Autres Dimensions

Sois qui tu es

UN AMI

1er août 2010

pdf

Je suis Un Ami. De mon Cœur à votre Cœur, chers Frères et chères Sœurs, recevez ma gratitude pour votre Présence et votre écoute. Je vais développer, par des mots, un certain nombre d'éléments que je juge importants, quant à la Conscience, à son évolution et à sa transformation. Permettez-moi, Frères et Sœurs, d'abord de développer un certain nombre d'éléments en relation, ayant résonance avec l'Êtreté, avec la personnalité, la Conscience limitée, la Conscience Illimitée, votre corps physiologique ainsi que le Corps d'Êtreté, afin de vous permettre de vous rapprocher et de saisir les mécanismes, au-delà de la compréhension intellectuelle mais, bien plus, au sein d'une compréhension Vibratoire et de Conscience, de ce qu'est la Conscience de l'Êtreté, au sein même de votre corps de personnalité. Comme vous le savez, vous n'êtes pas sans ignorer que, durant la période que vous vivez, vous devez passer de la Conscience limitée à la Supra Conscience ou Conscience Illimitée. Le marqueur indélébile, témoin de votre passage, correspond à l'établissement d'une Vibration de votre Conscience, particulière, vous permettant de vous établir au sein de l'un des divers Samadhi ou Joie de la Présence à vous-même, au sein de votre Unité. Le marqueur spécifique de votre passage de la limitation à l'Illimité, se traduit, au sein de votre propre corps biologique, par la perception d'un état que je qualifierais de Joie Intérieure sans objet, appelé, au sein de ma tradition d'origine, le Samadhi. Ce Samadhi n'est pas unique. Il est constitué d'un certain nombre d'étapes bien identifiées, vous permettant, à chaque fois, de pénétrer plus avant dans l'état de Grand Samadhi et vous approchant d'un certain nombre de sphères, bien au-delà du monde de l'incarnation. Ainsi donc, il existe un certain nombre de marqueurs (le bien aimé Sri Aurobindo vous en a déjà parlé) concernant le Switch de la Conscience, le moment précis où vous basculez de la Conscience limitée à la Conscience illimitée. Bien évidemment, la Conscience Illimitée n'a que faire des outils. Les outils qui vous ont été communiqués, que cela soit par certaines techniques de méditation, par un certain nombre de gestes que j'ai moi-même communiqués, au sein d'un corpus d'enseignement appelé le Yoga Céleste, permettent simplement de rapprocher la Conscience limitée de cette Conscience Illimitée.

Alors, tout d'abord, chers Frères et chères Sœurs, je tiens à insister sur cette notion de période préparatoire que vous vivez. Elle est intense. Elle est intense, déjà, depuis un certain temps car, comme le bien aimé Sri Aurobindo vous l'avait dit, l'influence et l'émergence du Supra mental au sein de ce monde, a été préparée voilà fort longtemps. Je dirais, même pas du vivant de Sri Aurobindo mais bien avant. Quand je dis, bien avant, cela correspond à l'établissement de la Lumière au sein d'un cycle tel que vous le vivez et ce, depuis plus de 50 000 ans. Il s'agit, en effet, de la fin d'une respiration cosmique. Cette fin de respiration cosmique existante, inscrite au sein des cycles de l'humanité, se reproduit régulièrement. Mais, aujourd'hui, la caractéristique de cette fin de cycle, est, qu'il s'agit, au sein de la matrice, du dernier cycle. Ce cycle ne sera plus reproduit. Il existe donc un passage, se réalisant sous vos yeux et auquel vous êtes partie prenante, qui vous permettra, si telle est votre Vibration et tel est votre Cœur, de pénétrer et de retourner au sein de la Vérité, au sein de votre Unité et de la Vibration essentielle que vous êtes. J'ai insisté longuement, depuis quelques mois, sur la notion de Vérité et sur la notion de Vibration et de Conscience. En effet, la Conscience est Vibration. De même que la vie est Vibration et mouvement. La Conscience ne peut se concevoir sans expansion, sans mouvement, sans dilatation et sans, surtout, changement et permutation de forme. Au sein de l'Illusion à laquelle vous participez, vous êtes figés au sein d'une forme, alors que la Conscience Illimitée ne connaît pas de fixation ni d'aspect figé mais est bien partie prenante des formes et de la multiplication des formes existant au sein des multi univers et des multi Dimensions. Ainsi, il vous appartient de découvrir, par la Vibration et par l'accès à ce qui est appelé l'Êtreté (autrement appelé Être dans l'Être), ce que sont ces Dimensions Illimitées. Le paradoxe est que vous ne pouvez appréhender, par un outil qui n'existe pas, ce qu'est cette Dimension Illimitée. À quoi que vous essayiez de définir l'Illimité, vous retombez au sein de la limitation. Il n'y a que la Conscience pure, libérée (Sat Chit Ananda) qui peut pénétrer, et elle seule, les sphères de l'Illimité. Tant que vous chercherez à définir, au travers d'un certain nombre de mots ou de concepts appartenant au mental limité, vous échouerez.

