Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > THERESE DE LISIEUX

THERESE DE LISIEUX

3 juillet 2012

pdf

Je suis Thérèse et je vous apporte mon Amour. Permettez-moi de me tenir au plus proche de vous, à vos côtés. Je viens à la suite de l'Archange METATRON qui a donc ouvert ce qui devait l'être. Dorénavant, et de manière encore plus intime que ce que vous ont donné à vivre, ces dernières semaines, certaines de mes Sœurs ou certains Anciens, je viens, moi aussi, vous faire vivre ces mots. Dorénavant, bien au-delà des mots, bien au-delà des phrases, par le Cœur, par le Canal Marial, je me tiens à vos côtés, dans l'Amour, dans la Simplicité. Et je vais essayer de traduire en mots ce que j'ai eu l'occasion d'écrire, lors de mon passage sur Terre et qui tentait, à l'époque, de traduire cette tension de mon âme à épouser le Christ, à me fondre en Lui. À cette époque, pas si éloignée de vous, nous devions monter jusqu'à Lui. Aujourd'hui, il vient à vous et cela est beaucoup plus facile, dès le moment où vous acceptez de renoncer, non pas à la vie, mais bien à être présent à la Vie et totalement lucide de cet Amour, de cet état où vous avez envie de disparaître en cet Amour le plus grandiose qui puisse exister.

Les Anciens, certaines de mes Sœurs, vous ont parlé de la peur et de l'Amour et qu'il n'y avait pas d'autres possibilités. Maintenant, vous allez le vivre. Répondre à l'appel, c'est disparaître dans la Vie Éternelle, sans renier cette vie mais bien en y étant totalement présent et lucide, et de vivre ce que Ki-Ris-Ti, comme nous le nommons, vient vous faire vivre : se perdre en lui, afin de vous trouver. De la même façon que nombre d'entre vous ont déjà éprouvé et vécu certains processus où l'Amour s'est révélé bien plus large et bien plus grand que ce que vous pensiez ou ce que vous avez vécu. Redevenir comme un enfant, c'est accueillir cette Lumière, cet Amour et ne désirer, en quelque sorte, plus que cela, sans vous servir de quoi que ce soit d'autre que de cette Enfance et de cette Simplicité, sans réfléchir, sans peur, en vous donnant en Vérité à ce que vous êtes, à la Lumière, à Christ, à Marie, au Soleil. C'est vivre ce Mariage ultime avec la Lumière, dans cette Joie si intense, où plus rien n'a d'importance, où plus rien n'existe que de vivre cela.

Alors je suis venue vous dire, au-delà de mes mots, et par ma Présence à vos côtés, à chacun de vous : es-tu prêt ? Veux-tu revêtir ton habit de Joie, ton habit d'Humilité, devenir Simple et redevenir ce que tu as toujours été : cet Amour indicible ? Pour cela, il faut être à l'écoute, non pas de ce que veut dire votre personne, dans sa vie (qu'il faut bien continuer), mais ce que veut dire ce qui est le plus profond en vous et qui émane de vos profondeurs. Se fondre en Lui, c'est se fondre en vous, bien au-delà de, simplement, ce que vous percevez avec vos sens, de ce que vous avez recherché, de ce que vous avez vécu. C'est se donner, entièrement et totalement, à la Lumière, avec Joie et Grâce, sans peur.

Nos Présences à vos côtés, comme cela a été dit, viennent vous assister dans ce Passage. Nous sommes là pour vous soutenir, quelque part, et ces Communions que vous vivez, avec nous, avec d'autres Frères et Sœurs, présents sur cette Terre ou pas, sont des répétitions qui vous préparent à vivre cela. Plus vous serez simple, plus vous serez dans ce qui a été donné comme étant cet Abandon de la personne, cet Abandon, même, de ce que vous avez réalisé jusqu'à présent. En vous donnant ainsi, vous gagnez l'Éternité et la Joie Éternelle. Je sais que, sur cette Terre (et je l'ai vécu) tout peut sembler tellement si douloureux, si difficile, malgré les joies et malgré le plaisir de vivre. Alors, il est normal que vous ayez peut-être des appréhensions, peut-être encore des doutes. Mais dès l'instant où vous percevez notre Présence, vous constaterez très vite que le doute disparaît, parce que c'est si présent, si intense, que, petit à petit ou brutalement, vous allez saisir la Vérité et l'Éternité.

