Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

5 août 2011

pdf

Je suis UN AMI. De mon Cœur à votre Cœur, que la Paix, l'Amour et la Joie soient en vous. Frères et Sœurs en humanité, je viens à vous, mandaté par les Anciens. Ainsi que je l'ai dit, voilà quelques mois, j'en ai fini avec l'Enseignement du Yoga de l'Unité et de la Vérité. Il reste maintenant à faire le lien formel entre ce Yoga et ce que j'appellerais la Conscience de l'Unité, qui conduit, de manière fort logique, à vivre la Conscience Unitaire. La Conscience de l'Unité débouche immanquablement sur la Conscience Unitaire, elle-même. Il existe donc un processus, au travers des différents Yogas que je vous ai transmis, la possibilité, réelle et concrète, de manifester et de vivre ce qui est appelé la Conscience Unité ou encore la Conscience Turiya, correspondant à l'établissement de votre propre Conscience au sein d'un état non connu, dépassant, de très loin, le cadre de la Conscience de la personnalité ou de la Dualité. L'ensemble des préparations qui ont été menées et que vous avez suivies, les uns et les autres, a permis de vous mener à ce seuil particulier, à ce moment bien repérable où la Conscience doit passer d'une Conscience ordinaire à une Conscience qui peut être qualifiée de extraordinaire, tout en étant incarnés, tout en étant présents sur ce monde, là où vous êtes actuellement. Au travers de ce qui a été appelé (et qu'il est convenu d'appeler) le déploiement de la Lumière, se sont réalisés un certain nombre de processus vous amenant jusqu'à la Porte de votre propre Résurrection. Vous l'avez compris, le passage de la Porte de la Résurrection vous amène à vivre, en Conscience et en Vérité, le principe même de l'Unité. Saisissez bien que l'Unité n'est pas renoncer à quelque vie que ce soit, même si les circonstances de cette Terre sont, pour le moins, particulières, durant cette époque, mais bien plus à découvrir et établir un autre mode de fonctionnement de votre propre Conscience, c'est-à-dire de ce que vous êtes, tout en participant, par votre présence, à ce monde.

Établir en soi la Conscience de l'Unité, c'est déjà se poser des questions sur le bien fondé de toute démarche spirituelle et de toute démarche de vie, vous amenant à poser, comme cela avait été dit, voilà déjà quelque temps, des choix, des orientations, et à manifester, dans votre vie, des impulsions bien différentes de celles qui sont inscrites dans un cadre moral, social ou légal. Ne venant pas (aucunement) contrevenir à ces cadres moraux, sociaux ou légaux mais, bien plus, les transcender, à la Lumière, justement, de la Conscience de l'Unité. La Conscience de la Dualité est toujours inscrite dans un principe d'action / réaction, où va se succéder, dans l'Être, une permanence d'états alternés, oscillant entre la Paix et la non Paix. Prendre Conscience de l'Unité et de la Conscience de l'Unité, c'est préparer son établissement dans la Conscience Unitaire, là où ne peut plus exister de perte d'équilibre, là où ne peut plus exister aucun antagonisme, ni aucune opposition. Bien sûr, cette Conscience doit s'établir dans ce corps et le corps a été, ainsi que je vous l'ai, je l'espère, démontré, un Temple, un résonateur vous permettant, en suivant quelques règles simples (d'un yoga fort simple), de vous approcher et de faire l'expérience de cette Conscience de l'Unité afin de vous prouver à vous-mêmes qu'il existait, au-delà de la Conscience ordinaire et des lois de cette matière, des espaces inexplorés et inatteints, jusqu'à présent, pour la plupart de la masse de l'humanité, vous conduisant à vivre autrement, à vivre différemment, non pas selon une connaissance intellectuelle, non pas selon une modification des cadres de vie, quels qu'ils soient mais, bien plus, par la Transcendance des cadres de vie, eux-mêmes, vous amenant à manifester un état particulier de Paix, de Joie avec différentes strates, successives, à découvrir.