L'Illimité est Vibration et expansion. L'Illimité est perception de certains espaces, que vous allez pouvoir pénétrer par la Conscience elle-même, dénuée de tout mental et de toute capacité d'analyse. Il s'agit donc d'une expérience qui est à vivre, d'un état qui est à vivre mais qui n'est pas à comprendre. Là, est tout le paradoxe. C'est que cet état d'Êtreté échappe à ce que l'on appelle, au sein de l'incarnation, les cinq sens. En effet, l'Êtreté ne se situe pas au sein de la sphère limitée. L'Êtreté se situe en un autre espace / temps, n'existant pas au sein de cette Terre et donc auquel vous n'avez pas eu accès jusqu'à présent. Ce corps, qui a été appréhendé par des mots (et par des mots adaptés, au sein de l'Apocalypse de Saint Jean), appelé corps sans couture, corps immortel, corps de gloire ou corps de la résurrection, n'est qu'une pâle copie, n'est qu'une pâle représentation de ce qu'est réellement le corps d'Êtreté. Vous ne pouvez pénétrer le corps d'Êtreté par les sens. Vous ne pouvez pénétrer le corps d'Êtreté par la compréhension intellectuelle et, bien évidemment, vous ne pouvez pénétrer le corps d'Êtreté par ce qui est appelé le monde des émotions. Le monde des émotions n'existe pas au sein des univers Unifiés. Cela est une Création de la matrice, ayant induit la loi d'action / réaction que vous appelez aussi Karma et qui vous maintient au sein de l'Illusion, tant que vous y apportez poids et Croyance. Toute la problématique existant au sein de l'individu, comme au sein de la collectivité humaine, dans son ensemble, est le reflet de l'adhésion à un certain nombre de Croyances. Vous ne pouvez pénétrer les sphères de l'Illimité tant que vous croyez à quelque chose. Ainsi donc, le fait même de croire à l'Êtreté est un obstacle à votre accès à l'Êtreté. Ainsi en est-il car le mental et le monde des émotions cherchera toujours à corréler et à raccrocher un certain nombre de faits à ce qui existe et est perçu au niveau des cinq sens de l'intellect et des émotions. Or, de manière définitive, le corps d'Êtreté n'appartient à aucune de ces fonctions ou structures.

