Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

10 mars 2012

pdf

Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Je vous transmets toutes mes bénédictions. Vous savez que vous êtes rentrés dans ces Noces de Lumière, extrêmement précises, que certains d'entre vous vivent, que d'autres ne vivent pas encore. Mais vous êtes tous conviés à venir danser, en quelque sorte, la ronde de l'Unité, dans les Mondes Libérés de la peur, de la souffrance, bref, de tout ce qui fait les limitations que nous connaissons quand nous avons un corps, n'est-ce pas ? Alors, je viens pour répondre à vos questionnements. Et j'espère qu'au travers de cela, nous pourrons, tous ensemble, préparer ce qui va venir ensuite, durant cette journée, et surtout, durant ce mois-ci, important pour vous, sur cette Terre. Alors, je vous écoute.

Question : est-il juste de penser que le Canal Marial est là, même si on ne le sent pas encore ?
Oui. Durant des années, nous vous avons appelés Semences d'Étoiles, Ancreurs de Lumière, avec des caractéristiques précises qui étaient liées à l'allumage, si on peut dire, des Couronnes Radiantes, n'est-ce pas. Pour que quelque chose se manifeste à votre conscience (il faut être logique, même au sein de la personnalité c'est-à-dire de ce corps physique, de vos pensées) c'est que, nécessairement, ça existe quelque part. Simplement, vous ne l'avez pas conscientisé. Tout dépend, encore une fois, du point de vue ou du regard. Mais bien évidemment, nous vous avons dit que la conscience était Vibration, bien sûr. Et nous avons attiré, durant ces années (ça a été dit y a pas longtemps), toute votre Attention, toute votre Intention, tout ce qui faisait les 4 Piliers (au niveau de la Croix de la tête et, maintenant, au niveau du Cœur), sur des aspects méconnus (ou connus, pour certains d'entre vous), existant, bien sûr, au sein de ce corps éphémère, pour vous faire, en quelque sorte, absorber le maximum de Vibration, de Lumière, d'Amour. À ce moment-là, la personnalité s'est dit : « oh là là, que de Lumière. C'est merveilleux ». Elle s'est donc, dans une phase logique (pour laquelle il n'y a absolument pas à culpabiliser), approprié la Lumière. C'est le jeu de l'ego, de croire qu'il est la Lumière. Et puis, au fur et à mesure, nous vous avons amenés à conscientiser ce qu'est l'Abandon à la Lumière. Parce que l'ego (vous savez, il est très malin n'est-ce pas), c'est son rôle, il va vous faire croire que vous êtes devenu Lumière. Il va vous faire croire que, ça y est, vous y êtes arrivé, y a plus rien à faire, parce que vous avez perçu la Couronne Radiante de la tête, vous avez senti le Feu de Cœur, vous avez eu des Vibrations particulières dans tout le corps. Et puis après, vous avez eu la constitution de ce qui a été appelé le Canal Marial. Alors, sans rentrer dans les détails, le Canal Marial, qu'est-ce que c'est ? De la même façon que vous avez le Canal de l'Éther : le Canal de l'Éther n'est rien d'autre que ce qui a été appelé la Kundalini, avec ses 3 Canaux (Ida, Pingala et Sushumna) qui ont été enrobés, en quelque sorte, de Particules Adamantines, de Particules de Lumière (qui n'étaient pas présentes au sein de ce monde, je vous le rappelle, avant 1984).

Ensuite, récemment, le Canal Marial a été constitué. Qu'est-ce que c'est que le Canal Marial ? C'est l'Antakarana, c'est-à-dire la Corde Céleste, qui unit le corps inférieur (c'est-à-dire tous les corps illusoires : le corps physique, le corps astral, le corps éthérique, le corps mental, le corps causal, qui font partie du jeu, ici, de l'incarnation), lui aussi tapissé par ces Particules Adamantines. Le Canal de l'Antakarana (la Corde Céleste) est représenté, aussi (si vous voulez une image), par exemple, par la Déesse Hathor (en Égypte) mais on pourrait aller beaucoup plus loin. Mais le but n'est pas là. Simplement, vous faire comprendre que ce Canal Marial, il s'est tapissé, lui aussi, de Particules Adamantines. Comment voulez-vous vous extraire de la personnalité (même si, aujourd'hui, vous ne vivez rien), si la Lumière n'était pas apparue au sein de ce monde, à travers le Conclave Archangélique, à travers les Noces Célestes. Premier point. Ensuite, à travers la Fusion des Éthers, la Libération du Noyau de la Terre, la Libération du Soleil et votre propre Libération. Alors, il faut bien comprendre que l'Éveil, c'est la conscientisation, par la perception de la Lumière. Que cela soit à travers toutes les manifestations du Supramental (que ce soient les perceptions Vibratoires des Couronnes, des Étoiles, des Portes), tout cela donne à percevoir une Vibration d'une autre structure que celle que vous êtes au sein de ce que j'ai nommé ce complexe inférieur. Et après, l'ego, bien sûr (c'est-à-dire le Je), s'est approprié cette Lumière. Il a fallu réaliser, cependant, un certain nombre d'Abandons. Parce que, comme vous l'a dit l'Archange ANAËL, vous ne pouviez vivre l'Abandon à la Lumière si la Couronne Radiante du Cœur n'était pas active. Elle n'est pas apparue par le miracle de je ne sais quoi. Cette Couronne, elle a toujours été là. Simplement, l'ego était tellement enfermé à l'intérieur de ses propres projections qu'il ne pouvait pas la percevoir.

