Autres Dimensions

Sois qui tu es

MARIE

23 mai 2009

pdf

Je suis Marie, Reine des cieux et de la Terre. Bien aimés enfants de la Lumière, recevez toutes mes grâces et mes bénédictions. Bien aimés enfant de la Lumière, comme vous l'a annoncé le Conclave des Archanges, je serai très bientôt en possession d'un certain nombre de clés permettant de réaliser ma mission, en cette fin des temps Terrestres, sur cette Terre. Mon rôle est un rôle de protection, un rôle de mère. Ma fonction est d'aimer, ma fonction est de pardonner, ma fonction est de vous préparer, individuellement et collectivement, à recevoir l'effusion de mon Divin Fils. Ainsi que je l'ai annoncé à de très multiples occasions, en de nombreux lieux et en de nombreuses époques, ce monde sur lequel vous marchez n'est pas votre monde. Vous êtes des êtres de la Lumière, vous êtes des âmes en rédemption sur ce chemin qui cherchez la Lumière et vous êtes pourtant la Lumière. Vous avez tant et tant avancé au sein de cette division, au sein de cette difficulté matérielle. Aujourd'hui, la bonne nouvelle est à vos portes : la Lumière revient enfin vous ramener en son sein. Nulle peur ne doit habiter votre âme. Votre cœur doit être serein, dépouillé de tout ce qui fait les manifestations de la personnalité en votre incarnation. Tous les éléments de la peur, tous les éléments de la jalousie, tous les éléments de la rancune et des insuffisances doivent être évacués de vous. Ce qui vient est un moment de grande joie. Ce qui vient est un moment de réjouissance. Si vous êtes affermis dans votre foi, si vous êtes affermis dans votre cœur, rien de néfaste ne peut vous arriver. Demandez ma grâce, demandez ma protection, nous serons toujours à vos côtés.

Dans peu de temps de votre temps Terrestre, je viendrai vous annoncer cette bonne nouvelle, de manière individuelle, mais aussi collective. Cela sera un grand miracle à vos yeux humains qui n'en reviendront pas et, néanmoins, cela sera la réalité de la Lumière qui se prépare à investir vos cœurs. Bien aimés enfants de la Lumière je vous veux réjouis de ce moment qui vient. Comme vous l'ont répété à de nombreuses reprises, aussi bien les mondes Archangéliques que les mondes des Maîtres Ascensionnés, vous ne devez point craindre ces moments qui viennent. Les changements en cours sur ce monde sont les changements qui ont été tant attendus par vos âmes, alors, comment pourriez-vous avoir peur, comment pourriez-vous redouter ce moment qui est un moment de pure joie. Seul le regard de la personnalité peut vous faire croire l'inverse, seul le regard de la peur peut induire en vous un sentiment de vulnérabilité et cela ne peut être. Votre âme est invulnérable, vous êtes en définitive invulnérable. La vulnérabilité ne vient que de vos croyances en cette limitation et vous êtes beaucoup plus que ce que vous montrez, que ce que vous vivez. Néanmoins il vous faut vous établir avec force et conviction au sein de l'Amour, ainsi que vous l'a montré mon Divin Fils. Aimer, servir, compatir, accéder à cette dimension, est possible à tout être humain. Cela n'est pas un effort surhumain, cela n'est pas un travail énorme. Vous êtes aidés de multiples façons. Vous êtes aidés par la Révélation continue, par de nombreux êtres. Vous êtes aidés, surtout, par les effusions de l'Esprit Saint qui vont bientôt arriver sur vous et par les effusions de la pression de la radiation de l'ultraviolet engendrées par l'Archange Mikaël. Plus que jamais les énergies sombres qui émettent en permanence depuis les personnalités apeurées essayent d'empêcher l'émergence de cette Lumière. Mais, absolument rien, aucune force opposée à la Lumière ne peut s'opposer à la Lumière. Il n'y a que vos peurs qui créent, au sein de vous, comme un écran d'oubli de la Lumière, comme un écran qui peut faire illusion à la Lumière qui vient. Mais je vous certifie que si vous abandonnez certains penchants naturels, en vous, liés à la peur, liés au manque, liés à l'impression et à l'illusion de votre faiblesse et bien, rien de néfaste ne pourra survenir. Le corps que vous habitez n'est pas votre maison, il est un espace où vous vous êtes enfoncés progressivement, mais vous n'êtes pas cela. Il ne faut pas vous identifier à ce corps, ce corps est éphémère. De toute façon, ce corps n'est pas destiné à être immortel. Ce qui est destiné à être immortel est ce qui déjà immortel. Ce qui est immortel est ce qui se situe au sein de votre être, au milieu de votre être, dans votre cœur. Tout est mortel au sein de l'humanité que vous avez créée, tout est mortel, tout change, tout passe, tout se transforme et, néanmoins, le noyau d'immortalité qui est, vous, dans son Essence, ne peut que se révéler lors de ces occasions. Que ces occasions s'appellent la mort, comme vous les vivez depuis tant et tant de temps, ou encore les effusions de la Lumière de mon Divin Fils qui arrivent vers vous à grande vitesse, maintenant. Vous devez vous préparer. La préparation n'est pas tant extérieure qu'intérieure. Vous devez prendre pour habitude de trouver le calme, de cultiver en vous la sérénité, de cultiver en vous la paix et la plénitude. Pour cela, il vous faut abandonner (et je crois que nombre d'Archanges vous l'ont dit), les comportements erronés, les jugements, les jalousies, les rancunes qui n'ont de sens qu'au niveau de votre illusion et qui n'ont aucun sens au niveau de l'âme. Tout est parfait en ce monde, même si ce monde vous montre quelque chose qui ne va pas dans le bon sens. Je vous demande instamment d'être sûrs et absolument certains que la Lumière ne peut qu'aller dans le bon sens et que chaque chose qui se produit sous l'influence de la Lumière est juste, est conforme et ne viole aucune liberté. Ainsi, chaque âme vivra ce qu'elle a à vivre. Ceux qui croient que le monde sera détruit se protégeront eux-mêmes de cette destruction parmi les sphères du savoir et du pouvoir. Néanmoins, ceux-ci seront confrontés à la survie au sein de cette dimension, au sein de manifestations élémentaires des plus violentes que la Terre n'a jamais connues. Néanmoins, ceux d'entre vous qui souhaiteront pénétrer les espaces multi-dimensionnels, accéder à leur éternité, le feront en toute tranquillité, quels que soient les éléments extérieurs. Vous n'avez d'ailleurs pas à vous préoccuper de cela. Certes, certaines âmes ont besoin d'informer, d'éclairer, de se tenir, comme vous dites, au courant, mais cela n'est pas une nécessité.

