Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

29 novembre 2010

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver au sein de cet espace. Alors ceux que je connais, je vous dis bonjour. Et aussi, à tous ceux que je connais pas, je vous présente mes chaleureuses salutations. Alors je me tais et je vous écoute, pour l'instant.

Question : en ce moment, j'ai un sommeil très profond. Quelle en est la cause ?
Alors là, chère amie, l'Archange Anaël vous a exprimé que les processus que vous vivez à l'heure actuelle, au-delà de l'aspect Vibratoire, au-delà des Vibrations et de la Conscience, peuvent se traduire par des modifications importantes de votre sommeil ou même de votre qualité de Conscience ordinaire. Y en a qui vont être excités comme des puces et d'autres qui vont être des larves, si on peut dire. L'accumulation et la révélation de la Lumière Vibrale au sein de votre structure, les modifications qui sont en cours, comme l'a exprimé Sri Aurobindo, depuis la Merkabah inter dimensionnelle, depuis la libération du Soleil, depuis la libération de la Terre, entraînent, pour chacun d'entre vous, des réajustements importants qui peuvent se traduire par divers mécanismes au niveau du corps ou de l'Esprit : un sentiment d'endormissement, un sentiment d'avoir besoin de plus dormir ou, à l'inverse, de ne pas dormir.

Question : il y a de fortes variations dans ma perception des Vibrations. Pourquoi ?
Chère amie, cela peut être tout-à-fait logique. Certains êtres vont, comment dire, vivre une intégration énergétique qui va être lente, progressive, régulière. Chez d'autres, vous allez suivre des rythmes et des cycles. Ces rythmes et ces cycles de perception Vibratoire peuvent être liés à de multiples facteurs, qui sont liés à vous mais aussi à l'extérieur. J'ai remarqué, par exemple, que y a des périodes de Vibrations plus intenses selon les cycles de la lune, selon ce qui se passe aussi, bien sûr, au niveau du Soleil. Ainsi, chacun d'entre vous a une spécificité Vibratoire. Ou ça peut aller jusqu'à ce que tu dis, c'est-à-dire des journées où l'Énergie est très envahissante, très prenante et les sons de l'âme et les sons perçus dans les oreilles sont très forts et à d'autres moments, y a plus rien. Ça fait un peu comme les montagnes russes. Et chez d'autres, enfin, ces processus Vibratoires sont en train de s'installer de manière permanente et définitive, pouvant entraîner, là aussi, des périodes de fatigue ou d'excitation. Encore une fois, rappelez-vous, les modifications que vous avez vécues depuis fin septembre deviennent colossales, même pour vos structures. Entre la libération de la Terre et du Soleil, entre le basculement des pôles qui est en cours, entre les Particules Adamantines qui s'agglomèrent au sein de vos structures physiques, cela donne parfois des réajustements qui peuvent se traduire aussi au niveau de votre humeur. Y a aussi quelque chose que j'avais dit. Vous savez que vous êtes, soit au bout de la dernière ligne droite ou, si vous préférez, dans le dernier virage jusqu'au 21 décembre. Et durant cette période vous découvrez, autour de vous et même parfois pour vous, quelque chose qui était évident, c'est-à-dire d'avoir, depuis des années, pour certains d'entre vous, depuis toute une vie, d'avoir suivi un cheminement qui vous a menés à espérer ne plus vivre ce que vous vivez, c'est-à-dire la Transition dans la Lumière. Et qu'est ce qui se passe ? Y a des êtres qui sont terrorisés par ce qui arrive. Y a une perception, comment vous l'avez dit, de l'imminence de quelque chose et certains êtres qui croyaient être prêts, se découvrent dans une espèce de peur panique de ce qui arrive, avec, à ce moment-là, peut-être des besoins d'alcool ou des besoins de n'importe quoi, ou de faire d'un seul coup demi-tour ou volte face parce que c'est une période, effectivement, où les Particules Adamantines, où la pression de la Lumière Vibrale est extrêmement forte. Tout le monde n'a pas, effectivement, réalisé en totalité le processus d'Abandon à la Lumière. C'est les dernières ombres qui ont commencé à se révéler déjà, j'en ai parlé cet été mais aujourd'hui, ça prend une acuité extrême, vous êtes dans les derniers instants donc y a, à la fois, selon comment vous le vivez n'est-ce pas, une excitation et, en même temps, une peur inconsciente de ce qui est là. Mais c'est normal. Et puis aussi, certains êtres ont suivi, avec les Noces Célestes ou même à travers leur cheminement personnel, une certaine forme d'ouverture et, arrivés à ce moment précis, ils s'aperçoivent, en fait, qu'ils ne sont pas prêts à abandonner les mondes carbonés. La personnalité est encore présente et donc le choix se transforme à ce moment-là, pas dans le sens qu'on croyait mais dans l'autre sens. Aujourd'hui, en résumé, on pourrait dire que pour les derniers qui s'ouvrent en ce moment, c'est beaucoup plus facile que pour ceux qui sont ouverts depuis plus longtemps parce que, ouverts depuis longtemps, parfois, ça s'était installé dans une certaine forme de routine. Dans cette routine, d'un seul coup, devant l'afflux de la Lumière, y a comme un reflux de cette Lumière et une difficulté à achever la transformation. Le processus que nous avons appelé, de séparation des deux humanités, de décantation et, comme l'a dit Anaël, je crois, de précipitation, s'accélère grandement et on s'aperçoit qu'y en a qui, du jour au lendemain, retournent, entre guillemets, comme vous dites, leur veste : ils ne veulent plus quitter les mondes carbonés et c'est leur liberté, nous l'avons toujours dit. Et, de la même façon, vous avez des êtres qui s'ouvrent aujourd'hui et qui font ce que vous, vous avez mis un temps parfois considérable à réaliser, ils le réalisent quasi instantanément. Ça, nous vous l'avons toujours dit : les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers. N'oubliez jamais que L'Abandon à la Lumière, c'est la Crucifixion, la dissolution de l'ego. Vous ne pouvez vivre l'Abandon à la Lumière, vivre le Samadhi, accéder, comme vous l'a dit Un ami, à la Demeure de Paix Suprême (Shantinilaya, dans le langage ancien) si il n'y a pas cette pacification de l'ego qui est, en fait, effectivement, une dissolution de l'ego. C'est le Switch ultime, je dirais, de la Conscience, c'est le moment où l'on accepte, comme le Christ sur la croix, de s'en remettre à la Lumière Vibrale. Et vous vous apercevez qu'y a des êtres qui vivaient la Lumière mais qui n'arrivent pas à concrétiser cet Abandon final à la Lumière. Quelles que soient les raisons, ça leur appartient.

