Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

2 septembre 2012

pdf

Eh bien chers Amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Bien, nous allons pouvoir commencer, si vous le voulez bien.

Question : à quoi correspond le fait de sentir le point ER de la tête très présent et très pesant?
Alors, dans ce que tu précises, tu sembles donner l'impression de vivre cela une fois. Moi je dis, c'est bien si ça se répète tout le temps, n'est-ce pas ? Les Vibrations (en particulier sur tout ce que nous vous avons donné, c'est-à-dire les Étoiles de la tête, les Portes, les Couronnes Radiantes) sont, par moment, de plus en plus Vibrantes, et ça peut aller jusqu'à des sensations de cuisson, de brûlure et je crois que notre ami Sri Aurobindo est venu en parler, n'est-ce pas ? Tous ces symptômes font très exactement partie de ce qui a été dit voilà peu de jours (ndr : son intervention du 1er septembre 2012).

Question : quelles sont les circonstances du quotidien où on ne se rend pas à la Lumière ?
Ce que je peux dire, simplement, c'est que y a pas de quotidien qui tienne. Quand vous êtes dans cette aspiration à la Lumière (c'est quelque chose qui est toujours là), quand vous vivez certaines Vibrations, quand vous vivez l'Ultime Présence, y a aucune raison qu'il y ait un moment quotidien qui échappe, comment dire, à l'action de la Lumière et à la perception de la Lumière. C'est d'ailleurs la caractéristique de l'Onde de Vie : ce n'est pas parce que tu fais la cuisine que l'Onde de Vie va s'arrêter. Ce n'est pas parce que tu vis quelque chose (même si c'est lire des journaux ou avoir des distractions) que la Couronne Radiante va s'arrêter. Indépendamment de l'Abandon à la Lumière (l'Abandon du Soi c'est autre chose, mais ça fait partie de ce même déroulement), quand tu as été Libéré ou Éveillé, mais il y a pas une minute de ta vie qui se fait sans la Lumière. Et ça se perçoit, ça se sent. Y peut pas y avoir d'oubli : l'oubli c'est uniquement quand on fait des oscillations entre la personnalité et les premières Vibrations, je dirais. Mais le jour où le Feu des Couronnes Radiantes, l'Onde de Vie, le Manteau Bleu de la grâce et l'activation de toutes les Portes est réalisée, y a plus à se poser ce genre de questions, parce que la Lumière, vous la sentez qui Vibre en vous, qui arrive par le haut, qui arrive par le bas, qui arrive par le Cœur. Y a juste des circonstances où, si vous descendez dans un état émotionnel ou si vous êtes avec certaines personnes (comme ça avait été dit aussi, il me semble, voilà quelque temps par Sri Aurobindo), vous allez avoir une inversion, c'est-à-dire que la Vibration va diminuer et le Son va passer du côté droit. Mais, indépendamment de cela, si vous êtes dans ce travail qui a été d'Ancrer la Lumière (ou avant, de travailler sur vous), de vous Abandonner à la Lumière, y a pas de raison qu'il y ait des moments quotidiens qui échappent à la Lumière. On parle pas de l'Attention dirigée vers la Lumière (et c'est déjà une première étape, ça) mais, maintenant, c'est surtout être baigné de cette Lumière d'Amour Vibral. Elle rentre de partout, par les pieds, par la tête : elle est dans toutes les cellules. Je parle pas de l'intellect. C'est pas une question de dire : « tiens, il faut que je pense à la Lumière ». Nous parlons vraiment d'état Vibratoire ou d'état au-delà de tout état, qui est Absolu. La question ne se pose plus. Elle se pose, bien évidemment, pour tous les Frères et les Sœurs qui ne vivent strictement rien de tout cela. Alors bien sûr, quand il y a un attrait par la Lumière, vous remarquez, avant que soit vécu n'importe quoi, y a une espèce d'aspiration à essayer de comprendre, à essayer de vivre quelque chose et bien sûr, cette aspiration à essayer de vivre quelque chose, elle est le plus souvent absente quand vous faites autre chose que cela. Mais là, nous ne parlons plus d'Attention à la Lumière ou de tension vers la Lumière. En ce moment, c'est le vécu de la Lumière et ça ne souffre pas une minute d'exception. Vous vous endormez avec et vous vous réveillez avec. L'intensification des processus Vibratoires, l'intensification du Son de l'âme, c'est la Lumière, bien sûr.

