Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

13 août 2010

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Alors je vous écoute.

Question : à quoi sont dues les fortes Vibrations, voire même les tremblements, que je ressens dans les mains et les avant bras ?
Tous ces phénomènes sont dus, comme ça a été dit, par la juxtaposition de la Vibration éthérique (qui est la Vibration de l'Énergie vitale) avec la superposition et la juxtaposition et la mise en résonance des particules Adamantines. Donc, c'est un travail, comme tu l'as dit cher ami, d'intériorisation. Mais l'intériorisation aboutit, à un moment donné, à l'Intériorité. Et, à ce moment-là, les Vibrations qui peuvent parcourir certains endroits du corps, ou tout le corps, vont aller s'organiser au sein de la Couronne Radiante du Cœur, pour te faire vivre l'Unité. Ce sont des étapes qui concourent à mettre en adéquation, les parts Illimitées et les parts limités de toi. Donc, c'est très bien. C'est à la fois la perception des Énergies vitales qui vont, soit circuler plus vite, soit être plus amples et qui vont se conjuguer, en quelque sorte, avec la Vibration de l'Êtreté. À ce moment-là, on pourra plus parler d'intériorisation, qui est encore un mouvement de l'Énergie, mais de l'Intériorité, qui est la Vibration du Cœur.

Question : quel est la nature des frissons que l'on peut parfois ressentir ?
Le frisson est un contact. Le frisson c'est quoi ? C'est l'Énergie de votre Conscience limitée qui se met à l'écoute de la Vibration. Vous pouvez percevoir des frissons quand vous rencontrez une âme sœur. Vous pouvez avoir des frissons d'horreur quand vous voyez un diable ou une entité diabolique devant vous. Vous pouvez avoir des frissons d'amour quand vous retrouvez quelqu'un que vous avez pas vu depuis longtemps. De la même façon, vous pouvez frissonner en écoutant de la musique. Il y a certains états d'exaltation ou de l'émotion, qui se traduisent aussi par ce frissonnement. Mais le frissonnement doit déboucher sur la Vibration Supra mentale, qui est bien au-delà du frissonnement. Mais le frissonnement est une écoute de la Vibration. Vous avez tous, nous avons tous connu ça, quand on frissonne quand quelque chose se passe. Ce frissonnement est, en quelque sorte, l'écoute des poils et des cheveux, les frissonnements si vous voulez. Les poils et les cheveux sont, en termes imagés mais bien réels, les prolongations de la Conscience et les zones d'écoute de la Conscience. Vous avez plein de zones d'écoute à l'intérieur du corps, y a pas que les chakras. Y a les particules magnétiques qui existent à différents endroits. Y a aussi les poils et les cheveux et, de même façon, vous avez aussi la peau qui peut écouter. Mais quand vient une reconnexion, il y a résonance et cette résonance donne un frissonnement. Mais le frissonnement, en lui-même, n'est pas l'Êtreté, bien sûr.

Question : comment dépasser ce frisson ?
De passer, comme j'ai dit précédemment, de l'intériorisation à l'intériorité. C'est l'étape de l'abandon à la Lumière où la Lumière Vibrale, qui est réellement contactée, va aller s'établir au sein du Cœur. À ce moment-là, la Couronne Radiante du Cœur s'active et le frissonnement est remplacé par la perception d'une Vibration, par moments extrêmement rapide, comme des milliers de coups d'aiguille ou aussi l'impression de mort, d'extase, au niveau du Cœur. Ça, c'est la Vibration de l'Unité. Mais y a plus de frissonnement. Le frissonnement traduit le contact, le contact, l'intériorisation mais n'est pas l'Intériorité, c'est deux choses différentes. Mais c'est une étape.

