Autres Dimensions

Sois qui tu es

JOPHIEL

7 juillet 2011

pdf

NDR : ceux qui nous accompagnent sur d'autres plans Dimensionnels nous transmettent, du 4 au 11 juillet, des informations sur le déploiement du Cube Métatronique à travers 12 Sentiers. Ces correspondances de points du corps, en résonance avec le déploiement de la Lumière et les 12 Etoiles font l'objet de la quasi intégralité des canalisations de ces périodes. Il nous a été demandé de diffuser l'intégralité des protocoles d'application pratique qui y sont associés après l'intervention de METATRON du 11 juillet prochain. Vous les trouverez alors (soit le 12 ou 13 juillet ) dans la rubrique "protocoles / réconstruction du Corps de Résurrection" du site. D'ici là, nous vous remercions de ne pas nous solliciter sur ces processus car nous les découvrons en même temps que vous et respectons ce qui a été demandé, c'est à dire la diffusion globale des protocoles après l'intervention de METATRON.

_____________________________________________________________________________

Je suis l'Archange Jophiel, Ange de la Lumière Dorée et de la Connaissance. Bien aimés Enfants de la Loi de Un, il m'est demandé, au sein du Conclave, de venir à vous, par la Vibration et par les mots, afin d'orienter votre Conscience sur un certain nombre d'éléments découlant du déploiement de la Lumière Vibrale, vous permettant de vivre ce Passage de la connaissance au Cœur. La fin de l'Illusion Luciférienne et Ahrimanienne, la Résurrection du Christ, vous permet de passer de la connaissance au Cœur, signifiant par là (et comme je l'avais déjà introduit lors des différentes œuvres de l'année où j'étais intervenu au sein de ce canal) l'achèvement d'un cycle vous permettant de sortir de cette connaissance extérieure vous ayant entraînés toujours plus en dehors de votre Cœur, au vécu du Cœur.

La connaissance, quelle qu'elle soit, au sein de ce monde, vous éloigne, systématiquement, de l'expérience. La connaissance est une appropriation, une compréhension résultant d'un désir, certes de Lumière parfois, mais ne satisfaisant jamais la Lumière. La Lumière ne peut pas être une connaissance extérieure mais ne peut être qu'une expérience et, en tant que telle, ne peut être qu'une expérience vécue par la Conscience elle-même et aucunement une connaissance vous donnant l'Illusion d'aller vers le Cœur et de vivre le Cœur. Ainsi on ne peut connaître le Cœur, on ne peut que le vivre. On ne peut en avoir une compréhension. On ne peut en avoir qu'une expérience. Et l'expérience du Cœur, au sein de la Vibration, lors des étapes vous menant à la Résurrection du Christ, n'a que faire de tous les systèmes de connaissance accumulés, même au niveau spirituel. La connaissance est l'apanage de la séparation. La connaissance est un moyen altéré de faire croire à l'humain qu'il va vers la Lumière, au travers d'un apprentissage d'un certain nombre de règles, d'une appropriation et d'une compréhension qui, en définitive, ne sera toujours que l'Illusion de la Lumière et sa projection au sein d'un système Illusoire.

La connaissance a perdu son sens étymologique de : naître avec, dès l'instant où l'enfermement a pris naissance au sein de ce monde carboné, contrairement à d'autres mondes carbonés. La quête de la Lumière, due à sa perte, n'a pu s'exprimer qu'à travers un champ d'expérimentation non expérientiel mais uniquement confrontant par rapport à une compréhension d'un certain nombre de lois, d'un certain nombre de modèles, quels qu'ils soient, et ayant toujours plus éloigné l'être de la Vérité. La vérité de la Matrice n'est pas la Vérité du Cœur. La vérité de la Dualité ne sera jamais la Vérité de l'Unité. Vivre le Cœur, c'est en faire l'expérience et aucune compréhension n'est nécessaire. Cela est accessible à un enfant. Cela est accessible à un animal car cela, justement, ne nécessite aucune extériorisation ni aucune projection mais bien plus une réunification dans le sens de la Vie, au travers de la Vibration.