Question : en quoi la connaissance de ses Lignées serait facilitatrice au moment du Choc ?
Alors bien sûr, cette connaissance des Lignées, elle vient de l'Intérieur. Y a des circonstances particulières qui vous ont été données : la nuit, les rêves avec des animaux qui sont très intimes, très proches, voilà ce que je peux dire. Maintenant, la connaissance des Lignées, en tant que telle, ne vous apporte pas autre chose que les quatre Piliers, c'est-à-dire que ça va être une résonance des Hayot Ha Kodesh, c'est-à-dire des quatre éléments primordiaux dans toutes les Dimensions. Et c'est autour de ces quatre éléments que se dresse, si vous voulez, la conscience, quand elle est en expérimentation des différentes formes. Alors, chaque Lignée va correspondre aux quatre Piliers, bien sûr, aux quatre éléments, et aux quatre Piliers du Cœur, aussi. Qu'est-ce que ça représente ? C'est pas de la curiosité, parce que si c'est pour savoir si vous avez une Lignée sur Arcturius, par exemple, qu'est-ce que ça apporte ? Concrètement, rien du tout, sur le plan du mental. C'est simplement que, en fonction des origines stellaires et en fonction des quatre Lignées (dans la première expérience de la conscience, bien avant d'être ici sur cette Terre, bien avant tout autre chose), vous allez prendre la quintessence Vibratoire d'un système solaire : non pas par une incarnation, mais comme si vous étiez trempé dans des bains de la conscience qui allaient activer, au niveau de cette conscience, une certaine caractéristique. Alors, par exemple, la Lignée de l'Eau, elle va être responsable d'une matrice qui va féconder : c'est la fécondité et la fécondation. Les Lignées qui sont liées au Feu, c'est la capacité à être dans le Feu, c'est-à-dire d'être dans l'Amour, c'est-à-dire d'être relié en permanence à ce Feu. Je vous rappelle que le tripatouillage, par les méchants garçons (de l'ADN et de ce système solaire) a consisté à retourner le Feu. En ayant retourné le Feu, ils ont coupé l'orientation du Feu en tant qu'élément d'Amour et élément de connexion à l'Amour-Lumière Vibral. Ensuite, vous avez la Terre, l'élément Terre, et votre Lignée Terrestre, liée à la Terre. Vous êtes trempé, en tant que conscience expérimentante, dans une atmosphère particulière. Et pareil pour l'Air. Par exemple (et je prendrai qu'un seul exemple parce que c'est beaucoup trop long à expliquer), imaginez que vous ayez une Lignée au niveau de Sirius (alors, il y a plusieurs Sirius, et ça peut être plusieurs éléments), mais imaginez que vous voyiez des dauphins, que vous sentiez les dauphins, pas vous, votre peau, bien sûr, mais quand vous sentez le dauphin, ça veut dire que vous avez une lignée qui vient de Sirius et ça donne quoi ? Ça donne une polarité féminine particulière, une polarité de réceptivité particulière. Donc connaître les quatre Lignées, c'est pas un intérêt intellectuel ou de se dire : « ah oui, je suis content, je viens de telle étoile, là-bas ». Mais simplement, les Lignées, quand elles se révèlent, ça signifie simplement que les quatre éléments et les quatre Piliers du Cœur sont parfaitement installés et qu'à ce moment-là, vous êtes tout-à-fait prêts pour vivre ce qui arrive. Si vous avez vécu le Soi, si vous avez vécu le Feu du Cœur, si vous avez eu des expériences d'Éveil, bien sûr que, déjà, c'est une facilitation. Mais les Lignées, quand elles se révèlent à vous, de l'Intérieur, ça veut dire que vous êtes en train de construire la solidité, non plus de l'expérience mais de l'installation de ce qui avait été appelé par BIDI, le centre du Centre ou le cœur du Cœur. Le cœur du Cœur, c'est pas le point central du cœur, c'est le point ER qui est lié au lemniscate et à la tête (ndr : sur la fontanelle du sommet de la tête, au croisement de la ligne passant par la pointe des 2 oreilles et de la ligne passant par le nez et l'occiput). C'est ce qui vous installe dans la possibilité, par la stabilité des quatre Lignées et des quatre Éléments, en vous, et des quatre Piliers, de faire tourner la Merkabah interdimensionnelle, par l'intermédiaire du lemniscate sacré, de manière extrêmement simple. Et d'ailleurs, si vous avez vécu, ou si vous vivez, l'une ou toutes vos Lignées, vous allez constater que la Lumière Vibrale qui passe (quand vous vous alignez, quand vous méditez, quand vous êtes dans la nature auprès des éléments) est décuplée. Donc ça signifie qu'il y a un processus Vibratoire de stabilisation qui vous emmène à l'Ultime Présence ou qui vous emmène en Absolu. Mais soit ça se passe dans cette période particulière, soit il y a une certitude de vivre cela le moment venu, de façon, on va dire, à peu près facile.

