Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

18 février 2012

pdf

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et Bien aimées Semences d'Étoiles, que la Grâce soit au sein de votre Présence. Je viens à vous, au sein de cet espace, afin, si vous le voulez bien, de nous interroger ensemble par rapport à des concepts actuels, concernant l'Absolu et le relatif, concernant l'Abandon à la Lumière, concernant la Délocalisation, concernant l'Illusion et la Vérité. Ainsi, je ne ferai pas de discours, mais, simplement, par rapport à vos questionnements, je délivrerai ce qui est à-même, au-delà de la prononciation de ces mots, de vous faire Vibrer au sein de l'Unité et au sein de votre Présence. Ainsi donc, je vous donne la parole et écoute ce que vous avez à demander. À la fin de notre échange, sera réalisé, par l'intermédiaire de ma Présence ainsi que d'autres Archanges, et surtout par votre Présence, le miracle de la Grâce du Manteau Bleu de MARIE. Commençons, d'abord, par vos interrogations.

Question : la Délocalisation se passe-t-elle toujours en Conscience, même partielle ?
Bien aimée, la première étape de la Délocalisation est, peut-être, différente de la Conscience. En effet, durant les moments privilégiés, qui sont vôtres et que vous choisissez, ou qui sont communs à la Terre (Alignements, Radiances, et autres), il vous est possible, comme certains et nombre d'entre vous l'observent, de déconnecter la conscience ordinaire, sans pour autant accéder à la Conscience de l'Absolu (ndr : voir détails dans la rubrique « protocoles à pratiquer » de notre site, notamment en ce qui concerne l'« Accueil du Manteau Bleu de la Grâce », l' « Ajustement à la Lumière Vibrale / Radiance Archangélique » et la « Connexion à la Merkabah Collective / Alignement Vibral »). Ceci est une première étape, visant à, en quelque sorte, éteindre le relatif, pour vous faire pénétrer l'Absolu. Dans les premiers temps, le relatif n'a que faire de l'Absolu. Ainsi donc, quand vous reviendrez au sein de la conscience ordinaire, dans les premiers temps, dans ces moments privilégiés, il ne persistera aucun souvenir, ni aucune mémoire, de ce qui a été vécu durant ce temps. Excepté un aspect essentiel, appelé distorsion du temps, car souvent, ce qui a duré 5 minutes vous semblera des heures, et ce qui a duré des heures vous semblera 5 minutes. Ceci est une première approche de la Délocalisation, induite par le Manteau de la Grâce, par la construction du Canal Marial, ou par la Présence de l'Impulsion Métatronique, au niveau du dos. Ces mécanismes visent à établir la conscience au sein de l'Absolu. Mais, pour certains d'entre vous, cela ne se réalise pas en une fois, ni en un temps, mais nécessite plusieurs temps, par la reproduction de l'expérience, afin qu'à un moment donné, précis et repérable, le voile ultime se déchire. Permettant, alors, de vivre l'Absolu, en Conscience, en sortant du relatif.

Question : cela fait-il partie du même processus que d'aller dormir une demi-heure, l'après-midi, et d'avoir l'impression, au réveil, d'avoir dormi une nuit ?
Bien aimée, cela peut être le cas, comme cela peut ne pas être le cas. Il existe, bien sûr, des besoins physiologiques de l'humain, ou des personnes ayant réellement besoin de dormir. Toutefois, là aussi, viendra un espace de temps où, alors, vous vivrez ce que le CHRIST avait dit : « veillez et priez, car nul ne connaît le temps, l'instant et le moment de ma venue ». L'accès Conscient à l'Absolu signe, bien au-delà de l'Éveil (ou du Réveil), la Réalisation du Soi, ainsi que du Papillon, quel que soit le temps restant à parcourir, pour la Chenille, sur ce monde.

