Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > ANAËL - 1

ANAËL - 1

10 août 2010

pdf

Je suis Anaël, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et Semences d'Étoiles, que la Paix, l'Amour et la Lumière vous accompagnent au sein de notre Présence. Je voudrais, tout d'abord, vous exprimer un certain nombre d'éléments concernant la Vérité et ce qui est appelé l'histoire. Je tiens d'abord à préciser un certain nombre de choses concernant, d'une part la Vérité et, d'autre part, l'histoire, avant d'aller plus avant dans les liaisons et des antinomies existant entre Vérité et histoire. La Vérité, tout d'abord. Ainsi que vous le savez et, comme j'ai eu l'occasion d'exprimer à de nombreuses reprises, au sein de la matrice n'existent que des Vérités relatives, dépendant essentiellement de votre point de vue. La Vérité absolue ne peut être qu'accessible au sein de la Vibration du Coeur et au sein de l'Etre. Ainsi, l'ensemble des données que vous acceptez comme véridiques, pour vous, sont uniquement liées à votre point de vue et à un concours de circonstances, vous établissant au sein de la Vérité relative que vous vivez. Ainsi, par exemple, dire : « je suis marié à telle personne » est incontestablement une Vérité relative inscrite dans un temps donné, limité, au maximum, à votre âge adulte et votre mort au sein de la matrice. Ceci est pourtant une Vérité au moment où vous le vivez. Ainsi, l'Etre inscrit son chemin au sein et à l'intérieur d'un certain nombre de Vérités, pour l'âme et pour la personnalité, permettant de définir, ce que j'appellerais un cadre de référence et un cadre de vie, permettant de ne pas se perdre au sein de la matrice. Ces Vérités ne sont bonnes qu'un temps. Elles vous concernent, en fonction de votre point de vue. La Vérité absolue est hors de propos, hors de tout temps car elle échappe au temps, de même qu'elle échappe à la personnalité et se situe, incontestablement, en dehors de la matrice.

Il nous faut faire la distinction formelle existant entre la Vérité de l'instant individuel et la Vérité de l'instant collectif. Ainsi, un certain nombre d'éléments, tenus comme véridiques, sont ceux qui permettent de définir les cadres moraux, sociaux, scientifiques de votre vie au sein de la matrice. Autrement dit, les Vérités relatives, aujourd'hui, ne sont pas les Vérités relatives d'hier. Les Vérités sont donc un processus adaptable et transformable, en fonction de la ligne et de la route que suit l'humanité sur un plan collectif. Ainsi, chaque être humain, au sein de la matrice, peut s'attribuer la Vérité, à sa façon, et selon son mode de perception. Ce qui est vrai pour l'un, n'est pas vrai pour l'autre. Ceci est la caractéristique essentielle de votre individualisation, de votre isolement au sein de la matrice, au sein de ce qui est appelé, ego. Ce que vous voyez, et la Vérité que vous percevez ou établissez, n'est pas celle que perçoit ou établit l'autre. L'un et l'autre vivent donc, au sein d'un même espace, des Vérités qui peuvent être profondément opposées et différentes. Un certain nombre d'éléments, qui sont constitutifs même de la matrice, tendent à vous inscrire au sein d'une Vérité que je qualifierais de pré établie, non vérifiable par vous-même mais uniquement installée, par habitude ou par autorité extérieure à vous, au sein même de votre propre vie. Ainsi donc, la plupart des êtres humains adoptent des Vérités, non pour l'avoir expérimenté mais, simplement, parce qu'elles sont inscrites au sein d'une Vérité collective de l'instant. Ainsi, le fait d'adhérer à une Vérité collective de l'instant, vous éloigne de votre propre Vérité relative de votre propre instant. Ceci n'est pas un hasard mais découle directement, comme je l'ai dit, de la volonté de ceux qui contrôlent la matrice, de la contrôler totalement, quant à son devenir, au sein même de ce qui est appelé la Vérité. Tout en sachant pertinemment que cette Vérité relative n'est pas la Vérité absolue, que la Vérité de l'instant n'est pas la Vérité de l'instant suivant ou précédant, vous en faites, néanmoins, bien involontairement, un dogme, une Vérité, qui présente un poids, une densité, dont le but est toujours (et retenez bien cela) de vous entraîner vers le bas et vers la densité, avec encore plus d'intensité, plus de poids et donc moins de liberté. La Vérité, telle qu'elle vous est enseignée, la Vérité, telle que vous l'adoptez, est certainement l'élément le plus conditionnant existant au sein de la matrice.

