Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

16 mai 2010

pdf

Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, de mon Essence à votre Essence, chers frères, chères sœurs au sein de cette humanité, recevez Grâces, bénédictions. Je vais vous accompagner, ce soir. Nous allons aborder, dans un premier temps, s'il est nécessaire pour vous, des informations complémentaires concernant ce que je vous ai transmis, voilà peu de temps, et que j'ai appelé le Yoga Céleste. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis, comme vous, un frère humain ayant parcouru les voies de l'incarnation. Lors de ma dernière vie au sein de cette Dimension, j'ai vécu l'éveil et l'accès à ma Conscience Illimitée très jeune et j'ai passé l'ensemble de ma vie à étudier et à vivre cette Conscience. Je suis celui qui, au sein de la noble Assemblée des Melchizedech, est le plus à même de vous fournir les mécanismes subtils de l'éveil du Cœur, de l'éveil de votre Dimension Eternelle. Ainsi que vous êtes venus en cet espace, je viens à vous, en cet espace, car l'heure est venue, pour vous comme pour nous, d'établir une connexion définitive qui signera, pour vous, à titre individuel et aussi à l'échelon collectif, la fin de la séparation, la fin de toute souffrance. Je vous accompagnerai, dans un second temps, dans votre espace de méditation où nous communions, où nous communierons par le Cœur, de Cœur à Cœur, d'Essence à Essence. Nous nous réjouissions, nous, Melchizedech, comme l'ensemble et la totalité des Forces de la Confédération Intergalactique de la Lumière, de ce qui vient. Ce qui vient est Joie, ce qui vient est fête, ce qui vient est allégresse. Au plus vous rejoindrez votre Etreté, au sein même de votre densité, au plus vous stabiliserez la Conscience Illimitée au sein de votre temple Intérieur, au plus l'allégresse sera présente, éclairera votre Vie, éclairera votre chemin, éclairera vos instants finaux au sein de cette Dimension d'une Joie et d'un Bonheur ineffables.

Nombre d'intervenants beaucoup plus prestigieux que moi vous ont parlé, par l'intermédiaire de ce canal, du rôle de l'abandon à la Lumière, du rôle de l'accueil de la Vibration du Feu du Cœur. Si vous le voulez bien, moi, j'en resterai, de manière plus prosaïque, à l'analyse Vibratoire Energétique de cette Conscience nouvelle. Je vous ai transmis les Clés d'activation des cinq nouvelles lampes vous conférant la possibilité d'accéder d'abord à votre Etreté, d'accéder à la Joie sans objet et ensuite, le temps venu, de pouvoir mettre en pratique les fonctions spirituelles de l'accès à votre Dimension Eternelle. Oui, aujourd'hui, nous nous réjouissons car l'heure des retrouvailles est proche, très proche, en termes Terrestres. Rien n'est plus important, aujourd'hui plus que jamais, d'aller à votre Essence, à l'essentiel, de retrouver ce que vous aviez oublié et perdu, de revivre au sein de la joie, de vous baigner dans la Conscience Une et Véritable de ce que vous êtes. Vous entendrez de plus en plus souvent les mots : Illimité, Présence, Unité, Joie. Nous vous convions, tous sans exception, à vous établir dans votre Cœur. Cette tâche, si cela est votre souhait, est primordiale pour vivre ce qui vient, ce qui est là. Ainsi, je me propose de communiquer et d'échanger avec vous concernant ce fameux cœur, cette fameuse Conscience, le rôle du souffle, le rôle du sang, le rôle des battements cardiaques, le rôle de l'énergie et de la Conscience existant au sein de ce Temple Intérieur. Chers frères, chères sœurs de cette humanité qui est la mienne, je suis maintenant à votre écoute, en espérant pouvoir vous donner des éléments qui vous sembleront importants pour aller vers ce que vous êtes. Je vous écoute.

