Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

29 août 2012

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous donne la parole de suite et je vous donne toutes mes bénédictions. Je vous écoute.

Question : depuis deux ans j'entends le son uniquement dans l'oreille droite, pourquoi ?
Alors là, chère amie, il a été expliqué qu'il y a, au niveau de l'Antakarana (qu'on appelle aussi les Cordes Célestes, si tu préfères, les Cornes de la vache Hathor, c'est le même principe), ce qui te relie à différents étages de l'être, qu'on appelle Corps, Âme, Esprit. Le son de l'âme et de l'esprit font partie des pouvoirs de l'âme, qui sont appelés les Siddhis. Et ce son est appelé le Nada. Bien sûr, le Canal Marial (qui est la constitution de cet Antakarana, de cette Corde Céleste), qui est tapissé de particules Adamantines, concerne exclusivement le côté gauche. Alors bien sûr, l'activation des sons Intérieurs (si vous préférez, on peut faire une analogie avec vos Trompettes Intérieures qui sonnent le moment de votre Réveil), est liée à l'ouverture de certains chakras. Et entendre le son au niveau, exclusivement, de l'oreille droite, peut être ce qu'on appelle parfois, les gens qui sont inversés, mais pas inversés négativement. Mais, en tout cas, il traduit l'ouverture au niveau de l'Esprit mais qui serait, en quelque sorte, à un endroit précis mais qui ne serait pas investi, en totalité, dans le corps. Donc il n'y a pas de signification précise pour toi. Sans compter que tu parles de son dans l'oreille droite mais il ne faut pas oublier qu'il y a aussi des gens qui ont des sons qui sont liés à des maladies, n'est-ce pas. La caractéristique des sons liés aux Siddhis, c'est-à-dire aux pouvoirs de l'âme, c'est de se moduler, de se modifier, en fonction d'un certain nombre, je dirais, d'éléments intérieurs, comme d'éléments environnementaux. Comme, par exemple, la pleine lune, comme par exemple, les endroits où vous êtes, ou aussi (comme l'avait dit notre bien-aimé SRI AUROBINDO) dans les contacts et les Communions que vous pouvez établir avec nos plans ou entre vous. Maintenant il faut vérifier, bien sûr, si c'est bien le Nada et si il n'y a pas une anomalie liée à l'oreille. Parce que ça existe, aussi, les sifflements d'oreilles qui sont liés à autre chose que des ouvertures spirituelles, n'est-ce pas. Bien sûr, le son de l'oreille, qu'il soit à gauche ou à droite, s'accompagne d'autres perceptions. Ça veut dire que s'il y a uniquement un sifflement de l'oreille, sans qu'il y ait perception de la Couronne Radiante de la tête ou du Cœur, ça veut dire que ça ne concerne pas un processus qui est lié au Nada. Il peut exister, au niveau du corps physique (et en particulier de la structure vertébrale et osseuse), des éléments mécaniques qui viennent altérer le développement du Nada et qui empêchent son basculement. Le plus souvent, le Nada est entendu dans l'oreille gauche. Après, des deux côtés, parfois plus fort à gauche, parfois plus fort à droite. Mais du fait de l'anomalie vertébrale, il y a, comment dire, une espèce de déviation de la conscience, puisque je vous rappelle que l'Antakarana, la Corde Céleste, comme le Canal Marial, sont liés à l'activation, effectivement, de la Couronne Radiante de la Tête et surtout des Triangles qui sont liés aux éléments, aux HAYOT HA KODESH de l'Eau et de l'Air (ndr : voir, en particulier, la rubrique « Protocoles / les 12 Étoiles de Marie »). Et c'est à ce niveau là que se génère l'ampoule de la Claire Audience. Si il existe une anomalie de distribution (vertébrale, cicatrice ou autre), il peut, effectivement, se manifester cette inversion. Y a d'autres cas, ils sont excessivement rares, ils sont très rares, où vous avez une espèce de Canal Marial inversé. Mais, le plus souvent, même dans ces cas là, la cause en est vraiment au niveau de quelque chose d'ancien, pas au niveau psychologique, mais au niveau purement structurel, on va dire. Vous avez des blocages de l'articulation, par exemple, des premières cervicales qui viennent, en quelque sorte, par ce déséquilibre, induire un déséquilibre de répartition du flux de Lumière Supra Vibrale, Supra-Mentale, qui arrive au niveau de la tête et qui va latéraliser l'énergie d'un côté plus que de l'autre. Mais le Canal Marial est toujours perçu à gauche. Les Présences sont toujours senties à gauche. Même si le son est à droite.

Question : les personnes appelées par leur prénom, par Marie, il y a longtemps, doivent-elles être à nouveau rappelées maintenant ?
L'appel de Marie résonne de manière de plus en plus intense, pour la majorité des Frères et des Sœurs, depuis quelques mois. Mais certains, parmi vous, ont entendu être appelés par leur prénom, à l'oreille gauche, il y a des années. Mais aussi, bien sûr, le fait d'avoir été appelé, à condition d'avoir le Canal Marial actif, à condition d'avoir les Couronnes Radiantes actives, à condition d'avoir le Manteau Bleu de la Grâce, c'est pas la même chose que d'avoir été appelé sans avoir aucune de ces manifestations, bien sûr. Surtout si c'était il y a des années, où le Canal Marial ne pouvait pas être constitué. Mais, effectivement, il y a des Frères et des Sœurs qui ont été appelés voilà longtemps.