La Vérité absolue n'a que faire d'une Vérité héritée de l'instant passé. La Vérité absolue n'a que faire de la Vérité collective car elle est établissement au sein de l'Être. Elle s'oppose donc au conditionnement, à l'asservissement, à la prise de poids. Elle est donc légèreté et libération. Vous comprenez donc et saisissez, au-delà des mots, que la notion même de Vérité, vous entraîne au sein d'un certain nombre d'illusions, considérées comme vraies, et vous entraînant à adopter une ligne de direction, à titre individuel et surtout, à titre collectif, vous entraînant, inexorablement, à suivre les lignes directrices tracées, pour vous, par ceux qui ne vous veulent pas que du bien. Ainsi donc, l'être humain va suivre, ce que j'appellerais des lignes de moindre résistance collectives, qui sont pourtant des lignes d'alourdissement à titre individuel. Mais, effectivement, l'Énergie suivant la pensée, la Conscience Illimitée suivant l'Énergie, il devient alors extrêmement facile de vous entraîner au sein des lignes de moindre résistance ou lignes de facilité et d'évidence, auxquelles la Vérité collective va venir progressivement remplacer votre Vérité de l'instant, même illusoire. C'est par ce procédé de Vérité collective, appliquée à l'instant suivant, de ceux qui connaissent parfaitement l'instant suivant, que vous sont insufflées des lignes directrices vous amenant vers toujours plus d'asservissement, vers toujours moins de spiritualité. Et même, je dirais qu'au niveau spirituel, il existe, là aussi, des lignes appelées Vérités, qui vous sont inculquées pour vous faire aller là où ces mêmes personnages veulent vous faire aller. Sous couvert de mots, sous couvert d'associations, sous couvert, souvent, d'une apparence de Lumière, souvent, ceux qui sont au contrôle de l'instant suivant vous installent, au sein de l'instant présent, dans une Vérité collective qui sert nécessairement leur Vérité et leur point de vue. Et, non plus, votre point de vue à vous, en tant qu'individu. Cela s'explique par les Croyances, en particulier au sein des systèmes religieux, quels qu'ils aient été, quels qu'ils soient encore. Cela s'explique aussi, au sein de l'ensemble des corpus de connaissances ayant été délivrés à l'humanité, en particulier au sein de votre histoire appelée 20ème siècle.

L'ensemble de ces Vérités vous ont été inculquées et ces Vérités relatives disent, effectivement, une Vérité absolue. La seule différence, c'est que la ligne où cela vous emmène, n'a rien à voir avec l'établissement, justement, de ce qui est appelé votre Vérité, votre Vérité absolue, c'est-à-dire que indéfiniment, ces Vérités révélées, que vous adoptez, vous éloignent de votre propre Être et de votre propre Vérité absolue. Le conditionnement qui en découle, modifie les lignes de force d'évolution existant au sein de votre Conscience Illimitée, faisant tout pour vous éloigner de la Vérité ultime et de la Vérité absolue, qui est, je vous le rappelle, votre Êtreté et la Vibration de votre Couronne Radiante du Cœur. Ces enseignants, ces écoles de pensée, ces écoles spirituelles vont, bien évidemment, se servir de deux éléments majeurs appelés Amour et Énergie. Ainsi donc, en travestissant l'enseignement et en vous faisant adhérer, plus précisément, à ce qui est appelé volonté de bien, installation d'un nouvel âge, installation d'une nouvelle Vérité, installation de mots forts - comme le mot Amour, comme le mot Volonté de bien, comme le mot de Partage, comme le mot de Fraternité - vous êtes embringués, littéralement, au sein de lignes directrices qui ne vous appartiennent pas. L'enseignement est juste, selon les critères de la Vérité absolue. La finalité est injuste car elle vous éloigne, justement, de votre accès à cette Vérité absolue. Et pourtant, l'Énergie, la Conscience de l'Énergie limitée est fort présente aussi au sein de ces enseignements. Elle vous guide, elle vous conduit à aller vers un asservissement total de votre volonté à, ce qui est appelé, la volonté collective de bien, venant travestir, en totalité, l'enseignement de la Vérité absolue et intemporelle de ce qui a été laissé par le Christ. Non pas au sein de la Vérité historique, telle qu'elle vous a été présentée et qui n'est, absolument pas, la Vérité absolue mais bien, là aussi, une falsification de la Vérité, permettant, là aussi, de faire aller sur des lignes directrices n'ayant strictement rien à voir avec la réalisation de ce que vous êtes au-delà de la matrice mais visant bien à vous faire établir, de manière durable, voire définitive, au sein de ladite matrice.

