Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

28 mars 2011

pdf

Et bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver. Alors, et tout d'abord, je vous présente toutes mes bénédictions et nous allons, si vous le voulez bien, faire comme d'habitude. Nous allons échanger ensemble et voir si vous avez des questions à me poser.

Question : quand on rencontre sa Conscience ou son Corps d'Êtreté, on se reconnaît dedans ?
Alors là, cher ami, bien sûr. Le problème n'est pas la reconnaissance parce que ça fait partie, même, de la Résurrection. À un moment donné, chacun sera mis face à face par rapport à son propre Corps d'Êtreté. Il ne peut y avoir aucun doute sur ce que vous êtes, à ce niveau là. La seule difficulté, si on peut parler ainsi, correspond que, pour certains, il y aura des décalages existant Vibratoirement. Le Corps de la Résurrection sera présenté. Certains pourront s'y établir de manière définitive et d'autres non. Mais, y'a aucun doute possible sur la reconnaissance de ce Corps d'Êtreté, bien sûr.

Question : comment développer ce que l'on appelle la vision du papillon ?
En devenant papillon. Y'a pas d'autre alternative, c'est-à-dire uniquement par l'Abandon à la Lumière. À partir du moment où la Conscience commence à pénétrer les sphères de l'Unité, de l'Êtreté, la Vibration de la Conscience est établie dans le Cœur c'est-à-dire quand il y a, comment on va dire, une transsubstantiation de la personnalité. C'est une reddition sans condition à la Lumière. Autrement, ce n'est pas possible parce que l'être humain est constitué et évolue toujours au sein de l'égo et de la personnalité qui est séparée, fragmentée, divisée. Quand elle pose son regard sur une situation, sur une personne, avant même qu'on soit conscient de ce qui se passe, c'est toujours l'égo qui dicte les conduites, les comportements et donc, ce que tu appelles, dans ton langage, la vision de la chenille. Acquérir la vision, dans ton langage, du papillon, nécessite de s'abandonner à la Lumière. Cela a été développé très longuement, maintenant, voilà 2 ans, par l'Archange Anaël, n'est-ce pas. Tout cela nécessite l'apparition de Vibrations dans le corps. Ce n'est pas une vue de l'esprit, ce n'est pas non plus une image, ce n'est pas non plus une projection, c'est un état de Conscience et cet état de Conscience ne peut pas se déclencher par la personnalité. Il apparaît et se manifeste que quand la personnalité est, justement, abandonnée à la Lumière c'est-à-dire y'a pas seulement modification des conceptions de la vie, en général, et de la Conscience mais quand il y a vraiment cette transformation réelle, vécue Vibratoirement, de la Conscience. Ce n'est pas possible autrement.