Question : pourquoi ce changement au niveau de mes perceptions visuelles ?
Tous les processus que vous vivez, que ce soit au niveau des Vibrations, que ce soit au niveau de votre sommeil, que ce soit au niveau du renforcement de certaines zones Vibrantes de votre structure physique (les perceptions sensorielles aussi en font partie), sont strictement liés à la libération du Soleil et de la Terre, qui se traduit, en vous, par une expansion, je dirais, majeure de la Conscience. Le corps réagit à cela, bien sûr. Y a rien d'autre à interpréter que d'acquiescer à ces transformations qui ont pour but de vous amener là où vous devez être, au moment où doit se produire ce qui doit se produire.

Question : ma difficulté à arrêter de fumer peut être révélatrice d'un volte face inconscient ?
Non, parce que tu fumais déjà avant. C'est pas pareil que si tu avais déjà arrêté de fumer au moment des Noces Célestes ou il y a 3 ans et puis que, d'un coup, tu te remettais à fumer. Alors, bien évidemment, aujourd'hui, y a des impulsions de l'âme extrêmement puissantes pour l'arrêt de certaines addictions et pour les modifications de certains comportements, afin d'établir en vous la Paix. Maintenant, encore une fois, c'est comme l'alimentation : la plupart d'entre vous ne peuvent quasiment plus manger ou absorber de viande, d'autres, au contraire vont vivre des périodes où ils vont avoir besoin de s'enraciner ou de s'incarner plus pour vivre la transformation. Donc il n'y a pas à culpabiliser, excepté si le fait de fumer peut alourdir ou atténuer les perceptions Vibratoires. Là, effectivement, c'est gênant mais c'est pas un volte face puisque tu fumais déjà avant.