Il devient donc extrêmement compliqué, pour ce qu'ils appellent, eux-mêmes, un aspirant spirituel, à aller vers la libération, tout en croyant y aller. En effet, se servant des principes mêmes de la Vérité absolue concernant la régulation des Énergies au sein des mondes Unifiés et appliquant la falsification habituelle, je dirais, de ces êtres-là, qu'ils dévient la circulation de l'Énergie à leur propre profit, à leur propre avantage, aux dépens de vous-même. Chose que nous essayons, bien évidemment, de contrer, au travers la révélation de qui vous êtes, au travers des effusions d'Énergie vous rendant libres et évitant de vous appareiller et de vous relier, littéralement, aux lignes de conduite voulues pour vous et non pas, par vous. La différence est à ce niveau. Et nous comprenons fort bien, que, depuis fort longtemps, nombre d'êtres aient pu être trompés par cette Vérité relative, vous emmenant à suivre ces lignes ne conduisant pas à vous-mêmes mais, au travers de mots ayant été maquillés, à donner votre Énergie, votre Conscience, à quelqu'un qui se sert de ce que vous êtes, pour maintenir sa maîtrise sur vous-mêmes. Là est la plus grande falsification existant au sein de l'histoire de l'humanité, se dévoilant petit à petit au sein de l'instant présent que vous vivez. Elle se révèle, non pas parce que je vous le dis (car cela n'aurait aucun sens), elle se révèle, justement, par la Vibration de la Couronne Radiante du Cœur, qui vous permettra d'échapper aux conditionnements, aux lignes directrices et, surtout, par l'action menée par l' Archange Mikaël à la période des Noces Célestes, ayant supprimé l'asservissement ou, en tout cas, la possibilité d'asservissement qui était, jusqu'à présent, la règle, au sein de ceux qui se sont appelés, eux-mêmes, des Maîtres mais qui n'ont de Maître que l'illusion de la maîtrise. Ce sont ces êtres qui vous ont guidés, au sein des mondes spirituels, à aller là où ils voulaient que vous alliez et non pas, là où vous deviez allez, pour trouver ce que vous êtes. La falsification fut terrible. Maintenant, comme vous le savez, les franges d'interférences astrales ayant été désagrégées, il devient de plus en plus facile, pour un être en chemin, de trouver sa propre Vérité absolue et de ne plus être conditionné par une quelconque Vérité extérieure. La Croyance, ainsi que je l'ai déjà dit, se remplace par l'expérience. Et l'expérience est Vérité. La Croyance est Illusion. Elle devient Vérité, pour ceux qui veulent vous emmener là où vous ne devriez nullement aller pour trouver ce que vous êtes.