Question : pendant la session d'alignement, j'ai senti une chaleur se répartir sur le corps, en bas, à droite, à gauche, vers le bassin et en haut à droite, au niveau de la tête.
Alors là, chère amie, il faut pas se perdre dans les significations des ressentis. La Conscience est Vibration. Aujourd'hui, vous vivez tous des perceptions Vibratoires qui sont éminemment différentes. Maintenant, ce que vous appelez les perceptions, c'est-à-dire les ressentis de vos propres Vibrations, peuvent être profondément différentes pour chacun. La même Vibration peut être captée, par une personne, par du chaud et, par une autre, comme du froid, n'est-ce pas. Si vous vous noyez dans la signification, vous perdez, comme a dit Marie, l'Essence même de la signification c'est-à-dire que c'est pas par des mots que vous allez expliquer. Vous pouvez lire tous les circuits du monde sans les vivre. L'important n'est pas le ressenti. L'important, ce sont les effets de la Vibration sur la Conscience. Donc, y'a toute une nouvelle mécanique que vous devez adopter, que nous avons commencé à répéter. La Vibration est une chose. La Lumière a des effets profondément différents. La résultante de ces effets profondément différents, découle directement de l'Intelligence de la Lumière c'est-à-dire que la Lumière va aller là où c'est nécessaire, que les circuits nouveaux que vous allez sentir correspondent à des fonctions nouvelles. On va prendre un exemple que tu vas comprendre tout de suite. Par exemple, tu as une main et ta main, elle bouge. C'est comme si tu me demandais quel était le muscle qui fait bouger le pouce. On en a strictement rien à faire. L'important c'est que cela se conduise et que ça corresponde à une fonction, n'est-ce pas. L'important n'est pas l'analyse de vos propres perceptions, c'est directement quelle est la conséquence Vibratoire, la conséquence sur la Conscience, de ce que vous vivez. Alors, bien sûr, beaucoup d'êtres ont remarqué, durant le Passage de la gorge, pour ceux qui l'ont effectué, qui y'a eu beaucoup de phénomènes douloureux, physiques, qui se sont produits. Y'en a qui ont eu mal aux dents, y'en a qui ont eu mal à la gorge, y'en a qui ont toussé, y'en a qui ont eu mal aux membres supérieurs. Tout ça est lié au Passage. Et rappelez-vous ce que nous avons dit, les uns et les autres : ce qui se passe au niveau du corps physique n'est ni une cristallisation, ni une pathologie mais, bien plus, un processus de dérivation de la Lumière permettant à la Lumière de s'installer. Donc, il faut sortir, si vous voulez, des mécaniques habituelles de la conscience fragmentée qui veut toujours réagir en action / réaction c'est-à-dire : « je perçois cela, je vis cela, il se passe cela, qu'est-ce que ça veut dire ? ». Ça, c'est action / réaction. Et c'est toujours le mental qui est en prise là-dessus. Vous ne pouvez pas vivre l'Abandon à la Lumière, tel qu'il va vous être proposé dans très peu de temps, en totalité, si vous êtes en train de vous demander ce qui vous arrive plutôt que de le vivre. C'est exactement le même processus. De plus en plus, il vous faut faire confiance, totalement, en la Lumière. C'est au-delà de la foi. Quand vous avez confiance en la Lumière, la Lumière ne peut que vous conduire à la Lumière. C'est aussi simple que cela. Contrairement à l'égo qui vous conduit toujours dans le mur.

Question : pourquoi je n'arrive plus à faire descendre l'Energie que je ressens dans la tête ?
Oh, cher ami, ce n'est pas un blocage. Simplement, comme cela a été dit, hier, par Mikaël, vous êtes dans un processus d'alignement et de superposition d'Ethers c'est-à-dire de Vibrations Ethériques qui avaient été disjointes par les forces de séparation, n'est-ce pas, et qui sont des composantes électromagnétiques liées à Nibiru mais cela, vous le savez. Ce qui se passe, là, maintenant, depuis plusieurs jours, pour ceux qui sont en avance, c'est que l'Energie, effectivement, à tendance à remonter et à se manifester beaucoup plus facilement au niveau de la Tête qu'au niveau du Cœur. Ça veut pas dire que vous avez perdu la Vibration du Cœur. Ça veut dire que les Forces Ethériques qui sont en cours de fusion, à l'heure actuelle, c'est exactement le même processus qui se produit par la fusion nucléaire que vous avez à l'heure actuelle à de multiples endroits n'est-ce pas, et pas uniquement au niveau du manteau terrestre mais aussi, en profondeur et dans le cosmos et sur le Soleil. Tout cela participe du même processus. Et il y a une Vibration, à l'heure actuelle, qui s'impacte très fortement au niveau de la Tête, dans sa partie postérieure, sur le trajet qui est appelé OD / ER c'est-à-dire c'est le nettoyage des dernières mémoires. Vous avez, sur le segment de Lumière OD / ER, 3 choses. Vous avez, d'abord, la Vibration de l'Âme et la couleur de l'Âme. L'Âme est transfigurée, en ce moment même, par la Vibration de l'Esprit, ce qui explique ces perceptions. Deuxièmement, vous avez, au niveau de cette zone, entre le point OD et le point ER, le tableau de commande, le pupitre de commande des chakras majeurs du corps. Et troisièmement, et c'est l'élément le plus important, le Passage de la gorge, qui a été vécu à la fin de l'année dernière, correspond à un nettoyage de printemps qui est en cours et qui correspond au cervelet. Le cervelet est le siège de toutes les mémoires de vos vies passées, des traumatismes vécus, des expériences de vie. Tout ceci est en train de se nettoyer et donc, il y a, effectivement, un afflux d'Energie, peut-être pour beaucoup d'entre vous, plus fort, en ce moment, au niveau de la Tête. Pour d'autres, ça va être d'autres points mais, de manière privilégiée, y'a effectivement des perceptions Vibratoires extrêmement fortes sur des trajets qui sont en train de se nettoyer, si l'on peut dire. Donc, y'a pas à s'inquiéter. Maintenant, comme vous l'avait dit Sri Aurobindo, vous pouvez très bien vous mettre face au Soleil directement, le matin, le soir, surtout en première partie de journée, pour recevoir dans la poitrine les Particules Adamantines et vous rassurer sur la qualité de votre Cœur.