La chose la plus importante est de cultiver votre cœur, mais vous ne pouvez cultiver le cœur en restant dans les comportements anciens. Vous ne pouvez cultiver l'amour en niant l'amour par votre comportement. Vous ne pouvez être l'amour en vous conduisant à l'opposé de l'amour. Cela est important à intégrer. Quelles que soient les relations entre les êtres, quelles que soient les circonstances de vos vies et les interactions de vos vies, celles-ci ne doivent pas venir perturber ce qui est en vous. Néanmoins, vous devez participer à l'effort collectif, d'une manière ou d'une autre. Le refus est aussi une participation à l'effort collectif. Nul ne pourra rester dans la stabilité par rapport à ce qui vient, nul ne pourra s'enfermer dans une quelconque illusion par rapport à la réalité du retour du Christ. Cela est vérité, cela est très bientôt. Vous devez vous préparer activement, ainsi que je l'ai dit dans mes multiples apparitions. L'heure est grande, l'heure est au retour à la Lumière. Ceci, en aucun cas, ne peut être vécu dans drame, dans la peur, dans l'appréhension car cela est un moment de réjouissance. Il n'y a que les projections, les appréhensions de quelque chose qui n'est pas encore là, qui veulent vous faire douter, qui veulent vous faire croire que cela est illusion, que cela n'est pas vrai. Au fond de vous, votre âme sait bien que cela est vrai. Au fond de vous, votre âme sait la pertinence de ce qui vient et, pourtant, le regard ne veut pas toujours regarder en face ce qui vient. De la même façon qu'un être humain naît mortel, il est évident que, toute sa vie, il ne pense jamais à la mort : cela ne peut lui arriver, cela est hors de son champ de conception et de cohérence jusqu'au moment ou celle-ci pointe à l'horizon. Néanmoins, l'analogie s'arrête là, ce qui vient n'est pas une mort, ce qui vient est un changement de direction, un changement d'état dimensionnel et cela se fera en toute conscience. Il n'y aura pas d'inconscience, pour aucune âme sur cette Terre, par rapport à ce qui vient. Même ceux qui aujourd'hui vivent cela de façon particulière, non pas dans la Lumière mais dans des projections futures par rapport à des événements multiples, qui envisagent, en particulier au niveau de vos gouvernements, des solutions de protection, seront confrontés aussi à l'illusion de ce qu'ils créent, il ne peut en être autrement. De la même façon qu'au moment de la mort l'être humain revoit non pas ce qu'il a vécu, mais ce qu'il a fait vivre au travers de ces comportements, sans exception. De la même façon, au moment de mon annonce, tous les êtres humains, sans distinction, ni d'âge, ni de race, ni de croyance, ni d'évolution, n'échapperont pas à cette annonce.