Ainsi, j'en suis amené, maintenant, à définir un mot, un autre mot, qui est histoire. Comprenez qu'à ce niveau là, aussi, qu'un certain nombre d'enseignements vous ont dit que le temps n'existait pas, que la linéarité du temps (passé-présent-futur), au sein des mondes Unifiés, n'a d'existence que au niveau d'une Croyance. En effet, le temps ne se déroule pas selon un sens, toujours connu, de passé, présent, vers avenir mais il se déroule dans les deux sens. Certains êtres, visant à asservir toujours plus l'humanité, comme c'est le cas depuis 320 000 ans, établis au sein de ce qui est appelé la 2ème et la 4ème Dimension, connaissent parfaitement la matrice temporelle et la trame matricielle temporelle existant au sein du monde où vous êtes prisonniers. Il suffisait donc de modifier l'histoire pour qu'instantanément, votre présent et votre futur en soit changés, afin de vous faire, là aussi, aller sur les lignes directrices où ils voulaient pouvoir aller et non pas la où la liberté pouvait vous conduire. Ainsi donc, le mot histoire, en lui-même, se retrouve au sein de votre langage populaire. Quand un être humain dit à un autre être humain : « tu me racontes des histoires », cela signifie, bien évidemment, qu'il ment. Maintenant, je reviens, de manière ponctuelle, à la signification même du mot histoire, vu non pas dans sa prononciation et dans son acceptation mais plus selon l'origine syllabique de la langue originelle. IS est la première syllabe, d'Isis. IS est Vérité. IS et TOIRE signifie « en travers de la Vérité ». Ainsi donc, l'histoire est ce qui vient se mettre en travers de la Vérité, vous obligeant à adopter des positions, des comportements et des Consciences se mettant sur, là aussi, les lignes de moindre résistance.

En ce sens, nous vous avons répété, sans arrêt, qu'il n'y a de Vérité que la vôtre, qu'il n'y a d'expérience que la vôtre. Ceci n'était pas fait pour vous enfermer au sein de l'ego mais pour vous faire découvrir que vous devriez Vibrer par vous-mêmes, penser par vous-mêmes, élaborer par vous-mêmes et non plus être soumis à un quelconque conditionnement. Les premiers conditionnements ne sont pas sociaux mais historiques. Ils découlent directement de l'application, au sein de votre Dimension, des données falsifiées de l'histoire. Il n'est pas dans mon propos de vous dire ce qui est juste ou faux car, là aussi, encore une fois, cela serait faire preuve de Dualité. L'important n'est pas de savoir si l'histoire est vraie ou fausse, l'important est de savoir que l'histoire que l'on vous raconte vous emmène là où on veut que vous alliez et non pas vers vous-mêmes. Il y a donc une différence essentielle entre l'adoption d'une Vérité historique, au sein de votre Présence à vous-même, par rapport à une histoire qui vous a été conditionnante et écrite de toutes pièces, pour vous faire aller là où vous devez aller. Je vous rappelle qu'au sein même de la matrice, il a souvent été dit par certains humains que l'histoire appartient et est écrite par ceux qui gagnent. Cela est tout-à-fait vrai et était tout-à-fait vrai jusqu'à présent. Car ceux qui ont écrit l'histoire sont ceux que vous ne voyez pas, qui connaissent l'écoulement linéaire du temps (passé-présent-futur), se situant, en même temps, dans les trois temps et dont la seule finalité est de vous maintenir, par les lignes directrices de moindre résistance, au sein de Vérités faussées et d'une histoire qui n'est, ni véridique, ni même authentique mais bien, écrite et réécrite, pour vous faire aller là où ils voulaient que vous alliez, c'est-à-dire au plus loin de vous-mêmes. C'est exactement ce que vous voyez au sein de ce monde appelé matérialiste (en cette période de fin d'âge, comme disent les orientaux, de Kali Yuga), où il n'y a plus aucun espoir, même d'existence de l'Etre, au-delà de la matérialité. À tel point que, même au sein de certaines écoles spirituelles, on en vient à vouloir améliorer la Dualité, afin de faire ce qui est appelé le paradis sur Terre, oubliant, par là même, les paroles du Christ : « vous n'êtes pas de ce monde », voulant, à tout prix, équilibrer, par le bien, le mal existant du fait de certains appétits, qui sont, en fait, les mêmes individus que ceux qui vous proposent le bien. Et ainsi est maintenu, de manière inexorable, par l'alternance bien/mal, l'établissement de la Dualité et l'infinité d'incarnations que vous avez à prendre au sein de ce monde, vous promettant, qu'un jour prochain, vous en sortirez, à condition de faire suffisamment le bien. Et le piège est refermé.