Il existe, bien sûr, de nombreux marqueurs de cette Conscience de l'Unité et de l'établissement de la Conscience en Unité, qui vous ont été développés par beaucoup d'Anciens, concernant aussi bien le Feu de l'Esprit, les gardiens du Seuil, les Couronnes Radiantes, le Feu, ses différentes implications. Chacun d'entre vous, à votre rythme, à votre façon, vous avez pu explorer et expérimenter certaines étapes ou certains états, vous amenant à choisir, de manière consciente et lucide, le principe d'Unité plutôt que le principe de Dualité. Pour ceux d'entre vous qui se sont intéressés à des philosophies plus anciennes, vous avez, bien évidemment, perçu et saisi que ce que nous vous donnions n'était que le prolongement des doctrines Unitaires appelées le monisme, portant différents noms, selon les courants traditionnels, les cultures, les époques et les traditions, mais faisant, toutes, appel à un autre état de la Conscience où ne peut plus exister le moindre antagonisme, la moindre souffrance, la moindre friction, existant de par la vie ordinaire. Nous vous avons donc conduits et invités (que cela soit par ce qui a été transmis par les Archanges, par les diverses et successives révélations de la Lumière et de ses plans Vibraux) à votre Porte, à la Porte de vous-mêmes. Certains d'entre vous ont déjà franchi cette Porte et se sont établis, d'une manière plus ou moins intense et plus ou moins durable, dans la Conscience Unitaire. D'autres ont saisi ce que signifiait la Conscience de l'Unité mais n'ont pas encore pénétré, en conscience, l'Unité. Quoi qu'il en soit, chacun d'entre vous se trouve, dorénavant, au moment ultime où il doit s'établir au sein de la Conscience Unitaire (au même moment que la Terre, elle-même, doit vivre sa Conscience Unitaire) et, en quelque sorte, se dépouiller de tout ce qui fait les lois d'action / réaction et de tout ce qui fait ce principe appelé enfermement, falsification, appelé loi d'action / réaction et qui doit permettre un changement, appelé Dimensionnel. Ce changement Dimensionnel met fin à quelque chose qui était faux et permet à la Vérité de s'installer. Cette Vérité (qui est présente en vous, de la même façon que cela est présent à l'extérieur car c'est la même Vérité) doit maintenant éclore et apparaître, de manière définitive. Alors, bien sûr, il existe différents noms. Certains peuples indiens parleront du retour de l'Étoile Bleue. D'autres parleront du retour du Roi des Cieux. D'autres parleront encore du retour du Christ. D'autres parleront encore de la Lumière Unitaire qui se déploie. Quelles que soient les appellations, chacun, bien sûr, étant marqué par sa propre culture, sa propre connaissance, intérieure comme extérieure. Tout cela décrit, bien sûr, le même processus, le même événement, coloré selon la culture, selon le regard, mais qui correspond indéniablement à un Passage. Ce Passage est de nature Vibratoire, de nature quantique, si vous préférez, et il appelle la Conscience à son ultime révolution, à son adhésion, en quelque sorte, et au Passage de cette Porte de l'Unité, afin d'établir l'immanence de la Conscience, l'Unité de la Conscience et surtout rompre, de manière définitive, le cycle de l'Illusion, le cycle du Samsara. Vous permettant, maintenant et dorénavant, de vivre, en toute lucidité et en toute Conscience (dans les instants que vous vivez sur cette Terre), ce processus de retournement ultime, vous faisant vivre ce qui a été appelé la crucifixion et la résurrection, pour employer une terminologie occidentale mais qui n'est rien d'autre, je dirais, que le réveil à vous-même. Ce réveil à vous-même rend vain, en quelque sorte, tout questionnement, rend vain toute interrogation car lorsque ce réveil s'effectue, la Conscience, à ce moment là, se dépouille de tout ce qui n'est pas l'Unité et conçoit et arrive à percevoir et à vivre que cet état a toujours été là mais que, simplement, certains jeux de la Conscience de la Dualité, au travers de projections, au travers de l'Illusion, au travers de souffrances, de joies, de peines, en avaient simplement masqué et empêché l'éclosion.