Question : comment se désidentifier de la douleur et de la peur de la douleur ?
Alors là, cher ami, ça appelle des réponses plutôt de nature médicale ou énergétique. Maintenant, à partir du moment où l'on pénètre les sphères de l'Unité (peut-être pas au début, quand c'est intermittent), plus on va vers cet Abandon à la Lumière, plus il est facile de se découpler de la douleur et de se découpler, surtout, de la peur de la douleur parce que la peur de la douleur, qu'on le veuille ou pas, est un processus qui existe au niveau mental et, de manière privilégiée, au niveau du cerveau reptilien qui vous a, et qui nous a, à tous, été greffé, c'est-à-dire insinuer la peur du mal et de la douleur. Donc, l'être humain passe son temps, de manière consciente et inconsciente, tant qu'il n'est pas réunifié, à lutter contre ceci et contre cela. Mais, il faut déjà, dans un premier temps, se désidentifier de la peur de la douleur parce que qu'est-ce qui a peur ? C'est, bien évidemment, la personnalité. La peur n'est pas présente quand on touche l'Unité. Dans la Conscience de l'Êtreté, dans le vécu des différents états de Paix et de Samadhi, il n'y a pas de place pour la douleur. Ça veut dire que, même si il y avait une douleur, l'être qui est suffisamment dans cet état Unitaire n'est même pas affecté par la douleur. Sur le plan physiologique, elle est toujours là. Regardez, par exemple, des grands mystiques. Vous en avez eu un au milieu de ce siècle, que j'ai pas eu la chance de rencontrer, qui a vécu et qui est mort d'un cancer de la gorge et il a continué, jusqu'à la dernière minute, à parler et à enseigner. Mais quand on lui parlait de sa douleur, il disait : « mais, je ne suis pas cette douleur ». Donc y'a totalement, littéralement et réellement, un processus de désidentification. Attention, la désidentification n'est pas une fuite de la réalité mais c'est l'accession à un autre état, un point de vue différent, le point de vue (et, comme je l'ai dit de mon vivant, que je le dis sans arrêt maintenant) du papillon. Alors, le problème : vous allez me répondre que vous êtes encore chenille. Oui, vous êtes encore chenille mais certains d'entre vous ont sérieusement commencé à tisser leur cocon de Lumière. D'autres sont déjà à moitié papillon parce qu'ils voyagent et d'autres sont encore dans les limitations liées à cette chenille. La plus grande des limitations, bien sûr, c'est la peur et la deuxième c'est les croyances. Alors, bien évidemment, j'ai pas de méthode miracle parce que y'a que toi, à l'intérieur de toi, qui peut réaliser cela. Bien sûr, il existe des moyens divers et variés de chasser, de traiter la douleur mais, au-delà de ce qui est humain et logique, c'est-à-dire chasser la douleur, chasser la gêne, il faut déjà, au niveau de la Conscience, comprendre que cela participe toujours de l'action / réaction et que monter en Action de Grâce, comme nous l'avons toujours dit, les uns et les autres, c'est totalement indépendant de votre âge, de vos handicaps, de vos karmas, etc. Mais, le problème, c'est que l'être humain est tellement identifié à tout ça. Selon ses croyances, il croit qu'il est affligé d'un karma, il croit que y'a le diable qui est en lui, d'autres vont croire que le corps est une limite qui les empêche d'accéder à leur Conscience. On va prendre un autre exemple : ce n'est pas parce que, par exemple, tu n'as plus d'organe rate que le chakra de la rate n'existe plus, n'est-ce pas. Maintenant, une zone douloureuse, c'est une cristallisation, ce qu'on disait avant. Mais, la cristallisation n'empêche pas la Lumière de pénétrer le Cœur. C'est toujours l'égo qui, par sa polarité, va vous entraîner à l'adhésion à votre propre souffrance et à la peur de la souffrance. C'est un mécanisme auquel la cognition, la Conscience, n'a pas accès parce que c'est inscrit dans des noyaux profonds du cerveau et dans des zones auxquelles vous n'avez pas la possibilité d'agir par vous-mêmes mais, uniquement, par l'Abandon à la Lumière. Quand l'Abandon à la Lumière est réel, vous n'êtes plus affecté, d'aucune manière, par ce que vous vivez. Encore une fois, la désidentification n'est pas une fuite de la réalité, bien au contraire, c'est l'accès à la vraie réalité, au-delà de l'Illusion.