Question : depuis que je suis allée où Marie-Madeleine a vécu, sa présence se manifeste dans mon canal. Pourquoi ?
Ça appartient à ton expérience, qu'est-ce que tu veux que je te dise de plus. Que je te raconte des belles histoires : que tu l'as connue dans le passé ou qu'elle va t'apporter ceci ou cela ? Non, ça t'appartient en tant qu'expérience. Rappelez-vous qu'il n'y a rien à dire de ces contacts. Ils vous sont intimes et personnels. Ils induisent une transformation, comme ça été expliqué. Le fait de vivre une Communion, voire une Fusion ou une Dissolution, sont des éléments facilitateurs, comme le Manteau Bleu de la Grâce, pour vous permettre de crucifier la personnalité et d'Abandonner, en quelque sorte, cette personnalité, pour vous placer, définitivement, dans le Cœur. Tout le reste, même si on vous parle, à la limite, ce serait que convivial. Mais ça n'a aucun intérêt. Et nous l'avons dit, le plus important c'est que cette Communion se traduise, vraiment, par une Communion. Or la Communion n'a pas besoin de mots, elle n'a pas besoin de discours. Dès que vous touchez ce niveau Vibratoire, qu'est-ce que viennent faire les mots ? L'important est la Communion et ce qui se déroule dans ce Canal Marial, comme élément pouvant favoriser le passage de la Porte Étroite. Tout le reste, c'est de la littérature. Rappelez-vous ce que beaucoup d'Anciens vous ont dit, depuis déjà longtemps, et sur lequel ils ont insisté (vous faites, à chaque fois, tous sans exception, le même écueil) : quand vous vivez quelque chose, l'ego va s'en emparer pour y trouver un sens, une signification et une explication. Tant que vous cherchez un sens, une explication, une logique, qu'est-ce qui se passe ? Vous vous éloignez de ce que vous avez à vivre, parce que c'est l'ego qui veut attraper la Lumière, c'est l'ego qui veut comprendre. La Lumière n'a pas besoin d'être comprise. La Communion, la Fusion, la Dissolution, la Fusion avec le Double, tout cela n'a qu'un but : c'est pas d'entretenir une convivialité, ni de vous donner autre chose que ce qui est vécu, dans l'instant. Si vous voulez, à tout prix, vous en emparer avec le mental, vous allez vous en éloigner. Parce que qu'est-ce qui veut une explication ? Qu'est-ce qui veut savoir ce que ça veut dire ? Par exemple, si vous rentrez en contact avec SRI AUROBINDO, vous allez vouloir d'emblée savoir : un, si c'est bien lui (même si vous en avez la préscience). Deux, vous allez vouloir échanger à votre niveau. Et trois, vous allez vouloir comprendre ce que ça veut dire. Mais c'est pas ce que ça veut dire qui est important. C'est le vécu de ce que vous avez à vivre. Pas d'en tirer du sens ou une signification ou une explication, qui ne peut que faire reluire l'égo. Ça, c'est très important. Témoignez, si vous voulez, quand vous êtes Absolu, de ce que vous vivez, de cette aspiration qui naît vers l'Absolu, vers cette Lumière. Mais est-ce que vous allez décoder tout ce qui vous arrive ? Là, vous vous replacez d'emblée dans le « Je Suis », c'est-à-dire vous ne sortez pas du « Je Suis », vous n'êtes pas Absolu. Tant qu'il existe ce besoin de vouloir expliquer et comprendre, vous pouvez être sûr que c'est le mental et la personnalité, même si le Soi est présent. Le plus important, c'est le vécu et plus les jours, les semaines vont passer, plus nous allons insister sur ça. Parce que toutes les explications vous ont été données : sur les Couronnes, sur les Étoiles, sur les Portes, sur la Lumière Vibrale, sur la falsification, sur les Yogas. Vous avez toutes les explications mais est-ce que les explications suffisent à vivre ce qui est à vivre ? Certainement pas. Mais si vous avez l'opportunité, parce que c'est votre Vibration, de vivre des Communions, de vivre ces Rencontres dans le Canal Marial, qu'est-ce que vous allez vous fatiguer le mental à vouloir essayer de savoir ce que ça veut dire ? Puisque nous vous avons déjà tout dit. Bien sûr, l'ego, il aime s'approprier, il aime trouver des belles histoires. Mais aucune histoire ne vous fera avancer. Quand vous vivez une Communion comme ça, ça se passe de mots. Même après, concentrez-vous (c'est une façon de parler : « se concentrer ») mais accueillez, restez tranquilles et vivez ce que vous font vivre ces rencontres multidimensionnelles, parce que ça en est. Mais si vous cherchez du sens, si vous cherchez une connaissance, à travers ça, c'est exactement ce qu'il ne faut pas faire. C'est ce qu'avait dit JOPHIEL avant les Noces Célestes, pendant un an (ndr : voir les différentes interventions de l'Archange JOPHIEL de 2008, dans la rubrique « messages à lire »). Aucune connaissance ne peut vous libérer. Aucune. Alors, bien sûr il est séduisant de trouver des béquilles, que ce soient les cristaux, que ce soient les Yogas : tout ça ce sont des béquilles. Il faut s'en servir. Mais est-ce que vous allez accepter que vous pouvez marcher droit sans béquilles ? Et surtout, sans explications. Vous ne pouvez pas être dans l'explication et la compréhension, et être dans le vécu total de ce qui est à vivre. Par contre, effectivement, si, au travers de ce vécu, tu ne cherches pas des choses à dire ou à ce que ça peut te dire, mais simplement à exprimer ce qui se déroule dans ce vécu : là, oui. Mais autrement, tout le reste ne sert strictement à rien, si ce n'est à nourrir le mental. Alors bien sûr, si vous vous concentrez sur le vécu, très facilement vous allez pouvoir différencier la Présence de telle Étoile, de tel Archange ou de tel Ancien. Parce que, dans le vécu (non pas dans le vouloir comprendre ce que cela veut dire, mais dans le vécu Vibratoire, dans le vécu de la conscience), il y a bien sûr des caractéristiques, des saveurs, des odeurs qui sont différentes. C'est tout. Rappelez-vous que quand vous quittez ce corps, votre cerveau il n'existe plus. Et pourtant vous comprenez tout. Parce que vous le vivez, non pas parce que vous le projetez dans le sens d'une explication. L'explication, par définition, sera toujours duelle. Elle fait appel à un cadre de référence, à une notion de bien ou de mal, d'utile ou d'inutile. Elle va chercher du sens à quelque chose qui n'en n'a pas besoin. Le seul sens, c'est le vécu, surtout au travers du Canal Marial. Ceux qui ont l'Onde de Vie s'aperçoivent extrêmement facilement que si, par exemple, vous rentrez dans le mental, dans la personnalité (parce que vous vous rappelez, vous pouvez passer de l'un à l'autre quand l'Absolu est établi), vous savez instantanément si vous êtes Vrai avec vous-même ou pas : parce que l'Onde de Vie s'arrête ou repart. Et vous ne pouvez pas le contrôler, vous ne pouvez pas le comprendre. D'ailleurs, pour l'Onde de Vie, on n'est pas dans les mêmes structures que le Canal Marial. On est dans quelque chose qui est tellement évident que « ça coule de source » comme vous dites. Il y a pas de questions à se poser. Faites attention au Canal Marial, à tous les contacts et les Communions que vous établissez. Elles ne sont pas là pour vous donner du sens ou une orientation. Elles sont là pour vous permettre de retrouver votre multi-dimensionnalité. C'est la seule finalité, la seule utilité.

