Autres Dimensions

Sois qui tu es

Accueil > MESSAGES A LIRE - > O.M. AÏVANHOV

O.M. AÏVANHOV

30 juin 2010

pdf

Eh bien, chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et de voir. Alors, je vous transmets mes bénédictions, mon Amour et je viens écouter ce que vous avez à me demander.

Question : dans la 3D unifiée, le mode de Vie sera semblable à celui des amérindiens ?
Tout à fait et je sais qu'hier vous avez eu ce que j'appelleraiS un magnifique requiem de la Terre de Snow. Bien évidemment, elle parlait d'une époque révolue pour vous mais ça sera une époque future pour la 3D unifiée.

Question : lorsque les arbres Maîtres ascensionnent, dans quelle Dimension vont-ils ?
Les arbres viennent uniquement de la 5ème Dimension donc, un arbre reste un arbre même si ce qui est visible au sein de la 5ème Dimension n'a plus rien à voir avec ce que vous appelez un arbre ici.

Question : ça apparaît sous quelle forme en 5ème Dimension ?
Avec de la Lumière Intérieure, le plus souvent de couleur bleue ou verte mais avec la même arborescence que vous avez au niveau de votre Dimension. L'arborescence étant le réseau énergétique de l'arbre mais y a plus besoin d'avoir de feuilles dans la mesure où il n'y a plus de synthèse d'oxygène.

Question : il n'aurait donc que l'équivalent d'un tronc et des branches ?
Oui et de Lumière, d'énergie, si vous préférez.

Question : dans la 3D dissociée, comment poser des actions qui n'entraîneraient pas de réaction ?
Très simple, chère amie : en étant en action de Grâce. Quand tu vis le Feu du Cœur, tes actions se vivent dans la Grâce. Le principe d'attraction et de résonance te mettra face, très rapidement, uniquement, à la fluidité, à l'Unité, à la synchronicité. Il n'y aura plus de phénomènes tels que vous les vivez. Certains d'entre vous le vivent déjà. Bien évidemment, si tu laisses tomber une pomme, elle continuera à tomber au sol, du fait de l'existence des forces gravitationnelles mais, toi, tu seras soumis, au niveau de ton corps, aux forces gravitationnelles mais, au niveau de ton Esprit, au niveau de ta conduite, tout ce que tu génèreras comme action au sein de la Grâce te sera rendu au centuple au sein de la Grâce. C'est très simple : à partir du moment où vous vivez l'action de Grâce et le Feu du Cœur, votre Vie se déroule dans la bonté, dans la Joie, dans la facilité. Ce qui est résistance et difficulté vient de l'ego et de l'action/réaction. Pénétrer les mondes de la Grâce, c'est se retrouver soi-même projeté au sein de la Grâce. C'est vivre en Joie, en Samadhi. Vivre sans contradiction, sans résistance, en facilité. C'est une expérience merveilleuse qui correspond à un nouvel état de Conscience, au sein même de cette Dimension. Beaucoup d'êtres humains, parmi ceux qui sont les plus éveillés, vivent déjà cela, partout sur la planète. Quand vous êtes sous l'influence de la Grâce, votre Vie devient simple et simplicité. S'il vous arrive des choses désagréables, ce ne sont que des résistances et des jeux de l'ego, rien d'autre.

