Autres Dimensions

Sois qui tu es

JOPHIEL

26 juillet 2008

pdf

Ames humaines en incarnation et en densité, je vous apporte ma radiance, ma Lumière. Je suis Jophiel, ange de la Lumière dorée et de la Connaissance. Je viens à vous pour parfaire un certain nombre d'éléments relatifs à votre évolution en ce système solaire que je donne déjà à votre pertinence depuis, maintenant, une demi-année de votre temps terrestre. Vous vivez dans des espaces qui sont appelés des espaces de transition car, même si nombre d'être humains ne le conçoivent pas encore et ne le vivent point, vous êtes en transition. La transition est une étape intermédiaire existant entre deux états stables. La transition est, par définition, un état instable, un état où votre polarité, votre conscience, votre mental, vos émotions, votre corps, oscillent entre deux pôles. Un pôle ancien lié à un mode déjà vécu et expérimenté, pour certains d'entre vous, en de nombreuses incarnations, pour un temps relativement long et, pour d'autres, de manière beaucoup plus récente. Et un pôle non encore actualisé totalement que vous appelez, je crois, cinquième dimension ou monde de la Lumière authentique et de la Lumière de l'Unité. Cette étape de transition peut donner lieu, selon les âmes en incarnation qui la vivent, à des réajustements ou, au contraire, à des périodes de grands troubles, justement sans ajustements. Tout dépend de l'intention que vous mettez pour aller de cette transition vers le nouvel état ou alors de décider d'aller dans la transition pour repartir à l'ancien état. Comprenez-le bien, comme je l'ai déjà dit à de nombreuses reprises, que toute âme en cette période de transition terrestre, vivant sur cette planète, a le choix indéfectible de se tourner vers un nouvel état ou de revenir à l'ancien état. Toute âme humaine en incarnation va présenter cette instabilité plus ou moins marquée, plus ou moins forte, instabilité dans laquelle vous vivez maintenant depuis de nombreux mois. Certains se sentent particulièrement à l'aise parce que la transition est vécue et acceptée tellement du fait d'un choix qui est déjà opéré, quel que soit ce choix. Comprenez bien que si l'époque de transition vous déstabilise cela signifie simplement que ce choix, et les actes posés en rapport avec ces choix, ne sont pas totalement faits. Quel que soit votre choix, si celui-ci est fait, vous vivez cette période d'instabilité de manière plus ou moins stable mais en tout cas sans souffrances. Le fait de vivre bien cette période de transition ne signifie pas systématiquement que vous aurez accès à la cinquième dimension mais que, néanmoins, vous avez effectué vos choix. Encore une fois je ne parle pas du choix avec le corps ou sans le corps pour votre accès en cinquième dimension. Nombre d'âmes qui ont fait le choix de rester en troisième dimension après la transition n'éprouvent aucun affre, aucune souffrance, aucune perturbation parce que leur choix est clair : ils ont décidé de venir se réincarner dans les plans de la densité que certains d'entre vous doivent quitter bientôt.

Comprenez bien que la transition et l'instabilité de la transition n'est pas liée à une quelconque évolution ou involution. Elle ne fait que refléter la stabilité ou non, la pertinence ou non, de vos choix, en accord ou en désaccord avec votre âme. Ceci explique que certaines âmes vivent un sentiment de fluidité, un sentiment d'unité qui ne préjuge absolument pas de leur choix vers la troisième ou la cinquième dimension mais uniquement de l'affirmation de ce choix en la réalité de leur instant présent. Maintenant, pour les âmes qui vivent cette transition avec instabilité, il convient de comprendre que, par là même, leur âme leur signifie (la période vibratoire même de la transition leur signifie) qu'ils doivent formuler et accepter leur choix, de manière à vivre de manière beaucoup plus sereine. La transition est une période de grande instabilité des éléments, tel que vous le constatez chaque jour, et tel que je l'ai déjà annoncé dès ma première venue et lors de mes venues ultérieures en votre densité. Assimilez bien que la transition, par définition, n'est pas un état stable. Ceci veut dire par là que, même durant cette période, si vous vous sentez merveilleusement bien cela signifie simplement que vos choix sont faits et assumés mais en aucun cas vous ne resterez dans cette stabilité. Il s'agit d'un état de transition et donc transitoire, comme son nom l'indique. Ne vous fiez pas à ce que vous ressentez comme élément de stabilité. Il doit vous apporter simplement, de manière intellectuelle, la satisfaction du choix accompli. Maintenant, me direz-vous, comment connaître le choix qui est le vôtre ? Aussi paradoxal que cela puisse être vous ne pouvez avoir la prétention de connaître votre objectif et votre choix pour l'évolution future. Ce qui veut dire que des êtres humains, persuadés dans la personne de continuer le chemin de l'expérience de la densité, de la matérialité, se trouveront néanmoins projetés en cinquième dimension. L'inverse est beaucoup plus rare. C'est-à-dire que ceux qui ont posé le choix de la cinquième ne pourront absolument pas retourner dans la troisième. Ceci est extrêmement important pour vivre cette période le plus sereinement et le plus fluidement possible. En effet, vous avez besoin d'être à l'écoute, quels que soient vos choix, afin de laisser infuser en vous, ce que j'ai appelé la rencontre avec l'Ange. Ceci se précise pour beaucoup d'entre vous. Certains d'entre vous l'ont déjà vécu de manière formelle mais inconsciente. Certains d'entre vous ont de vagues réminiscences de cette rencontre. Rappelez-vous, pour la plupart d'entre vous, elle surviendra ou est survenue de manière nocturne, pas toujours consciente pour le moment, vague souvenir aux tréfonds de votre conscience, au fur et à mesure des jours qui s'annoncent maintenant jusqu'à la période présumée du 15 août (qui correspond, je vous le répète, à l'avènement de l'œuvre au rouge qui concerne le peuple américain), moment où vous découvrirez un certain nombre d'éléments qui étaient cachés à votre conscience, par ce que vous appelez les force de l'Ombre et que je préfère appeler les forces de non Lumière ou forces de résistance à la Lumière si vous préférez (mais qui sont néanmoins aussi des forces évolutives même si elles se définissent comme involutives).