Le corps d'Êtreté n'existe pas niveau du monde des émotions. Le corps d'Êtreté n'existe pas au niveau du monde des Croyances et du mental. Le corps d'Êtreté n'existe pas au sein de ce que vous appelez les cinq sens. Ainsi, quand nous parlons de perception du corps d'Êtreté et de compréhension vécue par la Vibration (au sein de votre corps physiologique) du corps d'Êtreté, il s'agit, avant tout, d'une perception Vibratoire. Or, la perception Vibratoire n'appartient pas aux cinq sens mais appartient à ce qui est appelé le sens électrique et le sens magnétique, ainsi qu'à la conjonction de ces deux sens appelée, si vous voulez, la perception extrasensorielle, qui n'a strictement rien à voir avec ce qui existe au niveau des cinq sens. Ainsi donc, pénétrer l'Êtreté ne peut se faire que par la Vibration. Non pas par l'émotion. Non pas par une sensation tactile. Non pas par la vision. Non pas par aucun des cinq sens. Car le corps de l'Êtreté échappe à tout conditionnement, à toute forme figée, tels que vous les vivez au sein de ce monde. Il existe donc une nécessité absolue de dépasser les Croyances, de dépasser le monde et les sphères des émotions, le monde des attachements et le monde de tout ce qui vous limite au sein de la matrice. Il s'agit donc ici, réellement, d'un travail extrêmement particulier que vous n'avez pas à mener vous-mêmes mais ayant été parfaitement défini par l'Archange Anaël, correspondant à ce qui a été appelé abandon à la Lumière. Le problème est que le mental (ainsi que votre constitution physique, physiologique ainsi que mentale, au sein de ce monde illusoire) va tout faire pour vous empêcher d'accéder à l'Êtreté. Le mental, pertinemment (et ainsi que l'a parfaitement vécu Sri Aurobindo et explicité) ne veut pas mourir car il sait, qu'au sein de l'Êtreté, il n'a plus aucune place.

Ainsi que je l'ai dit (et ainsi que nombre d'intervenants vous l'ont signalé, chacun avec leurs mots, chacun avec sa Conscience et chacun avec ses propres Vibrations), au sein de l'Êtreté, une fois que la Conscience est établie au sein de l'Illimité, il y a un mécanisme précis, se passant au niveau du corps biologique, qui correspond à une modification importante du fonctionnement même de votre cerveau et de votre Cœur mais aussi de l'ensemble de vos cellules, vous permettant d'expérimenter ce que j'ai appelé le Samadhi, la Joie Intérieure. Ceci représente un espace où il n'y a plus de vision. Ceci représente un espace où il n'y a plus d'émotion. Ceci représente un espace où il ne peut exister aucune question car les questions se dissolvent instantanément au sein de la Présence à vous-mêmes. Quand vous êtes présents à vous-mêmes, au sein de l'Illimité, il n'y a plus aucun espace pour l'interrogation. Il n'y a plus aucun espace possible pour tout ce qui vient de ce que vous avez vécu, pour tout ce qui vient de votre passé, de cette vie comme de vos autres vies passées. Étant établis au sein de votre Présence à vous-mêmes, dans l'instant, il n'y a plus aucune nécessité autre que de vivre cela. Cela est le passage au sein de la translation Dimensionnelle, réalisée pas le retournement. Le retournement, réalisé, au sein de cet univers, par l'Archange Uriel, correspond au retournement que vous avez à mener, à l'Intérieur de vous-mêmes, afin de faire passer la Conscience de la sphère limitée (liée aux cinq sens, aux émotions, au mental), au niveau où n'existent plus ni les sens, ni le mental mais où existe uniquement la Conscience libérée. Ceci est un retournement et cela se passe à l'Intérieur, et à un endroit précis à l'Intérieur de vous, qui est le Cœur. Non pas le Cœur chakra mais le Cœur Couronne Radiante, Feu d'Amour, Feu de la liberté, Feu de la libération. C'est au sein de cette Conscience que se manifeste, par l'allumage total du chakra du Cœur, couplé à ce qui est appelé la neuvième lampe (corps de rayonnement du Divin) ce qui vous permet de vous établir au sein de la Vérité, au sein de l'Unité et au sein d'un espace où vous pouvez vous extraire, en totalité, de ce monde.