Question : comment savoir si quelqu'un qui se prétend Maître en est un, véritablement ?
Alors, cher ami, je vais te répondre très simplement. Tu entendras tout le temps parler des êtres, quels qu'ils soient. Dans le domaine politique, on va entendre parler des hommes politiques et vous avez des rumeurs. Vous avez aussi des rumeurs pour des êtres spirituels. Alors, maintenant, quelle importance, pour toi, de savoir si untel est un Être de Lumière ou un être qui n'est pas de la Lumière ? En Unité, ça n'a plus aucune espèce d'importance parce qu'il tient sa place. Donc, l'Ombre ne peut exister sans aucune Lumière. Ce n'est pas possible, même dans cette Dimension. Donc, chacun tient sa place. Simplement, la place tenue par l'Ombre est une place liée à la peur et à la manipulation. Mais, ils ont leur rôle c'est-à-dire que ces êtres là sont capables de déclencher des mécanismes au sein de certains êtres. Maintenant, si tu vis, dans ta vie, une escroquerie, une arnaque sur le plan purement pécuniaire, ou sur le plan dit spirituel, si toi-même tu condamnes ceci, tu es encore en Dualité. Parce que si tu touches l'Unité et que tu vis en Unité, rien, absolument rien de ce qui peut être opposé à la Lumière, du mécanisme de l'Ombre, par exemple, ne peut venir effleurer ta Conscience, ni perturber ta vie c'est-à-dire que l'Êtreté, la Vibration de la Lumière, est toujours destinée à vous faire porter l'Intention sur vous-mêmes. L'Attention, l'Intention, l'Ethique et l'Intégrité, toujours. Quand tu es placé au centre de cela, tu es dans l'Amour. Donc, tu peux passer du temps à dire que « celui-là il est blanc, celui-là il est noir » mais, si tu fais ça, tu redescends à la Dualité instantanément. Donc, tout est à sa place, aujourd'hui. C'est aussi simple que cela. Maintenant, par rapport à cet être, tout ce que je peux dire et ce qu'a dit le Christ : « on reconnaît l'arbre à ses fruits » c'est-à-dire que si un être humain attire des autres êtres humains et que tous ces êtres se considèrent comme des disciples et n'ont pas leur propre maîtrise, qui deviennent adorateurs d'une entité, à ce moment là, ils ne sont plus sur leur chemin, ces êtres qui suivent cette entité parce que la seule personne à suivre, c'est vous-mêmes. Surtout, n'écoutez jamais ce qu'on vous dit si vous n'en vivez pas la quintessence parce que, si vous n'en vivez pas la Vibration et la quintessence, bien sûr, pour vous, ce sera faux. Mais c'est votre vérité. Alors, y'a pas, au niveau de l'Unité, ces jugements de valeur, savoir si c'est un faux maître, un vrai maître, un initié, un Maître Ascensionné, un être éveillé, un être réveillé. Vous devez avoir cette capacité Vibratoire, en vous, et même quand vous l'avez, ce n'est pas pour dire « il est bon » ou « il est pas bon » parce que vous savez que chaque chose est à sa place et, quand vous touchez les domaines de l'Unité, cela ne vous concerne plus du tout. Ce qui vous concerne, c'est la Lumière et rien d'autre. Cet être est certainement, pour des êtres, un dieu. Pourquoi pas. Mais, tant que vous considérez que Dieu est extérieur à vous, La Source est extérieure à vous, vous n'êtes pas La Source et donc vous n'êtes pas dans votre Unité. De mon vivant c'était pas pareil, la Lumière n'était pas omniprésente comme elle l'est maintenant. Vous n'avez besoin de rien sauf de la Lumière parce que vous êtes Lumière. Dès que vous sortez de ce paradigme et de cette Vérité essentielle, vous retombez en Dualité. C'est aussi simple que cela.