Durant cette période propice, qui va durer quelques semaines de votre temps, vous allez être amenés à vivre durant votre sommeil, pour beaucoup d'entre vous, des phénomènes de nature que je qualifierais de mystique ou d'expansif au niveau de votre conscience. Le plus souvent la rencontre avec l'Ange sera précédée de rêves typiques associés à l'élévation : ascension de montagnes, traversée d'océans, rêves de vols, rêves d'élévation, rêves de jouissance. Tous éléments qui vont vous conduire à la porte de la rencontre avec l'Ange, pour ceux qui ne l'ont pas vécue, bien sûr. Cette rencontre est donc imminente. Elle va permettre à ceux qui sont dans l'instabilité en ce moment de trouver la stabilité et de pouvoir poser leur choix librement. Il est très important d'assimiler dorénavant que l'acte le plus essentiel de vos incarnations, quelles que soient vos occupations ou vos préoccupations, est uniquement de vous relier à votre Source, à votre Lumière et à votre âme afin que nulle décision ne puisse venir de l'extérieur de vous-même et d'autres personnes que vous-mêmes. Ceux qui sont dans l'instabilité sont des proies faciles pour les forces de résistance car, bien évidemment, celles-ci s'opposent de manière instinctive, je dirais, à ce que les âmes humaines soient libérées du carcan de la densité dans lequel vous évoluez qui était votre domaine d'expérience depuis des millénaires. Rappelez-vous que vous êtes en transition, vous êtes entre deux états. La planète illustre cela à travers ses mouvements, à travers ces évènements. Ce qui veut dire que les éléments qui appartiennent à la troisième, qui ont été façonnés par les forces de résistance (j'entends par là essentiellement votre système financier), doit vivre son effondrement, sa disparition totale. De même que tout ce qui à trait à votre technologie, à laquelle vous tenez tant, doit connaître des déboires considérables. Ce qui ne veut pas dire, bien entendu, que vous allez vous retrouver à ce que vous appelez l'âge de pierre. Ce qui veut dire simplement que vous allez voir des troubles extrêmement profonds des systèmes dits de communication, quels qu'ils soient. Cela ne doit aucunement vous alarmer. Cela signifiera simplement que l'instabilité de la Terre commence à rentrer dans son maximum d‘activités. Maximum d'activités, je vous le répète, qui s'étalera sur un certain nombre de mois, déjà chiffrés. Il était de 42 mois en ce début de cette année. Il n'est plus que de 35 à 36 mois. Durant cette période d'instabilité l'ensemble de la totalité des êtres humains devra avoir trouvé la stabilité de l'acceptation de sa transition, que cela soit à travers le passage par une nouvelle mort, que cela soit à travers le maintien ou la persistance de l'incarnation.

