Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > PHILIPPE DE LYON

PHILIPPE DE LYON

19 février 2011

pdf

Mon nom est Philippe de Lyon. Je suis l'un des Melchizédech de la Terre. Frères et Sœurs incarnés, que la Lumière et l'Amour du Christ soient votre contentement. Je vous donne ma Paix. Je viens, aujourd'hui, exprimer des éléments qui, ma foi, sont simples et qui, je l'espère, vous permettront, dans les temps que vous vivez, d'acquiescer à ce dont je vais parler, afin d'aller vers plus de confort et plus d'évidence dans votre Conscience et dans vos vies. Je vais donc (au travers de ma propre expérience quand j'étais vivant mais aussi de par ma position de Melchizédech et aussi par ma proximité Vibratoire avec le Christ) vous donner un certain nombre d'éléments vous permettant, je le pense, si vous y adhérez, de vivre cette période Vibratoire intense dans les conditions les plus propices à votre rapprochement et à votre établissement dans votre propre Vibration de Christ Intérieur, afin de devenir, comme Il le disait, ses imitateurs. Pour cela, j'emploierai des mots simples car, en définitive, l'Amour est simple. La Lumière est simple. L'intelligence de l'Amour et de la Lumière est quelque chose d'incroyablement simple.

Aujourd'hui, l'être humain vit, ou ne vit pas, des processus en résonance et liés directement à l'action de la Lumière. La caractéristique essentielle de la Conscience humaine séparée du Christ, est d'être en permanence empreinte de raisonnements, de déductions, d'un certain nombre de mécanismes où tout est évoqué selon les règles de la Dualité, de l'opposition, du « j'aime » et du « j'aime pas ». L'ensemble de la vie humaine est bâtie dans cette illusion, par un certain nombre d'actions, de réactions, de comportements, dictés par un certain nombre d'éléments qui ne viennent absolument pas de l'Esprit, absolument pas de la Vérité. Au premier plan de ce que vit l'être humain, se manifeste la personnalité, l'ego. La caractéristique de l'ego et de la personnalité, c'est de faire toujours compliqué, de toujours ramener, absolument tout, à soi-même, au travers des notions, inconscientes le plus souvent, mais bien réelles, appelées plaisir, déplaisir, où la satisfaction de désirs est le moteur essentiel. La connaissance même, appliquée au sein de l'ego, est un échafaudage mental extrêmement compliqué. Cet ensemble de fonctionnements est étayé et appuyé par l'adhésion à des Croyances, adhésions qui ne sont validées par aucun vécu mais simplement par un échafaudage mental, émotionnel, d'où découle, là aussi, le fait de tout ramener à soi.

De mon vivant, je disais souvent que j'étais le plus petit sur Terre, après le Christ, mais que j'étais aussi le plus grand, là-haut. Il existe ainsi, en effet, un principe de vases communicants. Vous ne pouvez absolument pas être grand ici et être grand au Ciel. C'est l'un ou l'autre. Vous ne pouvez pas être grand en personnalité et être grand en Êtreté. C'est l'un ou l'autre. Le sens de l'Énergie de la Conscience sera toujours marqué par deux directions opposées et antagonistes. La direction qui ramène tout à soi, liée à la personnalité. La direction qui s'éloigne de la personnalité et du centre pour déboucher sur l'universalité, l'Unité, au-delà des contingences de la personnalité et au-delà des jeux de pouvoir, de séduction. L'ego, en effet, ramène tout à soi, même au niveau spirituel. L'ego est compliqué, il échafaude, il bâtit en permanence des scénarios, il est sans arrêt en recherche de satisfaction, que celle-ci soit du domaine de la chair, des émotions, de la valorisation sociale ou affective.