Question : récemment, vous aviez dit que chacun était à sa place et qu'il n'y avait plus lieu de changer de lieu de vie. Aujourd'hui, je n'ai pas envie de rester dans le lieu où j'habite et j'aurais envie de me regrouper avec plusieurs Frères et Sœurs. Qu'en pensez-vous ?
J'en pense rien, puisque les notions de regroupement ont été évoquées il y a peu de temps. Des Archanges vous en ont parlé (ndr : intervention de ANAËL, le 17 août 2012). Mais il faut bien comprendre que ça doit être une impulsion. Changer de lieu de vie, ne sert à rien. Se regrouper, c'est autre chose, n'est-ce pas. Ce n'est pas une volonté délibérée de se retrouver à tel autre endroit plutôt qu'à tel autre. C'est plutôt des mécanismes de facilité, de facilitation, qui se font, je dirais, au hasard des rencontres. Bien sûr que vous allez découvrir, pour beaucoup, qu'il y a des affinités qui sont Vibratoires et non plus des affinités corporelles, émotionnelles ou mentales, qui se traduisent, effectivement, par cette notion de ne plus être seul. Mais il faut être vigilant parce que, bien sûr, il y a des moments de regroupement qui sont demandés pour des moments précis. Mais bien sûr, vous avez envie de devancer un appel plus intense, pour préparer, peut-être, pour anticiper, l'appel de MARIE ou je ne sais quoi. Cela n'a aucune espèce d'importance. Maintenant ce que j'en pense n'a rien à faire. C'est des impulsions et c'est très simple. Si, pour vivre un regroupement ou même un changement de lieu, si tu fuis un lieu parce que tu ne te sens pas à ta place, je te répondrais que tu ne peux être à ta place qu'à l'Intérieur de ton Cœur. Tout le reste est accessoire. Si tu acceptes ce principe de départ, tout ce qui va se dérouler n'est pas l'expression d'une volonté mais résulte directement de la loi d'attraction et de résonance. Et résulte directement la mise en œuvre de la Grâce qui va tout faire pour que tout se fasse sans aucune difficulté, sans aucune barrière. Dans ce cas là, fais-le. Mais s'il y a des oppositions et des barrières, là, il faut se poser la question. Mais l'impulsion à ce regroupement c'est vraiment, effectivement, une énergie particulière du fait même de notre regroupement avec vous. Puisque nous sommes dans votre Canal Marial et nous sommes en vous, de plus en plus en pleine conscience, maintenant. Mais le regroupement doit être, avant tout, une notion qui est liée à l'Esprit. Non pas au déplacement physique, non pas à des affinités, on va dire entre les êtres, comme ça mais c'est une affinité Vibratoire, qui est au-delà des conventions sociales ou morales ou affectives.