Alors, bien sûr, depuis quelques semaines, est arrivée une étape décisive, qui a donné à certains d'entre vous (qu'il y ait eu les Couronnes Radiantes ou pas, d'ailleurs, c'est la grande nouveauté) de vivre ce que nous avons appelé l'Onde de l'Éther. L'Onde de l'Éther, elle ne vient pas du Ciel, elle ne vient pas d'un ailleurs. Elle vient d'où ? Du Noyau Intraterrestre de la Terre. Et c'est cette vague de Libération de la Terre, illustrée depuis un an par le Réveil de la Terre. Je vous disais, voilà juste un an, que tout était accompli, sur tous les plans, sauf pour l'ego, ici, individuellement et collectivement. Individuellement, c'est réalisé. Vous avez des êtres, parmi vous, qui ont vécu non pas l'Éveil mais la Libération totale. Qu'est-ce que c'est que la Libération totale ? Certaines Étoiles, comme vous le savez, ont rendu témoignage de leur expérience, au sein de leur vivant. Aujourd'hui, elles vous rendront témoignage de l'ultime partie de leur vécu en incarnation, qui n'est pas l'Éveil à la Lumière. L'Éveil à la Lumière, c'est quoi ? C'est l'ego qui se miroite lui-même dans sa propre Lumière. Mais la Libération, c'est-à-dire ne plus être enfermé, ne plus être asservi, (ça, ça a été réalisé par les Noces Célestes) mais aussi être devenu l'Absolu, c'est-à-dire être au-delà de la Vibration elle-même et donc, au-delà de la Conscience elle-même, quelle qu'en soit la forme ou quel qu'en soit le sans forme. Donc, le Canal Marial, le Canal de l'Éther, toutes ces structures dont nous vous avons parlé (bien sûr, faisant partie de l'Éternité), elles ont toujours été là. C'est vous qui n'aviez pas été là, présents à cette Éternité. Est-ce que vous comprenez la différence ? C'est comme quand je vous ai dit : c'est pas vous qui disparaissez, c'est le monde qui disparaît. C'est pas la même chose, n'est-ce pas ? Alors bien sûr, ceux qui sont placés dans l'ego, ils peuvent pas du tout admettre une seconde que quoi que ce soit de ce monde puisse disparaître, parce que, bien sûr, l'ego s'inscrit dans l'éphémère. Et cet éphémère particulier qu'est la vie que nous vivons quand nous sommes incarnés, nous avons tous tendance à la croire éternelle.

Beaucoup, nous avons cru (et je m'inscris dedans) que le simple fait de voir la Lumière, le simple fait de trouver un rituel, n'est-ce pas (comme je l'ai fait de mon vivant, d'adorer le Soleil tous les matins), était quelque chose qui allait vous faire vivre la Lumière. Mais vivre la Lumière, c'est voir la Lumière. C'est déjà merveilleux. Mais vous ne pouvez voir, ni vivre, même, ce que vous êtes, en Éternité. C'est ça, l'Absolu. Mais je laisserai les Étoiles s'exprimer beaucoup mieux que moi. C'est-à-dire que, aujourd'hui, vous avez peut-être 80% de l'humanité adulte qui ne sait pas ce qui se passe, qui ne vit rien de ce qui se passe. Et vous avez des êtres qui ont vécu ces processus d'Éveil, de différentes façons, d'ailleurs, parce que c'est pas obligé de passer par ce que nous vous disons, nous, (y en a qui réalisent cet Éveil spontanément, tout seuls). Mais l'Éveil est un leurre, lui aussi. C'est à cette étape-là, que nous vous engageons. Car comment ce qui est Éternel pourrait apparaître un jour puisque c'Est, de toute Éternité ? C'est votre Conscience qui se déplace. Ce n'est pas l'Éternité. Réfléchissez bien à cela.

Bien sûr, plus vous étiez nombreux à percevoir cette Lumière, à en sentir les impacts, les Vibrations, les différentes Croix, et toutes les explications ont nourri, en quelque sorte, quelque chose, en vous, qui était cette soif de Lumière. Mais, en définitive, vous ne pouvez avoir soif de ce que vous Êtes, de toute Éternité. Seul l'ego a soif. C'est très simple à comprendre, maintenant. Mais pas avant. Donc, le Canal Marial, il est constitué, sur la Terre. Il est actif. D'ailleurs, pour ceux d'entre vous qui perçoivent ce que nos Frères orientaux appelaient le Nada, c'est-à-dire le Chant de l'âme (les différentes octaves qui sont liées, d'ailleurs, au Samadhi, et au-delà du Samadhi), quand vous arrivez à ce qui est appelé le Maha Samadhi (c'est-à-dire non pas la mort apparente de ce corps mais la Libération totale de ce corps), qu'est-ce ce qui se passe ? Vous entendez les Trompettes en permanence, qui est un son cristallin extrêmement haut en Vibration, qui aboutit au Chœur des Anges et qui s'accompagne de cette fameuse Onde de l'Éther qui vous envoie, littéralement, qui vous transporte, dans votre Éternité. Et ce n'est qu'à ce moment-là que vous pouvez rire et voir, entre guillemets, les illusions auxquelles nous avons tous adhéré, parce que cette Création, comme disent les orientaux, est Maya. Mais elle est Maya parce que nous nous sommes projetés dedans, et que vous vous êtes projetés dedans. Alors, bien sûr, il y eu des circonstances historiques (l'ego aime beaucoup les histoires). Ça ne remet pas en cause l'histoire mais il est un moment où il vous faut dépasser l'histoire. Vous n'êtes pas l'histoire que vous vivez. Vous n'êtes pas l'histoire de cette Terre. Alors bien sûr, cet Abandon Ultime à la Lumière (qui est le Don de Soi), ce n'est pas Abandonner tout ce qui est extérieur, c'est s'Abandonner, soi-même, à ce Tout, à cet Absolu. Qu'est-ce qui fait que certains ne le vivent pas encore ? Je parle, bien sûr, des Éveillés ? Pour vous, c'est très simple : il y a, en vous, une peur incommensurable. Quelle est cette peur ? Elle est la peur de la chair, c'est-à-dire la peur de la perte de la chair. Si vous avez des vertiges, si vous avez la peur du vide, qu'est-ce que c'est d'autre que la peur de vous perdre vous-même ? Or l'Éternité ne peut pas se perdre. C'est le Je qui vous fait croire ça. C'est maintenant cela qui est à vivre. L'Onde de l'Éther, l'Onde de Vie, est notre nature essentielle. Vous n'êtes pas cette petite personne enfermée dans un corps. Donc ne vous préoccupez plus, maintenant, de savoir si vous avez bien fait ceci, de savoir si vous avez bien fait cela. Rendez-vous compte : je ne vous dis pas de tout arrêter, de vous mettre dans un fauteuil et d'attendre que ça arrive (parce que ça n'arrivera pas plus vite pour autant) mais c'est simplement un déplacement de votre Conscience. Placez-vous, non plus dans l'éphémère. Placez-vous, non plus dans le limité. Placez-vous dans l'Absolu. C'est la seule Vérité. À ce moment-là, vous pourrez rire, mais vous rirez jaune au début. Après vous rirez tout rose, ne vous inquiétez pas.

