Autres Dimensions

Sois qui tu es

JOPHIEL

25 avril 2008

pdf

Je suis Jophiel, Ange. Bienvenue à vous, en cet espace. Cet espace est un espace de communication et j'aimerais ce soir vous entretenir de communication. Ainsi, par la vibration, je m'abaisse à votre vibration afin de m'exprimer à travers des mots. Mots que vous captez et que vous intégrez et interprétez. La communication en vos espaces incarnés passe par les mots et les signes. Les mots et les signes sont des vibrations que votre sphère mentale doit décoder, intégrer, afin d'en traduire une signification qui vous est propre. Il n'existe aucun moyen par ces biais là, c'est-à-dire les signes et les mots, d'être sûrs et certains que la personne qui reçoit, d'une manière ou d'une autre, ces signes ou ces mots soient en communication avec vous. En résumé, la communication que vous émettez n'est pas nécessairement la communication qui arrive au niveau du récepteur. Il y a donc une distance entre l'émetteur et le récepteur en votre dimension. La communication, sur les plans angéliques, ou dans des espaces multidimensionnels libérés de la pression de vos incarnations, ne passe absolument pas par ces mêmes biais. Il y a communication en nos espaces à partir du moment où il y a communion. Communion veut dire communier, veut dire être sur la même longueur d'ondes et donc sur les mêmes signifiants, ce qui est loin d'être le cas par les mots et les signes. Les mots et les signes que vous émettez ne sont jamais, je dis bien jamais, perçus tels qu'ils ont été émis mais perçus uniquement de la façon dont vous les avez reçus. Façon dont vous les avez reçus qui ne dépend que de votre niveau de compréhension, que de ce qu'il y en vous, par rapport à ce que vous pensez vous-même, à ce que vous ressentez vous-même, sur ces mots et ces signes qui ont été émis. Ainsi, le simple mot amour. Quand vous dites que vous aimez quelqu'un et quand vous communiquez cet amour, qu'y a-t-il, en l'autre, qui reçoit cet amour ? Avez-vous les mêmes valeurs au niveau des définitions, au niveau des compréhensions, au niveau des actions et au niveau des sensations ? Absolument pas. Il ne peut y avoir donc, à travers votre communication, de communion d'aucune sorte. La seule communication efficace serait une communication qui ne passerait pas par les mots et les signes mais passerait uniquement par la vibration car la vibration est connaissance et communion. Il ne peut y avoir communication. Il y a nécessairement, en votre dimension, dualité. Cela tient à votre corporéité et à votre monde qui évolue selon les lois de la dualité.

A partir du moment où vous pénétrez des sphères dimensionnelles plus éthérées, plus subtiles, la communication devient communion, elle est donc réellement communication puisqu'elle ne dépend ni des mots, bien sûr, et encore moins des signes, mais uniquement de la radiation et donc de la vibration. Ainsi, vous employez une communication qui ne correspond absolument pas à ce que vous souhaitez communiquer car ce que vous communiquez n'est que le reflet de votre intérieur. Et, même dans la communication à deux personnes, et non pas qui s'adresse à un groupe de personnes, la chose est aussi complexe car vous communiquez un sentiment, une idée, un mot qui n'a pas du tout le même contenu pour celui qui reçoit ce que vous émettez. Ainsi il ne peut y avoir communication. Il y a sympathie, résonance, dans certains cas, où les mots ou les signes vont correspondre, pour les deux, à la même vibration.

Essayez de prononcer le mot amour. Que ressentez-vous en vous ? Quelque chose, n'est ce pas ? Par contre si vous prononcez le mot amour et que vous dites à quelqu'un que vous l'aimez, est-ce qu'il va recevoir la même chose ? Certainement pas. Pour vous, l'amour est peut-être possession, pour l'autre l'amour est peut-être liberté. Quand vous communiquez de l'amour, par l'amour et pour l'amour, qu'y a-t-il en votre contenu ? Ce contenu est profondément différent selon votre niveau vibratoire et votre niveau de conscience. A un niveau personnel, à un niveau lié à l'ego, vous allez communiquer quelque chose qui est du domaine de la possession, de la possessivité et de l'absence de liberté. Ceci explique que, très souvent, les communications que vous émettez par les sons et les signes sont des phénomènes totalement distordus et même quand l'autre vous dit qu'il vous a compris à travers un discours, chaque mot que vous avez prononcé est interprété en fonction du propre filtre de la conscience de celui qui reçoit l'information.