Question : est-il possible de vivre la journée (manger, parler, etc.) dans l'Ultime Présence ?
Tout dépend de vous. C'est tout-à-fait possible. Maintenant, il y a des moments, comme ça a été dit, où la Lumière peut vous appeler et où vous êtes quasiment en stase. Mais la Lumière vous permettra toujours de faire ce qui est opportun pour vous. Certains deviennent des légumes, et d'autres sont hyperactifs. Non pas parce qu'ils le veulent, mais parce que c'est l'action de la Lumière Vibrale. Mais rappelez-vous : quand la Lumière vous appelle, si vous résistez, vous irez de plus en plus mal. Mais, poussé à l'extrême, l'Absolu avec une forme n'est pas concerné par ce qui se passe dans cette forme. Il est totalement présent, mais son point de vue, comme dirait BIDI, n'est pas dans le corps. Donc que ce corps mange et que ce corps fasse un effort physique, que ce corps éprouve une colère, celui qui est Absolu n'est pas concerné. Il observe sa personnalité agir. C'est pas la même chose. Maintenant, si, pour toi, vivre cette Infinie Présence, pour toi, personnellement, nécessite l'arrêt de toute activité et bien, la Lumière, par son Intelligence, fera en sorte que tout soit arrêté. C'est pas toi qui décides, au niveau de la personnalité.

Question : pourriez-vous développer sur le dodécaèdre en cristal de roche qui a été proposé pour développer le Canal Marial ?
Je peux dire simplement que le dodécaèdre (comme le cube, comme la pyramide, comme ce que vous appelez cette géométrie sacrée des formes parfaites) est omniprésent dans l'univers. Je dirais, à la limite, que la forme la moins parfaite de ces formes parfaites est le rond ou le cercle, qui est un principe enfermant. Alors que, contrairement à ce qu'on pourrait imaginer, quand on voit une sphère ou quand on voit un cube, on pourrait dire que le cube est beaucoup plus rigide, beaucoup plus dense, beaucoup moins harmonieux, pourquoi pas, qu'une sphère. C'est totalement faux. Ça, ça vient de votre vision qui est inversée, du fait de la falsification. Donc il existe des formes géométriques qui sont même indépendantes des cristaux, par exemple. Mais une forme donnée, est une onde de forme. Vous avez l'exemple des structures de ce qui a été nommé les Cercles de Feu, qui sont des structures hexagonales. Vous avez les pyramides, bien sûr. Mais toute forme a un effet, simplement, cet effet n'est pas inscrit dans la linéarité du temps de la Terre. La forme a un effet qui est beaucoup plus subtil, beaucoup plus haut en Vibration, mais pas en énergie : ce qu'on appelle l'effet de forme ou l'onde de forme. Ces formes géométriques parfaites sont directement reliées à la structure, si je peux m'exprimer ainsi, aussi bien de la Source que des Dimensions, que dans l'Absolu lui-même, qui est au-delà de toute structure. Donc le dodécaèdre, ça veut dire quoi, vous avez combien de faces, si vous savez compter ? (ndr : 12). Vous avez combien d'Étoiles ? (ndr : 12). Voilà. On peut faire de la géométrie comme ça, ou de la gématrie, dans la cabale, mais bon, ça nourrit le mental. Il y a une explication Vibratoire. La forme va résonner, en vous, parce que nous sommes dans des structures Vibrales. Nous avons toujours différencié l'énergie du prâna, de l'éther de la Terre, des forces éthériques, et de la fusion des Éthers qui a révélé la Lumière Vibrale, qui n'a rien à voir avec une circulation de l'énergie, telle qu'elle est conçue dans le magnétisme et dans tout ce qui est énergétique. La forme joue sur la structure Vibrale et donc sur la Lumière Vibrale.

Question : le besoin grandissant de solitude que je ressens est-il une fuite ?
C'est différent, chère amie, selon chaque âme. Il y a des âmes qui ont besoin d'être seules, surtout dans cette période. Il y en a d'autres, on l'a vu tout à l'heure, qui sentent un appel au regroupement et il y en a qui oscillent entre les deux. Vous êtes profondément différents, chacun, pour l'instant. L'appel de la Lumière, pour vous, c'est peut-être rester dans la nature, ne pas parler de la journée. Pour d'autres, l'appel de la Lumière ça va être de se rassembler, d'échanger des Communions et des Vibrations. Y a pas de normalité ou d'anormalité, là-dedans. Les impulsions de la Lumière, comme je le disais tout à l'heure sont profondément différentes pour chacun, surtout par rapport à cette notion de solitude. Mais celui qui est en Absolu ou dans l'Infinie Présence, il n'est jamais seul. Jamais.