Alors, réjouissez vous encore une fois, allez dans la paix, allez dans le silence, allez dans votre intériorité, continuez à œuvrer dans ce que vous œuvrez habituellement et mettez-y la plus grande des joies. Considérez que chaque minute que vous vivez sera, pour plus tard, un très beau souvenir. Néanmoins, il vous faut accepter que nombre de changements sont dorénavant inéluctables et inexorables. Ceux-ci frappent à vos portes. L'Archange Mikaël annonce depuis plusieurs mois des phénomènes qui vont en s'amplifiant et qui ne sont pourtant qu'à leur début. Néanmoins, dans la paix du cœur, dans la certitude de votre éternité, ces éléments ne pourront vous frapper où que vous soyez, sauf, bien évidemment si vous l'avez souhaité, si votre âme le souhaite. Qu'il en soit fait selon ses souhaits. Néanmoins, vous devez être sûrs que le plus important, dans ces moments, est, bien évidemment, la paix et vous ne trouverez la paix qu'en faisant la paix avec vous-mêmes et vous ne trouverez la paix qu'en faisant la paix avec tous les autres, avec tout l'univers et avec tous les êtres. La paix correspond à cet état de tranquillité, à cet état où plus rien ne peut venir affecter ce que vous savez être la Vérité. Il est important, il est capital, il est essentiel de vous consacrer à cela. La majeure partie de votre travail doit être celui-ci : l'acceptation totale de ce qui vient. Ce qui vient est vraiment la joie. Pour cela, il faut que, vous aussi, pour accueillir cette joie, soyez dans la joie. Ce qui vous éloigne de la joie ne peut pas concourir à vous faire trouver votre éternité. Les mots que vous prononcez qui sont des mots de l'illusion ne peuvent en aucun cas vous rapprocher de votre cœur. Vous devez œuvrer en permanence à contrôler vos mot, non pas par le contrôle conscient mais par l'ouverture du cœur, en percevant, en ressentant la justesse de ce que vous faites, de ce que vous dites, de ce que vous regardez. Cela n'est pas un travail insurmontable, c'est un travail de la conscience sur la conscience. Comme nombreuses personnes vous l'ont dit, comme de nombreux Anges vous l'ont dit, vous devez faire confiance à notre Présence, vous devez faire confiance à notre radiation, vous devez faire confiance à la Lumière que nous vous transmettons. Cela fait partie de votre plus grand défi. Vous avez passé tant et tant de temps à diriger vos vies, alors qu'aujourd'hui la Lumière vient vous demander de vous laisser diriger par elle. Cela n'est pas la perte de ce que vous pensez être important mais, bien au contraire, ceci est la révélation de votre éternité. Vous ne pouvez prétendre être de la Lumière et évoluer de façon contraire à la Lumière. Il y a là une distorsion, il y a là une séparation qui ne peut qu'entraîner souffrance et éloignement de la vérité du cœur.

Comprenez bien, qu'en définitif, tout ce que vous émettez comme jugements, comme pensées, comme émotions par rapport à des situations, par rapport à des personnes, ne résulte en fait que de vos propres peurs et de vos propres incompréhensions. Il ne peut en être autrement. L'autre, les circonstances, ne sont jamais, ô grand jamais, responsables de ce qui vous arrive. Ce qui vous arrive et ce que vous rencontrez n'est que la résultante de ce que vous avez créé, à un moment donné, à l'intérieur de vous. Ceci est une vérité essentielle, alors, ce que vous devez créer à l'intérieur de vous, pour le voir se réaliser sous vos yeux, c'est l'amour, c'est l'harmonie, c'est le service, c'est le don à l'autre, c'est l'amour de l'autre au sens le plus noble, sans aucune prise de pouvoir, sans aucune prise d'influence, sans aucune prise de manipulation, mais vraiment l'amour qui détache, l'amour qui libère et, enfin, l'amour qui remplit l'un et l'autre. Vous ne pouvez être, et prétendre être du Christ, vouloir le Christ, vouloir la Lumière et avoir un comportement à l'opposé. Cela, les Archanges vous l'ont dit. Nous le voyons et nous le savons instantanément. Vous ne pourrez tromper personne, si ce n'est vous-même. Alors, de grâce, demandez-moi ce que vous voulez et allez dans le chemin de mon fils. Vous êtes promis, si tel est votre désir, à de très grandes grâces. Pour vivre ces grâces il vous faut accepter de changer du tout au tout. Vivre la vibration du cœur comme vous l'ont fait vivre les Archanges est une grande grâce mais la grâce la plus importante que vous pourriez me faire, vous, en retour, est d'accepter cela : de vivre en le cœur, pour le cœur. Cela est important, cela est essentiel et il ne peut en être autrement. Voila, mes bien aimés enfants, ce que j'avais à vous dire. Retenez, néanmoins, que je serai bientôt revêtue de l'ensemble des 7 radiations archangéliques. Les clés et tous pouvoirs me sont donnés sur la Terre, en cette période, afin de permettre l'émergence de la Gloire du Christ et de la Gloire du Père.