Question : apprendre à sortir de mon corps pour rejoindre ma flamme jumelle m'aiderait-il à rejoindre mon corps d'Êtreté ?
Le corps d'Êtreté est aux antipodes du corps astral. Le corps astral te fait sortir dans la matrice. Maintenant, je doute fort qu'un être multidimensionnel soit au sein de la matrice, c'est-à-dire que si tu sors dans l'astral, dans la matrice, tu rencontreras, comment on dit "que dalle", si ce n'est tes propres démons et les habitants du monde astral. Un être multidimensionnel ne peut pas se trouver au sein de la matrice, car la matrice est tout sauf multidimensionnelle. L'astral, c'est une autre composante de la matrice qui vous est invisible quand vous êtes dans ce corps. La sortie hors du corps n'est pas l'accès à l'Êtreté. L'accès à l'Êtreté se fait par la Vibration du Feu du Cœur, par la Couronne Radiante du Cœur et parfois par la Couronne Radiante de la tête. La sortie astrale se fait par le plexus solaire et elle ne vous permet pas d'accéder à l'Êtreté. Vous êtes Esprit, Lumière. Au moment où il y a sortie et non pas Création, sortie de La Source, La Source elle-même, quand elle sort d'elle-même, elle est obligée de se mirer. Pour se rappeler, c'est indispensable. Vous, Nous, Flamme, quand nous sortons de La Source, il y a un processus, je ne veux pas l'appeler dissociation, fragmentation parce que ce n'est pas ça, c'est Création simultanée d'un double. Ça s'appelle Flamme Jumelle. Maintenant, vouloir croire qu'il faut retrouver la Flamme Jumelle existant en Esprit au plus proche de La Source, au sein de la matrice, c'est une illusion. Vous êtes complet à vous tout seul. Néanmoins, c'est une Vérité relative, comme dit Anaël et absolue. Vous avez réellement une Flamme Jumelle mais à quoi ça sert de la retrouver ? C'est une quête extérieure qui ne peut se confondre avec l'accès à l'Êtreté. L'Êtreté, on n'y arrive pas avec la Flamme Jumelle. C'est une illusion et c'est une projection. Ce n'est pas parce qu'il y a eu une attraction, lors d'un contact, que ça doit se traduire par une Vérité au sein de la matrice. Ça n'a strictement rien à voir. Alors, les âmes sœurs c'est pareil, c'est des âmes avec qui vous avez été proches dans d'autres vies. Vous pouvez en trouver plein et ça va résonner, ça va entraîner quoi ? Une attraction, quel que soit le niveau d'attraction. Mais cette attraction, elle se situe au sein de la matrice. Elle n'est donc pas, comment dire, ce qui va vous conduire à l'Êtreté. La conduite à votre Êtreté ne peut se faire que seul à seul, en vous et dans la Vibration du Cœur. C'est deux chemins que je qualifierais volontiers de, diamétralement opposés. Y en a un qui conduit à l'Unité et l'autre qui conduit à l'illusion de l'Unité. La révélation des Flammes Jumelles est liée à l'intensification des Énergies existant depuis déjà pas mal d'années. Mais, comme tu le fais remarquer, y a des êtres qui ont une Flamme Jumelle qui peut être dans d'autres plans, pas uniquement dans l'astral mais aussi, réellement, au sein de la multi dimensionnalité. Mais il faut d'abord se rejoindre soi-même, parce que vouloir rejoindre une Flamme Jumelle, c'est quelque chose qui se produira en Esprit, lors de la réintégration au sein de La Source mais pas maintenant. C'est toute l'illusion et le piège de certains écrits qui vous encouragent à chercher la Flamme Jumelle et l'âme sœur, parce que ce sont deux particules ignées de Feu qui doivent fusionner dans le Feu. Mais pour fusionner dans le Feu, il faut déjà avoir retrouvé sa propre Êtreté, soi-même. Sans ça, c'est une quête extérieure, comme les autres.

Question : convient-il de laisser s'exprimer ses émotions alors que vous parlez souvent de ne pas aller dans l'émotionnel ?
C'est une chose que d'aller dans l'émotionnel, et certains s'y vautrent avec plaisir, que de laisser sortir une émotion. Quand une émotion sort, dans un contact Vibratoire, même si c'est un frissonnement, même si c'est des larmes, à ce moment-là, qu'est-ce qui se passe ? Est-ce que c'est vous qui êtes allés chercher l'émotion ? Non, c'est la résultante de l'interaction entre la Lumière Vibrale et la Conscience Vibrale et votre corps d'Unité. C'est l'éclairage, justement, des poussières et toi, tu veux remettre la poussière sous le tapis ? Donc, il faut laisser sortir, bien sûr. Surtout lorsqu'il y a interaction de la Vibration de la Lumière Vibrale avec ce que vous êtes.