Question : le courage peut-il être lié à des formes de pouvoir ?
Tout à fait. C'est très simple : ce que vous appelez courage, au sein de cette Dimension, c'est par exemple le courage pour aller gagner votre Vie. C'est le courage pour vous lever le matin, même si vous êtes fatigués ou malades. Or, le courage ne fait que traduire des forces de résistance parce que vous allez lutter contre ou lutter avec mais, de toute façon, c'est une lutte. Donc, vous appelez ça du courage, de la force, de la persévérance. Vous pouvez même vous auto-gratifier en disant que c'est très courageux, n'est-ce pas. Mais, si vous examinez ce que vous envisagez par rapport au courage, à la lueur de ce que je viens de te répondre, chère amie, à la question avant, tu fais tout de suite le lien. Si vous êtes sous l'influence de la Grâce, aujourd'hui, vous n'avez plus à lutter. La lutte est l'inverse de l'abandon. Vous n'avez plus à résister puisque la Lumière se charge de tout dans votre Vie. Bien évidemment, ça veut pas dire qu'il faut rester les doigts de pied en éventail, n'est-ce pas. Ça veut dire simplement que tout ce que vous entreprenez sous l'influence de la Grâce, se fait dans l'évidence, dans la simplicité et dans la facilité. Alors, quel courage y a-t-il à vivre cela ? Le courage est la mise en œuvre d'une tension. La Lumière est tout, sauf tension. Vous estimez, bien sûr à juste titre, au niveau de votre Illusion, que avoir du courage c'est essentiel pour arriver à élever ses enfants, à mener à bien sa profession et, toute votre Vie, vous luttez pour maintenir ce que vous avez comme idéal, donc, vous êtes très courageux. Et, plus vous êtes courageux, et plus l'ego se renforce. La Vibration de la Lumière qui vous est proposée aujourd'hui est un abandon à la Lumière parce que vous acceptez de remettre votre volonté et votre courage à la volonté et au courage de la Lumière mais ce n'est plus vous qui agissez. Le retournement que vous avez à vivre est un changement complet de valeurs et de paradigme, total. Ça fait partie de l'abandon à la Lumière. Tant que vous êtes dans les résistances, tant que vous êtes dans la volonté, tant que vous êtes dans le désir même de la Lumière, c'est la personnalité qui s'exprime, toujours, quelles que soient les expériences que vous vivez qui peuvent être, d'ailleurs, fort lumineuses et fort agréables. Mais, arriver au Feu du Cœur, comme nous vous poussons maintenant, c'est autre chose. C'est pas uniquement une question de l'énergie, comme ça, que vous percevez ou des visions que vous pouvez capter. C'est un autre niveau qui vous est demandé, maintenant, qui n'a plus rien à voir avec le fonctionnement habituel. Il faut donc remplacer la tension par l'abandon. La tension correspond au 2ème chakra ou au 3ème chakra. L'abandon correspond au 4ème chakra.

Question : vous pourriez donner des exemples d'autres situations de pouvoir détourné ?
Toutes sans exception, au sein de cette forme que vous appelez courage. Vous faites appel à vos énergies qu'on appelle le Hara. C'est là, d'ailleurs, que se trouvent les surrénales. C'est là que se trouve la force vitale et vous dites vous avez de la force. Oui, c'est votre force. Est-ce que c'est la force de la Lumière ? Pourquoi voulez-vous imaginer que vous allez prendre la Lumière et avoir plus de force à cet endroit ? C'est exactement l'inverse. Si vous faites cela, cela s'appelle aussi l'ego. C'est la même chose que de laisser la Lumière au niveau du 3ème œil. C'est aussi le pouvoir de l'ego, ce qui est appelé le pouvoir spirituel dont bouddha disait : « quand tu rencontres le pouvoir, sauve-toi vite ». Être dans le Feu du Cœur, c'est une Grâce et vivre cette Grâce, c'est accepter cette Grâce et vous ne pouvez pas vivre la Grâce et décider que c'est vous qui décidez. Au sein de la Grâce, tout est simple. Tout est facile. Tout se fait selon la Loi de Fluidité. Tout se fait selon la Loi d'attraction et de résonance. La Grâce attire la Grâce. Le Cœur est un espace de résolution. Au sein de l'espace de résolution, il n'existe pas de tensions. À partir du moment où faire quelque chose devient un effort, vous n'êtes plus dans la Grâce. Au sein de la Grâce, les choses se font comme par miracle. Vous avez l'énergie pour le faire mais ce n'est pas votre énergie, c'est l'énergie de la Lumière. Je sais pas si je me fais bien comprendre. La seule différence, vous le voyez les uns et les autres, est fonction de ce qu'est votre Vie, surtout aujourd'hui. Est-elle facile ou est-elle compliquée ? Se fait-elle dans la résistance ? Se fait-elle dans la facilité ? Alors, c'est pas la peine de mettre la faute sur l'autre ou sur les circonstances. Ça aussi, c'est l'ego. Si, au sein de la Vibration, au sein de ce que vous vivez, vous vivez la Conscience et les énergies au niveau de la Couronne Radiante de la tête et que vous vous installez dans le Cœur, tout deviendra facile, sans exception. Si c'est difficile, la Lumière vous montre les propres zones de résistances. C'est l'éclairage de la Lumière sur vos zones d'Ombre.