Question : certaines personnes pourraient ne pas vivre l'Éveil ?
Tout-à-fait, 80 pour cent de l'humanité. Au nom de quoi voulez-vous que quelqu'un s'Éveille, s'il ne veut pas s'Éveiller ? Toute la Terre est Libérée. Toute la Terre va vers la Lumière. Y a aucun moyen de s'y soustraire. Donc c'est plus qu'un Réveil. C'est un Réveil fracassant. Mais celui qui vit cela et qui ne veut pas s'Éveiller, qu'est-ce que l'on fait ? On le torture pour qu'il s'Éveille ? Elle est où, la Liberté, là-dedans ? Allez demander, dans la rue, quand vous dites à quelqu'un : « est-ce que tu es Éveillé ? ». Il va dire : « je suis debout, je marche », mais il va rien comprendre à ce que vous allez dire. N'oubliez pas que vous n'avez pas tous la même origine, la même Vibration, la même destination. C'est pas parce qu'on dit (et c'est la vérité), que vous êtes face à un Inconnu qui n'a jamais existé sur Terre, que vous allez tous être Libérés, que vous allez, pour autant, accepter. Nous n'avons jamais dit ça. Et pourquoi voulez-vous partir en vacances avec tout le monde ? Vous avez des êtres qui sont destinés, parce qu'ils le veulent, à rester dans la matière. Et alors ? Tout le monde n'aspire pas à la Lumière. Tout le monde n'aspire pas à la Liberté. Et ce n'est pas une programmation. Y a rien d'extérieur à aucun être humain qui ne puisse éviter ou empêcher l'Éveil. Mais il existe des polarités d'âme. Comme disait, y a plus d'un an, MA ANANDA MOYI (ndr : voir les interventions du 20 mai 2011 et du 21 août 2011 dans la rubrique « messages à lire »), vous avez des âmes qui sont attractées vers la matière. Et d'ailleurs, vous avez beaucoup de spiritualistes qui sont persuadés que tout se joue, même après, dans la matière. Qu'est-ce qu'on peut faire ? Donc il y a une programmation, mais la programmation elle est collective. Nous vous l'avons expliqué longuement : c'est le système de contrôle du mental humain, c'est l'enfermement, la falsification. Nous vous l'avons dit depuis fort longtemps : qu'est-ce qui fait que nous soyons restés enfermés aussi longtemps ? La possibilité de rompre le rêve collectif c'est-à-dire de casser ce système de contrôle du mental humain. Donc ça, oui, c'est un programme, mais c'est un programme collectif. L'individu a la Liberté par rapport à cela. Mais les mêmes Libertés s'exercent des deux côtés. Y en a qui vont voir la Lumière, qui vont vivre cette Lumière, qui vont se rappeler qui ils étaient : c'est le Jugement Dernier. Et qui, pour autant, en toute franchise ,ne voudront pas de cette Liberté. Celui qui n'a jamais connu la Liberté, qui est né en prison et qui vit en prison, quelqu'un qui n'a jamais vu la lumière du soleil, qui est dans le noir depuis sa naissance, premièrement, sera aveugle. Mais si vous le faites sortir de ses conditions de vie habituelles, ça s'appelle l'inconnu. Et qui vous dit qu'il va l'accepter ? Et pourquoi il l'accepterait ? Et pourquoi ça serait quelque chose d'obligé ? Ce qui est obligé, c'est le passage par la Lumière. Maintenant, allez parler de Lumière à quelqu'un qui est dans sa vie la plus ordinaire qui soit, même qui a le cœur sur la main : mais il a aucun moyen de vous dire qu'il a besoin de Lumière. Parlez à un enfant de la Lumière de l'au-delà. S'il est dans la spontanéité, il va pas comprendre ce que vous lui dites. La seule programmation, elle ne concerne pas un individu : c'était la programmation collective de l'enfermement.

Question : quelle est la proportion d'êtres Éveillés sur Terre à l'heure actuelle ?
Ça dépend ce qu'on entend par Éveil. Parce qu'avec l'intensité de la Lumière Vibrale, depuis maintenant des dizaines d'années, vous avez des êtres qui, du jour au lendemain, se retrouvent non plus séparés et vont parler d'Éveil. Nous avons toujours insisté que l'Éveil, c'est pas la Liberté. L'Éveil, c'est pas la Libération. C'est la prise de conscience que l'on n'est plus limité à ce corps. C'est déjà énorme. La proportion d'éveillés, comme je l'ai dit tout à l'heure, c'est 80 pour cent de l'humanité qui dort encore. Est-ce que vous avez l'impression, quand vous regardez autour de vous, que ces 80 pour cent de l'humanité sont intéressés par leur âme, par l'Esprit, par la Lumière, ou par quoi que ce soit d'autre que vivre ici ? Beaucoup (rappelez-vous ce nous vous avons dit), beaucoup d'êtres cherchent la Lumière pour nourrir leur propre personnalité, pour se rassurer parce qu'ils ont peur. Mais fondamentalement, quand nous voyons les cocons de lumière de ces êtres, nous voyons bien ce qu'il se produit. Ils captent la Lumière pour eux, non pas pour devenir Transparents, mais se nourrir dans le sens de s'approprier. Or vous ne pouvez être Lumière tant vous voulez vous approprier quoi que ce soit. Il me semble que, sur la Terre, ce qui domine, encore pour peu de temps, c'est l'instinct de propriété, n'est ce pas : mon jardin, mon mari, ma femme, mes enfants, mon travail, ma voiture, mon troisième œil, mon chakra du cœur, etc. Maintenant, l'important c'est pas de savoir quelle est la proportion d'êtres qui sont Libérés ou qui vont se Libérer, qui sont Éveillés ou qui sont pas Éveillés parce que, en définitive, quand l'Absolu est là, vous savez très bien que ce monde n'existe pas. Maintenant, si y en a qui ont envie de rester dans le rêve et de continuer à rêver, ils iront rêver ailleurs. C'est tout le paradoxe : c'est que la Libération, comme l'Éveil, se passe dans ce corps, parce que ce corps, même en disparaissant, doit ascensionner en même temps que votre conscience. Or ça nécessite ce paradoxe suivant : c'est d'accepter pleinement et intégralement l'incarnation, de voir où est le jeu truqué de l'incarnation et, tout en l'ayant vu, surtout de ne pas rejeter cette vie. Parce que, si vous rejetez cette vie (et c'est là où y a peut être des gens qui vont sauter sur l'occasion quand on parle d'Abandonner le Soi, de renoncer à tout ce qui fait la vie), ce serait une erreur magistrale. Aucun de nous n'a jamais dit ça. Il y a eu des impulsions à changer de lieu, à changer d'environnement, à changer de travail, à changer de plein de choses, mais c'est les impulsions de la Lumière. Mais prenez garde que ce ne soit pas des suggestions de votre mental qui veut être dans la négation de la vie. C'est la transcendance de la vie, la Libération. C'est voir clair. Voir clairement ce qui est l'Illusion, mais sans pour autant s'en prendre à l'Illusion parce que, si vous vous en prenez à l'Illusion, vous la renforcez.