L'exemple est encore plus flagrant au niveau des signes : vous êtes dans la rue, vous faites un clin d'œil, l'autre peut recevoir ça comme une invite à le rejoindre dans des espaces privés et intimes alors que vous-même n'avez émis un clin d'œil que pour dire bonjour ou alors une poussière est arrivée dans votre œil et vous clignez de l'œil pour éliminer la poussière. Vous voyez qu'il est très difficile dans votre espace duel de comprendre et d'assimiler la communication comme un espace d'échanges. Il s'agit plutôt d'un espace monodirectionnel où l'un émet et l'autre reçoit mais, en aucun cas, ce qui est émis correspond à ce qui est reçu. Le phénomène de concordance est excessivement rare même quand il y a accord vibratoire. La communication doit se faire, dans ces cas là, de manière différente. Si vous voulez accéder à des espaces de conscience beaucoup plus expansés et débarrassés, quelque part, de cette dualité qui vous affuble en vos poids et vos incarnations, il convient de passer non pas par les mots mais par la vibration. Vous me direz que la vibration peut aussi se tromper. Et non. Je suis déjà intervenu sur la qualité de la vibration. A aucun moment la vibration ne peut vous induire en erreur et ne peut vous tromper. Non pas par rapport à vos propres perceptions mais surtout par rapport à ce qui est émis par l'autre.

Imaginez que quelqu'un émette la vibration de l'amour, que vous ne connaissiez pas cette vibration, en aucun cas cette vibration ne pourra venir heurter quelque chose qui n'est pas l'amour et faire résonner quelque chose qui n'est pas l'amour. Vous ne pourrez que dire « je ne connais pas cette vibration, elle n'évoque rien en moi ». Mais en aucun cas l'amour ne peut donner une vibration de haine pour celui qui la reçoit. La vibration est donc le langage universel. La vibration, la radiation est quelque chose qui doit tendre à remplacer, comme vous le verrez prochainement, dans d'autres états de vie ou d'autres état dimensionnels, où la parole n'a plus cours et où les signes sont les mêmes pour tout le monde. Il n'y a pas d'accord sur les signes, en votre dualité, sauf dans certaines confréries où le signe est moyen de reconnaissance. Non pas moyen de communication mais moyen de reconnaissance, d'affiliation à une même filiation. Par exemple, les saluts initiatiques. Par exemple les saluts existant au sein de certaines confédérations galactiques, qui permettent, au-delà des mots la véritable appartenance vibratoire, par la radiation du signe, à un même ordre ou à une même filiation. Ainsi, votre communication est donc faussée.

Nombre des entités qui sont venues à vous échanger par les mots vous ont toujours dit que le plus important n'étaient pas les mots mais le travail vibratoire qui était entrepris au travers des mots et au travers de la présence. Vous devez comprendre cela. Malgré les grandes lois que vous avez sorties sur la communication en votre humanité, vous avez l'impression de communiquer. Vous êtes dans une ère qui approche à grands pas qui est appelée l'ère de la communication ou ère du Verseau et vous oubliez que la communication est une communion. Communiquer devient pour vous exprimer votre intérieur et sortir aussi à l'autre ce que vous pensez être ses défauts ou ses qualités. Mais en aucun cas il s'agit de communication. Il s'agit d'une forme dégradée de ce que nous appelons, nous, Anges, un jugement et un jugement vous éloigne de la vibration. Le jugement est quelque chose qui vous fait porter des affirmations qui vont vous éloigner totalement de la vibration que vous recherchez. Encore plus quand vous parlez d'Amour et de Lumière. Il est très important d'assimiler cela au niveau de vos structures mentales et émotionnelles.