Quel que soit le choix, rappelez-vous, il doit être parfaitement établi avant la fin de cette année. Ce qui veut dire que l'ensemble de l'humanité aura vécue la rencontre avec l'Ange de manière plus ou moins consciente, de manière plus ou moins authentique et plus ou moins révélée. Néanmoins, soyez certains que cette rencontre sera l'élément moteur qui permettra à l'âme humaine de stabiliser totalement cette période de transition. La transition pour la Terre est le passage d'un état à l'autre. Et vous allez me demander comment, vous, âme humaine, allez vivre une transition qui n'est pas entièrement calquée sur celle de la planète, puisque je vous rappelle que votre transition à vous, être humain, et non pas en tant que collectif, sera achevée à la fin de cette année terrestre alors que la Terre en aura encore pour un peu moins de trois années. Il est important de comprendre que vous devez être stabilisés dans vos choix pour affronter la transition de la planète qui, elle, sera beaucoup plus lente, beaucoup plus pénible. L'évolution de la planète dépendra aussi de vous. Aussi bien vous qui écoutez ce que je dis que ceux qui liront ce que je dis. Mais aussi l'ensemble des êtres humains de la planète, que celui-ci soit au fond de sa forêt, peuple primitif ou cela concerne aussi les élites, quelles qu'elles soient, celles qui ont pris en main votre destin à votre place. Eux aussi vivront la rencontre avec l'Ange qui devra les faire choisir pour un camp ou pour l'autre. Il n'y aura pas d'autre alternative possible. Cela se traduira d'ici la fin de cette année par nombre de décisions surprenantes qui seront prises par vos leaders et vos dirigeants qui iront dans le sens de leur propre décision. Chacun sera affermi dans ses choix et dans ses décisions. Et vous comprenez bien que le point de vue d'une âme qui a accepté la cinquième dimension, par rapport au point de vue d'une âme qui a décidé le maintien en troisième dimension, peut être profondément et entièrement différent, ce qui peut donner lieu, non pas à des malentendus mais à des résistances aggravées, se traduisant dans votre discours par ce que vous appelez un état de guerre.

Je n'ai jamais dit que cela serait simple. Cela sera simple à l'intérieur de vous en fonction de vos choix et de la stabilité de vos choix mais cela ne sera absolument pas simple au niveau collectif car vous aurez, tous, collectivement à vous confronter (je dirais même, en une expression populaire, à vous coltiner) les uns, les autres, dans vos divers choix. Période donc de confrontation mais cette confrontation est indispensable non pas en tant que élément qui fera changer d'avis qui que ce soit mais simplement pour renforcer les choix et l'adhésion de ceux qui ont choisi la troisième dimension de ceux qui on choisi la cinquième dimension. Il est fort logique et accessible de comprendre que ceux qui auront choisi la troisième dimension en connaissance de cause, réfuteront, malgré leur rencontre avec l'Ange, toute possibilité d'existence d‘une autre dimension que la leur. Bien évidemment, ceux qui auront fait le choix inverse de la transition vers la nouvelle dimension devront affronter encore plus moqueries, railleries, persécution en tous genres. Cette époque sera vécue au moment des bouleversements que vivra la Terre et que vit déjà votre planète. C'est une étape qui sera, le mot exact est fortifiante : elle fortifiera les uns et les autres. Ceux qui ne seront pas capables d'être fortifiés au vu de leurs choix seront, de toute façon, désincarnés pour une raison qui est très simple : à partir du moment où vous désincarnez un organisme vivant en une certaine densité, en une époque de transition, le moment de la renaissance pourra lui aussi se faire au moment opportun lorsque la transition sera achevée dans le système planétaire, soit en troisième dimension (avec une corps de densité identique) soit en un corps de cinquième dimension (profondément éthéré). Ne vous alarmez pas de ceux qui partiront ainsi au travers des confrontations, au travers des éléments que manifestera la Terre. Cela est leur choix entier et totalement libre. Il n'y a pas lieu de s'attrister, il n'y a pas lieu de manifester des souffrances car croyez bien que ceux qui partent dans cette époque de transition vivront dans des espaces où les plans astraux n'existent pas. Il n'y a plus de temps intermédiaire puisque ceux-ci n'existent pas. Ce qui veut dire que ces âmes qui ont choisi de quitter ce corps, quel que soit leur devenir ultérieur, à la fin de la période de trois ans qui reste à vivre, pourront être dans des espaces éthérés de pure Lumière à partir duquel ils décideront de revenir s'incarner en troisième ou en cinquième. Ils vivront une totale béatitude de l'âme telle qu'elle a été décrite par de nombreux mystiques qui correspond à ce que certains d'entre eux ont appelé la Fontaine de Cristal ou la Source de Cristal. N'ayez donc aucune souffrance pour l'autre. Ils seront, en quelque sorte, à l'abri des vicissitudes de la mort habituelle des humains tel que définie depuis 50 000 ans.