Question : j'entends, dans l'oreille gauche, un son continu comme le hululement du vent et dans l'oreille droite, un son modulé.
Je précise que je pourrais, là aussi, vous donner des explications. Comprenez bien, et nous l'avons dit au moins deux ou trois fois (en tout cas, pour les Anciens, à chaque reprise, quand nous échangeons) : vous voulez toujours savoir « et pourquoi ça fait ceci », « et pourquoi ça fait cela ». Nous vous avons donné beaucoup d'éléments. Je viens, par exemple, de révéler les Lignées. Qu'est-ce que ça signifie de sentir, comme elle a dit, l'Étoile SNOW, telle partie de la tête, telle région du corps ? Parce que ça vous donne des indications pour améliorer cela mais c'est pas l'explication qui est importante, c'est pas de gamberger sur une signification : c'est le vécu. Ce vécu va se traduire (et je parle des oreilles comme de n'importe quoi) par certaines activités, par certaines activations de certains potentiels, en vous, que vous pouvez relier. Mais pas par la connaissance que vous en aurez. Si je vous dis, par exemple, que vous pouvez très bien avoir une Lignée stellaire qui soit liée, par exemple, à Orion et au Feu, et qui soit portée par une origine stellaire de type Végalienne ou Lyrienne, mais qu'est-ce que ça sert ? Ça sert à rien, dans les processus que vous vivez. De plus en plus, nous vous répéterons : « arrêtez de vouloir comprendre quoi que ce soit ». Parce que c'est toujours la personnalité qui veut comprendre. Par contre, effectivement, comme vous le voyez, nous vous avons donné des choses au moment où c'est important. Les premières fois où (durant les Noces Célestes) il a été fait état des Lignées, y avait aucun intérêt, à ce moment-là, à vous donner les éléments qui vous ont été donnés par Sri Aurobindo y a peu de temps parce que c'était pas le moment. Donc il y a le vécu, il y a la signification du vécu, et il y a, surtout, l'effet du vécu. Portez-vous plutôt sur l'effet du vécu et non pas sur vouloir savoir à quoi ça correspond. Nous vous avons donné des éléments importants, par exemple, par rapport aux Présences qui pouvaient vous approcher, parce que ça a une utilité et elle est importante. Alors, effectivement, on vous a dit que ça se manifestait dans la partie haute de la joue, ça se manifestait sur l'épaule, parfois ça descendait plus profondément le Canal Marial, s'allongeait vers le bas. Mais, maintenant, on va pas vous dire : ça va vous faire telle sensation au genou. Sans ça, vous allez demander qu'est-ce que ça veut dire si vous avez pas la même sensation. L'important, c'est ce qui se déroule dans votre expérience, et maintenant plus que jamais. Parce que les explications ne remplaceront jamais l'expérience, et de l'expérience découlent des effets, pas l'explication. Ça sera toujours l'intellect qui veut se saisir de l'explication pour vous éloigner de l'expérience. Nous vous avons dit où passait l'Onde de Vie, mais nous vous avons dit aussi que si vous vouliez faire naître l'Onde de Vie, elle ne naîtrait pas. C'est pas vous qui allez vous pencher sur l'Onde de Vie : c'est vous extraire de ce qui n'est pas l'Onde de Vie et de voir les effets. Mais pas d'avoir la compréhension des mécanismes, même énergétiques, parce que ça, ça ne vous fait pas vivre ce que vous avez à vivre : ça vous en éloigne. C'est extrêmement important ce que je vous dis. Vous allez être emportés par un maelström de Vibrations, un maelström de perceptions et de modifications de votre conscience (déjà, pour certains, depuis plusieurs semaines). Mais si vous passez votre temps à vouloir comprendre ce que vous vivez, vous ne le vivrez pas : ça s'arrêtera. Parce que vous ne pouvez pas être l'observateur qui va regarder, d'un regard extérieur, ce qui se passe dans ce corps ou être le témoin de ce qui se passe. Quand il y a le processus Vibratoire (qui a été appelé l'Appel de la Lumière), il faut y répondre. Vous allez pas vous dire : « attendez, la Lumière m'appelle, donc ça fait ça, qu'est-ce que ça veut dire ? » Même si vous avez la compréhension, ça peut être plus limitant qu'autre chose. Vous devez vous immerger dans ce qui est vécu, pour en retirer la quintessence, pour en retirer l'effet, à proprement parler. Et l'effet n'est pas l'explication, jamais. Par contre, l'explication viendra au moment où elle doit venir, soit de notre part (mais maintenant on vous a tout dit), soit de votre part. Une fois que vous en aurez vécu les effets, ça vous apparaîtra clairement parce que ce n'est pas un effet de l'interrogation du mental mais c'est la réponse de la Lumière elle-même. Il est très important de saisir la différence entre la première chose et la deuxième chose. Sans ça, vous ratez quelque chose. Immergez-vous dans ce que vous avez à vivre. Immergez-vous dans les moments où la Lumière vous appelle. Mais ne vous posez pas la question : vivez ce qu'il y a à vivre. Si je ne vous donne pas l'explication, c'est qu'elle ne présente aucun intérêt. Au niveau des Sons, il a été fait état des différents Sons du Nada, déjà depuis des années. C'est présent, d'ailleurs, dans nombre d'enseignements, que ce soit en Orient ou même dans certaines traditions primordiales, ou même chez les peuples natifs. Vous avez cette écoute du Chant de la Terre et du Son de l'univers, qui est présente, chez ces êtres-là. Le Son, c'est le témoin de l'Antakarana, de l'ampoule de la clairaudience, de la reliance à la Lumière et de l'ouverture, en tout cas, de certains chakras. Maintenant, effectivement, il y a des auteurs qui ont analysé qu'il y avait sept paliers, sept Sons différents qui correspondaient aux niveaux des différents Samadhi. Mais ça, c'est quelqu'un qui a écrit ça quand il l'avait vécu, intégré, et après, il l'a écrit comme témoignage, certainement pour que, quand vous vivez des choses, vous ayez certains repères. Mais c'est des repères, de dire : « voilà, j'entends tel Son », mais c'est pas d'essayer de savoir pourquoi j'entends tel Son, à tel moment. Ça, c'est très important. Si l'explication vous ne l'avez pas, de manière directe, Intérieure, si, en ce qui concerne nos relations, nous ne vous les donnons pas, au moment où vous le demandez, c'est qu'elles n'ont pas de raison d'être. J'ai pris l'exemple de Lignées mais on pourrait multiplier, à l'infini, les exemples. Et ces Lignées ne peuvent venir que de l'Intérieur. Personne de l'extérieur ne peut vous les donner. Sans ça, ça sert à rien.

