Autres Dimensions

Sois qui tu es

ANAËL

5 novembre 2010

pdf

Question : si la réalisation du Soi comporte 2 étapes obligées : l'ouverture du Cœur et le silence total du mental, quelle est l'étape qui préexiste à l'autre ?
Bien Aimée, la réalisation du Soi correspond à l'établissement d'un certain nombre d'étapes Vibratoires. Ces étapes Vibratoires sont concomitantes de l'établissement du silence mental. La première étape en est l'activation de la Vibration du Cœur, du chakra du Cœur ou lampe du Cœur, qui peut être plus ou moins Vibrant, plus ou moins important. Mais ceci ne confère pas le Samadhi. La deuxième étape est l'activation de ce qui est appelé la 9ème lampe, se traduisant, le plus souvent, par une pression existant à la base de ce qui est appelé, aujourd'hui, le Triangle de la nouvelle tri-Unité. Ensuite, l'alchimie réalisée entre le chakra du Cœur et la 9ème lampe va permettre de réaliser la Couronne Radiante du Cœur. C'est à partir de ce moment-là que l'alchimie avec le mental va pouvoir se faire et que l'accès au Supra mental va pouvoir se faire. À ce moment-là, il n'y a pas à lutter contre le mental, il y a à s'établir au sein de la Vibration et au sein de la respiration, permettant alors à la Conscience, se calquant sur la perception de la Couronne Radiante et la perception de la respiration, de pénétrer, en totalité, cet espace appelé le Samadhi. Ce Samadhi se réalise à partir du moment où il y a réellement activation de la Couronne Radiante du Cœur. À ce moment-là, l'être va pénétrer de plus en plus des espaces de silence mental où, petit à petit, la personnalité va se dissoudre au sein du Soi, au sein de l'Âtman, comme cela est appelé par les traditions orientales. Le silence du mental n'est pas une condition préalable, il est la conséquence de l'établissement au sein de la Vibration de la Couronne Radiante du Cœur. Ceci est aujourd'hui grandement facilité, d'une part par le retournement du Triangle dit Luciférien, et d'autre part par la libération du noyau intra-terrestre de la Terre ainsi que la libération du Soleil, vous permettant de Vibrer directement à une étape au-delà qui est l'alignement et la résonance du Triangle tri-Unitaire. Ainsi, à ce moment-là, même s'il n'y a pas ce que vous appelez le silence mental, le son appelé Nada se modifie dans les oreilles. Il devient beaucoup plus ample, la Vibration du Cœur est remplacée par la Couronne Radiante du Cœur, donnant un sentiment de vastitude et d'immensité dans la poitrine. À ce moment-là, la Conscience peut, en totalité, s'immerger au sein de cette respiration du chakra du Cœur, mais qui n'est plus le chakra du Cœur. C'est pour ça que nous l'avons appelé Feu du Cœur. C'est au sein de ce Feu du Cœur que se réalisent les premiers Samadhi, et qui vont s'établir, en quelque sorte, au fur et à mesure de leur répétition, dans la permanence du Soi, au sein même de la personnalité qui existe au moment du retour à la Conscience ordinaire. Petit à petit, la Vibration de cette Couronne Radiante du Cœur, ainsi que l'établissement de la Couronne Radiante de la tête et de la Couronne du Cœur à l'intérieur de la Couronne Radiante de la tête, va permettre l'établissement du Samadhi, c'est à dire de la Vibration de la Joie, de manière constante. Bien évidemment, tout le monde n'éprouve pas la Joie dans les premières étapes d'ouverture du chakra du Cœur. Bien souvent, il existe un certain nombre de résistances, en particulier chez certaines personnes ayant des croyances particulièrement bien ancrées, ne correspondant pas à l'établissement de l'humilité. Si l'humilité et la simplicité sont là, le mental va très vite se taire, permettant l'établissement de la Couronne Radiante du Cœur, de la Couronne dans la Couronne au sein de la tête et, en même temps, dans la perception des 3 points d'ancrage de Christ, Marie et Mikaël. À ce moment-là, le Soi se réalise. Quand le Soi est entièrement réalisé, il y a alors la possibilité d'aller au sein de l'Êtreté. Mais le Soi doit être parfaitement établi avant de pouvoir accéder à l'Êtreté. Aujourd'hui, rappelez-vous aussi que l'adjonction des particules Adamantines à vos structures physiques et subtiles fait que le corps et la résonance de l'Êtreté multidimensionnel vient jusqu'à vous. De la même façon que les Vaisseaux de la Flotte Intergalactique se rapprochent de vous. Il y a donc non pas à lutter contre l'activité mentale, même si, effectivement, il existe des moyens de la limiter. Le plus important étant de porter l'attention au niveau du Cœur, et donc la Conscience, au niveau du chakra du Cœur. Ceci n'est pas une vue de l'esprit. Il s'agit d'un acte conscient, concret, et Vibratoire, en totalité.