Il y a lieu de vous préoccuper de rayonner vos propres choix, de rayonner votre propre Lumière. Je répète encore une fois que, quels que soient vos choix, ils sont justes. Si votre âme éprouve le besoin de vivre un nouveau cycle de réincarnations, cela lui est totalement propre. Il n'existe aucun jugement, aucune limite aux possibilités d'expériences que permet le créateur à ses créatures. Vous ne devez donc, à aucun moment, émettre de jugements. Les forces de résistances sont aussi à leur place. Elles ont leur rôle et, croyez le ou non, leur rôle est aussi un rôle de Lumière mais sur un temps beaucoup plus long que celui dans lequel vous vivez et avez accès, sur une échelle de temps que même l'âme située hors du temps linéaire de cette dimension ne pourrait comprendre et assimiler. C'est en cela qu'il ne vous faut, à aucun moment, et dans cette période, porter de jugement sur qui que ce soit et sur n'importe quel évènement qui se manifeste sur la Terre. Vous devez entrer en intériorité. Vous devez entrer en silence intérieur. Vous devez examiner chacune des paroles qui doit sortir de votre tête, par la bouche, avant qu'elle ne franchisse vos lèvres pour être sûr qu'elle ne rajoute pas à l'énergie de la confrontation. Cela peut être extrêmement délicat, en particulier pour des personnes qui vivraient en ce que vous appelez « couple » où l'un est stabilisé en troisième dimension alors que l'autre est stabilisé dans la cinquième dimension. Cela se traduirait par une mésentente vibratoire absolue et totale qui empêche totalement la vie commune. Dans ce cas là il convient d'être sage et de rompre cette notion de couple. Il n'y a pas d'autre alternative. Si votre mode de vie, votre profession, vos affections, vos enracinements ne correspondent plus à la stabilisation de votre dimension il faut en changer. Il n'y a pas de prix à payer. Il faut restaurer à tout prix la stabilité de vos choix, quelle que soit l'instabilité de la planète, je le répète. Cela est capital que vous soyez vivant ou en train de partir de l'autre côté. Vous devez aller au bout de vos choix et le manifester concrètement dans votre vie, en totalité, en lucidité et avec amour sinon vous risquez de souffrir de certaines vibrations, de certains désagréments qui pourraient très vite se transformer en mal-être ou en maladie extrêmement puissantes qui risqueraient de vous emporter très vite. Si cela est votre choix, tant mieux. Si cela n'est pas votre choix, cela serait quand même dommageable. Nous avons, rappelez-vous, besoin d'un certain nombre qui emmènent, à proprement parler, leur corps de troisième dimension vers la cinquième dimension correspondant au processus de l'ascension. Plus le nombre qui évoluera vers la cinquième dimension avec le corps est important plus il sera alors facile de réensemencer cette Intra-Terre de cinquième dimension. Cela est fondamental à comprendre. Alors nous attirons votre attention sur vous tous pour que vous établissiez une stabilité au sein de l'instabilité collective, que vous mettiez en œuvre les changements nécessaires et indispensables au maintien de votre stabilité, que vous ne rentriez en opposition avec aucun élément qui aurait fait des choix contraires aux vôtres (c'est sa liberté absolue). Vous vous apercevrez d'ailleurs que de plus en plus, en fonction de vos propres choix, vous serez obligés de quitter ce qui pouvait vous être cher. De la même façon, imaginez une âme qui a fait l'expérience de la troisième dimension et de l'expérience de l'incarnation et de densité à nouveau pour un cycle entier de 50 000 ans et que celle-ci évoluait dans un monde où une atmosphère spirituelle avait accepté le passage en cinquième dimension, celle-ci sera obligée de se retirer de ses engagements pour être beaucoup plus en accord avec le maintien de la troisième dimension. Il n'y a pas d'autre alternative, il n'y a pas d'autre solution. Ainsi sont les périodes de transition sur tous les systèmes solaires au moment où ceux-ci doivent basculer d'une dimension à une autre. Cette étape est appelé, vous l'avez compris, la transition. La transition évoque irrémédiablement un processus transitoire, le transitoire ne pouvant être vécu qu'avec une certaine forme d'équilibre intérieur, quel que soit le déséquilibre extérieur lié à la propre transition. D'autant plus, rappelez-vous, que la transition elle-même dure un an. La transition planétaire dure 42 mois. Il y a donc ici 30 mois de décalage, ce n'est pas par hasard. Voilà. Maintenant si vous avez des interrogations sur cette notion de transition je suis prêt à essayer d'y apporter d'autres éclairages.

Question : si une personne est encore dans l'ambivalence entre la cinquième ou la troisième dimension, comment va se faire le choix définitif ?
Il se fera au plus tard à la fin de cette année, à titre individuel. Il sera (entre guillemets, ce choix) induit par la rencontre avec l'Ange. L'Ange, comprenez le bien, ne vous poussera dans une aucune direction. Mais il vous permettra, à travers cette rencontre vibratoire, de faire définitivement le choix. Ceux qui vivent en ce moment l'instabilité sont justement ceux qui n'ont pas encore rencontré leur Ange et donc oscillent entre l'intérêt et l'attrait de la densité et l'attrait et l'intérêt de la Lumière. Croître en Lumière nécessite impérativement de décroître en densité et réciproquement. Vous ne pouvez plus rester dans cet état intermédiaire. Cela est la caractéristique propre de l'époque de transition. Comprenez bien aussi qu'aucun être humain ne peut dicter le choix à un autre être humain. Seul l'Ange, de par son rayonnement, est capable de cela. Ceci est aussi valable pour les êtres humains qui ont éveillé leurs chakras, qui ont éveillé leur corps de Lumière, qui sont entrés en phase d'éveil total. Ceux-ci peuvent aussi décider, lors de cette rencontre avec l'Ange, de faire le sacrifice de l'incarnation pour devenir des guides de la troisième dimension. Ceux-ci se réincarneront en troisième dimension. Ils sont peut-être encore plus évolués que ceux qui ont fait le choix de la cinquième dimension. Alors ne jugez pas.