Beaucoup d'entre vous commencent à vivre des états non ordinaires de Conscience, que cela soit durant vos nuits, que cela soit dans certains épisodes de vos vies quotidiennes et journalières ou que cela soit encore au sein de vos espaces d'alignement ou de méditation. Chacun se dirige vers ce Passage à sa façon. Il n'y en a pas un qui soit meilleur que d'autres. Il n'y a pas une façon qui soit préférable qu'une autre. Il y a simplement de multiples façons de réaliser cela, de le vivre et de le conscientiser. Cette révolution de la Conscience, ce retournement de la Conscience, se traduit, bien sûr, par un certain nombre d'éléments particuliers appelés, en langage humain, des pertes, des renoncements, des abandons, qui ne sont pas une décision de la Conscience séparée mais, bien plus, les marqueurs de l'établissement de votre Conscience nouvelle. Bien sûr, l'ensemble de ce qui fait le corps de désir ou corps de personnalité, est appelé à s'éloigner de vous, quels que soient ces désirs de la personnalité. Quelles que soient les peurs et les souffrances inscrites au sein de la Conscience duelle, celles-ci tendent à s'éloigner de vous, de différentes façons, mais vous pouvez le constater chaque jour, dans votre vie, par des petits signes ou des grands signes qui vous rapprochent, inéluctablement, de ce Passage de cette dernière Porte. Comprenez bien que le renoncement, l'abandon dont je fais état, n'est pas une forme de renoncement, tel qu'ont pu les vivre certains renonçants, en Inde comme en Occident, qui se sont retirés (volontairement, par un acte de volonté), de la vie, mais bien quelque chose qui s'établit, de manière naturelle, sans en chercher une quelconque volonté, sans en rechercher, même, l'établissement.

Ainsi donc, chacun d'entre vous fait l'expérience d'un certain nombre de désirs qui s'éloignent de vous. Nombre d'entre vous vivent des processus de séparation de ce qui faisait leur vie ordinaire, auparavant, qui ne traduisent, en fait, que des impulsions de l'Âme et, pour beaucoup d'entre vous, dorénavant, des impulsions de l'Esprit, directement, à vivre en l'Esprit et en la Vérité. Le marqueur indélébile de ce Passage en cours se traduit par un établissement au sein de la Joie et de la Paix. Ce qui ne veut pas dire que vous devez vivre, en permanence, cet état de Joie et de Paix car, bien évidement, la Conscience ordinaire, du fait de la présence de votre corps, est encore là. Mais, simplement, le corps lui-même se transforme, permettant à la personnalité de ne plus contrôler et diriger votre vie mais bien d'être soumise à la Liberté de l'Esprit qui vient modifier, transformer et accomplir des règles nouvelles, n'ayant plus rien à voir avec les règles de l'enfermement. Bien sûr, en même temps que cette Paix et cette Joie se déploient, de manière toute aussi importante, un certain nombre d'éléments (ces éléments vous ont été développés par d'autres Anciens), appelés l'humilité, la simplicité mais aussi la capacité à s'établir dans l'Ici et Maintenant, à ne plus dépendre d'un passé, à ne plus dépendre d'un futur mais à vous installer, vraiment, dans le temps présent. Car la Conscience de l'Unité et la Conscience Unitaire ne peut exister que dans le temps présent, échappant ainsi à toute influence du passé et à toute influence du futur. Tout cela se fait par touches successives, ou de manière brutale, là aussi, encore une fois, chacun à son propre rythme, même s'il existe un rythme forcé, je dirais, induit par des circonstances astronomiques et des circonstances Terrestres avec lesquelles, bien sûr, l'ensemble de l'humanité ne peut se soustraire et avec lesquelles elle doit composer. La préparation que vous avez menée, pour certains de manière fort ancienne et, pour d'autres, de manière plus récente, a pour unique but de vous faciliter la tâche. Cette tâche étant d'accepter de vivre cet Abandon, en totalité, et de vous laisser baigner et immerger par le déploiement de la Lumière, chassant toute identité (qu'elle soit récente, passée ou remontant à des vies passées), chassant toute projection à une identification dans un futur (quel qu'il soit) mais vous permettant de découvrir la réalité, la Vérité, la beauté de l'instant présent, de vous établir dans cette Joie, dans cette Paix, dans cette humilité, dans cette simplicité, dans un état où la Conscience n'a que faire de l'activité mentale, n'a que faire de l'activité intellectuelle, n'a que faire des émotions et n'a que faire de votre propre identité car vous dépassez l'identité qui vous est propre, afin de pénétrer les domaines de l'impersonnel. Là aussi, chacun à votre façon, à votre rythme, avec vos propres expériences de Conscience. Ainsi donc, l'ensemble des marqueurs, Intérieurs comme extérieurs, sont dorénavant, tous, éveillés et activés.