Question : à quoi correspond le fait de sentir sa gorge comme très fortement enserrée ?
Bien aimée, ce que vous nommez gorge est un lieu de Passage. Cette gorge est le reflet (ou image en miroir) de la Porte Étroite située sur le Point OD. Au niveau de cette zone existe aussi un Point de Vibration, appelée la Vibration IM, correspondant au 10ème Corps. Dans certaines traditions, cette zone est appelée Dahat, Porte de l'Insondable et de l'Inconnaissable. Je vous rappelle que le Triangle falsifié, inscrit au niveau de la tête, doit se retourner : Retournement du Triangle antérieur du Feu, faisant que le Point AL de la tête s'insère au niveau des sourcils, et non plus à la racine des cheveux. Ce Retournement, accompagné par l'activation de ce qui est nommé 12ème Corps (ou Corps de l'Androgyne Primordial), vient alors, progressivement, éveiller le 11ème Corps situé sous la lèvre, et ensuite, vient établir sa demeure (en basculement final, en quelque sorte, de ce Retournement) à sa place logique. Kether (ou Couronne) vient, alors, se placer au sein de la gorge, au sein de Dahat, qui était sa place avant la falsification. Un ensemble de processus, Vibral, présent au sein de votre gorge (et donc, dans ce Temple, qui est ce corps), peut se traduire par un certain nombre de signes, ou symptômes, traduisant la finalité de ce Retournement qui précède, de peu de temps, le Passage de la Porte Étroite OD, c'est-à-dire l'accès à l'Absolu (ou au Papillon).

Question : être allongée et ne pas pouvoir se lever, sans pour autant se sentir engourdie, fait-il partie des processus de la stase ?
Oui, cela en est, bien aimée, les prémices, absolument. Viendra un temps où ce corps, qui est vôtre, ne répondra plus.

Question : est-il vrai que nous pouvons porter en nous des âmes défuntes ?
Bien aimée, il est possible de porter, en soi, de multiples attachements, de multiples Illusions greffées sur l'Illusion. Parmi ces attachements, effectivement, existe ce qui est nommé : désincarnés, entités astrales, entités du bas astral. Mais celles-ci appartiennent, de la même façon que ton corps, à l'Illusion. Celui qui réalise l'accès au Soi, au Papillon, au Feu du Cœur, à la Couronne Radiante du Cœur, est Libéré, en totalité, de toutes ces Illusions (les siennes, comme celles qui se sont greffées). Maintenant, s'il existe un accès à la Lumière Vibrale et que, en vous, se manifestent certaines Illusions autres que la vôtre, c'est qu'il existe des failles présentes, en vous, permettant cela. Ce qui permet cela est ce qui est nommé le feu de l'ego, qui se substitue au Feu Spirituel Vibral (Feu de l'Esprit). Il y a donc, à ce moment-là, une espèce de confusion parce que l'ego s'est approprié la Lumière, pour une raison ou pour une autre. Et donc, il y a déviation de la Lumière Vibrale au service de la personnalité, et non au Service de la Lumière. « Il y aura beaucoup d'Appelés et peu d'Élus » : ceci n'est pas un jugement, mais un mécanisme fondamental de la Lumière, correspondant à l'Abandon (ou pas), total et absolu, à la Lumière.

Question : pourriez-vous nous évoquer l'Absolu ?
Bien aimé, cela est une des caractéristiques essentielles d'action du Manteau Bleu de la Grâce. Ta demande sera donc réalisée au moment de l'Ajustement, que je réaliserai moi-même, avec vous, et votre Présence, à la fin de mon intervention. L'Absolu ne peut être aucunement défini. Il ne peut se concevoir que par ce qu'il n'est pas. Ainsi donc, en vous disant : « vous n'êtes pas ce corps », en vous disant : « vous n'êtes pas cette vie », en vous disant : « vous n'êtes pas vos émotions », en vous disant : « vous n'êtes pas vos attachements », et ainsi, de proche en proche, de Lucidité en Lucidité, les choses se clarifieront et s'éclaireront. Quand vous aurez éliminé l'ensemble de ce qui est éphémère, l'ensemble de ce qui est relatif, en totalité, alors, et seulement à ce moment, l'Absolu pourra se créer. Ce n'est pas une création, simplement, ce qui était des couches isolantes, Illusoires. Petit à petit, la réalisation du « Je Suis Un », du « Je Suis », en final et en définitive, met fin, aussi, à l'affirmation du « Je suis Un ». À ce moment-là, se révèle ce que j'appellerais la Vraie Connaissance, qui concerne la Connaissance de qui vous Êtes, et non pas une connaissance projetée (qui, en définitive, ne sera toujours qu'ignorance). Ainsi donc, selon un principe immuable, tant que vous n'aurez pas tout rejeté, de ce que vous pensez être, de ce que vous pensez croire, au sein de ce monde, l'Absolu ne pourra pas se Révéler. Car l'Absolu n'est qu'une expérience et un état. Il ne peut être défini, ni en mots, excepté, justement, par tout ce qu'il n'est pas. Ayant ainsi éliminé ce qui n'est pas, restera, seulement, ce qui Est. Ce moment-là, repérable entre tous, met fin aux doutes et met fin à toute Illusion.