L'Esprit n'a que faire de cela. L'Esprit est avant tout simple et simplicité car, encore une fois, la Lumière est simple et facilité. Ainsi, chaque être humain peut être analysé selon son principe de simplicité ou de difficulté. Alors, si vous êtes simple, vous êtes proche de l'Esprit. Alors, si vous êtes simple, votre vie est simple et facile. Si vous êtes compliqué, alors tout deviendra compliqué. Rien n'est simple ou tout est simple. De plus en plus, vous, incarnés, qui faites l'expérience de la Lumière, vous rendez compte, plus ou moins consciemment, de ce processus. Soit cela devient simple, soit cela devient compliqué. Gardez présent à l'esprit que l'Amour est simple. L'Amour ne sera jamais une explication ou une justification. L'Amour sera toujours un état d'être dans lequel il n'y a d'autre revendication que d'être soi-même. L'Amour n'a que faire de la prétention de l'ego, prétention de l'ego qui peut trouver à s'exprimer aussi bien dans un rôle social qu'un rôle spirituel.

Aujourd'hui, la Lumière, de plus en plus présente, vous demande d'aller vers de plus en plus de simplicité car la simplicité est efficacité, l'efficacité est Joie, l'efficacité se traduit dans votre vie selon ce que vous en observez vous-même : plus vous allez vers la simplicité, plus votre corps lui-même devient léger, quel que soit le poids de vos années ou le poids de vos souffrances passées ou même présentes. Aujourd'hui, la Lumière et le Christ viennent vous demander de vous alléger car la Joie est légèreté, car la liberté de l'Esprit aussi, est légèreté. Vous ne pouvez accéder à l'Unité, à l'Êtreté tant que des poids, des pesanteurs, des choses du passé, des identifications, des projections, des prétentions, sont encore présentes en vous. Le Christ vous l'avait dit : « Gardez votre maison propre car nul ne connaît ni l'heure, ni le jour » et aujourd'hui, il peut vous dire, comme je vous le dis : « C'est l'heure et le jour ». Il disait aussi : « Laisse les morts enterrer les morts et aime ». L'Amour n'a que faire des liens, l'Amour n'a que faire des justifications, des prétentions, des rôles. L'état Christ Intérieur, ou Ki-Ris-Ti, vous transformant en Fils Ardent du Soleil, abreuvé au Feu de l'Esprit et du Cœur, ne peut se concrétiser et s'établir, de manière définitive, qu'en l'absence de revendications ou de prétentions.

L'Êtreté est simplicité. L'Amour est simple et simplicité. Accueillir le Christ est un acte où vous devez devenir transparent et simple, en totalité. Au-delà de vos quatre Piliers (au-delà de l'Attention, de l'Intention, de l'Éthique et de l'Intégrité dont certains d'entre nous vous ont parlé), aujourd'hui, vous devez vous trouver au centre, c'est-à-dire au Cœur. Ce Cœur (ou point ER, ER de l'Éther) vous donne accès à la liberté, à la libération mais cela nécessite de déposer tous vos fardeaux. Cela nécessite de ne plus rien chercher mais de vous établir dans votre Vibration et surtout de laisser agir l'Intelligence de la Lumière et le Christ, en vous. Cela nécessite, non pas une introspection lente mais, bien plus, un regard immédiat et lucide sur ce que vous êtes, sur ce que vous véhiculez dans votre propre rayonnement et dans votre propre Présence à vous-même. L'état de Christ Intérieur ou état d'Unité, est un état de confiance où la peur n'a plus aucune place car la peur vient de la personnalité, la peur vient de la séparation, de la distance liée aux Croyances, aux convictions, à tout ce qui n'est pas la Vibration, à tout ce qui n'est pas expérimenté, à tout ce qui vient donc du mental, des échafaudages compliqués et complexes ayant servi de justification et à l'élaboration de votre vie au sein de ce monde, qui n'est pas le monde de l'Esprit ni le monde de la Vérité.

La Vérité est en vous et elle vous affranchira. Elle est l'Esprit de Vérité, elle est l'Esprit du Christ, elle est l'esprit de simplicité et d'évidence. L'Amour n'est jamais compliqué. Christ est simple. Cela passe par un mot, aussi, important, que j'ai employé de mon vivant, souvent, et que j'appelle l'humilité. Il ne peut y avoir de Vérité sans humilité. Il ne peut y avoir révélation de l'Esprit tant que l'humilité n'est pas installée. Je ne parle pas de faux semblant mais bien de ce que signifie l'humilité dans son sens le plus noble : accepter de n'être rien ici afin d'être tout en Esprit. D'être, aussi, pleinement présents et lucides à votre vie, à vos Frères, à vos Sœurs, à l'ensemble de l'humanité, tout en étant établis et affermis dans la Lumière Christ que vous avez accueillie, en Unité et en Vérité.