Tout est donc, on peut le dire, fin prêt, pour vivre cette phase particulière (appelée, par le Bien Aimé Jean ou Sri Aurobindo, ce choc de l'humanité), ce déploiement total de la Conscience Unitaire qui, bien évidemment, ne peut pas coexister, in fine, avec la Conscience de la Dualité. Ce qui signifie, bien sûr, vous l'avez compris, la disparition totale de la Conscience de la personnalité, la disparition totale des composantes du corps du désir (que cela soit le corps physique, le corps éthérique, le corps astral). Vous établissant dans votre Temple Intérieur, dans le Corps de la Résurrection ou dans le Corps d'Êtreté. Vous permettant de redevenir ce que vous êtes, depuis bien longtemps, depuis bien avant le principe même de cette projection au sein de cette Illusion, que nous, orientaux, appelons Maya. Alors, il est tout à fait autre chose d'avoir la Conscience que ce monde est maya et il est tout à fait autre chose de vivre la Vérité de cette affirmation. Ainsi, par l'intermédiaire du Yoga de l'Unité, de la Vérité et de l'ensemble de ce qui vous a été transmis de l'ensemble de vos alignements et de vos rendez-vous Vibratoires, vous avez pu vous rendre compte, par vous-mêmes, en faisant votre expérience, qu'il existait des sphères bien différentes de ce que la Conscience ordinaire pouvait percevoir, vivre et expérimenter. Le fait de vivre ces états non ordinaires (quels qu'en soient les manifestations), a permis à beaucoup d'Êtres humains de se rapprocher de ce moment. Ce moment qui est, maintenant, comme vous le savez, extrêmement proche et dans lequel vous allez pouvoir vous fondre, vous réaliser, dans votre Unité. Bien sûr, nous avons insisté sur la Lumière Vibrale, sur cet Amour Vibral qui n'a absolument rien à voir avec l'amour / émotion ou l'amour / mental, ou l'amour / affectif, mais la Vibration de l'univers, la Source même de l'univers et des Dimensions, à laquelle vous avez eu la possibilité de vous relier et de résonner, afin de progresser, en quelques sorte, dans ce dévoilement et ce déploiement de votre propre Lumière et de votre propre Unité. Il va être temps, maintenant, de vous établir, de manière définitive, au sein de vote Unité, en laissant la Lumière œuvrer, en revêtant, en quelque sorte, votre manteau d'éternité et votre Demeure d'éternité. Quels que soient les noms que l'on puisse leur donner, ce ne seront que des noms. Il vous reste à en vivre la Vérité. Il vous reste à en vivre la Conscience et à devenir cette Conscience, en totalité.

Comprenez bien (et comme cela a été très largement développé) qu'il n'y a que vous-mêmes et vous seuls qui pouvez, réellement et concrètement, passer dans la Conscience Unitaire. Il va donc vous falloir, en quelque sorte, les uns et les autres (répondant à l'appel de la Lumière), passer de la conscience de l'Unité à la Conscience unitaire, c'est-à-dire du corps de désir au Corps d'Êtreté. Ce Corps d'Êtreté (qui s'est reconstitué à l'image de ce qu'il est, non pas en tant qu'image mais en tant que autre réalité inscrite dans la même réalité), principe même, non pas de l'image mais de l'hologramme, ayant permis de reconstruire, en quelque sorte, cette éternité, ici même, dans ce monde incarné. Les marqueurs sont nombreux, vous les connaissez, ils sont appelés les siddhi, autrement dit, les manifestations liées à la connexion avec l'Âme et avec l'Esprit. Au premier chef, nous trouvons, bien sûr, le son de l'Âme et le son de l'Esprit. Je devrais dire les différents sons de l'Âme et les différents sons de l'Esprit, vous permettant de vous affiner, de vous raffiner, de vous faire résonner avec votre propre Conscience Unitaire. Vous remarquez déjà qu'il vous devient de plus en plus facile, pour beaucoup d'entre vous, de pénétrer cet espace de résonance et d'alignement, vous faisant vivre, non plus seulement la Conscience de l'Unité mais la Conscience Unitaire, elle-même. C'est-à-dire que les Êtres humains sont dorénavant plus aptes, même sans arriver à formuler de mots ou d'explications dessus, à s'établir, en Conscience, dans leur propre Unité, dans leur propre éternité. Bien sûr, et vous l'avez compris, ces moments ne sont pas encore établis, en totalité, puisque vous êtes encore dans le corps de personnalité mais celui-ci se désagrège, petit à petit. Il n'existe aucun traumatisme pour celui qui accepte, totalement, le corps d'Êtreté. Il n'existe non plus aucune souffrance ni aucune résistance. Plus vous allez vers cette Lumière Vibrale, plus vous en vivez les effets, plus il vous sera facile d'effectuer ce Passage, en toute lucidité, bien sûr, mais aussi en toute facilité et en toute Joie.