Question : pourriez-vous expliquer la Crucifixion ?
La Crucifixion, c'est quoi ? C'est très exactement ce que je viens de développer. C'est le moment où tu dis, comme le CHRIST : « Père, je remets mon Esprit entre tes mains ». Parce que, à ce moment-là, tu as conscience que même la constitution appelée corps-âme-esprit est aussi une vaste escroquerie (comme disent certains). Ça n'existe pas. Ce sont des Plans intermédiaires. C'est-à-dire que la Crucifixion, ça veut dire quoi ? C'est accepter d'être Crucifié. Qu'est-ce qui est Crucifié ? L'illusoire, l'éphémère. Alors, bien sûr, l'éphémère et l'illusoire croient que la Crucifixion c'est terrible. Ça déchire les chairs. Bien sûr. Mais surtout, c'est fait pour déchirer le péricarde. Vivre le Manteau Bleu de la Grâce, le Don de la Grâce, ne peut se faire que si tu acceptes d'être revêtu de ton Éternité, c'est-à-dire de ta nature et de ton Essence. Du point de vue de l'ego, cela s'appellera toujours la mort, la Crucifixion et la Dissolution. Parce que, pour lui, c'est très exactement cela. J'ai dit autrefois (je vous le redis) : la chenille ignore tout du papillon. Croire que la chenille va se voir greffer des ailes, ça, c'est une Croyance de la chenille, n'est-ce pas ? L'ego participe toujours à ce monde, par projection. Et même la recherche spirituelle est une projection. Parce que, dans l'Absolu, quand votre Conscience se place dans cet Absolu (qui est la nature Essentielle de chacun ici, et de chacun par tout le monde et dans tous les mondes), à ce moment-là, qu'est-ce qu'y a ? Il y a Crucifixion. C'est-à-dire que c'est la perte de toutes les illusions : de se croire Lumineux, de se croire arrivé, de se croire Éveillé, de se croire meilleur, de se croire sur la Voie, n'est-ce pas ? Mais c'étaient des étapes de construction.

MIKAËL est venu (à travers le Conclave et votre action) amener la déconstruction de ce monde. Vous allez me répondre : « mais ce monde, il est toujours là ». Oui, mais la Conscience a considérablement modifié son point de vue. Vous savez qu'il y a ce qu'on appelle un effet levier, c'est-à-dire qu'il suffise qu'il y ait une masse critique de consciences qui découvre la Vérité. Pour que quoi ? Que la Vérité soit actualisée. C'est la même chose pour tout. Dès qu'il y a un seuil de basculement, en vous, comme au niveau collectif, alors la Terre peut décider. Et la Terre a décidé. Le Manteau Bleu de la Grâce, le Don de la Grâce, l'Onde de Vie, l'Onde de l'Éther, est votre Crucifixion mais surtout est votre Résurrection, qui fait de vous, non pas des parodies d'Êtres Éveillés mais des Êtres réellement Libérés. Vous n'avez plus, à ce moment-là, aucune illusion sur l'illusion. Il n'y a plus aucune question sur les illusions, parce que vous les avez identifiées en tant qu'illusions, que ce soit ce corps, que vous habitez. Nous avons insisté, et nous avons toujours dit, que ce corps est un Temple. Oui, mais un Temple en lui-même, c'est rien, c'est une construction. C'est ce qui est dans la Temple qui est important. Et d'ailleurs, le corps est un résonateur : je m'en suis servi de mon vivant (mon Maître, Bença Dounov, s'en est servi aussi). Beaucoup d'êtres qui ont trouvé, quelque part, cet Éveil, cette Libération, nous avons mis au point des techniques, n'est-ce pas ? C'est logique. Parce qu'il faut détourner l'attention de l'ego vers autre chose. Et l'ego, comme il est très friand de possession, il va s'approprier la Lumière qu'il va vivre. Alors, comment savoir, maintenant, si vous vous êtes Abandonné vous-même (que vous ayez eu des Couronnes Radiantes, que vous ayez œuvré au sein de l'Ancrage de la Lumière, en tant que Semence d'Étoiles) ?