Question : concernant les Archanges, qu'en est-il pour les peuples de culture différente?
Alors là, cher ami, ça part d'une présupposition qu'ils ne seraient pas au courant. Qu'est-ce qui te permet de dire ça ? Pour eux, comment est ce référentiel ? Peut-être qu'ils leurs donnent un autre nom. Comment ça se passe pour eux ? Ils vont les appeler des êtres de Lumière, peut-être des Archanges mais ça part d'une idée que les êtres ne vivent pas les Vibrations. Mais c'est archi faux. Parce que ce processus est commun à toute la planète. D'ailleurs, nous l'avons toujours dit, y a des êtres qui n'ont jamais lu, entendu, ce que nous donnons mais qui vivent la même chose, où que ce soit sur la planète. C'est pas un processus culturel, religieux ou autre. Bien évidemment, y a des peuples et des régions de la Terre où cette transformation finale est vécue de façon beaucoup plus simple et naturelle, par exemple en Amérique Latine. Nous l'avons toujours dit que c'était les peuples les plus en avance parce qu'ils ont, dans leur Conscience, dans leur pays, dans la Vibration, cette prédisposition à accéder aux autres Dimensions. C'est bien au-delà de ce que nous vous disons, nous, les 24 Anciens ou Archanges. Y a une perception Vibratoire qui est strictement la même dans tous les pays. Alors, y a 25 ans, bien sûr, les gens qui avaient ces perceptions ne comprenaient absolument pas ce qui se passait, surtout que c'était limité à la tête. Y en a qui étaient persuadés d'être malades ou d'avoir des problèmes mais aujourd'hui, du fait que la Vibration suit la Conscience, nul ne peut ignorer, quand il vit ces Vibrations, que ça correspond à une modification, avant tout de la Conscience, quel que soit son âge, quel que soit son sexe ou quel que soit son pays ou même sa religion d'origine, puisque la Vibration impacte directement la Conscience. C'est de plus en plus vrai chaque jour.

Question : Il convient de continuer à prononcer les mantras d'origine indienne?
Cher ami, les mantras viennent des écritures sacrées hindoues, du Vedanta et de prononciations. Vous avez, par exemple, une transformation du OD du OD-ER-IM-IS-AL qui devient le ODM, qui est une déviation ou une contraction du OD et du IM. L'effet Vibratoire n'est pas vraiment le même. Prononcer OD et prononcer OM n'a pas du tout le même effet Vibratoire. Le OM va enraciner le souffle dans le 1er ou le 2ème Chakra, le OD va enraciner la Vibration et la Conscience bien au-delà, au dessus du 1er Chakra. Donc c'est pas les mêmes zones qui sont impactées. Maintenant, les mantras dans les langues dites sacrées ont une efficacité Vibratoire, c'est à vous de voir ce que cela déclenche parce que ce n'est pas le même déclanchement chez tout le monde donc je peux pas donner précisément, de manière générale, ce que ça va modifier. Rappelez-vous que la matrice vous tient encore par la vue, par les mots et par les Croyances.

Question : je me sens parfois comme vidée de toute énergie. C'est normal ?
Chère amie, il faut bien vider la personnalité pour remplir, il faut vider le moi pour remplir avec le Soi. « Tiens ta maison propre car tu ne sais pas à quelle heure je viendrai » avait-Il dit. Or y a toujours des choses à vider pour permettre de remplir avec autre chose. Le Cœur ne peut se remplir qu'à partir du moment où ce qui habite le vase, qui est ton Temple, est totalement vidé de ce qui appartient à la personnalité. C'est ça, la dissolution de l'ego. Il ne peut plus y avoir d'identification à ce qu'on appelle le moi. Alors, certains vont employer le mot « vide » ou « froid » ou « chaud » ou « quelque chose de bizarre », peu importe mais ça fait partie de la transformation de ce pourquoi tu es là, il me semble.
C'est une sensation désagréable.
On est bien d'accord, c'est toujours désagréable quand on tenait à son Moi.