Question : j'ai eu la vision d'un visage mi-félin mi-homme, pendant la session d'alignement.
Alors, souvent, cela correspond, dans ces espaces d'alignement précis, à la perception, réelle et non pas illusoire, du 3ème œil, de l'une ou de plusieurs de vos lignées. Certains vont voir, par exemple, défiler, dans ce processus d'alignement, sans vouloir nécessairement travailler sur le 3ème œil, des visages qui vont défiler. C'est des visages que vous avez dans vos vies passées. Maintenant, si défile une image de structure léonine, une structure delphinoïde, c'est que une de vos lignées correspond à cela.

Question : on peut discuter avec sa propre Âme, échanger avec elle ?
On peut dire ça comme ça. Mais, pour entrer en contact avec sa propre Âme, soit elle le fait durant la période du sommeil, dans les rêves, dans certains rêves, et les Impulsions, je l'ai dit tout à l'heure, de l'Âme viennent souvent de cette façon là. Maintenant, quand l'Antakaranah se construit, quand la Corde Céleste se construit, il y a une communication consciente avec l'Âme. Elle se traduit d'abord par des sons, ça, vous le savez, les Sons de l'Âme. Maintenant, converser, c'est souvent des échanges qui ne passent pas par des mots, c'est souvent ce que j'ai appelé une intime conviction, une impulsion mais c'est pas échanges type « blabla », n'est-ce pas. Mais, effectivement, converser avec l'Âme, échanger avec l'Âme, est tout à fait possible, bien sûr, puisque vous êtes en contact avec l'Âme dès que la Couronne Radiante de la Tête est éveillée.

Question : pourquoi ressentir l'Impulsion de l'Âme d'arrêter une activité et puis, le lendemain ou dans la suite, voir cette activité se développer ?
Chaque chemin est profondément différent. Alors, l'Impulsion commune, je dirais, c'est à s'élever vers l'Unité et l'Êtreté et donc, à cesser, entre guillemets, les activités de projection extérieure. Mais, vous êtes encore projetés à l'extérieur dans ce monde. Vous êtes pas encore réveillés en totalité, n'est-ce pas, puisque l'Illusion est encore là. Donc, certains parmi vous, malgré cette Impulsion de l'Âme, se trouvent confrontés à l'inverse qui se produit. Ça veut pas dire que y'a contradiction, quelque part, mais, simplement, que votre chemin est de continuer à travailler jusqu'au bout.

Question : ne plus s'inquiéter sur son lieu de vie, n'est pas une manière de baisser les bras ?
C'est une manière de baisser l'égo. Ça prouve, au moins, qu'il n'y a pas d'attachement à un territoire appelé maison ou appartement. C'est une transcendance, ça, c'est très important parce que, rappelez-vous ce qu'on vous a toujours dit : vous serez touchés sur cela à quoi vous êtes attachés. Mais, c'est pas un processus vicieux, c'est un processus de Libération. Donc, si tu n'es pas attachée à un lieu, si tu n'as pas de domicile, comme tu dis, fixe, tu as déjà libéré certains attachements par rapport à cela. Y'a des êtres qui sont attachés à ceci ou à cela, malgré leur ouverture. Ça, c'est comme ça. Donc, tu n'as pas à poser te la question. Il vous suffit de laisser baisser l'égo et tout ira bien.