Alors, bien sûr, la personnalité va toujours essayer de vous ramener à ceux qui vous sont chers, aux activités qui vous sont chères, quelles qu'elles soient. Mais vous constaterez aisément, par vous-même, que plus vous vous immergez dans la Conscience de l'Unité et dans votre propre Unité, plus cela va s'éloigner de vous, comme quelque chose qui pourrait ressembler à un rêve ou, pour certains d'entre vous, à un cauchemar qui s'éloigne de vous. Comprenez bien, là aussi, que cette forme de renoncement n'est pas voulue par la personnalité. : ce n'est pas un déni de vie, ce n'est pas un déni de la vérité de ce monde (même falsifié), mais, bien plus, un mécanisme intime de votre propre Conscience, qui vous conduit à vivre cela. Alors, certains d'entre vous vont vivre des moments, de plus en plus intenses, de déconnexion de la Conscience ordinaire et de pénétration, beaucoup plus puissante, dans un état de Conscience de l'Unité ou d'Unité de la Conscience qui vous permettra alors, en toute connaissance, de franchir cette Porte. Vous n'avez pas à devancer l'appel. Vous n'avez pas à vous retirer, de votre propre volonté, de quoi que ce soit, car rappelez-vous qu'au sein de ce processus de la Conscience, ce n'est pas la personnalité qui agit mais bien la Lumière Vibrale, elle-même, au sein de votre Conscience de l'Êtreté. La Lumière est Intelligente et elle est Intelligence. Elle va donc mettre en œuvre le principe de ce qui a été appelé la loi d'action de grâce et la loi d'Unité, de synchronicité, afin que la Fluidité de l'Unité s'établisse, en vous, dans votre vie, et dans l'ensemble des manifestations de votre Conscience, même la plus ordinaire. Dans cet état là, et quand vous pénétrerez, de plus en plus, dans cet état Unitaire, vous constaterez que le mental a de moins en moins de prise. C'est comme s'il s'éloignait de votre propre Conscience Unitaire. Il en sera de même pour vos propres émotions. Il en sera de même pour vos propres douleurs. Il en sera de même pour vos propres attachements. Ceci sera vécu, non pas comme un deuil, non pas comme une perte, dès l'instant où il n'y a pas résistance. Dès l'instant où les Portes ont été passées, où ont été résolus les attachements collectifs (en partie, au moins), vous constaterez que la Lumière agit d'elle-même afin de pacifier ce qui doit encore l'Être, en votre Conscience. Il n'y a rien, à ce moment là, ni à pratiquer, ni à mettre en œuvre mais, encore une fois, à laisser faire la Lumière, à laisser faire l'Intelligence suprême de ce que vous êtes, en Vérité. Cela va vous apparaître de plus en plus clairement et va vous permettre de découvrir des espaces de Liberté totalement insoupçonnés. Autrement dit, et dans une terminologie beaucoup plus actuelle, en votre temps, je dirais que vous êtes appelés à devenir vos propres créateurs de votre propre réalité, de votre propre Vérité, tout en ayant bien conscience que cette réalité, cette Vérité, cette création, n'a plus rien à voir avec le monde, tel qu'il est connu, mais s'exprimera, de plus en plus, au sein d'une nouvelle Dimension, d'un nouvel état de la matière, d'un nouvel état de la Conscience, correspondant à votre destination. Cela vous apparaîtra comme un songe, dans un premier temps, mais ce songe viendra prendre de plus en plus d'acuité et d'importance au sein de votre vie ordinaire, facilitant, là aussi, ce Passage, facilitant, là aussi, votre renaissance.