En vous extrayant de ce monde et en restant, toutefois, au sein de ce corps, vous spiritualisez la matière. Vous amenez la matière à devenir Lumineuse et à rétablir sa connexion à la Dimension appelée Christ, Ki-Ris-Ti Intérieur, à votre Dimension solaire. Au sein de ce monde, nous pouvons dire que vous êtes au sein d'un monde d'Illusions et de projections astrales et mentales. Vous êtes donc, au sein d'un monde manifesté de manière linéaire, où la Dimension solaire a été exclue. Le retour à l'Unité, le retour à votre Êtreté, signe votre reconnexion à l'Esprit du soleil et au Logos solaire, appelé aussi Christ. Ce n'est que par cette Révélation, que vous pouvez espérer retourner à l'Unité. Il n'existe pas d'autre alternative à cette possibilité. Vous pouvez naître à la Vérité, sans mourir à l'Illusion. Ceci caractérise aussi le passage du limité à l'Illimité. En des mots plus poétiques, le grand Omraam Mikaël vous a signifié que les poussières devaient être éclairées, que vous ne pouviez plus vous masquer derrière le masque de la personnalité, qui est réellement un masque qui vous bouche, littéralement, la conception et la perception Vibratoire de ce qui est votre Unité et votre Êtreté. Il vous faut donc mourir, en quelque sorte, à vous-mêmes. Faire mourir, en vous, non pas par un acte de volonté mais par un acte d'abandon, tout ce qui n'est pas la Vérité et la Vibration. Ainsi donc, nous espérons, les uns et les autres, vous aider à faire ce dernier pas vers vous-mêmes car, comme cela vous a été dit, à de nombreuses reprises, il n'y a que vous qui pouvez réaliser ce dernier pas. Personne d'autre ne le fera à votre place.

J'insiste aussi, malgré qu'il n'y ait pas de correspondance entre le temps spirituel et le temps au sein de cette Illusion, pour vous dire que la période que vous vivez, au sein même de l'Illusion, est extrêmement particulière. Elle est l'époque de la Révélation, elle est l'époque de la transformation et elle est, avant tout, l'époque de la fin de l'Illusion, la fin de la matrice ou la fin de Maya, annoncée par de très nombreux prophètes. Mais il faut envisager cela comme un regard Intérieur, avant tout. C'est-à-dire que, si vous vous contentez du regard extérieur et d'observer les événements, tels qu'ils se produisent et se produiront de plus en plus au sein de votre monde, vous participerez à une vision extérieure et donc à une Énergie ou à une Conscience dite extérieure. L'important est ce qui se passe en votre être Intérieur. La meilleure façon de servir et d'aider le plan, ainsi que les humains, dans leur globalité, est de faire naître, en vous, la Dimension de la Vibration du Cœur et de permettre l'alignement de votre Triple Foyer, vous permettant, littéralement, d'irradier la Lumière au sein de ce monde, de redécouvrir votre Dimension Ki-Ris-Ti-que ou Dimension Christique, afin de vous faire vivre au sein de l'Unité. Tant qu'il existe une interrogation, tant que vous n'êtes pas stabilisés au sein de la Joie, tant que vous ne manifestez pas la capacité à rayonner la Joie, vous n'êtes pas installés au sein de la Conscience Unifiée. Le paradoxe est qu'il vous faut, jusqu'à ce que j'appellerais, la fin ultime de l'Illusion, maintenir un corps biologique et une structure biologique cohérente, vous permettant d'œuvrer au sein de ce monde mais pourvus de la Vibration de l'Unité. Jusqu'à l'ultime moment. Néanmoins, dès que les dernières Clés Métatroniques de la Lumière vous seront révélées, vous constaterez que vous avez la possibilité, pour certains d'entre vous, de manière consciente, voire inconsciente pour certains peuples, de quitter cette Dimension et de translater de manière Dimensionnelle. Ceci est une réalité. Ce monde vous apparaît encore solide tant que vous y participez. Mais quand vous adoptez le point de vue de la Conscience Intérieure Illimitée, vous percevez, de manière brutale, la vanité de ce monde et la vanité de ce qui vous a été inculqué, qui ne sont que des Croyances basées, non pas sur des faits réels, même au sein de la matrice, mais sur des projections entretenues et induites par ceux qui, pour le moment, ont encore le pouvoir au sein de ce monde.