Question : que signifie l'écart de 30 mois ?
L'écart de 30 mois est un écart extrêmement important. Il correspond à ce qui a été appelé « deux temps - un temps - la moitié d'un temps ». Vous êtes ici dans la moitié d'un temps. La moitié d'un temps étant l'année de différence. Les deux temps étant les 30 mois. Le deux temps de décalage entre l'individu et le collectif est lié à la période de confrontation. Cette confrontation, sur le plan énergétique, est indispensable. Il va permettre de sceller définitivement la séparation des plans entre la troisième et la cinquième dimension. Rappelez-vous que vous êtes en période de transition. Durant la transition, la période correspond à la disparition de la trame intermédiaire ou astral inférieur. Celui-ci doit se reconstituer. Il ne peut y avoir de communication durant 50 000 ans entre la cinquième et la troisième dimension. La confrontation correspond à l'établissement d'une barrière au niveau collectif, énergétique, vibratoire, de conscience qui permettra à nouveau de sceller les plans et de les séparer de manière définitive pour 50 000 ans, ce qui permettra l'expérience à nouveau de la troisième dimension pour ceux qui l'ont souhaitée et de permettre à ceux qui vivront en cinquième dimension d'être totalement séparés, énergétiquement, vibratoirement, physiquement, en conscience, de cette troisième dimension.

Question : quel est l'intérêt de la poursuite de la troisième dimension ?
Elle s'appelle la soif d'expériences, la soif de dualité. Certaines âmes conçoivent, aujourd'hui, n'avoir pas fait le tour de la question, le tour des incarnations possibles, ne pas avoir expérimenté l'ensemble des gammes de couleurs, d'émotions, de sentiments existant sur Terre. Soit parce qu'elles sont jeunes, soit au contraire parce qu'elles sont très vieilles et qu'elles ont décidé de se sacrifier, pour devenir en quelque sorte les grands guides de la troisième dimension future. Eux, garderont une communication, à titre individuel, avec la Lumière. Ils sont très rares. De même que vous avez vécu ceci durant vos cycles d'incarnation sur le plan historique depuis 50 000 ans. Ceux qui furent des êtres éveillés furent peu nombreux.

Question : cela signifie qu'il faut avoir vécu toutes ces palettes d'expériences pour pouvoir progresser vers une dimension ultérieure ?
Non, cela dépend de la polarité de l'âme. Vous avez des âmes dont la polarité est irrémédiablement tournée vers la Lumière, qui sont des âmes jeunes sur le plan de la densité et de l'incarnation en troisième dimension et qui, néanmoins, ont tellement soif de la cinquième dimension qu'elles quitteront sans regrets les mondes de l'incarnation et de la densité. Il n'y a pas de passage obligé. Il n'y a pas de nombre d'incarnations nécessaires et suffisantes pour cela.

Question : le cycle de 52 000 ans est uniquement lié aux mouvements planétaires ?
Il s'agit uniquement, en ce système solaire, de la précession des équinoxes c'est-à-dire le temps complet que met le système solaire à accomplir le tour du zodiaque. En d'autres humanités, en d'autres espaces, il est de 300 000 ans. Ailleurs, il sera de 450 000 ans, en équivalence de temps terrestre.

Question : si on est d'une origine non terrestre, lors du passage en cinquième dimension avec le corps, celui-ci retrouve-t-il sa forme d'origine ?
Cela est profondément différent des souhaits de l'âme et du projet de l'âme. Certaines âmes retrouveront leur forme d'origine. D'autres âmes resteront dans la cinquième dimension mais pour cela il faudrait accepter et comprendre que la forme que vous aurez en cinquième dimension, même en gardant ce corps, sera profondément différente. Vous ferez partie des nouvelles racines pour ceux qui accéderont à la cinquième dimension, à ce qu'il est convenu d'appeler la race bleue. La peau ne sera plus de la couleur que vous avez à l'heure actuelle. La conformation de vos orifices, de votre crâne, de votre cerveau, de vos organes ne sera plus la même. De même que vos chaînes ADN seront changées. Votre structure, le cytosquelette organique, ne seront plus les mêmes non plus. Garder le corps ne veut pas dire la même morphologie, la même physionomie.