Question : Pourriez-vous nous parler du travail sur le souffle ?
Le souffle, l'air, est Vibration. Ainsi que mon bien-aimé ami Sri Aurobindo l'a dit et redit : au commencement, était le souffle. Le souffle est ce qui anime la Vie. Le souffle, illustré au sein de votre Conscience physiologique par la respiration, doit aujourd'hui pénétrer une autre Dimension de vous, jusqu'à présent inconnue, consistant à percevoir ce souffle et cette respiration, non pas uniquement par l'air circulant dans l'air, mais par l'air circulant dans vos cellules, dans votre tête directement et surtout dans votre cœur. Il existe, en effet, une alchimie qui se crée spontanément dès le moment où la Conscience limitée commence à switcher vers la Conscience Illimitée qui fait que le souffle, que l'air que vous inspirez, ne passe pas uniquement dans vos poumons mais rejoint, aussi, d'abord, votre cerveau, par l'intermédiaire de l'activation de la Couronne Radiante de la tête. Par l'intermédiaire de l'activation des Ajna chakra et Shahasjara chakra, se produit une ventilation directe, depuis le nez jusqu'au cerveau, sans passer par le sang et ceci est important. De la même façon, quand s'active la Couronne Radiante du Cœur, l'air de vos poumons passe dans votre Cœur et votre Cœur devient alors souffle. Vous en percevez, non plus iniquement les battements, mais la respiration : le Cœur respire. Ceci n'est pas une allégorie ni un symbole mais bien une Vérité, vécue physiologiquement. Une fois que l'air circule directement au sein de votre tête et au sein de votre Cœur, alors, le souffle relié au Feu de l'Ether peut enfin se manifester. A ce moment là, le souffle parcourt, littéralement, sans passer par le sang, l'ensemble de vos structures. Ceci réalise une étape considérable dans l'accession permanente à l'Illimité qui vous confère la capacité à vivre spontanément les premières étapes du Samadhi, de la Joie Intérieure. Au fur et à mesure que ce souffle prend place et s'installe dans votre Cœur, dans votre tête, dans votre sacrum et dans votre corps, vient à vous la possibilité de rentrer de plus en plus facilement dans cet espace sacré de l'Illimité de la Conscience. Certains d'entre vous, dans la période qui s'ouvre maintenant entre l'achèvement de la 7ème Marche et l'avènement de la Conscience Unitaire, vont commencer à vivre des étapes capitales correspondant à ce que, de mon vivant, j'ai appelé le Maha Samadhi, le grand Samadhi, la capacité à vivre la dissolution de la Conscience au sein du Tout, faisant de vous la Source Unifiée à la Source. La respiration est un élément moteur car c'est l'air qui nourrit le Feu qui va, par sa propre Intelligence, dissoudre toute impureté en vous, toute résistance en vous, reliées à la Conscience limitée. Aujourd'hui cela s'installe en vous. Dès que vous aurez franchi les premières étapes de ce souffle, au sein du Cœur, les choses vous deviendront étonnamment faciles, étonnamment joyeuses, étonnamment simples. Vous serez alors comme l'enfant émerveillé qui découvre quelque chose qu'il n'a jamais vu. Cette étape de passage du souffle au sein de votre Cœur est le garant de votre capacité à reconnaître et à intégrer l'Annonce de Marie et le retour du Christ. Mais, au-delà de cette retrouvaille, c'est avant tout vos propres retrouvailles avec votre Vérité, avec l'Unité. Nous vous avons toujours dit que nous ne pourrions jamais faire ce pas à votre place mais que nous pouvions vous donner les outils, vous communiquer les moyens d'y arriver. Beaucoup d'entre vous, aujourd'hui, sur Terre, s'ouvrent, non pas uniquement à la spiritualité, mais s'ouvrent à la Vérité. Aujourd'hui, l'Humanité entière est conviée à vivre cela. Voilà ce que j'avais à vous dire sur le souffle, sur le rôle de l'air, en vous, en tant qu'animateur de Vie, animateur de Conscience, non véhiculé par le sang, par la coloration de l'âme, mais directement par l'Esprit.