L'Archange Mikaël vous a précisé, durant les mois précédents, que le Feu du Ciel a fécondé le Feu de la Terre. Ainsi donc, le Feu de la Terre peut s'éveiller. Il y a la possibilité réelle, de votre Conscience et de votre Vibration, de pénétrer au sein de l'Unité. Pénétrer au sein de l'Unité nécessite de faire taire totalement ce qui n'est pas l'Unité. Et là, est la difficulté de ceux qui sont encore dans ce que j'appellerais, l'ego, c'est-à-dire dans la volonté de réalisation, dans la volonté de percevoir, de ressentir, de voir ou d'accéder. Ceci n'est pas le bon chemin. Vous ne pouvez maîtriser quoi que ce soit par votre volonté. Ceci est une Croyance qui vous a fait croire que vous allez pouvoir évoluer au sein de la matrice en maîtrisant ou en contrôlant, de manière lucide, un certain nombre de faits, un certain nombre de comportements qui n'étaient pas en accord avec la Lumière. L'important, aujourd'hui, est de bénéficier de l'afflux de Lumière Unitaire pénétrant au sein de votre monde et qui se déverse, dorénavant, de manière lucide, de manière consciente, en permanence, depuis la date du 17 juillet. Vous avez donc la nécessité de vous relier à cette Unité. De faire taire tout ce qui n'est pas cette Unité et non pas, il n'est plus temps, je dirais, de vouloir corriger un certain nombre de défauts. Ceci vous fait participer à la matrice, par le principe même de la loi de l'action et la réaction, et vous éloigne de l'Action de Grâce. La sphère de l'Êtreté, la sphère de la Conscience Illimitée est, en effet, gouvernée par des lois physiques et ultra physiques totalement différentes de celles existant au sein de la matrice. Il vous faut donc découvrir quelque chose, et vivre quelque chose, où vous n'avez plus de support possible, au niveau de vos émotions, au niveau de votre mental, au niveau de vos Croyances, vous permettant d'accéder à cela. Le seul résonateur biologique existant est votre corps physique mais dénué de tous les appendices qui lui ont été greffés car la transformation est au sein même de ce corps physique. Elle n'est pas liée à une quelconque vision astrale. Vous avez beaucoup d'êtres humains qui perçoivent des couleurs, qui perçoivent des images. Ces images ne sont pas la Vérité. Toutes les images, sans exception, appartiennent à la matrice. Il vous faut dépasser cela. Accéder à Sat Chit Ananda, c'est accéder à la Vibration de la Lumière Unitaire, là où n'existe plus de forme. Bien évidemment, une fois que vous accédez à l'Unité, c'est-à-dire à partir du moment où vous percevez l'alignement de votre Triple Foyer, l'activation de la Couronne Radiante du Cœur, ainsi que de la Couronne Radiante de la tête et la superposition de ces deux Couronnes, vous pouvez prétendre être au sein de l'Unité. À ce moment-là, effectivement, peuvent se remanifester des images. Mais ces images n'appartiennent plus à ce monde. Elles appartiennent aux mondes Unitaires, aux mondes du « sans forme » et non plus au monde de ce qui existe au sein de votre forme. L'Illusion, appelée Luciférienne, se situe à ce niveau, déjà exprimée par Saint Jean. Sri Aurobindo, quand il était Saint Jean, a parfaitement décrit l'Illusion de la matrice, qui correspond à l'ouverture du troisième oeil et permettant de capter un certain nombre de visions, une certaine clairvoyance mais qui n'est pas la Vérité car existant au sein de la matrice. Il vous faut, non pas accepter mais vivre, par vous-mêmes, que l'expérience dite astrale de sortie hors du corps, de pénétration d'espaces appelés Lumière, ne sont pas de la Lumière. Ainsi donc, nombre de forces ont manipulé l'humanité depuis ce plan astral. Rappelez-vous que la Lumière Unitaire n'est ni bien ni mal, est au-delà du bien et du mal. Si vous participez au bien et au mal, en voulant faire le bien, cela revient au même de faire le mal car vous êtes soumis à la matrice.