Aujourd'hui, c'est vraiment une étape que je qualifierais, bien sûr, de dernière, d'Ultime et de Révélation Finale. Mais elle ne peut dépendre que, strictement, de votre positionnement. C'est-à-dire, est-ce que votre âme est, en quelque sorte, rétractée (sans que vous le sachiez), par une peur ? Parce que ce qui rétracte, c'est la peur. Et l'Absolu fait peur. Parce que, pour l'ego, l'Absolu, c'est la Dissolution de ce qu'il est, de sa petite personne, de sa petite lumière, de tout ce qu'il a construit, au sein de la Lumière. Mais rappelez-vous que vous êtes Libre, totalement, d'expérimenter ce que vous voulez. Si vous voulez être limité, restez limité. Si vous voulez rester dans l'autosatisfaction de votre propre Éveil, restez-y. Vous êtes totalement Libre. Mais notre devoir est de vous donner ce qu'est la finalité. Même si, effectivement, nous vous avons dit que l'humanité toute entière sera libérée par la Rencontre avec la Lumière, c'est-à-dire avec ce que vous Êtes, non pas ce que vous avez construit. Mais vous êtes libre, à ce moment-là, de vous établir où vous voulez, puisque vous êtes Libéré. Donc ne vous mettez pas d'obsession en tête. Si vous ne vivez pas l'Onde de l'Éther, ça veut dire que vous demeurez enfermé, même si vous êtes Libre. Vous aurez conscience de cette Liberté mais vous resterez, par vos propres mécanismes, comment dire, de régulation (au-delà du Je et au-delà de l'Absolu), dans ce que vous Êtes : cet Absolu qui se refuse à Lui-même. Vous demeurerez dans la forme que vous aurez créée. Mais tout est bien, non ? C'est ce que vous souhaitez. Parce que vous ne pouvez pas prétendre vivre et Être la Lumière (ce qui n'est pas vivre, seulement, la Lumière). Être la Lumière, c'est déjà avoir vécu les 4 Piliers du Cœur. C'est déjà avoir vécu cette Onde de Vie. C'est avoir accepté le Manteau Bleu de la Grâce et avoir senti ces frémissements, ce jaillissement de l'Extase, ce transport qui vous sort de toute limitation.

Alors, bien sûr, jusqu'au moment Ultime, maintenant, collectif, de cette Terre (dont personne ne connaît la date, je sous le rappelle), qu'est-ce qui va se passer ? Soit vous acceptez (et je parle là aux Éveillés, c'est-à-dire ceux qui ont déjà vécu la Couronne Radiante de la tête ou la Couronne Radiante du Cœur ou les 3 Couronnes), si vous vivez l'Onde de Vie, ça veut dire qu'en vous n'existe plus aucune peur. Et cela se traduit par certaines capacités, nouvelles, de la Conscience, mais aussi de cet Absolu que vous êtes devenu. Je laisserai les Étoiles s'exprimer là-dessus parce qu'Elles le feront beaucoup mieux que moi. Si vous ne le vivez pas, chaque jour va voir se produire en vous, quoi ? Une interrogation et une résistance de plus en plus fortes. Parce que l'ego qui a vécu la Lumière, qui a vécu l'Éveil, va à tout prix vouloir maintenir un statu quo, avec tous les prétextes possibles, bien sûr, en disant : « il va falloir raison garder, nous sommes encore incarnés, nous sommes sur Terre, nous sommes pas au Ciel ». Ça prouve simplement que ceux qui prononcent ces phrases, ils ont quoi ? Ils ont terriblement peur. Peur d'eux-mêmes, peur de ce qu'ils sont, dans l'Absolu. Donc ils maintiennent une limitation, par eux-mêmes. Et là, vous ne pouvez (ceux qui vivent cette Onde) simplement que témoigner de ce qui se passe mais vous ne les orienterez pas vers cela. Pourquoi ? Parce qu'ils sont rigidifiés, cristallisés, dans l'autosatisfaction de l'ego qui a vu la Lumière, qui s'est approprié la Lumière, et qui voit la Lumière, et qui sent le chakra du Cœur, qui sent la Couronne de la tête, qui sent la Kundalini, mais qui sent pas l'Onde de Vie. Parce qu'il y a une rigidification qui s'est opérée, au sein de ces personnes. Alors il faut pas les juger. Vous pouvez pas les aider. Vous ne pouvez pas les condamner. Vous ne pouvez pas les juger. Vous ne pouvez qu'Être ce que vous Êtes. Voir l'illusion, dans laquelle ils sont. Vous ne pouvez pas leur dire, parce que bien sûr, si vous dîtes cela à quelqu'un qui ne vit pas l'Onde de Vie, il va vous regarder pour ce que vous êtes pour lui, c'est-à-dire un fou, un allumé. Ben oui, mais ils n'ont rien compris, les pauvres. Ça, c'est ceux qui se sont approprié la Lumière et qui se contemplent eux-mêmes dans leur propre Lumière.

Rappelez-vous ce que disait le CHRIST. Il disait qu'à la fin des Temps, il serait beaucoup plus facile à un chameau de passer par le chas d'une aiguille, qu'à un riche. Et que le Royaume des Cieux était ouvert aux enfants, qu'il fallait redevenir comme une enfant. Celui qui a vu la Lumière, et qui s'est construit selon ce que nous vous avons dit, a peut-être trop bien joué le jeu de la Lumière. Et donc il se miroite dans une projection qui n'est plus lui-même mais qui est encore une projection, qui est la projection dans la Lumière. Or, il n'y a rien à projeter dans la Lumière, parce que c'est ce que vous Êtes. La Lumière est envisagée comme extérieure. C'est une étape, le plus souvent, indispensable, surtout en Occident. Par contre, il a aussi été dit que « les derniers seront les premiers ». Ça veut dire que ceux qui n'ont pas vécu les Couronnes Radiantes, les Appels de la Lumière, les Alignements, les méditations, tous les travaux que nous vous avons donnés, le Yoga de l'Unité, etc., etc... paradoxalement, ceux-là sont plus à même de redevenir comme des enfants, c'est-à-dire de s'Abandonner à l'Onde de vie qu'ils sont réellement. C'est un mystère, pour vous, de ce point de vue. Mais tout cela s'éclaire dès que vous êtes passés, au niveau conscience, au-delà de la Conscience, d'une quelconque limite, d'une quelconque forme, c'est-à-dire quand vous touchez et vivez, réellement, l'Absolu. Pas avant. Avant, il ne peut exister que des questions, des interrogations et des doutes. Le problème, c'est que ces êtres-là projettent leurs doutes sur ceux qui vivent cela. C'est magnifique, non ? L'ego ne veut pas voir l'ego, comme d'habitude. Mais l'ego, il existe dès qu'il y a prise de forme. Parce que l'Essence d'un Je, d'une identité, d'une personne, est liée à une forme, surtout cette forme de la chair, qui n'est pas perméable. Alors, quand votre chair devient perméable, vous n'avez plus besoin d'être seul quelque part. Parce que vous n'êtes plus jamais seul. Vous êtes avec tous ceux qui ont franchi cette étape de l'Onde de Vie, en Communion totale, ici, sur ce Plan, comme dans tous les autres Plans. D'ailleurs, quand nous vous avons dit que vous étiez délocalisés (certains l'ont vécu depuis le début de l'année), maintenant vous êtes plus dé-localisés, vous êtes multi-localisés, comme vous l'exprimeront certaines Sœurs, certaines Étoiles, par exemple, sur la bilocation qui est une Vérité. Mais ça, l'ego ne peut pas le comprendre, puisqu'il est limité par sa propre forme, par son propre enfermement, même dans la Lumière.

