalisé les Anciens qui vous parlent, c'est ce qu'ont réalisé les Étoiles. Alors pourquoi, dans ce que vous vivez aujourd'hui, cela ne serait pas possible ? Comme cela vous a été dit par les Étoiles et par de nombreux autres intervenants, cela est grandement facilité.

Question : plus précisément, comment extérioriser les moments d'Unité ?
Il n'y a pas à extérioriser quoi que ce soit. Si tu es en Unité au sein de l'Illimité, même présent dans cette forme, c'est la Conscience qui est illimitée. Elle n'est plus localisée à ce corps, elle est à la fois ce corps mais elle est à la fois tout le reste. C'est un processus de la Conscience, directement. C'est ce qui est appelé Sat Chit Ananda. C'est indéfiniment l'ego qui pose cette question car il ne peut concevoir, et c'est logique, l'Illimité. Les mécanismes actuels de Fusion de vos propres Foyers, d'allumage des trois Croix, permet cette alchimie finale et vous permet de transcender la personnalité, de passer du limité à l'Illimité. L'illimitation n'empêche pas quoi que ce soit au niveau de la relation, simplement cela devient une communion et une Fusion et non plus une communication passant par les signaux habituels de la conscience limitée.

Question : le fait de parler, quand on se sent dans un état d'Unité, gêne le processus d'Unité ?
Ma sœur, je te parle. Tout dépend de ce qui parle en toi. Car tu peux parler de différentes façons, comme je l'ai dit, tu peux parler avec ton mental et des mots qui s'articulent dans un sens et une signification présente dans ta tête. Et tu peux utiliser les mots en t'exprimant par le Verbe et par le Cœur. La différence est, bien sûr, Vibratoire. Le même mot, issu de la parole et du mental n'a pas du tout la même puissance ni la même radiation que le mot issu du Verbe. Extérieurement, cela peut s'appeler le même mot et pourtant ... Le mot de la pensée du mental s'adresse du mental. Le mot du Verbe s'adresse au Cœur. Il vous a été dit qu'il existait un passage et une relation entre l'Ouverture de la bouche et le Cœur, voilà où est la différence.

Question : depuis le travail sur les Croix Mutables, je sens comme un canal de cristal en moi. C'est une étape vers l'Êtreté ou une forme de résistance (ndr : décrit dans la rubrique « protocoles / Yoga intégratif » de notre site) ?
Le canal de l'Éther est appelé canal de cristal, tube de cristal ou Fontaine de cristal. Comment est-ce qu'il pourrait y avoir résistance quand celui-ci s'établit ? En devenant ce tube de Lumière ou ce tube de cristal, vous dévoilez en vous votre Présence Métatron. Quand les uns et les autres, Archanges Étoiles ou Anciens, vous disons que nous sommes en vous, cela n'est pas une vue de l'esprit, c'est une vue du Cœur et une Vérité inaliénable de l'Êtreté et de l'Unité. Comment est-ce que l'Illimité n'engloberait pas l'ensemble des Illimités. C'est à cela que vous êtes appelés et c'est cela qui résonne en vous, par le biais des Vibrations des Couronnes, des tubes et des canaux de Lumière.

Question : comment témoigner avec les mots si on a cette difficulté d'être dans l'Illimité ?
Il y a une différence entre les témoignages du mot venant de celui qui observe et le témoignage du mot de celui qui n'observe plus et qui devient le processus. Dans un cas, il y a mot de la tête, dans l'autre cas, il y a mot du Cœur. La Vibration, portée et supportée, n'est absolument pas la même. Dans un cas, il y a limitation car le processus, justement, est vécu comme extérieur, même si cela se passe, bien sûr, à l'intérieur du corps. Dans l'autre cas, le processus est devenu lui-même ce que l'on est.

Question : depuis que je me suis immergé dans la source, j'ai toutes les étoiles qui pulsent et j'ai très mal à l'arrière du crâne. Est-il possible de rendre cela moins douloureux ?
Devenir soi-même la Vibration. Nous rejoignons, à travers l'ensemble de vos questions, cette dernière étape qu'il vous reste. La Vibration est un moyen, dans un premier temps, par la Lumière Vibrale, de comprendre ce qu'est la Vibration et la Lumière. Petit à petit, les Couronnes Radiantes vous permettent de vivre des moments d'illimitation. Ces moments doivent se transformer en état permanent. C'est exactement cela que tu vis. Alors, comment faire pour que cela soit moins douloureux ? Deviens ta propre Vibration, fusionne avec l'Étoile qui se manifeste, avec le trajet qui se manifeste, deviens cela, en totalité, et alors tu sortiras, en totalité, de ta limitation.