Question : les êtres qui vont passer en 3D unifiée, vont-ils revivre le cycle des incarnations ?
C'est très différent. Vous avez des êtres qui sont emmenés avec leur corps pour s'établir dans d'autres systèmes solaires. La grande majorité ressuscitera donc en mourant, : ce que vous appelez mourir, mais c'est pas une mort, c'est un Réveil parce que la Lumière est là. Alors que, quand nous mourrions (sauf pour les êtres Libérés), nous quittions ce premier bocal pour rentrer dans le deuxième bocal. Mais c'était pas plus la Liberté qu'ici, même si c'était plus léger. Et nous ne vous avons jamais caché ce qui arrivait. Il serait temps peut-être de le réaliser, non ? Alors le point de vue de la chenille, c'est de dire que c'est l'extinction totale de toute vie. Et la chenille a le droit de dire ça et de ne pas le voir. Le papillon (ou qui est déjà devenu papillon ou qui s'apprête à le devenir), il voit quoi ? La Liberté. Donc vous voyez selon le point de vue, c'est pas la même chose. Y en a qui vont appeler ça la mort, d'autres qui vont l'appeler vraiment la Résurrection et la Naissance.

Question : la Lumière va-t-elle encore augmenter Libérer tous ceux qui le souhaitent ?
La Lumière augmente chaque jour. Viendra un moment ou cela va devenir tellement évident. Je vous renvoie à ce qu'a dit l'Archange MIKAËL y a peu de temps (ndr : voir l'intervention du 18 août 2012 dans la rubrique « messages à lire »), que plus personne ne pourra mettre en doute ce qui est là, qu'on le veuille ou pas. Maintenant, rappelle-toi ce que j'ai dit : tu ne peux pas Libérer celui qui ne veut pas être Libéré. Vous êtes Libérés de l'enfermement. Vous êtes Libérés de l'Illusion. Mais ceux qui, malgré ça, voudront persister à travers un monde carboné, iront en ce qu'on appelle une 3D unifiée. C'est-à-dire ils seront reconnectés à ce qu'ils sont mais il y aura (du fait des structures qu'on appelle les Voiles, les corps subtils) un besoin d'épurer ces corps subtils. Mais si vous voulez, y a autant de formes d'ascension, de translation ... C'est la même chose que quand vous mourrez : vous pouvez mourir de multiples façons. Est-ce que toutes les morts se valent ? Tout dépend du point de vue. Elles se valent une fois de l'autre côté, mais elles ne se valent pas avant. Celui qui meurt dans son sommeil, avec un envahissement du sang dans la tête, c'est un bienheureux. Celui qui meurt après une agonie extrêmement longue, du point de vue de la personnalité, c'est très dur. Du point de vue de l'âme et du point de vue de l'Esprit, c'était nécessaire, pour cette âme, pour se préparer. Le résultat est le même, n'est ce pas ? Mais les conditions ne sont pas les mêmes.