Au-delà de mes mots, par nos Présences répétées, par vos appels à MIKAËL, à MARIE, à d'autres, vous vous rendez compte, très vite, par vous-même, que finalement tout cela est naturel, extrêmement simple, extrêmement enfantin et que c'est toujours des peurs, ce que vous croyez être (dans cette personne, dans ce monde), qui vous effraie.

Vivant ces rencontres avec nous, avec d'autres Frères et Sœurs qui sont présents avec vous, sur Terre ou au Ciel, vous conscientisez vraiment que c'est facile. Il n'y a rien de plus facile, il n'y a rien de plus évident, rien de plus simple, dès l'instant où vous acceptez de vous donner, de partager et de communier par l'Amour, par le Cœur, avec nous, avec tous vos Frères et vos Sœurs, dans le don de vous-même, dans le Service, dans l'abnégation de vous-même, dans l'Amour. Parce que dans l'Amour, rien d'autre ne peut exister que l'Amour. Ce que vous êtes n'existe plus. La personne disparaît, dans la Joie et dans le contentement, et non pas dans un quelconque désir ou dans un quelconque plaisir qui disparaît dès qu'il est satisfait. Parce que ces rencontres-là, que cela soit, pour vous, des premières approches, des Communions, des Fusions, des Dissolutions ou même un Mariage Mystique, quand vous le vivez, quelle que soit l'intensité, il ne peut plus exister le moindre doute, la moindre incertitude. Parce que ce qui doute et ce qui est incertain, c'est la part de vous qui a peur. Et cette part de peur, elle doit disparaître, par notre rencontre, par nos échanges, bien au-delà des mots, maintenant.

Vous constaterez d'ailleurs, par vous-même, que même en lisant ce que nous vous disons, en écoutant ce que nous vous disons, tout est là, qu'il n'y a pas de tricherie possible, qu'il n'y a pas de déviation possible. Au plus vous serez simple, au plus cela sera simple. Si vous êtes compliqué, ou si vous compliquez par vos peurs, cela deviendra de plus en plus compliqué. Il n'y a rien à protéger dans l'Amour, il n'y a rien à perdre : il n'y a que des avantages. Seul ce qui est craintif, en vous, peut croire que c'est l'inverse. Alors, je sais que les Anciens vous ont donné des mots, des expressions, des moyens. Ils ont dit : « restez tranquille ». Ils ont dit d'autres choses. Moi je veux compléter en vous disant : « allez vers cette Simplicité ». Il n'y a rien de compliqué dans l'Amour. Il n'y a rien de compliqué dans nos Rencontres. Faites ce pas et vous constaterez très vite que votre vie, ici comme ailleurs, se remplira d'une Joie et d'une intensité que vous n'avez jamais connues, même dans les moments les plus heureux de cette vie. Que vous soyez mère et que vous ayez mis des enfants au monde, que vous ayez eu des satisfactions, quelles qu'elles soient (amoureuses, spirituelles, professionnelles), vous constaterez par vous-même que tout cela n'est strictement rien par rapport à ce que nous réalisons ensemble. Plus rien ne peut tenir devant nos rencontres, plus rien ne peut s'opposer, sauf ce qui a peur en vous. N'écoutez pas la peur.