Question : la respiration du cœur entraîne une diminution de la respiration par les poumons ?
Chère sœur, il s'agit effectivement d'un principe de vase communiquant. La respiration du Cœur remplacera la respiration des poumons. Ceci ne sera achevé qu'à la dernière limite de votre capacité de maintien au sein de cette Dimension. L'air passant des poumons au Cœur est un agent moteur incomparable. C'est d'ailleurs pour cela que nombre d'exercices, au sein de ma culture d'origine, se sont appuyés sur le souffle et que d'autres explorateurs de la Conscience, beaucoup plus récents, ont utilisé le souffle pour arriver à des états de Conscience modifiés et altérés qui n'étaient que le reflet du Samadhi mais qui, néanmoins, a montré la capacité du souffle à modifier la Conscience. Cette expérience, cet état sont des éléments que vous allez être appelés à vivre dans les semaines qui viennent. Beaucoup d'entre vous le vivent déjà, cela va s'amplifier. Le souffle confère la paix, le souffle confère la Joie, le souffle nourrit le Feu et nourrit le Cœur. Au sein même de votre Conscience limitée, vous êtes capables de moduler ce souffle, de le diriger consciemment vers le Cœur, de faire passer ce souffle, en Conscience et en Vérité, au sein du Cœur. Il s'agit là d'un moyen rapide de permettre au Feu du Cœur de se manifester, pour ceux d'entre vous qui ne le vivent pas encore. Rappelez-vous aussi qu'il n'y a pas de retard, ainsi que vous l'a dit et redit l'Archange Mikaël. Les Noces Célestes ont permis à certains d'êtres d'ancrer la nouvelle Conscience au sein de la Terre mais il n'est jamais trop tard, jusqu'au dernier moment. Cela deviendra d'ailleurs de plus en plus facile, de vivre ce Feu du Cœur et cela deviendra de plus en plus dur d'y résister.

Question : le yoga traditionnel est encore utile ?
Cher frère, chaque yoga a son utilité. Que cela soit le yoga intégral, le Kriya Yoga, le Siddha Yoga ou plein d'autres formes de yoga, ont leurs raisons d'être et leurs fonctions. Aujourd'hui, je vous ai donné le Yoga Céleste car il est, en quelque sorte, un raccourci vous permettant d'expérimenter et de vivre très facilement l''éveil du Cœur. La Conscience Unitaire est tellement proche de vous que même les plus simples exercices de Pranayama Yoga peuvent permettre de vivre ce Feu du Cœur. N'oubliez pas, non plu,s mais je ne reviendrai pas là-dessus, que la disposition d'Esprit appelée Abandon à la Lumière, est capitale. Quelle que soit la technique ou le yoga, si vous n'êtes pas dans l'abandon, vous ne vivrez pas le passage de l'air dans le Cœur. Beaucoup, ici et ailleurs, pourraient vous témoigner ce qu'ils vivent aujourd'hui. Ce qu'ils vivent peut être mis en mots mais c'est à vous qu'il appartient de le mettre en expérience, de ne pas en rester aux mots ou à une technique comme une autre. Aujourd'hui s'ouvre à vous la possibilité, qui ira en s'accentuant, pour certains peuples, pour certaines régions du globe, d'accéder à cet Illimité et de vivre la dissolution de l'Illusion, en toute Conscience. Rappelez-vous aussi que cette Terre a besoin que beaucoup d'entre vous demeurent sur cette Terre pendant cette période. Cette période sera facile, dans le Feu du Cœur, très facile, contrairement à ce que votre mental pourrait vous faire croire. Mais, bien évidemment, si le mental dirige votre vie, cela sera très difficile, pour ne pas dire d'autres mots. Au sein du Samadhi, tout est facile et tout vient à vous par la Grâce. Absolument tout. Dans l'état où la Couronne Radiante du Cœur est activée, pas un cheveu de votre tête ne sera touché. N'oubliez pas que ceux qui ont été appelés les Anges du Seigneur, ont mis pied à terre. Quant à nous, des Dimensions Unifiées bien au-delà de la 3ème Dimension, nous sommes très proches, très proches de vous. Chaque jour qui passe nous rapproche les uns des autres. C'est inexorable et ça ne souffre aucun retard. Tout est en place, tous les rouages s'assemblent, toutes les pièces s'assemblent. Vivre dans cette joie est facile, très facile. Quoiqu'il se passe, quoiqu'il arrive, vous n'êtes plus affectés, du fait de la présence de la Joie. Quand je dis que cela est capital pour vous, cela l'est. C'est d'ailleurs la seule chose capitale car, au sein de cette chose, se trouve tout le reste.