Question : quelle est cette capsule devant le Soleil qui me permet de le voir ?
Ça permet, effectivement, de voir le Soleil. Beaucoup d'entre vous se sont aperçus que le Soleil avait profondément changé de couleur, bien sûr. La qualité de ses rayonnements est différent puisque vous captez les Particules Adamantines directement et certains se sont aperçus qu'ils pouvaient le regarder, que maintenant, le fait de regarder le Soleil, y'a une espèce de capsule de protection, un préservatif, qui est lié à la protection de la rétine mais qui n'est pas dans le Soleil. Il est au niveau de tes propres yeux qui correspond à l'activation du 12ème Corps.

Question : j'ai vécu l'expérience d'être dans le Feu, dans une grande Joie mais, en même temps, une grande peur. Ça a donc cessé. Ça s'est reproduit puis plus du tout.
T'inquiètes pas, ça revient bientôt. C'est l'irradiation par la Lumière c'est-à-dire que certains êtres sur cette planète, ont vécu déjà l'irradiation de la Lumière, en totalité. Bien évidemment, la peur arrête le processus mais, du fait que ça se soit reproduit plusieurs fois, l'irradiation a été réussie. Cette sensation de Feu qui ne brûle pas, même si c'est chaud, de picotements très rapides sur tout le corps, correspond à l'effusion totale de la Lumière.

Question : je me sens parfois comme traversé par des Vibrations froides qui me font peur.
Cher ami, l'Energie que tu reçois est de type Feu. Tu traduis, au niveau de ton corps, par des frissons de froid. Cela correspond à des peurs qui sont présentes, en toi, qui traduisent l'irruption de l'état multidimensionnel, la perception d'autres formes, d'autres formes de vie, d'autres scénarios qui se déroulent, correspondent à des peurs uniquement. Parce que, quand vous dites « je ressens du froid », ça veut pas dire que l'Energie est froide. C'est votre perception qui est à ce niveau. Mais, la même Vibration et la même Lumière peut être acceptée et ressentie comme très chaude, comme picotante, comme on l'a vu dans la question précédente. C'est souvent le cas chez des gens qui vivent des irruptions brutales de la Lumière pendant les moments de méditation ou pas. Si vous voulez, c'est quelque chose qui va pouvoir se traduire par différentes perceptions, encore une fois, comme je disais tout à l'heure, par rapport à l'analyse des perceptions. Maintenant, dans tous les processus que vous vivez, qui sont soudains, comme ça, où y'a irruption de la Lumière, quand y'a irruption de la Vibration, la première chose à faire c'est de ne pas se demander ce que c'est parce que si vous êtes proches de l'Unité et de la Lumière, si vous êtes encore dans la Dualité, vous allez dire « ouh là, irruption de quelque chose d'extérieur à moi », entité, bas astral, etc, etc. Si vous êtes en Unité et si vous maintenez votre Unité, votre Paix Intérieure, si c'est réellement cela, ça pourra pas aller plus loin parce que ça peut pas pénétrer : vous êtes en Unité. Et, d'autre part, si c'est l'Unité qui génère cela, ça va continuer et s'amplifier et vous serez de mieux en mieux. Donc, tant qu'on est au niveau de l'interrogation, y'a pas de réponse parce que c'est encore de la Dualité. L'Abandon à la Lumière, le mécanisme dont vous avait longuement parlé Anaël, correspond strictement à cela. C'est cet apprentissage que vous menez. Mais, comme vous le savez, le temps est ultra court, maintenant, donc, vous avez plus le temps de rejouer les apprentis longtemps.

Question : quels sont les frissons que l'on peut ressentir lorsqu'on s'aligne ?
Les frissons, en général, traduisent (encore une fois, qu'ils soient chauds ou froids), quand vous frissonnez, il y a une re-connexion et une re-connaissance. C'est, en général, par ce mécanisme, où vous rentrez en résonnance avec une Conscience, avec une Présence, c'est aussi un des symptômes qui est présent dans les Samadhis. Donc ça peut être, aussi, les prémices du Samadhi comme ce frissonnement extrêmement rapide qui parcourt le corps.