Question : l'action sans intention, en fonction de ce qui se présente, est une action de Grâce ?
Ça s'appelle la non action. L'action est intention mais, soit l'intention se fait au sein de la Fluidité et de la Grâce, soit elle se fait au sein de l'action ou de la réaction. La différence à comprendre est simple. L'être qui est dans l'action de Grâce a sa Vie qui est simple. Ça s'appelle pas agir, non plus. C'est la fluidité. Tu penses à telle personne et, d'un coup, elle se manifeste, par exemple.

Question : vous disiez que, lorsqu'on retrouve l'état d'Êtreté, tout devient facile. Mais travailler la Terre, faire le ménage, tout ça demande un gros effort physique ...
Justement. Quand vous êtes avec la Lumière, ce n'est plus un effort. Quand vous êtes réellement dans la Vibration du Cœur, quel que soit votre âge ou vos déficiences physiques, ça devient facile. Tant que c'est effort, ce n'est pas la Lumière. C'est ça que vous avez, comment dire, du mal à intégrer et à assimiler.

Question : parce que rien que la force de la gravité, pour se baisser et tout...
Mais elle n'existe plus, avec la Lumière. À 80 ans, je montais comme un gamin. Personne n'arrivait à me suivre. Alors, c'est quoi ? Au sein de l'Unité, tout est facile et, même en admettant que vous ayez, par exemple, une déficience physique qui fait que ça vous deviendrait difficile, par exemple, de cultiver son jardin, et bien, la Grâce va vous envoyer un jardinier. C'est aussi simple que ça. La Lumière pourvoit à vos besoins. C'est pareil pour tout.

Question : donc si mon accident est arrivé c'est que je n'étais pas alors dans la Lumière ?
Alors là, c'est une interprétation. Pourquoi est-ce que la Lumière ferait en sorte que vous n'ayez jamais le moindre problème ? Sous l'influence de la Grâce, le problème qui va vous arriver, qui vous est imposé, a toujours sens, au-delà de ce que votre mental peut essayer de saisir et de comprendre. Peut-être que, pour toi, il était nécessaire d'arrêter.

Question : comment doivent évoluer les sifflements dans les deux oreilles ?
Ça doit devenir un chant magnifique : le chœur des Anges. Y a les milliers de violons et des chœurs d'Anges qui chantent en même temps. Les sons des oreilles, rappelez-vous, vivent en ce moment une préparation au sein de l'Antakarana qui doit vous permettre d'entendre la douce voix de Marie. Vous êtes, effectivement, très nombreux, ici comme ailleurs, à remarquer les fluctuations de ces sons.

Question : quand je me concentre sur le 13ème corps, cela active mon Cœur. C'est mental ?
Non, c'est une réalité. Cher ami, il y a à ce qu'on appelle l'Antakarana. Il y a la corde qui conduit à l'âme et la corde qui conduit à l'Esprit. C'est les cornes des vaches. Et au centre, entre les cornes, se trouve la couronne solaire que vous avez sur certaines représentations égyptiennes, n'est-ce pas. Il existe, effectivement, indépendamment de ce que vous appelez la corde d'argent, la corde d'or, il existe aussi une corde de diamant qui part du 13ème corps et qui arrive directement au centre de la tête et qui conduit, bien sûr, directement au Cœur.

Question : comment faire pour récolter le bien ?
C'est très simple, il suffit d'arrêter de jouer les sauveteurs. C'est aussi simple que ça. Le Cœur est léger. Il se pose pas la question de récolter quoique ce soit. Je répète qu'être dans le Cœur, ce n'est pas faire le bien, c'est Etre et quand tu es dans l'Etre, le bien se fait tout seul. Mais c'est pas le même bien que celui qui attend une récompense qui, lui, alourdit, et n'allège pas.

Question : des Melchizedek se sont incarnés sur le continent africain, l'Afrique Noire ?
C'est une question très judicieuse. Vous avez, au niveau de cette Terre, ce qui est appelé des différentes races, de différentes couleurs. Vous avez, au sein du continent africain, des descendants de la Lémurie qui sont extrêmement reliés au courant d'évolution de la Lémurie. Ils n'ont pas besoin des Melchizedek. Simplement, ils sont très malheureux au sein de ce monde parce qu'ils n'évoluent pas selon les mêmes règles. Mais ce n'est pas du tout une forme de racisme. Ça n'a rien à voir. C'est uniquement des questions de lignée et d'évolution qui sont, on va dire, différentes. De même que vous avez remarqué que les Asiatiques sont aussi très rares. Et il y en a. Et il y en a eu. Les Asiatiques ont aussi suivi des lignées évolutives un peu différentes.