Question : l'embrasement est le moment où le corps est parcouru de toute la Lumière Vibrale ?
Le Soi vit, à un moment donné, un processus appelé dissolution même du Soi, et non plus de la personnalité. Cette fusion du Soi avec le Grand Soi, ou avec la Lumière Vibrale, en totalité, donne une identification totale à la Lumière. À ce moment-là, ce qui est appelé le Feu du Cœur envahit les 3 Foyers et envahit la totalité du corps, préparant alors le corps à vivre les Noces Galactiques. La Joie qui vous a été décrite dans les étapes d'ouverture, aussi bien du chakra du Cœur que de la Couronne Radiante du Cœur, se manifeste dès que la Conscience s'immerge, littéralement, dans cette Vibration.

Question : pourquoi, en méditation, je sens mon cœur comme s'il se balançait ?
Bien Aimé, cela correspond à ce qui est appelé une instabilité du Cœur : le Cœur lui-même n'arrive pas à trouver son centre. Il existe donc une Vibration s'établissant au sein du chakra du Cœur, ne trouvant pas, de manière durable, la connexion avec le 9ème corps, permettant de s'établir au sein du Samadhi. Ce qui se passe au niveau du Cœur, à un moment donné, appelé le Switch de la Conscience par Sri Aurobindo, est le moment où se réalise l'alchimie entre le chakra du Cœur et ce qui est appelé la 9ème lampe. À ce moment-là (et seulement à ce moment-là) se construit le lemniscate sacré venant mettre en communication la Couronne Radiante du Cœur au sein de la Couronne Radiante de la tête. Ainsi donc, le balancement correspond à une perception Vibratoire. Mais ce balancement doit devenir respiration, afin de pouvoir établir la connexion entre le chakra du Cœur et le 9ème corps. Le balancement du Cœur est une instabilité du Cœur. Le Cœur tourne dans la Couronne Radiante du Cœur. Ce qui tourne procure le Feu du Cœur, sentiment d'immensité existant au sein de la poitrine et immersion totale dans le Samadhi. Le Samadhi, paradoxalement, est l'immobilité. Il n'est pas la mobilité, même si la Couronne Radiante du Cœur est perçue comme tournoyante à un moment donné. Ce qui tourne est le chakra du Cœur, et pas la Conscience.