La communication est, de toute façon, entièrement faussée dans vos espaces parce que la communication est uniquement fonction de vos désirs. Je ne parle même pas des possibilités conscientes de manipulation à travers la communication. Vouloir faire croire ou vouloir faire entendre à l'autre ce qu'il veut bien entendre pour le faire adhérer à quelque chose, il s'agit aussi de ce que vous appelez communication. Cette communication consiste à faire adhérer et non pas à communiquer. La communication ne peut exister réellement et concrètement qu'à travers la vibration ou la radiation émise par le cœur. La vibration ou la radiation émise par les sons, par la parole, par les signes, ne peut qu'induire en erreur celui qui reçoit cette information. Il n'y a pas communication, il y a information mais information faussée en fonction du propre vécu de celui qui reçoit. Vous ne pourrez jamais, même dans une relation à deux personnes, à travers votre plan de réalité, expérimenter la communication réelle. La communication comme je l'ai montré à mon canal, à travers la communion avec un animal, est la même que la communion avec un Ange mais cette forme spéciale de communication ne peut s'exprimer au travers de mots. Alors que moi, descendant à votre vibration, je peux emprunter les circuits du cerveau pour m'exprimer en mots. Chose que ne peut pas faire un animal. Et pourtant il communique. Il communique son état d'être. Il n'y a aucune distorsion car cela ne passe pas par les sons, ne passe pas par les signes mais passe par la radiation et la vibration. Et la radiation et la vibration de la communication ne peut exister qu'au niveau du cœur. Or, votre communication dans votre monde duel et incarné, aujourd'hui et de toujours, passe préférentiellement par quoi ? Par la zone de la gorge que vous appelez Vishuda Chakra. Cette communication là n'est pas communication, elle est influence sur l'autre. La vraie communication, vous l'avez compris, ne peut se faire que par le cœur.

Que dire de la communication sexuelle qui est aussi une forme de communication par le signe qui déclenche, dans l'état humain, des phénomènes particuliers qui peuvent s'apparenter à des phénomènes extrêmes décrits dans les phénomènes plus spirituels. Néanmoins, même encore en cas d'accord entre les partenaires, il ne s'agit pas d'une communication. Parfois, cela peut toucher à la communion mais cela est extrêmement rare, convenez-en. Là encore, cette communication de la sphère sexuelle est une mise en relation qui est destinée à vous faire expérimenter, en cas d'accord vibratoire, des phénomènes parfois fusionnels, parfois extatiques, parfois conflictuels mais qui, de toute façon, vous éloignent de la communication de cœur à cœur. Le problème c'est que l'être humain, qu'il s'exprime par la gorge ou qu'il s'exprime par les organes génitaux, a l'impression que cela vient du cœur mais cela ne vient jamais du cœur. Cela vient toujours de l'ego et donc de ce que vous appelez le troisième chakra. Vous exprimez vos désirs, vous exprimez ce que vous avez dans la tête, vous exprimez vos émotions, à travers la sphère sexuelle ou l'expression verbale, à travers la manifestation des émotions qui n'ont, encore une fois, absolument rien à voir avec ce qui se passe avec la radiation du cœur.

Autrement dit, votre communication est polluée par vos pensées, par vos intérêts, par vos désirs alors que la vrais communication, rappelez-le vous, est communion. La communion n'a rien à faire des désirs personnels. La communion est un acte spontané qui survient dans les états multidimensionnels, de manière spontanée. Quand deux âmes se rencontrent, dépourvues de corps, elles communient, elles sont une relation, elles s'interpénètrent en toute liberté pour communier et communiquer leur état d'être. Alors que vos communions que vous appelez communions, vos communications que vous appelez communication, ne sont que des moyens primaires et déviés de rentrer en relation car l'entrée en relation est quelque chose qui est liée à la magie de l'homme en incarnation. Je vous engage à développer différents modes autres que ceux que vous utilisez à l'heure actuelle pour vous approcher au plus près de la vraie communication et de la vraie communion. Pour cela vous devez essayer de communiquer avec des consciences qui n'ont pas de mots et pas de signes. Quels sont les êtres ou les règnes, en votre incarnation, qu'il vous est loisible d'approcher pour entrer en communion ? Le premier de ces règnes est, bien évidemment, le règne végétal et en particulier les arbres parce qu'ils ne peuvent communiquer par signes, si ce n'est les signes liés aux saisons. Mais les signes directs de communication avec vous ne peuvent faire appel aux mouvements. De même que cette communication ne peut pas passer par des mots, elle ne peut donc s'établir que par la vibration et la radiation. Le rayonnement électrique et magnétique de l'arbre, à partir du moment où vous portez votre regard sur l'arbre, à partir du moment où vous exercez votre concentration sur l'arbre, va vous montrer que l'arbre réagit à cet effet de rentrer en communication. La vibration qui va alors être émise par l'arbre est une vibration réelle de communication et de radiation et donc de communion. Il en est de même pour le règne animal dans une moindre mesure car il a à disposition les signes même s'il n'a pas la parole. Une attitude peut être agressive ou au contraire accueillante pour un animal domestique.