Question : ceci va être une transformation sur le long terme ?
Elle sera immédiate à partir du moment où le corps basculera en cinquième dimension. Vous ne pouvez pénétrer avec ce corps dans la cinquième dimension. Même si vous gardez le corps, il sera transformé.

Question : on rentrera ensuite à nouveau dans un cycle d'évolution ?
Tout est évolution, tout est cycle. Le cycle, sans rentrer dans des détails qui nous emmèneraient beaucoup trop loin, évolue depuis la conscience instinctive collective (telle qu'elle existait sur cette planète pour certains continents disparus bien avant l'Atlantide) jusqu'à des dimensions extrêmement élevées où la conscience et la vie, telles que vous l'entendez ,se manifeste par une forme de radiance triangulaire qui est au-delà de tout anthropomorphisme, où il n'y a plus d'orifices. La vie se résume à trois traits de couleur et cette dimension est considérablement plus évoluée et élevée que la vôtre. Je dirais simplement que cette structure de 24ème dimension, évoluant sous forme triangulaire, contient en elle la totalité des possibles de tous les mondes créés.

Question : quelle serait la structure apparente d'un corps de race bleue de cinquième dimension ?
L'anthropomorphisme existe encore en cinquième dimension quelle que soit la race, humaine ou non humaine. Il existe une perpétuation de l'anthropomorphisme. Le système génétique par contre est différent. Le système cellulaire est différent. Les voies digestives sont différentes car il n'y a plus besoin de s'alimenter au sens où vous l'entendez. La génitalité non plus n'a plus de raison d'être. La forme des corps, tout en existant, est profondément remaniée. Vous persisterez à avoir deux bras et deux jambes, une tête et neuf orifices mais néanmoins leur fonction et donc leur aspect sera profondément différent.

Question : quel sera cet aspect ?
Cela n'a aucune espèce d'importance en l'état actuel des choses.

Question : pourquoi certains êtres d'origine différentes se sont incarnés sous une forme humanoïde ?
Par plaisir ou par nécessité. C'est selon.

Question : quelle nécessité peut justifier un tel type d'incarnation ?
Une nécessité essentielle existant et survenant à chaque transition de chaque système solaire. La transition est un moment extrêmement enrichissant au-delà de son aspect confrontant. C'est dans ces périodes là que la densité peut être expérimentée et éprouvée de manière la plus profonde au niveau de ce que je pourrais appeler sa connaissance, beaucoup plus que dans les phases d'incarnations successives.

Question : ceux qui ascensionneront avec le corps pourront-ils retrouver leur forme d'origine ?
Il est impossible de retrouver sa forme d'origine pour ceux qui garderont le corps parce qu'il existe des différences profondes au niveau génétique entre un corps de type humanoïde et un corps de type différent.

Question : ce serait donc une forme de sacrifice ?
Ils le retrouveront à partir du moment où l'étape de cinquième dimension sera réalisée et lors de leur prochaine, ce que vous appelez mort. A moins qu'ils décident de retrouver la cinquième dimension sans le corps, qui est le plus souvent leur dimension d'origine, auquel cas ils passeront par ce que vous appelez la mort.

Question : le choix de l'âme est-il un choix conscient ?
Le choix de l'âme est rarement conscient à la personnalité. Nombre de choix dits d'âme sont en fait des choix de personnalité. Pour pouvoir affirmer que ce que l'on choisit est le choix de l'âme il faut deux conditions : la première est celle qui sera le lot commun de l'humanité qui est la rencontre avec l'Ange. Mais, avant cette période, parler du choix de l'âme nécessite d'être en contact avec son âme. Or, être en contact avec son âme signifie présenter un certain nombre de signes caractéristiques et correspondant totalement au contact avec l'âme. Parmi ceux-ci certains ont été appelés les pouvoirs de l'âme. Nous ne pouvons contacter l'âme, à titre individuel, qu'au moment où vous avez éveillé ces circuits subtils qui vous mettent en communication avec elle. Sinon l'âme ne peut communiquer avec vous qu'au moment des rêves, de certains rêves, mais aucunement de manière consciente à l'état d'éveil. L'âme ne communique avec vous qu'à partir du moment où les pouvoirs de l'âme sont activés, ce qui constitue la constitution de la corde d'or qui unit la personnalité à l'âme et qui se traduit, encore une fois, par un certain nombre de signes. En premier lieu l'activation des chakras supérieurs que vous appelez 6ème et 7ème chakras. En deuxième lieu (et c'est à ce moment là seulement que peut survenir le contact avec l'âme et pas uniquement lors de l'ouverture des deux chakras du haut), ce qui va permettre le contact avec l'âme, à partir du moment où la corde d'or est construite, correspond au pont de Lumière existant entre la région du cou et de l'oreille et les plans du supra mental. Ce pont de Lumière est appelé l'Antakarana.