Bien évidemment, l'ensemble des croyances humaines, quelles qu'elles soient, issues de la connaissance de ce monde (qu'elles soient énergétiques, psychologiques, émotionnelles, mentales), n'est d'aucun secours pour vivre l'Absolu. Cela rejoint ce que j'avais exprimé durant l'année 2009 concernant l'Abandon à la Lumière (ndr : intervention d'ANAËL du 11 mai, 13 mai, 17 mai et 5 octobre 2009). Vous Êtes LA SOURCE, vous Êtes l'Éternité. Il faut donc, en quelque sorte, élaguer tout ce qui n'est pas cela. À ce moment-là, et seulement à ce moment-là, quand vous aurez rendu les armes de la personnalité et des Illusions, se vivra l'Absolu. Aucune approche d'Absolu ne peut être directe, par des mots. C'est en ce sens qu'elle est, avant tout, état de la Conscience, Absolue, elle-même, bien au-delà des mots. C'est l'instant où la Vibration, elle-même, de la Lumière Vibrale, laisse place à la Dissolution totale dans la Lumière. Ceci est appelé Les Noces de Lumière. Ainsi, vouloir se poser la question de ce qu'est l'Absolu, éloigne de l'Absolu. Vivre l'Absolu, c'est rejeter tout ce qu'Il n'est pas. Ainsi, par cette méthode (parfaitement connue des sages), vous pourrez, de couche en couche, aller à l'Essence, et donc, à ce que vous Êtes. Il n'y a pas d'autres façons. Tout le reste, que cela soit la connaissance, est d'ailleurs parfaitement exprimé par Saint Paul : quand vous aurez la connaissance de tous les mystères, quand vous aurez la connaissance de vos vies passées, s'il vous manque l'Humilité, vous ne vivrez pas l'Absolu. L'Humilité, c'est être Simple. L'Humilité, c'est être Transparent. (ndr : voir notamment les interventions de FRÈRE K du 15 septembre 2011 sur l'Humilité et du 19 novembre 2011 sur la Transparence, ainsi que l'intervention de SRI AUROBINDO du 16 septembre 2011 sur la Simplicité). Être Transparent, c'est laisser Œuvrer la Lumière, et ne plus être autre chose que cette Lumière. C'est ceci qui est à concrétiser. C'est ceci qui est à Révéler. C'est ceci qui Est, de toute Éternité.

Saisissez bien que dans toute cette transformation, initialisée depuis la première arrivée de l'Esprit Saint, sur cette Terre, en août 1984 de votre calendrier, il a fallu construire un certain nombre d'éléments. Mais ces constructions étaient tout autant Illusoires que votre propre Illusion. Mais il fallait construire pour déconstruire. Maintenant, il est temps de Transcender et de dépasser tout ce qui a été construit, même par la Lumière, afin d'Être la Lumière, l'Absolu. Il y a donc prise de conscience, au sein même de l'Illusion, couche par couche, étage par étage, jusqu'au moment où vous réalisez qu'il n'y a ni couches, ni étages. Tel est l'Absolu. Ce que je dis, en ce jour, n'aurait jamais pu être accueilli avant ce qui a été construit. Parce qu'il ne s'agit pas d'en faire une affirmation, ou une croyance, mais d'en faire une expérience, et de le valider, par vous-même.

Question : lorsque l'on touche cet Absolu, peut-on encore avoir des activités artistiques ?
Bien aimée, la réponse est profondément différente pour chaque Un. Certains Êtres, de par l'exemple même de leur vie, ont passé cette vie incarnée dans le retrait absolu de toute action dans le faire. Ainsi en fût-il pour MA ANANDA MOYI, ainsi en fût-il pour GEMMA GALGANI, et d'autres exemples, innombrables. D'autres, enfin, conscients de cet Absolu, ont pu avoir des activités frénétiques, au sens de l'Illusion. L'un n'exclut pas l'autre. Parce que chaque Être, et chaque Un, manifeste au sein de ce monde, au sein même de la Dualité, un état différent, mais il y a Lucidité sur cette Unité.