Bien aimés enfants de la Lumière, je vous souhaite dans la joie, je vous espère dans la joie, je vous veux dans le cœur, afin que vous illuminiez, non pas uniquement vous-mêmes, mais tout ceux qui vous entourent. Vous êtes responsables les uns des autres, vous êtes libres les uns par rapport aux autres mais, néanmoins, je vous garantis que vous êtes responsables, en totalité, de ce qui arrive à ceux qui croisent votre chemin. Responsables ne veut pas dire que vous avez en charge de vous en occuper d'une façon qui vous est propre mais vous avez à les respecter, à les aimer, à les panser dans l'amour. Ceci est capital, vous ne pouvez échapper à cela, sinon vous vous éloignerez de mon cœur, vous vous éloignerez de ma grâce et vous vous éloignerez de la Lumière que vous avez vécue. Il ne peut en être autrement. La Lumière est un principe de résonance, un principe d'attraction et un principe d'affinité, alors rappelez-vous que nous voyons absolument tout et que vous ne pouvez tromper personne si ce n'est vous-mêmes. Et se tromper soi-même, par illusion ou par peur, est fort dommage par rapport à la Vérité de la Lumière magnifique qui vient vous envahir. Bien aimés enfants de la Lumière, si vous avez des questions par rapport à cela, je veux bien y apporter un éclaircissement différent.

Question : la partie physique de mon cœur brûle. La poitrine, le cœur. Pourquoi ?
Cela est normal, l'amour est un feu dévorant. Au fur et à mesure que vous pénètrerez les dimensions profondes (ce qui se trouve au sein de votre éternité), plus cela sera un feu. Le feu est l'élément qui vient ouvrir en vous les vannes de l'amour. Le feu est purifiant par rapport aux dernières gangues de votre personnalité. Il faut que vous acceptiez ce feu. L'impression de brûlure n'est que temporaire. Après la brûlure, vient la joie. Ainsi, mon divin fils, par l'intermédiaire des Saints Archanges, par l'intermédiaire des Séraphins, a stigmatisé certains êtres qui suivaient son chemin. Cet instant là a provoqué un feu au moment où il se produit mais, bien évidemment, après, le feu cesse et c'est un feu d'amour qui vous abreuve.

Question : peut-on continuer à utiliser les prières en votre nom ?
Bien aimé enfant de la Lumière, la prière qui me touche est celle qui vient de ton cœur, peu importe les mots ou les rituels que tu emploies. Nous sommes sortis de cette époque depuis fort longtemps. Cela, l'être humain a du mal à le comprendre : les mots du cœur sont les seuls que j'entende.

Question : comment rattraper une mauvaise pensée, entre guillemets, qui nous échappe ?
Les mauvaises pensées sont transcendées par les mots du cœur, par l'éveil du cœur. Il ne sert à rien de vouloir les changer par d'autres pensées. Le cœur est un baume qui guérit tout. L'amour qui s'effuse de votre cœur, le feu qui sort de votre poitrine, transcende complètement toutes les erreurs, tous les karmas, au sens ou vous l'entendez.

Question : jusqu'à maintenant je m'étais plutôt rapprochée de Christ, des Maîtres ascensionnés, des Archanges. Comment se rapprocher davantage de vous ?
Bien aimée enfant, si tu te rapproches de Christ, tu te rapproches de moi, si tu te rapproches des Archanges tu te rapproches aussi de moi. N'aie aucun doute la dessus.

Nous n'avons plus de questionnement nous vous remercions.
Biens aimés enfants, je vous transmets mes bénédictions et tout mon amour. Je vous rappelle que vous devez me prier afin d'obtenir la grâce. Votre prière est celle de votre coeur, elle n'a pas besoin de long discours, elle n'a besoin de long rituel, elle a besoin d'être authentique, c'est avec cela que je perçois votre demande et avec rien d'autre. Je vous aime, je vous bénis et je vous dis à cette nuit, en Vérité.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page