Question : quelle sera la fragilité du papillon ?
C'est une image que j'ai prise (devenir chenille ou papillon) mais le papillon dont je parle n'a aucune fragilité. Il ne peut avoir aucune fragilité puisqu'il est porteur des quatre Lignées, de la Vibration des quatre Lignées, comme j'ai donné l'exemple. Il est inscrit dans une forme mais il n'est pas prisonnier d'une forme. Lignée de la Terre, il a la reliance du Feu de l'Amour, où qu'il soit : l'élément Feu. Il a la capacité à se déplacer et à Vibrer dans tous les univers et dans tous les multivers : la lignée de l'Air. Et il est amené à féconder soi-même et les mondes, quand il doit en faire l'expérience, parce qu'il porte la lignée de l'Eau. Voilà ce que je peux dire. Mais le papillon dont je parle, c'est pas le papillon que vous avez sur Terre. Donc il n'a aucune fragilité. La fragilité ne veut rien dire, elle n'existe que dans les mondes dissociés. Comment est-ce que ce qui immortel, jamais né, Libre de mouvements dans les ultra-temporalités, Libre de mouvements dans tout espace, comme Libre de s'extraire de tout temps, de s'extraire de tout espace et de toute Dimension, pourrait avoir une quelconque fragilité ? Ce n'est pas possible. La fragilité découle de la peur et d'une anomalie. L'anomalie, c'est la falsification de vous avoir amputé du Feu. S'il manque l'un des éléments, il y a une falsification, parce que vous n'avez plus la capacité, spontanément, d'être conscient de votre corps d'Êtreté (qui a été fait prisonnier) mais aussi de votre vécu interdimensionnel et multidimensionnel. C'est ça qui crée la fragilité, et qui crée toutes les autres peurs, toutes les maladies, toutes les morts, tous les karmas, et tout ce que vous voulez. Mais ça ne fait partie que de ce monde-là. Le papillon n'a plus de fragilité.

Question : que faire quand on ressent peu le Son dans les oreilles ? Peut-on le favoriser ?
Le Son est le témoin de ce qui se passe, au niveau Vibratoire. C'est d'ailleurs donné, dans les Écrits anciens, comme le signe majeur de l'Éveil. J'ai pas dit Libération, mais Éveil. C'est le moment où les chakras du haut (ou alors quand c'est une voie d'ascèse ascendante), où le chakra du Cœur, est ouvert. Dans tous les yogas, dans les Siddha Yoga, dans les Kriya Yoga et d'autres Yoga, il est fait état de ce Son. Donc ce Son, on ne peut pas l'amplifier. C'est comme l'Onde de Vie : il est un témoin. Plus la méditation est importante, plus vous approchez d'expériences importantes, plus le Son se majore. Maintenant, c'est relatif. Tu n'as que ta propre expérience pour savoir si le Son est fort ou pas, mais qui te dit que ce que tu entends comme faible, ne serait pas fort pour un autre ? Alors bien sûr, il est des moments, de plus en plus, parmi vous, où ce Son devient tellement aigu, tellement présent, tellement permanent, qu'il peut devenir envahissant. Mais c'est le but. Il n'est que le témoin.

Question : depuis que je réfute ce qui est éphémère, je me sens légère. C'est la bonne conduite ?
C'est surtout le bon effet. La réponse est oui, bien sûr.

Question : je vous ai déjà appelé et je ne vous ai pas senti. Là, je vous ai appelé et je vous ai senti.
Ça veut dire que peut-être l'Appel que tu avais formulé ne venait pas du Cœur. Nous ne pouvons répondre à une quelconque attitude mentale. Si y a pas de perception, si le Canal Marial est ouvert et qu'il y a pas de réponse, ça veut dire que la façon de procéder n'est pas correcte. Alors peut-être que là, maintenant, y a eu certainement la possibilité de laisser tomber le mental pour réaliser cet Appel du Cœur. Mais je précise aussi que là, maintenant, comme tous les Anciens, y a pas de raison, moi aussi je m'installe, quand il y a la place, dans le Canal.