Osez vous ouvrir. Osez aller à la rencontre de ce qui est là. Tout y est. Dans cette interaction entre là où vous êtes, et là où nous sommes, il y a tout : tout ce qui fait la Vie, tout ce qui fait la Vérité, tout ce qui fait la Beauté. Que vous ayez l'opportunité de rencontrer MARIE, déjà, pour certains d'entre vous (parce qu'elle vous a appelé, parce que vous l'avez sentie), ou avec l'une de mes Sœurs ou encore avec votre Double, quel qu'il soit, vous ne pourrez plus jamais douter, vous le savez. Alors peut-être que pour ceux d'entre vous qui ne le vivent pas, il y a encore des peurs. Redevenez le plus simple possible. Il n'y a plus de question. Il n'y a plus de mot. Il y a juste l'évidence de ce qui est à vivre. Il y a juste l'évidence que nous sommes avec vous. Il y a juste l'évidence que nous ne nous sommes jamais quittés et que seules des illusions, des Voiles, comme vous l'a dit Frère K (ndr : son intervention du 1er juillet), étaient encore présents.

Nous sommes là pour votre Liberté. Nous sommes là pour l'Amour. Nous sommes là pour la Joie, pour la Vérité. Rentrez en vous. Soyez vivants, entièrement. Même si vous n'êtes pas cette vie, ce corps, comme vous le disent certains intervenants. Vous êtes bien plus que cela : vous êtes la Vie et l'Amour, et rien d'autre, absolument rien d'autre. Et pour cela, il faut être très simple, il faut accueillir ce don de la Vie. Se donner, s'Abandonner au Christ, c'est retrouver la Paix, celle qui ne connaît aucune limite, aucune peur. Cette Paix-là, vous avez le moyen de la vivre, ici-même, là où vous êtes. Et c'est de cette Paix que se trouvera la facilité de vivre ce qui est en train de se vivre : cette Ascension. Il n'y a rien de compliqué. Allez au plus simple et au plus court. Bien sûr, il existe d'innombrables techniques, d'innombrables moyens de s'approcher et de dépasser certaines peurs sur lesquelles, peut-être, vous agissez aujourd'hui. Mais retenez quand même que le plus important, le plus évident, c'est d'être simple, de comprendre que, quelles que soient les peurs que vous éprouvez, elles ne sont pas vous, que quel que soit ce que la Vie vous offre ou vous retire, ce n'est pas vous. Si vous êtes capable d'être dans cette bienveillance de l'Enfance, de ne pas juger, de ne pas condamner, simplement de rester là, tranquille, alors, paradoxalement, tout deviendra de plus en plus facile, quels que soient les bruits et les tourments de ce monde. La meilleure façon, d'ailleurs, de les accompagner est de les pondérer. C'est votre Enfance et votre Simplicité, votre Profondeur, la justesse de votre tranquillité.

Tout est là, dorénavant. Effectivement, tout est accompli, la Terre vous donne à le voir, ce que vous vivez dans ce corps vous le donne à voir et à vivre, ou vous le donneront à vivre et à voir, dès l'instant où vous accueillez, dans la plus grande des Simplicité, cette grande Majesté qui vient à vous. Effacez-vous, non pas pour vous détruire, non pas pour disparaître, mais justement pour apparaître dans la Lumière. Vous avez été nommés les Enfants de Un, les Enfants de l'Éternité, les Semences d'Étoiles. Mais nous sommes tous, sans exception, Amour. Seule la peur peut donner à voir l'inverse et à vivre l'inverse, mais ce n'est pas vrai. L'Humilité, la Simplicité, la Voie de l'Enfance, seront d'une grande aide dans ce que vous avez à passer et dans ce qui se passe maintenant. Cultivez la Paix. Cultivez la Tranquillité. Prenez du temps pour vous, quoi que la vie vous demande. Aimez, Servez, faites ce que vous avez à faire, mais consacrez du temps à cette Tranquillité. Que pour vous, cela soit d'aller dans la nature, alors, allez-y. Que cela soit pour vous, de Fusionner avec MARIE, avec Moi, avec GEMMA ou d'autres Sœurs, alors, faites-le. Si c'est, pour vous, de vivre la Fusion avec votre Corps d'Êtreté, avec votre Double, alors faites-le.