Question : comment faire pour fusionner ?
Je viens de le dire, abandonne-toi en totalité, deviens la Vibration. Ce qui cherche à saisir est le mental. Accepte mes mots avec le Cœur, deviens toi-même cette Vibration, alors tu deviendras illimité. C'est à cela que vous êtes appelés, les uns et les autres. L'ensemble des Yogas qui vous a été communiqué (ndr : dans la rubrique « protocoles » de notre site) est un moyen privilégié d'arriver, comme vous le constatez, à cette dernière étape. Il reste, bien sûr, la peur. Quelle est cette peur, comme cela était exprimé ? C'est la peur de l'Illimité. Devenir illimité, c'est devenir la Vibration, c'est devenir Métatron, c'est devenir la Source, c'est devenir moi, comme je suis toi, comme vous le disait le Christ. Le processus ultime vous conduisant à l'Illimité est la désidentification en totalité de la Conscience, à quoi que ce soit de ce corps. C'est devenir autre chose que le corps. Cette autre chose, c'est bien évidemment les Vibrations, parfois fortes, parfois comme un feu, parfois douloureuses mais il faut devenir cela. Il faut pénétrer cette autre Vibration inhabituelle, nouvelle, pour découvrir en conscience l'Illimité. C'est bien, donc, une désidentification qui permet la dissolution. Quand notre Commandeur vous dit : « c'est maintenant », c'est maintenant. Mais ce maintenant n'est pas inscrit ailleurs, pour le moment, qu'en votre Conscience. C'est en ce sens que nous vous avons dit d'aller vers votre être Intérieur, d'aller dans votre Cœur, d'ouvrir la bouche, de constituer ce canal de l'Éther et de devenir cela. Il vous reste effectivement, tout en conservant ce corps jusqu'à ce que la Terre en ait décidé autrement, de devenir illimité. Ce processus est donc une désidentification puis une identification à la Vibration et enfin une Fusion. Seule façon, comme cela a été dit, de sortir de la con-fusion. Vous avez en vous, vous les pionniers, par l'activation de vos Couronnes, l'une d'entre elles ou la totalité des trois Foyers, la capacité totale de le réaliser maintenant. Il n'y a que la Croyance en l'inverse, la peur de cet Illimité, qui peut encore vous arrêter. Mais vous n'êtes jamais arrêtés, là aussi c'est une illusion.

Question : puis-je vous offrir cette peur de l'Illimité ?
Je suis déjà en toi, alors offre-le toi à toi-même, puisque je suis en toi Ce qui a été initialisé par l'Archange Mikaël et par l'ensemble de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, quelle que soit leur Dimension, c'est cela. Je vous renvoie à ce qui avait été énoncé par Frère K et vous préparant à ce moment.

Question : la pulsation est si forte au niveau de la tête que je ne peux plus me centrer sur le Cœur.
Il ne faut plus se centrer sur le Cœur ou sur quoi que ce soit d'autre. Il me semble que l'Archange Mikaël vous l'a annoncé et énoncé hier. Il faut « Être ». L'ensemble des processus de focalisation de votre Attention, de votre Intention, que vous avez menés jusqu'à présent, jusqu'à hier, l'ensemble des Yogas a fait de vous des Semences d'Étoiles. Aujourd'hui, vous êtes au delà de cela. La porte est le Cœur mais si l'une des Couronnes et en particulier les Croix ont été activées, tu n'es plus le Cœur. Le Cœur est la clé et la porte. Tout est dans le Cœur, nous sommes d'accord. Alors donc, il y a à devenir le Cœur, Source Une, Soleil et non pas dire que la Vibration te déstabilise. Elle ne le peut. Nombre de Sœurs et aussi peut-être d'Anciens, ont évoqué un nombre de notions importantes sur la souffrance, et encore, la souffrance dont ils parlaient n'est pas la souffrance que tu vis mais cela participe du même processus. Devenir la souffrance, c'est ne plus être la souffrance, c'est passer du limité à l'Illimité. Le nœud ou le point de la souffrance est là, comme tu le dis, où se porte la Conscience. Et la transcendance de la Conscience ou le passage du limité à l'Illimité est, pour toi, l'endroit où il faut passer. Bien sûr, comme cela vous a été dit, il n'est pas question de rechercher une quelconque souffrance, de quoi que ce soit, car la souffrance est une limitation. Mais comprends bien que ce n'est pas une résistance, que c'est pour toi le moyen, justement, de passer à l'illimitation. Tant que tu cherches à savoir comment faire pour ne plus souffrir, tu distancies la perception, qu'elle soit souffrance ou autre chose, de toi-même.

Question : À quoi correspond la Vibration très douce que je ressens en vous écoutant ?
À moi en toi ? et toi en moi. Deviens dans l'instant, plonge-toi, si tu préfères, deviens cela.

