Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

13 juillet 2006

pdf

Et bien chers amis, chers nouveaux, parce qu'il y a beaucoup de têtes ici que j'ai jamais vues, alors je suis extrêmement content de vous rencontrer et surtout de faire votre connaissance. Mais tout d'abord je voudrais donner un petit peu mon opinion sur ce que vous appelez les cristaux et qui font l'objet de l'enseignement que vous avez durant ce stage par l'intermédiaire de ma tête de caboche. Alors tout d'abord sachez que les cristaux, pour moi, sont les sels de la Terre. Le sel de la Terre représente en alchimie ce qu'on appelle la quintessence spiritualisée d'un élément qui est l'élément Terre. Chaque élément possède une quintessence particulière qui est extrêmement importante parce qu'elle va permettre le développement de certaines facettes, je dirais, de la vie, mais surtout certaines transformations de la vie, un peu comme en alchimie.

En effet le cristal est le sel de la Terre c'est à dire cet élément va nous conduire, en quelque sorte, à la spiritualisation de la matière. Les cristaux appartiennent au règne de Malkouth qui correspond, si vous voulez, au niveau le plus incarné de l'arbre Sephirotique, qui est le reflet authentique de Kether, c'est à dire la couronne. Or le cristal est la quintessence c'est à dire le niveau énergétique le plus subtil qui va vous permettre, à travers Tiphret c'est à dire à travers la beauté, de rejoindre les mondes de Kéther et donc les mondes spirituels. Il y a en effet, à travers ces cristaux si jolis que vous pouvez utiliser, manier, un élément extrêmement raffiné, extrêmement ordonné, extrêmement beau, bien sûr, qui est le reflet de la Sephiroth supérieure Kether mais aussi Shokmah et Binah c'est à dire la Sephiroth supérieure qui se reflète dans la Sephiroth inférieure comme une image dans le miroir. Il y a dans le cristal la potentialité exprimée totalement du Divin et donc la possibilité, à travers l'utilisation de cet outil, de vous faire découvrir votre Divinité intérieure mais aussi l'accès à d'autres mondes dimensionnels c'est à dire de vous faire passer du monde Atziluthique (le monde de l'incarnation le plus dense) au niveau Briahatique (le monde de l'essence).

En cela, le cristal étant le sel de la Terre, il est un outil parmi tant d'autres, effectivement, qui va vous permettre de conduire l'ensemble de votre corps, l'ensemble de votre humanité à travers l'évolution, vers un nouveau état de conscience. Alors, bien évidemment, le cristal est omniprésent sur cette planète et on s'en sert, ma foi, de différentes façons mais il faut aussi savoir que le cristal a été utilisé dans toutes les civilisations intra-Terrestres, extra-Terrestres qui appartiennent aussi bien à ce schéma évolutif dans lequel vous vivez que dans d'autres schémas évolutifs. C'est à dire que le cristal n'a pas à être, je dirais, un outil polarisé vers le bien ou vers le mal, c'est simplement un outil qui dessert et sert la volonté de celui qui l'anime dans tous les sens du terme.

En cela il est important de comprendre qu'il va se plier, en quelque sorte, à votre volonté mais votre volonté doit être animée d'une volonté de bien et non pas d'une volonté personnelle, ça c'est quelque chose d'extrêmement important à comprendre à travers les cristaux. Alors le cristal vous est présenté comme un outil guérison, effectivement c'est un outil qui est capable, je dirais, d'agir sur la santé, sur la forme mais, au-delà de cela, le cristal est un activateur à travers ce qu'il est, à travers l'image qui le réfléchit du Sephiroth supérieur, un élément qui va vous permettre de monter le long d'un plan vibratoire jusqu'au monde Briahatique, c'est à dire au monde des émanations en particulier liées au triangle Sephirotique supérieur. Il y a une forte capacité, dans le cristal, d'épuration mais aussi de montée vibratoire extrêmement profonde qui est rendue possible par l'existence de ce cristal.

Chers amis je vous laisse la parole.

Question : Quel est l'outil qui serait le plus adapté dans ma démarche de thérapeute ?
Chère amie, l'outil que tu dois mettre en avant, je dirais, pour aider les autres, est bien évidemment l'outil qui t'évoque le plus de sincérité possible et le plus de transparence par rapport à ce que tu utilises, c'est celui qui va toucher directement l'autre dans son cœur et, ça, tu es à même de le savoir beaucoup mieux que moi. C'est à dire dans tout ce que tu peux proposer comme aide aux autres, il y a certaines choses que tu proposes qui déclenchent une réaction, je dirais, beaucoup plus spontanée, beaucoup plus lucide et beaucoup plus transparente en l'autre. L'impact doit se faire à travers la transparence et la lucidité c'est à dire que l'autre doit être parfaitement en phase et en compréhension par rapport à ce qui est dit. A ce moment là tu pourras induire et entraîner une transformation aux niveaux les plus intimes de l'être.