Ainsi donc, la Vérité de la tête (car c'est de cela qu'il s'agit) ne sera jamais la Vérité du Cœur. La Vérité du Cœur est Vibration. Elle n'est pas ni supposition, ni projection, ni anticipation, ni même résultante d'un quelconque passé. C'est en ce sens que les quelques êtres ayant trouvé la dimension de l'authenticité et de la Vérité absolue, on vous a dit qu'ils ont été capables de suspendre le temps. C'est en ce sens, aussi, qu'il vous appartient, maintenant et, avec l'aide de la Lumière Vibrale dans sa triple composante permanente, telle qu'elle s'effuse sur Terre, de trouver votre propre Vérité. Et votre propre Vérité ne pourra jamais être dans une Croyance quelconque mais, bien plus, dans l'établissement de la simplicité du Cœur, de l'humilité du Cœur et de la Vibration. En dehors de cela, je dirais qu'il n'y a pas de salut. La seule porte est, et demeurera toujours, le Cœur. Et le Cœur n'a que faire de ce que vous avez été. Le Cœur n'a que faire de ce que vous serez. Le Cœur n'a que faire d'une quelconque prévention ou prévision d'un quelconque avenir, que cet avenir concerne demain ou la fin même de ce Temps qui est annoncée, programmée et décidée. C'est dans ces temps réduits qu'il vous faut échapper à l'histoire. Et quand je dis échapper à l'histoire, c'est donc échapper à la Vérité falsifiée, qu'elle soit votre histoire ou que cela soit même l'histoire du monde car vous ne pouvez trouver une quelconque Vérité, en déplaçant votre système vers le passé. Car vous ne pouvez, de la même façon, trouver une quelconque Vérité en vous déplaçant vers le futur. Il n'y a que, réellement, que dans l'arrêt du temps, que vous échappez au canevas matriciel temporel et spatial de la matrice. Cet arrêt du temps nécessite, comme cela vous a été dit et redit, l'arrêt de l'ensemble des fonctions correspondantes à ladite matrice et, en particulier, ce qui est appelé les émotions, le mental, permettant alors, au niveau de l'Énergie et de la Conscience qui la suit, de se réajuster, au sein de l'instant présent, que je préfère, pour ma part, appeler le Temps Zéro c'est-à-dire au temps où vous n'êtes plus soumis à cette ligne matricielle qui vous a été impulsée de l'extérieur, afin de vous conduire vers toujours plus d'illusion et vers plus de souffrance.

Il n'y a que dans l'arrêt du temps que se trouve la Joie Intérieure. Il n'y a que dans ce Temps Zéro que l'allumage de la Couronne Radiante du Cœur peut aller à son terme. Bien évidemment, il suffit de trouver ce Temps Zéro une seule fois, pour que la trame du temps, la vôtre comme celle de l'univers, au sein de la matrice falsifiée ne devienne plus efficace pour vous, à titre individuel. Mais, bien évidemment, à ce niveau-là, il existe un phénomène de masse, de seuil limite, faisant qu'un égrégore de Lumière se crée et permet de sortir de l'histoire falsifiée pour entrer dans votre propre histoire, dénuée de passé et d'avenir au sein de la matrice mais inscrivant son programme au sein de la Vérité à venir, c'est-à-dire au sein de votre Éternité. Ce que je vous dis est important, non pas tant au niveau de la signification des mots, tant que vous-même ne l'avez pas Vibré et vécu en vous. Regardez comme l'ensemble du système vous a habitué et conditionné à définir votre Présence dans l'instant présent, en fonction de ce que vous avez hérité de votre passé et en fonction de ce que vous souhaitez hériter dans votre futur. Or il n'y a qu'à la condition expresse de déconditionner ce passé, et de déprogrammer ce futur, que vous arriverez à arrêter le temps et à vous extraire de ce que j'ai appelé, le canevas matriciel temporo-spatial. C'est la seule façon de sortir de cet univers matriciel. Il n'y en a pas d'autre.