Il n'existe qu'une possibilité pour vous extraire de la matrice : c'est le Feu du Cœur et la dissolution du bien et du mal, c'est-à-dire pénétrer au sein de l'Unité où le bien et le mal ne sont que des vertus existant au sein d'un certain nombre d'autres vertus. Ces vertus ont été appelées les Étoiles de Marie, douze Étoiles. Vous en connaissez certaines. Ce sont des points de Vibration présents au sein de la Couronne Radiante de la tête et présents aussi au sein de la Couronne Radiante du Cœur. Chacun de ces points est un point de Conscience. Le bien et le mal sont situés au niveau de l'Illusion Luciférienne, c'est-à-dire au niveau du troisième œil. La Couronne Radiante de la tête n'est pas limitée au bien et au mal. Elle fait appel à un certain nombre de fonctions dont la plus importante est l'alpha et l'oméga, l'ici et maintenant. Vous ne pouvez trouver l'Unité si vous n'êtes pas centrés, totalement et en totalité, au sein de votre Présence à vous-même, au sein du présent. C'est-à-dire cela nécessite de faire abstraction de tout ce qui n'est pas l'instant présent, que cela soit au niveau de vos conceptions, que cela soit au niveau même de vos propres blessures, vécues au sein de cette vie comme d'autres vies. Pénétrer les sphères de l'Unité se fait sans bagage, c'est-à-dire sans poids. Il s'agit des sphères de la légèreté où rien de ce qui appartient à ce monde ne peut pénétrer. C'est une transformation totale de la Conscience. C'est ce chemin que nous allons, j'espère, réaliser ensemble, les uns avec les autres, que cela soit au sein de votre plan, comme de notre plan. Nous allons travailler et œuvrer ensemble, afin d'essayer de vous faire vous établir au sein de cette Unité. Mais rappelez-vous qu'il n'y a que vous et que vous seuls, qui pouvez franchir cette dernière marche. C'est un moment important que, j'espère, nombre d'entre vous vivront car, une fois que vous avez pénétré, ne serait-ce que l'espace d'un instant, les sphères de l'Êtreté, vous ne pouvez plus douter et vous êtes absolument sûrs que vous êtes dans la Vérité.