Question : qu'appelez-vous « circuits subtils » ?
Celui-ci. Je vous renvoie aux écrits laissés par l'évangéliste Jean : « il y aura beaucoup d'appelés, ils seront marqués au front » : c'est le troisième œil. « Il y aura peu d'élus », élus étant le sens péjoratif qu'attribuait Jean à ceux qui accédaient au Ciel c'est à dire à la cinquième dimension. Les autres appelés retournant dans les champs d'expériences de la troisième dimension.

Question : le contact de l'Ange se fait de la même manière pour les enfants ?
Oui, si ce n'est que vous avez une catégorie d'enfants qui sont nés éveillés en contact avec leur âme.

Question : lesquels ?
Je ne comprends pas la question.

Question : vous parliez de catégorie d'enfants.
Il n'y a pas de catégorie. Il y a certains enfants qui sont comme cela. Pourquoi voulez-vous catégoriser ? Quand je parle de catégories d'enfants ce sont ceux qui sont en contact avec l'âme mais qui ne correspondent pas à des catégories établies.

Question : la pratique de la méditation dite « sur le cœur » est-il un moyen privilégié pour entrer en contact avec l'âme ?
C'est un moyen d'approcher l'âme et d'approcher le ressenti de l'âme, ce qui n'est pas la même chose. La construction de l'Antakarana, corde d'or qui lie la personnalité (principe inférieur) à l'âme (principe supérieur) n'est pas liée à l'ouverture du cœur. Elle est liée à l'ouverture du chakra laryngé c'est-à-dire à un chakra qui est au dessus. Néanmoins, l'ouverture du cœur procure un tel sentiment de joie, bien évidemment, qu'elle donne la connaissance intuitive, perceptuelle de l'âme et non pas la communication consciente avec l'âme.

Question : quelle pratique complémentaire à la méditation du cœur peut permettre de parachever cette ouverture et le contact avec l'âme ?
Il faut bien évidemment activer, vous l'avez compris, les chakras du haut du corps. L'ouverture du cœur confère l'ouverture du cœur, l'ouverture à l'énergie de l'âme et non pas à la communication avec l'âme. L'énergie de l'âme est amour donc elle concerne l'ouverture à l'amour, l'ouverture à la dimension de l'âme de la personne en incarnation. Maintenant, communiquer avec l'âme, recevoir les influx de l'âme est quelque chose qui est situé au-delà du cœur. Ce n'est ni supérieur, ni inférieur, c'est une autre fonction, c'est une fonction qui est dévolue au chakra de la gorge. Donc, le plus important, au-delà du travail sur le chakra du cœur, est d'activer les chakras du haut du corps : les 6ème et 7ème chakras.

Question : quelle est la manière la plus efficace de les activer ?
Il n'y a pas de manière plus efficace, il y a de multiples manières. Le plus important étant le travail sur la conscience que vous appeliez cela méditation, que vous appeliez cela concentration, que vous appeliez cela expansion. La concentration et l'expansion sur le cœur ouvre le cœur. La méditation sur le 6ème et le 7ème chakras ouvre les 6ème et 7ème chakras. Vous pouvez vous aider de musique, vous pouvez vous aider de cristaux, vous pouvez vous aider d'un Maître, vous pouvez vous aider de la vision d'un lieu Saint, peu importe, chacun a sa voie et son chemin.