Question : entendre un bruissement dans l'oreille relève de ce qu'on appelle le Son ?
Oui, y'a 7 sons. Tout cela vous a été dit à de nombreuses reprises. Ça va depuis l'impression d'avoir un coquillage sur l'oreille, d'un son étouffé qui se module jusqu'à des ultra-sons et les Chœurs des Anges. Ils participent tous de la construction du Pont de Lumière qui unit le corps, la personnalité avec l'Âme et l'Esprit. C'est aussi, comme vous l'a dit Marie, il me semble, le Son de la Terre et le Son de l'Unité, le Son de La Source. On pourrait dire, sans faire de jeu de mots, que la Création est Son parce que le Son est Vibration. Au commencement était le Verbe.

Question : le Chœur des Anges correspond à un Son grave ?
C'est aigu, c'est pas grave, le Chœur des Anges. C'est comme si y'avait des milliers de violons qui jouaient en même temps et que des milliers des enfants chantaient en même temps, et tout ça sur la même fréquence. C'est l'avant dernier Son qui précède l'installation en Maha Samadhi. C'est souvent appelé un ultra-son, tellement c'est haut. Y'en a qui l'entende, cher ami, depuis 1984. Rappelez-vous, pendant les Noces Célestes, y'a aussi le Silence. C'est une autre forme de Son. Et certains d'entre vous sont, soit dans l'accentuation de ce Son, d'autres sont dans des phases où y'a le Son et puis après il s'arrête. Ça fait le Silence. Tout ça participe du même processus.

Question : que peut signifier une Vibration forte ressentie dans le dos, à l'arrière du Cœur ?
C'est l'un des points qui correspond au chakra du Cœur. Quand la gaine des chakras, par le canal de l'Ether, est brûlée ou dissoute, y'a ces points précis entre les omoplates, juste au-dessus, qui se manifestent. Parfois, aussi, vous ressentez, de chaque côté de ce point, comme des lignes de Vibrations très fortes en dedans des omoplates. Ça, c'est les ailes qui poussent.

Question : pourquoi la Lumière peut être ressentie comme une impression de plénitude, de Paix, de Joie et, également, comme une impression de Feu ?
Tout simplement, elle est potentiomètre, selon qu'il est tourné sur + ou sur -. La Dimension de l'Esprit, c'est le Feu. Plus tu vas vers l'Esprit, plus le Feu est présent, un Feu qui peut être, encore une fois, une explosion totale de Feu et de Lumière. Mais, ce Feu ne consume pas. Il consume seulement en Illusion, même s'il est très intense. Donc, c'est toujours la Lumière mais selon le potentiomètre, selon l'intensité de ce que tu touches, c'est-à-dire le Corps d'Êtreté, selon l'intensité de l'agglomération et l'agglutination des Particules Adamantines, cela donne des perceptions qui peuvent prendre toute une gamme, depuis la Paix toute simple jusqu'à l'explosion de Joie et de béatitude totale. C'est toujours la Lumière, bien sûr, mais, à différents degrés de manifestations.

Question : à quoi correspond le fait de chanter ou parler dans une langue inconnue ?
Oh, chère amie, ça s'appelle, je crois, un terme savant que je retrouverai, ça s'appelle, je crois le « parler en langues ». Y'a un autre nom, peu importe. A partir du moment où l'Esprit Saint descend, il peut se traduire de différentes façons, soit une façon intérieure et nous rejoignons la question précédente, à savoir une manifestation selon le potentiomètre de Paix et de Joie. Si cela se produit dans des travails où tu es canal, pour des soins ou pour autre chose, à ce moment là, ça peut se traduire, effectivement, par le « parler en langues », par des chants. Ça n'a rien à voir avec une mémoire passée. C'est l'expression de la Lumière, à ce moment là, à l'extérieur de toi.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Je vous remercie de m'avoir accueilli parmi vous. Je vous dis, quant à moi, certainement à très bientôt. Tout mon Amour vous accompagne et à très bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page