Question : quelle est l'origine de cette évolution particulière ?
C'est comme je viens de le dire, ça ne vient pas du même endroit.

Question : pourriez-vous développer ?
Ça serait beaucoup trop compliqué. Il suffit simplement de répondre que le peuple noir africain, dans sa grande majorité, n'a pas besoin de vivre une énergie liée aux 24 Anciens. Et les niveaux Vibratoires ne sont pas les mêmes. Ça ne veut pas dire qu'ils sont supérieurs ou inférieurs, loin de là. Ça veut dire simplement qu'ils évoluent sur d'autres fréquences Vibratoires, c'est tout.

Question : ils sont accompagnés par leur propre Conclave, leurs propres Assemblées ?
Tout à fait.

Question : en quelque sorte, vous ne vous mêlez pas de ce que d'autres prennent en charge ?
Tout à fait. C'est comme si je voulais prendre la place d'un Archange.

Question : donc les races humaines seraient d'origine, de lignée différente ?
Ne faites pas de généralité. Vous avez, au sein du continent africain, des âmes qui se sont incarnées dans un corps noir mais qui ne font pas partie de ces lignées noires. C'est quelque chose d'assez fréquent. Donc, ce qui est valable pour un continent, n'est pas valable à titre individuel.

Question : d'où viennent, alors, les différentes races humaines ?
Il s'agit de créations génétiques différentes, au niveau des corps, je parle, physiques, biologiques. Quand j'ai parlé de la Lémurie, je fais appel à des échelles de temps bien antérieures à l'histoire récente, c'est-à-dire 320 000 ans. Mais c'est des données historiques qui vous encombreraient la tête.

Question : comment fonctionne la Loi de cause à effet ?
Elle fonctionne pas dans le sens où vous croyez. Et le seul but de la Loi de cause à effet, ou d'action réaction, c'est de maintenir, de manière éternelle, les forces de friction et de résistance et d'opposition.

Question : donc, ça signifie que la Loi de cause à effet a été créée par les Dracos ?
Oui, comme tout ce qui est attraction gravitationnelle, c'est la même chose. L'action / réaction, la réincarnation, est une Création de Yaldabaoth. Ça n'existe pas. Quand vous passez en Êtreté, tout ça, c'est balayé. Ça n'a aucun sens. Ça a un sens pour la personnalité qui va adhérer à ce système et qui va se réincarner de manière permanente parce qu'il va croire qu'en se réincarnant, il va s'améliorer. Et c'est ce que vous avez cru, même au sein de la spiritualité. Et c'est ce qu'on a tous cru. Parce que ce système de croyances, il fait partie de la matrice mais la matrice, elle n'est pas uniquement présente au sein des forces astrales. Elle est aussi inscrite dans votre propre ADN. C'est la part reptilienne de l'humain.

Question : ça signifie qu'on ne connaît aucune Loi Divine ?
Bien évidemment, puisque vous êtes dans un corps dissocié. D'abord, c'est pas des lois divines. Y'a pas de Loi puisque, au niveau de l'Êtreté, de l'Unité, il y a en permanence Grâce. La seule Loi, c'est la Grâce. Y'a pas d'autres lois.

Question : si Yaldabaoth, au départ, « était dans l'Unité », où il en est maintenant ?
Il se cache. On le cherche. Mais c'est celui que vous avez représenté partout sur Terre, que vous avez appelé Dieu ou le diable. C'est la même entité, Yaldabaoth, qui a usurpé la Création. Il s'est emparé d'une Création préexistante. Il ne peut pas créer. Et c'est pour ça qu'il s'appelle votre Créateur mais il ne vous a jamais créés. Par contre, il vous a soumis et asservis. Il vous a enchaînés, littéralement. Et le miracle, c'est qu'il vous a fait croire que vous étiez dans le libre arbitre et que l'enfer n'était pas ici mais quand vous alliez de l'autre côté, que vous aviez fait le mal. C'est merveilleux, n'est-ce pas.