Mais, de toute façon, au-delà de ces signes liés à l'émotion de l'animal, il est important de comprendre que celui-ci peut communiquer au-delà des mots que vous émettez par la vibration. Il faut donc comprendre par cela qu'étant le règne le plus évolué de la création dans la dualité, dans ce monde vibratoire de troisième dimension, comme vous l'appelez, il vous est loisible d'user de communication, telle que vous l'appelez, pour entrer en relation avec vos semblables par les signes, par les mots, par l'écrit. Mais cela est une trahison, quelque part, par rapport à la vibration et la radiation du cœur qui est la vraie communication. Alors, il en est de même dans toutes vos relations. Et que dire de plus des relations de couple ? Alors, bien évidemment, ceci explique que la communication étant faussée dès le départ, parce que inexistante, il est bien évident que tout mise en relation de deux individus, sauf cas exceptionnel, se terminera toujours par une rupture de cette relation parce que, à un moment donné ou à un autre, vous ne pouvez plus comprendre ou accepter ce que l'autre a dit, ou ce qu'il vous a soi-disant communiqué. Il y a donc rupture parce qu'il n'y a pas eu communication et qu'il n'y a pas eu amour. Quand il y a amour et communion il ne peut y avoir rupture. Or, toutes les choses, vous le savez de façon formelle, finissent toujours par des ruptures en ce monde, quelles qu'elles soient. Il vous fait comprendre et admettre que la communication réelle, celle qui est éternelle, ne peut passer que par le cœur et pour passer par le cœur il faut s'abstenir de mots, de signes et d'écritures. Il faut aussi s'astreindre à limiter les modes de communication de nature privilégiée qui deviendraient extensifs, comme la sexualité, parce que, à ce moment là, vous vous éloignez de la vraie communion et de la vraie communication. Voilà les quelques mots que j'avais envie de vous dire par rapport à cette vibration, cette connaissance et surtout par rapport à la communication. Maintenant vous pouvez parler et exprimer vous aussi ce que vous entendez par cela ou si vous souhaitez plus d'éclaircissements par rapport à cette vibration qui est la communication du cœur.

Question : la créativité artistique est une forme de communication où la couleur, en particulier, permet de communiquer ...
Peut permettre d'exprimer et non pas de communiquer ou communiquer avec vous-même de l'art, sous forme de couleurs. Un artiste, ce que vous appelez un artiste, qui travaille aux ateliers de la création de l'univers, et qui est relié à cette source de création de l'univers, qui exprime une couleur à travers un tableau, aussi bien en figurant un objet qu'en étant dans une couleur abstraite non reliée à une forme, par exemple, va exprimer un contenu. Ce contenu est déjà passé par la main de l'artiste et par ses propres conceptions de la créativité de la couleur, de la forme et du mouvement. Il exprime, il rend visible ce qui est son intérieur et sa pensée ou son émotion. Il colle donc sur un support et cela est la même chose pour tous les arts (sauf pour la musique qui est profondément différente quant à l'origine). Quand vous mettez une couleur sur une feuille, pour vous, cela va représenter certaines choses. Par contre celui à qui vous donnez à voir cette couleur ne va pas ressentir la même chose. Il peut ressentir éventuellement la joie, la tristesse que vous avez mise pour appliquer cette couleur. Mais, en aucun cas, ce que vous allez générer en celui qui regarde n'est la même chose que ce que vous avez émis. Là encore la communication est falsifiée car elle ne correspond pas à une communication mais à une expression qui est donnée à voir, donnée à sentir mais qui ne correspond absolument pas à une communication.