Question : pourquoi, parfois je ressens la peur extrême de ne pas y arriver ?
Ça fait partie de ce qui se passe en ce moment, vous êtes, tous, face à vos dernières limites : la peur de ne pas y arriver, la peur de ne pas être à la hauteur, la peur de ne pas s'abandonner. C'est, et je crois que ça a été employé comme ceci, c'est vraiment la dernière confrontation avec vous-même que vous vivez en ce moment. C'est les dernières sécrétions de peur, même si vous n'avez pas encore vraiment eu peur, ça arrive, là. Tout va bien.

Question : comment dépasser au mieux ses peurs ?
En s'abandonnant à la Lumière. Comprenez bien les mécanismes : tant qu'il y avait un afflux de Lumière et que cette Lumière demandait simplement à s'incorporer, que vous ayez vécu cela il y a 20 ans, que vous ayez vécu cela avec les Noces Célestes, que vous viviez cela récemment, aujourd'hui, c'est autre chose qui vous est demandé. Nous avons largement évoqué tout cela, les uns et les autres. Vivre la Lumière dans la personnalité, c'est une chose, c'est agréable, c'est la spiritualité de salon, comme je dirais. Mais accepter que la Lumière vous possède totalement pour devenir cette Lumière, c'est autre chose. C'est un autre niveau. On ne peut accéder au Samadhi, on ne peut accéder à la Demeure de Paix sans passer par là. C'est l'ego, qui ne veut pas mourir, qui transmet cette peur, c'est une sécrétion, comme disait Sri Aurobindo, de la personnalité, parce que le mental sait très bien qu'il va mourir mais il ne veut pas mourir. Son but, justement, c'est de maintenir la personnalité. Alors, jusqu'à présent, beaucoup d'êtres humains, partout sur la planète, ont vécu des processus des Noces Célestes avec un enthousiasme parce que y avait la Lumière, parce que y avait des manifestations nouvelles, parce que c'était confortable. Mais oui, mais maintenant il faut aller au bout, au bout du bout. Acceptez-vous de mourir à vous-même ? C'est cela qui se construit, en vous, à l'heure actuelle, sauf pour ceux, bien sûr, qui ont déjà touché les sphères de l'Êtreté. Y a eu la petite mort, que certains ont vécu déjà depuis un an et y a maintenant la grande mort, qui est en fait une naissance. Y en a qui sont à l'aise dans la chenille parce qu'on leur a dit qu'ils allaient devenir papillons : « Bon, on est chenille, ça viendra un jour ». Mais, maintenant, le papillon est là et la chenille, elle doit bien mourir, n'est-ce pas ? Et puis y en a qui sont tellement bien dans la chenille qu'ils veulent pas aller vers le papillon, soit parce qu'ils le voient pas encore ou parce qu'ils sont très bien en tant que chenille. C'est ce que vivent beaucoup d'êtres humains et que de plus en plus d'êtres humains vont vivre, qu'ils se soient ouverts y a 20 ans ou y a une semaine. « Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne redevient comme un enfant », « Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s'il ne renaît de nouveau ». Les choses ont été très clairement dites, n'est-ce pas ? Comment voulez-vous renaître si vous ne mourez pas ? Comment voulez-vous redevenir comme un enfant si vous restez un adulte ? Tant que c'était lointain, tout allait bien parce que ça restait dans les cadres de référence où la personnalité persistait tranquillement, se purifiait tranquillement mais ce qui vient maintenant, l'imminence de ce qui vient, est autrement plus costaud, je vais dire. Mais comprenez bien que tant que vous êtes assimilés à ces émotions, à ces pensées, vous êtes soumis à l'effet Vibratoire de ces émotions et de ces pensées. La Crucifixion, c'est cela, la dissolution de l'ego, c'est cela. L'Abandon à la Lumière dont avait parlé Anaël, est la seule façon de sortir de cette problématique, y en a pas d'autre. Vous pouvez pas en sortir avec le mental, vous pouvez pas en sortir avec une quelconque analyse, quelle qu'elle soit. C'est vraiment l'Abandon final. Alors, c'est vrai que tant que c'était la Joie des premiers Samadhi où il n'était pas question de vivre un autre état, ça posait pas de problème. Mais maintenant, et comme je l'ai dit cet été, encore jusqu'à cet été vous pouviez avoir, entre guillemets, l'expression que j'aime beaucoup : le cul entre deux chaises. Il fallait choisir. Mais maintenant faut assumer. Or vous ne pouvez pénétrer les états multidimensionnels tant qu'il demeure le moindre attachement. Attachement ne veut pas dire, encore une fois, tout plaquer, mari, femme, travail et autre. Ça veut dire ne pas être assujetti à un attachement. Vous pouvez continuer toute relation, vous pouvez continuer toute activité, à condition d'être complètement détaché et découplé c'est-à-dire réellement, totalement, nimbé et pénétré par l'Action de Grâce. Tant que vous êtes attaché à quoi que ce soit, vous ne pouvez vivre la libération totale et surtout maintenant, pour ceux qui veulent vivre l'attachement à soi-même, c'est-à-dire au moi, à l'ego, à la personnalité, aux Croyances déjà, quelles qu'elles soient parce ce que vous êtes, et comme Mikaël vous a appelés pendant des mois, comme les Archanges aujourd'hui vous appellent, Semences d'Étoiles. Ils vous parlent de quelque chose qui est beaucoup plus grand que ce à quoi vous êtes identifiés dans ce corps et dans cette Dimension. Je crois que les choses que nous avons dites, les uns et les autres, ont été extrêmement nombreuses par rapport à cela mais ça doit pas rester comme ça une conception, ça doit être vécu. C'est ce que vous vivez maintenant.