Pénétrant les sphères de l'Unité, il n'y a plus de questionnement, il n'y a plus de doute, il n'y a plus d'interrogation. Il y a simplement établissement au sein de la sphère de l'Unité. Joie Intérieure. Samadhi. Accès à la Vérité au-delà des interrogations de ce monde. Cela est la Conscience Illimitée et c'est cela qui vous permettra, le moment venu, de transférer la totalité de votre Conscience et de ce que vous êtes, de vous extraire de la matrice et de pénétrer enfin dans votre corps de Vérité. Voilà le chemin qui vous est ouvert. Voilà le chemin qui, au niveau collectif, correspond, vraisemblablement, à des choses bien plus difficiles à vivre au sein du monde extérieur. Mais le monde Intérieur ne peut exister tant que le monde extérieur existe. Le principe du retournement est celui-là : il vous faut passer de l'Illusion à la Vérité. Le passage de l'Illusion à la Vérité ne peut se faire qu'en éliminant tout ce qui appartient au monde de l'Illusion. Et, quand je parle de l'élimination, il ne s'agit pas d'un acte conscient, volontaire ; il s'agit simplement d'un abandon à la Lumière qui représente la vraie maîtrise et le vrai pouvoir. Vous ne pouvez exercer ce pouvoir tant qu'il existe en vous un pouvoir extérieur, quel qu'il soit. Bien évidemment, beaucoup de Consciences Illimitées, beaucoup d'êtres humains, vont mettre en avant le principe de peur que cela soit, bien évidemment, par rapport aux fonctions vitales ou physiologiques, comme le fait d'avoir un toit, comme le fait de se nourrir, comme le fait d'avoir, ce que vous appelez, de l'argent. Mais vous n'êtes plus dans ces temps-là. Vous êtes dans ce qui à été appelé les temps réduits. Vous êtes dans les temps où vous devez passer, en priorité, au sein de votre Unité, vous rappelant, par là-même, les phrases de Ki-Ris-Ti vous signifiant que, si vous cherchez le Royaume des Cieux et que vous le trouvez à l'Intérieur de vous, à ce moment-là, l'extérieur se conformera à ce que vous êtes devenus au niveau Intérieur. Vous ne pouvez percevoir, accéder à ce monde Intérieur, tant que votre Conscience est orientée sur le monde extérieur. C'est aussi simple que cela. Chers Frères et chères Sœurs, s'il existe encore des questions, à l'intérieur de vous, traduisant votre désarroi ou votre interrogation au sein de l'extérieur, je veux bien tenter d'y apporter une réponse. Mais retenez que, de plus en plus, nous insisterons et nous mettrons le doigt, que cela soit les Archanges, que cela soit Omraam, que cela soit d'autres intervenants, nous mettrons le doigt là où il y a besoin de mettre le doigt, afin de vous faire porter Conscience sur ce qu'il est nécessaire de transcender, de plus en plus, car les moments sont rudes. Ce sont des moments d'intense Lumière qui se déversent sur la Terre mais dont le résultat doit se traduire à l'Intérieur et non pas à l'extérieur. Si vous voulez pénétrer les sphères de la Grâce, pénétrer au sein de l'Action de Grâce, vous ne devez plus participer au monde de l'action et de la réaction, monde de la matrice. C'est la seule façon que vous avez d'accéder à l'authenticité, à la Vérité. Et cela se passe ici et maintenant.

Question : dans les Yoga Sûtras de Patanjali, il est question d'atteindre la vacuité par le Souffle. Pourriez-vous développer cette notion?
Chère Soeur, cela a été amplement développé par Sri Aurobindo, le Maître de l'air, je vous le rappelle. Il y a, au niveau du Souffle, la capacité à pénétrer des espaces où le souffle se transforme en éther. Cela est particulièrement vrai au sein de la Couronne Radiante du Cœur. La Vibration du Cœur, qui succède à la pression ressentie, en barre, au niveau de la poitrine, lorsque la Couronne Radiante du Coeur commence à s'éveiller, va passer par un certain nombre de strates successives de Conscience, conduisant, in fine, à vivre la respiration au niveau du Cœur. C'est-à-dire que ce qui existe, au niveau du Cœur organe, en tant que battements, devient Vibration et devient ensuite respiration. C'est-à-dire qu'il y a passage et alchimie, se réalisant entre le battement cardiaque et la respiration du Cœur, au niveau de la Couronne Radiante du Cœur. Quand il y a perception de ce Souffle, animant, littéralement, la région cardiaque, il y a Samadhi. Il y a Silence Intérieur. Il y a abolition de toute perception sensorielle extérieure et passage au sein de l'Unité. Le passage au sein de l'Unité ne peut se faire, au sein de la porte du Cœur, que par l'activation et la fusion de ce qui est appelé le chakra du Cœur et la neuvième lampe, en relation avec le Samadhi, le corps de rayonnement du Divin et l'Unification de ce qui est appelé Goutte rouge et Goutte blanche, ou chakra d'enracinement de l'âme et chakra d'enracinement de l'Esprit. C'est au sein de ce Triangle Sacré (réalisé par le point central du chakra du Cœur, ainsi que les points centraux des chakras d'enracinement de l'âme et de l'Esprit) que se réalisent l'Unification et le vécu du Samadhi. Cela passe, bien évidemment aussi, au-delà de la Vibration, par l'établissement du Souffle au sein de cette Vibration. Moment particulier qui est repérable extrêmement facilement quand vous l'avez vécu une fois car vous avez, à ce moment-là, la possibilité de le réaliser, à volonté, et de vous établir, à volonté, au sein du Samadhi et de la Joie Intérieure. Ainsi donc, le Souffle va concourir, ainsi qu'un certain nombre de gestes et de postures que je vous ai communiqués, à vous établir au sein de la Vérité et de l'Unité. Mais il n'y a Unité qu'au sein du Cœur. Les perceptions Vibratoires et d'alignement entre la Couronne Radiante de la tête, le Triangle Sacré et la Couronne Radiante du Cœur, est une étape préalable. Le moment où se produit le Switch de la Conscience, c'est celui qui vous a été initialisé par Sri Aurobindo, et montré, en ce début même de votre année, par les mouvements de la tête, libérant des zones précises appelées carotides et vascularisation du cerveau, vous permettant de passer au sein du Souffle, non plus le souffle, tel que vous le connaissez, au niveau respiratoire, au niveau de l'air, mais de mélanger l'air à l'éther et au Feu. C'est ce processus alchimique qui est vraiment en cause lors de l'accession à l'Unité.