Question : Dans l'astral, suite à un coma, est-il vraiment possible de vivre un sentiment de Libération, d'infini ?
Oui. En revenant, oui. Qu'est ce qui se passe ? Vous savez que vous n'êtes pas ce corps, puisque vous l'avez vécu. Donc, même dans l'autre bocal, il faut bien comprendre qu'il est plus léger que le premier bocal. D'ailleurs tout ceux qui font des sorties en astral (et pas en Êtreté) vous décrivent l'impression de rentrer dans un cadavre quand ils rentrent dans ce corps physique. Et en dehors, y a effectivement un sentiment de Liberté parce que la densité n'est pas la même, même si c'est toujours la troisième Dimension. Donc, effectivement, tous les gens qui font un coma ou ceux qui en font une bonne expérience (parce y en a qui sont très mauvaises), ramènent un sentiment de Liberté, que la vraie Vie n'est pas dans ce corps, qu'ailleurs c'est mieux, que la mort elle est ici et que là-bas c'est la Vie. Mais ça demeure des choses intermédiaires. C'est la même chose quand vous passez d'un studio de six mètres carrés, à une maison de cent mètres carrés : ça vous semble gigantesque. Mais celui qui passe de cent mètres carrés à cinq cent mètres carrés, il trouve aussi cela gigantesque. Pour celui qui vivait dans six mètres carrés, c'est même inenvisageable. La perception Vibratoire, la perception de la conscience n'est pas la même. Le sentiment de Liberté, le sentiment d'Amour existe en astral, parce que l'Amour y est, bien sûr, en quantité plus importante qu'ici, dans ce Plan, de ce côté-ci du Voile, là où vous êtes. Mais la Liberté, elle n'est pas là. Ça donne un sentiment de non séparativité, de non séparation, le simple fait de voir la Lumière au loin, pour ceux qui la voient. Mais ce n'est pas la Vérité non plus. Vous avez des tas d'êtres dits spirituels qui sont persuadés qu'ils sont merveilleusement bien dans ce monde, que tout est à sa place, que leur vie est magnifique. Ceux là, crois-tu qu'ils vont se Réveiller un jour ? Un jour, mais plus tard, mais c'est leur choix. Vous ne pouvez Réveiller personne, surtout s'il ne le veut pas. Alors bien sûr, ils vont employer les mêmes mots : Amour, Lumière. Ils vont vous parler de compassion, de fraternité. Ils vont vous parler d'énergie. Rappelez-vous : quelle est votre finalité ? C'est à vous de voir. Y en a qui voudraient que la liberté soit ici, sur cette Terre, qu'on enferme tous les méchants et que la Terre devienne un paradis et n'être que subjugués par la beauté du Soleil. Bien sûr qu'il faut être subjugué par la beauté du Soleil, et j'étais le premier quand j'étais incarné. Bien sûr qu'il faut être totalement en harmonie avec ce qu'il y a autour de nous. Mais c'est là où est la vraie question : quelle est la finalité, ici comme ailleurs, de l'incarnation, dans un monde carboné ? Si vous voulez rester, pour l'infinité des temps, dans les lois même carbonées, Unifiées, vous êtes libres. Être Absolu, il y a cette tension, cette soif inextinguible, non pas de faire venir la Lumière, ici même, si vous l'avez Ancrée et Semée. Une fois que c'est ancré et ça a semé, une fois que ça a germé, il faut bien que ça donne une fleur. Alors beaucoup considèrent que la fleur doit être sur cette Terre, que vous appartenez à la Terre. La Terre ne vous appartient pas plus que vous ne lui appartenez. Ce corps est issu de la chair de la Terre, avec son histoire, avec ses mémoires. Mais vous est-ce que vous Êtes cela ? Est-ce que vous croyez être cela ? Mais vous êtes Libres. Y a pas de mieux. Y a pas de plus. C'est simplement la conscience, là où vous êtes, qui décide. Tout le monde est Libéré parce que tout le monde est Libéré de l'enfermement mais, malgré cela, beaucoup d'êtres humains ne veulent pas de cette Liberté. Parce que, pour eux, la liberté, c'est d'être incarnés. Eh oui, ils ne connaissent pas l'autre côté. De même que pour celui qui est allé en astral (que ce soit par des expériences de mort imminente, par un coma) mais qui n'est pas allé après le « miroir aux alouettes » de la lumière qu'on voit au loin, ne peut pas savoir ce qu'il y a derrière. Tant que vous ne vivez pas autre chose, tant que vous n'y pensez pas (même sans le connaître), tant que vous n'avez pas cette soif ... Si vous avez soif de vous incarner, si vous avez soif de vivre des choses dans la matière, où est le problème ? Mais je vous garantis que, de notre vision, ce n'est pas vraiment la même destination. J'ai déjà dit avant : pourquoi voulez-vous que tout le monde aille en vacances au même endroit ? Au nom de quoi ?

Question : pour ceux qui ascensionneront existera-t-il une hiérarchie liée à leur évolution ?
Quelle hiérarchie ? Qu'est-ce que c'est encore que ce mot ? Mais y a pas d'évolution. Y a l'illusion de quelque chose. Y a un déploiement infini de la Vie. Vous êtes incarnés et vous avez l'habitude d'obéir à papa, à maman, à ceci, à cela, aux règles sociales, morales, aux lois. Mais ça, ça n'existe pas dans les autres Dimensions. Personne n'est supérieur à personne. Donc cette notion de hiérarchie ne veut strictement rien dire. C'est une projection de votre cadre, dans lequel vous vivez, sur les autres Dimensions. Vas-y par toi-même : tu verras qu'y a pas de MÉTATRON qui se tient là-haut, et puis toi qui te tiens en bas. Ça n'existe pas. Croire encore que vous allez trouver des structures hiérarchisées, croire que vous allez retrouver les mêmes circonstances et conditions de vie que vous connaissez dans l'enfermement, simplement un peu plus légères, montre simplement que vous n'êtes pas allés de l'autre côté. Quand on vous parle d'Autonomie et de Liberté, comme FRÈRE K (ndr : voir l'intervention du 1 avril 2011 dans la rubrique « messages à lire »), quand on vous parle des verrous de l'Illusion, donc vous êtes persuadés que vous allez retrouver des maisons et un papa et une maman, des enfants. Et ça veut rien dire ça : ce n'est que des projections. Quand vous restez dans la prison et que vous ne connaissez rien d'autre, vous ne pouvez que supposer que dehors ça va être pareil. C'est toujours le même principe : vous définissez toujours quelque chose par rapport à ce que vous connaissez. Mais ça a été expliqué de multiples façons : l'inconnu ne peut être connu, de ce côté-ci où vous êtes. Donc, vous en êtes (comment dire ?) soumis à bâtir des hypothèses. Et pourquoi pas savoir aussi si y a des voitures ? Tout est créé, agencé par l'Intelligence de la Lumière. Le temps n'existe pas. L'espace n'existe pas. Les Dimensions ne sont que des subdivisions artificielles qui sont des bandes de fréquences. Un peu comme quand vous voyez un arc en ciel : la diffraction de la Lumière vous fait croire qu'y a une bande qui est violette, une bande qui est rouge, etc. Mais c'est artificiel. Le Vaisseau de Lumière, c'est vous. Nos Vaisseaux à nous, qu'est-ce que c'est ? Vous croyez que c'est du métal avec des boulons ? C'est l´agencement de la Lumière par rapport à une architecture temporaire, qui a été construite, de 24 Nobles Vieillards (ndr : les 24 Anciens ou Melchizedech), dont le but est de créer et de canaliser (nous aussi, à notre niveau) un certain nombre d'éléments favorisant la mise en œuvre de la Libération. C'est tout. Mais même si ça a une forme, pour vous, visible, même si ça semble gigantesque, ce n'est que de la Lumière. L'intention crée la forme. Mais si vous voulez construire des maisons et des voitures, là-haut, vous allez avoir quelques petits soucis. C'est comme si vous me demandiez si les lits sont moelleux là-haut. La seule hiérarchie, c'est l'organisation Intelligente de la Lumière elle-même.