Question : je ne ressens plus les 12 Étoiles au niveau de la tête. Ça relève de peurs ?
Non, parce que, depuis la libération de la nouvelle tri-Unité, la Vibration Christ - Marie - Mikaël commence à passer, chez certains d'entre vous, au niveau du Cœur. Très bientôt d'ailleurs, nous passerons des méditations de 19h à la tête, directement dans le Cœur. Donc, pour certains, y en a qui en sont aux 2 ou premières étoiles, d'autres qui ont intégré tout ça et qui passent donc au niveau du Cœur. C'est ni un blocage ni une peur ni quoi que ce soit, c'est une évolution logique. Rappelez-vous que le Soleil est libéré donc que l'alimentation en Particules Adamantines passant à travers le Soleil, et pas uniquement la Vague Galactique, ne se fait plus par la tête mais directement dans le Cœur. Nous continuons le travail sur la tête parce qu'il faut maintenir, si vous voulez, le retournement du Triangle Luciférien pendant encore un certain temps. Pourquoi est-il nécessaire de le maintenir encore pendant un certain temps ? Pour que la fécondation de l'Esprit aille encore plus profondément dans les structures de la Terre et de l'homme.

Question : comment différencier l'indifférence et le fait de ne plus sentir d'émotion ?
C'est pas du tout la même chose. L'indifférence c'est ne plus avoir d'Intention et d'Attention. Le détachement, l'absence d'émotion, quand elle est vécue au sein de l'Êtreté, renforce l'Intention et l'Attention, c'est toute la différence. La personne indifférente n'a plus d'Intention et n'a plus d'Attention. La personne détachée accédant à l'Êtreté n'est pas indifférente, même si, de l'extérieur, certains peuvent confondre mais Intérieurement, dans le détachement lié à l'Êtreté, l'Intention et l'Attention sont omniprésentes. Alors, au début, certains êtres humains peuvent, comment dire, assimiler cela à une forme d'indifférence. Y a plus de goût pour faire les choses, y a plus de goût avec telle personne. Y a plus de ceci, y a plus de cela et il parle d'emblée du mot indifférence. Mais c'est à vous de définir l'Attention et l'Intention par rapport à votre propre spiritualité et vous verrez qu'à ce moment-là les choses ordinaires continueront à se faire mais en étant détaché.

Question : après une prière dans le noir, j'ai vu des flashes blancs en ouvrant les yeux.
Ça fait comme des éclairs stroboscopiques, n'est-ce pas, de lumière blanche ? Ça correspond simplement au niveau d'ouverture le plus important du 3ème œil qui permet le passage de l'énergie au niveau du 7ème Chakra. Ce n'est pas négatif en soi, contrairement à la visualisation, puisque c'est vu les yeux ouverts. C'est donc le passage d'un niveau Vibratoire à un autre.