Il vous faut donc revoir l'ensemble des Croyances, l'ensemble des conditionnements existant au sein de vos pensées, comme au sein des programmations de Conscience et énergétiques vous ayant extraits de votre Cœur, c'est-à-dire de votre propre Présence à vous-même, pour vous établir au sein de la tête. Le paradoxe est qu'il vous faut aller de la tête au Cœur. Ceux qui resteront dans la tête ne pourront accéder au Cœur. Il convient donc de trouver le Cœur, au plus vite. Et quand nous disons, les uns et les autres, au plus vite, vous le savez, le temps est décompté. Il est réellement décompté. La seule solution réelle, véridique, au niveau absolu, est de toucher cet arrêt du temps, afin de vous extraire, littéralement, de manière définitive, de cette ligne matricielle qui vous est imposée depuis des temps immémoriaux. La Vibration, la Lumière Vibrale, en est le moyen. C'est la seule façon. Par l'intermédiaire des particules de Lumière appelées Adamantines, il vous est possible et loisible de vous extraire de cette matrice, de pénétrer le Corps d'Êtreté. En fait, le seul obstacle, depuis le 17 juillet de votre année, à l'accès à l'Êtreté, n'est que votre propre conditionnement. Il n'y a pas d'autre obstacle, dorénavant, au niveau des systèmes, quels qu'ils soient, excepté vous-même. Ainsi, cela peut être dit de cette façon, vous êtes vous-même un obstacle à votre propre accès à l'Êtreté et à votre Vibration. Il n'y a pas d'ennemi, il n'y a plus d'ennemi extérieur. Il y a simplement des lignes de programmation, encore efficientes, vous maintenant au sein de l'Illusion. Quand la Lumière Adamantine pénétrera ce monde, il détruira, de manière définitive, ces lignes matricielles. Ces lignes matricielles, remises en connexion avec La Source, existeront toujours, pour un temps donné, permettant, à travers des données en résonance avec l'établissement de la Vérité absolue, de rétablir cette Vérité absolue, au sein même du canevas matriciel, qui aura été, littéralement, déménagé ailleurs.