Question : pouvez-vous nous parler de ce qu'exprime donc chaque couleur ?
Chacune des couleurs, ce serait très long. La couleur est quoi ? La couleur est une spécification du mouvement de la lumière. La couleur est une orientation de la lumière. La couleur renvoie à une application, à un mouvement précis. Une couleur est ce qui est donné à voir mais aussi au-delà de ce qui est donné à voir et donné à ressentir. Je ne parle pas là de la couleur d'un peintre mais de la couleur la plus authentique, parfaitement définie, monochromatique. La couleur est un élément vibratoire qui va être capté mais, avant d'être capté par votre conscience, reconnu directement par votre corps et donc vos cellules vivantes de troisième dimension. Une couleur donnée, même dans le noir le plus absolu, possède un effet sur la cellule. Et là je ne parle pas de lumière de couleur mais d'une couleur précise, une couleur matérielle. Mais même cette couleur matérielle est l'incarnation d'une spécificité de la lumière. Ça, c'est très important à assimiler. Le langage des couleurs est le langage de la lumière. Toute vibration dans nos dimensions est une couleur avant d'être un ressenti, avant d'être même une vibration, elle est une couleur qui n'est pas vue par les yeux mais une couleur qui est vue par l'âme. Chaque couleur exprime et communique. La communication par la couleur, dans nos mondes multidimensionnels, est la règle, depuis des dimensions que vous appelleriez assez basses, comme les dimensions les plus éthérées dans les dimensions extrêmement élevées. La couleur est la base même de la lumière et de la communication. Alors, certains artistes reliés aux ateliers de la création, bien évidemment, vont exprimer par la couleur un certain nombre de choses issues des mondes supérieurs mais toujours filtrées par leur propre personne même si celle-ci est, comme vous dites, transparente. Et celui qui reçoit l'information déposée sur un tableau ou sur toute autre chose de cette couleur va aussi filtrer à son tour la couleur. Il y a donc deux filtres et donc une distorsion de toute façon. Seule la lumière ne peut pas être distordue mais la perception de la lumière, elle, est distordue. Mais il y a un lien étonnant, je dirais, entre la lumière, au sens le plus absolu, et la couleur. Ce lien est lié à l'intention de la lumière en sa spécification de couleur.

Question : pourriez-vous illustrer cela en prenant une couleur en exemple, le bleu ?
Le bleu exprime la paix mais le bleu n'est pas unique.Il existe une multitude de bleus dont certains que vous ne pouvez pas percevoir visuellement ou vibratoirement. Il existe des bleus des dimensions supérieures qui sont des harmoniques de votre bleu le plus pur, que votre œil ne peut percevoir et que votre cœur ne peut ressentir. La vibration du bleu monochromatique s'exprime sur une certaine gamme vibratoire. Le bleu est pacifiant c'est-à-dire qu'au niveau cellulaire, une cellule qui capte le bleu reste en équilibre. Le cœur se ralentit, vos émotions se calment. Le bleu est pacifiant. Çà, c'est l'action générale. Mais quelqu'un qui serait placé dans la vibration de la couleur bleue pourrait ressentir toute autre chose que le calme, pourrait se sentir agressée ou agressive avec le bleu. Ainsi, l'action du bleu, qui est parfaitement définie à travers son côté pacifiant, peut exercer une activité inverse sur certains êtres humains. Cela est lié à la distorsion du ressenti du bleu parce qu'il n'y a pas communication parce que vous observez la couleur par l'œil. La cellule reçoit la vibration de la couleur sans intervention consciente de votre part. Par contre, votre personnalité aussi capte la couleur et l'interprétation qu'elle va en faire, en termes de comportement, en termes d'émotions, en termes d'actions, est profondément différente selon l'âme qui est traversée par la couleur et la personnalité encore plus. Alors, donc, il est agréable de définir certaines propriétés ou couleurs car elles sont réelles dans votre monde mais rappelez-vous que toute couleur, aussi belle soit-elle, n'est qu'une parcelle de la lumière et ne reflète que l'intention de la lumière dans cette orientation précise. En résumé nous pouvons dire que la couleur nous éloigne de la lumière. La couleur vous fait ressentir. La couleur a des effets au niveau cellulaire qui n'est pas le fait de la lumière. Cela est profondément différent. La couleur va donc orienter votre cellule, votre mental, vos émotions, votre vision, vers une spécificité dont vous avez tiré des règles générales qui sont les lois de la couleur. Vous avez de très grands êtres qui ont écrit sur la couleur dans les siècles passés. Je vous renvoie, si vous voulez approfondir cela de manière authentique, avant même l'apparition des lois physiques de la lumière, à un livre magistral qui a été écrit voilà deux siècles qui s'appelle « le traité des couleurs » d'un certain monsieur Goethe, qui exprime parfaitement la différence entre la lumière et la couleur. Cet ouvrage magistral qui a été dicté par un autre ange correspond totalement à la réalité de la lumière dans toutes les dimensions et de la couleur aussi.