Question : Qu'en est-il du risque de tsunami aux Etats-Unis dont certains parlent ?
Chère amie, j'ai eu l'occasion de m'exprimer peut-être pas avec toi mais à de très nombreuses reprises sur cet évènement. J'ai toujours dit que même le Christ lui-même ne peut pas connaître la date. Bien évidemment un certain nombre de transformations extrêmement profondes, extrêmement traumatisantes peut-être, sont en cours sur cette planète mais nul ne connaît la date précise. Effectivement nombre de gens ont capté, je dirais, l'image de cette dévastation au niveau du peuple américain, à juste raison parce qu'il est inscrit dans l'éther, je dirais. Mais à part si l'on m'interroge vingt-quatre heures avant, peut-être, dans votre temps Terrestre, je suis bien incapable de dire que quelque chose va arriver demain, après-demain ou dans dix jours ou dans un an, néanmoins cela est inscrit dans un futur extrêmement proche. Nombre de transformations ont déjà démarré, une mise en branle d'une transformation extrêmement importante doit arriver de la cinquième dimension et donc la disparition de la troisième dimension à travers des processus qui mettent en oeuvre les éléments (eau, air, feu, Terre) de manière extrêmement importante au niveau de cette planète. Maintenant personne, absolument personne, même sur les plans d'où je viens ou encore plus haut, ne sont capables de déterminer l'impact extrêmement précis, au jour précis, à l'heure précise, d'un tel évènement.

Néanmoins la chose qui est absolument certaine c'est que le passage d'une comète correspond toujours à un signe donné par l'archange Mickaël par rapport à des événements qui se produisent sur Terre, ça c'est absolument indéniable. Les dernières comètes qui étaient passées il y a une dizaine d'années ont entraîné un certain nombre de répercutions importantes au niveau des éléments. A nouveau cette comète, qui est passée au niveau du mois de mai dans la périphérie, dans ce que j'ai appelé l'orbe de la planète, a eu une influence extrêmement importante au niveau de l'âme humaine mais aussi au niveau de l'ensemble des peuples et des habitants de cette planète. Maintenant, je dirais, la concrétisation des évènements de nature catastrophique n'est pas parfaitement établie au niveau temporel, même si ils sont parfaitement établis au niveau géographique.

Question : En quoi diffèrent les travaux de l'intra-Terre et de Kryeon sur les grilles magnétiques ?
C'est pas une question de différence, c'est une question de temps et de synchronicité. Il y a beaucoup de peuples intra-Terrestres mais aussi extra-Terrestres qui interviennent déjà depuis plus de trente ans sur les grilles magnétiques terrestres de manière à essayer d'éviter les catastrophes liées aux actions des humains. C'est le même type de travail.

Question : Comment expliquer ma fatigue chronique ?
Chère amie, la fatigue chronique que tu ressens est liée à une certaine forme, je dirais, d'inadéquation entre tes aspirations profondes et ce que tu réalises dans ta vie. C'est à dire qu'il y a quelque part un idéal de vie qui n'est pas atteint par rapport à ce que tu souhaites et par rapport à ce que tu es obligée de vivre. Cela entraîne un phénomène de friction important et parfois, plutôt que de sombrer dans un état dépressif, ce qui n'est pas ton genre, cela se traduit par une fatigue extrêmement intense. Réalise tes rêves et change de vie. C'est pas une question de chemin ou de clé à trouver pour accéder à la nouvelle vie, c'est question d'affirmer haut et fort ton idéal de vie et de le concrétiser et, pour cela, cela nécessite de poser aussi certains fardeaux qui appartiennent au passé et accepter de perdre, je dirais, certains avantages pour te consacrer entièrement à ton idéal de vie.

Tout changement de vie nécessite certains réajustements au niveau de la façon de vivre. L'idéal de vie que tu envisages ou que tu souhaites implique nécessairement un certain nombre d'abandons par rapport à une situation, par rapport au travail, par rapport à ta famille, je dirais, aussi. Alors il faut aussi oser abandonner, c'est à dire ce que l'on appelle lâcher-prise. On ne peut pas vouloir dans sa tête quelque chose et matériellement ne pas faire le nécessaire pour actualiser ce que l'on veut. C'est pas à moi de dire ce qu'il faut abandonner pour que les choses se réalisent, il faut que la décision vienne de toi-même, chère amie.

Question : Pourquoi, en tant que thérapeute, mon corps réagit autant pendant les soins ?
Chère amie, l'explication est très simple, le phénomène de rots, d'évanouissements, de gonflements de l'abdomen, sont liés à l'endroit par où passe la captation des maux des autres. C'est à dire que, au lieu d'être dans le ressenti emphatique, tu passes par l'état vibratoire lié au troisième chakra c'est à dire aux manifestations astrales et tu captes donc les émotions, les vibrations des autres par ce plexus plutôt que de les capter par les chakras du coeur (ce qui entraînerait aucun désagrément). Alors effectivement la perception astrale donne parfois une vision, je dirais, beaucoup plus précise de ce qui se passe au niveau du chakra du coeur mais il n'y a aucune comparaison entre passer par le plexus solaire et passer par le plexus cardiaque.