Question : ce qu'on appelle la cohérence cardiaque correspond à cette respiration du Cœur ?
Bien-aimée, chère sœur, ce que tu viens d'exprimer touche à l'essentiel de votre physiologie. Certains scientifiques de votre Terre ont trouvé, voilà peu de temps, qu'effectivement, il existait des techniques utilisant des technologies permettant de mettre en synchronicité le Cœur et la respiration afin de modifier et de rendre cohérent le rythme cardiaque. Ces techniques étaient connues, bien évidemment, des yogis, depuis fort longtemps. Elles vous ont été rendues accessibles par la technologie mais dès que l'on retire la technologie aux êtres qui s'adonnent à ces techniques, cela disparaît. Ce n'est donc pas une ouverture réelle au Feu du Cœur. Ça en est un succédané qui ne permettra jamais de vivre le Samadhi mais permet d'approcher un état de sérénité, un état sans tension, sans stress, bien réel mais qui ne dure jamais, alors qu'au sein de la Couronne Radiante du Cœur, éveillée par vous-même sans l'aide ou l'apport dune technologie électronique, vous allez avoir la capacité de générer cet état, de plus en plus facilement, sans avoir besoin de contrôler ou de maîtriser votre Cœur car dans ce cas de la technologie, vous maîtrisez, vous contrôlez. Dans le cas de l'éveil de la Couronne Radiante, vous ne contrôlez pas, vous ne maîtrisez pas, vous vous abandonnez. Ce qui explique l'état de permanence obtenu, dès que le Samadhi est initialisé, à volonté, ce qui n'est absolument pas le cas par ce que vous appelez la cohérence cardiaque. Vos scientifiques savent, néanmoins pertinemment, que la cohérence cardiaque modifie la résistance au stress de l'individu, modifie le système immunitaire, de manière formelle, améliore la longévité mais, encore une fois, cela ne confère pas l'éveil.

Question : cela peut provoquer une douleur violente dans la poitrine ?
Chère sœur, lors de la première phase de l'ouverture de la Couronne Radiante du Cœur, s'active ce qui est appelé la 9ème lampe. Cette 9ème lampe est directement reliée au corps ou à la manifestation du Samadhi. Ce 9ème Corps est situé entre ce qui est appelé le chakra du Cœur et Vishuddha chakra, le chakra de la gorge, sur un point précis, situé donc au dessus du Cœur. Quand ce point s'active en ma Présence, cela signe l'activation de la Couronne Radiante du Cœur. Cette activation peut se traduire par une violente douleur en barre dans la poitrine, allant depuis ce point et latéralement pour créer cette barre jusqu'à ce qui est appelé le chakra d'enracinement de l'âme et de l'Esprit. Cela donne donc une douleur en barre, dans la poitrine, avec un sentiment de constriction, voire même de mort. Mais cela n'est pas la mort, c'est la Vie. Quand la douleur cèdera, à ce moment là, la Couronne Radiante sera définitivement activée.