Il vous reste donc, effectivement, un temps limité pour déconstruire, en vous-même, ce qui vous empêche, vous-même, d'accéder à votre Êtreté. N'oubliez pas que l'Êtreté ne doit pas être une Croyance de plus, remplaçant une autre Croyance. Que la Vibration du Cœur et l'état de Joie ne doit pas être une Croyance remplaçant une autre Croyance mais doit être une Vibration vécue qui est la clé de l'accès à autre chose que la Vérité que vous vivez, qui n'a de temps que limité, dorénavant, à vivre et à expérimenter. C'est au sein de cet espace que vous allez, si vous le souhaitez, aller vers votre libération totale, qui nécessite de sortir de tous les conditionnements sans exception. Il n'y a aucune règle extérieure à vous-même qui tienne devant la Vérité de ce que vous êtes. Simplement, il ne suffit pas de croire. Faut-il encore le manifester, en Unité et en Vérité. Si l'évolution de la Conscience, la transformation, plus précisément, de la Conscience n'avait pas été voulue par la Vague Galactique - ainsi que cela se reproduit tous les 52 000 ans - vous n'auriez jamais pu échapper à ce conditionnement. Ainsi donc, la vie, au sein même de la matrice, n'est ni expérience, ni évolution. Elle est uniquement programmation et conditionnement. Le plus beau des subterfuges était de vous faire croire, pour les Archontes, que vous évoluiez au sein de ce monde et que vous passiez votre vie à vous purifier et à aller vers votre libération. Alors qu'en regardant au sein de la Vérité absolue de l'Unité comment évolue ce monde depuis plus de 50 000 ans, nous dirons, qu'à l'inverse de ce que vous croyez, il s'enfonce de plus en plus dans l'asservissement. Aujourd'hui, dans les temps que vous allez vivre, l'expérience de la Vérité absolue doit s'installer dans le Cœur des êtres. Ceci est la dernière étape, la dernière porte. Celle qu'il convient de passer, au sens collectif, afin d'aller vers cette libération qui vous est annoncée. Cette libération qui vous est annoncée viendra et est programmée. Seule La Source en connaît la date. Mais elle est inscrite au sein de la Vérité absolue que vous avez à vivre. Ce que nous avons toujours espéré, si tant est que l'on puisse parler d'espoir, c'est que le règne de la Lumière Vibrale authentique s'établisse pour un maximum de Consciences enfermées. Et tant que vous n'avez pas touché et Vibré au sein de la Couronne Radiante du Cœur, vous n'avez aucun moyen de vous faire une idée, par vous-même, et de vivre la Vérité absolue. Il convient donc, au plus tôt, de vous installer au sein de cette Vibration. L'adjonction des dernières Clés Métatroniques, permettant de vivre la Roue dans la Roue, tel que cela a été appelé, permettra, de manière résonnante, de vous mettre en Vibration au sein de la Couronne Radiante du Cœur. Il ne restera plus, alors, qu'en un acte d'abandon (non plus à la Lumière mais d'abandon de l'ego) qu'à allumer le Triangle Sacré inférieur, vous permettant de réunifier le Triple Foyer. Ce n'est qu'à partir de ce moment-là, que vous serez totalement libres.

À vous donc de déterminer, au sein de votre vie, au sein de votre Conscience Illimitée, le devenir que vous envisagez. En sachant que le devenir sera établi, non pas par vos souhaits, non pas par vos désirs - qui s'expriment uniquement au sein de la personnalité - mais uniquement par la Vibration. Il n'y a que la Vibration qui vous conduira, par l'intermédiaire de la Conscience, là où vous devez aller. En aucun cas les projections de désir de Lumière, en aucun cas les désirs de libération mais l'établissement, réel et authentique, de votre propre libération au sein de la Lumière Vibrale. Il n'y a pas d'autre mécanisme, il n'y a pas d'autre possibilité pour accéder à ce que l'on appelle l'Êtreté, à votre corps d'Éternité. Cela nécessite, effectivement, la suppression de l'ensemble des signaux appelés émotionnels, appelés mentaux, des Croyances appelées projections, conditionnements, qui sont des freins majeurs à l'établissement de votre Êtreté. Rappelez-vous qu'un certain nombre de conditionnements limitant, issus de ce monde, vous apparaissent dorénavant clairement. Les derniers conditionnements sont issus de votre ego lui-même, même s'il n'a plus la pré-éminence - pour ceux ayant réussi à Vibrer au sein de la Couronne Radiante du Cœur - cherchera, de toute manière, à s'imposer. Car il sait pertinemment, qu'un accès à l'Êtreté signe la mort définitive de cet ego et donc, de son mécanisme de fonctionnement. Il y a, à travers cela, un processus de désidentification à mener : non pas à faire mourir l'ego, non pas à le rejeter en tant qu'Illusion mais le transcender par la Lumière Vibrale. L'abandon de l'ego est effectivement la dernière étape, après l'abandon à la Lumière, vous permettant, après la révélation des dernières Clés Métatroniques, d'accéder à votre Êtreté. Voilà, bien aimés Enfants de la Lumière, ce que j'avais envie de Vibrer avec vous, au sein de ce qui est appelé l'histoire et au sein de ce qui est appelé la Vérité, afin de vous aider par les mots, par la Vibration, à aller toujours au plus proche de votre Vérité. Non pas celle que nous voulons vous imposer de l'extérieur mais celle que nous souhaitons vous voir Vibrer au sein de votre Cœur, au sein de l'Amour, par la Vibration du Cœur qui est le seul Amour véritable. Recevez tout mon Amour.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page