La connaissance dite extérieure ou intérieure, même ésotérique, ne sera jamais le vécu du Cœur, même si beaucoup d'enseignements, de tous temps, ont proclamé haut et fort qu'à travers cette connaissance extérieure (appelée encore la voie sèche) vous rejoindriez le Cœur. Il n'a jamais été possible à quiconque au travers cette projection de connaissance, à travers l'intellect, de mener à bien l'ouverture du Cœur. La quête du Soi s'interrompt dès qu'elle s'interrompt, ce qui veut dire que le Soi ne peut être trouvé que dans l'Abandon à la Lumière. L'Unité ne peut être réalisée que quand il y a un Abandon de la Dualité et quand il y a un Abandon de tout référencement extérieur à une compréhension quelle qu'elle soit. Cela je l'avais déjà abordé durant l'année 2008 de votre temps terrestre. Aujourd'hui nous pouvons avancer plus avant car le Passage de la Connaissance au Cœur est lié, en quelque sorte, à l'ouverture de la dernière Porte et au Passage de cette dernière Porte, vous permettant, si tant est que cela soit votre état de Conscience et votre Vibration, de faire l'expérience du Cœur indépendant de tout système de référence.

L'Unité ne peut s'appuyer sur aucune Dualité pour Être. Justement, c'est la cessation de toute connaissance, l'acceptation de la disparition de toute compréhension, qui ouvre grand les Portes de l'Esprit et jamais l'inverse. Ainsi, ce qui vous a été exprimé au sein du déploiement antérieur latéral de la Lumière, passant par les deux miroirs devenant transparents (que sont Ahriman et Lucifer) vous permettent alors, en les transcendant en vous, de découvrir le Christ, en totalité, de l'exprimer et de faire l'expérience du Cœur, ce que j'appellerais la Connaissance ultime mais n'ayant rien à voir avec une quelconque compréhension. Le Christ, contrairement aux enseignements et aux vertus appelées théologales, ne peut être compris de l'extérieur. Il ne peut qu'être vécu à l'Intérieur. Tout système vous parlant d'amour, quel qu'il soit, tout système vous parlant d'une architecture extérieure de la Lumière ne vous mènera jamais à la Lumière mais, uniquement, à ce qui a été appelé l'initiation Luciférienne, vous amenant au pouvoir Luciférien, à la vision falsifiée et détournée, vous donnant l'Illusion du Cœur. Le Cœur sera toujours de l'ordre de l'expérience et non pas de la compréhension. Le Cœur sera toujours lié à l'humilité, à la simplicité et à des vertus cardinales n'ayant strictement rien à voir avec une quelconque compréhension. Je dirais que, même dans ces temps ultra-réduits vous restant à parcourir au sein de la Dualité, vous ne pouvez pénétrer le Royaume des Cieux sans redevenir comme un Enfant, c'est-à-dire totalement vierge de toute connaissance, de tout passé, de tout avenir. La solution à l'équation est dans l'instant présent. Elle ne sera jamais dans le passé, dans tout système de connaissance prenant sa référence en un système extérieur passé. Elle ne sera jamais dans l'avenir et dans une de ses quelconques projections d'un futur meilleur. Quand l'ensemble des Archanges et des intervenants vous ont dit que la porte de sortie était le Cœur, ils ne faisaient qu'exprimer la seule Vérité plausible de l'accès à l'Unité. Or le Cœur est Vibration. Il n'est pas un concept, il n'est pas une appropriation, il n'est pas une vertu morale mais il est Vibration vous établissant dans le Soi. Dans cet espace du Soi, les forces opposées à la Lumière ne peuvent aucunement se manifester, c'est-à-dire que le Soi va se traduire par un état de Paix, un état de Joie.

Au fur et à mesure que le Cœur est pénétré, il va se traduire, pour votre Conscience, par le 4ème état de Conscience appelé Turiya, qui est la totalité de la manifestation du Cœur Vibratoire au sein de la Dualité, vous amenant à devenir des KI-RIS-TI au travers des quatre Piliers que sont l'Éthique, l'Intégrité, l'Humilité et la Simplicité. En dehors de ces quatre vertus, liées à la Croix de la Rédemption, vous ne pouvez déployer les vertus mutables de la Lumière. Ceci est un travail exclusivement Vibratoire lié à l'Abandon à la Lumière, qui ne peut se réaliser au sein d'aucune connaissance. Ainsi, le Christ vient vous appeler et cet appel vous l'entendrez mais il vous demandera aussi de passer la Porte Étroite, c'est-à-dire de vous dépouiller de tout ce qui appartient au désir, de tout ce qui appartient à la personnalité et de tout ce qui appartient à la connaissance. C'est cette mort à soi-même qui est appelée la Résurrection. Nul ne peut passer cette dernière Porte s'il ne s'Abandonne pas.