Question : lorsque je suis partie en Êtreté, j'ai vécu un sentiment de dissolution mais je n'ai pas senti de corps d'Êtreté. À quoi ça correspond ?
Cela correspond à ce dont nous venons de parler pendant si longtemps : à la dissolution. Le corps d'Êtreté est une structure. Cette structure n'est ni fixe ni limitée. Elle peut aller des grains de sable à l'ensemble des univers.

Question : la peur ressentie lors de mon expérience de dissolution, venait de ce que je n'avais jamais ressenti un tel Amour ?
Oui. L'être humain, les Frères et les Sœurs qui n'ont pas encore accédé à cet Illimité ont souvent en eux, des conceptions de l'Amour liées aux attachements, liées aux vécus. Moi-même, lors de mon incarnation, j'ai vécu cette angoisse de la dissolution. J'ai cherché à pénétrer cette angoisse, saisir ce qui justement pouvait causer cela. C'est à ce moment-là que j'ai vécu l'Illimité. Il en est de même pour tout être humain. Ce passage, car cela en est un, se fait toujours avec une dose d'appréhension, d'angoisse ou de sentiment de mort imminente. Ainsi est le passage du limité à l'Illimité. C'est, en quelque sorte, une étape indispensable, qui traduit d'ailleurs l'imminence de ce passage.

Question : la communion vécue avec vous peut se vivre entre deux personnes incarnées ?
En totalité, dès que vous passez dans l'Illimité. Il n'y a plus de limites. Nous vous l'avons exprimé de différentes façons, les uns et les autres, depuis déjà l'achèvement des Noces Célestes (ndr : rubrique « messages à lire » de notre site). Mais l'absence de limites, entre nous, se traduisait encore par des résistances, se traduisait encore par une non perforation des couches isolantes, de vos propres enveloppes subtiles qui vous isolaient. Rappelez-vous, dans votre Dimension, quand nous voyons un œuf astral, c'est une structure fermée rayonnant à l'intérieur d'elle-même, mais fermée. Aujourd'hui, vous n'êtes plus fermés. C'est cette Conscience-là qui arrive maintenant et qui explique que, dans la transparence de l'Unité, tout est communication, radiation et Unité, tout est Vibration totalement illimitée, non limitée par le mot, le mot pouvant servir de support à cet Illimité.

Question : comment dépasser cette peur de la dissolution ?
Ma Sœur, cela se produira immanquablement. Tu n'as aucun souci à te faire pour cela.

Question : quand il y a basculement dans la peur de l'anéantissement, le passage en Êtreté ne peut se faire. Je n'ai pas compris comment cette conscience peut s'installer en permanence.
Ma Sœur, ce n'est pas quelque chose que tu peux comprendre. C'est simplement à vivre, saisis-tu la différence entre comprendre et vivre? Vivre, c'est donner et se donner. Comprendre, c'est prendre.Si tu acceptes la Vibration de ces mots, alors il n'y a plus rien à demander par rapport à cela.

Question : vivre l'Illimité, c'est être en Êtreté ?
L'Êtreté permet de vivre l'Illimité. Cet Illimité est mutable car de Dimension en Dimension, tu changes de forme, de dimension, de Vibration, de couleur, d'apparence, puisqu'il n'y a plus de limites. Mais les limites dimensionnelles sont elles, bien réelles. Mais le passage d'une Dimension Unifiée à une autre Dimension Unifiée se fait instantanément, sans aucune souffrance, sans aucune peur, puisque tu es de manière éternelle reliée à toutes les autres facettes de toi-même dans toutes les Dimensions. L'identification se fait au Tout et au Rien, à l'Un, à la Source comme au Corps d'Êtreté. L'Illimité est donc une variante du corps d'Êtreté.

Question : durant la période de transition, nous pourrons vivre l'Illimité dans ce corps et en dehors de ce corps par la sortie en Êtreté, en revenant dans ce corps après ?
Tout est possible en Illimité. C'est toi qui décides, c'est toi qui choisis, c'est toi qui vis.

Question : le désir de l'ego, qui peut se superposer à l'impulsion de l'âme de vivre ceci, peut-il être un frein à la réalisation de tout cela ?
Ma Sœur, l'impulsion de l'âme se traduit par la mort de l'ego. Donc comment le désir de l'ego pourrait interférer dans cela ? Dès que les processus Vibratoires sont installés, il ne peut en être autrement. L'ego va s'opposer, à d'autres moments, mais pas dans le processus lui-même.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors ensemble, réunis et Unis, dans l'Un et dans l'Illimité, je vous dis à de suite, en vous, et à une autre fois.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page