Question : j'entends parfois des sons qui sortent de la Porte ou de l'Étoile OD.
Au niveau de cette Porte OD, ou de l'Étoile OD (qui est représentée, qui a été incarnée, je vous le rappelle, par la mère de Marie, Anne), qui est aussi la Porte de la Crucifixion, n'est-ce pas, qui conduit de l'ego au Cœur, il y a beaucoup de phrases qui peuvent se manifester, lors de cette Crucifixion. L'important n'est pas ce qui est dit. L'important n'est pas ce qui est entendu (qui parfois n'est pas ce qui a été dit, bien sûr, tant qu'il y a le filtre de l'ego). L'important est ce que ça procure, soit en termes de perception, soit en termes de conscience, ou en termes de Dissolution. Tout ce qui renforce le sens d'une identité, dans une personne, ne fait que traduire ce qui se passe du côté de la personnalité. Tout ce qui se traduit par une invitation à l'Absolu, par une invitation au dépassement de la forme, de ce corps, de l'identité que vous portez, alors, à ce moment-là, ce qui s'exprime est ce qui est de l'autre côté de OD, c'est-à-dire l'Absolu. L'Absolu ne peut pas tromper. Parce que quand l'Absolu s'exprime, il ne s'exprime pas au nom d'un Je, il ne s'exprime pas au nom d'une personne, ni au nom de qui que ce soit : il ne fait qu'exprimer l'Onde de Vie. Et l'Onde de Vie n'est pas tant dans les mots qui sont prononcés mais dans l'Onde que portent les mots, c'est-à-dire dans cet Absolu qui est le témoin de ce frémissement extatique de l'Onde de Vie, qui vous emporte. Alors, bien sûr, celui qui n'a pas encore porté l'Onde de Vie, qui n'est pas encore cette Onde de l'Éther, n'y verra que des mots. Et c'est normal. De la même façon que, pour ceux qui vivent les Vibrations, il y a des textes qui vous font Vibrer quand vous les lisez, et d'autres qui ne vous font pas Vibrer. C'est aussi simple que cela. Donc l'Absolu va vous donner une Onde d'Absolu. C'est-à-dire qu'elle vous renvoie à une forme de résonance. Mais au-delà de la résonance, à une identification à votre Essence Première, qui est cet Absolu.

Question : le bombardement actuel de rayons Gamma est lié au changement de conscience ?
Oui, en totalité. Le Manteau Bleu de la Grâce, l'Onde de Vie, a été illustré sur Terre, voilà presqu'un an, et vous a été détaillé par le bien aimé SRI AUROBINDO, sur la Fusion des Éthers, qui était la rencontre de la Lumière Adamantine avec les forces de résistance de la Terre, d'enfermement, au niveau de la dernière couche isolante, c'est-à-dire la ionosphère. Ça a donné ces flashs bleus qui ont été vus partout sur Terre. Ensuite, la Lumière Adamantine s'est précipitée dans le Manteau de la Terre, a libéré le Noyau de la Terre (qui avait déjà commencé un petit peu avant la Fusion des Éthers). Ce que vous vivez, pour ceux qui vivent l'Onde de Vie, qui pénètre effectivement par les pieds (et parcourt après tout le corps), est le témoin de cette Libération de la Terre, et surtout de votre propre Libération, totale, de toutes les illusions. Aujourd'hui, si vous voulez, il y a eu un Appel de la Lumière, que vous avez vécu de différentes façons. Vous y avez répondu, ou pas. Entièrement, ou pas. Que résulte cet envoi de Lumière, depuis, d'abord Sirius, ensuite depuis Alcyone ? Elle est venue provoquer un Réveil, un Éveil. Ensuite, il a fallu laisser descendre cette Lumière, jusqu'au Cœur, jusqu'au sacrum. Et ensuite, se donner soi-même : Crucifixion. Pour que la Terre y apporte la réponse adéquate: d'abord la Libération de la Terre et ensuite, l'Onde de Vie de la Terre. Alors, bien sûr, l'Onde de Vie de la Terre, l'Onde de Vie de la Liberté, du Manteau Bleu de la Grâce, est, pour l'ego, quelque chose d'effroyable. Parce qu'elle renvoie à tous ces interdits, qui sont liés aux deux premiers chakras. C'est quoi les interdits des deux premiers chakras ? C'est la peur de la perte de ce corps. C'est la peur du vide, la peur d'être enfermé. Vous conviendrez que c'est quand même terrible, parce que vous êtes effectivement cela, ici, dans ce monde. Donc vous ne pouvez pas être plus enfermé que dans un corps, n'est-ce pas ? Tout ce qui se manifeste à vous comme peurs (la peur de la folie, la peur de perdre les repères, la peur de se perdre, la peur de la chair (dans son sens le plus noble, bien sûr, hein, je parle pas de pornographie ou de choses qui sont en dehors de cette Onde de vie). L'Onde de Vie, vous met au défi. Voulez-vous être cela ? Ou tenez-vous à une forme ? C'est aussi simple que cela.