Quand tu passes par le plexus solaire cela peut avoir des dégâts extrêmement importants sur toi-même. Il y a effectivement un processus non pas emphatique mais de sympathie qui se produit, qui fait que tu rotes en résonance avec la personne qui est en face de toi et cela te permet de sentir (un petit peu, comme je dirais, un voyant qui passerait par les manifestations astrales et non pas par la clairvoyance du sixième chakra, le troisième œil, c'est exactement le même processus). Il convient simplement que ta conscience se porte sur le chakra du coeur au moment où tu as les manifestations qui arrivent par rapport à la personne qui est en face de toi. Si toutefois tu te mets à ressentir cette espèce de rot, de ballonnement, voire de malaise, tu coupes tout de suite, ça signifie que tu établies une relation non pas de coeur à coeur mais de plexus solaire à plexus solaire, ce qui n'est jamais très bon. Il suffit simplement de dépolariser la conscience et de lui demander de remonter au niveau du coeur et tu verras que tout se passera bien.

Question : Comment retrouver l'enthousiasme, le feu sacré, dans sa vie ?
Alors l'enthousiasme est une forme exacerbée, je dirais, de motivation mais ça n'a rien à voir avec le feu sacré, le feu sacré c'est quelque chose qui est lié à une aspiration spirituelle extrêmement intense qui n'a rien à voir avec la motivation et l'enthousiasme. L'enthousiasme est une forme d'énergie exacerbée qui peut aller vers l'exaltation. Le feu sacré c'est ce qui anime l'aspirant spirituel, le Maître spirituel qui va le guider durant toute sa vie et qui va être un moteur parfois exacerbé, parfois non exacerbé, qui va chauffer en permanence toute sa vie pour le conduire à la réalisation de son idéal spirituel. Alors maintenant l'enthousiasme est en fonction de tellement de facteurs intérieurs.

Le problème de l'être humain c'est qu'il cherche toujours la motivation, l'enthousiasme, l'exaltation par rapport à des évènements extérieurs, une nouvelle rencontre amoureuse, un nouvel apprentissage de quelque chose, une nouvelle connaissance, un nouveau travail qui va l'enthousiasmer. Et puis, comme les enfants, au bout d'un certain temps cet enthousiasme il disparaît et tant que l'enthousiasme sera fonction des circonstances extérieures il ne pourra pas y avoir de feu sacré parce que le feu sacré est lié directement à quelque chose qui n'a rien à voir avec une motivation extérieure ou un enthousiasme extérieur. Alors tant que vous chercherez un événement extérieur ou une tendance extérieure ou une personne extérieure qui soit la Source de votre enthousiasme ce ne sera que quelque chose qui ne durera pas longtemps. Sans arrêt vous recherchez des nouvelles raisons de vous enthousiasmer, ça peut être par exemple la découverte des cristaux et puis après ça va être la découverte d'autre chose et puis vous vous apercevrez, au bout d'un certain temps, sauf cas exceptionnel, que l'enthousiasme diminue. Alors ce n'est pas le feu sacré, l'enthousiasme c'est lié à quelque chose qui est une dérivation extérieure. Le véritable feu sacré ne dépend pas des circonstances extérieures, c'est un état d'être intérieur qui n'a rien à voir non plus avec la motivation intérieure mais qui a directement à voir avec la fixation, je dirais, de l'objectif au niveau spirituel.

Question : Etes-vous heureux là où vous êtes ?
Le mot heureux n'est pas le mot adapté, chère amie, quand nous ne sommes plus dans l'incarnation. Le mot qui correspondrait le plus à ce que vous pouvez appréhender correspond à une félicité, c'est certainement le mot le plus proche de la réalité qui décrit notre état. Tout être humain au terme de son évolution a droit à cet état de conscience de manière définitive. Ce n'est pas le même que, par exemple, ce que vous appelez les gens qui ont fait une expérience NDE qui, eux, voient cette Lumière, vivent l'expérience, je dirais l'espace de quelques milliardièmes de secondes jusqu'à quelques secondes. Nous, dans la cinquième dimension et la neuvième dimension d'où je viens, nous baignons en permanence dans cet état.

Question : Allez-vous vous revenir vous incarner ou pas ?
Certainement pas, chers amis.

Bien chers amis, je vous remercie de m'avoir écouté, je vous apporte toute ma bénédiction, tout mon amour et je vous dis peut-être à un de ces jours. Je vous salue et vous dis peut-être à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page