Question : se visualiser à l'intérieur de son Cœur, est une mauvaise visualisation ?
Cher ami, si tu te visualises à l'intérieur de ton Cœur, est-ce que tu perçois la Vibration de ton Cœur ? La réponse est bien évidemment non donc toute visualisation n'est pas la même chose que de diriger la Conscience consciemment dans le Cœur. Pourquoi veux-tu visualiser que tu es dans le Cœur ? C'est toute la subtilité de la Loge noire, à travers ce qui a été appelé la bonne volonté, d'avoir focalisé les adeptes sur le 3ème œil. C'est l'initiation Luciférienne : le 3ème œil, c'est pas le Cœur. Je sais qu'y a beaucoup d'êtres qui ont du mal à accepter cette vision mais qu'on me montre un seul adepte travaillant sur la visualisation qui ait ouvert son Cœur. Quand je dis « ouvert le Cœur », c'est pas une vue de l'Esprit, c'est la Vibration du Cœur. Voir n'est pas une visualisation, la vision réelle du Cœur n'est pas une visualisation. La visualisation transfère votre Conscience ici. La Lumière blanche, c'est la seule Lumière, en visualisation, qui peut être acceptable. Toute autre forme de visualisation est une projection d'énergie Luciférienne qui vous éloigne du Cœur. C'était encore possible tant qu'il y avait pas eu la libération. C'est un outil qui a peut-être été utilisé. Même moi, de mon vivant, j'en ai parlé comme quelque chose d'utile. Mais il faut comprendre que les choses ne sont pas figées. Aujourd'hui, vous devez pénétrer le Cœur et le Cœur est Connaissance intime directe. Elle est la vraie Vision. Je vous renvoie aussi à ce qu'a dit No Eyes, c'est la stricte vérité. La visualisation met en branle les énergies de la falsification (et non pas d'une Étoile) c'est-à-dire le 3ème œil. C'est pas pour rien que les exercices de visualisation ont été utilisés à outrance

Question : des thérapeutes parlent de recrudescence d'entités chez les personnes qui s'éveillent.
Ils projettent leurs propres peurs, c'est des projections tout ça. Si vous tombez sur un thérapeute énergétique, qu'est-ce qu'il va vous dire, à tous les coups ? Que vous n'êtes pas enraciné, ce qui est une hérésie puisque vous êtes là, donc vous êtes nécessairement enraciné, puisque vous êtes en prison. Tout ça, c'est des schémas et des mots qui appartiennent à l'ancienne énergie. À partir du moment où vous focalisez votre Conscience sur les entités, l'entité peut être réelle, si vous lui donnez et vous lui apportez votre Conscience, il va être présent. Mais si votre Conscience est suffisamment Unitaire, le Diable ne peut même pas rester à côté de vous. Comment voulez-vous que ce soit possible ? Les jeux Dieu/ Diable, les jeux du pendule, les jeux d'entités sont des jeux de la Dualité. Vous ne pouvez pas participer à la Dualité et pénétrer l'Êtreté et l'Unité. C'est cela qu'il faut faire comme choix, aujourd'hui. Est-ce que ça signifie qu'on ne peut pas donner foi à des diagnostics faits de cette manière-là, par antenne par exemple ou par pendule ? Mais si, vous pouvez donner foi mais ça veut dire quoi, si vous donnez foi ? C'est que vous adhérez à des principes de Dualité et que vous allez tourner éternellement dans ce principe de Dualité. Atteindre l'Unité, c'est dépasser le Bien et le Mal, c'est pas rester soumis, Intérieurement ou extérieurement à une vision dichotomique Bien/Mal. Sans ça, vous n'en sortirez jamais. L'Unité est un état de Conscience qui n'a rien à voir. Comment voulez-vous vivre le moindre Samadhi ou la moindre Êtreté tant que vous donnez foi à ce genre de concept ? Est-ce que les êtres qui ont vécu l'Unité, au plus proche de l'Unité, est-ce que Ma Ananda Moyi, est-ce que Un ami, est-ce que Sri Aurobindo ont été attaqués par les forces noires ? Posez-vous les questions. Même moi, de mon vivant, certains êtres ont voulu me rencontrer, ils étaient porteurs d'énergies que je qualifierais de noires. Qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai pas accepté de les rencontrer, c'est aussi simple que cela. La même chose est à mener au niveau occulte. Tant que votre Conscience est tournée sur le Bien et sur le Mal, vous serez confrontés au Bien et au Mal, c'est aussi simple que cela. Ce sont des Croyances, tout ça. L'Unité est une absence de Croyance, c'est un état Vibratoire. Le Samadhi n'a que faire des énergies de la matrice, même si vous êtes présents au sein de cette matrice. Vous ne pouvez pas vous extraire de la matrice sans passer par le Cœur et le Samadhi. Donc, tant que vous donnez poids, vous-mêmes, confiance, foi, Croyance à un principe de Dualité, jamais vous n'irez à l'Êtreté, c'est impossible. Le principe de résonance et d'attraction fait que si vous avez des entités autour de vous, c'est très facile de dire que c'est lui qui a fait ça mais si elles sont en résonance avec vous, c'est qu'il y a nécessairement la faille en vous. Pourquoi vouloir toujours chercher à l'extérieur ? Ça aussi, c'est un principe de Dualité. On n'atteint pas l'Unité par le jeu de la Dualité. On atteint l'Unité par l'Abandon à la Lumière Vibrale qui est tout sauf un jeu de Dualité. Aujourd'hui, les contextes Vibratoires ne sont plus du tout les mêmes. C'est ça que vous devez intégrer, transcender et dépasser, que ce soit à travers vous-même et à travers les êtres que vous rencontrez. Sans ça, vous allez maintenir la chenille, tout le temps. C'est ça, aussi, avoir le cul entre 2 chaises et ne pas choisir un camp. La Dualité ou l'Unité : y a pas d'autre choix possible. Et c'est cela qui est très dur, en ce moment même, pour beaucoup d'êtres, parce qu'il faut rendre les dernières Dualités qui existent au sein de la personnalité. Je vous assure que si vous Vibrez dans le Cœur, aucune entité ne peut vous approcher, même le Diable ne peut rien contre vous, strictement rien, parce que votre Vibration, votre Conscience sont déjà au-delà de la matrice. Le principe de Dualité, créé par Lucifer (bien / mal) a été de jouer en permanence sur cette opposition bien / mal, nous l'avons déjà dit. L'Unité est au-delà du bien et du mal, bien au-delà.