Ainsi, vivre le Cœur et sortir dans le Cœur, c'est-à-dire pénétrer les sphères de l'Unité, de la Vérité, ne peut se faire que si vous renoncez à toute forme de possession. Je parle par là, bien évidemment, au-delà de ce qui a été compris, par beaucoup, de renoncer à posséder un véhicule, une voiture ou quoi que ce soit d'autre. La possession à laquelle il faut renoncer est l'appropriation liée à tout pouvoir et à toute manifestation de l'appropriation de la Lumière, de l'appropriation d'une connaissance, de l'appropriation de quoi que ce soit, appartenant à la Dualité. Il avait été dit par Christ (et cela a été mal compris) qu'il serait plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille que pour un riche d'entrer au royaume des cieux. Quel était ce riche ? Ce riche n'est pas celui qui possède l'argent mais c'est celui qui est possédé par ses connaissances car le Cœur ne se possède pas, il ne se conquiert pas, il s'établit et se vit, justement, par l'absence de toute revendication. Cela va vous apparaître de plus en plus clairement. Cela est le rôle du déploiement de la Lumière Métatronique vous amenant à vous distancier, justement, et à voir clairement les dernières zones du Feu de l'ego, les dernières zones de Feu de friction, existant dans l'Illusion des possessions, dans l'Illusion Ahrimanienne et Luciférienne.

Ainsi donc, vivre le Christ, c'est Abandonner toute prétention à la connaissance, c'est redevenir, effectivement, comme un enfant. C'est en ce sens que Jean avait écrit sous la dictée du Christ : « il y aura beaucoup d'appelés, peu d'élus ». Ceci est à inscrire toutefois dans un processus de libération totale de cette humanité mais par définition l'élu est celui qui rejoint, en toute liberté, le Corps d'Êtreté, alors que l'appelé est celui qui a compris l'appel de la Lumière mais qui, quelque part, a détourné la Lumière au profit de l'ego c'est-à-dire d'Ahriman et de Lucifer, et donc de la connaissance. Beaucoup, aujourd'hui, se sont approprié la Lumière plutôt que de s'Abandonner à la Lumière. L'Abandon à la Lumière se traduit comment ? Par le Feu du Cœur mais, surtout, par la bonté, par la gentillesse, par l'amour, par l'humilité et par la simplicité. Tout ce qui n'est pas donné est perdu. Ce qui n'est pas donné concerne, bien évidemment, le soi qui ne se donne pas en totalité au Soi, c'est-à-dire toute persistance du je, toute persistance du moi, toute persistance d'une identification va représenter, dans le déploiement de la Lumière Vibrale dans quelques jours en totalité, l'obstacle majeur Intérieur à l'établissement au sein de la dimension Christ.

Ainsi, au nom du Conclave Archangélique, je dépose, en vous, cette injonction, cette injonction de Liberté, vous appelant à vous libérer, en totalité, de toute forme de connaissance vous éloignant de votre Cœur, même si ce qui est appelé l'ego, la conscience fragmentée, va croire qu'elle est dans le Cœur elle-même alors qu'elle ne l'est pas. Vivre le Feu du Cœur et le déploiement de la Lumière Métatronique est l'ultime Grâce, l'ultime Porte, ouverte à l'ensemble de l'humanité, pour vivre cet Abandon à la Lumière. La Lumière étant elle-même un Abandon et donc un don de Soi et aucunement une appropriation de quoi que ce soit appartenant à ce monde. Christ le disait : « laisse les morts enterrer les morts ». Vous ne pouvez être vivant et mort. La Résurrection est la Vie. L'Illusion de la matrice est la mort. Vous allez vous trouver confrontés, les uns et les autres, à vos dernières résistances, celles de l'ego qui ne veut pas se laisser mourir, en totalité, et qui, à sa façon, va jouer les derniers jeux de l'Illusion, se manifestant bien sûr par la colère, la peur et l'attachement. Tout ce qui n'a pas encore été vu sera vu, vous permettant de vous voir avec lucidité. Il est donc essentiel de tourner votre regard, celui de la Conscience, vers la Vision du Cœur et non plus vers une vision de ce monde extérieur qui disparaît, vous permettant, par Attention et Intention, de ne plus être identifié par ce qui disparaît mais, en totalité, à ce qui naît, non pas dans une projection future car ce dont je parle est maintenant. Ce maintenant s'exprimant au sein de votre densité en termes de jours. Au sein de cet évènement particulier, bien sûr, chaque être humain va vivre cela à sa manière ou ne le vivra pas. De là découlera, de manière totalement Vibratoire, ce que vous allez créer comme réalité. En effet, vous allez devenir co-créateurs de votre propre réalité et, pour cela, il faut que la conscience soit éclaircie, qu'elle voie clair, c'est-à-dire qu'elle sorte de toute projection, de tout désir, de toute assimilation à un rôle, à un jeu, une fonction, quelle qu'elle soit. Le Soi n'a aucun rôle ni aucune fonction au sein de ce monde. Le Cœur n'a aucune revendication au sein de ce monde où vous êtes. Le Cœur est établissement dans la Paix, dans l'Humilité, dans la Simplicité, dans le respect de toute vie, sans jugement aucun de qui que ce soit. Christ vous le disait : « le moindre jugement vous fera juger vous-mêmes. Celui que vous condamnez ne sera que votre condamnation ». Il faut voir clair, mais voir clair ne veut pas dire asséner une vérité extérieure à vous car cette vérité extérieure n'est qu'une Illusion. La seule Vérité est la Vibration du Cœur, votre état d'Unité, de Samadhi ou au minimum de Paix.