Il y a eu Appel de la Lumière. Il y a eu réponse de vous et de la Terre. Devant cette Libération de la Terre, le Ciel fait quoi ? Le Soleil est libéré, aussi. Alors vous avez 2 types de rayonnement : quand le Soleil explose, il envoie une bouffée d'Amour, une bouffée de protons, des particules au niveau de la Couronne Radiante de la tête. Si la Terre y répond, à ce moment-là, le Soleil va laisser passer, en faiblissant ses vents solaires, les rayonnements de la Lumière Adamantine, qui sont les rayonnements Gamma. Alors, bien sûr, quand vous êtes enfermés sur Terre, les rayons Gamma, c'est quoi ? C'est la destruction de la matière. Tout ce qui est carboné est détruit par le rayonnement Gamma. Mais ça, c'est le point de vue de la chenille. Comment voulez-vous devenir papillon ? Ou comment voulez-vous devenir Absolu si quoi que ce soit de la chenille existe encore ? Certains ont vécu l'Onde de vie et de manière de plus en plus intense. En vivant cette Onde de Vie, qu'est-ce qui se passe ? Vous constatez (pour le vivre) que vous n'êtes ni la chenille, ni le papillon mais que vous êtes bien au-delà de ce papillon. C'est en quelque sorte, une Transcendance d'une étape intermédiaire, magnifique, bien sûr, qu'est la Libération de la Terre. Mais vous répondez, en vous, à la Libération de la Terre et vous imprimez, en ce que vous êtes, toujours dans ce Temple. Même si le point de départ n'est pas ce Temple mais réellement le Noyau cristallin de la Terre, ce qui explique que l'Onde de Vie ne peut apparaître que dessous les pieds, et après, elle va progresser. Elle progressera, ou pas. J'ai déjà eu des questions, voilà quelques semaines, quelques mois, là-dessus : les impatiences dans les jambes, les lourdeurs, les liens aux chevilles. Tout cela était destiné, effectivement, à vous empêcher de partir, c'est-à-dire d'être Libérés, même si certains d'entre vous avaient la possibilité de voyager au sein d'une autre forme (appelé le Corps d'Êtreté ou le Corps d'Éternité). Mais, au-delà du Corps d'Éternité, il y a l'Éternité. Donc, bien évidemment, l'Appel de la Lumière, l'Appel à la Liberté, l'Appel à la Libération, la Crucifixion, la Transfiguration, est bien au-delà de tout ce que nous avons pu essayer de vous décrire, et de vous conduire, à cette Porte-là. Vous y êtes.

Quand j'emploie le mot ego, n'y voyez pas de notion péjorative ou négative parce que y a que l'ego qui se voit comme péjoratif et négatif. L'ego est construit selon un principe de séparation, de limitation, d'enfermement, de coupure avec l'Unité et avec la Source. Bien sûr, tout ce qui met en péril la survie de cet ego est considéré comme non valide, par l'ego. Encore une fois, tant que la Lumière était quelque chose qui faisait du bien, à l'intérieur de cette vie (parce que vous aviez la Fluidité de l'Unité, les mécanismes de synchronicité, la facilitation de votre vie), c'était merveilleux. Parce que l'ego était encore là. Bien sûr qu'il était encore là. Il se conformait à la Lumière, parce qu'il vivait les manifestations de la Lumière. Mais vivre les manifestations de la Lumière, n'est pas Être la Lumière. Je vais prendre un autre exemple (on va laisser le papillon et la chenille) : vous avez le poisson qui est dans l'eau. À aucun moment le poisson n'a conscience qu'il est dans l'eau, n'est-ce pas ? C'est son élément naturel. Le poisson évolue dans l'eau comme un poisson dans l'eau, comme on dit. À un moment donné, le poisson prend conscience qu'il peut mourir. Qu'est-ce qu'il fait, quand il meurt ? Alors si il croit à la pérennité de l'âme, il croit que son âme remonte à l'âme des poissons et que son corps retourne à l'eau (ou à la terre qui est au fond de l'eau). Et puis un jour, le poisson prend conscience qu'il n'est pas ce poisson. Il prend conscience qu'il y a un bocal (eh oui, c'est le poisson rouge ou le dauphin qu'est dans la Terre, c'est pareil, c'est aussi un bocal). Il est simplement une question de taille. Eh puis, prenant conscience qu'il est dans un bocal, il va prendre conscience qu'il y a quelque chose qui limite ce bocal, qui, bien sûr, n'est pas l'eau. Et il se heurte aux limites. Mais il est toujours enfermé. La première étape va être de le faire assimiler au bocal lui-même et à toute l'eau. Il rencontre la Lumière, chose que vous avez réalisée, plus ou moins parfaitement, plus ou moins avec bonheur, plus ou moins avec souffrance. Ou pas du tout. Ça ne change rien au processus. Et puis, à un moment donné, le poisson se dit : « mais, si je suis dans cette eau, que cette eau est enfermée, que j'ai pris conscience que je suis enfermé, que j'ai pris conscience que je suis poussière mais qu'y a aussi une âme là-haut, qu'est-ce qui m'empêche d'être aussi tout cela, et bien au-delà de cela, au-delà de tout espace, et au-delà tout temps ? » Bien sûr, certains poissons vont vouloir jouer dans des bassins un peu plus grands, ou devenir autre chose que des poissons. Mais ce devenir-là, n'est pas la finalité.