Question : Que faut-il faire si ce phénomène se produit ?
Être. Abandonner et s'abandonner. L'abandon à la Lumière, ainsi que je l'ai décrit, voilà maintenant presque deux ans, correspond, en totalité, au vécu du Samadhi. Tant qu'il y a résistance, tant qu'il y a volonté, il ne peut y avoir abandon total à la Lumière et donc il ne peut y avoir Maîtrise totale de soi-même. La Maîtrise du Soi n'est en fait que la révélation du Soi, réalisée justement par l'abandon. Le mot Maîtrise est donc à double tranchant, car la Maîtrise n'est jamais un contrôle, car la Maîtrise n'est jamais et ne sera jamais une volonté, mais bien un abandon et un abandon total de sa volonté propre à la Lumière. Cela se traduit par un processus qui est appelé « la petite mort ». Chacun va le vivre à sa façon. Un certain nombre de résistances peuvent se manifester, à ce moment-là, bloquant littéralement l'accès au Samadhi, et limitant la Vibration, justement, au sein de ce qui est appelé le chakra du Cœur, permettant une Vibration très centrée sur le point central de la tige de lumière du chakra du Cœur, mais ne permettant pas d'accéder au 9ème corps. Dès l'instant où s'établit la connexion entre le chakra du Cœur, ou lampe cardiaque, et la nouvelle lampe appelée 9ème corps, s'établissent un certain nombre de connexions, ainsi que je l'ai dit, entre le Cœur et la tête, réalisant l'abandon à la Lumière, étant concomitants. À ce moment-là, le son appelé chant de l'âme va se modifier, traduisant l'accès, non plus à l'âme, mais à l'Esprit. L'âme est une création de la matrice. La volonté de l'âme pourrait correspondre à la volonté de l'ego, mais à un autre niveau. L'âme a une polarité qui peut se traduire à travers un certain nombre de manifestations, certes, spirituelles, mais l'âme n'est pas l'Esprit.

Question : pour rechercher la Vibration du Cœur, au début de ce processus, il y a une volonté pour aller vers. Cela doit s'arrêter pour s'abandonner, à un moment donné ?
En totalité. C'est le moment de la reddition de l'ego, appelée crucifixion de l'ego ou mort de l'ego. Il ne peut y avoir de réalisation du Soi, c'est à dire l'activation complète de la Couronne Radiante du Cœur, vécu du Samadhi et de la Joie, tant que l'ego n'est pas crucifié.

Question : est-ce que l'Esprit a une polarité, au même titre que l'âme ?
Absolument pas. L'Esprit Est. Les polarités se manifestent au travers de ce qui est appelé les 4 Lignées spirituelles. Ces polarités ne sont pas des polarités bien / mal ou plus / moins, mais beaucoup plus complexes que cela. L'Esprit en lui-même, l'Êtreté, n'a aucune polarité si ce n'est ce que décide l'Esprit lui-même, c'est à dire de sa propre polarité qui est changeante, mutable, à chaque instant, lui permettant, par ailleurs, du fait de cette mutabilité, d'opérer de façon multidimensionnelle.

Question : les polarités féminines et masculines existent en dehors de la matrice ?
Elles existent sur certaines strates de la multidimensionnalité. Elles n'existent plus en finalité. Certaines entités évoluant au niveau de la 18ème Dimension, c'est à dire établies dans leur sphère de Vie dans la 18ème Dimension, mais parcourant l'ensemble des Dimensions, pour manifester certaines idéations créatrices et créer certains mondes, ont une polarité que vous pourriez appeler féminine. Mais n'y voyez-là aucune connotation humaine. Il ne s'agit pas d'une polarité effective mais d'une polarité de fonction qui disparaît dès que la fonction est matérialisée à un certain degré de Dimension.

Question : Qu'en est-il alors de ce qu'on pourrait appeler le principe masculin de la Source et le principe féminin de la Source ?
Cela correspond à un principe centrifuge et centripète. C'est le sens de l'orientation de l'énergie ou de la Conscience. Mais ce n'est pas une polarité, au sens où vous l'entendez, même si l'on parle de polarité masculine et féminine. Le cerveau humain a tendance à concevoir la polarité, au-delà de la féminité et de la masculinité, comme quelque chose de très particulier. Il est très difficile de mettre des mots sur ce qui est appelé polarité, au sein des mondes Unifiés, d'autant plus si l'on se rapproche de la Dimension de la Source.

Question : quand j'arrive à contacter mon Cœur, j'ai envie de rire. Pourquoi ?
Bien Aimée, en contactant le Cœur, il y a contact avec la Joie et résonance avec une forme de rires. Le Samadhi est l'établissement au sein de la Joie. La Joie peut s'exprimer par le rire, comme par une intériorité, voire, pour certains autres qui observeraient, par une absence. Mais le principe est le même. La réalité aussi. La traduction peut en être différente.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page