Rien ne peut s'opposer à l'Amour, absolument rien. Vous allez le vivre et c'est une grande chance. Au-delà de tout tourment, au-delà de toute peur, de toute appréhension, vous allez pouvoir vérifier, par vous-même, que ces mécanismes qui se produisent (qui ont été nommés l'Onde de Vie, le Canal Marial, le Manteau Bleu de la Grâce, le Supramental), que tous ces mots, tous ces qualificatifs de l'Énergie, de la Vibration, de la Conscience, peuvent se résumer en une seule chose : Amour et Simplicité. Le chemin est accompli, maintenant. Vous avez œuvré, vous avez récolté, et vous récolterez encore plus, parce que la récolte de l'Amour ne connaît aucune limite. Dès l'instant où vous quittez la peur, où vous quittez le manque, c'est cela qui se produit, en vous.

Écoutez ce qui se passe, n'écoutez pas le Monde, n'écoutez pas les souffrances, quelles qu'elles soient, parce que, dans l'Amour, vous avez toutes les solutions, même si, a priori, cela vous semble impossible. Les circonstances que vous vivez, aujourd'hui, ne sont plus les mêmes qu'il y a encore quelques années. Les Voiles étaient tels qu'il était difficile de vivre l'Amour, qu'il était difficile de constater les effets de l'Amour. Maintenant, ce n'est plus pareil. Maintenant, au travers de vos contacts, au travers de ces expériences que vous vivez et de ces états particuliers différents qui sont là, peut-être, pour vous, vous avez la preuve formelle que c'est la Vérité. Votre Âme le sait, votre Esprit le sait, même si votre personne ne le sait pas encore. Ayez confiance, ayez confiance dans cette forme de disparition, de Dissolution, dans ce Mariage Mystique. Rien ne peut vous tromper, à ce niveau. L'évidence est totale dès l'instant où vous acquiescez, dès l'instant où vous-même sortez de ce qui est périmé, de ce qui a été altéré par un amour humain qui dépendait uniquement d'un manque mais pas de cette Plénitude de l'Amour.

Vivez nos Rencontres, vivez les Alignements, vivez votre vie. Mais vivez tout ça différemment parce que, maintenant, les Voiles sont déchirés, totalement. Il n'y a plus de barrières, les seules barrières sont en vous, il n'y en a plus d'autres à l'extérieur. Comme le disait FRÈRE K, les Voiles ont été retirés, de ce Monde, comme en vous. Il n'y a que vous qui pouvez sortir de ces derniers Voiles d'enfermement qui sont encore autour de vous. Ils ont pour nom : peur, égoïsme, appréhension, peur de la mort, peur de l'autre, peur de nous. Si vous restez dans cette Simplicité, tout cela vous apparaîtra, mais de plus en plus clairement. Ça deviendra tellement évident que vous vous demanderez même comment vous avez pu ne pas vivre cela avant, comment vous avez pu attendre aussi longtemps pour le Réaliser. Alors bien sûr, vous avez des exercices qui ont été communiqués par des Anciens très érudits, dans l'art de l'Énergie, de la Vibration, de la Conscience.

Moi, je vous apporte ma petite touche, qui est de vous dire, aujourd'hui, puisque les voiles sont tous déchirés : déchirez le vôtre, le dernier. Abandonnez la peur. Que craignez-vous ? Si ce n'est vous-même, si ce n'est la souffrance. Or l'Amour est tout sauf souffrance. Ce qui est souffrance, c'est le manque d'Amour et que, quelle que soit la situation que vous vivez, s'il y a souffrance, il n'y a rien d'autre que vous, aucune circonstance extérieure n'est responsable. Il n'y a que les Voiles qui étaient responsables. Ne vous jugez pas, de la même façon que ne jugez personne. Pardonnez et Aimez. C'est la Voie de l'Enfance, c'est la Voie la plus directe, maintenant aussi, comme de mon vivant. J'ai persévéré dans cette Voie et j'ai démontré que c'était la plus directe. Alors, aujourd'hui, rendez-vous compte, c'est autrement plus facile, avec tout ce que vous savez, tout ce que vous avez vécu, tout ce que vous avez appris. Rendez-vous compte. À vous de décider : la peur ou l'Amour. Oui, c'est effectivement cela. La peur ne peut venir que de vous, elle n'est qu'une résonance de votre peur Intérieure. Quelles que soient les circonstances de votre vie, l'Amour est partout et c'est ce que nous sommes et vous le vivez et vous allez le vivre de plus en plus clairement. Mais, pour cela, il faut être simple. Pour cela, il faut rester humble. Il faut accepter de n'être plus rien, sur ce Monde, pour trouver ce que vous Êtes, dans l'Éternité. Ça n'a jamais été des vains mots, ceux qu'ont prononcés le CHRIST, ceux que certaines de mes Sœurs et moi-même avons prononcés. De mon vivant, j'écrivais que je voulais m'annuler, être misérable, disparaître : ce n'était pas une négation de la vie et je n'ai pas fait passer cela. J'ai simplement fait passer que, quand j'acceptais de disparaître, quand j'acceptais de n'être plus rien du tout, ici, j'avais la première place au Ciel. Or vous avez tous la première place au Ciel, mais le voulez-vous ?