Question : un rêve peut-il être une croyance, au même titre que quelque chose que l'on lirait ?
Bien aimée, voilà quelque temps, 2 ou 3 Anciens vous ont exprimé la nature même de la Conscience. Il existe, en effet, 4 consciences : la conscience de veille, la conscience de sommeil qui est a-conscience, la conscience de rêve, et enfin, un 4ème état de la Conscience appelé Turiya. Le rêve (appelé ainsi), souvent, et surtout durant cette période, devient Turiya (mais le cerveau ne peut l'accepter). Maintenant, tous les rêves ne sont pas la conscience de rêve, certains viennent de Turiya. La différence est que les rêves vécus, non plus en tant que conscience de rêve, mais Conscience Turiya, laissent un vécu extrêmement fort, même si le cerveau ne se localise pas, et est hagard au moment du réveil. À ce moment-là, vous ne savez plus qui vous êtes, où vous êtes, quel jour vous êtes. Vous ne savez plus, non plus, qui vous êtes habituellement au sein de la conscience de veille. Dans ces moments-là, il est évident que vous ne sortez pas de la conscience ou de l'inconscience, mais que vous sortez de Turiya, pour entrer dans la conscience de veille.

Question : quand le péricarde se déchire, est-ce la fin du corps physique ?
Non. Beaucoup d'êtres, depuis l'Impulsion Métatronique, survenue voilà quelques mois (au niveau de la Porte KI-RIS-TI), vivent cette déchirure du péricarde, de façon plus ou moins heureuse, ou douloureuse. Cela signe l'accès à l'Êtreté, l'accès à l'Unité, et le vécu de l'Absolu, de manière plus ou moins brutale, plus ou moins foudroyante. Mais cela ne signe pas la fin du corps physique. En tous cas, pour la grande majorité d'entre vous, vous êtes encore présents sur cette Terre. Exceptés ceux, parmi les Eveillés, les Enfants de la Lumière et les Semences d'Étoiles, dont la finalité est de partir un peu en avance, par rapport au Temps Collectif de la Terre, afin d'assumer certaines Vibrations, certaines Fonctions, quant à ce que je pourrais nommer l'Achèvement.

Question : pourriez-vous développer sur le fait d'être la Totalité, au sein de l'Absolu ?
Bien aimé, faudrait-il encore que je comprenne ce que signifie, pour toi, la Totalité au sein de l'Absolu. Être le Tout, c'est ne plus être localisé, tout en maintenant une capacité de localisation par rapport à la présence de ce corps, sur ce monde. Ainsi, l'Absolu signe, aussi bien, l'accès au Rien, qu'au Tout, vu de ce point de vue incarné, comme du point de vue de l'Êtreté. Il n'y a plus de différence, ni de distance, ni de séparation, entre le brin d'herbe et LA SOURCE. La Conscience est tout cela à la fois. Ceci fait partie de l'installation du Manteau Bleu de la Grâce.

Question : quelle est la 2ème Étoile, liée à l'affirmation « l'Étoile qui annonçait l'Étoile » ?
Bien aimé, la 2ème Étoile signe le Retour du CHRIST, au sein de vos Cieux. Dès l'instant où le Manteau Blanc recouvrera la Terre. Signant, alors, le Retour du CHRIST et le Retour en Unité. « L'Étoile qui annonce l'Étoile » est donc ce corps stellaire (appelé, sur votre monde : comète), étant passé dans l'hémisphère Sud, qui sera, par une autre Étoile, visible dans l'hémisphère Nord, durant votre mois de mars de cette année. Alors, « l'Étoile qui annonce l'Étoile », sera accompli.

Question : la stase, les 3 Jours, correspondent-ils symboliquement à la mise au tombeau, avant la Résurrection du CHRIST ?
Oui, cela peut être dit ainsi.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, est maintenant l'instant de vivre la Communion, au sein du Manteau Bleu de la Grâce. Par la Grâce de votre Présence, et par la Grâce des Présences des Trois Archanges, Porteurs de cette Vibration. L'un des Archanges, MÉTATRON, ne sera pas Présent, mais sera remplacé par Celle qui est votre Mère, MARIE. Ainsi, dans cet espace de temps qui est vôtre, accueillons ensemble la Triple Présence.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, que la Paix, la Joie, l'Amour et la Grâce, soient votre Ultime Vérité. Je suis l'Archange ANAËL, et je rends Grâce. À bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page