Question : se peut-il qu'on ne soit pas prêt, que tous les centres ne soient pas ouverts ?
Prêt ou pas prêt, ne change rien. Comme ça a toujours été dit : la Terre entière est Libérée. Mais, encore une fois, le vécu de la Libération est différent. Mais il y a pas à être prêt, ou pas prêt. Par exemple, au moment où vous allez mourir, dans une vie, vous allez pas dire à la mort : « attendez, je suis pas prêt », n'est-ce pas ? Quand c'est le moment, c'est le moment. Prêt, ou pas prêt. Et en définitive, prêt, ou pas prêt, le résultat il est toujours le même, n'est-ce pas ? Simplement, la façon dont se vit ce résultat est un petit peu différente et puis aussi le devenir, après cela, est quelque peu différent, selon là où vous êtes, en conscience. On ne peut pas vous extraire, la Lumière ne peut pas vous extraire, et vous ne pouvez pas vous extraire, si vous êtes attaché, viscéralement, à la forme ou à n'importe quoi. Vous pouvez pas vous retrouver dans la multidimensionnalité, Libéré total, d'emblée, parce que vous avez gardé des breloques (c'est-à-dire des poids), vous avez gardé des attachements (que vous avez créés vous-même). Donc il va falloir, progressivement, augmenter le niveau Vibratoire et découvrir, pour qu'il n'y ait pas de dégâts à l'atome-germe, petit à petit, une forme de réappropriation de la Lumière, qui n'a pas pu se faire de manière totale. Mais là, maintenant, se poser la question de savoir si vous êtes prêt, ou pas prêt, ne sert strictement à rien. Ça, c'était bon y a 6 mois, y a 1 an, y a 2 ans, au moment des choix. Mais là, prêt, ou pas prêt, de toute façon, ça change strictement rien parce que vous n'êtes plus dans un accomplissement individuel : c'est l'accomplissement de toute l'humanité. Donc c'est votre comportement du moment, donc votre Vibration du moment, dans cette période (selon ce que vous avez libéré ou maintenu attaché). Et y a pas de culpabilité là-dedans. Mais vous avez aussi le droit d'être profondément attaché à la matérialité de cette Dimension. Donc, à ce moment-là, personne vous contrariera : votre Vibration ira là où elle doit aller. C'est aussi simple que ça. Il peut pas y avoir ni de bon choix, ni de mauvais choix. Il peut pas y avoir de prêt ou de pas prêt, parce que le moment qui arrive, qui est là, vous prend, si vous voulez. C'est comme si y avait un instantané qui se déroulait. Mais cet instantané, il est, bien sûr, fonction de ce que vous avez été capable (ou la volonté que vous avez exprimée) de faire ceci ou cela, même au sein de la falsification de votre vie, de votre âme. Mais si vous voulez continuer à vivre dans une Dimension matérielle, y a aucun problème. N'en faîtes pas une rougeole, n'est-ce pas ? Parce que, même quand vous dites, tous : « je veux la Lumière », il est pas sûr qu'y ait la même compréhension derrière, ni le même souhait de vécu. Il est tout-à-fait différent, au niveau même de l'incarnation (là où vous êtes, aujourd'hui), d'être quelqu'un qui aspire à la Lumière jusqu'à disparaître totalement dans la Lumière, que simplement continuer à vouloir juste un peu de Lumière pour que les choses soient plus agréables et continuer, dans la matière, à se comporter de façon jouissive, on va dire. Les tempéraments, les âmes qui expriment ces choses-là, ne sont pas les mêmes, c'est évident. Et, c'est leur Liberté. Et comme je disais de mon vivant : la spiritualité, ça peut être du tourisme (du tourisme spirituel) mais ça peut être bien plus intense qu'un sacerdoce. Y a une telle soif que rien d'autre n'a d'importance. Mais cette soif, c'est pas un refus de la vie. Parce que si, aujourd'hui, vous imaginez que parce que ce monde est terrible, parce que il vous plaît pas, vous voulez simplement la Lumière et simplement ça, ça se passera pas comme ça, parce que, là, vous êtes dans le refus. On vous a toujours dit que ça se passait ici, dans ce corps : Ici et Maintenant. C'est une phrase un peu bizarre que je vais dire, mais, pour sortir de ce corps, il faut être dans ce corps. C'est pas un mystère. Si vous êtes, par exemple, dans des peurs, dans des projections matérielles, ou dans des illusions qui vous emmènent dans l'astral, si vous êtes dans des projections, qu'est-ce qui se passe dans ce corps ? Vous n'êtes pas là, même si vous êtes là, incarné : mais vous êtes dans les instants suivants, vous êtes dans les instants passés, vous êtes dans les distractions, les divertissements. C'est pas une question de sérieux, c'est une question de priorité. C'est pas plus sérieux d'être sans arrêt dans la Lumière, et c'est pas plus sérieux que de vaquer à ses occupations ou ses hobbies ou à ses plaisirs quotidiens. C'est simplement une optique, une Vibration, qui est différente. Donc, y a pas de, prêt, ou pas prêt. Plus maintenant, en tout cas.

Question : quel est l'intérêt d'avoir des indications sur sa Lignée ?
Mais justement, c'est exactement pas ça. Si une Lignée se révèle, en forme animale, c'est pas une indication sur la Lignée. C'est la conséquence, l'effet. C'est la stabilisation de cette Lignée et de cet élément. C'est pas de savoir que tu fais partie des Dauphins, des Aigles ou des Chiens, ou des Chats, ou de ce que tu veux. Vous avez inversé ce que j'ai dit. J'ai dit exactement l'opposé : si la Lignée se révèle, ce qui est important, c'est l'effet. C'est pas de savoir que tu as été ceci ou cela, ou que tu es ceci ou cela.