Alors, bien sûr, il vous a aussi été dit et demandé de ne pas juger, d'être humble et simple parce que, bien sûr, et cela vous le savez, vous n'avez pas tous la même Vibration, vous n'avez pas tous la même Conscience. Même au sein de l'Unité, vous n'avez pas tous le même devenir, le même établissement. Alors, il faut accepter que chaque individu vit sa propre révolution et sa propre révélation, avec plus ou moins de bonheur et plus ou moins de facilité, et que vous ne pouvez prétendre vivre ce que vit l'autre tant que vous-même n'êtes pas totalement passé dans votre Conscience unitaire, tant que vous-même n'avez pas cédé le pas, en totalité, à la Conscience de la personnalité, par l'action même de la Lumière. L'époque dans laquelle vous êtes rentrés, déjà, depuis quelques mois (comme cela vous avait été annoncé par notre Commandeur), touche maintenant à son plein potentiel, à sa pleine manifestation, à sa pleine révélation. Vous avez d'ailleurs constaté que chaque jour et chaque heure qui va passer, va vous amener à une plus grande lucidité, à un plus grand déploiement de votre Conscience de l'Unité ou de votre Conscience Unitaire, afin de toujours plus vous emmener, par la Vibration et par la Joie, loin de toute zone d'Ombre et de toute zone de souffrance. Par ailleurs, les zones d'Ombre ou de souffrance qui peuvent encore exister, vous apparaîtront comme une vieille dépouille, en quelque sorte. Votre Conscience Unitaire vous éloignera de vos propres souffrances et il y aura une forme de distance qui sera prise par rapport à vos propres affects, par rapport à vos propres conditionnements, par rapport à vos propres souffrances, car vous constaterez qu'au sein de l'Unité, il n'y a plus aucune souffrance, aucun affect, aucune émotion et aucun mental. Vous ne pourrez donc plus vous identifier à quoi que ce soit appartenant à ce fameux corps de désir ou de personnalité, mais vous serez désidentifié, désincrusté, pour rentrer dans ce qui est appelé le Soi, pour entrer dans ce qui est appelé cette Joie permanente, appelée Sat Chit Ananda. A ce moment là, vous commencerez aussi à vivre, comme cela a été dit par Frère K, un processus de décloisonnement et de défragmentation, vous amenant à vivre au-delà de votre Conscience même, la non limitation de la Conscience Unitaire. Vous faisant découvrir que vous n'êtes plus limité, par quoi que ce soit, et c'est ceci qui est la Liberté et c'est ceci qui a été appelé l'autonomie. C'est au sein de cette autonomie, de cette Liberté, que vous vous établirez au sein de votre co-création consciente, de vous-même, dans un nouvel espace Vibratoire et dans un nouvel espace de vie, appelé autre état Dimensionnel. Tout ceci va se déployer, de manière harmonieuse, pour l'ensemble des Frères et des Sœurs qui l'accepteront et qui se laisseront œuvrer par la Lumière et par la Liberté. Ainsi donc, cette Lumière et cette Liberté ne sont pas une revendication de l'ego, ce n'est pas non plus une recherche, au sens spirituel, mais bien l'établissement dans la Vérité qui ne peut se réaliser, en totalité, que quand il y a une cessation de toute volonté de la personnalité, que quand il y a une cessation de toute identification à toute souffrance, à toute peur, à tout manque. C'est ceci qui est à expérimenter, à vivre et à conscientiser, dès le retour de ce que vous appelez Christ, la Lumière blanche actualisée au sein de vos cellules.