Question : les voies spirituelles basées exclusivement sur la méditation du cœur ne sont pas restrictives ?
Toute voie qui s'affirme comme « la » voie et excluant les autres voies est une mauvaise voie. Il y a de nombreux chemins, il y a de nombreuses demeures à la maison du Père. Certains trouveront leur Divinité, leur être intérieur, en écoutant de la musique, d'autres en jouant de la musique, d'autres en se confrontant. Cela n'a aucune espèce d'importance mais toute voie qui affirmerait être « la » voie, en éliminant les autres voies, n'est pas la voie. Prétendre que la méditation sur le cœur est la seule voie de l'éveil est une erreur car a-t-on vu des êtres réalisés uniquement en méditant sur le cœur ? Cela, comme vous dites, se saurait. Or, aucune méditation, quelle qu'elle soit, n'a pu provoquer l'éveil. L'éveil vient à vous non pas parce que vous avez trouvé les techniques adéquates mais parce que l'énergie de l'éveil est là. Ce n'est pas la même chose. L'énergie de l'éveil a été appelé la polarité de Dieu de nature féminine. Elle se déverse chez tout être humain qui a fait le choix d'aller vers elle. Le but de cette énergie n'est pas de pénétrer par le cœur. Le but de cette énergie est de pénétrer par le sommet du crâne et, après, dans un second temps, d'ouvrir le cœur. Même si la voie du cœur est essentielle n'oubliez pas que vous êtes dans une phase de fin de cycle et qu'en cette fin de cycle caractéristique du bouleversement, du retournement et de la transition, les énergies spirituelles viennent à vous. Elles viennent à vous en tant qu'énergie extérieure à vous, elles viennent vous réveiller. Et, même si vous passez par le cœur, elles devront de toute façon remonter jusqu'au sommet du crâne afin d'ouvrir les chakras du haut avant de permettre l'éveil de la Kundalini. Car si vous faisiez le travail d'ouverture du cœur tel qu'il était enseigné et décrit dans la plupart des yogas existant dans l'ancien temps, c'était un travail de montée vibratoire qui passait du troisième chakra (Manipura chakra) à Anahata chakra. C'était la voie logique, la voie commune à tout être humain qui désirait évoluer, ouvrir le cœur, passer de la conscience de l'ego au cœur. Aujourd'hui ça n'est plus le cas et, ça, depuis au moins 20 ans. Ceux qui vous maintiennent dans des schémas d'ouverture du cœur n'ont pas compris que les énergies ont changé. L'Esprit Saint se déverse sur l'ensemble de l'humanité et l'Esprit Saint peut pénétrer à tous les endroits. Il peut pénétrer dans le 7ème chakra. Il peut pénétrer, et c'est le cas le plus conforme, dans le 6ème chakra. Il peut pénétrer le 5ème chakra. Il peut pénétrer le 4ème chakra mais il peut aussi pénétrer les chakras dits « inférieurs » réveillant là toutes les pulsions que vous voyez à l'heure actuelle au niveau de l'humanité, de division, de guerre, de séparation. L'Esprit Saint est une énergie de Lumière mais la Lumière, selon l'endroit où elle pénètre, va avoir des effets profondément différents. La Lumière sert aussi l'énergie de l'Ombre. Rappelez-vous cela. Elle ne fait pas de différence. Elle n'est pas polarisée vers le bien ou vers le mal. C'est une qualité d'énergie de Lumière, authentique et qui, pourtant, selon la cible qu'elle va trouver en chaque être humain, va avoir des actions différentes. Alors, il est aujourd'hui beaucoup plus facile qu'avant d'ouvrir le cœur parce que l'énergie de l'Esprit Saint est là. Non pas en vous faisant croire qu'en quelques années vous allez passer de l'ego au cœur. Le passage de l'ego au cœur qui est donc un mouvement ascendant nécessite des centaines de vie pour être effectif. Ce n'est pas des primo-méditants dans cette vie qui vont réaliser cela. Alors que le travail de la Shakti est ouvert à n'importe qui mais l'Esprit Saint doit impérativement pénétrer d'abord les deux chakras du haut avant de descendre ouvrir le chakra du cœur sinon si elle pénètre le chakra du cœur, elle ouvrira le cœur. Mais le principe de cette énergie, une fois qu'elle a pénétré le corps est de descendre. Et, si elle est au cœur et qu'elle descend, elle n'aura pas ouvert les chakras qui sont situés au dessus. Et au moment où la kundalini remontera (car le but de la Shakti est de provoquer l'éveil de la kundalini) cet éveil de la Kundalini se réalise et si les chakras au dessus du chakra du cœur n'ont pas été activés cela peut entraîner un certain nombre de troubles fort désagréables.

Question : quels peuvent être ces troubles ?
Multiples. Depuis ce que vous appelez des accidents vasculaires cérébraux en passant par la folie.

Question : y-a-t-il un signe physiologique qui signe l'ouverture de la couronne ?
L'ouverture des chakras du haut s'accompagnent de manifestations énergétiques au niveau de la tête que vous appelez « la couronne ». Il y a aussi des manifestations au niveau nasal. Il y a des manifestations au niveau des orifices. Il y a en particulier un son qui est entendu dans l'oreille gauche, appelé Nada ou chant de l'âme qui est la caractéristique même du contact avec l'âme. Tant que le chant de l'âme n'est pas entendu, il n'y a pas contact avec l'âme, même si le cœur est ouvert.

Question : un son comme un craquement osseux sur la couronne peut signer son ouverture ?
Cela aussi peut être aussi un signe de toute autre chose. Les signes sont avant tout liés au Nada c'est-à-dire au chant de l'âme.

Nous n'avons plus de questionnements sur ce sujet. Pouvons-nous questionner sur un niveau plus personnel ?
Il n'entre pas dans mes attributions, malheureusement, de participer à ce genre de questionnement. J'en suis désolé mais cela n'entre pas du tout dans le cadre de mes attributions. Je vous permets de bénéficier de ma radiance pendant maintenant quelques instants. Je vous demande de décroiser vos jambes et vos bras et de vous tenir à l'écoute de la vibration pendant quelques instants.

... Effusion d'énergie ...

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page