Vous avez la chance de pouvoir vivre cette Rencontre avec Nous, avec MARIE. Moi, enfant, je ne l'ai vécu qu'une seule fois et cette seule fois a transformé ma vie. Rendez-vous compte : nous vous appelons par vos prénoms, nous venons vous caresser la joue, nous venons vous étreindre et vous embrasser. Que demandez-vous de plus ? Que vous faut-il de plus ? Qu'attendez-vous de plus pour vivre ce qui Est là ? Il n'y a aucune difficulté de votre vie qui peut tenir face à ça. Bien sûr, la petite personne va vous dire que vous avez telle chose et telle chose à accomplir, que vous avez telle chose à régler mais qu'est-ce que ça veut dire ? Qui est prioritaire ? Réfléchissez. Et d'ailleurs, il vient vous dire, Il vient vous demander : « veux-tu me suivre ? », « veux-tu Être ce que tu Es ? », « veux-tu être Libre, vraiment Libre ? ». À vous de voir, à vous de décider. Nous ne pouvons pas, malgré notre Présence, décider à votre place. Nous sommes là pour témoigner de notre Relation, les uns les autres. À vous de décider. Allez au-delà des mots. Agissez et restez tranquilles.

Nous sommes en contact, de plus en plus évident pour beaucoup d'entre vous. Nous le savons parce que nous le vivons. Alors, si vous ne le vivez pas encore, n'ayez aucune culpabilité, aucune crainte, il y a des petites choses à régler, peut être, en vous. Il y a, peut-être, le moment qui n'est pas encore tout à fait venu. Allez vers la Simplicité, de plus en plus. Aimez, aimez tout de votre vie, aimez tout de ce qui se présente à vous. Dépassez tout jugement, toute peur, soyez simple et soyez humble. La vie vous comblera, non pas de présents de ce Monde mais des présents du Ciel, qui sont bien plus Éternels que les futiles disputes de ce Monde et les futiles plaisirs de ce Monde. Je ne vous demande pas pour autant de vous priver de quoi que ce soit mais simplement de définir votre priorité, parce que cela va devenir de plus en plus évident, très rapidement, de jour en jour. Dès la venue de l'Archange MIKAËL, demain, et de MARIE, vous verrez par vous-même ce qui se passe en vous. Soyez humble et l'Amour est là, non pas un amour de projection, un amour idéalisé mais la qualité intrinsèque de l'Amour. C'est ce que Nous Sommes.