Question : que représente la date du 21 décembre ?
Au solstice d'hiver, j'en avais parlé de mon vivant, de la descente de la Lumière au moment précis du solstice d'hiver, 21, 22 selon les années, jusqu'au 24, (pas le 25), est le moment où il y a descente de la Lumière la plus intense qui soit. C'est indépendant de la naissance du Christ. Le 25 décembre, qu'est-ce qui se passe ? Vous avez appelé ça Christmas, Noël, no-el c'est-à-dire sans Lumière. Le 21 décembre est le moment où la Lumière se révèle, en totalité, chaque année. Mais cette année particulièrement.

Question : lorsqu'on fait une demande à Marie ou à un Archange, est-on dans la Dualité ?
Alors là, cher ami, déjà de mon vivant, je disais : « il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu qu'à ses Saints ». Je dirais maintenant : « il vaut mieux s'adresser à la Source ou à la Lumière Vibrale ». Vous êtes en constitution du Corps d'Êtreté. Bien évidemment que tu peux faire une demande à Marie, et nous vous demandons, des fois, de faire des demandes, on vous dit d'ailleurs de demander mais c'est plus direct peut-être de demander à la Lumière directement. Mais pourquoi pas ? C'est pas un acte de Dualité. Je rajouterai que ça va dépendre de ta façon de voir les choses. L'ADN de Marie est présent en vous, la Vibration de Marie est présente en vous, comme Christ et Mikaël. Cela vous a été révélé par le Triangle de la tri-Unité de la Nouvelle Alliance. Donc demandez à cet aspect Intérieur de vous-même. Par contre, si vous demandez en projetant sur une Marie, dans une apparition, dans une tenue particulière, là, vous êtes dans l'astral, bien sûr.

Question : le fait d'être en Joie sécrète des substances qui guérissent ?
En totalité, oui bien sûr. C'est une évidence.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous remercie pour toutes ces questions et je vous transmets toutes mes bénédictions. Tout mon Amour vous accompagne, à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page