Question : l'apparition d'animaux dans les rêves a un intérêt particulier, en dehors de cela ?
Aucun. Ça un intérêt dans d'autres référentiels mais je parlais des animaux par rapport à ce qui se passe, en ce moment, dans la révélation des Lignées. Maintenant, après, bien sûr, y a des tas d'enseignements qui vont vous dire : si vous voyez tel animal, c'est votre totem, ça va vous servir à cela. Faites-en ce que vous voulez.

Question : quel est le rapport entre une Lignée et un animal ?
Un dauphin, c'est une Lignée qui est rapport avec l'Eau. Un aigle, c'est l'Air. Etc., etc. Mais cette connaissance-là ne sert à rien, encore une fois. Je vous ai dit, et je répète, que c'est pas à comprendre. Ce que vous avez à faire, c'est vous servir de votre sens de l'observation, de l'expérience, pour voir ce que ça traduit dans votre vie. Maintenant, j'ai dit, la seule explication : ça vous signifie que la Lignée correspondant à l'animal, au niveau de l'Élément, est stabilisée.

Question : faut-il arriver à stabiliser les 4 Éléments ?
Quand un Élément est prêt, ça veut dire quoi ? Que la résonance, depuis les Hayoth Ha Kodesh, en passant par la 1ère expansion de la conscience (dans un système solaire donné, dans une Dimension donnée), jusqu'à l'Élément qui est en vous, et les fonctions qui sont liées au Triangle Élémentaire, sont stabilisées. Quand cela se révèle. Maintenant, UN AMI vous avait dit (il y a très longtemps) qu'il y avait 3 doigts que vous pouviez placer sur les Triangles. On peut très bien imaginer stimuler, Vibratoirement, par la Lumière, l'un des Triangles. Ça avait été dit (ndr : voir la rubrique « protocoles / Yoga de l'Unité »). Mais aujourd'hui, vous n'êtes plus vraiment dans ça. C'est la conscience elle-même qui agit. C'est-à-dire quoi ? Humilité, Simplicité et les autres Piliers. Le plus important, il est là. Parce que les flux, ils sont à ce niveau. Vous pouvez toujours travailler sur l'Humilité et la Simplicité, en travaillant sur les Triangles de l'Air et de l'Eau, mais si votre conscience n'est pas Humble et n'est pas Simple, vous pouvez travailler longtemps. Il est plus direct d'être Humble et Simple que de vouloir, par la Vibration, activer tel Triangle, jusqu'à ce que se révèle telle Lignée. Y a une résonance, depuis les plans les plus hauts qui sont les quatre Hayoth Ha Kodesh, qui se trouvent autour de la Lumière Centrale (qui est appelée le Père, ABBA, MÉTATRON, en tant qu'image du Père, le Centre Galactique etc., LA SOURCE, si vous préférez). Depuis ce Plan, le plus haut, en Vibration et en Dimension, jusqu'aux Plans les plus incarnés, c'est la même résonance.

Question : je ne comprends toujours pas.
Alors, si c'est pas clair, c'est que il faut peut-être sortir de « vouloir comprendre ». Tu ne peux pas vivre et comprendre, en même temps. C'est aussi simple que ça. Aucune compréhension, de quoi que ce soit, ne te le fera vivre. Tu peux lire tous les livres que tu veux sur l'Éveil, tu peux lire tous les mécanismes des Yoga (parmi les plus sophistiqués), tu peux même pratiquer ces Yoga, mais si y a pas les 4 Vertus, qui sont d'abord présentes, ça ne sert strictement à rien : ce n'est que de la connaissance, ce n'est qu'un principe de division. Croire (c'est ta liberté) que connaître les mystères des 7 univers t'apportera la Liberté, est une illusion de l'ego. L'ego, il veut s'approprier, il veut prendre, il veut comprendre, il veut savoir. Tout, pour pas vivre. Il faut vivre pleinement ce qui est vécu : que ce soit n'importe quel acte de la vie quotidienne, que ce soit dans les Vibrations. Tout ce qui devait être donné, a été donné. Il y a des conséquences des vécus Vibratoires. Y a pas besoin d'être un psychologue pour repérer les effets de la Couronne Radiante du Cœur, les effets de la Lumière Vibrale et de l'Onde de Vie, qui déclenchent une Extase. Tu ne peux pas te créer une Extase par ton mental, il me semble. C'est, justement, quand il y a cet abandon de « vouloir comprendre ». Vouloir comprendre, c'est vouloir à tout prix avoir du sens et une signification. Si y a ça qui est devant, l'expérience, elle s'éloigne : c'est l'un ou l'autre. Et, bien sûr, ce qui se produit est fonction de comment fonctionne le Frère ou la Sœur. Tant qu'il y a une volonté de comprendre quelque chose, c'est toujours la personnalité qui s'exprime. Celui qui vit l'Éveil, c'est justement le moment où il ne comprend rien, c'est le moment où le temps s'arrête, où le passé s'arrête, où l'avenir s'arrête, c'est l'instant où tout s'arrête : et le Voile tombe. Y a plus aucune interrogation, dans ce moment-là. D'ailleurs, si y a une interrogation, l'expérience s'arrête instantanément. Si vous regardez bien votre vie, c'est toujours ce besoin de comprendre qui vous éloigne de la vie. Besoin de comprendre, c'est important pour les choses matérielles. Savoir comment fonctionne une clé, comment on la met dans une porte, il faut avoir fait l'apprentissage du geste. Donc vous comprenez qu'il y a un truc qui est plat, qui se met dans quelque chose qui représente une fente, et il faut faire un mouvement pour tourner, pour ouvrir la porte. Mais ça fonctionne pas comme ça, dans l'Esprit.