Les voiles sont déchirés, nous sommes à vos côtés, nous vous embrassons et nous vous rendons visite. Acceptez-nous et accueillez-nous. Ne vous fermez pas, ne vous enfermez pas dans votre forteresse de peur, dans vos souffrances, qui n'ont aucune valeur et aucun poids face à l'Amour. L'Amour est le baume qui efface toute souffrance, qui efface tout attachement, tout drame, quel qu'il soit. Voilà ce que je suis venue vous délivrer, en tant que Étoile proche de MARIE. Toutes les circonstances préalables sont accomplies. La Terre est Libérée, le Manteau Bleu de la Grâce s'est déposé sur vos épaules, et l'Onde de Vie se renforce, dorénavant, de jour en jour et d'heure en heure. Acceptez l'Extase. Au nom de quoi vous priveriez-vous de ce que vous Êtes ? Au nom de quelle souffrance et de quel traumatisme, auriez-vous peur de vivre cette expansion totale de Joie et d'Amour ? Réfléchissez mais pas trop. Soyez simple et tout se déroulera, je dirais, merveilleusement bien. Alors bien sûr, si vous avez besoin de techniques, faites-les mais n'oubliez pas cette Simplicité. Elle est capitale et majeure, elle est fondamentale.

Prenez du temps, éprouvez-nous, éprouvez nos relations, nos rencontres et vous verrez qu'il n'y a que du Vrai. Non pas tant dans les mots que nous pouvons vous dire, les uns et les autres, les unes et les autres parce qu'il y a toujours, bien sûr, le filtre de la personne. Mais éprouvez-nous sur ce que vous ressentez, sur cet Amour, sur cette Joie, et surtout sur la Paix. Parce que, quand vous Réalisez une relation avec l'une d'entre nous, ou l'un d'entre nous, vous découvrez la Paix. Quand vous Réalisez une Communion avec un Frère ou une Sœur incarné, vous vivez la Paix. S'il existe, pour vous, un Double, alors la Paix est là, aussi. Vous ne pouvez pas l'ignorer. Vous ne pouvez pas feindre de ne pas le croire, de ne pas le voir, parce que cela est tellement l'évidence même. Voilà ce que mes humbles mots et mon humble Présence devaient rajouter à ce qu'a dit et ce qu'a réalisé LORD MÉTATRON, en ce jour.

Quant à moi, je reste à votre disposition. Comme je l'ai dit, dans ma dernière vie (et ce n'était pas une vaine expression) : « je passerai mon Ciel à faire du Bien sur la Terre ». Et, aujourd'hui plus que jamais, je suis là pour ça. N'hésitez-pas : appelez-moi, ne demandez rien d'autre qu'à être en Présence et à échanger cet Amour. Vous trouverez la Paix, très rapidement. Je suis THÉRÈSE et je suis restée la petite THÉRÈSE et je vous Aime tous, parce que, comme vous l'ont dit, dans leurs grands mots, les Anciens : nous sommes UN et tout cela n'est qu'un jeu. Seul l'Amour est Vrai mais non pas l'amour que vous croyez, que vous avez vécu dans toutes vos relations, même les plus joyeuses. C'est bien au-delà de tout ça et vous avez maintenant les moyens, l'opportunité, de le vivre, en totalité, entièrement et Librement.

Je vous offre et je vous demande un moment de Communion entre nous tous. Cela sera ma façon de vous saluer, de vous aimer, de vous dire, peut-être, très vite, à bientôt, pour chacun de vous. Je suis, dans ce temps qui vient, l'Étoile la plus disponible, durant cette période. Essayez, vous verrez. De même que MIKAËL répond, je répondrai, instantanément, à votre demande d'Amour. Je serai là. Je suis déjà là. Alors ouvrons-nous à cet Amour, à cette Paix.

... Communion ...

Je souhaiterais que mes quelques mots soient entendus par tous ceux qui peuvent les entendre, parce que, ce que j'ai dit, maintenant que les Voiles ultimes ont été déchirés, sont inscrits au-delà du temps où je les ai prononcés. Ils s'inscrivent dans l'Éternité et dans l'Amour, qui n'est pas seulement le temps où je les ai dits, mais dans tout temps et dans tout instant, pour celui qui écoute et écoutera et celui qui acceptera.

Mes Sœurs et mes Frères, je vous donne la Paix et l'Amour. Je vous dis, peut être, à très bientôt, de manière intime, à vos côtés. Vous ne pourrez pas me confondre et, encore une fois, ce n'est pas moi qui suis importante, c'est la Relation entre nous, cet Amour que nous échangerons, si vous le souhaitez. Je suis THÉRÈSE et je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page