La Lumière s'est déployée, voilà quelques semaines, en totalité. Il lui reste, maintenant, à se conscientiser, en quelque sorte, au sein de votre Conscience ordinaire. C'est à ce processus, appelé Passage, Crucifixion, Résurrection, que vous êtes appelés, par la Lumière, et auquel vous devez répondre, par votre propre abandon au sein de la Vibration de la Lumière Une. Bien sûr, nous vous avons donné, les uns et les autres, ainsi que les Etoiles et les Archanges, des éléments. Ces éléments, c'est à vous qu'il appartient de sélectionner ce qui peut encore vous être utile. Mais retenez, toutefois, que plus vous acceptez d'accueillir la Lumière Vibrale, moins vous aurez besoin d'outils, et plus vous serez à même de vivre cela, en Conscience et par la Conscience. A ce moment là, les aides pourront vous apparaître comme totalement superflues car, à ce moment là, il vous suffira de vous établir dans votre propre Lumière pour vivre toutes les facilitations nécessaires, tous les ajustements nécessaires, et pour aller là où vous devez aller. Sri Aurobindo ne vous a jamais caché que cette période s'accompagnerait d'éléments appelés choc de l'Humanité. Ce choc de l'humanité (et ainsi que cela a été dit par Frère K) est déjà en train de se produire. Il n'a pas atteint encore, je dirais, la Conscience collective, de manière totale, mais peut correspondre, pour certains de nos Frères et Sœurs encore présents sur Terre et non éveillés, à un sentiment de malaise grandissant où l'ensemble des repères habituels de la Conscience conditionnante disparaissent, s'éloignent ou deviennent tortueux. Là aussi, la meilleure façon que vous ayez d'être dans le service et dans l'aide, c'est de vous abandonner à votre propre Lumière car, à ce moment là, en tant que Semeur de Lumière et Ancreur de Lumière, vous serez un appui, non mental et non émotionnel, non affectif, pour ceux de ces Frères et de ces Sœurs qui sont dans la non reconnaissance de la Lumière, pour le moment. Ainsi donc, la phrase prononcée par le Christ : « cherchez le royaume des Cieux et le reste vous sera donné de surcroît » va devenir de plus en plus d'actualité car la Lumière, comme cela a été dit, quand elle vous abreuve et quand la Source se déploie en vous, comme il a été dit : « vous n'aurez plus jamais soif et vous serez rassasiés à jamais ». Ce fait d'être rassasié concerne, bien sûr, l'ensemble des besoins du corps de désir, sans aucune exception. C'est-à-dire que ce qui était cherché, au sein d'une projection extérieure (que vous appeliez ça un aliment, un plaisir, un autre être humain), deviendra accessible de l'Intérieur et sans aucune projection. C'est à vous qu'il appartient d'en faire l'expérience, non pas d'en faire un dogme, non pas en faire une volonté à acquérir ou à parcourir, mais simplement un état à manifester et à vivre car c'est la stricte vérité de ce qui est à vivre. Mais cela ne peut être vécu que dès l'instant où vous acceptez de faire ce pas et de vous engager dans cette notion de Passage à votre propre Révélation.

Au sein de la Conscience et au sein de ce corps (qui est le Temple de votre Conscience), des mécanismes Vibratoires vous ont été donnés. Ces mécanismes Vibratoires sont, comme cela a été dit, des points d'ancrage de la nouvelle Conscience, des points d'ancrage de la Conscience de l'Unité et de l'Unité de la Conscience, permettant de déployer ces Sentiers, ces Portes, ces espèces de Portails inter-Dimensionnels, entre ce monde et les mondes unifiés. Ils sont donc les marqueurs privilégiés, les témoins, en quelque sorte, de votre établissement au sein de la Conscience Unifiée. Nous vous avons dit, très souvent, les uns et les autres, que la Conscience était Vibration et c'est cette Vibration qui, quand elle est vécue, en totalité, vous installe au sein de l'Unité et au-delà même de l'identification à cette Vibration. La Conscience, alors, se découvre pour ce qu'elle est : illimitée, Libre, Autonome, absolument plus conditionnée par une existence, absolument plus conditionnée par une histoire, quelle qu'elle soit, absolument plus conditionnée par des attachements ou des règles sociales, morales ou autres mais, bien plus, comme quelque chose d'entièrement Libre qui peut, effectivement, pour certains d'entre vous, jusqu'à un moment donné, paraître tellement immense et tellement infinie que cela vous paraîtra peut-être inouï. Mais, néanmoins, en faire l'expérience ou s'en rapprocher suffisamment près, suffit, en règle générale, à donner la certitude de votre devenir. Sachez aussi que cette Lumière vous rassasie. Elle comble réellement et elle comblera, de plus en plus, l'ensemble de vos besoins au sein du corps de personnalité, encore présent sur ce monde. C'est par la Lumière que vous trouverez l'ensemble des solutions car il ne pourra plus exister aucune solution au travers du tissu social, affectif, moral ou mental ou émotionnel mais la Lumière sera réellement celle qui pourvoira, au sein de la Conscience Unitaire, à l'ensemble de ce qui est nécessaire pour achever votre mission. Cette mission qui, je le précise, est la même pour tout un chacun : devenir ce qu'il est, de toute éternité. Sortir du marasme de l'illusion, sortir de la personnalité, non pas pour la rejeter mais bien, vraiment, pour s'établir dans sa transcendance et dans la Vérité. Tout cela, bien sûr, sera réalisé, dès l'instant où vous acceptez la Lumière blanche. Alors, bien sûr, si je m'adresse à des orientaux, je leur dirais : cette Lumière blanche, c'est Krishna. Si je m'adresse à des occidentaux, je dirais : cette Lumière blanche, c'est le Christ. Si je m'adresse à un Soufi, je dirais que c'est la Lumière d'Allah, telle qu'elle correspond à son expérience et non pas à la Vérité autre, en particulier religieuse. Ainsi donc, chacun pourra nommer et vivre, en quelque sorte, une identification de cette Lumière blanche, comme un fait historique ou comme une mythologie, mais peu importe. C'est la Lumière blanche : Lumière d'Amour, de Paix, Lumière d'Unité, qui est un baume venant, en totalité, transcender et effacer tous les manques, toutes les peurs, toutes les insuffisances et, bien sûr, toutes les souffrances. Au sein de la Lumière blanche, se trouve cette Paix, cette félicité, se trouve ce Samadhi vous conduisant à aller jusqu'au Maha Samadhi, en toute lucidité et en toute Conscience. Maha Samadhi qui dépendra, là aussi, du Maha Samadhi de la Terre, elle-même, et de l'arrivée de la Lumière blanche dans vos cieux, visible non pas sous forme de particules adamantines ou de pluie de Lumière, mais bien comme la totalité de la Lumière. Ce processus se déploie déjà en vous, vous en vivez, en quelque sorte, les prémices, à l'intérieur de votre Conscience avant que cela ne se déploie au sein de la Conscience collective, dans sa totalité. N'oubliez pas de respecter ce que demande votre corps, surtout dans ce que vous demandera votre Conscience du matin, au réveil. Soyez à l'écoute de vous-même, soyez à l'écoute de votre propre Vibration, et percevez, de plus en plus clairement (car cela sera le cas), les moments où vous êtes passé dans la Conscience de l'Unité ou dans la Conscience Unitaire, et les moments où vous redescendez, de manière transitoire, de plus en plus éphémères, dans la Conscience de la personnalité. Ces mouvements et ces allers-retours sont vraiment, pour beaucoup d'entre vous, une nécessité absolue car c'est à travers ces allers et venues, même parfois pénibles (surtout dans le sens de la descente), que peut s'établir, encore plus fermement, la Lumière et son Intelligence, vous aidant à vivre à un moment donné, la totalité de votre Êtreté.