Question : pourquoi peut-on être attiré ou repoussé par une couleur donnée ?
Vous êtes attirés ou répulsés par une couleur en fonction de celles qui manquent ou de celles qui sont nécessaires à votre évolution. Parfois, vous êtes aussi attirés par quelque chose qui vous nuit, de la même façon que vous mangez des aliments qui vous nuisent. Cela est un domaine extrêmement difficile. La couleur, rappelez-vous, est une spécificité précise de la lumière mais elle n'est pas la lumière. Il vaut mieux être attiré par la lumière. Il vaut mieux voir la lumière comme dénuée de couleur c'est à dire intégrant toutes les couleurs. La lumière est en fait l'intégration de tous les possibles de la lumière et donc l'intégration de toutes les couleurs.

Question : est-ce pour cela que l'arc-en-ciel fascine autant l'être humain ?
Il est la réfraction de la lumière à travers le prisme de l'eau, de la réalité du spectre que vous appelez arc-en-ciel. Il représente la décomposition de la lumière primordiale selon le spectre coloré qui vous est accessible en cette dimension. Il est donc le reflet, tel que son nom l'indique, des couleurs qui vous relient à la lumière. L'arc-en-ciel, au-delà de la couleur matérielle est une couleur immatérielle. Elle est donc une couleur de nature lumineuse. Elle n'est pas incarnée. Elle est donc au plus proche de la lumière authentique. L'arc en ciel qui vous est donné à voir est une décomposition de la lumière que vous appelez monochromatique et donc une décomposition, en votre dimension, de la lumière originelle. N'étant pas incarnée dans une forme ou un objet ou un être, elle est au plus proche de l'authenticité de la lumière.

Question : pourriez-vous expliquer pourquoi, selon vos dires, « la couleur renvoie à un mouvement précis » ?
Des mouvements ont été définis voilà plusieurs siècles, voire plusieurs millénaires, à travers les mouvements de l'énergie, les mouvements de la vie. Ainsi, par exemple, le rouge est à la naissance de la vie. L'orange, la deuxième couleur de l'arc-en-ciel, est le développement de la vie. Le jaune est le déploiement et la superficialité de la vie. Le vert est l'équilibre. Le bleu est la paix. Le violet est la spiritualité. Et le blanc est le reflet de la lumière totale. Le noir étant défini comme l'absence de cette lumière.