Tout ce qui se manifestera sous forme de résonance venant, quelque part, vous confronter, que cela soit dans les circonstances de cette vie extérieure, au travers des relations entre les personnes, au travers des évènements géo-climatiques que vous vivrez, ne sera là que pour tester votre capacité à pénétrer le Cœur, à le vivre, à sortir de toute compréhension pour entrer dans l'instant du vécu. Et chacun sera, en quelque sorte, confronté à cela. Le temps n'est plus à la confrontation, le temps est à la création et, par cette dynamique de friction ultime entre l'établissement de la Lumière Vibrale et la réaction de ce monde, pour vous comme pour l'ensemble du monde, s'observera, de manière immédiate, votre capacité de création ou alors votre capacité d'Illusion.

Ainsi donc, le déploiement de la Lumière Vibrale, en totalité, au sein de ce corps et au sein de cette conscience n'est pas là pour vous faire réagir, même si beaucoup de choses au sein de l'humanité et beaucoup de Consciences incarnées réagiront. Ce déploiement est simplement là pour vous faire acquiescer au Christ et vous ne pouvez acquiescer au Christ tant que vous voyez quelque chose comme extérieur à vous. Ceci n'est pas un point de vue, ni un concept, ni une idée mais bien un vécu Vibratoire réel de l'Unité. Ainsi donc, certains parmi vous ont pu expérimenter l'Êtreté ou l'action du Feu du Cœur, ou l'action de la Couronne Radiante de la tête, ou même du sacrum, procurant des instants, des moments de Paix ou de Joie. Ce qui se déploie, en vous comme sur ce monde, vient vous lancer l'ultime appel à vous établir pour l'éternité dans la Paix et la Joie, c'est-à-dire dans le Soi. Tant qu'il existe (et cela va prendre une acuité importante dès le déploiement de la Lumière Vibrale en totalité) une velléité de condamner quoi que ce soit appartenant à ce monde, même au sein de l'injustice, vous entraînera à vous éloigner du Cœur car c'est le but de tout reste égotique et de tout reste de personnalité dans l'établissement de l'Êtreté, ici-même. Ainsi, le conclave Archangélique m'a demandé d'attirer votre Attention, votre Intention sur ce fait majeur de cette transition : l'Éthérisation de votre Conscience, l'accès à l'Unité ne pourra se faire, en totalité, que si vous sortez, bien évidemment, en totalité, de la Dualité, ici-même. Vous avez porté la Lumière en tant que Semences d'étoiles. Il vous reste maintenant à devenir, en totalité, ici-même, cette Étoile et cette Lumière. Et vous ne pouvez adhérer à une quelconque Illusion sous peine de ne pouvoir vous rendre dans l'Êtreté. Ceci n'est pas une mise en garde mais bien un éclairage sur ce qui va être appelé à se jouer, en vous, comme sur tout ce que vous allez observer et vivre. Seul le regard, c'est-à-dire le point de vue que vous porterez sur l'ensemble des éléments que vous êtes amenés à vivre, individuellement et collectivement, vous permettra ou non d'acquiescer à la Lumière, d'accueillir, en totalité, le Christ et donc de transcender, définitivement, les Portes de la Dualité.