Aujourd'hui, l'heure est au passage, à l'examen final. Le manque d'humilité, le manque de simplicité représentera, le moment venu, un obstacle (non insurmontable mais majeur) à votre passage dans les Dimensions de la Lumière. Ainsi, il vous est demandé de vous regarder, sans complaisance et en toute lucidité, de regarder objectivement de quoi est composée votre vie, de quoi est composé votre corps. Est-ce que cela est simple, est-ce que cela est compliqué ? Alors, si cela est compliqué, il vous faut faire l'effort d'aller vers plus de simplicité et plus d'humilité car il ne peut y avoir d'humilité sans simplicité, les deux vont de pair. Christ vous appelle à cela. L'Esprit est simple. L'Esprit est esprit de Vérité et celui qui accompagne l'être qui découvre et qui vit son Unité, en harmonie, en fusion et en communion, avec le Christ. Comme le disait, voilà peu de temps, notre Vénérable Commandeur (ndr : O.M. AÏVANHOV), à vous de savoir et à vous de décider : allez-vous vers la légèreté ou vers la lourdeur ? Et cela est perceptible à l'œil de votre Conscience, directement par vos Vibrations propres et votre capacité, aussi, à élever, dans vos moments d'alignement, vos propres Vibrations. Car la Vibration ne peut mentir. La personnalité, l'ego, a tendance à se mentir à elle-même, afin de se justifier, dans la complexité, dans la séparation. Mais la Vibration ne peut aucunement vous mentir, jamais. Elle suit, de manière irrémédiable et concomitante, la Vérité de la Conscience et la Vérité de l'Esprit, en vous.

Dans les temps que vit la Terre et que vous vivez, là aussi, tout dépendra de votre point de vue. Si votre vie est compliquée, alors tout deviendra plus compliqué. Si votre vie tend à la simplicité, alors tout deviendra de plus en plus simple. Dans un cas, il y aura lourdeur. Dans l'autre cas, il y aura évidence et légèreté. Votre vie deviendra comme sur des rails, guidée par l'Esprit de Vérité. Dans l'autre cas, il y aura confusion. Mais rien n'est figé, rappelez-le vous. Tout dépendra, en définitive, au moment où vous vivrez ce que vous avez à vivre, de votre capacité à vous extirper, par l'Abandon, à pénétrer la vraie simplicité, la vraie humilité. L'humilité qui n'a que faire de ce que vous étiez ici-bas, hier ou il y a bien longtemps. L'humilité qui n'a que faire, aussi, de ce que sera demain, qui ne prévoit rien car l'humilité étant établie dans la simplicité, elle sait pertinemment que la simplicité pourvoit à tout, à absolument tout. En fait, ce que je viens vous dire, c'est simplement de mettre, de plus en plus, en avant, cette humilité et cette simplicité car vous ne rencontrerez votre propre dimension de Cœur Unifié total qu'au moment où vous ferez, de cette humilité, de votre simplicité, le leitmotiv de votre propre vie. Christ est simple, c'est le plus simple d'entre nous tous. Et pourtant, il est le plus puissant. Pourquoi ? Parce qu'il est un principe total d'Abandon, illustré par sa phrase : « moi et le Père sommes Un » car il n'y a pas de différence, en Vérité, entre Lui et le Père.