Question : avez-vous des informations sur l'univers de la couleur en rapport avec le cristal ?
Le monde du cristal est la densification extrême des mondes de lumière. Il est au plus bas de l'échelon mais néanmoins il porte en lui la graine de tous les possibles. Le cristal est la concrétisation, la concrétion de la lumière. Il est certes d'une couleur matière, incarnée mais il porte en lui l'archétype de la couleur liée à la lumière, traduit dans les faits en votre monde. Ainsi, les couleurs dont je parlais étaient des couleurs intérieures et non pas extérieures, vous l'avez compris, qui ont leur densification qui se fait en votre monde, en votre dimension, à travers les couleurs différentes qui ne sont plus des couleurs lumière mais des couleurs incarnées. Ainsi, et je ne donnerai que cet exemple parce qu'il en existe des milliers, le rouge, la lumière rouge qui est l'impulsion de vie, va donner dans la matière le sang (ce qui anime la vie). Au niveau des pierres, les pierres rouge ne sont pas dans le retour à la lumière de couleur rouge. Ce que vous voyez en rouge dans la matière à travers non pas la couleur lumière rouge mais dans votre incarnation, la couleur matière rouge, est le reflet du vert. Il n'y a pas de correspondance ni d'équivalence entre la lumière de couleur et la matière de couleur. Il y a diffraction, il y a permutation entre la lumière originelle et la couleur de la matière. En résumé, la couleur matière a un effet, bien évidemment, sur vous mais beaucoup moins intense que la lumière intérieure colorée que vous pouvez générer. Mais aussi il faut comprendre par cela qu'une matière rouge, que certains voient sous la forme du minéral ou du sang, vous cache une couleur qui est en l'occurrence ici le vert. Il en est de même pour toutes les matières de couleur. Cela veut dire que lors de son passage en incarnation les lumières de couleur sont transformées. Tout se résume à cette phrase : la couleur de la lumière, en s'incarnant, va vous masquer son origine et se dévoiler à vos yeux et vos sens à travers une autre couleur. Ceci est lié au principe de retournement correspondant à l'incarnation et au passage d'une dimension à une autre. Lors de ce retournement, il y a un retournement de la gamme colorée. Ce retournement se fait à partir de l'axe central qui est le spectre moyen que vous appelez le vert. En se retournant, il y a une modification essentielle des couleurs lorsqu'elles passent en incarnation.

Question : à quoi est due cette modification ?
Le retournement se fait dans les deux sens. Le retournement n'est pas simplement un retournement haut/bas. Il est avant tout un retournement lié à la spécificité de votre incarnation qui est la dualité, non pas entre le haut et le bas, mais entre la gauche et la droite. Il y a donc un double retournement : haut/bas et droite/gauche. Mais aussi, ce qui est plus difficile à comprendre, entre l'avant et l'arrière, au sens du déroulement du temps. Mais cela est beaucoup trop complexe à assimiler en votre dimension. Retenez simplement que la couleur, en s'incarnant, se retourne mais que ce retournement ne se fait pas uniquement en ce sens là mais aussi dans l'autre sens. Ce qui va entraîner, non pas une permutation des couleurs, mais une alchimie des couleurs.

Question : y-a-t-il une couleur qui favorise la communication par le cœur ?
Le vert et le rose. Pourquoi ? Le vert, matière, est couleur de l'équilibre. Le rose, nous l'avons vu, est la couleur de l'inspiration et de la créativité. L'axe central de retournement est le vert en lumière et le rouge en matière. Le mélange des deux couleurs vous restitue dans l'axe central de votre propre retournement lié à votre incarnation. Ainsi, visualiser, penser et imaginer une lumière de couleur verte, entourant une couleur rose, est le moyen de privilégier de développer la communication réelle.

Question : porter sur soi des vêtements de cette couleur ou avoir sous les yeux des objets de cette couleur peut-il aider à accéder à cette communication réelle ?
Non. Il faudrait que les deux couleurs soient dans une présentation spéciale avec le vert à l'extérieur et le rose à l'intérieur. Cela peut être par exemple par une chemise de couleur verte avec un sous-vêtement de couleur rose. Cela est difficilement réalisable. Vous avez néanmoins des minéraux, ce qui n'est pas dans mon domaine, qui correspondent à cet agencement. Mais vous pouvez visualiser d'abord le rose et quand le rose est établi derrière votre écran mental vous faites apparaître le vert à l'extérieur. Ma vibration, moi-même, est celle du dorée qui est la spécificité de ma radiation d'âme, si tant est que j'ai une âme. Je traduis ça en mots pour vous. La vibration de ma luminescence est dans le doré.

Question : pourriez-vous donner à chacun d'entre nous la vibration de notre propre luminescence ?
Aucune importance. Cela ne permettrait absolument pas d'avoir une quelconque utilité.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Pour terminer mon intervention en votre espace, je vous propose de fermer les yeux et d'accueillir ma vibration en mon jaune doré.

... (Effusion d'énergie) ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page