Question : c'est un être qui évoluait dans l'Êtreté ?
Au début, oui, bien sûr, mais il a créé des dimensions coupées, altérées. Il s'est enfermé lui-même au sein de quelque chose.

Question : il a donc créé sa propre prison au fur et à mesure que son programme se déroulait ?
Tout à fait. Il s'est enfermé sur lui-même. Ça s'appelle l'aveuglement. Et vous pourriez l'appeler aussi le démiurge. Vous avez pas remarqué, en tout cas, dans la langue française, syllabique : Dieu et diable, c'est la même chose. Il a eu une idée, une très mauvaise idée.

Question : c'est une forme d'ego. Comment cette forme d'ego a pu exister ?
Mais il l'a pas conçu comme l'ego, il l'a conçu comme une Création. Étant fou furieux de ne pas pouvoir créer comme Marie ou les Maîtres généticiens, il s'est s'emparé de quelque chose, pas qu'ici, dans plein d'endroits. Et il a voulu recréer une Création en y mettant d'autres règles. Et ces règles, elles ont pour nom karma, évolution, mort, réincarnation, souffrance, tout ce que vous voulez. Mais il a rien créé. Il y a plus de 320 000 ans, les êtres qui faisaient l'expérience de la matière étaient libres.

Question : comment peut-on, comme vous disiez, être fou furieux quand on est dans l'Êtreté ?
Parce que ça s'appelle l'orgueil mais c'est pas l'orgueil de l'ego, c'est l'orgueil de quelqu'un qui a un rôle majeur au niveau des Puissances et qui veut transformer cette Puissance en Création mais la Puissance n'est pas là pour créer, elle est là pour maintenir.

Question : cela pourrait se reproduire ?
Non, c'est impossible parce que ce qu'a permis la Source, et certains Conclaves particuliers au niveau de la civilisation des Triangles, n'est pas prêt de se reproduire.

Question : tout ceci est lié au principe de liberté de la Source, qui fait que la Source « laisse faire » ?
Non, la Source ne laisse pas faire. La Source Est. Quand vous êtes dans l'Êtreté, vous êtes aussi dans la même Dimension et la même qualité, si vous voulez. La Source laisse s'établir toutes les créations. Il y a des Consciences qui sont spécialisées dans la Création de Vie et de Dimensions. Il y a des Consciences qui sont spécialisées dans l'accueil de la Création : la Terre. Il y a des Consciences qui sont spécialisées dans les mouvements : les triangles, etc. etc. Donc, il y a une liberté totale mais, la liberté, c'est être en accord avec sa propre résonance, sa propre forme et sa propre fonction. Alors, je sais qu'il est très séduisant, quand on est en prison, d'imaginer qu'on va plus être en prison. Vous l'avez d'ailleurs, la plupart, tellement bien imaginé, que vous n'imaginez pas qu'il puisse exister autre chose que la prison. C'est ce qu'on vous répète sans arrêt : sortez de la prison. Mais vous ne pouvez pas sortir de la prison avec vos bonnes actions ou avec des croyances sur le bien et le mal, puisque les deux participent du maintien de la prison. Alors, vous avez des prisons qui sont plus jolies. Elles sont de couleur plus chatoyantes que des prisons qui sont moins dorées, on va dire. Mais c'est toujours des prisons. Maintenant, comment voulez-vous qu'on vous explique ça ou que, nous-mêmes, vous fassions adhérer à cela. C'est pas possible. Tant que vous n'avez pas vécu le Feu du Cœur et l'accès à l'Êtreté, vous restez dans vos schémas anciens, vous restez dans la prison. Si nous avions ou, si la Source avait eu, une meilleure idée depuis ce que vous appelez tout ce temps, croyez bien que cela aurait été réalisé.

Question : la matrice inclut tout notre système solaire ?
Tout à fait. Par les trois enveloppes. Beaucoup plus large même que le système solaire puisque ça comprend la ionosphère, la magnétosphère et l'héliosphère qui est très grande.

Question : ça signifie donc que tous le système solaire va ascensionner ?
En totalité.

Question : y compris le soleil ?
Tout à fait.

Nous n'avons plus de questionnements. Nous vous remercions.
Alors, chers amis, je vous transmets toutes mes bénédictions Je vous dis à bientôt.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : autresdimensions.info.


Haut de page