Encore une fois, l'ensemble de l'humanité sera, qu'elle le veuille ou pas, Libérée de la Dualité. Mais certaines Conscience auront, comme cela vous a été dit, la Liberté de poursuivre une certaine forme de Dualité mais, toutefois, sans la coupure avec l'âme et avec l'Esprit. Mais la densité, la Vibration obtenue, la co-création consciente établie de leur propre Conscience ne leur permettra pas de se libérer, ou de se désengager si vous préférez, en totalité. Ces Consciences seront donc porteuses, pendant un certain temps, d'une double polarité leur permettant de s'établir progressivement au sein du Soi. Il n'y a ni à juger, ni à condamner, ni à observer les Consciences extérieures à vous-mêmes car dès que vous les considérez comme extérieures à vous-mêmes, vous quittez votre Unité. L'Unité est source de Joie, elle est le Cœur, elle est la connaissance intime et non plus la connaissance ésotérique ou exotérique de ce monde mais la connaissance intime de la création et de la co-création existant au sein du Soi et de l'Unité.

Il ne sera plus possible, à un moment donné, lorsque la Terre passera le dernier cap, de retourner en arrière pour faire le travail qui se fait maintenant. Ce travail, entendez-le justement comme un Abandon total et juste une absence de volonté de la personnalité, appelé depuis tant de temps et développé depuis tant de temps, en tant qu'Abandon total à la Lumière. Il n'y a pas de demi-vérité. Il y a une vérité appartenant à ce monde, à ses lois et il y a une Vérité de l'Esprit. L'Esprit et la Lumière ne sont pas de ce monde. C'est l'Esprit et la Lumière qui viennent éclairer ce monde, afin que ce monde devienne la Lumière dans une autre Dimension et cela est maintenant. Comme vous l'a dit, depuis déjà plus de 4 mois, le Commandeur, vous êtes dedans. Ce n'est pas demain, ce n'est pas hier, c'est maintenant.

Ainsi donc, vivre le Maintenant vous appelle à sortir, en permanence, d'hier et à sortir, en permanence, de demain. Il n'y a pas d'autres moyens de s'établir en Turiya. Il vous faut passer du bruit au silence, du langage au Verbe, de la connaissance au Cœur. Le déploiement latéral de la Lumière (que vous avez expérimenté ou que vous allez expérimenter, soit au moment de l'impulsion finale de l'Ange Métatron ou déjà, par avance, par anticipation) va vous amener à réaliser concrètement ce que mes mots signifient au sein de la Conscience, bien au-delà de toute compréhension, de toute appropriation intellectuelle ou autre. Vivre le déploiement de la Lumière, au travers de ses Vibrations au sein de ses Sentiers, la Fusion des 3 Foyers, réalise la manifestation Consciente de l'Unité dans la Dualité mais sans se servir de la Dualité. Il n'y a pas, non plus, à effectuer un acte de rejet de la Dualité ou de tout élément existant au sein de votre vie duelle. Ce n'est pas parce que vous vous séparerez de telle personne ou de tel objet que vous trouverez la Lumière. C'est uniquement en vous séparant de votre personnalité, c'est-à-dire de l'Illusion de ce que vous croyez être. Les circonstances extérieures n'ont aucune importance mais il faut se dépouiller, en Esprit, de tout ce qui est extérieur. Vous ne pouvez maintenir et manifester un attachement, quel qu'il soit, de nature individuelle ou collective, et vivre le détachement.

Passer dans le Cœur et vivre le Cœur et l'Unité, répondre à l'appel du Christ et à l'impulsion du déploiement de la Lumière, est un acte conscient qui doit se réaliser en toute conscience et en toute Connaissance Intérieure Profonde, celle du Cœur. Il n'existe aucun repère, comme disait FRÈRE K, il faut oser s'élancer dans le vide pour passer du connu à l'inconnu. Vous ne pourrez rien tenir et maintenir dans le Cœur car le Cœur n'est pas de ce monde, même s'il arrive dans ce monde. Il vient justement mettre fin à ce monde. Le Passage de la connaissance au Cœur est, vous l'avez compris, directement en résonance avec le déploiement latéral antérieur de la Lumière. C'est donc suite au décloisonnement de la conscience, permettant de voir le jeu(je) de tous les étages de la conscience, que peut se réaliser ce Retournement ultime, le Passage de cette dernière Porte, celle de votre Résurrection dans les sphères de l'Éternité. Vous ne pourrez entretenir un quelconque Feu de l'ego en pénétrant le Feu du Cœur. C'est l'Abandon à la Lumière, c'est la Crucifixion et c'est la Résurrection. Cela ne peut être approprié, cela est un don total de la personnalité à l'Êtreté et cela se vit en Vibration. Ce n'est pas une décision mentale ou une volonté personnelle qui va réaliser cela.