Dans quelques jours (je crois même, en termes humain, dès demain), un certain nombre d'informations Vibratoires complémentaires et finales vous seront données sur le déploiement de la Lumière. Cela sera, en quelque sorte, les derniers éléments (bien au-delà du Yoga de l'Unité) qui vous permettront de vous servir de votre corps pour faciliter votre propre établissement au sein de la Conscience Unitaire. Gardez présent, toutefois, dans un coin de votre Conscience que, en définitive, tout ne dépend que de vous et de la distance que vous mettez, ou de la Coïncidence que vous établissez, entre vous, justement, et la Lumière. Tout le mécanisme qui est à vivre (ce mécanisme de superposition, de désidentification, de défragmentation, de décloisonnement), n'est là que pour vous permettre de stabiliser votre Conscience Unitaire et de stabiliser la Joie et la Paix. La période qui s'ouvre est la période la plus propice pour vivre cela parce que cette période est celle où l'ensemble des illusions de ce monde et de la personnalité vont disparaître. Les Archanges vous avaient parlé de déconstruction, de Marches, de paliers. Nous, nous parlons, plus précisément, de dissolution de ce qui n'est pas la Vérité. Vivre la dissolution peut sembler, bien sûr, pour l'ego, un anéantissement total. Là aussi, tout dépendra de votre point de vue, tout dépendra de votre vision, de l'Attention et de l'Intention avec laquelle vous vous établirez dans l'instant : HIC et NUNC, comme dirait l'Archange Anaël, qui vous permet, avec plus ou moins de bonheur et de Joie, de vous établir dans cet état Vibratoire. La quasi-totalité des préambules du déploiement final de la Lumière sont en passe de vous être donnés afin de permettre l'intersession de Lord METATRON et puis de MARIE, qui permettra le retour de la Lumière blanche, totalement.

Frères et Sœurs en humanité, de mon Cœur à votre Cœur, dans la Paix de la Lumière et dans la Joie de l'Unité, que votre Présence s'établisse. L'Archange Uriel, à sa façon, vous amènera à Vibrer. Je vous dis, quant à moi, certainement, à la fin du déploiement de la Lumière blanche, après la venue de METATRON et de MARIE. En Amour et par l'Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page