C'est ce que vous ont livré aussi certains des Anciens, que ce soit Frère K, que ce soit UN AMI. Ils vous ont traduit, avec des mots (bien sûr inscrits dans une personne qu'ils ont été, ou celui dans laquelle ils passent), la Vérité et la façon de s'approcher de la Vérité. Parce que vous ne pouvez pas comprendre la Vérité. C'est l'ego qui croit cela. L'ego croit qu'il va pouvoir manger la Lumière et se faire plus grosse que le bœuf, n'est-ce pas ? (vous connaissez l'histoire hein ?). Mais ce n'est pas possible. Ce n'est absolument pas possible. Il n'existe aucune limite pour contenir ce que vous êtes, et aucun corps. Alors bien sûr, tant que vous serez séduit par autre chose que cet Absolu, quoi que ce soit (alors nous avons parlé des écrans, de la télé, des ordinateurs) mais tant que vous êtes séduit par une discussion que vous appelez, au sein de l'ego, humaine (parler de la pluie et du beau temps, « tu as de jolies chaussures aujourd'hui »), l'ego va appeler ça de l'Amour, c'est-à-dire que c'est de l'attention et une marque d'attention que vous portez à quelqu'un. Mais, pendant ce temps-là, quand vous portez cette marque d'attention à l'extérieur de vous-même, vous continuez quoi ? Indéfiniment, le processus de projection. C'est la peur de vivre l'Absolu. Vivez d'abord cet Absolu. Après, vous pourrez regarder à nouveau les chaussures. Mais c'est un ordre de priorités qu'il convient de comprendre, surtout maintenant. Est-ce que vous êtes encore à dessiner des histoires ? Est-ce que vous êtes encore en train de vivre des projections de quoi que ce soit ? Ou est-ce que vous êtes devenu l'Onde de Vie ? Plus que jamais maintenant, ça se résume à cela. Alors, bien sûr, je parle pas de tous ceux qui dorment. Parce que tous ceux qui dorment, vous allez leur parler de l'Onde de l'Absolu, d'un chakra, d'une Couronne, de l'Illimité : ils peuvent pas ni comprendre, ni accepter. Parce que ça n'appartient pas à leur champ de cohérence. Leur champ de cohérence est justement la limite, l'enfermement, et l'ego. La phrase que j'ai envie de vous dire (dans mes termes à moi, bien sûr), c'est : « bas les masques ». Parce que qu'est-ce que c'est qu'une personne ? L'étymologie, c'est la persona, c'est-à-dire le masque, c'est le paraître. Et ça sera toujours cela, que cela soit à travers des règles sociales, morales, affectives, amoureuses, éducatives, spirituelles même. Ce ne seront que des masques. Et l'ego y tient beaucoup, à ces masques.

Question : il est dit que chacun ira où le porte sa Vibration. Pourquoi parler aussi de choix ?
Le choix, c'est la Vibration. C'est pas la petite personne qui dit : « je vais aller là » qui va aller là. Bien sûr, quand je vous parle d'Absolu, vous dites, tous : « je veux être l'Absolu ». Et pourtant, qui ressent l'Onde de Vie ? L'ego ne sera jamais l'Absolu. La Vibration décide. Si vous êtes dans la Vibration des Couronnes Radiantes, vous êtes Libéré, vous retrouvez le Corps d'Êtreté, vous retrouvez toutes les Dimensions, et aussi l'Absolu. Par contre, vivre, sur ce monde (et non pas lors de la venue finale de la Lumière pour tout le monde), le processus de Libération, au-delà de l'Éveil, c'est ne plus être affecté par ce que va devenir ce monde. Celui qui vit l'Éveil, vous avez toujours des interrogations sur votre petite santé, sur votre assurance sociale, sur ce que vous allez manger demain, sur le temps qu'il va faire, etc., etc... Mais l'Absolu, est-ce que c'est quelque chose de tout cela ? Bien sûr, l'ego va répondre : « ah ben oui, ben y a des obligations tant qu'on est incarné ». Qui a dit le contraire ? Est-ce que l'Absolu vous a dit le contraire ? Alors, êtes-vous Absolu ou êtes-vous enfermé ? Regardez ce que vous disaient des invités, déjà en 2008, bien avant les Noces Célestes (ndr : intervention de NICOLAS FLAMEL du 17 août 2008). Ils vous parlaient de l'Œuvre Alchimique par exemple, de l'Œuvre au Blanc, celle que vous êtes en train de vivre, le Manteau Bleu de la Grâce, qui déclenche l'Onde de Vie. Combien aujourd'hui sont capables ? Relisez-le maintenant, et vous allez voir que tout y était déjà. Mais qui d'entre vous l'avait compris, à ce moment-là ? Qui d'entre vous l'avait intégré et réalisé, à ce moment-là ? Absolument personne. Ce qui prouve bien que la conscience s'est déplacée.