Les quelques jours vous séparant encore de la prochaine intervention, le mois prochain, de Marie, sont destinés à conscientiser cela et à le réaliser, de manière collective et individuelle. Le processus d'Ascension est donc bien enclenché et l'Éthérisation est en cours. Vous en verrez de plus en plus de signes, pas tant extérieurs mais, rappelez-vous que ces signes doivent devenir avant tout Intérieurs et se traduire, en vous, par une Conscience différente, défragmentée, par un état d'humeur différent, par une Paix, par une Joie qui ne peut, bien évidemment, s'imposer par une quelconque circonstance de confort extérieur. C'est en ce sens que l'Archange Uriel vous a invités à passer au silence car, dans les silences extérieurs, se trouve la Vérité de l'Intérieur et il est des moments, comme celui-ci, où il y a, en quelque sorte, un appel et une urgence à réaliser le Cœur, non plus en faire l'expérience, par moments, mais bien à s'y établir, en totalité, et en permanence.

Ces quelques mots vous apparaîtront comme une réalité Vibratoire au fur et à mesure du déploiement de la Lumière. Il y a juste à laisser la Vibration s'épanouir. Il y a juste à devenir cette Vibration, en changeant de gamme de fréquence. C'est un processus d'ultime Retournement qui est totalement naturel et qui s'effectue par l'Intelligence de la Lumière elle-même. Votre intelligence, votre raison, ne vous seront d'aucun secours puisqu'ils représenteront même des obstacles pour vivre ce qui est à vivre. Rappelez-vous que, là où vous portez votre Attention et votre Intention, là se réalisera votre création consciente. Rappelez-vous que les meilleurs lubrifiants, si on peut employer ce mot, seront toujours l'Humilité et la Simplicité car la Lumière est Intelligente mais elle est surtout simple et humble. Elle est don, total.

Voilà ce que j'avais à vous donner en tant qu'Archange de la Lumière Dorée et de la Connaissance, concernant ce déploiement préférentiellement sur ces circuits antérieurs et latéraux. Si nous en avons le temps avant l'alignement que j'accompagnerai, en chacun de vous, et s'il existe des questions, je vous écoute.

Question : quand on dit : « vous serez jugés comme vous jugez », qui jugera ?
Le jugement, au sens dernier et premier du terme : il vous sera fait exactement selon votre foi et selon votre Vibration. Cela signifie que quand vous portez un regard extérieur sur une circonstance ou sur un être doué de conscience et que vous jugez cet être, c'est vous-mêmes qui jugez et qui vous jugez. Ce qui veut dire que la mesure que vous appliquez à autrui vous sera strictement appliquée mais par personne d'autre que vous-mêmes car, là aussi, vous devenez co-créateur et vous réalisez la co-création consciente. Ce que vous condamnez à l'extérieur, vous le condamnez à l'Intérieur de vous. Au sein de l'Unité et du Soi n'existe nul jugement. Il peut y avoir éclairage, constatation mais à aucun moment jugement. Le jugement est lié à la séparation, à Ahriman et à Lucifer. Celui qui juge se condamne tout seul. Ces mots ayant été prononcés par le Christ, vous apparaîtront dans leur simplicité et surtout dans leur vérité, dans ce que vous aurez à passer. Personne d'autre que vous-mêmes ne vous juge mais vous vous jugez vous-mêmes à la mesure dont vous jugez ce que vous projetez à l'extérieur de vous-mêmes.

Nous n'avons pas de questions, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Loi de Un, bien aimées Semences d'étoiles, que la Lumière Dorée de l'Unité et de la Paix soit en résonance, en votre Unité. J'accompagne, dans quelques instants, dès maintenant, votre espace d'alignement. À une fois prochaine.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page