Question : dans la respiration du cœur, comment se déroulent les phases d'inspir et d'expir ?
Cela se fait de manière fort simple. La bouche est sans tension donc légèrement entre ouverte. L'inspir et l'expir se font bouche ouverte, non volontairement mais par simple relâchement des muscles de la mâchoire. L'air pénètre donc, librement et indistinctement, par la bouche et par le nez en inspirant cet air qui s'inspire automatiquement, encore une fois, sans contrôle. Le seul acte de la Conscience est de diriger ce souffle, non pas vers les poumons, non pas vers le ventre, mais directement dans la région du chakra du Cœur. Cela suffira, le plus souvent, en vous aidant, si vous le voulez, de la première posture du Yoga Céleste (ndr : vous trouverez des schémas dans la rubrique « protocoles » de notre site), à activer en vous cette 9ème lampe, ce 9ème corps et permettre d'initialiser la respiration du Cœur. Il n'y a rien à guider et à diriger si ce n'est votre propre Conscience qui dirige l'air mais pas la respiration. Juste l'air. Vous n'avez pas à décider d'inspirer pendant tant de temps et d'expirer au bout de tant de temps. Cela est différent du pranayama, bien sûr. Cela consiste simplement à observer la respiration, bouche ouverte, et simplement à diriger ce flux au milieu de la poitrine, au niveau du Cœur et du chakra du Cœur. Rien de plus. Dès les premiers instants de l'activation, soit du 9ème corps, soit de la Couronne Radiante, vous en percevrez les effets au niveau de votre Conscience et au niveau de la Joie. Certains êtres peuvent manifester, à ce moment, un sentiment, bien réel mais très transitoire, de mort imminente. C'est effectivement une petite mort dont il s'agit mais, très vite, la Joie vous remplira, très, très vite. Vous pouvez vous aider, aussi, pendant cette respiration, de mouvements d'oscillation avant / arrière et arrière / avant, de votre tête, permettant de libérer en vous les zones du parasympathique situé au niveau cervical et des zones latérales de votre cou et du chakra de la gorge permettant de limiter, ainsi, l'influence des émotions et l'influence de votre propre mental sur cette technique du souffle.

Question : à quoi correspond le fait d'avoir l'impression de manquer d'air ?
Et bien, il suffit de faire passer l'air par le Cœur. Bien évidemment, je vous prépare au travail que nous allons initialiser ensemble, à 19 heures de votre heure. Vous vous doutez bien que je ne suis pas venu seul.

Question : les sons que l'on peut alors entendre sont les sons du Cosmos ?
Chère sœur et bien-aimée, quand l'air passe au niveau du Cœur, quand la respiration du Cœur commence à s'installer, se construit, de la même façon, un pont de Lumière, unissant la personnalité à l'âme et à l'Esprit que, dans le Vedanta, nous avions appelé l'Antakarana, dont Patanjali avait, en son temps, en tant qu'immortel, parfaitement décrit les rouages. Il existe différents sons perçus dans les oreilles, en fonction de votre capacité à accéder à certains états de Conscience et à certains états Vibratoires. Il existe, en vérité, 7 sons différents traduisant différents étapes sur le cheminement. Le son du Cosmos est celui qui précède ce que l'Archange Mikaël vous avait annoncé voilà presque un an. Ces sons traduisent simplement le contact, ils font partie de ce que nous avions appelé les siddhi ou pouvoirs de l'âme, ils représentent les sons de l'âme et de l'Esprit appelés aussi Nadas. Ils sont donc le témoin et le marqueur du passage du souffle dans votre Cœur mais aussi du passage du souffle au sein de ce nouveau chakra directement relié, lui, à la 10ème lampe située au-dessus de la gorge et avant le menton, correspondant à la mise en service de la claire audience, de l'Antakarana et de la connexion avec l'âme et avec l'Esprit. Certaines formes de yogas induisent d'ailleurs, comme le Kriya yoga, de méditer sur ces sons. C'était des techniques parfaitement connues des yogis pour amplifier la respiration de la Conscience. C'est par l'intermédiaire de cet Antakarana personnel, individuel, que se construit aussi un Antakarana collectif illustré par l'arc électrique existant entre la Terre, la magnétosphère Terrestre exactement, et le Soleil. Ce pont de communion permettra, le moment venu, l'Annonce de Marie et le retour de votre Etreté. Il s'agit de la même construction que vous vivez individuellement, au niveau collectif.

Question : le son SI est une nourriture subtile ?
Pourquoi pas ? Mais ce qui nourrit n'est pas le son. Le son n'est que la résultante de la circulation du souffle. Ce qui vous nourrit est le souffle et le Feu.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
De mon Cœur à votre Cœur, je vais maintenant me retirer. Recevez toutes mes bénédictions et toute la Joie qu'il vous est possible d'éveiller. Je vous laisse terminer. De mon Cœur à votre Cœur. Avec tout mon Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page