Autres Dimensions

Sois qui tu es

SILO

23 septembre 2007

pdf

Salutations à vous, chers frères et sœurs de Lumière. Mon nom importe peu. Sachez simplement que je viens très souvent pour, on va dire, accompagner, guérir, permettre à l'homme de rentrer dans des processus de santé totale, de guérison totale. Je participe activement à l'émergence de la civilisation de l'amour, de la civilisation de la guérison. Je viens aussi, comme vous le savez peut-être, superviser les différents êtres de Lumière qui viennent faire irruption dans votre réalité pour soigner et guérir vos corps subtils, vos corps physiques. Je viens aujourd'hui, à travers mes mots, pour apporter la parole, la vibration qui est à même de vous faciliter la tâche, de vous libérer de vos attaches, de vos conditionnements, les freins qui vous empêchent d'accéder à ce que vous êtes c'est-à-dire des êtres de Lumière en devenir. J'espère, à travers les mots, les vibrations de mots, apporter à chacun d'entre vous un apaisement, une forme de guérison, de santé, d'élévation aussi car il ne peut y avoir santé sans élévation. Si la santé est obtenue sans élévation il y a nécessairement translation et non pas guérison. Mon but est d'insuffler un peu de Lumière, un peu d'amour en votre divinité, de vous révéler à votre divinité, de vous révéler à ce que vous êtes. J'espère être un catalyseur efficace sur votre route. Ainsi je vais vous permettre de questionner sur vous-même. Alors nous pouvons démarrer maintenant.

Question : comment lutter contre ses émotions ?
Il y a une période où quand des processus nouveaux énergétiques, de conscience, vibratoires, se manifestent, où il y a une exacerbation de la sensibilité et de l'émotivité, c'est une étape, certes pénibles, mais qui fait partie du processus d'intégration du nouveau. Tout être qui découvre la Lumière, la réalité des autres dimensions, ne peut pas faire l'impasse sur l'augmentation temporaire de cette sensibilité et de cette émotivité qui fait partie du processus logique, encore une fois, d'ouverture. Après, cette sensibilité ne disparaît pas mais se manifeste selon le vouloir de la conscience uniquement et non pas à l'emporte-pièce comme c'est le cas à l'heure actuelle. Il convient donc de laisser les choses évoluer.

Question : comment dépasser la peur de ne pas « revenir » dans des expériences hors du corps ?
La seule chose à comprendre au niveau des expériences hors du corps c'est qu'il ne peut pas y avoir de peur de ne pas se réincorporer parce que dès que vous avez peur, que se passe-t-il ? Vous réincorporez. Le problème est d'éliminer la peur parce que vous réincorporez toujours. Pour réincorporer il suffit d'avoir peur, c'est aussi simple que cela. Le problème est d'avoir conscience de supprimer la peur et la moindre peur qui surviendra provoquera le retour. Donc le problème à traiter est inverse, c'est une équation inverse.

Question : quelle est la différence entre médiumnité et don de double vue ?
La double vue est liée à voir ce qui est au-delà des capacités normales de l'œil dans l'environnement dans lequel vous vivez. La médiumnité est une capacité à voir, non pas d'autres choses, mais d'autres temps, d'autres évolutions dans cette dimension.

Question : pourquoi certaines maladies sont résistantes ?
Il faut comprendre qu'à ce niveau là, la maladie est aussi quelque chose qui fait partie de soi et qu'on a du mal à abandonner. Non pas qu'on ne veuille pas guérir mais ça fait partie, quelque part, des structures physiques et subtiles qui sont les nôtres. Alors, il convient d'accepter, rituellement, que cette maladie est quelque chose qui doit disparaître. Ça ne veut pas dire lutter contre la maladie, ça ne veut pas dire nier la maladie. Ça veut dire accepter de faire le choix conscient que cette maladie ne nous appartient plus. C'est poser un acte de conscience qui affirme l'intégrité physique, psychique et subtile de tout ce qui constitue notre être en incarnation. C'est un acte à poser.

Si vous voulez bien, chers êtres de Lumière, je vais vous transmettre, au niveau vibratoire, l'énergie avec laquelle je m'exprime au niveau du cœur. Vous n'avez rien de particulier à faire si ce n'est accepter cette vibration qui va arriver. Je vous apporte déjà tout mon amour, toute la Lumière, toute ma bénédiction et toute ma fraternité. Soyez bénis, enfant de l'Unité.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page