Question : le corps est le Temple de l'Absolu et il est également illusion. Comment concilier cela par rapport aux soins à lui donner?
Tout est possible. D'abord, si tu t'inscris au sein de l'ego, limité, tu vas vouloir apporter une réaction à ce que manifeste le corps. Si tu vas au-delà, tu vas aller au-delà de l'apparence et tu vas vouloir comprendre l'Essence de ce qui est vécu par ce Temple. Par exemple, une atteinte de telle articulation signifie, ou traduit peut-être, telle blessure psychologique, telle offense à l'Onde de Vie. Et donc, tu vas apporter une solution qu'on va appeler plus globale, énergétique. Et puis après vient une étape, où ce corps étant considéré comme une illusion, ce corps étant un Temple illusoire sur lequel la Lumière peut apparaître (donner l'impression d'apparaître) et manifester des déséquilibres. Mais si ce corps est illusoire, ainsi que tu le soulèves dans ta question, la maladie n'a pas plus d'existence que ce corps, n'est-ce pas ? Et pourtant, qu'est-ce qui en est affecté, par le travers des ondes cérébrales, des nerfs ? La conscience elle-même. Celui qui a une douleur, a beaucoup de mal à dire : « je ne suis pas cette douleur », n'est-ce pas ? Mais dès que tu touches l'Absolu, qu'est-ce qui se passe ? Je parle pas de l'Éveil, parce que tu peux être Éveillé à la Lumière, vivre les Trois Couronnes Radiantes et avoir des douleurs, des maladies. Au contraire, plus la Lumière se révèle, plus ce corps devient inutilisable, on va dire. Pour certains, pas pour tous. Ceux qui vivent cela (c'est-à-dire qui voient un départ alors qu'ils sont Éveillés) mais ils sont bénis des Dieux. Ils sont bénis parce qu'ils sont Libérés. Ils sont Libérés, en passant par cette Porte, durant cette étape particulière qui n'est pas une mort, qui est la vraie Renaissance et qui leur donne un statut particulier dans ce qui est en train de s'établir dans le moment collectif. Si tu es l'Absolu, qu'est-ce qu'y va se passer ? Ce qui va se passer est un processus totalement explicable, même au niveau du corps. Tu n'es plus la douleur. Tu conçois et tu vis qu'il existe une douleur, parfois intolérable dans ce corps. Mais, n'étant pas ce corps, non pas comme un déni ou un refus de l'incarnation, bien au contraire. L'Onde de Vie, c'est l'acceptation totale de l'incarnation. Tant que vous êtes dans le déni, ou le refus de l'incarnation, vous ne pouvez vivre l'Onde de Vie. C'est impossible. Parce que l'Absolu ne connaît aucune limite, et même pas la limite de cette limite, qu'est ce corps. Donc tant que vous rejetez l'incarnation, tant que vous rejetez quoi que ce soit de vous-même, vous ne pouvez vivre l'Onde de Vie. Donc je reviens à ce que je disais : en étant au sein de l'Absolu, la douleur présente, même la plus terrible, n'est rien. Parce que quand quelqu'un dit qu'il est Absolu, qu'il véhicule cette Onde, à travers de sa Présence, sans rien vouloir (et y a surtout rien à vouloir), il vit une douleur mais cette douleur, elle ne peut affecter ce qu'il est. Sinon, en quoi serait-il Absolu ? De même qu'aucune perte, de quoi que ce soit, ne peut l'affecter. Donc, à moment donné de la conscience, et au-delà de la conscience, qu'est-ce qu'y a à soigner ? Qui est-ce qui croit qu'il soigne quelque chose, si ce n'est un ego qui soigne un autre ego ? Après, vous avez l'ego ultime. Celui-là, y va se trouver (et y en a qui se sont trouvés) confronté à des problèmes. Ils accueillent la Lumière et ils disent : « je ne fais rien mais la Lumière me traverse pour agir sur quelqu'un ». Ça, c'est encore de l'ego. Parce que celui qui est dans l'Absolu sait très bien qu'il ne peut rien entreprendre au sein de l'éphémère. Et que, à ce moment-là, vous pourrez faire comme a dit le CHRIST : « qui m'a touché ? ». Et la femme, hémorragique, a été guérie. Est-ce que le CHRIST a agi à ce moment-là ? Est-ce que le CHRIST a voulu guérir ? Est-ce qu'il a émis une intention particulière ? Si vous vivez l'Onde de Vie (qui est le Don de la Grâce, l'Onde de l'Éther), vous constaterez, par vous-même, qu'en vous, ne peut plus exister la moindre maladie. Parce que, même si elle existe, elle ne vous concerne pas, en Vérité. Alors maintenant, bien sûr, au sein de ceux qui sont chenille à chenille, continuez à œuvrer pour soulager les chenilles. Ça fait partie de l'humanité, en totalité. Mais, rendez-vous compte que vous adhérez vous-même à quelque chose qui n'existe pas. De toute façon, si vous êtes Absolu, plus jamais vous ne pourrez manifester une quelconque volonté d'action sur quoi que ce soit. Le Supramental n'est pas l'énergie. Ça a été développé, à de très nombreuses reprises (je vous renvoie, en particulier, aux interventions de FRÈRE K). L'énergie, le Feu Vital, la vitalité, exprime l'âme, elle exprime les forces de résistance. Ce que FRÈRE K a appelé le feu de l'ego. C'est le feu de l'ego qui vous maintient en vie, dans ce monde. Et qui vous a donc exclu vous-même de la Vie, avec un grand V. Sinon, vous vivriez la perception de votre Essence, qui est l'Onde de Vie. Donc, une chenille a besoin de chenilles pour être soignée. Une chenille a besoin aussi de papillons, parce que ça va être un baume pour la chenille souffrante. Mais maintenant, où êtes-vous ? À quoi adhérez-vous ? Où vous situez-vous ? En vous ? En ce Temple ? En cet espace ?

Question : quelle est l'origine des sons puissants que l'on entend partout sur la planète ?
Vous avez le Son du Ciel, le Son de Terre, et les Trompettes de l'Apocalypse. C'est tout simple. La dernière Trompette a sonné. Il reste maintenant à ce que ce Son s'établisse, en se mariant dans ces 3 polarités, de manière continue. Des explications scientifiques, elles existent aussi. Mais elles concernent que l'ego. Maintenant, au niveau de la signification pour l'Absolu, c'est l'irruption de l'Absolu au sein de l'éphémère. Et ça signe quoi, donc ? La fin de l'éphémère.

Nous n'avons plus de questionnement, nous vous remercions.
Alors chers amis, je vous remercie de votre écoute. Je crois que j'ai beaucoup plus parlé que vous n'avez donné de questions. Mais c'était important, si vous voulez, je pense, de resituer tout ce qui est en train de se produire à l'heure actuelle et en ce temps actuel, de la Terre. Parce que, comme je vous l'ai dit l'année dernière : tout est accompli. Le plus important, c'est que la Terre soit Libérée, c'est que la Conscience humaine soit libérée. Ça, c'est un acquis. Que vous le vouliez ou non. Que vous l'acceptiez ou non. Que vous le rejetiez ou non. Maintenant, nous espérons vous voir toujours de plus en plus nombreux à danser dans la Lumière, à danser dans votre Éternité, et à être cette Onde de Vie Absolue, cette Magnificence de l'Extase, que vous expliqueront, à merveille, nos Sœurs les Étoiles. Je vous dis, à très bientôt. Toutes mes bénédictions vous accompagnent.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page