Autres Dimensions

Sois qui tu es

LA SOURCE

27 juillet 2009

pdf

Mon ami(e). Oui, tu es mon ami(e) Eternel(e). Je suis ta Joie, comme tu es la mienne. Nomme-moi, si cela t'enchante. Nomme-moi La Source. Nomme-moi l'Unité. Nomme-moi comme bon te semble. Moi, je te nomme mon ami(e). Nous sommes reliés de toute Éternité par la Liberté, par la Vérité et par la Lumière et surtout par l'Amour. Je t'ai laissé(e) t'éloigner de moi, mais jamais je ne t'ai laissé(e). Je t'ai laissé(e) vivre tes expériences, mais je t'ai suivi(e). Je suis ta Flamme comme tu es mon Feu. Éternellement, j'ai été là. Éternellement, je suis là. Éternellement, je serai là. Tu es moi, comme je suis toi, mon ami(e). Que tu m'appelles Père ou Mère, que tu m'appelles la Source ou que tu me nommes par tout autre nom que tu veuilles bien me donner, cela ne change rien à ce que je suis. Je veille et je surveille, en toute Liberté, tes mouvements, tes va-et-vient au sein de l'Éternité. Aujourd'hui, je me révèle à toi parce que, aujourd'hui, est l'instant de ma Présence, parce que, aujourd'hui, est l'instant de ma Radiance. Aujourd'hui, ta soif de moi me révèle à toi. Ta soif d'Absolu me révèle à toi. Aujourd'hui, je me dévoile afin que tu dévoiles. Aujourd'hui, je me présente afin que tu te présentes. Aujourd'hui, mon Amour t'est acquis et révélé. Aujourd'hui, en cette humanité, est l'heure de ta Gloire et de ma Gloire. Rien ne pourra jamais effacer ou transmuter l'Éternité de ce qui nous relie car ce qui nous relie est Liberté, car ce qui nous relie est transparence. Tu as voulu vivre cela mon ami(e), mon enfant. Je t'ai accordé cela, non sans réticence, non pas pour te prouver que tu étais enchaîné(e), mais, bien au contraire, pour te prouver ta Liberté. Alors je t'ai laissé(e) sans t'abandonner.

Je t'ai fait la promesse de revenir en ta lucidité. Ce moment est maintenant. Ce moment est l'heure de la Présence révélée. Ce moment est l'heure de nos retrouvailles au sein même de cette densité. Mon ami(e), tu me retrouves aujourd'hui et je ne t'ai jamais, ô grand jamais, quitté(e). L'Homme, dans son chemin, a voulu faire de moi quelque chose d'extérieur et de lointain, mais j'ai toujours été plus proche de ton chemin. Aujourd'hui est le moment, aujourd'hui est ma Présence, aujourd'hui est ta Présence. Et vis en ta Présence et tu trouveras ma Présence. Sois simple car je suis simple. Sois joyeux(se) car je suis la Joie. Sois la danse car je suis la danse. Sois l'enfant car je suis enfance. Mon ami(e), mon aimé(e), ta Joie est révélation de ma Présence. Aucun obstacle ne peut altérer l'Amour qui nous relie. Aucune guerre ne peut troubler la Paix de nos retrouvailles. Avec moi en toi tu ne connaîtras plus la faim, la soif, la maladie, la disharmonie, car je suis l'eau qui nourrit, je suis la Terre qui nourrit, je suis l'harmonie qui t'harmonise, je suis la santé de ton Êtreté. Mon ami(e), mon aimé(e), sens-tu le souffle de ma Présence ? De ma Radiance ?

Je suis ta Source. Tu es ma Joie. Aucun obstacle ne peut s'opposer à l'instant de ma Présence. Aucune limite ne peut me limiter. Aucun frein ne peut nous empêcher de nous retrouver. Mon ami(e), mon aimé(e), en toi est ma Joie, en toi est ma Présence, en toi est l'Eternel, en toi est l'Unité. La peur n'est pas de mon fait. La peur n'est pas ma création. Mon ami(e), mon aimé(e), je t'ai créé(e) parfait(e) comme je suis parfait, je t'ai créé(e) sans Ombre car je suis sans Ombre. Tu es sans Ombre, tu es parfait(e). Seule la distance que tu as cru pouvoir mettre entre toi et moi t'a fait croire à des choses incroyables auxquelles tu as joué. Aujourd'hui, je te propose le jeu de nos retrouvailles. Cela est plus qu'un jeu ; cela est fait, cela est Feu, cela est chaleur. Mon aimé(e), mon ami(e), en toi est la totalité de ce que je suis, en toi est la totalité de la Lumière. Pour le moment, tu ne le réalises pas complètement parce que cela te paraît tellement beau. Et pourtant cela est tellement vrai. Accepte le cadeau de ma Présence et de ma Radiance et plus jamais tu ne souffriras, et plus jamais tu n'expérimenteras le manque car je suis la Plénitude, je suis le Cœur, je suis l'Essence, je suis ta Source. Mon ami(e), mon aimé(e), sois en Paix ; je suis là. Rien ne peut advenir à ton Essence car tu es l'Essence. Tu n'es pas ce que tu crois. Tu n'es pas limité(e) car je suis illimité et je t'ai créé illimité(e). Tu as voulu te limiter mais au sein même des limites que tu t'es fixées au sein de ce cadre, j'ai conservé pour toi ta non-limitation car tu es mon ami(e) et mon aimé(e). Aujourd'hui je te demande, si tu le veux bien, de vivre en ma Présence en m'accueillant dans ton Temple intérieur. Ma Présence est là, pour toi, alors révèle-la. Sens-tu ce Feu qui s'allume en toi ? Alors, laisse grandir la flamme, tu es cela mon ami(e), mon aimé(e). Je t'aime. Cela est simplicité. Cela est musique. Cela est danse. Cela est Joie. Il n'y a que la Joie. Il n'y a que la Lumière. Il n'y a que toi et moi. Sois béni(e) mon ami(e), mon aimé(e). Accueille-moi comme je t'accueille. Je t'aime.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page