Question : les parfums que l'on peut ressentir proviennent de La Source, de Marie ?
De La Source, non. Mais de Marie ou d'une Étoile, oui, tout-à-fait. Anaël vous avait dit qu'au sein des mondes Unifiés, tout est Vibration, forme, couleur, son et odeur aussi mais odeur mystique. Chaque Vibration a la caractéristique d'une forme et d'une couleur et aussi d'un parfum, lors de l'interaction avec vos propres sens.

Question : comment me débarrasser définitivement et dans l'Unité, de la programmation faite par la répétition de la phrase : "Seigneur, je ne suis pas digne" ?
Eh bien, il faut pas considérer qu'on est digne ou indigne, tout simplement. Parce que, tout simplement, si tu remplaces un terme par l'autre, comme tu l'as exprimé, ça reste de la Dualité. On ne combat pas un sentiment par un autre sentiment opposé. Ça maintient la Dualité. Dans un cas, il y a colère et rébellion, dans l'autre cas, il y a tristesse parce que c'est un cercle vicieux. Le sentiment de dignité ou d'indignité n'a rien à voir avec l'Unité. On peut assimiler ça, si tu préfères, à, dans ce cas-là, dire : « Je suis Celui que je suis », « Ehieh Asher Ehieh », la phrase de Métatron. Mais si tu veux remplacer l'Amour par la haine ou la haine par l'Amour ou le « mal » par le « bien », tu participes inexorablement à la Dualité. C'est exactement cela que tu commences à dévoiler et à comprendre. Donc, remplacer indigne par digne ne fera pas de toi un être Unitaire. Il y a pas à être digne ou indigne, puisque vous êtes la Lumière. Il y a juste à l'accueillir. Ça ajoute de la Dualité à la Dualité et donc, effectivement, comme tu dis, c'est plus de la colère, c'est de la tristesse, parce qu'on n'en sort pas. Donc, la meilleure façon d'en sortir, c'est de ne se considérer ni digne, ni indigne. C'est un problème de point de vue. Donc il faut dire (il faut dire, c'est une expression, n'est-ce pas) mais être dans l'accueil de la Lumière. Dans l'accueil, c'est un état d'être, il n'y a pas de jugement qui va dire « c'est bien » ou « c'est pas bien », « je suis digne », « je suis pas digne », « je suis pas suffisamment ceci », « je suis pas suffisamment cela ». Il y a, dans ce principe d'affirmer « je suis cela » ou « je suis pas cela », « je suis pas suffisamment cela », un principe d'identification à ce qui est vécu et donc, se vivre digne, déjà, c'est considérer qu'on peut être indigne. Ça amène nécessairement au contraire. Vous voyez un peu le jeu de votre mental, de tous les mentaux d'ailleurs, hein et pas uniquement de vous. Moi aussi, de mon vivant, c'est des choses qui se sont manifestées. Donc il faut arrêter, essayer d'arrêter de penser en paires d'opposés et surtout, ne pas vous identifier aux émotions ou aux pensées. Comme je disais dans la question précédente, en phase de réception de Lumière, si une tristesse sort, vous la regardez passer, elle sort. Il est pas question de la refreiner. Vous êtes pas dans les circonstances de la vie ordinaire. Vous êtes pas tout le temps en train de recevoir l'Esprit Saint, même s'il se manifeste de plus en plus. Vous n'êtes pas passés au sein de l'Unité, vous êtes en train de vous rapprocher de cette Unité, par la Vibration. Donc il faut éviter les jugements de valeur sur vous-mêmes et ne pas remplacer un terme par l'opposé. Parce que, sans ça, ça fait un cercle vicieux et, effectivement, comme tu l'as constaté, à ce moment-là, on ne peut pas en sortir.

Nous n'avons plus de questions.
Chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions, tout mon Amour. N'oubliez jamais que vous êtes éternels et que vous êtes Lumière et que, si vous vivez le noir, n'est-ce pas, c'est une Illusion. Alors, bénédictions. Tout mon Amour vous accompagne et je vous dis, à très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page