Question : ressentir ce moment de basculement, lié à un abandon total, est juste, sans qu'il y ait même volonté d'abandon ?
Cher Frère, tu n'as pas à poser la question puisque tu le vis. La confirmation est Intérieure. Elle ne sera jamais extérieure. L'établissement au sein de la Vibration du Cœur, cet abandon à la Lumière que tu décris, donne la certitude. Ainsi que je l'ai dit, la seule confirmation est Intérieure. Elle ne peut venir de l'extérieur. Tant qu'il y a interrogation, à l'extérieur, d'un phénomène vécu au sein de l'Unité, c'est la personnalité qui s'exprime. Et c'est donc la personnalité qui a besoin d'être rassurée.

Question : dans des moments de chaleur très intense au niveau de la tête, je porte la Conscience vers le Cœur. Est- juste ?
Chère Soeur, c'est le procédé qu'il faut adopter. Je précise que, néanmoins, un certain nombre d'êtres humains, vivant la Couronne Radiante de la tête et un certain nombre de points de Vibration au sein de la Couronne Radiante de la tête, percevant même, depuis peu de temps, le point central (celui qui correspond au Vimana ou au Vajra, qui vous réunit au niveau du 13ème corps), ne perçoivent pas encore la Couronne Radiante du Cœur. Il existe, à ce niveau-là, non pas un paradoxe, mais un mécanisme énergétique qui n'a pas encore été dépassé, qui est appelé l'Illusion Luciférienne. Il y a donc, au sein des âmes vivant au sein de cette densité, la perception et la Vibration de la Couronne Radiante de la tête sans encore arriver à en vivre la Vibration du Cœur. Tout simplement, la difficulté à dépasser la notion de bien et de mal : passer de ce qui est appelé la Couronne Radiante de la tête à la Couronne Radiante du Coeur nécessite le dépassement du bien et du mal. Ce sont souvent des âmes qui se sont imprégnées de l'Illusion Luciférienne et qui n'ont pas réussi, de par leurs prises d'incarnations extensives, au sein de l'Illusion, à dépasser, sur le plan Vibratoire, l'intégration du bien et du mal. C'est ce qui sera rendu beaucoup plus aisé, pour ces âmes-là, dès que les Clés Métatroniques (qui viendront remplacer les clés Lucifériennes) seront effectives au sein de la Couronne Radiante de la tête. Ainsi, cela explique que nombre d'êtres humains n'arrive pas encore, aujourd'hui, malgré leur perception de la Couronne Radiante de la tête ou du Triangle Sacré, à établir la Conscience au sein de l'Êtreté.

Nous n'avons plus de questionnement.
De mon Cœur à votre Cœur, recevez Amour, bénédictions.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page