Question : par rapport à ce qui se prépare, que dire à ses proches qui ont une certaine ouverture ?
Dire ? Mais qu'est-ce que tu veux dire ? L'ouverture ne veut rien dire. Tu as des tas de gens qui sont prêts à accueillir la Lumière. Mais si on leur dit que ça va un tant soit peu déranger quoi que ce soit de leur vie, ça va leur faire tout drôle. Et, si, en plus, tu leur dis que ce qu'ils conçoivent de la vie n'existera plus, tout simplement, qu'est-ce que tu veux qu'ils fassent ? C'est pas une question d'ouverture intellectuelle, c'est pas une question d'être ouvert. La seule façon d'être en Joie, ce n'est pas parce qu'il y a une transformation radicale qui vient, c'est parce que vous en vivez les effets, sur vous. Donc celui qui vit pas ces effets, qui vit pas ces Samadhi, qui vit pas ces Extases, qu'est-ce vous voulez venir perturber son monde ?

Question : que répondre alors aux questions posées ?
Y aura pas de questions à être posées, puisque l'humanité sera en choc. Mais un choc violent. Quant l'évidence est là, y a plus de questions : c'est visible. N'oubliez pas que, dans un corps incarné, nous sommes des (comment on dit, pas des animaux) mammifères, n'est-ce pas ? Nous avons aussi des signaux intérieurs, même si on les connaît pas. Quand les signaux électromagnétiques, qui ont déclenché toutes les morts d'animaux sur cette Terre, vont commencer à toucher les humains en masse, vous croyez qu'ils vont poser des questions pour savoir ce qui se passe ? Mais ils vont le savoir très rapidement. Intérieurement. Je vais aller encore plus loin : si, quelqu'un, par exemple, voulait lire, intellectuellement, ce que je vous raconte, si il ne vit pas les Vibrations, en quoi il est concerné ? Surtout maintenant ? Nous nous adressons à tout le monde, depuis toujours. Mais il y a ceux qui ont voulu rentrer dans ces Vibrations et d'autres qui ont préféré rester ailleurs. C'est leur Liberté. Parce que leurs rêves et leurs projections étaient la continuation de l'illusion. C'est tout. Donc, précéder l'Appel, qui a été nommé l'Avertissement, ne sert strictement à rien, sauf à passer pour un fou. Et ils auront raison, de leur point de vue, parce que eux ne vivent rien. Y a qu'au moment de l'Avertissement qu'ils auront ce choc. Mais jusque-là (comme j'ai dit à un moment donné), c'est des humanités totalement séparées. Comme je l'ai dit de façon humoristique : pourquoi voulez-vous que tout le monde aille voir le même film ? Proches ou pas proches. Là aussi, faut voir qu'est-ce qui s'exprime là-dedans. Imagine quelqu'un qui est en démarche spirituelle de connaissance de soi et qui s'intéresse à un système philosophique et qui travaille sur lui depuis des années, et tu voudrais lui dire que ça sert à rien, que dans x temps, la vie telle qu'il la connaît n'existera plus parce que c'est pas lui qui disparaît, c'est le monde ? Qu'est-ce qu'il va faire avec ça ? Au mieux, il n'entendra pas, et, au pire, il va te considérer comme un empêcheur de tourner en rond, famille ou pas famille. Depuis déjà des années, depuis les Noces Célestes, déjà depuis avant, vous avez des Frères et des Sœurs qui sont venus pour ce moment, parfois qui attendent depuis 40 ans, 50 ans. Ceux-là, on n'a pas besoin de leur dire, ils ont pas besoin de regarder ce qui se passe dans le monde : ils le sentent, déjà, en eux. Mais celui qui est à mille lieux de ça, il veut continuer son rêve. Il veut continuer à croire. Même le moment venu, ils diront : « c'est pas vrai ». Même après le moment, d'ailleurs : c'est pour ça qu'ils seront obligés de rester dans de la 3ème Dimension, parce que, pour eux, ça ne peut pas exister. Ils ne conçoivent pas la vie en dehors des mondes carbonés. C'est leur Liberté, non ? Croire que une personne, parce qu'elle va être au courant qu'il arrive telle chose, va se sentir mieux, c'est une erreur. Ce n'est pas l'information qui est importante, c'est le vécu Vibratoire. S'ils ne vivent pas les Vibrations, mais ils sont morts de trouille. Y a que la Vibration de la conscience, les Samadhi, la Béatitude, l'Extase, qui permet d'accepter ce qui vient. Sans ça, y avait aucune raison de préparer quoi que ce soit. Il suffisait d'attendre simplement le moment opportun. Ça se passe pas comme ça. Sans ça, y avait aucun raison d'attendre autant de temps. Le Processus de la Libération est fort simple, du côté de la Vibration, de la Conscience Unifiée, de l'Ultime Présence ou de l'Absolu. Elle devient délicate (elle est pas impossible mais elle devient délicate) pour ceux qui ne sont dans aucun état de conscience particulier, ou uniquement intellectuel. Mais vous ne pouvez rien y changer. Vous y avez changé énormément, en Ancrant, en Semant la Lumière. Être un Libérateur, ce n'est pas rassurer avec des mots. Être un Libérateur, c'est être Transparent à la Lumière et laisser cet Amour sortir et s'exprimer tout seul du Cœur, sans aucune volonté. Maintenant, chaque cas est différent.