À vous de devenir la même chose, la même Conscience. Il n'existe d'autre obstacle, dorénavant, que les propres limitations inscrites dans vos propres Croyances, dans vos propres comportements. Rien, en définitive, ne vient de l'extérieur. Il n'y a pas pour autant à culpabiliser de quoi que ce soit. Il y a juste à faire confiance à la Vibration, à Christ, à faire confiance à la Vie qui n'est pas votre vie de la personnalité mais la Vie Unifiée. Vous n'avez rien à apprendre, vous n'avez rien à attendre, vous avez juste à vous ouvrir, encore et toujours plus, à cette notion, qui deviendra de plus en plus capitale, d'humilité et de simplicité. À vous de choisir, en quelque sorte, de vous établir dans la Vibration du Christ ou dans la Vibration de la personne, de la personnalité. Rappelez-vous que Christ n'est pas une personne, c'est avant tout un état, un état d'ouverture totale et de lucidité totale à ce qu'est la Lumière. Une lucidité totale qui lui a fait dire : « ce que vous faites au plus petit d'entre vous, c'est à moi que vous le faites ». Au-delà d'une adhésion à un dogme et une Croyance, quelle qu'elle soit, il y a là une Vérité essentielle que rien n'est séparé. Seul le regard de la personnalité a fait croire que tout était séparé. En définitive, dans l'état Christ Unifié, il n'y a plus de séparation. Vous êtes à la fois ce que vous êtes, vous êtes aussi l'ensemble de vos Frères et de vos Sœurs, l'ensemble des mondes, vous devenez le Père, vous devenez la Source et, pour devenir cela, il n'y a plus à être autre chose que cela.

La personnalité veut diriger et conduire. L'état d'Unité, Unifié à Christ et à la Source (« moi et le Père sommes Un »), voit la vie se dérouler selon le principe de la Grâce et de la Beauté, sur lequel rien de ce qui est du domaine de l'Ombre ou de la peur ne peut interférer ou limiter. Vous aurez tous des moments de grande lucidité par rapport à ce que je viens de dire, où vous percevrez, de plus en plus clairement, les moments où la personnalité agit et les moments où le Christ agit. Vous prendrez, avec de plus en plus d'acuité, conscience de ce qu'est l'état Unifié et Christique et de ce qu'il comporte comme état de Joie, de béatitude, de facilité, par opposition aux moments où la personnalité prend le devant et où tout deviendra lourd et pénible. Cela deviendra, pour chacun d'entre vous, de plus en plus évident.

Aujourd'hui, le Christ vous appelle. La Lumière vous appelle. Elle vous appelle à être ce que vous êtes et non plus ce que vous avez été ou, tout au moins, ce que vous croyiez être. Elle vous appelle à manifester Lumière, Vérité et Christ. Sans faux semblant, libérés de tout ce qui n'est pas cela, de toutes ces Croyances, de toutes les peurs, de toutes les suppositions et de toutes les complexités échafaudées par l'ego et la personnalité. Vous êtes appelés à devenir, tous, sans exception, si vous y répondez, des Maîtres de la Lumière, des Maîtres, tout court : ceux qui ont dépassé leurs pulsions, leurs lourdeurs, leurs oppositions, leurs fragmentations, pour retrouver l'Esprit et la Vérité. Le passage qui permet d'établir cette Vérité et l'ouverture de la Bouche qui a suivi, vous permet, en Vérité et concrètement, de réaliser cela. À vous d'exercer votre lucidité, à vous d'être honnête avec vous-même et donc avec le monde. C'est en devenant honnête avec vous-même et avec le monde, en allant vers l'humilité et la simplicité, que vous aiderez, le plus en adéquation possible avec la Lumière, la transformation de ce monde et donc la vôtre.

Ne cherchez pas de date, cela nous vous l'avons dit : vous le vivez maintenant. Cela n'est pas demain, cela n'est pas passé, cela est maintenant. Essayez vraiment de vivre pleinement dans l'instant présent car il n'y a que dans l'instant présent que se manifestent l'humilité, la simplicité et la Vérité. Christ vous y attend. Nous vous attendons tous. Nous vous espérons. Il n'y a qu'une seule mission, elle est la même pour tous, sans exception : redevenir ce que vous êtes, en Vérité. Là est la seule mission, il n'y en a pas d'autre, et cela est maintenant.

Voilà, mes Frères et mes Sœurs vivant dans un corps, ce qu'il m'a été demandé de vous dire. Nous resterons sur ces mots car ils n'appellent pas, je pense, de questions. À vous d'en faire l'évidence de votre vie, à vous d'en faire l'évidence de votre Vibration et de votre Conscience. Que la Paix et la Joie du Christ soient en vous. Je vous donne ma Paix, maintenant, et je vous dis, à un autre moment. Nous sommes avec vous. Nous sommes ensemble, pour l'éternité. Libres. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page