Question : peut-on accueillir davantage de Lumière lorsque l'on est dans l'état de Présence ?
Non. C'est dans la Transparence de l'Absolu. Dans la Présence, il y a encore un observateur. Il y a encore quelqu'un qui se gargarise de la Lumière qui est vécue. Y a beaucoup de transformations qui surviennent, bien sûr : nous avons parlé de cela pendant des années. Mais vous êtes Lumière. C'est le moment où vous réalisez que y a rien à accueillir. C'est le moment où vous réalisez que tout cela n'a qu'une existence relative. C'est à ce moment là que vous devenez Lumière et qu'on vous a appelé des Libérateurs. Simplement ceux qui sont devenus tellement Transparents (je crois que le Maître PHILIPPE vous en a parlé hier) qu'ils deviennent les plus petits (ndr : voir l'intervention du 28 août 2012 dans la rubrique « messages à lire »). Aujourd'hui, y a beaucoup d'êtres qui s'arrêtent en chemin parce qu'ils rencontrent quoi ? Ils rencontrent la Lumière. Quand quelqu'un rencontre la Lumière, qu'est-ce qui se passe ? Il veut surtout pas être Transparent. Il veut surtout se gargariser, se nourrir, de cette Lumière. Et d'ailleurs, ça déclenche le Soi, l'Éveil ou le Réveil mais ça n'a rien à voir avec la Transparence de l'Absolu. Donc tant qu'il y a une volonté de vivre cette non séparativité, c'est-à-dire l'instant présent, Hic et Nunc, comme disait l'Archange ANAËL, voilà quelques temps, et de s'installer dans cette Lumière parce qu'on s'en délecte, on s'en nourrit (ndr : voir l'intervention du 17 octobre 2010 dans la rubrique « messages à lire ») ... C'est ce que je faisais tous les matins, dans mon incarnation, avec le Soleil. Et ça nous regonfle pour la journée, et ça transforme beaucoup de choses. Ça allège la personnalité. Les émotions disparaissent. Le mental peut disparaître, par moments. Ça, c'est l'Éveil mais c'est pas la Libération. C'est pas la Liberté. Tout cela ça a été expliqué, vraiment de façon extrêmement précise, depuis le mois de février. Et comme je l'avais dit, y a longtemps : le Choc de l'Humanité, la Séparation des Humanités, elle vient de cette différence de point de vue. Quelqu'un qui est installé dans sa Présence, il se sent bien, il contemple sa propre Lumière. Donc y a quelque chose qui contemple. Y a une conscience, une supra conscience. Ça s'appelle l'Éveil. Cette personne, elle peut rester là, comme elle veut, pendant un temps très long. Et puis parmi ces êtres, y en a qui acceptent de faire cet Abandon, ce Sacrifice. Là est la Libération. Pas avant. Bien sûr, encore une fois, l'événement final, ce que j'ai nommé « le grille planète », c'est la Libération totale de l'humanité. Mais, à titre individuel, la falsification ne pourra plus jamais se reproduire. Mais vous pouvez décider de conserver une vie future dans un corps de chair, mais Unifié. Et ça, c'est fonction, non pas de la décision. Nous l'avons toujours dit, parce que, si on vous demande, à tous, si vous voulez la Lumière, vous allez tous répondre : « oui ». Mais vous savez très bien que vous ne vivez pas tous les mêmes choses. Qu'y en a qui sont installés dans le Soi. D'autres qui vivent des expériences du Soi. D'autres qui sont installés dans l'Infinie Présence. Et d'autres qui sont devenus cet Absolu. Il vous sera fait très exactement selon votre Vibration. Mais, encore une fois, les circonstances de cette Transition, de cette Ascension, de cette translation Dimensionnelle (vous pouvez employer une quantité de termes), est profondément différente pour chacun. C'est pour ça que nous avons parlé des attachements, de se libérer de tout ce qui est connu, de vivre les Portes, les Étoiles, les Couronnes Radiantes, le Manteau Bleu de la Grâce, le Canal Marial, l'Onde de Vie. Y a plusieurs définitions de la Liberté et ces multiples définitions de la Liberté sont fonction soit de ce que vous connaissez dans ce qui vous est connu (à ce moment là, c'est pas la vraie Liberté), soit il y a une rupture et cette rupture vous emmène à être Absolu. Et là, vous pouvez plus jamais vous tromper. Vous savez ce qu'est la Liberté. Vous le savez parce que vous le vivez, même si vous êtes limités par un corps.

Nous n'avons plus de questionnements nous vous remercions.
Je vous transmets toutes mes bénédictions et je vous propose de Communier dans le Feu, quelques instants. Je vous dis à très bientôt.

...Partage du don de la Grâce...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page