Question : les 4 Colonnes évoquées par SERETI sont-elles en rapport avec les Lignées stellaires ?
Bien sûr. Ce qui avait été appelé la Fusion des Éthers (y a plus d'un an, en mars et avril de votre année dernière) a correspondu à l'installation des 2 Piliers centraux, qui sont le Feu et l'Eau, plus les 2 Lignées complémentaires, les 2 Piliers complémentaires. C'est exactement la même chose.

Question : est-il possible, encore aujourd'hui, de ne pas avoir conscience de certaines peurs ?
C'est très simple. Soit l'Onde de Vie est montée jusqu'en haut de la tête : y a plus de peurs. Si elle est pas montée jusqu'en haut, qu'elle reste aux pieds ou qu'elle n'est pas née : bien sûr qu'il y a des peurs. Le seul obstacle à l'Onde de Vie, c'est la peur, rien d'autre. Surtout maintenant.

Question : qu'en est-il si l'Onde de Vie est montée partiellement ?
Mais ça veut dire qu'il y a encore des peurs. Soit elle est montée jusqu'en haut (au-dessus de la tête), soit elle n'est pas montée jusqu'en haut. Y a pas d'alternative ou de demi-mesure. Soit elle n'est pas née.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous remercie de toutes ces questions passionnantes. Vous avez vu, le plus important, je vous le répète aussi, c'est le seul conseil que je peux vous donner, c'est : oubliez. Parce que ce que vous allez voir (et même les sensations que vous allez avoir dans votre corps, sur cette planète), vous ne pourrez pas les comprendre, de ce côté du voile. Vivez ce que vous avez à vivre. Vivez ce que vous avez à vivre parce que c'est la Lumière, c'est la Lumière Vibrale, c'est l'Amour. Tout le reste n'est que de la roupie de sansonnet, ça veut rien dire. Donc, n'oubliez pas la phrase que je vous dis : quand vous vivez quelque chose (surtout si c'est nouveau), ne vous posez pas la question : « qu'est-ce que ça signifie ? Qu'est-ce que ça veut dire ? ». Vivez-le, totalement. C'est ça qui est le plus important. Parce que, par exemple, si vous êtes en pleine Vibration et que d'un coup les Vibrations s'arrêtent, c'est les prémices de l'Ultime Présence ou de l'Absolu. Et si, à ce moment-là, vous dites : « Ah là là, les Vibrations s'arrêtent, qu'est-ce que ça veut dire ? », vous allez re-Vibrer mais vous aurez raté l'expérience et vous aurez raté le vécu. Il faut prendre pour habitude d'être (comment on dit ?) l'eau sur le lac, comme en méditation, où il n'y a plus rien. Vous vivez ce qu'il y a à vivre. L'année dernière, on vous disait : «portez la conscience sur les Portes, sur les Étoiles et tout ». Là, même plus. Vous avez une Vibration qui apparaît à un endroit de la Couronne Radiante de la tête, on vous a dit ce que ça voulait dire, mais vivez ce qu'il y a à vivre. Ne cherchez pas à vous dire : « tiens, je sens plus tel point que celui-là, que celui-là ». Entre l'avant et l'arrière, la gauche et la droite, c'est suffisamment large, pour ne pas confondre, n'est-ce pas ? Le plus important est le vécu de l'expérience, au moment où elle se produit. Et plus vous allez approcher de certaines choses, plus il faudra vraiment faire attention à rester dans le vécu. L'explication ne résout rien et surtout que, quand vous Êtes Absolu, vraiment, y a plus aucune question qui peut apparaître : y a la surface tranquille d'un lac. Il se vit telle Vibration ? Y a telle Présence qui est là ? Qu'elle ait été appelée ou pas, elle est là : je laisse faire ce qui se passe, dans notre Communion, notre Fusion, dans la Dissolution, éventuellement. Mais je cherche pas à dire : « tiens, bonjour, comment ça va ? Qu'est-ce que tu viens me dire ? ». C'est pas le but. Si vous acceptez ça, tout se passera bien. Voilà. Je vous transmets toutes mes Bénédictions, tout le Feu de mon Cœur, et je vous dis à une prochaine fois.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page